(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Le quincaillier (Janvier-Juin 1912)"

Library 

of the 

University of Toronto 



Digitized by the Internet Archive 

in 2012 with funding from 

University of Toronto 



http://archive.org/details/lequincaijanjui1912mont 



-.* JSF& . -^ -*-. ** 













Vol. XLV. 



MONTREAL, VENDREDI, 5 JANVIER 191. 



No 1 



1 



J. 

DOUGLAS 
&C0., 

Montreal. 




Agents 
Canadiens, 

Etablis en 
1857. 



LE PRIX COURANT 



Essences Culinaires de Jonas 

Renouvelez votre Stock apres les Fetes 




JONAS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 



I DW.0KA (FARCED BV 
jlhE CUUKCIL OF«PTS 
»M> MAHUfUCTtHtS 
PREPARED BV 

Ihenri JonasbCs 

MONTREAL 

Am NEW Y ORK, 



1 OZ. 

2 oz. 



Prix pir 
Grosse 

8 9.50 
18.00 




JONAS' 

ROYAL 

QUINTESSENCE 



4 oz. 

8 oz. 



Prix par 
Grosse 

$42-00 
84.00 




SOLUBLE" 



Prix par 
Grosse 

$ 9.00 
15.00 
27.00 
51.00 




EXTRACT OW 

VANILLA 

* »Cl CftKAMS 6 
'.wj'*«04 S»,Ct5 

MENRi JONAS &CC. 



JONAS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 



2 oz. 

4 oz. 

8 oz. 

10 oz. 



Prix par 
Grosse 

p 21.00 
36.00 
72.00 

144.00 




"ANCHOR" 
PUR 

concentre: 



16 oz. 



Prix par 
Grosse 

$12.00 
21.00 
36.00 
72.00 




"LONDON" 



Prix par 
Grosse 

1 oz. London, $6.00 

2 oz. " 9.00 




JONAS' 

ROYAL 

QUINTESSENCE 



Prix par 
.Grosse . 

$21.00 
24.00 
42,00 
72.00 




"GOLDEN 

STAR" 
Double Force 



Prix, par 
Grosse 

$ 9.00 
15.00 
27.0 
51.00 






Essences 
a la lb. 


Ext, 


$1.00 


X 


1.25 


XX 


1.50 


XXX 


2.00 


XXXX 


2.50 


xxxxx 


3.00 


xxxxxx 


3.50 



Essences de Jonas en Bouteilles, Jarres, Barillets et Barils pour Conffi- 
seurs, Fabricants de Creme a la Glace, Etc., Etc. Prix de $6.00 a $12.00 
le gallon, suivant qualite. Qualites Speciales et Prix Speciaux par Contrat. 

HENRI JONAS & CIE, Manufacturiers, MONTREAL. 



LE PRIX COURANT 



LE MOMENT D'AGIR! 



Le moment est venu de faire votre plan de 
campagne pour 1912. Pour commencer, pour- 
quoi ne pas faire une specialite des Feves Cuites 
au Four ? Prenez la resolution de doubler vos 
ventes en 1912 par rapport a celle de 1911. 
Comment pouvez-vous le faire ? Poussez la vente 
des Feves Simcoe Cuites au Four, en boite de 
grandeur pour famille, la boite qui contient plus 
de feves, au prix le plus bas. Faites ressortir que 
les Feves Simcoe Cuites au Four sont a meilleur 
marche que les pommes de terre, de nos jours, 
la valeur nutritive etant prise en consideration. 
Un repas pour une famille pour 1 Oc. Pensez-y ! 
II y a Feves et Feves. 

Les Feves Simcoe Cuites au Four sont Les 
Feves qu'il vous faut. 





DOMINION CANNERS 



LIMITED 



HAMILTON, 



CANADA. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURaNT" 



LE PRIX COURANT 



ENCYCLOPEDIE 

de Phrases utiles pour la vente, 
a I'usage des Annonceurs. 

Le seul ouvrage complet auquel puissent 
se r£ferer parfaitement et en toute salson, 
pour la redaction de leurs annonces. les mar- 
chands. les manufacturiers et les annonceurs 
dans toute ligne d'affaires. 



1360 
Pages. 

Tout 

Homme 

Qui 

Ecrit 

Une 

Annonce 

a Besoin 

de ce Livre 

a Toute 

Heure 

de 

La 

Journee. 

$15.00 
L'Exemplaire. 




30 JOURS 

et pas PLUS 



Combinaison la plus 
importante qui ait ja- 
mais ete imprimee. 



Livres de Commerce 
Pour les Annonces 
Du Detail, 

Qui fournissent aux marcbands des arguments pra- 
tiques et puissants pour la redaction de leurs an 
nonces, dans toute ligne speciale d'aff tires."; Repro- 
ductions d'annonces di-posees de maniere attrayante, 
arguments pour la vent?, langage a employer daus le 
magasin —les meilleurs manuels de publicite qui aient 
jamais ete Merits sur 



Y 



La Publicite Financiere, 
La Publicity du Marchind 

de Nouveaut£s, 
La Publicity du Bijoutier, 
La Pubicite de l'npicier, 
La Publicity du Quincail- 

lier, 
La Publicite du Marchand 

de Chaus-ures, 
La Publicite du Marchand 

de Tabac, 
La Publicite du Marchand 

de Merceries, 
La Publicite du Marchand 

de Charbon, 
La Publicity du Marchand 

d'Articles de Menage, 
La Publicite des Boulangers 

et Confiseurs. 

$2.00 
l'Exemplaire. 



BRAINS 

CORPORATION, \ 

Scranton, Pa. %■ 

Veuillez m'envover votre <*-, 

Offre de 30 Jours pour BRAINS % 

et vos Livres de Commerce pour P <J" 

les Annonces du Detail, ainsi que le ^>_ 
prospectus de votre Encyclopedic 

Nom 

Adresse 

Ville 

Piovince 

Genre d'affaires . . ." 



Tous les Commerces, 
Toutes les Industries, 
Toutes les lignes d'affaires, 
Traites dans chaque Edition. 



Quand vous voulez- 



Ecrire une annonce, 

lancer une marchandise, 

faire un etalage en vltrine, 

composer un prospectus, 

faire ressortir une annonce, 

envoyer des lettres-circulaires, 

etablir une liste d'adresses, 

former un plan d'ordres par correspondence, 

savoir exactement ce qu'il faut annoncer, 

quand ou comment Cannoneer et 

faire progresser vos affaires, 



Servez-vous de 



BRAINS, 

La seule publication hebdomadaire 
au monde qui enseigne au detaillant 
la maniere de rediger ses annonces. 



CINQ DOLLARS 
PAR AN. 



Agents demandes. Ecri- 
vez maintenant pour ob- 
tenir un bon territoire. 



WALTER BAKER & CO., LTD. 

La lb. 

Chocolat, Prime No 
i, bte 12 lbs., pains 
de i lb. et i lb. ...0.35 
Chocolat a la Vanille, 

bte de 6 lbs 0.44 

German's Sweet, bte 

de 6 lbs 0.26 

Breakfast Cocoa, bte 
de i/s, i, i, 1 et 5 

lbs 0.41 

Cracked Cocoa, bte 
de i lb., bte de 12 
lbs., Ex. sac de 6 

lbs 0.3a 

Chocolat sucre, Ca- 
racas bte de 61bs.o.32 
Falcon Cocia (Soda 
chaud ou froid), btes 

de 1 lb 0.34 

Caracas Tablets, 100 paquets la bte 

5 noues ensemble 3.00 

Chocolat sucre, Auto, bte de 6 lbs. 0.32 
Ces prix sont F.O.B. Montreal. 

BRODIE & HARVIE 
Farines preparees de Brodie la doz. 

Red XXX pqts de 

Red XXX pqts de 

Crescent pqts de 

Crescent pqts de 

Superb pqts de 

Superb pqts de 

Buckwheat pqts de 

Buckwheat pqts de 

Griddle-Cake .. .. pqts de 




6 lbs. 


310 


3 lbs. 


1.60 


6 lbs. 


2.0T 


3 lbs. 


1. So 


6 lbs. 


2.70 


3 lbs. 


1.40 


3 lbs. 


1.60 


6 lbs. 


3.10 


6 lbs. 


310 



LE PRIX COURANT 

Caisses contenant 1 doz. paquets de 6 
lbs. ou 2 doz. paquets 3 lbs., 20c chaque. 

LA CIE. C.-H. CATELLI, LIMITEE 
Montreal (.Canada) 
Pates Alimentaires marque Hirondelle. 

Verimcelle, Macaroni, bpaghetti, 
Coquilles, Petites Pates assor- 
ties, Graines de melon, Ani- 
maux, Etoiles, Alphabets, Al- 
phabets Middle, caisses de 25 

paquets de 1 lb 0.06 

caisses de 25 lbs., en vrac .. .. 0.05! 

Nouillettes aux oeufs, caisses de 
50 paquets i lb o.ooi 

Nouillettes aux oeufs, caisses de 

10 lbs., en vrac 0.06 

Lasagnes, caisses de 10 lbs., en 
vrac 0.06 

Pates "Marguerite" tous les gen- 
res precedents, en paquets seu- 
lement 0.05 

L. CHAPUT, FILS & CIE. 
Montreal 

The Noir Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. J lb. 30 lbs. par cse 21c 

No 10. 1 lb. 30 lbs. par cse 26c 

No 10. i lb. 30 lbs. par cse 27c 

No 15. 1 lb. 30 lbs. par cse 32c 

Mo 15. i lb. 30 lbs. par cse 33c 

No 30 1 lb. 30 lbs. par cse 40c 

No 30. i lb. 30 lbs. par cse 41c 

The Vert Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. i lb. 30 lbs. par cse 21c 




CHURCH & DWIGHT 
Soda Cow Brand 

Caisse, 60 paquets de 1 
lb., $300. 

Caisse, 120 paquets de i 
lb.. $3.00. 

Caisse, 30 pqts. I lb. et 
60 pqts. i lb., $3.00. 
Caisse de paquets de 5c, contenant 96 
paquets, $3.00. 

CIE. CANADIENNE DES PRO- 

DUITS AGRICOLES 

Montrial 

Lait Laurentia, 48 can. 8 oz 400 

Lnii Laurentia, 48 can. 16 oz 6.00 

Creme Laurentia, 48 can. 8 oz 6.00 

WILLIAM CLARK 
Montreal 

Conserves La doz. 

Viandes assorties 

Compressed Corned Beef.. .. is 

Compressed Corned Beef.. .. 23 

Lunch Ham is 

Lunch Ham 2s 

Ready Lunch Beef., is $.00 2s 

Geneva Sausage. . .. is 2.50 23 

English Brown.. .. is 1.90 2s 

Boneless Pigs Feet, is 1.90 2s 

Sliced Smoked Beef is 1.50 2s 

Roast Beef is 2.00 23 

Ready Lunch Loaves, Veau 

Jambon, Boeuf, assortis. . .. Js 1.50 

Dito is 260 

Boeuf Bouilli is 2.00 



00 
00 
35 
25 
00 
00 



4-25 
3-iS 
3 IS 

2.50 

3-35 




LA POPULARITY DES 

CIGARES STONEWALL 

(Se detaillant a Cinq Centins) 

est si giande que les profits que retiie le detaillant 
des veutes considerables de ces cigares le i£mune- 
ient largement du soin qu'il prend pour vendre ces 

Cigares Bien Connus. 



Cuisson dans les Sacs en Papier )£nttalU1C* 




"Voyez la difference." 



MARQUE ENREGISTREE.) 

Sacs en papier pour la cuisson des aliments. 

Que l'e"picier ne se figure pas que ce sac est uue fumisterie. Ses avantages out £te" re- 
connus depuis longtemps en Europe et il s'implante de plus en plus au Canada depuis la 
dexouv rte du nouveau 

Sac en papier Ermaline. 

I/emploi de ces sacs en papier signifie : eVonomie de temps, de travail et d'argent pour 
la femme d'intdrieur. Ce proc^-de" ds cuisson est des plus rapide parce qu'il concentre In 
chaleur, il est des plus exonomique parce qu'il reduit moins les aliments et qu'il evite la 

perte de jus. 

Dites bien a la menagere 
quel'emploi du sac pour la cuisson supprime ane grosse quantilfS des ustensiles gras 
d'une cuisine et preserve des odeurs incommod intea 

Tout ce qui est cuit dans le sac "Ermaline" y gagne un futnet delicieux. 
Preserve de Thumidite. Detruit les microbes 

Demandez le sac "Ermaline" & votre epicier, ou 
Bcrivez directement ;\ : 



EDWARD LLOYD Limited. 

MONTREAL. 



LE PRIX COURANT 



VQ1CI LA SOUPE 

dout la vente s'accroit rapidement et rapporte des 
profits a l'£picier qui la vend. 

La campagne de publicite en f aveur de 

EDWARDS 

Ih desiccated C#^i|B 

batsouplein, Mrs. Edwards' (ceMebre marque de 

commerce) vous salue du haut des grandes attiches 

et en metne temps les journaux quotidiens font 

connaitre dans tout le Dominion la Soupe Cra- 

nulee Edwards'. Vous pouvez profiter de cette 

publicite" en mettant immgdiatement en stock cette 

soupe, en la mettant bien en Evidence dans votre 

£tala<*e et en la faisant connaitre a vos clientes. 

Nous fournissons lib£ralement des cartes-affiches, des pancartes pour vitrines et autres articles de publicity, pouvant 

promouvoir les ventes. Demandez chaque variety de soupe et informez-vous des prix faits aux £piciers. 




Wm. H. DUNN, 



396 RUE ST-PAUL. 



W. G. PATRICK & CO, Limited. 
W. H. ESCOTT CO, 



MONTREAL. 
TORONTO. 

WINNIPEG. 



Boeuf Bouilli 
Boeuf Bouilli 



2s 3-35 
6s 13.00 




*Offl 



Pork and Beans, sauce tomates 
Pork and Beans, sauce tomates 
Pork and Beans, sauce tomates 

boites plates 

Pork and Beans, boites hautes 

sauce tomates 



is 0.50 
is 0.50 





Pork and Beans, Plain .... is 0.50 

Pork and Beans, plain .. .. 2s 0.90 
Pork and Beans, Plain, boites 

plates 3s 1.00 

Pork and Beans, boites hau- 
tes, Plain 3s 125 

Pork and Beans, sauce Chili, is 0.50 

Pork and Beans, sauce Chili. 2s 0.90 

Pork and Beans, sauce Chili. 3s 1.00 

Ox Tongue lis 8.50 

Ox Tongue 2s 10.00 

Ox Tongue 2$s 12.50 

Jellied Veal 2S 3.00 

Gelees de Bouillon 23 3.50 

Getees de Bouillon 6s 10.00 

Pottel Meat* La lb. 



Ham, Tongue, Beef and Veal 

is 0.50 is 1. 00 

Tongue, Ham and Veal .... is 1.20 

is $1.25, 2s 1.95, 3s 3.00, 4s 4.00, 5s 5.00 

Pates de Foie is 0.90 

Pates de Foie is 1.35 

Soupes La diz. 

Chicken pqts I.IO 

Chicken qts 3.00 

Mulligatawnay, Oxtail, Kidney To- 
mato, Vegetable, Mock Turtle, 

Consomme, Pois Pq ts I0 ° 

Dito qts 2.00 

Mince Meat La doz. 
(Tins fermees hermetiquement.) 
is, $1.25; 2s, 1.95; 3s, 3.00; 4s, 4.00; 5s, 5. 
Plum-Pudding 
Anglais . . . is 1 .50 
Plum-Pudding 
Anglais ... 2s 2.00 
Boeuf fume en tran- 
ches "Inglass" is 

^ Boeuf fume en tranches "in- 
glass" $ s 

Boeuf fume en tranches "in- 
glass" is 

J. M. DOUGLAS & CO. 
Montreal 

Bleus a laver 

La lb. 

"Bleuol," boites 

10 lbs., 50 pqts 

de 4 carres. 15c 

"Sapphire," 

btes de 14 lbs. 
pqts de i lb. 

I2j* 

"Union," boites 
de 14 lbs., pqti 
de i et 1 lb. 10c 




1. SO 



2.10 



335 



^m gjggp 




frff^ 













WM. H. DUNN 
Montreal 

Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlande) 
Varietes: Brun — Aux Tomates — 

Blanc. 

Paquets, 5c. Cartons 1 doz, par 

carton $0.45 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. chaque 

(assorties), par doz 0.45 

Paquets, 5c, par doz. de bandes 

de 5 chaque 2.25 

(ou en boites de 40 bandes 
$7.50 par boite.) 

Canistres 15c. Boites 3 doz., gran- 
deur, 4 oz., par doz 1.45 

Canistres 25c. Boites 2 doz., gran- 
deur, 8 oz.. par doz 2.35 

The EDWARDSBURG STARCH CO v 
Ltd., Montreal. 
Sirops de Table. 
Marque "Crown". 

Quarts (700 livres) lb. 0.038 

i quarts (350 livres) lb. 0.03! 

i quarts (175 livres) lb. 0.03} 

Seaux de 3&i lbs. le seau 1.75 

Seaux de 25 lbs le seau 1.25 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.40 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 2.75 
Canistres 10 lbs., i doz. a la caisse 2.65 
Canistres 20 lbs., i doz. a la caisse 2.60 

Marque "Lily White". 
Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse, 2. 65 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 3.00 
Canistres 10 lbs., i doz. a la cse 2.00 
Canistres 20 lbs., i doz. a la cse 2.85 

Marque "Beaver" (Gout d'Erable) 
Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 3.50 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 4.00 
Canistres 10 lbs., i doz. a la caisse 3.95 
Canistres 20 lbs., i doz. a la caisie 3.90 



LE PRIX COURANT 



Plus d'un million en Trois 

Nos ventes des trois derniers mois : 






OCTOBRE 
NOVEMBRE 

DECEMBRE 



$ 367,344.32 
[407,541.54 
291,503.19 

$1,066,389.05 



Nous n'avons recu que 40 p. c. de notre comniande de Tomates. 



Nos ventes en etaient de 
Nos hvraisons ont ete de 



48.000 caisses. 
48.000 caisses. 



, HEBERT & CIE, 

MONTREAL. 



Maison fondee en 1839. 




EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



Un co up d'oeil en arriere. 

Vous rendezvous compte qu'au cours des ] 9 der- 
nieres annees, on a lance sur le marche environ 
soixante-quinze marques differentes de the ? On 
annoncait chacune de ces niarqnes avec une 
grande confiance dans les re\sultats qu'elle 
produirait. 

Ou sont tous ces thes aujourd'hui ? 

Le resultat de cette mise en vente est ce que nous 
avons toujours pretendu qu'il serait. La Qualite l'em- 
porte la ou tous les moyens et tous les efforts succombent. 
Mettez en Stock "SALADA'' — le the qui se vend et 
qoi plait a tout le monde. 



SALADA 






NOIR-M£LANG£-VERT 



>^«^^^^'^N''W*'V^^»*WW^\*N^^^W^^^^^^V^^^^»^^^WV 



"SALADA" TEA COMPANY. 



MONTREAL. 



TORONTO. 



Les Th£s "Salada" non Colores rem- 
placent les thes du Japon partout ou 
ils entrent en competition. 

Ce sont de meilleurs thes a tous les 
points de vue. 

Une commande a titre d'echantillons 
le prouve tres rapidement. 



V/AVWAVvVvVwV^WwVSVvVWAVAV^VNA^V 



Empois de buanderie La lb. 

No i Blanc ou Bleu, cartons 3 lbs. 0.06I 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 4 lbs. 0.06I 

No 1 Blanc, barils o.o6i 

Canada Laundry (cse de 40 lbs) 0.05$ 

Silver Gloss, btes a coulisses,6 lbs. 0.07I 

Silver Gloss, Canistres de 6 lbs. 0.07I 

Kegs Silver Gloss gros cristaux o.o6i 
Edwardsburg's Silver Gloss, pa- 

quets chromos de 1 lb 0.07J 

Benson's Satine, cartons de 1 lb. 0.07^ 

Canada White Gloss, qpts de 1 lb. 0.06 
Benson's Enamel par caisse de 

40 lbs 3 . 00 

Benson's Enamel par caisse de 

20 lbs 1.50 

Celluloid 
Boites contenant 45 cartons, par 

caisse 3.60 

Empois de cuisine 

(Boites de 20 lbs., ic en plus par livre)! 
W. T. Benson's & Co., Celebrated pre 
pared Corn. 

Boites de 40 lbs 0.07^ 

Canada Pure Corn Starch 

Boites de 40 lbs 0.05 

N. K. FAIRBANK COMPANY, 

Montreal 

Prix du Saindoux 

Compose, Marque 

BOAR'S HEAD. R 

O. B. Montreal. 

?*S5?5*f«^y Tierces. .. lb. o.oai 

Tijnettes 60 

lbs o.ooS 

Seaux en bois, 20 lbs 1.93 1.98 

Chaudieres, 20 lbs 1.83 1.88 

Caisses, 3 lbs o.iol 

Caisses, 5 lbs. . . - o.ioi 

Caisses, 10 lbs o.iof 




E. W. GILLETT €OM- 
© PANY, LIMITED. 
Toronto, Ont 

AVIS.— 1. Les prix cot^s danscette liste 
sont pour marchandises aux points de 
distribution de gros dans Ontario et 
Quebec, except^Ta ou des listes specia- 
les de prix plus eleves sont en vigueur, 
et ils sont Bujets a varier sans avis. 

Levain en Tablettes 
"Royal." 

Boites 36 paquets a 
oc ... la boite $1.15 
Lessive en Pouiire de 
Gillett. 

La cse 

4 doz. a la caisse $3.50 
3 caisse3 .... 3.40 

5 caisses ou plus 3.35 
II-, "jgr 3^pPoudre a Pate "Magic" 

Ne contient pas d'alun. 




Baking 



5c. 

oz. 

oz. 

oz. 

oz. 

oz. 

oz. 

oz. 
2i lbs. 
5 lbs. 

oz. 

oz. 

oz. 



La doz. 

, . $0.50 
. . 0.75 



6 doz. de 
4 doz. de 4 
4 doz. de 6 
4 doz. de 8 
4 doz. de 12 
2 doz. de 12 
4 doz. de 16 
2 doz. de 16 

1 doz. de 
i doz. de 

2 doz. de 6 
1 doz. de 12 
1 doz. de 16 

Vendue en canistres seulement. 

Remise speciale de 5% accordee sur les 
commandes de 5 caisses et plus do la 
*oudre a P&te "Magic"- 



. 1.00 

. 1.30 

. 1.30 

. 1.85 

. 2.25 

. 2.30 

. 5.00 

. 9.60 

k 
la Cse 

$6.00 



Soda "Magic" & La cse 

No. 1 caisse 60 pqts de 1 lb . . . 2.86 

5 caisses 2.75 

No. 2 caisse 120 pqts de % lb . . 2.85 
5 caisses 2.75 



? 






.:} 



2.85 



No 3 caisse 
30 pqts. de 1 lb. 
et 60 pqts. de I lb. 

5 caisses 2.75 

No. 5 caisse 

100 pqts. de 10 oz. 2.90 

5 caisses 2.80 

Creme de Tartre de 
"Gillett" 

La doz. 

i lb. pqts. (4 doz. dans 
la caisse) .... $1.00 

J lb. pqts. (4 doz. dans 
la caisse) .... 2.00 
La cse 

4 doz. pqts., J lb r assor- 1 » R nn 

2 doz. pqts., i lb \ tis. / *°- uu 

J lb. canistres rondes, avec couver- 

cles fermant a vis (4 doz. dans la 

caisse) 2.20 

1 lb. canistres rondes, avec couver- 
cles fermant a vis (3 doz. dans la 

caisse) 4.10 

La lb 

5 lb. canistres carrees (V 2 doz dams 

la caisse) 0.33 

10 lb. boites en bois 0.30J 

25 lb. iseaux en bois 0.30$ 

100 lb. barils 0.28J 

360 lb. barilg 0.21 




LE PRIX COURANT 



Appareil de Nettoyage par le Vide, 

" HERCULES " 

Marque de fabrique Enregistree. 




Voici les points qui assurent sa superiority sur les autres appareils fondes sur le me me principe ■ 

i . Facility de transport : cet appareil ne p£se rjue 1.5 1 \ : 

2. Pouvoir enorme de suceion. 

3. Piston et Soupapes d'acces facile. 

4. Absence de Sac a Poiis^ere* 

5 . Fonctionneinent aisd. 

6. Longue duree. 

7. Prix niodique $lh 00. 

Cet appareil de nettoyage par le vide est le seul sur le marche qui re'ponde a tout ce qu'on pent attendre dun hi 

chaque piece de cet appareil est d'un acces facile, le recipient a poussiere n'en fait paa partie integrate; la poi 

s£par£e par la force centrifuge. Un simple tournevis snffit pour operer le demontage de ti - 

se d£tacbe de la machine par une legere pression. 

Avec le "HERCULES", la poussitre et les germes de maladies ne se repandent pas dans le-* appaztements. Done on ap; 

qui assure un nettoyage sanitaire. 



AGENTS POUR LA PROVINCE DE QUEBEC : 

L. H. Hebert & Cie, Limitee. 

297 rue St-Paul, Montreal. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



IO 

GOODALL, BACKHOUSE & CO., 

Leeds, Angleterre. 
CHARLES GYDE, Agent pour le Do- 
minion du Canada. 
Sauce Yorkshire, Bout. I pt., doz. 1.65 
Sauce, marque "Boar", Bout, i pt 

doz. 0.75 

Riz pulverise, pqts I lb. et 1 lb., lb 0.07 
Fecule de pomme de terre, pqts 1 

lb lb. o.ioi 

GUNN, LANGLOIS & Cie., Limitee 
Montreal 

Prix du saindoux 
^£>jS3^i\ compose, marque 
!!£) EASIFIRST 

Tierces .. .. 0.08I 
Tinettes 60 lbs. 0.09 

Seaux en bois, 20 lbs 1.85 

Chaudieres, 20 lbs 1.70 

Caisses, 3 lbs lb. 0.09I 

Caisses, 5 bs. lb. 0.09I 

Caisses, 10 lbs lb. 0.09I 

Pains moules d'une livre o.iol 

HUDON, HEBERT & Cie, Limitee, 
Montreal 
Savon "Bon Ami". 

Caisse de 3 doz la doz. 1.10 

En lots de 5 grosses .. la grosse 13.40 

Pates Alimentaires 
Macaroni, Vermicelle. Spaghetti, 
Nouillettes, Coquillettes, Alpha- 
bets, Pates assorties, Coudes, 
Paquets d'une livre ou vrac, 
caisses 25 livres. 

en pqts en vrac 
Marque "Gazelle" .. .. lb. 0.06 0.00 
Marque "Talbot Freres" lb. O.07J 0.07 
Marque "A. Courtine & Cie" 

lb. 0.07$ 0.07 




LE PRIX COURANT 

F. O. B. Montreal.— Net 30 jours. 
Produits de la maison Talbot Freres, 
Bordeaux. 
Pois Verts Frangais, cses 100 btes de 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

La cse 

Extra Fins 1700 

Fins 15.00 

«Mi-Fins 12.00 

Moyens II. 00 

Petits Pois 10.00 

Champignons Francais, cses 100 btes 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

Extra $22.00 

Premier Choix 19.00 

Choix 17-00 

Hotel 13-00 

Olives Espagnoles Queen. 

La doz. 
Bouteilles 64 oz., caisses I doz... $8.75 
Bouteilles 36 oz., caisses 1 doz... 5.00 
Bouteilles 20 oz., caisses 1 doz... 3.50 
Bouteilles 10 oz., caisses 2 doz... 2.10 
Huile d'Olive Extra surfine, bouteilles 
craquelees. , 

La cse 

Caisses 12 litres $8.50 

Caisses 12 demi-litres 6.00 

Caisses 24 quarts de litre 7.00 

Huile d'Olive Extra Surfine, en canis- 
tres La cse. 

Caisses 48 canistres d'un huitieme 

de gallon $16.00 

Caisses 24 canistres d'un quart de 

gallon 15-00 

La canistre 
Caisses, 12 canistres d'un demi- 

gallon 13 -8o 

Caisses 6 canistres d'un gallon.. 13.50 
Produits de la maison Alexander Cairns 

& Sons, Paisley, Ecosse. 
En flacons de verre de I lb., fermeture 
hermetique patentee, caisse de 2 doz. 



Confitures de Fraises, Framboises, Cas 
sis, Gadelles Rouges, Groseilles, Abri- 
cots, Peches, Reine-Claude (Green- 
gage), Prunes de Damas (Damson), 
Prunes, Framboises et Gadelles as- 
sorties. la doz. * $2.10 

Marmelade d'Orange Ecossaise, 

caisse de 2 doz 1.50 

Home-made Orange 2.10, Tange- 
rine Orange 2.00, Abricots 2.10, 
cse de 2 douzaines. 

Peches cse de 2 doz. 2.40 

Figues et Citrons, Gingembre 2.40, 
Gingembre et Ananas 2.40, Fi- 
gues Vertes et Gingembre 2.40, 

IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 
Cigarettes. Le 1,000 

Richmond Straight Cut 1 1. 00 

Sweet Caporal 8.50 

Athlete 8.50 

Old Julge 8.50 

New Light (tout tabac) 8.50 

Sub-Rose Cigarros (tout tabac). 8.50 

Derby 6.55 

Old Gold 6.30 

Prince 5-75 

Sweet Sixteen 5.75 

Dardanelle (Turques) ordinaires 12.25 
Dardanelle (Turques), bouts en 

liege ou en argent 12.50 

Murad (Turques) bouts en papier. 12.00 
Moguls (Egyptiennes), bouts pa- 
pier ou liege 12.00 

Yildiz (Egyptiennes) 15.00 

Yildiz Magnums (Egyptiennes), 
bouts en papier, en liege ou en or 20.00 

Gloria 5.75 

Empire Navy Cut 8.00 

Old Chum 8.00 

Gold Crest 6.00 

Columbia (tout tabac) 11.00 

Niobe (Turques) 8.00 

Hassan (Turques) 8.50 




1&S1 



i' 



r 





GOLD DUST. 




Notre publicite constante, persuasive, faisant impression, fait que 
partout les feinm.es se rappellent le pouvoir de nettoyage de Gold 
Dust, et ce pouvoir de nettoyage les fait se servir de Gold Dust en 
tout temps. 

Mais l'epicier qui pousse la vente de Gold Dust peut en vendre trois 
fois plus que s'il la laisse se vendre d'elle-meme, parce que ses efforts 
pour la vendre cooperant avec l'impulsion puissante de notre publicite. 

Essayez simplement de pousser la vente de GOLD DUST 
"Let The GOLD DUST Twins Do Your Work". 

THE N. K. FAIRBANK COMPANY, Montreal. 



LE PRIX COURANT 



XI 




Les Connaisseurs 

appr£cient les celebres 



4 PIPES "PETERSON' 



Tous les niarchands de tabac soucieux de leur 
reputation devraient avoir cette marque en magasin. 

Seule et unique maison au Canada r£parant et fabri- 
cant les pipes tt articles de fumeurs en tous genres. 



Propri6talres des 

■ARQUES BIEN CONNUfS 




(_ A ») (otc) 



Seuls depositaires des Tabacs et Cigarettes 
de la R6gie Fran^aise. 



GENIN TRUDEAU &, CIE 



22 RUE NOTRE-DAME QUEST, 



MONTREAL. 



Reflechissez 

a ce que cela signifie que d'avoir des marchandises qui attirent la clientele ! Mettez en stock 

ET 

LA SAUCE DK PATERSON 

et vous augmenterez materiellement votre pouvoir sur la clientele. 



R0WAT& e©. 



GLASGOW, 
ECOSSE. 



Distributeurs Canadiens :— Quebec, Ontario, Manitoba et le N'ord-Ouest, Snowdon ft Bbbitt, 325 Bdifi line, Ifonl 

Halifax, N. E., F. K. Warren ; St. Jean, N. B., P. II. Tippet it Co., Vancouver, C. A., C I-:. Jarvis ft Co. 



CONSIGNATIONS. 

La Cie Canadienne de Produits Agricoles 

LIMITEE, 
A cause de sa clientele nonibreuse et choisie, disposer* 

AVEC AVANTAGE 

De toutes les consignations qui lui seront taitea de 

Beurre, Oeufs, 

Sirop d'Erable, Sucre d'Erable, 

Fromage, etc. 

Remise est toujours faite sans dllai. 

Adressez : La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

21-23 RUE ST-PIERRE, MONTREAL. 

> T«l. Bail Main a 162-4619. 



PAPIER 

POUR 

MIMEOGRAPH 

Demandez a votre 1 iirairk 
la rrarque "Nortbern Mills," qualite" 
superieure pour PAPIER A 
COPIE. 

Manufacture par la 

Compagnie des Moulins 

DU NORD 

278 rue St-Paul, Montreal. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCElTRS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



12 



LE PRIX COURANT 



d^i!** 



SHORTENING 

- EXCELS - 



Un des produ its alimentaires renomm^s de Gurms 




GUNNS Limited 

Salaisons de Pore et de Boeul. Ralfinage d'Huile. 

WEST TORONTO, Ont. 



Mis en Boites la ou 
ils sont pris. 

Les Conserves de Haddies de la Marque 
"Thistle" sont pr£par£es a l'endroit metne ou les 
poissons Sont pris — au bord de la mer. Comment 
pourrait-on tnieux conserver la richesse naturelle et la 
saveur delicate du poisson ? C'est Impossible. 

Capitaine Austin a l'habilete sans £gale que lui 
donne une experience de toute la vie. On ne peut 
trouver ni malproprete, ni vase dans la Marque 
"Thistle." La reputation du premier preparateur de 
poisson du piys est en jeu sous l'£iiquette de la marque 
"Thistle." Achetez les conserves de cette marque, 
ce sont les meilleures. 

POISSON, MARQUE "THISTLE." 



Arthur P. Tippet & Co. 

Agents. 

CHAQUE BOITB EST GARANn». 



Nous vous souhaitons, 

Une nouvelle 
annee prospere 
et une bonne 
sante. 

VERRET, STEWART & CO., u^ 

Commerqants en Sel. 
MONTREAL. 



Poudre a Pate 
"COW BRAND" 

Pour la satisfaction et le profit, il n'y 
a pas de ligne de Poudre a Pate tout a 
fait aussi bonne que celle de la marque 
"COW BRAND". 

Elle est d'une purete invariable, de pleine 
force ; on peut compter sur elle, et la cui- 
siniere soigneuse la demande toujours. 

Donnez une ordre a votre fournisseur. 




CHURCH and DWICHT 

Limited. 
MANUFACTUT1ERS 

MONTREAL 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRJX COURANT* 



LE PRIX COURANT 



M 



Saindoux Compose 



AI MG 

Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable. 



THE 

LAING PACKING & PROVISION GO. 

LIMITED 
Rue Mill, - . MONTREAL. 




Elle n'accepte pas volontiers 
d'autre sel que le 

Sel Windsor 

et ne voit pas dun bon <uil l'epieier qui 
execute sa commande de sel avec autre 
chose que ce sic portant cette marque de 
commerce familicre. La plupart des 
m£nageres du Canada sont aussi de son 
avis. 



The Canadian Salt Co., Limited. 
Windsor, - - Ontario. 



Pall Mall (Turques) 18.50 

Capstan (importees) 12.00 

Tabacs a cigarettes. La lb. 

Puritan et B. C. No 1 .. .. 1/12S 1.00 

Sweet Caporal 1/13S 1.15 

Athlete 1/12S 1.05 

Derby, boites fer-blanc .. .. i lb. 0.95 
Tabacs coupes. La lb. 

Old Chum 10s 0.79 

Lord Stanley, Tins 1 lb 1.05 

Meerschaum 10s 0.79 

Athlete Mixture, Tins i et i lb. 1.35 

Old Gold 12s 0.95 

Seal of North Carolina .. .. 12s 0.95 

Duke's Mixture (Cut Plug) .. .. 0.82 

Old Virginio, pqts 9 et 1 lb 0.72 

Duke's Mixture (Granulated), 

i/ios Bags 5 lbs. carton .. .. 0.85 
Bull Durham. 

1/10 bags, 5 lbs. carton 1.25 

1/16 bags, s lbs. carton 1.25 

Old Virginia, pqts. 9 et 1 lb 0.72 

Old Virginia, pqts. 1/16 lb 0.72 

Snap pqts. 1/12 et 1/6 lb 0.48 

Calabash Mixture, tins i et 1 lb. 1.15 

Calabash Mixture, tins J lb 1.20 

Calabash Mixture, tins i ib 1.35 

Capstan Navy Cut (importe) tins 

t lb. Medium et Fort 1.33 

Capstan Mixture (importe) tins 

t lb. Medium 1.33 

Pride of Virginia (import*) tins 

1/10 lb 1.33 

Old English Curve Cut (impor- 
ted tins 1/10 lb I.33 

Tuxedo (importe) tins 1/10 lb. . 1. 35 

Lucky Strike (import*) tins l/io 1. 33 
Rose Leaf (import*, i chiquer) 

pqts. 1 oz 1.22 

Tabacs en palettes, (imported) La lb. 

Piper Heidsieck i.ao 



Tabacs en poudre La lb. 

Copenhagen en boites 1/12 lb. .. 0.90 

Rose No 1 de Landry 0.32 

Rose No 1 de Houde 0.34 

(Empire Branch). 

Tabacs a chiquer. La lb. 

Moose bars si cuts to the lb. .. 0.40 

Moose us 0.40 

Snowshoe bars, 61 cuts to the lb. 0.43 
Stag 5 1/3 cuts to the lb. i Butts 

12 lbs., boites 6 lbs 0.38 

Black Watch 12s 0.45 

Black Watch 6s 0*44 

Bobs 6s et 12s 0.46 

Currency 12s 0.46 

Old Fox 12s 0.44 

Pay Roll 7is 0.56 

Tabacs a fumer. La lb. 

Empire 6s et 12s 0.44 

Rosebud 6s 0.45 

Ivy 7s 0.50 

Shamrock 6s 0.45 

Tabacs haches. La lb. 

Great West (Sac) 8s 0.59 

Regal, cube cut, en boites .. 9s 0.70 

Taxi Crimp, cut. boites .. .. 10s 0.78 

HENRI JONAS & CIE, 

Montreal 

Extraits Culinaires. La doz. 

1 oz. Plates. Triple concentre .. 0.80 

2 oz. Plates. Triple concentre .. 1. 50 
2 oz. Carrees. Triple concentre.. 1. 75 
4 oz. Carrees. Triple concentr*.. 3.00 
8 oz. Carrees. Triple concentr*.. 6.00 

16 oz. Carries. Triple concn'^r . . 12.00 

2 oz. Rondes. Quintessence. .. 1.75 

2} oz. Rondes. Quintessence.. .. 2.00 

.; oz. Rondes. Quintessence.. .. 3 SO 

8 oz. Rondes. Quintessence.. .. 6.00 
^ oz. Carrees. Quintessence. Bou- 

chons *meri 3-5° 

8,oz. Carries. Quintessence. Bou- 



chons emeri 7.00 

2 oz. Anchor 1.00 

4 oz. Anchor 1.75 

8 oz. Anchor 3.00 

16 oz. Anchor 6.00 

2 oz. Golden Star "Double Force" 0.75 
4 oz. Golden Star "Double Force" 1.25 
8 oz. Golden Star "Double Force" 2.25 

16 oz. Golden Star "Double Force" 4.25 

2 oz. Plates. Soluble 0.75 

4 oz. Plates. Soluble 1.25 

8 oz. Plates. Soluble 2.25 

16 oz. Plates. Soluble 4.25 

1 oz London 0.50 

2 oz. London 0.75 

F.xtraits a la livre de .. $1.00 a 3.00 
Extraits au gallon de .. $600 a 24.00 
Memea prix pour extraits de tous fruits. 

Moutarde Franchise. La grosse 

2 doz. a la caisse. 

Pony 7.50 

Medium 10.00 

Large 13.00 

Small 7.00 

Tumblers 10.80 

Cups 12.00 

No 67 Jars 12.00 

2 doz. a la caisse. 

Muggs 12.00 

NuRget Tumblers 12.00 

Athenian Tumblers 12.00 

Goblets 12.00 

1 doz. a la caisse 

No 64 Tars 15.00 

No 65 Jars 

No 66 Jars at 00 

N'o 68 Jars 

N'o 69 jars 11 00 

Vernis a chaussure*. La dos. 

1 doz. a la caisse. 

Marque Froment » 75 



"4 

Marque Jonas 0.75 

Vernis Militaire a l'epreuve de 

l'eau 20 ° 

he LAING PACKING & PROV. Co., 
Montreal, Canada. 



I N 




Lard en Baril Marque "Anchor" 
Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess brl. 35/45 22 -5° 

Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess \ brl "-SO 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

brl. 45/55 • •• 22 - 00 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

* brl v "- 2 S 

Lard pesant Brown Brand, de- 

sosse, tout gras, brl. 40/50. .. 22.50 

Lard clair, pesant, brl. 20/35 

Lard de flanc, pesant, brl 22.00 

Lard a feves, (petits morceaux, 

mais gras), brl 16.50 

Pickled Rolls, brl 20.50 

Saindoux Compose Raffine. choix 
Marque "Anchor". 

Tierces, 375 lbs lb. o.o8i 

Boites, 50 lbs. net (doublure par- 

chemin) 0.08I 

Tinettes. 50 lbs. net (Tinette 

imitee) -° 8 * 

Seaux de bois 20 lbs. net .$1.80 0.09 
Seaux de fer-blanc 20 lbs... $1.67* 0.08I 
Caisses 10 lbs. tins, 60 lbs., en 



LE PRIX COURANT 

caisses, bleu 0.09 

Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. en 
caisses, bleu 0.09S 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses • •• 0.09^ 

Briques de saindoux compose, 60 

lbs., en caisse, pqts. 1 lb 0.09I 

Saindoux Marque "Anchor" (garanti 
pur). 

Tierces, 375 lbs 0.12 

Boites, 50 lbs., net, (doublure 

parchemin) O.12J 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette imi- 
tee) O.I2i 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin $2.50 O.12J 

Seaux en fer-blanc, 20 lbs. 
brut $2-37^ 0.11J 

Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 
caisse Rouge 0.12I 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 
caisse Rouge o.i2§ 

Caisses 3 lbs., tins, 60 lbs. en 

caisse rouge 0.12I 

Saindoux en carre d'une livre, 

60 lbs. en caisse 0.13 

Viandes fumees. 

Jambons: Premiere qualite. 

Extra gros, 28 a 45 lbs 0.11 

Gros, 20 a 28 lbs 0.13 

Moyen, 15 a 19 lbs 0.14^ 

Petits, 12 a 14 lbs o.i4i 

Jambons desosses, roules, gros, 

16 a 25 lbs 0.14 

Jambons desosses, roules, petits, 

9 a 12 lbs 0.154 

Bacon de Laing, a dejeuner, 
sans os, choisi 0.14J 

Bacon de Brown, a dejeuner, mar- 
que anglaise, sans os, epais .. 0.14 

Bacon de Laing, Windsor, dos 
pele 0.16 



Jambons de Laing, choisis "Pi- 

que-Nique", 10 a 14 lbs 0.12I 

Petit bacon roule, epice, desos- 
ses, 8 a 12 lbs 0.11J 

Bacon choisi, Wiltshire, cote 50 
lbs 0.18 

Cottage Rolls 0.16 

Saucisses fumees. 

Bologna (Bondon de Boeuf). .. 0.06 

Bologna (Enveloppe ciree) .. .. 0.06 

Brunswick (Beef Middles) .. .. 0.08 

Frankfurts 0.09 

Polish 0.09 

Garlic .. . .• 0.09 

Empress (Poulet, jambon et lan- 

gue) doz. 1. 10 

Saucisses fraiches 
Saucisses de pore (tripes de pore) 0.07^ 
Saucisses de pore (tripes de mou- 

ton) .. 0.08 

Petites Saucisses de pore (pur 

pore I 0.15 

Saucisses Cambridge (paquets de 

1 lb.' 0.09 

Saucisses de fermier 0.12 

Chair a saucisses (seaux de 20 

lbs.) 0.07J 

Boudin blanc 0.07 

Boudin noir 0.08 

AGENCES 

LAPO STE. MARTIN & CIE, LTEE, 

Montreal 

Legumes. 
Petit j Pois Importes "Soleil" 
Sur Extra Fins .. .. 100 boites 18.00 

Extra Fins 100 " 16.00 

Tres Fins 100 " 15.00 

Fins 100 " 13.00 

Demi-fins 100 " 12.00 




Avez-vous une idee ?— m oui, demandez le 
Guide de I'lnvenieur qui vous sera envoye gratis 
par Ilarion & Marion, Ingenieurj-Conseils, 
_ I Edifice New York Life. Montreal, 

Bureaux : j et Washington. D. C 



le Comptoir Mobilier- 



60 YEARS" 
EXPERIENCE 




Trade Marks 
Designs 
Copyrights &c 

Anvono sending a sketch and description may 
quiclily ascertain our opinion free whether an 
Invention is probably patentable. Communtca- 
tlonsstrictlyconfldential. HANDBOOK on Patents 
sent free. Oldest acency for securinepatents. 

Patents taken tbroueh Munn & Co. receive 
tpeclal notice, without c harg e, In the 

Scientific America.}, 

A handsomely Illustrated weekly. Largest cir- 
culation of any scientific journal. Terms for 
Canada, *:s.75 a year, postage prepaid. Sold by 
all newsdealers. 

MUNN &Co. 36,Broad ^ New York 

Branch Office, 626 F 8U Washington, D. C 



Le merite est une grande chose; mais 
de deux magasins. de merite egal, celui 
qui fait la meilleure publicite fera le 
plus d'affaires. 



FLU*! FTTDDIHC: 



Si vous desirez vous faire une 
clientele pour les Puddings, vous 
devez vendre les meilleurs. 

Vendez alors ceux de CLARK, ab= 
solument garantis. 

II n'est employe, dans leur pre- 
paration, que les fruits et in- 
gredients du plus haut choix. 

En boites en fer-blanc, 
Nos Is. et 2s. 



W. CLARK, 



MONTREAL 

Manufacturer du Mince 
Meat Renomme, 
Mis dans des Boites Nou- 
veau Genre, 




FRANCO-CANADIEN 

Societe a Charte par Actions 

117=119 Rue Craig Ouest, ■ ■ Montreal 

WWMMW PHONE MAIN 6892 BMHaB^M 

Le Comptoir Mobilier FranoCanadien 

Est ouvert a toute personne de- 
sirant contracter un emprunt 
sur effets mobiliers ou mer- 
chandises livrees a nos entre- 
pots, sans s'exposer a payer 
des taux usuraires et ruineux. 
L'honorabilite des fondateurs 
etdirecteursdu Comptoir cons- 
titue la meilleure garantie des 
emprunteurs. 

La Cie. achetera a des prix rai- 
sonnables et defiant toute con- 
currence, tous objets ou mar- 
chandises non-perissables, en 
reservant au vendeur I'option 
de rachat dans un temps deter- 
mine. 

Le C omptoir Mo b ilier Franco-Canadien 

Fait des avances d'argent sur 
tous objets ou marchandises 
non perissables, ayant une va- 
leur commerciale et deposes 
aux bureaux de la Societe. 
La Societe se charge de la Ven- 
te par Encan de toutes mar- 
chandises et possede des En- 
trepots et Magasins Cenerauc 
pour la Vente a Commission de 
tous articles et effets mobiliert 
confies a la Societe pour cette 
fin. 



LE PRIX COURANT 



*5 



Le Sucre qui a subi l'epreuve du temps. 




Sucre Extra Granule 

Manufacture 1 pour la premiere fois en [854 par John 
Redpath, et, aujourd'hui, dans la Raffinerie de Sucre la plus 
vastti et la uiieux outillee du Canada. 

Nous nous faisous un point d'honneur de ne produire que 
le meilleur racre. Nous cesserons les affaires quand nous 
cesserons de le produire. 

Tons les Bpiciera qui ont souci d 'avoir la clientele la 
meilleure et la plus permanente donncront la premiere place 
an Sucre Redpath. 



Jaune d'or en Poudre, 

Extra Moulu, 

Extra Granule. 



PARIS LUMPS 
en boites de 100, 50 et 25 
lbs, et en cartonnages 
"Red Seal" a l'epreu- 
ve de la poussiere. 



The Canada Sugar Refining Company, 

LIMITED 

MONTREAL, Canada. 

Maison Fondss an 1 854 par John Redpath. 



UNE REPUTATION 

de Qualite, Valeur et Service 

vaut plus (pie (les profits extr.i stir des ''marqu 
in i r ■ b 

I.. i premiere attire et rctient la I liei tele , let lUtM 
chassent. 

Les 
57 Varietes Heinz, 

Purs Produits Alimentaires, 

clahlissent les affaires, ji.irce (pi'elles (mpportent un lion 

profit an marchand et qu'ellea tout garantiea plain an 
consommateur, ainon l'argent est retnbourai 

Les 1 roduits Heinz sont pr£parea dana dea cuisines 

modeles, ouvertesau public tous les jours oil i'on travaille, 
et le public le sait— nous avons en plus de 35,000 visiteurs 
l'annee derniire. 

Ni Benzoate de Sonde, ni aucutie autre drogue DC sent 
employes dans l'<:tablissemeiit ll<m/,et le public a couflance 
dans tout produit alimentaire portant le noto de HEINZ. 

H. J. HEINZ COMPANY 

Mcmbres de l'Associalion Americaine pour I'Bncouragement 

a la 1'urete des aliments I'urs. 



NOUS AVONS DEVANCE 


1 abolition de l'AIun dans la Poudre a Pate et nous fournissons 


un article absolument pur sous la 


MAR QUE QUAKER 


a des prix a la portee de tout le monde. 


1 livre ... $2.00 la douzaine. 


6 onces ... 0.90 la douzaine. 


MATHEWS0VS SONS, (Epiciers en Gros) 202 rue McGill, MONTREAL. 



II vous sera profitable de fournir a vos clients le Sucre 




Cest le sucre le plus choisi et le plus sur qui soit raffine au Canada ; Panalyse du Gouvernement 
certifie qu'il contient 99 f 9 a 100 pour cent de pur sucre de canne, sans impure' 

The St = Lawrence Sugar Refining Co., Limited, Montreal, Que. 







i6 

Petits Pois "Franjais Petit & Co." 

Moyens, ioo btes, etiquette doree 8.00 

Haricots "Soleil" C/S 

Extra Fins, 40 flacons 8.00 

Extra Fins, 100 boites 13-5° 

Fins, 100 boites 12.00 

Moyens, 100 boites 8.00 

Coupes, 100 boites 8.00 

Macedoines No 2 extra, 100 boites 9.25 

Cotes de Celeri. 100 boites .. .. 8.00 

Cotes de Celeri, 50 boites 7-5° 

Epinards en Puree 900 

Epinards en Puree, 50 boites .. 8.50 

Epinards en Puree, 40 flacons .. 7.50 

Fonds d'Artichauts, 100 boites .. 33.00 

Soupes. 

Vertes cerfeuil, 100 boites 9.50 

Julienne, 100 boites 8.00 

Printaniere Nouvelle, 100 boites.. 9.50 
Puree de tomates concentrees, 100 

boites 9-50 

Asperges C/S 

Branches geantes, 50 boites .. .. 24.00 

Branches, geantes, 16 bocaux.. .. 10.00 

Branches Grosses, 50 boites .. .. 23.00 
Branches Extra, 100 boites .. ..22.50 

Branches Fines, 100 boites .. .. 21.00 

Pointes tetes seulement, 100 btes 25.50 

Pointes tetes seulement, 40 flacons 14.00 

Coupees ier choix, 100 boites .. 18.50 
Coupees 2eme choix, sans tetes, 

50 boites 11.00 

Coupees 2eme choix, sans tetes, 

100 boites 11.50 

Flageolets 

Extra Fins, 100 boites 13.00 

Moyens, 100 boites 11.00 

Choux Bruxelles, 100 boites .. .. 10.00 

Sardines C/S 

Romain is 8.00 

Tevillec i 8.00 

Victoria is 8.50 



LE PRIX COURANT 

Junquiera is 

White Bear is 

White Bear is 

Le Pilote i 

Savons de Castille 

T.e Soleil 72% d'huile d'Olive. 
more, de 11 lbs., 25 lbs., a la c/s 
more, de 2J lbs., 12 lbs. a la c/s 

morceaux de i lb., 50 
morceaux de 3 oz., 200 
morceaux de 7 oz., 200 
La Lune 65% d'huile d'olive 
more, de 11 lbs., 25 lbs., par c/s 
more, de 2J lbs., 12 lbs. 

morceaux de I lb., 50 

morceaux de 3J oz., 100 

morceaux de 3i oz., 200 

Duffy & Co. 

Grape Juice, qrts 12s 

Grape Juice, pts 24s 

Grape Juice, splits 36s 

Apple Juice, qrts 12s 

Apple Juice, pts 24s 

Champagne Pommes, qrts 12s .. 
Champagne pommes, 24s pts .. 

Motts Golden Russet. 

Sparkling Cider, qrts 12s 

Sparkling Cider, pts 24s 

Sirop, Vinaigre, qrts 12s 

Thes Japon 

Victoria, 90 lbs 

Victoria, 85 lbs , 

Princess Louise, 80 lbs 

Princess Louise, 30 lbs 

Princess Louise, 5 lbs 

Vert "Ceylan" 
Duchess, 60 lbs 

Noir (Blend) 
Victoria 50/30 tins 



8.50 

17.00 

10.00 

11.50 

Lb. 

o.o7i 
o.o84 
C/S 
3So 
3-75 
7.00 
Lb. 
0.07 
0.08 
C/S 

3-25 
1.80 
3-40 



• 75 
.00 

• 75 
75 

• So 

• 50 
.90 



4-5o 
4-75 
2.40 

Lb. 

0.27 
0.29 
0.22 
0.23 
0.24 

0.24 

0.32 



Princess 50/30 tins 0.26 

Empois Remy 

Paquets 2 lbs., 50s 0.08 

Carton 1 lb., 50s 0.08 

Carton J lb., ioos 0.08 

Carton i lb., 200s 0.08 

Bbl. 240c o.07i 

Keg 120s 0.07J 

Huile d'Olive "Minerva" 

c/s 12 Btls 1 litre 6.50 

c/s 12 Btls qrts 5.75 

c/s 24 Btls pts 6.25 

c/s 24 Btls i pts 4.25 

Estagnons, 5 gal 2.40 

Estagnons, 2 gal 2.50 

Estagnons, 1 gal 2.60 

Estagnons, i gal 2.70 

Estagnons i gal 2.80 

Estagnons, i gal 2.70 

JOHN P. MOTf & CO. 

J. M. Douglas & Co., Agents, Montreal. 
Chocolats et Cacao Mott. 

Elite, per doz. . 0.9c 
La lb. 

Prepared Cocoa 0.28 

Breakfast Cocoa 0.38 

~^^^ No 1 Chocolate 0.32 

Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.29 

Cocoa Nibbs 0.35 

Cocoa Shells 0.05 

Confectionery Chocolate .. 0.18 i 0.30 

Plain Chocolate Liquors .. 0.18 a 0.35 

Vanilla Stick la gr. 1.00 

RAMSAY, LIMITED. 

Sodas a la Creme, pqts 5c, doz. 0.50 

Sodas a la Creme, pqts 10c, doz. 1.00 

Sodas a la Creme pqts 2$c, chaq. 0.22} 

Arrowroot 0.14 

Social Tea 016 



DIAMOND 
CHOCOLATE 



Lait Frais de 
Vache==Evapore. 

Le plus grand soin 
est apporte" a tous 
les details de la pre- 
paration du 

Lait Evapore 
"Canada First" 

Une proprete" et 
une purete absolues 
sont observers, et le 
contenu de chaque 
boite est garanti 
puret parfaitemeut 
st£rilise\ 

Vous pouvez risquer votre reputation sur sa 
purete et sa perfection. Le profit est bon. Voyez 
vos stocks aujourd'hui m£me. 

Fait au Canada par des Canadiens. 

The Aylmer Condensed Milk Co., Limited, 

AYLMER Ont. 

Bureaux Principaux a Hamilton, Ont. 





Si Tous Les 
jpiders du 
Canada 

Se Mettaient en igne, 



LAIT ST.-CHARLES 



vcus constateriez que les meilleurs d'entre eux 
tiennent le 

Lait Evapore 

St-Charles, 

C'est parce que ce produit comprend une ligne 
dont les ventes sont tres fortes et qui donne 
toujours satisfaction. 

Succedane Parfait 

du lait ou de la cr&me sous leur forme non 

modified. 

C'est simplement du lait pur mis en petite boites 

de fer-blanc. 



St. Charles Condensing Co., 

INGERSOLL, Ont., CANADA. 




LE PRIX COURANT 



■7 



B0ITE8 en FER-BLANC 



Unies ou ornementees pour 
empaqueter : 

La Poudre a Pate, 

les Epices, le Cafe, le The, 

le Saindoux, les Viandes, 

ou 

tous autres pro- 

duits alimen- 

taires. 

\'ous devriez vous procurer nos prix avant de placer 
vos ordres. 

AMERICAN CAN COMPANY 

MONTREAL, HAMILTON. 




"Lait Reindeer" 



L'aliment le plus si'ir pour les bebes, seni- 
blable au lait maternel, en cela que lea pro- 
vides et le sucre ne se coagulent pas ; il 
exempt de tous germes Vous obtenez tou- 
jours des renouvelleinents d'ordres quand 
vous vendez de !;i marchandise portant hi 
liABQUE REINDEER Lee prix ne - 
ront jamais plus bas. En avez-vbos an bon 
stock en main ' 

REINDEER LIMITED 

Manufactures a Truro, et a Huntington, P. Q. 



QUAND LES MAINS 



SONT SALIES 



au Bureau, 

au 
Magasin, 

a la 

Banque, 

a rim- 

primerie, 






^ rvj >*. p» 

D C I- C A r« 
•+ 01m COM ^* 



snap 

Un. ANTISEPTIC - p 

h and cleaned 
nap compan> 

IIMIMU 

MONTRE»l- 



a la 

FmVfic, 
a rAtefier, 

a la Van u 
ladurc, 

au Garage, 
ou a la 
Ferme, 



en .'•omn e dans tous lea genres d'emploi on d'amusement, 
employes 

SNAP 

qui fait du bien a la peau. 
Ce Nettoyeurdes Mains a une forte Vente. 

SNAP COMPANY, Limited. 

Montreal, Quebec. 




|GOUDRON>! 
I; 



FMr' ■ 

MATHIEtTS 



LE REMEDE POUR LA TOUX 

Ay ant !a plus grande Kite au Canada. 

^^^...^ „.„^_» | rhumes Boni generis — 

el ients son! < nchanti b et les 
marchands font des profit » par 
la vente da remede contre la 
tmix (jni obtient le plus grand 
s>icr,' s an • Ian •■■'• it-dire le 

Sirop Mathieu 

Au Coudron et a I Huile 
de Foie de Morue. 

LES POIDRES NERVINES IATBB1 

Boalagent immediatemenl <\> > 
inau\ de t't'-. des doalean 
des i hames ti'\ n ax. 

deux articles ont one 
ode v( ii' e-en an 1m. q 

aj pro\ isiciui. niftit 

LA CIE J. L. MATHIEU, Proprietaire, 
SHER3ROOKE, P. Q 



fOlEDEMORl-Ef 

neMATHTEU M 




18 



LE PRIX COURANT 



Nous vous 
sou 

une prosperite 
soutenue dans la 
vente du biscuit 
"PERFECTION", 
toujours populai- 
re. Veillez a ce que 
votre stock soit 
au complet pour 
les ventes qui se 
produisent apres 
les jours de fetes. 

The Mooney Biscuit 

& Candy Co., Limited 

Manufactures a 
Stratford, Ont. Winnipeg, Man. 

Succursales a HamiltOii, Ottawa, 
Sydney C. B ; Halifax N. E. ; Fort 
William, Calgary, Vancouver, C. A. ; 
St-Jean, T. N. 



ffiEXSKbTOS 



PERFECTION! 



STRATfQKO CANADA 



"U FAVORITE" 

La Mine par excellence pour les poj e •. 

Elle donue un lu9tre permanent, 

Ne tache pas les mains. 

CIRAG COON 

La meilleure combinaison de cirage a 
chaussures. conserve le cuir et lui donne un 
lustre parfait. 

I»R.OT ECTOR INK 

La meilleure graissepour harnais, asfon- 
plit et conserve le cuir en le mettant a 
1'fpreuve de l'eau. 

V br vis "UNCLE SADf 

Donne a la chaussure un brillant etlflte- 
lant et durable. 

Ces prodnits sont en vente chex tou s les 

epiciers en gros. S'adresser au besoin a 

Uncle Sam Dressing Co., Lanoraie P.Q. 

Repr6»entant>a Montreal: 

MERCILE & DUBRULE 

Nouvelle Boite de Poste 1566 
Seuli Agents a Montreal. Tel. Bell Main 168 



IL NY A AUCUN RISQUE Nl 
SPECULATION DANS LA VENTE 



DB 




A.ND 



CHOCOLATE 

Ce sont des articles 
de vente courante 
et des modeles de 
puretd et d'excel- 
lence dans le mon 
de entier. 
53 des plus hauts Prix et Medailles 
en Europe et en Amenque. 

WAITER BIKER « CO. 

Etablis en 1780. 
MONTREAL, Can. DORCHESTER, Mass. 



Registered 
Trade-Mark 



LAKE OF THE WOODS MILLING 
CO., LIMITED 

Fabricants de Farine "FIVE ROSES" 

MEUNERIE A KEEWATIN 

Capacity 9000 barils par jour. 

Meunerie a Portage Laprairie, 

Capacity 1500 barils par jour. 

Capacity Totale 10500 barils par jour 

Bureaux : MONTREAL, TORONTO, 

WINNIPEG, KEEWATIN, 

PORTAGE-LAPRAIRIE . 



CONFITURES PURES DE UPTON 



CONFITURES PURES 
ROUVELIE MUSON, 
*^DE UPTON <3* 
MINTENANT PRETES. 

Absolument pures 
et de saveur deli- 
cieuse, conservees 
dans des seaux de 
5 lbs. et des jarres 
en verre de 16 oz. , 
doubies or, scelles 
bermetiquement. 

PORE MARMELADE 
D ORANGE DE 

UPTON 



Bien et favorablement connue de 
1' Spicier et de ses clients dans tout le 
Canada, ou elle est faite et vendue 
puis plus de quinze ans. 




ELITE" 



CHOCOLAT « 

Won "ocrtf 

DBS BPICIEB8 
Four tons lea 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de % lb. 

Fabriqutf par 

JOHN P. MOTT & CO., 

HALIFAX, y. E. 

J.A.TAYLOR, Agent, Montreal 



I,A FARING PREPAREE 

(SELF RAISING FLOOR) 

DE B RODIE & HA RVIE 

est aujourd'hui la farine pr6fer£e des 
menageres. Elle donne une excellen- 
te patisserie, 16gere, agreable et re- 
cherchee par les amateurs Pour r€- 
ussir la patisserie avec la farine pr€- 
paree de BRODIE & HARVIE, il 
suffit de suivre les directions impri- 
mees sur chaque paquet. 
14>t 16 roe Bleary, HOWTR f \ L 



LACAILLE, CENDREAU & CIE 

Successeurs de CHS. LACAILLE & CIE. 
EPICIERS EN QROS 

Importateors de Melasses, Si- 

rops. Fruits Sees, The, Vins, 

Liqueur?, Sucre*", Etc., Etc. 



Speciality de Vins de Messe de Sicile 
et de Tarragone. 



329 Rue St-Paul et 14 Rue St-Dizier 
MONTREAL 



Tel. Main 7233 



IAIBY 



Pour les Cheveux. 

R. J. DEVINS, Limitee. 25 rue-ISt-Cabriel, 

MONTREAL. 



PA.IN FOUR OISBAUX est le "Cottam 
Seed" fabrique d'aprds six brevets. 
Marcuandise de confiance ; rien ue ptut l'ap- 
procher comme valeur et comme popularite. 
Chez tons les fourniiseura d* gros. 



Le merite est une grande chose; mais 
de deux magasins de merite egal, celui 
qui fait la meilleure publicite fera le 
plus d'affairea. j : I :£l i 



Sandwiches 0.13 

Imperials 0.07 

Biscuits au soda 0.08 

Biscuits au vin 0.1 it 

Jam Jams .. , 0.15 

Biscuits au Caf6 Noir 0.15 

ST. CHARLES CONDENS- 
ING CO'Y., 

Ingcrsoll, Ont., Can. 
Laits et Cremes Conden- 
86s. 

"Family? 3 

"Baby", 4 




St. Charles 
St. Charles 
St. Charles 
Lait "Silver 
"Purity" 



doz., la cse 2 

'Hotel" 3 

Cow" 4 

4 

'Good Luck" 4 

SALADA TEA CO. 



•50 
.00 
.70 
.90 
• 75 
.00 



r« „ «*•' 1 'X. 



EffiJ 



THESDECEYLAN 
"SALADA" 



Etiquette Brune, i's et i's. $0.25 $0.30 

F.tiquette Verte, i's et i's . 0.27 0.35 
Etiquette Bleue, i's i's, i's 

et J's 0.30 0.40 

Etiquette Rouge, i's et i's. 0.36 0.50 

Etiquette Doree, i's .. .. 0.44 0.60 

SAVON 

The GENUINE, empaquete 100 mor- 
ceaux par caisse. 




1'rix pour Ontario et Quebec: 

Moins de 5 caisses $5.00 

Cinq caisses ou plus 4-95 



SNAP CO., LTD., 
Montreal 




Snap 



J*iap'comp&' , J' 



Snap Hand 
Cleaner. 



Cse 
Cse 



de 
de 



3 doz. 
6 doz. 



3-6o 
7.20 



30 jours. 

ARTHUR P. TIPPET & Co., Montr6al 

Lime Juice "Stowers" La cse 

Lime Juice Cordial, 2 doz. .. pts. 4.00 

Lime Juice Cordial, 1 doz. .. pts. 3.50 



LE PRIX COURANT 

Double Refi. lime juice 3.50 

Lemon syrup 4.00 

THE UNCLE SAM DRESSING CO.. 
Lanoraie, P.Q. 

Vernis "Uncle Sam" 

Bout. 6 oz. No 1 2.00 

Bout. 4 oz. No 1 1.40 

Bout. 4 oz. No 2 doz. 1. 00 

Bout. 4 oz. (bout, nue) .. .. doz. 0.75 

Vernis Chocolat. 

Bout. 6 oz., No 1 2.00 

Bout. 4 oz., No 1 1.40 

Vernis noir No I Extra Brls 40 

gallons 1.60 

Vernis noir No 1 Extra Cans 1 4 

5 gallons 1.75 

Vernis chocolat No 1, brls 40 gals. 1.60 
Vernis chocolat No 1, Extra cans. 

1 a s gallons 1 .75 

Graisse "Protectorine" 

(Pour harnais et chaussures). 

Boites 8 oz 1.25 

Boites 4 oz 0.75 

Cirage Combine "Coon" 
Cirage a Chaussures "Coon" doz. 0.75 

Mine a Poele "Favorite" 

Mine "Favorite", No 4, doz 0.45 

Mine "Favorite", No 8, doz 0.70 

Mine "Favorite", No 12, doz. . .. 0.80 
UNITED SOAPS COMPANY 
of CANADA, Limited 
Savon Canada's Best: 

1 caisse 4.10 

5 caisses 4.00 

10 caisses j so 

T. UPTON & CO., 
Hamilton. 

Confitures garanties pures. 
Framboises. Fraises, verres de 1 

lb., 2 doz. par cse, doz 2.10 

Peches, verres de 1 lb. 2 doz., par 

caisse doz. 1.70 

Gadelle's rouges, verres de 1 lb., 

2 doz. par caisse doz. 1.80 

Groseilles, verres de 1 lb., 2 doz. 

par caisse, doz. 1.90 

Prunes, verres de I lb.. 2 doz. par 

caisse doz. 1.60 

Assorties 

Verres de 1 lb., 2 doz. 4 la cse. doz. 1.80 
Marmelade d e Pamplemousse 

(Grape Fruit), verres de 1 lb. 

2 doz. 4 la caisse doz. 1.60 

Pure Marmelade d'oranges 

Verres, 12 oz., 2 doz. 4 la cse, doz. 1.10 

Verres, 16 oz., 2 doz. 4 la cse, doz. 1.50 

Pint Sealers, I doz. 4 la cse, doz. 2.25 

Tins, No 2, 2 doz. 4 la cse, doz. 2.00 

Tins, No 4, 2 doz. 4 la cse . bte. 0.32 

Tins, No 5, 9 au crate .. .. bte. 0.40 



19 

Tini, No 7, 12 1 la saisse .. bte 0.56 
Seaux en bois, No 7, iciiu p»x 

crate seau 0.56 

Seaux en bois, 30 lbs lb. o 07I 

Miel Pur Clarifie 
Verres, 12 oz., 2 doz. 4 la cse, doz. 1.40 

White Clover 
Verres, 12 oz., 2 doz. par cse, doz. 1.60 
Verres, 16 oz., 2 doz. a la cse, doz. 2.00 

Fret paye d'avance sur 10 caisses ou 
davantage expediees dircctement de la 
manufacture a 

Windsor, North Bay, Montreal, et i 
tous les points intermediates en Onta- 
rio. Pour tous les autres endroits, une 
allocation de fret de 25 cents par cwt. 
sera faite. Termes: net, sans escompte. 



La CONSOMMATION ENORMH des 

PATES AlIMENTAIRES 

DE LA 

Marque "HIRONDELLE" 

est due a leur haute qualite, 
a leur fraicheur et a leur 
excellence. 

Elles sont delicieuses, cui- 
sent vite, se digerent facile- 
merit. 

VENDEZ EN TOUTE CONFIANCE 

LES 



lHelle. 



MACARONIS, 

VERMICELLES. 

SPAGHETTIS, 

COQUILLES. 

COUDES. 

PETITES PATES, ) 

NOUILLETTES AUX OEUFS, L'HIrondalle. 

Vona ii'in auxez que dea complimeuts 
de votre clientele. 



U CIE C. li. CATILLI. Limikc. 

MONTREAL, Canada. 



Employez le The du Japon Non Colore, 

et assurez-vous que vous obtenez ce the. Ne laissez 
pas un marchand peu scrupuleux vous glisser subrep- 
ticement quelque autre the sans valeur, sous le vieux 
pretexte qu'il est "Tout aussi Bon". 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



ao 



LE PRIX COURANT 




MARCHANDISES PURES 



*.▲ A 



PAS 
D'ALUN 



f fT^ 



Tous les epiciers ont pourdevoir de fournir 

a leur clientele les marchandises les plus 

pures et les meilleures qu Ms peuvent se 

procurer. Les chim istes du Couvernement, 

apres avoir etudie avec soin les effffets de 

I'alun melange aux aliments, ont declare qu'il etait nuisible 
auxorganes de la digestion. On emploie I'alun dans la poudre a pate pour 
en reduire le cout de manufacture. La Poudre a Pate "Magic" est garantie 
pure et hygienique. Ce produit rapporte un bon profit quand on I achete en 
quantites convenables. ^ ^ 

LA POUDRE A PATE "MAGIC" 

NE CONTIENT PAS D'ALUN. 
La poudre a pate "MAGIC" est a prix moyen, et c'est la seule bien connue, 
faite au Canada, qui ne contient PAS d'Alun. 

E. W. GILLETT COMPANY LIMITED. 

TORONTO, ONT. Montreal. 



Winnipeg. 



]§)@uftelle jftnnee ~p)i[@sp)eife. 



Voila les voeux qui sont adresses a tous par les Empaqueteurs des 



Aliments Provenant de la Mer de la 

MARQUE BRUNSWICK 

Renommee. 



Connors, Bros., Limited, 



Black's Harbour, N. B. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



II— 



LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 
Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS: 

La Compagnie de Publication* del Marchandt Detailleur* do 
Canada, Limitee, 

Telephone Bell E*t 1185. MONTREAL. 

Montreal et Banlieue, $2.50 | 
ABONNEMENT ; Canada et Etat.-Uni*, 2.00 \ PAR AN. 
Union Postale, - Fr*. 20.00 j 

Bureau de Montreal I 80 rue St-Denit. 

Bureau de Toronto : 152 rue Bay. J. S. Robertson & Co., repretentantt. 
Bureau de Chicago : 215 rue South Market, Emmet C. Boy let, representant. 
Bureau de New-York : 903-904 Tribune Bids., E. F. Olmtted. repreientant. 



II n'tit pa* accepte d'abonnement pour moin* d'une tnntt. 

A moin* d'avi* contraire par ecrit, adre**e directement 
a no* bureaux, 15 jour* au moin* avant la date d'expiration, 
I'abonnement est continue de plein droit. 

Toute annee commencee e*t due en entier. 

L'abonnement ne ce**e pa* tant que le* arrerage* ne *ont 
pa* paye*. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable " au pair a Montreal." 

Cheque*, mandat*, bon* de po*te doivent etre fait* payable* 
a 1'ordre de " Le Prix Courant". 

Priere d'adre**er le* lettre*, etc., (implement comme *uit : 
" LE PRIX COURANT ", Montreal. 



MONTREAL, 5 JANVIER 191 2 



II nous est agreable de mettre sous les yeux de nos lec- 
teurs des appreciations comme celle qui suit, non pas par 
sotte vanitc, mais parce qu'elles sont un temoignage cer- 
tain et une preuve convaincante de notre effort a soutenir 
les interets des marchands-detailleurs. 

On ne saurait nous blamer de nous montrer scnsibles a 
de tels eloges si eloquents et si encourageants dans lour 
simplicite. 



L'EXPOSITION DE FERRONNERIE DE MONTREAL 



St-Cyrille de Wendover, Que., 

30 decembre 191 1. 

"Le Prix Courant", 

Montreal, Que. 

Chers Messieurs, 

Ci-inclus mon cheque de $2.00, pour douze 
mois d'abonnement, du 3 juin 1911 au 3 juin 1912. 

Si tous les hommes d'affaires lisaient chaque 
numero du "Prix Courant" avec soin et mettaient 
en pratique les conseils qu'il donne, je suis sous 
l'impression qu'il y aurait moins de faillites qu'il 
n'y en a. Quant a moi, je le lis regulierement et je 
m'en trouve tres bien. 

Votre devoue, 

JOSEPH DESMARAIS. 



Nous avons entretenu noa lectenrs a diffirentea reprisei 
de ('Exposition de Ferronnerie de Montreal organisie par 
['Association des Man-hands de Ferronnerie et nous avons dit 
tout le succes et tout le profit qu'on ctait en droit d'en at- 
tendre. 

II est done bon d'examiner quelques-uns des moyens qui 
pourront aider a ce resulta et dc mentionncr quelques-uns 
des precautions a prendre pour atteindre le but veritable 
d'une telle manifestation. 

1° II faut que l'objet expose* soil pr£sente" avec le plus 
de soin possible pour provoqtier par lui-meme l'impression 
la plus favorable. 

2° Des prospectus ou des brochures doivent etre par- 
tout a profusion, pour que Ton 11 'ait qu'a les prendre. Des 
inscriptions doivent meme inviter le visiteur i emporter 
cette reclame; le mot d'ordre dc toutcs ces brochures expli- 
catives doit etre: Prcnds-moi. 

3° II est bon que lea machines exposiea soient en motf 
vement, ou qu'il y ait un employe qui les mette en mouve- 
ment pour en montrer le micanisme ou les eflfeta au visiteur 
interesse; e'est unc application du principe qu'on demontre 
le mouvement en marcliant. Et la. OU il y a possibility on 
doit assister a la production du produit lui-meme ou a l'ex- 
plication de cette production. 

4° La maison exposante doit etre representee person- 
nellement par un agent ou par quelqu'un a qui il suffit de 
s'adresser pour toul ce qui la concenu. Sil n'y a aucim re- 
presentanl au stand. <les pancartes doivenl annoncer qu'il 
suffil de teleplioner a telle adresse pour avoir les renscigne- 
ments detaillea ou pour recevoir une visite da detenteur de 
I'article. 

5 Chaque stand doit possedcr un livre et un crayon oil 
tout. ;mes d^sireuses de renseignements complimen- 

taires peuvent inscrire leur nom ct leur adresse. Des cartes 
postales et du papier a lcttres peuvent etre mis a la dis; 
tion du public pour qu'il puisse y consigner scs desirs. I'ne 
boite a lettre sera d pour recevoir cette correspon- 

danee. Enfin, des inscriptions apparentes inviteront le visi- 



% Tanglefoot, 



le Papier a Mouches Originel. Depuis plus 
de 25 ans le Modele-Type de Qualite. 
Tous les autres papiers a mouches sont des 
imitations. 



22 



LE PRIX COURANT 



teur a exprimer ses desirs par les moyens mis a sa dispo- 
sition. 

6° Pour amener le public a visiter les objets exposes, 
une reclame prealable sera pleinement efficace. Une simple 
indication comme celle-ci: "Priere de visiter notre stand, a 
tel endroit et tel numero," ne manquera pas de guider le 
visiteur vers le stand annonce. 

7° Enfin, le stand de l'industriel servira de pretexte a 
une publicite ulterieure ou, sous couleur de parler de l'Ex- 
position on parlera de sa propre industrie. II y a la un 
moyen de reclame intensive. 

A n'en pas douter, une exposition est un des plus siirs 
moyens de faire rendre a la publicite tout ce que logique- 
ment elle peut rendre. Le public est sollicite de maintes 
fagons d'aller voir l'objet expose; il est comme conduit vers 
cet objet, puis l'objet opere par lui-meme, par la demonstra- 
tion de sa fabrication, de son mecanisme ou de son usage, 
et le tout est complete par une publicite posterieure et par 
des commodites d'entree en relations qui conduisent a la 
vente. 

En un mot, l'exposition est un complement de la reclame 
et vise versa. 

C'est a cette seule condition qu'une Exposition cesse 
d'etre une depense onereuse et que ce qui est sorti par la 
fenetre rentre par la porte. II n'est pas besoin de souligner 
d'avantage l'importance de ce point de vue qui ne saurait 
echapper aux industriels. 

HONNEURS ROYAUX 



A l'occasion du nouvel an, le Roi Georges V a distri- 
bue des honneurs et des titres dans les differentes parties 
de son empire. 

Parmi les Canadiens eminents dont Sa Majeste a vou- 
lu recompenser les services se trouvent le Tres Honorable 
R. L. Borden, norame membre du conseil prive d'Angleter- 
re; Sir John Gibson, lieutenant gouverneur d'Ontario et 
Joseph Pope, sous-secretaire d'Etat qui sont crees cheva- 
liers commandeurs de l'ordre de Saint-Michel et de Saint- 
Georges; Thomas Cooper Boville, sous-ministre des finan- 
ces, nomme compagnon de l'ordre de Saint-Michel et Saint- 
Georges, le lieutenant-colonel Rodolphe Forget, de Mont- 
real, et Edmond B. Osier, de Toronto, l'un et l'autre mem- 
res de la Chambre des Communes qui deviennent cheva- 
liers. 

La distinction dont M. Rodolphe Forget est l'objet est 
particulierement significative et nc peut manquer de re- 
jouir tous nos compatriotes. 

Sa Majeste a sans doute voulu honorer en M. Forget, 
moins le politicien que le citoyen eminent, l'homme d'affai- 
res remarquable qui s'est adjuge la premiere place dans no- 
tre monde financier et dont la sollicitude pour les oeuvres 
d'education, de philanthropie et de charite .n'est plus a rap- 
peler. II a voulu recompenser ainsi un de ceux qui ont le 
plus contribue a la prosperity de notre Province. Une telle 
distinction ne pouvait aller a un plus meritant. Nous ne 
pouvons que nous en rejouir. 



L'EMIGRATION AMERICAINE AU CANADA 



Les statistiqucs recemment publiees aux Etats-Unis de- 
montrent la continuelle augmentation de Immigration ameri- 
caine au Canada. En voici les chiffres: 

IQOI 18,055 

1902 26,461 

I903 49.473 

1904 45.229 

1905 43.652 

1906 57,010 

1907 (9 mois) 34.748 

1908 58,445 

1909 59,926 



En 1910, le total etait de 121,000 et, pour Tannee cotl- 
rante, il est deja de 145,000. La majorite des Americains 
emigrant au Canada sont des agriculteurs, et de la meilleure 
categoric 



DISTRIBUTION DE GRAINS DE SEMENCE ET DE 

POMMES DE TERRE PAR LES FERMES 

EXPERIMENTALES FEDERALES 1911-12 



Suivant instructions de l'hcmorable Ministre de l'Agri- 
culture, nous ferons aux cultivateurs du Canada, dans le 
cours de l'hiver et du printemps, une distribution de varietes 
de grains et de pommes de terre de qualite superieure. La 
distribution generale comprendra les echantillons sui- 
vants: Ble (5 livres), avoine (4 livres), orge (5 Ji- 
vres), et pois des champs (3 livres). Ces echantillons seront 
expedies d'Ottawa. Plusieurs des fermes experimentales dis- 
tribueront des pommes de terre (en echantillons de^.i'li- 
vres); mais les cultivateurs de l'Ontario et de Quebec seu- 
lement, recevront leurs pommes de terre de la Ferme Ex- 
perimental d'Ottawa. Tous les echantillons seront expedies 
franco de port par la poste. 

Tout cultivateur demandant un echantillon devra, afin 
que nous puissions lui choisir un echantillon approprie, don- 
ner des details sur la nature du sol a ensemencer, de meme 
qu'il devra, aussi, nous renseigner sur les varietes deja es- 
sayees et jusqu'a quel point elles ont donne satisfaction. 

Les demandes doivent etre faites separement et signees 
par la personne demandant l'echantillon. Pas plus d'un 
echantillon ne peut etre envoye a chaque ferme. Les deman- 
des sur formules preparers a cet effet par une tierce per- 
sonne, ne peuvent.etre acceptees. 

Comme notre approvisionnement de semences n'est pas 
inepuisable, nous conseillons aux cultivateurs de ne pas tar- 
der a nous adresser leurs demandes, autrement ils pourraient 
etre decus. Aucune demande ne sera acceptee apres le 15 
fevrier. 

Toutes demandes pour grains (ainsi que celles pour 
pommes de terre venant de l'Ontario et de Quebec) doivent 
etre adressees franches de port, au Cerealiste du Dominion, 
Ferme experimentale centrale, Ottawa. 

Les demandes de pommes de terre par- les cuhivateurs 
des autres provinces doivent etre adressees, port paye, au 
Regisseur de la Ferme experimentale succursale la plus pro- 

J. H. GRISDALE, 

Directeur des Fermes experimentales. 



PISCICULTURE AU CANADA 



Le gouvernement du Dominion s'occupe de pisciculture 
par des precedes artificiels sur une grande echelle, pour re- 
peupler les eaux du Canada. En 1909, les etabhssements 
d'incubation ont depose au moins 1,024,282,000 alevins dans 
les eaux dans tout le pays. En 1900, le nombre d'alevins que 
deposerent a l'eau les etablissements d'incubation du gou- 
vernement ne s'elevait qu'a 271,996,000. Done, le nombre 
d'alevins mis a l'eau s'est accru d'environ 277 pour cent au 
cours des dix dernieres annees; dans le meme intervalle le 
nombre des etablissements d'incubation est passe de 12 a 37. 
soit 208 pour cent. Des 37 etablissements maintenant en 
operation, les provinces de la -Colombie-Britannique et Que- 
bec en comptent 8 chacune; les provinces de la Nouvelle- 
Ecosse, du Nouveau-Brunswick et de l'Ontario, 5 chacune; 
celles du Manitoba et de l'ile du Prince-Edouard, 3 chacune. 
Le gouvernement Federal a vote, en 1909, une somme de 
$322,300 pour la pisciculture; $i8o,345 ou approximativement 
56 pour cent de cette somme ont ete depenses a cette fin. 
On ne saurait trop insister sur l'importance d'une telle oeuvre 
dans un pays qui se developpe comme le Canada, ou la po- 
pulation, qui se multiplie rapidement, cherche de plus en 
plus a s'approvisionner de poisson. 

■ ii ii i mnii iillimllBl fflllilM I » MHI HMIIIIiri 



LE PRIX COURANT 



23 



INFORMATIONS FINANCIERES 



LES COMM1S ET LEURS PATRONS 



Messieurs McCuaig Bros. & Co., membres dc la Bourse 

de Montreal, publicnt nnc brochure fort iutercssante sur les 
principalcs Societes canadicnnes dont lis valeUrs sont co- 
tecs en Bourse. 

Tous les capitalistes auronl i 1 1 1 «. r < ■ t a consulter ce docu 
nuiit qui donne un expose dc la situation de chaque societc 
v rnentionnee et qui esl une precieuse source d'information 
p.. in le monde financier. 



ACCIDENTS MINIERS AU CANADA 



I es statistiques, compilees recemmcnt par la Commis- 
sion de la ( onservation, niontrcnt que le taux des accidents 
fatal s surVenus dans les houilleres du Canada est de beau- 
coup phis eleve qu'en toul autre pays civilise. En 1902, l'an- 
ncc du desastre de Ferine, le chiffre des deces par 100 hom- 
mes employes (a la surface et a l'intericur de la mine) attci- 
gnit le taux maximum de 13.25. Cepcndant, le taux moyen 
durant les dix annees qui ont precede 1910, etait de 4. 70. 

V'pres le ( anada viennent les Etats-Unis, avec, durant le 
meme intervalle, un taux de 3.43. Ce qui peut-etre, aggrave 
le plus la situation c'est le fait que dans les houilleres, le 
taux des deces a augmente sans cesse au Canada depuis quel- 
ques annees. Le taux minimum, 1.83 a ete cni897. Ce chif- 
fre s'est eleve a 4.21 en 1909. Pendant le meme temps, on a 
constate une diminution constante d'accidents fatals clans les 
principaux pays de l'Europe. 

II va sans dire que Ton ne saurait eviter toute perte de 
Vie ou tout dommage a la propriete, mais l'experience nous 
mniitre qu'un examen attentif de l'etat des choses nous indi- 
(liura la voie a suivre pour remedier a plusieurs abus. I.e 
taux peu eleve et constant des deces en Belgique et en 
Gfahde-Bretagne nous prouve que les dangers inseparables 
Ses houilleres peuvent etre grandement abaisses. Les ex- 
plosions sont plus frequentes dans les mines du Canada et 
des Etats-Unis que dans celles des pays de l'Europe. Les 
eNeinples qui suivent <>nt une portee tres significative. En 
1850, le taux des accidents fatals dans les houilleres de Bel- 
gique etait anssi eleve que cclui du Canada aujourd'hui: 
maintenant il est, en moyenne, plus has qu'en aucun autre 
pays. Cet abaisse-ment du chiffre des deces est du a l'union 
dee efforts des mineurs, des proprietaires et de l'administra- 
tion gouvernementale des mines; a la diffusion des connais- 
sances techniques et professionnelles et a l'organisation ad- 
ministrative pour l'etude scicntifique des causes des accidents. 

Quoique le taux des deces enregistres dans les mines 
nietalliferes soit inferieur a celui des houilleres, il est nean- 
moins superieur de beaucoup a celui dc tout pays de l'Eu- 
rope. I.e taux des deces au Canada de 1900 a 1909 etait 
de 3.82. 

A l'exception des mines de diamant de Kimberley et du 
IYansvaal, ou Ton emploie des indigenes et des Chinois, le 
taux des accidents fatals de 1900 a 1909 etait considerable- 
nient plus has qu'au Canada. II est done inutile de chercher 
a discuter l'importance d'une enquete sur tout le sujet des 
accidents fatals dans les mines du Canada. 



ACCUSE DE RECEPTION 



Nous avons regu avec plaisir a ['occasion du nouvel an 

les superbes calendriers: 

de Ludger Gravel, marchand de fournitures pour voitu- 
res et forgerons. 26 Place Jacques Cartier. a Montreal. 

de La Compagnie d'Assurance Mutuelle du Commerce, 
contre l'lncendie, de St-Hyacinthe. 

et leur adressons nos plus vifs remerciements. 



N'ayei pas pi 
par sa presence. I ett< crainte detruil la 
des centaines d'employes el les patrons qui l< 
les paj 1 in Beaui oup epi om ent .1 leur appi 
injustifiee. Sans se rendre compti menl pourquoi 

'un peur d'aborder leur patron, pour les entretenir de quel 
que chose qui les concerne personnellement, principalen 
sur la question du Balaire ou de la situation. I. a plupart du 
temps, c'est par crainte de perdre leur emploi. Pourqi 
Laissez nous vous dire, que pas un hommt intelligent nc 
prendra pour vous remercier de vos services le prctexte 
d'une augmentation de Balaire ou la demande d'une situation 

autre que relic que vous OCCUpez. Kappeh/ VOUS • < la. 

I'n patron s'ent ret iendra avec vous hicnvcillamment si 
vous avez a lui parler de quelque chose de serieux. I 
aussi intcrcsse a vous aider a devenir un employe superieur 
que vous pome/ I'etre vous-meme a le devenir. 

Si de prime ahord, il a eu l'impression que voui 
lent et paresseux, il ne manquera pas de modifier son opi- 
nion si vOUS lui donne/. toiites raisons de penser le contr. 

Le patron sait ce que vous faites, sans en avoir I'air, il 
a un oeil sur vous a tous instants de votre travail et meme 
lorsque vous etes en dehors dc sa maison, il ne vous perd 
pas dc vue et a besoin de savoir quelles sont vos habitudes 
pour se rendre compte si vous etes serieux et si vous prenez 
interet a ses affaires. II cherche a faire av-ancer ceux qui en 
ont le desir, il n'en exigc qu'une prcuve de capacite, de se- 
rieux et de volonte d'accomplir leur tache de la fagon la plus 
correcte. 



L'ART DE VENDRE 



L'art de vendre est un des plus puissants leviers du 
monde. Le departement des ventes peut contribuer .i la 
prosperity d'une maison ou la fairc crouler suivant qu'il est 
cntre des mains habiles ou non, les autrcs elements de suc- 
ces nc peuvent suppleer une telle insuffisance et le travail 
de l'usine fut-il parfait et la quality de la marchandise irre- 
prochahle. e'en est fait dc la renoinmec d'une maison si les 
vendeurs ne se niontrcnt pas a la hauteur de cette popularite. 

L'art de vendre le plus savant. Ic plus effectit el le mcil- 
leur peut etre aneanti par le manque d'entente etroite entre 
les divers services d'une maison. 

II est hon dc savoir apprecier les difficult cs que le ven- 
deur rencontre a chaque pas et de savoir evaluer la som- 
me d'efforts qu'il est obh onner pour ohtcnir un re- 

sultat. S'il n'est pas seconde et s'il n'est ; tti minu- 

tieusement dans son travail, il pourra faire preuve d'une 
reelle valeur. ce sera en pure perte. 

Des lettrcs ecrites en depit du bi 'i mal .i pro- 

pos, lc manque d'attention dans 1'execution des ordres, la 
lenteur des envois et maintes autrcs choses trop nombreu- 
ses a mentionner, out souvent <te la I'ineffic 

dc beaucoup d'efforts et out provoquc* la perte et l'inutilite 
d'une depense considerable d'hahiletc dans l'art de vendre. 

L'bomme dc vente. Cle veritable honinie de vented a 
souvent beaucoup .i souffrir des fautes des autres. 

I.e vrai secret du succcs dans les affaires est la Ci 
ration et l'ententc parfaitc: I'effort donne en commun porte 
toiijours ses fruits et est un sage de reussite. 



DE PASSAGE A MONTREAL 



Monsieur C. Eug. Michaud. tresorier de la S 

Temiscouata de l'Association des Marchands Detaill-n' 
Canada, est de passage en notrc ville se dirigi 
Etats-Unis. 



24 



LE PRIX COURANT 



FUSION DE DEUX MAISONS D'EXPORTATION 



La maison Gunn, Langlois & Cie., Limitee, fusionne 
avec la Geo. Hodge & Cie. La nouvelle en est officielle et a 
marque une certaine surprise dans le commerce d'approvi- 
sionnement. 

Ces deux compagnies comptent depuis quelques annees 
parmi les plus prosperes et la nouvelle association va s'as- 
surer une bonne partie du commerce d'exportation du beur- 
re et du fromage passant par le port de Montreal. 

La nouvelle societe sera designee sous la rubrique: Geo. 
Hodge & Fils, Limitee, affiliee avec Gunn, Langlois & Cie., 
Limitee. 

Le bureau principal et l'entrepot seront situes dans la 
batisse occupee actuellement par MM. Geo. Hodge & Cie., 
rue King, l'entrepot de MM. Gunn, Langlois & Cie., Limi- 
tee, rue St-Paul, sera utilise par la nouvelle association. 

La compagnie possedera dans la campagne plusieurs 
autres entrepots et se trouvera done en excellente position 
pour traiter toutes affaires sous quelque forme que ce soit. 



LES MEFAITS DE L'INCERTITUDE 



Ce dont un pays a le plus besoin pour sa prospente, 
e'est: Taction; cette sorte d'action qui se traduit par Tac- 
complissement d'actes devant amener des resultats. Les 
homines qui font les lois doivent les appliquer et ceux qui 
les enfreignent doivent etre punis sans retard. 

Les lois qui, par leur complexion ou l'obscurite de leur 
formule judiciaire ne sont pas comprises par la foule ou par 
les tribunaux doivent, s'il est besoin, etre modifiees dans 
leur texte, simplifies, pour etre rendues claires a tous, et 
etre executees strictement. L'incertitude est le plus grand 
des maux. Rien n'est plus desastreux puur l'homme que 
d'etre quelqu'un qui hesite, s'arrete, ajourne les progres dans 
la crainte que l'effort fait en avant tombe dans l'oubli. Cette 
crainte perpetuelle de faire un seul pas en avant rend celui 
qui hesite, incapable de tout, il se trouve bientot definitive- 
ment immobilise par sa propre indecision. 

De meme, quand les grandes organisations, les corps le- 
gislatifs et les gouvernements se rendent coupables d'irre- 
solution, e'est la posterite qui en subit les consequences. 

Apres Waterloo, Napoleon vaincu et exile a Ste-Helene, 
passa ses dernieres annees a maudire l'indecision du feld- 
marechal Grouchy. Mais cette vehemente rancune contre le 
general indolent arrivait trop tard pour avoir un effet, elle 
ne pouvait effacer Waterloo du livre de l'histoire. 

Les terribles consequences de l'inaction de Grouchy 
ecarterent du champ de bataille du monde le plus grand fai- 
seur d'epopee qu'on ait jamais vu depuis l'aube des temps et 
brisait a jamais dans le fourreau, la plus glorieuse epee dont 
le scintillement avait tant de fois plane victorieusement sur 
le monde. 

Wellington en posant sur son propre front la couronne 
de la decision, se preparait une merveilleuse recolte de lau- 
riers. 

Que serait-il advenu si l'amiral Villeneuve avait attaque 
la flotte britannique en 1805 au lieu de demeurer inactif 
plonge dans une incertitude fautive autour des ports espa- 
gnols? L'histoire ne le dira jamais. Napoleon en eut peut- 
etre l'intuition, mais ne le sut jamais. 

Existe-t-il un exemple plus frappant d'incertitude et 
d'hesitation que celui du general Boulanger "le cavalier" 
comme on le nommait, qui n'avait qu'a eperonner son cheval 
et fondre sur Paris pour provoquer un coup d'etat; le peuple 
etait mur pour cette revolution. Mais Boulanger s'arreta 
aux portes de la ville et fit volte-face. Quand il eut reflechi 
et lorsqu'il reprit les renes de sa monture pour revenir sur 
Paris, les portes en etaient fermees. La France ne changeait 
pas de forme de gouvernement et demeurait une republique. 



Boulanger, victime de son indecision, se retirait a Bruxelles 
et se suicidait. 

Combien est pitoyable le spectacle d'un homme dont le 
courage est inferieur a l'ambition! 

II est bien preferable de marcher en avant, au risque de 
faire quelque erreur, plutot que de compromettre le present 
et l'avenir par l'indecision. L'experience n'est bonne qu'a 
montrer la grande route qui mene toujours plus avant dans 
l'inconnu et le progres. Cette grande route est divisee en 
trois: celle de la clarte, celle du crepuscule et celle de 
l'obscurite. 

Lorsque nous marchons en avant, nous allons vers le 
soleil, nous nous penetrons de sa chaleur, de sa gloire et de 
sa splendeur. Quand nous reflechissons longuement, deli- 
berons et raisonnons, nous restons dans le crepuscule. 

L'hesitation, l'inaction et l'incertitude nous, plongent 
dans les tenebres. 

Meme au risque de tomber, il vaufmieux "essayer quel- 
que chose". On peut corriger et reparer une erreur et recti- 
fier sa route pour emboiter le pas dans la bonne direction, 
mais on est impardonnable de rester silencieux et inactif 
jusqu'au jour ou Ton redeviendra de la cendre dans la terre. 

Levez-vous, secouez-vous energiquement, choisissez 
avec calme parmi ce qui vous entoure, ce qui est a votre 
conVenance et edifiez une oeuvre. II n'y a que le premier 
pas qui est penible a effectuer, une fois en route, on s'ache- 
mine aisement, d'un pas leger vers le progres. 



COMPAGNIES INCORPOREES 



Des lettres patentes ont ete accordees par le Lieute- 
nant-Gouverneur de la Province de Quebec incorporant: 

"La Fonderie de Jonquiere, Limitee"; acquisition, cons- 
truction et exploitation de fonderies, achat de la fonte, du 
fer, du cuivre et de l'acier pour les fondre, couler et manu- 
facturer des instruments, outils et materiaux de construc- 
tion de toutes sortes, et acquisition d'immeubles ou outilla- 
ges necessaires a l'exploitation de cette industrie, a Jonquie- 
re, dans le district de Chicoutimi. Capital-actions, $20,000.00. 

"La Compagnie d'immeubles de Saint-Roch, Limitee"; 
agence et courtage de biens meubles et immeubles, cons- 
truction d'edifices, et location de ces edifices pour bureaux, 
etc., garage de marchandises libres ou sujettes aux droits de 
douane, et transactions financieres de toutes sortes, a Que- 
bec. Capital-actions, $80,000.00. 



NOUVELLES CHARTES 



"La Gazette du Canada" publie les nouvelles chartes ac- 
cordees sous le sceau du Secretaire d'Etat. Voici celles qui 
ont trait aux nouvelles compagnies ayant leur principale 
place d'affaires dans la province de Quebec: 

"Mount Royal Investors, Limited," agence et courtage 
de biens meubles et immeubles et transactions financieres de 
toutes sortes, a Montreal. Capital-actions, $50,000.00. 

"General Equipment Company, Limited," construction 
generale de batisses de toute description; pratique du genie 
civil et de Tarchitecture pour toute construction et commerce 
general de tous les materiaux, machineries et accessoires en 
rapport avec la construction, a Montreal. Capital-actions, 
$50,000.00 

"Provident Freehold and Realty Company, Limited," 
courtage et agence de biens meubles et immeubles, construc- 
tion de residences et autres batisses, et transactions finan- 
cieres de toutes sortes, a Montreal. Capital-actions, 
$200,000.00. 

"The J.-B. Blouin, Limited," fabrication et commerce 
general de chaussures dans toutes ses branches, ainsi que du 
cuir, vernis, et preparations pour chaussures, et tous les ac- 
cessoires s'y rapportant, a Notre-Dame de la Victoire, dans 
la province de Quebec. Capital-actions, $100,000.00. 



***** — — — 



LE PRIX COURANT 



»5 



PREPARATION DES NOIX ET AMANDES 
POUR LE COMMERCE 



Lcs regions productrices de ooix et d'amandes fournis- 
scnt a l'cxportation dc grandcs quantites dc fruits, indepen- 
datnmeiit des debouches offcrts par la consommation en 
France. 

Dans bien des regioni, lcs productcurs se preoccupent 
(lis conditions les plus rationnclles a observer pour la bon 
no preparation, en vue de satisfaire aux exigences dc I'ache- 
teur, qui n'hesite pas a payer plus cher lcs fruits b:cn pre- 
sentes. ( >r, la defectuosite dc preparation a ete longtemps, 
c est encore line cause dc depreciation qu'il serait facile 
d'eviter. 

Le Dauphine exporte pour $400,000 de noix en coque 
pers les principales villes d'AmeVique, on tout au moirts 
$.?oo.ooo et au moins $100,000 d'amandes en cerneaux. New- 
York absorbe la plus ^rosse part des exportations franchises, 
et la confiserie americaine est pour lcs producteurs de I'Isere, 
un des meilleurs debouches. 

Les noix en coque doiveiit etre de couleur claire et as 
se/ seches pour ne pas presenter de moisissures vertes a l'ar 
rivee — quoique fraiches car les expeditions commencent 
quelques semaines apres la recolte. La couleur ne doit pas 
brunir et la nuance tres -peeiale a une bonne preparation a 
une grande importance. 

Dans 1' I sere, on n'a recours que tres exceptionnellcmcnt 
au soufrage, et dan- ce cas, e'est plutot pour empecher la 
moisissurc externe, consequence d'un long voyage, que pour 
eclaircir la nuance. 

A la recite, on fait lomher les noix en attendant le 
pioins possible la chute naturelle et les noix qui tombent 
d'abord sont ramassees tons les jours, pour eviter la dessicca- 
tion du brou, puis on lave a grande eau et au balai dc bou- 
leau au fur et a mesure; on egoutte ensuite sur des claies 
disposees dans un sechoir. Generalcment le sechoir est eta- 
bli sous le toit avance d'unc construction, avec planchcr. bal- 
con et cloison ouverte a deux extremites. Les noix sont eta- 
lees on cnehe mince que l'on remuc souvent. Apres egout- 
tage, on lave a nouveau, a grande eau. dans des auges ou des 
baquets, et on remet sur clai e pour egoutter et sur claie pour 
secher, en remnant souvent. Cctte operation, assez delicate, 
cxi^c une grande surveillance. 

\ Saint-Quentin-la-Rivierc (Tscre). a etc installe un se- 
choir rotatif a air chaud, qui rend le sechage plus rapide et 
plus regulicr. Le prix de revient de cette installation est eva- 
lue a $800 environ. Les noix ainsi traite*es restent frai- 
ches , lourdes, tres propres et d'une belle nuance vermeille 
oniforme. Quand le sechage est bien conduit, lcs noix pcu- 
vent se conscrver sans alteration, mais a l'air ou en locaux 
bien aeres, et en remuant de temps a autre comme pour tous 
les produits de recolte qui conservent de l'cau de constitu- 
tion et en perdent avee le temps. Farfois, on procedc au soue 
fracrc en locaux clos. mais ce n'est pas une pratique sjenerale 
dans la region dauphinoise. 

Lorsque les noix en coque out ete mal preparers, c«>n- 
servees dans des locaux insuffisamment aeres, rarement re- 
muees, et ont bruni, elles ne presentent pas les condition, 
qnises pour le commerce. 

Dans ces conditions, on a avantage a casser les noix 
et a preparer lcs cerneaux pour la ventc en caisscs a desti- 
nation dc l'Amcrique. 

T.e mouillaee de la noix deja partiellrment secrte a de« 
inconvenients; il y a. parfois, penetration du liquide, ct il se 
produit aiscment un gout de moisi, qui caracterise le mouil- 
lage pour rafraichir ou alourdir le fruit. 



D'une fac,on generate, les nob 

seches ur sont pas h. 

toyees, blanchies, dories au moyen 'i'i 

faire de differentes faqons, suivant 

A Bordeaux, les noix sonl ti 
dc la recolte; on profite ainsi de lot. it touj< 
humide des fruits, dont la cueil 
ccnte. ct on n'a pa- a les humidifier autremenl 1 
tils qu'ils arrivent, sont p] us une b 

ct disposee de fagon a couvrir li 

-an- laisser aucune ouverture. Au centre de cette bache, on 
allume des batons de ■ n quantite proportionnell 

nombre de sacs a traiter. La vapcur sulfureuse qui 
agit dircctement sur les sacs qui -- ■ • 1 1 1 enfermi 
sous la bache. Mai-. ce procedd n'est i" utant 

qu'il s'applique a des fruits recoltes depu 
sees. 

A. Marseille, on vide d'abord les sacs d'amand 
sol; des femmes remuent les fruit- a I'aide de pelles de ' 
d'autres arroseni legeremenl l< - fruil iliter 

Taction de la vapcur de soufre. Une fois humidifii 
amandes sunt mises dan- des paniers qui sont en 
disposes siir les rayons d'unc chambre au milieu de 

laquelle on allume un nombre '\r baton- d .por- 

tionnel, a la fois, a la quantity d'amandes a traiter et 
a la capacite d'air de la chambre. II faut, en el 
pace librc de la chambre laisse un cube d'air suffisant pour 

la bi mne combusion du soufre. 

Le soufre une fois allume. la chambre est former her- 
metiquement. Quand la combustion esl termini te le 

gaz est absorbe par les fruits, on vide les paniers a terre, 
on remue a nouveau lcs amandes a la pcllc, pour aerer ct 
egaliser, autant que possible, les effets du soufi 

A Aix-en-Provence, quand lis fruit- -out humidifies, 
comme il est dit plus haut. on le- met dan! 
ciales qui supprimenl I'emploi des chambres closes in u 
a Marseille. Ces caisses out cinq de leurs faces en boi 
sixieme, qui est la face inferieure, est en toile metallique per- 
force. Lcs caisses, une f"i- pleines 
tournee vers le sol la partie perf 
allume ah>rs des batons de soufre en proportion 
dimensions d 

consideration de la quantite de vapeui 'it a 

lair libre. pent etre absorl 

L'operati'Mi ti rminee. le- am 

veau sur le sol et remueea a la pelle. puis remises en - 

■ aeration, apt 

■User un pen la teinte et • :' n qui dc- 

vient plus vive au contact de l'air. 

On 
jour I're- ■ cnnveii; 

1 ,ea air in.'. -«'•.■•••■ ' ■'. il >' i" 

a la pr< 
ct du br 
mor 

- quantity 

L'.T 

■ 
• 
ter 

Quand. apres le soufrage proprement dil 
nouveau manipulees, repandues sur le sol et brassc 



26 



LE PRIX COURANT 



resulte encore un dechet qui peut etre encore plus eleve que 
lors de la premiere operation d'arrosage, les vapeurs sulfu- 
reuses ayant la propriete de ramollir beaucoup, momentane- 
ment, les coques. 

Le debut et la fin du soufrage occasionnent un dechet 
assez important sur de grosses quautites, il faudrait done 
arriver a supprimer, autant que possible, la main-d'oeuvre 
necessitee par les deux operations extremes. Pour obvier a 
ces inconvenients, il faudrait trouver un moyen d'humidifier 
les amandes dans les sacs meme, sans les vider, afin d'eviter 
le dechet; il se peut qu'un jet de vapeur modere amene le 
resultat cherche. 

Les sacs contenant les amandes sont en jute, d'un tissu 
canevas peu serre. Les producteurs qui traitent indutrielle- 
ment de grandes quautites de noix et d'amandes, auraient 
sans doute interet a etablir, dans des conditions a determi- 
ner par l'experimentation prealable, un type de chambre 
speciale pour la pratique du blanchiment de ces fruits, en fai- 
sant bruler le soufre au dehors, et amenant, dans la cham- 
bre seulement, la vapeur degagee. De la sorte, on eviterait les 
inconvenients de l'exces ou de 1'insuffisance de soufre, en 
proportion de l'air reste dans la chambre apres I'introduc- 
tion des fruits a traiter. 

On peut envisager egalement l'utilite d une machine spe- 
ciale pour la combustion du soufre et permettant de regler 
la distribution en meme temps que la tension de la vapeur. 
Quoi qu'il en soit, le traitement des noix, tel qu'on le pra- 
tique a Bordeaux — et qui consiste a exposer simplement a 
l'air les sacs contenant les fruits, apres le soufrage, sans les 
vider, pour eviter le dechet — parait etre celui qui, jusqu'ici, 
peut donner les resultats les plus efficaces, dans l'etat actuel 
de l'industrie de preparation de ces fruits. 

On doit observer que les desiderata des producteurs, a 
l'egard des procedes rationnels de preparation des noix et 
amandes en vue du commerce, s'appliquent surtout aux fruits 
qui n'ont pas ete traites des la recolie et qui, partant, sont 
dans des conditions defectueuses pour subir la preparation, 
e'et-a-dire le nettoyage et le blanchiment. 

Toutes les fois que les noix presentent une teinte brune 
resultant d'un commencement de dessiccation ou de parcclles 
de brou restant adherentes a la coque, il y a lieu de conseil- 
ler aux producteurs de casser les noix pour preparer des 
cerneaux . 

Ces cerneaux se vendent a un prix avantageux. Certains 
producteurs d'huile de noix estiment que les fruits soumis au 
soufrage ne donnent qu'une huile de mediocre qualite, ayant 
parfois un gout de soufre assez prononce. C'est la« une as- 
sertion qui demande a etre controlee dans les regions oil le 
soufrage est applique aux noix destinees a l'huilerie. 

On a songe a decolorer les coques en les traitant par 
des solutions composees de substances diverses: acide sulfu- 
rique, chlore, eau oxygenic, etc. Ce sont la des procedes 
couteux, et qui peuvent presenter un serieux inconvenient: la 
penetration de la solution decolorante dans l'interieur du 
fruit. 

En resume, il sernble que la pratique dauphinoise — qui 
consiste a nettoyer et blanchir par des moyens physiques, 
les fruits aussitot apres la recolte, e'est-a-dire quand ils sont 
frais — soit la =eule a preconiser, pourvu qu'ellc soit executee 
rationncllcment, avec tous les soins voulus. 



L'lLLUSTRATION DANS L'ANNONCE 



Pour tous rensei^nements concernant l'Exposition de 
Ferronnerie de Montreal, s'adresser a M. J. A. Beaudry. se- 
cretaire du comite d'organisation au siege de l'Association 
des Marchands de Ferronnerie, 80 rue St-Denis, a Montreal. 



Doit-on illustrer une annonce ou faut-il laisser le soin 
d'attirer l'attention a la seule composition typographique? 
Un auteur americain nous donne cette courte recette: "Pre- 
nez une image d'interet humain, faites une comparaison en 
quatre mots et une description en trente mots." 

On regarde les images 

II est un fait psychologique certain: c'est que l'oe'il s'in- 
teresse d'abord aux reproductions de la vie humaine. Nul 
ne peut s'empecher de feuilleter un livre avant de le lire 
pour en regarder les images. Le lecteur meme de cette re- 
vue, si serieux soit-il, commencera a la parcourir d'un oeil 
rapide, et son attention sera retenue plus ou moins selon 
qu'une illustration sera plus ou moins en relation avec ses 
habitudes de penser ou de vivre et ses connaissances ante- 
rieures. Et l'illustration qui retiendra le plus grand nombre 
de lecteurs, sera celle qui evoquera avec le plus de precision 
un sentiment d'interet humain general. 

II faut done illustrer l'annonce chaque fois que cela est 
possible, et cela est presque generalement possible. Mais il 
ne faut pas perdre de vue que quelquefois une disposition 
typographique peut produire un resultat d'une valeur bien 
plus elevee que ne le ferait une illustration. 

Image reelle ou virtuelle? 

Puisque nous devons illustrer, quel sujet choisirons-nous 
pour notre image? Ce sujet sera ou bien l'objet lui-meme 
que nous avons a annoncer, ou bien un sujet tout a fait 
difffferent. 

La representation pure et simple de l'objet est Illustra- 
tion primitive. C'est l'enseigne que les anciens plagaient de- 
vant leur boutique. Elle est le message le plus direct et le 
plus frappant. Elle remplace une longue explication et met 
directement le lecteur en connexion avec l'objet de l'an- 
nonce. Mais, s'il est facile de representer des chaussures, 
une montre ou une toilette, il Test moins de figurer une 
creme, une boisson ou un produit a polir; ceux-ci seront 
alors represented par leur contenant, bouteille ou empaque- 
tage. Un objet de vetement devient presque impossible a 
rendre sans y faire intervenir la forme humaine. Celle-ci 
apparaitra done, soit pour presenter sous les traits d'une 
jeune domestique un produit a nettoyer, soit sous les traits 
dun homme elegant pour faire valoir la bonne coupe d'un 
veston. Cependant, une maison de New- York vient de fatre 
une interessantc demonstration en reproduisant simplement 
un pantalon et un veston jetes sur une chaise et expliquant 
qu'il r:'est pas necessaire qu'ils soient representee sur un 
etre anime pour qu'on ne reconnaisse le style de la maison. 

La figure humaine devient done simplement un support, 
et 1 our ne pas ecraser ce qu'elle supporte, on tend a la lais- 
ser de demi-teinte, alors que l'objet est represented avec sa 
\akur reelle. 

Derivation de l'appel direct. 

( 
En meme temps qu'elle supporte l'objet, la figure hu- 
maine peut faire valoir ses avantages, ou ses usages. L'ap- 
pel direct est alors legerement derive dans le sens d'utilite, 
et la reflexion conduite vers l'avantage que Ton veut faire 
particulierement ressortir. 

Ceci entraine a. la composition de scenes aussi variees 
que l'imagination peut produire, mais la conception de ces 
scenes ne doit jamais faire perdre de vue le but final de 
l'annonce qui est de creer de l'interet pour un certain objet 
ou produit. 



LE PRIX COURANT 



27 



"Relevant or irrelevant pictures." 

Lorsquc 1'objct annonce est d'unc forme trop courante, 
ou impossible a reprisenter effectivement, on est amend a 
chercher les expressions concretes qui sont en relation avee 
lui. Par exempli 1 titer une plage pour un objet a 

emportcr an bord de la mer. Mais dans un excmplc de cette 
il fant que la representation de la plage soit antericurc 
au moment ou I'on ira s'y reposer. II serait mauvais de rc- 
presentcr le bord de la mer pour deduire que les vacanccs 
\ out firiir. 

Du raisonnement par l'image. 

De tOUtes les formes concretes en relation avec l'objet 
a annoncer, celles dont la relation est la plus simple et la 
plus' directe sonl les meilleures, et il faut ecarter systemati- 
rjuement celles dont le raisonnement comporterait plus de 
deux propositions, ou celles dont la conclusion serait si eloi- 
gner des premices que I'esprit ne pourrait aller de l'une a 
I'autre sans faire de contorsions. Les exemples suivants: 
"Tn dois ta perte a la laine, je dois ma sante au lin." — 
"MiHtaire, vous avez une tache dans le dos, done il n'y a 

de miroir lirot a la caserne," sont franchement mauvais. 
Pour la raison indiquee plus haut, le raisonnement suivant, 
bien que parfaitement conduit est mauvais: La mer, les 
vacances vont lim'r, il faut songer a l'hivcr, aux affaires, aux 
catalogues qu'on aura a faire, done s'adrcsser a un bon im- 
primeur. Ceci est mauvais, parce que si I'esprit du lecteur 
suit facilement une deduction immediate d'un fait concret, 
il se refuse a se laisser guider trop longtemps. Dans l'ex- 
emple cite plus liaut, trop de portes lui sont ouvertes pour 
s'echapper. La mer evoque les parties de plaisir de 1'ete, 
"les vacances vont tinir" donne une impression defavorable; 
il faut penser a l'liiver" produit beaucoup plus des idees de 

>ins immediats tels que chauffagc, eclairagc, vetements, 
qoe des idees d'affaires. Et le resultat est que la conclusion 
arrive trop tard alors que l'interet suscite au debut est etemt. 
A ce propos, je lisais dernierement une bistoire de l'humo- 
riste Mark Twain. Celui-ci assistait a un sermon dont le 
debut etait si pathetique qu'il songeait deja a emprunter de 
I'argent pour le donner a l'oeuvre de bienfaisance dont il 
etait question. Pcu a pen le sermon s'allongea, devint moins 
interessant, la cbaleur se fit sentir, et Mark Twain s'endor- 
init. Si bien que lorsque le plateau se presenta pour la quete, 
il chipa une piece de monnaie et la mit dans sa poche. 

En publicite, il ne faut pas que le lecteur ait le temps de 
s'endormir. L'illustration doit done etrc la relation directe 
et facile avtc le sujet. 

Relations entre l'image et le sujet. 

Elle doit proceder de l'une des manieres suivantcs qui 
sont : 

i° Le contrastc. C'est-a-dire qu'cllc doit differer des 
illustrations voisines, avoir son caractere propre, ou former 
contraste en elle-meme, par l'opposition du sujet avec la 
conclusion; le contraste est ici l'antithesc litteraire. II est 
uue forme scion laquellc la general ite des esprits est habi- 
tuec a rais,.nncr. 

L'interet emotionncl. Autrenicnt dit, la suggestion 
d'un des sentiments auxquels l'humanite porte interet. Par 
exemple, reprisenter une veuve pour pr£coniser une assu- 
rance sur la vie, — eveiller l'instinct maternel, — la sensa- 
tion de confort, — le besoin de luxe, — le gout de l'hygienc. 

.% ' La faeilitc de relation qu'ont certaines choses avec 

habitudes de penser on dc vivre, c'est-a-dire que l'image 
qui representera une des seem- dc notre vie babituelle ou 

pensees auxquelles nous avons le plus coutume de nous 
livrer, aura pour resultat d'attirer l'attention plus qu'une idee 



a laquelle nous ne pensons pas tres souvent et qui forcera 
notre i sprit a travailler avant d'avoir sculement commence 
a entreprendre le raisonnement. 

4° L'illustration pcut avoir pour but dc changer l'at- 
lon involontaire en une attention volontaire, en pi 
sani un sujet < 1' 11 1 1 1' r <"• t couranl ral pour la di 

vers particulier pour lequel il est fait dc la publi 

: i un nt epineuse 
faut bien prendre garde, ainsi que je I'ai deja indiqul dans 

lint, a ce que la valeur de l'attention vo- 
lor.t de qualite suffisante pour ne pas former un 

echelon descendant, mais avoir en ellc-memc des qualites 
qui excitent la recrudescence dc l'inter< 

5° Une cbosc non hal peut egalement etre un tres 

lion sujet d'illustration. Elle a la qualite d'intcresscr instan- 
tanement lc regard, et, si Ton sait en faire un usage app 
prie, on peut obtcnir d'excellents resultats. 

Comment obtenir un bon dessin. 

niieiit on peut obtenir une bonne illustration? Ceci 
affaire de dessinateur et certainement e'est une question 
assez difficile a resoudrc, parce que s'il existc de tres bons 
dessinateurs, il u'est pas facile d'en trouver un qui sachc in- 
terpreter voi et s'y soumettre et qui ne se laisse 
pa- aller au penchant dc travailler avec son inspiration; car 
si, de cette facon vous pouvez obtenir une illustration amu- 
sante, die n'aura souvent pas de valeur au point de vue pu- 
blicite. II ne faut pas rcgarder au prix a payer pour un 
dessin, il pent arriver d'achcter dc tres bons dessins a deux 
dollars, comme il n'est pas rare de depenscr au moins 100 
dollars. 

De toute facon, il est necessaire, avant de soumettre le 
sujet du dessin a voire dessinatcur, dc pouvoir en faire au 
moins un croquis et indiquer tres exactement la place que 
cette illustration doit occupcr dans l'annonce. 

I"ii resume, l'illustration s'adresse a un public que Ton 
pent diviser en deux classes, selon la presence ou l'absence 
du pouvoir d'imagination. A l'une, l'illustration est neces- 
saire, a I'autre, lc raisonnement fourni par des mots sera 
suffisant; ce sont done deux sortes d'annonces qu'il sera 
interessant d'utiiiser en seric. L'attention suscitec par l'an- 
nonce est une attention d'habitudc ou une attention d'int6- 
ret; la sccondc est bien superieure a I'autre, car on s'habi- 
tuc facilement a voir la meme chose, et ceux qui appuient 
leur publicite sur la repetition d'un meme sujet procedent 
d'unc idee faussc et non scientifique. 

J.-W. ARRAINES. 

(De la revue "Commerce et Industrie".) 



TERRAIN A VENDRE 



Site magnifique, rue Williams pres de la rue McGill (I 
I'oue le facade rue Williams. 04 pieds de profondeur, 

fait face sur rrois rues, r.nn marcbe. condition 1 ; faciles, peu d'ar- 
gent cotnptant. S'adresser i J V P. bureau du "Prix Courant". 
Ro rue St-Denis, Montreal. 



ON DEMANDE UN GERANT POUR UN BUREAU 
D'ASSURANCES 



Le bureau principal d'unc Compagnie d'assurances con- 
tie le feu desire etablir une succursale dans la ville de Mai- 
sonneuve et voudrait s'assurer les services d'un represen- 
tant capable, actif et competent, une personne ayant de l'ex- 
perience et une clientele ctablie. 

On assurerait un bon contrat et un bel avenir a la per- 
sonne qui conviendrait. 

;r tous renseigncment 

"Le Prix Courant", 80 rue St-Denis. 

Montreal. 



28 



LB PRIX GOURANT 



FINANCES 



Nous lisons dans la circulaire de L.-G. Beaubien & Cie: 
La semaine a la Bourse a ete exceptionnellement calme 
et les cours n'ont subi que de tres legeres fluctuations. Le 
marche cependant est ferine et Tinactivite speculative doit 
etre simplement attribute a la periode des fetes que nous 
traversons. 

Les valeurs pour la plupart out conserve leurs positions 
jusqu'a jeudi, date a laquelle un recul prononce de New- York 
a determine sur notre place une faible liquidation. 

L'argent est un peu moins facile par suite de la tension 
qui s'est produite a Berlin. On ne peut dire encore qu'a 
Montreal il y ait resserrement, mais enfin on sent que si les 
banquiers pretent encore volontiers a vue, c'est que les ope- 
rations ne portent que sur des sommes relativement peu im- 
portantes. 

Cette situation provient du retard apporte par les com- 
pagnies de chemins de fer au transport des bles. II s'en est 
suivi un retard dans Tarrivee d'Angleterre du produit de la 
vente de la recolte. 

Ces rentrees qui generalement s'effectuent en decembre, 
subiront un retard de six semaines environ. Ce n'est qu'a la 
fin de Janvier seulement que l'abondance de l'argent obligera 
les banquiers a desserrer les cordons de leur bourse. 

Le marche de Montreal traverse une periode de calme 
qui vraisemblablement va se prolonger d'ici a la seconde quin- 
zaine de Janvier. Chose remarquable le marche est ferme, 
les valeurs sont haut cotees et en general, toutes n'attendent 
que le retour de la demande pour reprendre leur mouvement 
de hausse. Nos industries sont dans une position tres avan- 
tageuse et les textiles, les siderurgiques ont des commandes 
a l'avance pour six mois. 

Le Montreal Power et le Shawinigan ont ete les deux 
valeurs qui ont accapare l'attention au cours de la semaine. 
Le Power a touche le cours qui ne s'etait encore jamais vu 
de 193 et le Shawinigan, celui de 124. La demande de place- 
ment, sur ces deux valeurs, nc se ralentit pas, ce dont nous 
sommes tres heureux. Notre confiance est toujours tres 
grande dans ces deux valeurs, mais dans le Shawinigan sur- 
tout. 

II est toujours fortement question, dans le monde de la 
Bourse, de la fusion de ces deux compagnies. Pour notre 
part, nous croyons la chose a peu pres certaine, bien que 
n'en connaissant pas la date. 

Sur une demande plus soutenue, Taction ordinaire Ca- 
nada Cement a monte a 28^, cours auquel s'est effectue la 
fermeture de fin de semaine. Les affaires de la compagnie 
sont excessivement brillantes. A ceuxqui ont la patience 
suffisante, Taction reserve d'interessants resultats d'ici une 
couple d'annees. 

Certains critiques a la maniere noire, certains journalis- 
tes financiers aux informations hypothetiques, ont pretendu 
que jusqu'ici le Dominion Steel Corporation n'a paye son 
dividende que par des prelevements faits sur des sommes em- 
pruntees. 

C'est une affirmation qui ne repose sur aucune base: 
chacun sait que les quatre premieres distributions trimes- 
trielles n'etaient que des primes distributes aux actionnaires 
du Dominion Iron et du Dominion Coal, qui ont echange 
leurs actions contre celles du Dominion Steel Corporation. 
C'est au service de cette prime qu'a ete affecte le produit de 
Temission de $1,500,000 d'oblieations. souscrite aux premiers 
jours de 1910. 

Comme question de fait, le premier dividende du Do- 
minion Steel Corporation n'a ete distribue aux actionnaires 



que le premier juillet 1911. Cette distribution a ete prelevee 
sur les benefices de Tannee precedente. Nous sommes con- 
vaincus, et notre conviction est basee sur des faits significa- 
tifs, que les recettes de la compagnie suffisent amplement a 
assurer le dividende ordinaire de 4 pour cent Tan. Aux 
cours actuels nous estimons que Taction ordinaire Dominion 
Steel Corporation constitue un placement interessant. Elle 
est appelee a prendre dans Tavenir une plus-value conside- 
rable. 

Le Dominion Steel Corporation a sur le marche une po- 
sition analogue a celle du Power, il y a quelques annees. Son 
flottement inonde le marche et depasse sa capacite momen- 
tanee d'absorption. La situation actuelle dure depuis deux ans 
environ, periode pendant laquelle Tepargne a constamment 
absorbe le titre. II est a prevoir que d'ici trois ans au plus, 
par le seul fait de Tepargne canadienne, le flottement aura 
ete absorbe. Alors on verra, comme pour le Power, la 
hausse se produire. II convient de se rappeler que le Power, 
il n'y a pas encore si longtemps, s'est vendu 70 et qu'aujour- 
d'hui Tachat en est encore considere comme avantageux a 
193. Ce sont la des points de comparaisons et des chiffres 
interessants. Le tout est de savoir apprecier les choses a 
leur yaleur exacte, de se les approprier quand elles en va- 
lent la peine et, s'il le faut, de savoir attendre. 

Sur une demande d'Europe, en fin de semaine, le Rio a 
monte de 3J/2 points. Ce mouvement de hausse est attri- 
buable a Tapproche de la date de souscription privilegiee a 
105 a Temission nouvelle. 

* 

* * 

La Canada Cement Company a declare son dividende 
trimestriel regulier de 1% pour cent sur ses actions prefe- 
rentielles. 

* * 

On annonce Torganisation de la compagnie Ontario 
Tulp and Paper au capital de $3,000,000. 

* 

La compagnie Shawinigan Water & Power a declare 
son dividende de \Y\ pour cent, payable le 20 Janvier. 

L'ANNONCE - 



"Pour gagner de l'argent, il faut savoir en depenser". 
Nulle maxime n'est plus vraie; elle equivaut a cette autre 
dont on ne saurait contester Tevidence: "II faut semer pour 
recolter". 

Un des leviers les plus puissants du commerce, a Theure 
actuelle, est la reclame; le succes des journaux et des maga- 
zines commerciaux ou autres en est une preuve indiscuta- 
ble. 

Celui qui veut s'assurer le plein succes est oblige d'avoir 
recours a cette maniere de propagande. Grace a elle, un pro- 
duit ne d'hier et par consequent encore inconnu, acquiert 
rapidement une vogue inouie. 

Le developpement intellectuel, qui est une caracteristi- 
que de notre epoque, a porte a un degre eminent le besoin 
de lecture: et c'est ce penchant preponderant qui rive les 
yeux de milliers de gens a toutes feuilles de quelque interet, 
qui donne a la reclame son pouvoir illimite de propagande. 

L'annonce bien comprise s'incruste dans toutes les me- 
moires, elle circule de bouche en bouche, elle devient un ve- 
ritable sujet de conversation et le nom du produit qui en 
fait Tobjet devient familier a toutes les oreilles comme Test 
un refrain populairc. 



LE PRIX COURANT 

INFORMATIONS FINANCIEBES 



a 9 



Action! Ordinaire* et Actions rrivilcglees 



?ANQUES 
anque de Montreal 

Banque du Nouveau- Brunswick 

Banque de Quebec 

Banque de la Nouvelle-Ecosse 

Banque de Toronto 

Banque Molaon 

Banque des Cantons de l'Est 

Banque Nationale 

Banque des Marchands du Canada 

Banque Provinciale 

Banque Union du Canada 

Banque Canadienne du Commerce 

Banque Royale du Canada 

Banque d'Hochelaga •••• 

Banque d'Ottawa 

Banque Imperiale du Canada 

CHEMINS DE FER 

Canadian Pacific Railway (Ordinaires) 

Dulutb S.S & A Railway (Ordinaires) 

do do do (Pr^ferentielles) 

Minn. St. Paul & Soo Railway (Ordinaires) 

do do do do (Pr£f6renlielles) . 

TRAMWAYS ELECTRIQUES 

Detroit United Railway 

Duluth Superior Traction 

Halifax Electric Railway 

Havana Electric Railway (Ordinaires) 

do do do (Pr£fe5rentielles) 

Illinois Traction Co. (Ordinaires) 

do do ( Pi £ferentielles) 

Mexican Light & Power (Ordinaires) 

do do do (Pre^terentielles) 

Montreal Street Railway) 

Porto Rico Railway 

Quebec Railway, Light 6k Power 

St. John Railway 

Sao Paulo Tram., Light & Power 

Toledo Railway & Light 

Toronto Railway 

Tri-City Railway & Light (Ordinaires) 

do do do (Pre7£rentielles) 

Twin City Rapid Transit ( Ordinaires) . 

do do do (Pr£ferentielles) 

Winnipeg Electric Street Railway 

VALEURS INDUSTRIELLES 

British Columbia Packers (Ord naires) 

do do do (Pr6fe>entielles) 

Canadian Car & Foundry (Ordinaires) 

do do do (Pr^ferentielles) 

Canada Cement (Ordinaires) 

do do (Pr£fe>entielles) 

Canadian Converters , 

Dominion Steel Co 

Dominion Textile Co. ( Ordinaires) 

do do (Pr^f^rentielles) 

Lake of the Woods Milling Co. (Ordinaires) 

do do do (Pr£f£rentielles) 

Laurentide Paper Co (Ordinaires) 

do do (Pr£f£rentielles) 

Montreal Cotton Ltd (Ordinaires) 

do do do (Pr^ferentielles) 

Montreal Steel Works ( Ordinaires) 

do do do (Pr6f6rentielles) 

Nova Scotia Steel & Coal (Ordinaires) 

do do do ( Pr£f£rentielles) 

Ogilvie Flour Mills Co. (Ordinaires) 

do do do (Pr^f^rentielles) 

Penmans, Limited (Ordinaires) 

do do (Pr£f£rentielles) 

DIVERS 

Bell Telephone Co 

Mackay Companies (Ordinaires) 

do do ( Pre7e>entielles) 

Montreal Light, Heat & Power 

Montreal Telegraph 

Ottawa Light, Heat & Power Co 

Richelieu & Ontario Navigation Co 

Shawinigan Water & Power Co 

MINES 

Amalgamated Aabeatos (Ordinaires) 

do do ( Pre7erentiellej) 

BUck L»k- AsbeUos Co. (Ordinaires) 

do do do (Pr6f£rentiellea) 

Crown Reserve 

ImUrnational Coal Mining (Ordinaire*) 

do do do (PrdifruitiollM) 



Capital pay* 



1*5, 392, 680 

937,Bob 

2,500,000 

3.929,330 

4,6oN,i>5o 
4,000,000 
3,000,000 
2,000,000 
6,000,000 
1,000,000 
4,914,120 
".697 275 
6,200,000 
2,500,000 
3,500,000 
5.998,174 

180,000,000 
12,000,000 
10,000,000 
20,832,000 
10,416,000 

12,500,000 
3,500,000 
1,400,000 
7,500,000 
5,000,000 
9,964,000 
5,000,600 

13,585,000 
2,400,000 

10, 00c, 000 

3,000,000 

9,300,500 

8oo,ooo| 

10,000,000 

12,000,000 
8,000,000 
9,000,000 
2.825,000 

20,100,000 
3,000,000 
6,000,000 

2,500,000 

1,500,000 

3,500,000 

5 000,000 

13,500,000 

10,500,000 

i>733.5oo 

35,000,000 



5,000,000' 
1.859,030' 
2,100,000' 
1,500,000 
1,600,000 
1,200,000 
3,000,000, 



Reserve 



Pair de. Action. ^V^end'e 



|i5,ooo,ooo 
1,665,386 
1,250,000 

7. '83,63' 
5,608,050 
4,600,000 
2,400,000 
1,300,000 
5,400,000 
425,000 

3.057-°6o 
9.957,82o 
7,000,000 
2,500,000 
4,000,000 

5.998,174 
Debentures 
146,283,497 



21,887,000 

2,500,000 

600,000 



24,957,813 



4,420,000 
2,941,500 
8,654,400 



6,000,000 

13.257.000 

3.992,326 



8,068,000 
J 9, 5°3, 000 



5.578,000 



3,500,000 

5,000,000 
474,000 



3,040,275 



1,000,000 



1,200,000 
500,000 



00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
50.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 

00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 

00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
co. 00 

00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 



700,000 
800,000 
6,000,000 
1,030,000 
2,500,000 • 
2,000,000 
2,150,600 . 
1,075,000 

12,500,000 

50,000 . 
50,000,000 
17,000,000 
2,000,000 
1, 5". 500 
3,132,000 
7,000,000 

8,125,000 
1,875,000 
3,000,000 . 
1,000,000 

1,999,9V 
300,000 . 

•19,700 . 



6,000,000 

457,263 

2,000,000 

3,649,000 



10,107,000 
100,000 
730,000 

1, '23.573 
5,000,000 



8,000,000 
1,100,000 



00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00 00 
00.00 
5 00 

00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00. oo 
00.00 
00.00 
00.00 



10 % 

n% 
7% 
14 f» 
»% 
11* 
9% 
1% 

lof, 

5% 

8* 

io# 

12% 

9% 
11% 

12% 

10% 



7% 
7% 

5* 
5% 
7% 



6* 



6% 

7% 
10% 



6% 
10% 



6% 
6% 

7% 
10% 



7% 
7% 



7% 



4* 
5% 
7% 
8% 

7% 
8* 

It 



7% 
7% 
5% 
&% 
8* 
7% 
4* 
6% 

8* 
5* 
4* 
8* 
8* 
6* 
6% 
4* 



00.00 
00.00 
00.00 
1 .00 
00.00 
00.00 



7% 



60* 
7% 
1% 



• • .in r. 

239 U2 
262 

277 
205 
2"4 
212 



JIS 

'25'* 
200 



212 
229 
I70 



241^ 



'35 



70 

80 

155 



90 

230 



60 

'186X 



235 



63* 

27** 
90 
37 
57 
67 
101 



160 



54 
104 



95 
>3o 
126 



M9^ 



72 
»93 
148'* 



124 

I23'> 



300 



l$«X 



224 



3° 



LE PRIX COURANT 



Revue des Marches 



EPICERIE 



Le champagne Pomare est en hausse 
de $3 par caisse. Les raisins de Valence 
sont en hausse sur les marches primai- 
res. La creme St-Charles est cotee a 
$4.90. 

Les affaires, tout en etant ralenties, 
sont tres bonnes pour la saison. 

SUCRES 

Assez bonne demande. 
Nous cotons: 
Extra granule, baril les 100 lbs. 5.70 
Extra granule,., sac les 100 lbs. 5.65 
Extra granule, i baril, les 100 lbs. 5.85 
Extra granule, balle 5 x 20 les 

100 lbs. 5.75 

Extra granule, baril les 100 lbs. 6.10 
Extra ground, bte 50 lbs., les 100 

, lbs. 6.30 

Extra ground, i bte 25 lbs., les 

100 lbs. 6.50 

No 1 Yellow .. baril les 100 lbs. 5- 30 
No 1 Yellow .. sac, les 100 lbs. 5.25 

Powdered baril 100 lbs. 5.90 

Powdered bte 50 lbs. les 100 lbs. 6.10 
Paris Lumps i bte 25 lbs. les 100 

lbs. 6.75 

Crystal Diamond, baril les 100 

lbs. 6.75 

Crystal Diamond, I bte 50 lbs. 

les 100 lbs. 6.55 

Crystal Diamond, I bte 25 lbs. 

j les 100 lbs. 6.75 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
ton 5 lbs cse 7.70 

Sucres bruts cristallises .. ..lb. o.osi 
Sucres bruts, nin cristallises lb. 0.05 

• Ces prix s'entendent au magasin du 
vendeur a Montreal. 

MELASSES 

La demande est tranquille. 
Barbade, choix, tonne .. 0.33 0.34 0.36 
Barbade, tierce et qrt. .. 0.36 0.37 0.39 

Barbade, demi qrt 0.38 0.39 0.41 

Melasse fancy, tonne .. 0.35 0.38 0.40 
Melasse fancy, tierce et 

quart 0.40 0.41 0.43 

Melasse fancy, demi-qrt. 0.42 0.43 0.45 

Les prix s'entendent: iere colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, pour 
territoire combine; 3e colonne, pour 
Montreal et ses environs. 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 

Le demande est tres bonne et les prix 
sont tres fermes. 

Nous cotons: 

Farine Five Roses .. qrt. 0.00 6.50 

Farine Five Roses .. sac 0.00 3.10 

Far. patente hongroise, qt 0.00 6.40 

Far. patente hongroise, sac 0.00 3.15 

Far. "Regal", qrt 6.00 6.00 

Far. "Regal", sac 0.00 3.00 

Far. "Regal", qrt 0.00 4.90 

Far. straight rollers, sae . 0.00 2.30 

Rar. a patis. Ocean, .. sac 0.00 3.00 



Farine a patis. Ocean, qrt. 

Far. d'avoine granulee, sac 

Far. d'avoine Standard, sac 

Farine d'avoine fine . . sac 

Farine d'avoine roulee, brl. 

Farine de sarrasin .. sac 

Far. de ble-d'Inde ord., sac 

Banner Saxon et Quaker 
Oats, et Ogilvie, caisse 

Cream of wheat ..... cse 

Fecule de mais, ire qlte, lb 
2e qlte, lb 

Fecule de pommes de terre, 
qpts de 1 lb doz. 

Vermicelle, macaroni et 
spaghetti Canadiens. 

En vrac lb. 

En paquets de I lb 

Boites de 4 lbs bte 

Qualite extra fine 

En vrac 

Paquets de 1 lb 

Nouillettes aux oeufs: 

Paquets de i lb lb. 

En vrac. cse de 10 lbs. . lb. 

Vermicelle, macaroni, spa- 
ghetti, pates assorties; al- 
phabets, chiffres, a n i- 
maux nouilles, coudes, 
importes en vrac. .. lb. 

En paquets de 1 lb. .. lb. 

Tapioca pearl, la lb 

tapioca seed lb. 

Tapioca flake lb. 

Sagou lb. 

SAINDOUX 



0.00 


5.50 


0.00 


2.75 


0.00 


2-75 


0.00 


2.50 


0.00 


5-25 


0.00 


3.10 


0.00 


2.00 


0.00 


3-95 


0.00 


5-75 


0.06I 


0.07 


0.041 


0.04I 



0.00 1.35 



o . 00 . 04 
0.06 0.06 \ 
0.00 0.18 



0.00 

0.00 



0.00 

0.00 



0.00 
0.00 

0.07 
0.06 J 



0.05 J 
0.06 

0.07 
0.06 



0.07 J 
o.o8i 
0.08 

0.07J 



o.07i 0.08 
0.05 0.06 J 



Bonne demande. 

Saindoux pur 

Nous cotons: 
En seaux en bois de 20 lbs., 

le seau 0.00 2.65 

En seaux en fer-blanc de 

20 lbs., le seau 0.00 2.65 

En tinettes de 50 lbs. . lb. 0.00 0.13! 
Canistres de 10 lbs. .. lb. 0.00 0.13J 

Cnistres de 5 lbs lb. 0.00 0.14 

Canistres de 3 lbs lb. 0.00 o. 14J 

FROMAGES CANADIENS 

Les petits fromages d'environ 20 lbs. 
se vendent aux epiciers i6$c a 17c la li- 
vre. 



GRAINS ET FARINES 
Marche de Chicago 

En raison d'avis affirmant que les re- 
coltes de ble en Europe seraient suffi- 
santes pour combler le deficit de la re- 
colte de l'Argentine, les prix ont decline, 
mercredi dernier. En cloture, le mar- 
che etait facile et en perte nette de le 
a Jc. 

Le ble d'Inde perdait de Jc a \z et l'a- 
voine, \c. 

Mai Juil. 

TC'e 0.99J 0.941 

Ble d'Inde 0.63} Q.63} 

Avoine 0-47h 0.438 



Marche de Montreal 
Grains 



Bonne demande. 
Nous cotons: 

Ble du Nord No 1 . . 
Ble du Nord No 2 . . 
Ble du Nord No 3 . . 
Ble du Nord Feed . . 
Avoine Man. No 2 . . . 
Avoine Man. No 3.. . 
Avoine Que. et Ont. No 2 
Avoine Que. et Ont. No 3 
Avoine Que. et Ont. No 4 
Pois No ord. prix nomin. 

Sarrasin (48 lbs.) 

Ble d'Inde jaune No 2 . 



1.06 


1.07 


1.03 


1 .04 


1. 00 


1. 01 


0.74 


o.7S 


0.47 


o-47* 


0.44 


0.46 


0.46 


0.46* 


0.47 


0-47^ 


0.46 


0.46J 


0.97 


0.98 


0.71 


0.72 


0.00 


0.72 



0.00 
0.00 
0.00 
0.00 

0.00 

0.00 

0.00 
0.00 



5.60 

5 

5 
5 



60 
10 
10 



Farines 

Les affaires sont calmes et les prix 
restent sans changement. 
..Patentes du printemps: 
Royal Household .. 2 sacs 

Five Roses 2 sacs 

Glenora 2 sacs 

Harvest Queen. .. 2 sacs 

Fortes a Boulanger: 
Bakers Special . . .2 sacs 
Manitoba S. B. .. 2 sacs 

Keetoba 2 sacs 

Montcalm 2 sacs 

Patentes d'Hiver: 
Hurona (a patisserie) 2 sacs 0.00 
A do 2 sacs 0.00 

Straight rollers .. .. baril 

Straight rollers sac 

Farine de ble-d'Inde blanc 

pour boulangers . 2 sacs 
Farine de ble-d'Inde pour 

engrais 2 sacs 

Farine d'avoine 

Avoine roulee sac 

Avoine roulee .. .. baril 

Issues de ble 
Son Man., au char, tonne 
Gru Man., au char, tonne 
Son d'Ont., au char, ton. 
Middlings d'Ontario, au 

char tonne 0.00 

Moulee pure, au char. .. 31.00 
Moulee, melangee, au char 26.00 



4 90 
4.40 
4.90 
4.90 

5.60 
4-50 
4.10 
1.85 

4.60 
3-5o 

2.30^ 

5.00 

en sacs 

o . 00 23 . 00 

0.00 25.00 

23 .00 24 . 00 

28.00 
32.00 
29.00 



0.00 
1-75 

0.00 
0.00 



0.00 
0.00 



FROMAGE 
Marche Anglais 

MM. Mills & Sparrow nous ecrivent 
de Londres, a la date du 22 decembre 
1911: 

La demande est bonne et le marche 
semble fort. 

Nous cotons: 

Canada blanc et colore 

haut choix 70/0 a 71/0 

Canada blanc et colore 

choix 69/0 

Nouvelle-Zelande, blanc et 

colore 69/0 a. 70/0 



LE PRIX COURANT 



Commenoez bien la nouvelle annee ! 
Renouvelez votre stock do 

Tabac a Chiquer 

(en palettes) 




Vos'cltonts aiment co tabao paroo qu'll 
oat luteux et d'un gout deJicieux. Uno 
foJa qirtls Pont gouto, Ms n'en veulent 
plus d'autro. Volla uno raioon pour quo 
vous le teniez en stock, et uno autre rai- 
son, c'est le profit que vous fferoz. 



The Empire Tobacco Co., 

SUCCURSALE DE 

IMPERIAL -TOBACCO Co., of Canada, Limited. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



■mmfii— -*"— ——————— 



LE PRIX COURANT 



March* de Montreal 

La demande est bonne. 

Les epiciers paient le fromage 16c la 

livre. 

BEURRE 

Marche Anglais 

MM. Mills & Sparrow nous ecrivent 
de Londres, a la date du 22 decembre 
1 9 1 1 : 

La cote du beurre danois a ete reduite 
de 3 kroners. Beaucoup d'acheteurs 
s'attendaieht a une plus forte reduction 
nt desappointes. 

Nous cotons: 

Danemark 135/0 a 138/0 

\ ictoria, liaut choix, sale 124/0 a 126/0 
Victoria, haut choix, sans 

scl 124/0 a 126/0 

oria, cboix, sale. .. 120/0 a 122/0 
Victoria, choix, sans sel 120/0 a 122/0 
Nouvelle-Galles du Sud, 

haut choix, sale .. .. 124/0 a 126/0 
Nouvelle-Galles du Sud, 

choix, sale 120/0 a 122/0 

Nouvelle-Galles du Sud, 

haut choix, sans sel .. 124/0 a 126/0 
Queensland, haut choix 

sale 124/0 a 125/p 

Queensland, choix, sale 

sale 122/0 a 130/0 

Xnuvelle-Zelande, choix 130/0 a 132/0 
mine, haut choix, 

sale 122/0 a 124/0 

Argentine, haut choix, 

sans scl 122/0 a 124/0 

Siberie, haut choix.. .. 120/0 a 124/0 

Siberie, choix 116/0 a 118/0 

Siberie, bon 114/0 

Marche de Montreal 

La demande est bonne. Les epiciers 
paient 32c le beurre de cremerie, 32ic 
le beurre en blocs ct 27 Jc le beurre en 
rouleaux. 



■6 9 

" 3 

1 



Noavelle- 

Jfcosse — 
King " no 

Ben Davis " u6 

Greening " 80 

Baldwin " 8 a 

Stark 

Itueael 

Bpj 

Pallwater 

Canada — 

Baldwin 

Greening 14 6 19 

G. Ruaaett 

King " 

Spy 

Virginie— 

York Imperial " 14 21 o 

1 en 1 avii 119 | 

Albemnr.e Pippin " 

Califoriue— 

New towu(3)4 tiers)" 106 116 
U tiers)" 80 99 
(4% tieraj" 73 7 t, 



96 

80 



199 
12 6 



120 20 



ij 150 



6 
6 o 
yo 
u 
40 

12 o 

12 O 

9 (' 
10 c 

>; 9 

8 o 



103 

w o 
'0 3 
'" I 
14 6 

it o 

13 I, 

. 



2S •• J5 " 



80 
73 



90 
76 



1 9 
73 



86 

7 9 



LEGUMES 



Celeri la doz. o.oo i.oo 

Betteraves le sac. o.oo 0.90 

Garottes le sac 0.00 0.90 

Choux le quart 0.00 1.25 

Choux-fleurs la doz 0.75 1.00 

Cresson la boite 0.00 0.50 

Epinards la boite 0.00 0.50 

Navets le sac 0.00 0.75 

Oignons d'Espagne le crate o'oo 3.50 

Panais le sac 0.00 0.75 

Patates (en gros), le sac 90 

lbs 1.35 1.50 

Persil la boite 0.50 0.00 

Poireaux la doz. 0.00 0.20 

Radis la doz. 0.00 0.30 

Kaifort la lb. 0.00 0.30 

Salade de Montreal frisee, 

doz. 0.00 0.40 
Salade de Montreal, pommee, 

doz. 0.00 0.30 



FRUITS VERTS 



OEUFS 

Marche de Montreal 

On vend a la caisse atix epiciers: oeufs 
No I, 28c; oeufs choisis, 33c la douzai- 
ne. 

POMMES 

Marche Anglais 

MM. J. C. Houghton & Co., nous ecri- 
vent de Liverpool, en date du 21 decem- 
bre 101 1 : 

Les affaires sont tres mauvaises. Les 

arrivals ont ete forts: les fruits sont 

en mauvais etat. Les Newtowns de Ca- 

lifornie se vendent bien. mat's a des prix 

• ement en baisse. 



Peches 0.00 

Bananes, regime (en crate) 0.00 
Citrons Messine (300c) .. 0.00 

Limons la boite 0.00 

Mandarines .. .. la boite 0.00 

lbs 0.00 

Oranges Navel 3-75 

Pamplemousses melangees. 

cse 0.00 

Pommes fameuses No 1 

Pommes fameuses No 2 

Ben-Davis No 1 

Ben-Davis No 2 

Baldwin No 1 

Baldwin No 2 



0.00 

225 



00 
40 
25 
IS 
00 



2.50 
5-50 
4.00 

400 

4.00 
300 





PRIX A L'ENCAN. 








rerti 


I/indi 


Mrr 


ref*i 




is dec. 


is dec 


JO c 


'ec. 




s. d 


s. r». 


s d 


s d. 


a. d. 


s. d. 


Aireiiqne. — 














B I IwirJ U.iri 


86 


16 q 


96 


Is O 


90 




\nij 


86 


10 6 


00 


l6o 


76 


• 7 9 


Spy 


So 


12 






06 


11* 


' en t'rwls 


11 


14 6 


12 


'3 


11 


no 


New to \v n 


16 


2| 


14 6 


20 


14 


!<• 


Ooldrn Knssett 






10 


160 


■5 


If 1 


Slnrk 


12 6 


ISO 


126 


11 6 


12 


UA 


Kiiik 










9 I 


11 6 



VOLAILLES ET GIBIER 

Bonne demande pour les volailles. 
Poulcts melanges .. .. lb. 0.10 0.1. 

Dindes lb. 

Canards lb 

Oies lb. 

Pores lb. 

Lirvres la paire 

Chevreuil lb. 



0.19 


O.JO 


0.00 


0. 16 


0.00 


0.1.1 


0.09 




0.00 




0.00 


0.07J 



31 

FOIN PRESSE ET FOUKKAt 

Marche d e Montreal 

Le ma 
changement de pi 

Nous cotons ,nr rails i Montreal: 

Foin presse No 1 .. .. 15.00 

Foin prcsse, No 2 extra 14.00 1 

Foin presse, No 2 .. .. 13 

Foin melaiiKc de trifle .. u.oo 

Trifle pur 10.00 1 

Paillc d'avoine 6.00 



PEAUX VERTES 

Les affaires sont tres cab: 

On paie aux bouchcrs: boeuf de la 
ville No i, 13c; No -', i-'c; No 3, 11c; 
boeuf de la campagne, No 1, 13c; No 2, 
No 3. tic: Veaux de la ville No 1, 
13c; No 2, 12c; veaux de la campagn-". 
No I, 13c; No 2, 12c; agneau, 80c; mou- 
ton, $1.00; cheval, $2.50. 



OCCASIONS D'AFFAIRES 



1596. Appareils de cbauffage. - 
societe d'ing6nieurs micanicienj de I 
nos-Ayres desire cntrer en relations 
des nianufacturicrs canadiens d'appareill 
de cliauffage. Tous les prix indiqttes doi 
vent etre c. i. f. I!uen> 
steamer. Indiquer les ["•: 
tion, les taux de fret, etc. 

1597- Pommes et pi 'ires fraiches. — 
Une compagnie d'agents a commi 
de Buenos-Ayres ii<Irc 

avee des exportateurs de pommes et de 
poires fraiches. 

1508. Conserves de fruits. — 
compagnie de marchands a commission 
de Buenos-Ayres desire corresponds- 
avec des exportateurs de conserves de 
fruits. 

1599. Bois de construction. — 
compagnie d'entrepreneun de construc- 
tion de Montevideo desire corresponds 
avee des exportateurs 

traction, ainsi que de portes el dc chas- 
sis avec leurs cadres, 
quet! n«!s, etc. Pria 

tevideo ou f. 1 
lis renseignements possibles. 

1600. Canots 1 — Une im- 
portante maison d'importation 

Vyres desire enl 

■ ' 
nadiens, de pn\ variant d 
.. 1> steamer. 

Manufacture de con- 

•nes mai 
ttirai .inrn- 

tcr li nerce a\ 

1602. Pommes. — Une r 
du 1 

.es. 



3* 



LE PRIX COURANT 



Toles Galvanisees 




FLEUfi DE LIS" 

[ Non de seconde qualite. mats seulement 
galvanisees moins fortement que les toles 
QUEEN'S HEAD. 



A. C. LESLIE & CO., LIMITED 

MONTREAL. 



^^^V^A^N^^A^VSA^S^N^^^W^A/WWWVS/WS/^^^^^^^^^^ 



Feutre et Papier 

N'IMPORTE QUELLE QUANTITB 

Toitures Goudronnees (Roofing) pretes a poser, 2 et 3 plis- 

Papiers de Construction. Feutre a Doubler et a Tapisser 

Produits du Goudron. Papier a Tapisser et a Imprimer- 

Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 

"BLACK DIAMOND" 

Alex. McArthur & Co., Limited 

S3 HUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures : Rues du Havre et Logan. 
Moulin a Papier, Joliette, Que. 



^W^^WWA^AA^^^^^^^^^^^V^ft^^WAM^^W ^ MAAAM ' 



LES LAITS FERMENTES. 



En soumettant Ie lait a Taction d'organismes microsco- 
piques speciaux on obtient dans divers pays des boissons 
gazeuses et legerement alcooliques qui presentent des pro- 
prietes digestives remarquables. Les plus interessantes de 
ces boissons sont le koumis et le kefir, que les peuplades des 
steppes de l'Asie centrale, de la Russie meridionale, ainsi que 
les habitants du Caucase savent fabriquer depuis des siecles. 
La premiere derive du lait de jument, la seconde du lait de 
vache, de brebis ou de chevre. 

Le koumis est un liquide laiteux, et tres mousseux, a sa- 
veur acidulee et piquante, a l'odeur caracteristique, d'ailleurs 
pen agreable, qui, pris en petite quantite, semble doue de 
proprietes aperitives et se montre, a dose plus forte, tres 
nourrissant. On le donne aux malades affaiblis par la tuber- 
culose, l'albuminurie, les catarrhes abdominaux, etc. Pour 
l'obtenir, on part generalement de koumis deja fabrique 
dont la fermentation est avancee, auquel on ajoute du lait 
fioid. On agite de temps en temps. Au bout de vingt-quatre 
heures, on preleve la moitie du lait en fermentation pour 
l'utiliser comme levain a la mise en fermentation de nou- 
velles quantites de lait, tandis que l'autrepoursuivant sa fer- 
mentation donne du koumis plus fort. 

Le kefir est comme le koumis, une boisson opalesceuse, 
mousseuse en raison du gaz carbonique qu'elle renferme, a 
saveur aigrelette due a ce gaz pour une part et a de Tacide 
lactique pour une autre, legerement alcoolique et renfermant 
avec de la caseine en partie peptonisee et rendue ainsi tres 
assimilable, des matieres minerales et une certaine quantite 
de matiere grasse. II est plus agreable a prendre que le kou- 
mis et les personnes a l'estomac delicat peuvent s'y accoutu- 
mer plus rapidement. 

Le kefir est parfois fabrique avec du lait de vache. Le 
plus generalement, cependant, on fait subir a ce lait un ecre- 
mage prealable, de maniere a le debarrasser, au moins en 
partie, de la matiere grasse, de digestion un peu difficile pour 
des personnes affaiblies, et a rapprocher sa composition de 
celle du lait de jument. Celui-ci ne renferme que tres peu de 
matiere grasse, 8 grammes par litre, alors que le lait de va- 
che en contient une notable quantite, 40 grammes en 
moyenne. 

L'agent de la fermentation, c'est la semence de kefir, qui 
se presente en petites masses jaunatres de la grosseur d'une 
graine de pavot, pour la plupart, mais pouvant atteindre celle 
d'une noix et mamelonnees comme un chou-fleur. Chacun 
de ces grains de kefir resulte de Tagglomeration de petits 
organismes microscopiques dans lesquels de savants - cher- 
cheurs, Kern entre autres, ont reussi a reconnaitre des le- 
vures capables d'agir sur le lactose, sucre que renferme le 
lait, des ferments lactiques agissant, eux aussi, sur cette ma- 
tiere sucree, et des bacteries modificatrices de la matiere 
azotee du lait, la casein^.. 



Lorsque le lait est ensemence dans des conditions con- 
venables, par ces divers ferments, il subit toute une serie de 
transformations qui Tamenent a l'etat de kefir. C'est ainsi 
que les ferments lactiques en exercant leur action sur le 
lactose determinent l'apparition d'acide lactique, acide a pro- 
prietes antiputrides remarquables; les levures, en s'emparant 
de la meme matiere sucree entrainent la production d'alcool, 
qui communique au kefir une bonne partie de ses proprietes 
stimulantes, et d'acide carbonique qui le gazeifie en develop- 
pant ses qualites sapides. Quant aux bacteries qui attaquent 
la matiere azotee, elles determinent l'augmentation de la te- 
neur du lait en albumine et l'apparition de peptones, c'est-a- 
dire de matieres azotees tres assimilables. Tous ces fer- 
ments absorbes avec le kefir ont en outre pour resultat de 
peupler le tube digestif d'organismes propres a y contrarier 
les fermentations nuisibles. et a seconder Taction des sues 
digestifs qui s'y exerce sur les aliments ingeres pour les arae- 
ner a Tetat assimilable. 

Lorsqu'on a fait Tachat des grains de kefir, il convient, 
avant de les employer au travail du lait, de vivifier les orga- 
nismes desseches qui les constituent et de les debarrasser 
d'une foule de microbes inutiles ou nuisibles qui se sont de- 
poses, avec des poussieres, a leur surface. Pour cela, on les 
met a tremper dans de Teau tiede a 86° F. pendant trois heu- 
res et on les lave ensuite plusieurs fois avec de Teau qu'il est 
prudent d'avoir debarrassee de tout germe nuisible par une 
ebullition prealable. Les grains sont alors mis a macerer 
dans dix fois leur poids de lait sterilise par ebullition et ra- 
mene a la temperature de 68° F. On agite de temps en temps 
le liquide, une dizaine de fois dans la journee, le remplacant 
par du lait frais, matin et soir, pendant une semaine environ. 
Dans les premiers jours, les grains restent au fond du reci- 
pient, mais vers le cinquieme, le sixieme ou le septieme jour, 
ils sont suffisamment gonfles pour venir flotter a la surface. 
lis sont alors blanc-jaunatres, tres mamelonnes, et ils cedent 
sous la pression du doigt pour reprendre leur forme lorsque 
la pression cesse; ils peuvent maintenant servir a la prepara- 
tion d'un levain. 

On les introduit dans un flacon a large goulot, avec une 
dizaine de fois leur poids (sec) de lait bouilli et refroidi et 
Ton recouvre le recipient avec de la mousseline sterilisee par 
immersion dans de Teau bouillante. On protege ainsi le li- 
quide contre un apport de germes etrangers et nuisibles par 
Tair. On opere dans une chambre dont la temperature doit 
etre maintenue aux environs de 59 F. On agite souvent le 
liquide afin de diviser les grumeaux de caille qui peuvent se 
former et on veille a maintenir les germes immerges, autant 
que possible. 

Au bout d'une quinzaine d'heures, le levain ainsi prepare} 
est a point. On le filtre sur un tamis tres fin, afin de le de- 
barrasser des grains de kefir que Ton conserve pour des pre- 
parations ulterieures, apres les avoir soigneusement laves 
avec de Teau sterilisee. Quant au levain obtenu, on Taddi- 



twimwiiMnniiiiiiiii 



LE PRIX COURANT 






tionne de deux ou trois fois son volume de lait bouilli et re- 
froidi, lait qui a pu etre prealablcmcnt ccreine, et I'on rc- 
partit lc melange dans dea bouteilles solidcs que I'on ne rem- 
plit qu'imparfaitement, Cea bouteilles sont maintenuea cou 
chees dans un endroit frais a temperature voisine de 59 I . 
On les agite souvent, une douzajne de fois par jour, en a 
sant doucement, de manure a evitcr un barattage trop 

eentue du liquide dont la consequence serait 1'aggl era t ion 

Bes globules butyreux et la formation de petites mottes de 
beurre, desagreables lors de la consommation. 

D'apres la durec de la fermentation en bouteille, le kefir 
0'resente une force plus ou moins grande, ^.pres un, deux ou 
trois jours de fermentation, on a du kefir faible; moyen ou 
I- 11 admettant que Ton doive garder du kefir plus de 
(jrois jours, il convient d'en arreter la fermentation par la 
froid, sous peine de le \ < >i r se modifier profondenient. 

( >n est expose, duranl la fabrication, a quelques acci 
gents, Toul d'abord, la fermentation lactique pent s'exei 
avec trop d'intensite aux depens de la fermentation alcooli 
que. nil, (le plus, la caseine u-nd a se prendre en grumeaux 
(|in se divisent mal. Comme e'est par la temperature que 
I'on priu regler le mieux la marche des ferments, il est dene 
indispensable de s'assurer, a I'aide de thermometres, des 
temperatures auxqilelles on opere, Si Ton constatait une 
tendance a une acidite exageree dans la fabrication, il fau 
draii travailler a une temperature un pen plus basse. 

On obtient encore un ketir trop acidc, generalement lors- 
cju'on n'a pas apporte suffisamment de soin au maintien des 
semences en bon etat de fraicheur pendant la periode de fa- 
brication. Outre les lavages frequents a l'eau sterilisee, dont 
elles doivenl etre I'objet, il convient de les traiter, tous les 
quatre ou cinq jours, avec une solution de sonde a 1 pour 
cent. 

11 arrive parfois, notamment en ete, que Ton voit les 
grains de kefir cesser d'etre elastiques pour devenir inous, 
mucilagineux. De tels grains ne peuvent servir a la prepara^ 
Hon d'un kefir normal; ils donnent generalement des bois- 
sons .1 odeur de moisi. On peut essayer de les regenerer par 
lavages a l'acide salicylique a 1 pour cent, suivis de macera- 
tions, pendant quelques jours, dans du lait bouilli et refroidi, 
frequemment change. J'arfois aussi les ferments butyriques 
s'en emparent et le changement de sentences devient alor> 
-aire. 

Apres la periode de fabrication, il suffit, pour conserver 
les gernies, de les dessecher au soleil et de les soustraire en- 
Buite aux poussierea et a I'humidite. 

II esl possible de produire du kefir sans en posseder des 
grains, pourvu qu'on ait a sa disposition une bouteille de 
ketir de deux ou trois jours. Le liquide de cette bouteille 
pent en effet servir de levain a trois ou quatre fois son poida 
de lait bouilli et refroidi. Le melange est mis dans des fla- 
cons qu'il ne faut boucher que quelques heures apres leur 
'remplissage imparfait. On les maintient a l'abri des pous- 
sieres pendant ee temps a I'aide de tampons d'ouate ou de 
mousseline. On bouche ensuite pour laisser fermenter com 
me il a ete dit precedemment. Le liquide de 1'un des Bacons 
ou une de ses portions servira de levain apres fermentation 
pour ensemencer du nouveau lait et ainsi de suite. 

In se bornant a fairc fermenter le sucre du lait avec le- 
viites speciales, on pent obtenir une boisson alcoolique et 
gazeuse, connue sous le nona de champagne de lait, maw on 
arrive plus rapidement a un resultat analogue, en addition- 
nant le lait de sucre ordinaire et d'une levure alcoolique. 
alors le sucre ajoute qui, surtout, fournit I'alcool et 
l'acide carbonique devant comrnuniquer a la bois 
pnetes caracteristiques. On commence par faire dissoudre 
du sucre dans du lait chauffe a 86" 1'. a raison de 100 gram- 
mes de sucre par 5 litres de lait. D'autre part, on delayc un 



morceau de levm comme di 

litre de Ian qu'on ajoute .ui liquidi 
le tout poui I'introduire dan 
qu'aux trois quat 1 On bon 
a^Mlj<•t| [ usemenl 

Bacon qui d 

l.i iei mentation, 1.1 pi 1 salon d 
la transfoi mation du 

dans les boUteilU - de . Iianq 

excessivement resistants. I 

dans un endroil fra \u boul 

jom.s le champagne de lait 

dispose d'une 1 a\ e tret fi oid 

temps. 

M. Kayser, le savanl professcui de I'lnstitui agronomi- 

qlle, a llldique coinmeiil ..n peul Hiei parti du p 

a du e du lait prive di 

hi. mi i 11 line bi lisson all 01 iliqui 
fait d'abord bouillir le liquide poui : 
aim de ue pas s'cxposei a lui communiquei un 
on le sterilise au 11103 ' " de pli 

cune suivie d'un refroidissemcnl .1 53 I On ensemen 
lait a la temperature 

speciales de lactose, apres I'avoir au besoin, enrii 
grammes de lactose ou de sucre ordinaire pai litre, aim qu'il 
fotrrnisse une boisson contenarit pn ■ d'alcool. 

11, contenue dans d« 3 bout< il ment 

bouchees et maintenues dans d , lt sc 

conserVer assez longtemps sans alteration. 

Par des ferments speciaux, on pent faire cailler lc lait et 

obtenir des produitS l'einientes cnteiiaul um I |Uan- 

tiie d'acide lactique et meme d'alcool et pn 

tiere azotee plus assimilable. 1 < ' mple le ' 

boiirt" ou lait caille bulgare que Ton obtient avec la 1 

bulgare et que Ton fabrique dans I'empire ottomai 

lait.s_de_ \aclie. de chevre, de brebis, di bu 

mence par faire reduiie le lait en le fai< 

tioii d'une douce cbaleur dans d( - 

fonds. Le lait r£duit aux deux tiers, ou m< 

son volume primitif, est verse dans , 

tionne, apres qu'il s'i (li a 122 aillc 

dans un delai d'environ cinq heun ment 

le produit est bun a etre consomme. 

peutiques sonl dues surtout aux fei 

le tube digestif. 

leben, consomme 1 n 1 
fermente obtenu 1 lait de buffi 

chevre, qui, bouilli et refroidi 

peau. Sens I'action d ucbe 

visqueuse les parois de 1 
heui 

l.i ina/um armenien 

mce ferme, dont 
matiquc s. 1 ' ui l'< 
brebis ou i h< \ i e que I'on > 1 

I'. < 11'. H 
/lllll dllue d.nis .'; 

mairiteni 
OU se fail I 
coup au In- 



34 



LE PRIX COURANT 



This is 
the 

Paint 



Voici <£a !Peinture 

Qui 97fet Xes Profits 

'Dans Voire SSourse* 



AUCUNE PEINTURE ne peut vou» rapporter de profits, tant qu'elle 

eile €ii magasin. Une certaine peinture peut vout rapporter des profits 

une fois, et alors l'acheteur ne revient jamais. Ce qu'il vous faut, c'est la 

peinture qui ramenera l'acheteur— de telle sorte que vol profits, I'annee pro- 

chaine, I'annee suivante et les autres annees, deviendront de plus en plus importants. 

La Peinture Martin-Senour 
Pure au 100% 

LA PEINTURE DE QUALITE.— La peinture qui donne une satisfaction durable. Les ventes augmentent 

et les profits s'accroissent, parce que les annees de service montrent a l'acheteur l'economie 

qu'il fait en achetant la peinture qui dure le plus longtemps —qui a la meilleure ap 

parence. Ce n'est qu'une suggestion; mais un mot adresse aux mar- 

chands avises devrait avoir pour resultat beaucoup plus de 

portefeuilles bien gonfles. Ecrivez aujourd'hui- 

meme pour avoir I'Agence — puis 

voyez vos profits augmenter. 



That Puts 
■ k Profit 
inyour 
: Purse 



asjwHLr- The MARTINSENOUR Co. 



Les Pionniers de l'lndustrie 
Des Peintures Pures. 



MONTREAL 



TORONTO 



CHICAGO 




LEQONS TIREES DU COMMERCE DES FETES 



Dans un sens, il est heureux que les jours de presse et 
de bousculade de la Noel et du Jour de l'An se trouvent 
aussi pres l'un de l'autre, car cela permet aux commercants 
de se rendre compte de l'insuffisance de leur caisse et de 
leur systeme de comptabilite et d'y apporter une ameliora- 
tion indispensable pour le Jour de l'An. 

Un systeme de caisse qui ne pourrait supporter et repondre 
a la cohue de la Noel, ne saurait etre employe par un commer- 
gant soucieux de ses interets et c'est le moment on jamais de se 
demander quel est le nioyen a employer le plus perfection- 
ne pour receyoir l'argent qui rentre dans votre magasin et 
repondre a tous besoins non seulement durant les fetes de 
la Noel et du Jour de l'An, mais aussi pendant tout le 
cours de I'annee. 

A l'heure actuelle. vous etablissez vos inventaires et 
vous saurez bientot si I'annee vous a apporte des profits 
ou si la balance est du mauvais cote du livre de comptes. 

11 n'existe pas de moment plus opportun pour envisa- 
gcr tous les avantages du systeme de la "National Cash 
Register" qui est un parfait enregistreur automatique de tou- 
tes les transactions d'argent qui s'effectuent dans votre com- 
merce. Vous n'ignorez pas que les pertes proviennent le 
plus souvent du manque de soins, bien que parfois vos corn- 
mis ne puissent reellement pas en etre blames. Si vous met- 
ticz a leur disposition une "National Cash Register", dont 
le maniement leur serait aisc et familier, ils enregistreraient 
tout ce qu'ils font avec votre argent et vous ne perdriez pas 
une cent du profit que votre commerce vous a gagne. 

II y a des "National Cash Registers" construites specia- 



lement pour tous commerces. Les caisses enregistreuses se 
chargeront de faire les totaux des ventes de chacun de vos 
commis ou de chaque departement independant des autres, 
elles totaliseront les petites ventes comptant, l'argent regu 
conime acompte, l'argent remis en paiement et les ventes 
a credit. 

Pour recevoir tous renseignements detailles sur la "Na- 
tional Cash Register" suivant les besoins particuliers de vo- 
tre commerce, envoyez une carte postale a la "National 
Cash Register Co." 285 Yonge Street, a Toronto. 



DOIT-ON FUMER APRES LES REPAS? 



L'habitude de fumer apres les repas, toujours condam- 
nee et toujours suivie, n'est pas toujorus dommageable. Le 
desir de fumer que plusieurs eprouvent apres un repas abon- 
dant, s'explique sans aucun doute par l'efficacite du tabac 
comme stimulant de la digestion. C'est du moins l'avis de 
certains medecins qui jugent preferable de fumer apres les 
repas que de prendre un verre de boisson alcoolique. 

II est cependant divers cas ou Ton ne doit pas fumer 
apres les repas, et parfois meme l'usage du tabac doit etre 
abandonne completement. 

Ceux qui apres un repas copieux eprouvent une espece 
de langueur doivent attendre pour fumer que la digestion 
soit avancee, et ceux qui souffrent de grande acidite d'esto- 
mac doivent abandonner completement l'usage du tabac. 

II faut eviter de fumer avant les repas pour ne pas 
amoindrir l'appetit, et avant le coucher pour ne pas provo- 
quer l'insomnie. Ce dernier inconvenient peut toutefois etre 
evite en prenant avant de se mettre au lit un peu de nourri- 
ture ou un peu de bicarbonate de soude. 



LE PRIX COURANT 









Revue des Marches 



FERRONNERIE 

Les affaires sont tres bonnes pour la 
saison. Comme d'habitude, a cette epo- 
que do l'annie, il y a un ralentissemcnt. 
Neanmoins, les paiements sont satisfai- 
sants. Nous n'avons aucun changement 
de prix a signaler. 

PLOMBERIE 
Tuyaux de plomb 
Les prix sont tres fermes et l'escomp- 
te est de 25 p.c. 

Les prix sont de 7c. pour tuyaux en 
plomb et de 9c. pour tuyaux de plomb 
composition. . . 

Tuyaux de renvoi en fonte et acces- 

soires 
Les escomptes sur les prix de la liste 
sont: tuyaux legers, 60 et 10 p.c; tuyaux 
moyens et extra-forts, 70 p.c, et acces- 
soires legers, moyens et extra-forts, 70 
pour cent. 

Tuyaux en fer 
Nous cotons, prix de la liste: 
100 pieds 



SO 

50 



2I 

3 • 

3i 

4 



Nous cotons net: 



8.50 
11 .50 
16.50 
22.50 
27.00 
36.00 

16.30 
21-54 
27.07 
30.80 



Tuyaux galvanises. 

Nous cotons, prix de liste: 

J 100 pieds 5.50 

i " 5. 50 

i " 8.50 

i " 11.50 

1 " 16.50 



ii " 22.50 

1 J 27.50 

2 " 36.00 

Nous cotons net: 

2 J " 22.20 

3 29.19 

3l " 30.70 

4 " 41-75 

Les escomptes sont les suivants: 

Tuyaux noirs: } pouce et i pouce, 66 

p.c; i pouce, 71 p.c; 3 a ii pouce, 75 p. 
c; 2 a 3 pouces 76i p.c. 

Tuyaux galvanises, i a 1 pouce, 51 p. 

c; A pouce, 66$ p.c; f a ij pouce, 65 p. 
c; 2 a 3 pouces, 65* p.c. 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 8.50 

2\ pouces 10.50 

3 pouces 12.50 

3i pouces 15.00 

4 pouces 1925 

Fer-blanc 
Nous cotons: 
Au Charbon — Allaways ou egal 
IC. 14 x 20, base .. .. bte 4.40 4.50 

Fer-blanc en feuilles 

X. Extra par X et par cse. 0.75 1.00 

suivant qualite. 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 

Au Coke — Lydbrook ou egal 

IC. 14 x 20, base .. .. bte 4.10 4.25 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 

Au Charbon — Terne-Dean ou egal 

I C. 20 x 28 bte 7.00 7.25 

(Caisse de T12 feuilles, 216 lbs. net) 

Feuilles Fer-Blanc pour Chaudieres 

(Caisse de 560 lbs.) 

XX, 14 x 60, gauge 26 . lb. 0.07 0.07} 

Feuilles etamees 

72 x 30 gauge 23 . 100 lbs. 7.75 8.00 

72 x 30 gauge 26 . 100 lbs. 8.25 8.50 

72 x 30 gauge 28 . 100 lbs. 8.75 9.00 

Toles Canada 

Nous cotons: 52 feuilles demi-poli, 



I 75 feuilles, 
$305. 

Toles Noires 
Nous cotons: 20 ige, $2.30; 26 

gauge, $2.35; 28 v 

Toles galvanisees 

Nous cotons a la caisse: Kleur 

als Queens de 

Best Best Comet Head Lis 

28 G . . . 4.25 3.95 4.25 4.10 

26 G . . . 3.80 3.50 4.00 3.85 

24 G 375 3-45 3-75 3 60 

16-20 . . . 3.50 3.20 3.50 3.35 

Apollo 

10J oz=28 Anglais 4.10 

28 G.= Anglais 4- 35 

26 G 3.85 

24 G 3.60 

22 G 3.60 

16 a 20 G 3.45 

Moins d'une caisse, 25c de plus par 
100 livres. 

28 G. Americain equivaut a 26 G. An- 
glais. 

Petite tole 18 x 24 .. 52 feuilles 4.45 

Petite tole 18 x 24 . . 60 feuilles 4.70 

Plaques d'acier 

\ pouce 100 livres 2.65 

3/16 pouce 100 livres 2.55 

Zinc en feuilles 

Les prix sont fermes. 

Nous cotons: $8.50 a $9.00 les 100 lbs. 
Tuyaux de poele 

Nous cotons par 100 feuilles: 5, 6 et 7 
pouces, ordinaires. $7.50 et polis $9. 
Coudes pour tuyaux 

Nous cotons a la <!oz.: coudes ronds 
ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuilles, 
$1.35 et polis, 60 feuilles, $1.60. 
Soudure 

N'mis cotons: barre demi et demi, ga- 
rantie. 23c a 24c; do., commerciale, 21c 
a 22c; do., a essayer les tuyaux, 23c a 



et le tir a 



la cible 



Pour la chasse au gros 'xibier 

EMPLOYEZ LES 

CARTOUCHES DOMINION. 

A cause du grand soin apportc au chargement <les cartouches New Dom'nion el de l'<pi ■ idle elle* 

sont soumises, ces cartouches sont d'une ju solue et lenrs plomb* s; group 

serree. Haute et uniforme velocite. traj-.ct>ire ten In? et gran le force d'ab il 1 ■ • da -j 

Notre experience de plus d'un quart de si£cle dans U fabrication des munition*, l'enploi 
matenaux, la machinerie la plus perfection m'e. la main d'eeavre la plus habile, to-it eela noni pei 
prouver que la qualite - de notre marchandise n'est |vis sntpasstle 

Gr A^RTA. N ,T II K. 

Une nouvelle boite retourn^e directetnent ou par l'intermedmre dn m trchand pour cb 1 •" 
de cartouches manufactur^espar nous. 

Tous les calibres rdguliers pour carabines, rfvolvera et piatolets. Venl 

DROIT A XJ BUT. 
DOJVUNION CARTRIDGE COMPANY LIMITED 

MONTREAL, . - CANADA. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCBMRS. CITEZ "LE PRIX COURANT' 



36 

L'escompte sur les prix de la liste est 
de 65 et 10 pour cent pour les couplets 
en fer et en acier. 

QUINCAILLERIE 
Boulons et noix 

Nous cotons: 
Boulons a voitures Norway ($3-00) 50 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures carres ($2.40) 60 et 

10 p.c. » 

Boulons a voitures ($1.00): grandeurs,! 
et moindres, 70 p.c; 7/16 et au-dessus 
60 p.c. 

Boulons a machine. I pee et au-dessous 
6o, 10 et 10 p.c. 

Boulons a machine, 7/16 pee et au-des- 
sous, 60 p.c. 

Boulons a lisse, f et plus petits, 60 «t 
10 p.c. 

Boulons a lisse, 7/16 et plus gros, 55 et 

5 P- c - 

Noix par boites de 100 lbs. 

Nous cotons: » 

Noix carrees .. .. 4*c la lb. de la liste 
Boulons a charrue, 50 et 10 p.c. 

La broche barbelee est cotee $2.25 les 
ioo livres a Montreal. 
No 12, ?-3.*5- 

Crampes a clotures 

Ferpoli ? 2 -5° 

Fer galvanise ,-:,,' - "' ° 

Broches pour poulaillers 
L'escompte est de 60 et 2i pour cent 
sur la liste. 

i x 20 x 24" $3-40 

J x 20 x 30" 4I ° 

I x 30 x 36" 4-75 

i x 22 x 24" 5-00 

i x 22 x 30" °-30 

J x 22 x 36" 7-50 

Broche galvanisee, etc. 
Nous cotons: 

No 9 les 100 lbs. 2.15 

No 12 les 100 lbs. 2.25 

No 13 les 100 lbs. 2.30 

Poli brule: 

No o a 9 les 100 lbs. 2.30 

No 10 ' es I0 ° lt> s - 2 -35 

No 11 les 100 lbs. 2.42 

No 12 les 100 lbs. 2.60 

No 13 les 100 lbs. 2.70 

No 14 l es I0 ° ^s. 2.80 

No 15 les 100 lbs. 2.85 

No 16 les 100 lbs. 3.00 

Brule, p. tuyaux .. 100 lbs. No 18 3.85 

Br'ile, p. tuyaux .. 100 lbs. No 19 4-70 

Extra pour broche huilee, 10c p. 100 lbs. 

Broche a foin 

Nous cotons net: 

No 13, $2.35; No 14. $2.40 et No ; 15, 
$2.50. Broche a foin en acier coupe de 
longueur, escompte 25 p.c. sur la liste. 
Broche moustiquarre 
Nous cotons: broche noire, $1.60 par 
rouleau de 100 pieds; broche verts, $1.65 
par rouleau de 100 pieds. 
Broquettes 

Escomptes 
Pour boites a f raises.. .. 75 «t 12* p.c. 
Pour boites a fromage .. 85 et 10 p.c. 

A valises 80 et 124 p.c. 

A tapis, bleues 80 p.c. 

A tapis, etamees 80 et 15 p.c. 

A tapis, en barils 40 p.c. 

Coupees bleues, en doz... 75 et 12J p.c. 
Coupees bleues et i pe- 

santeur 6o P c - 

Sweeden, coupees, bleues 

et ornees, en doz 75 P- c - 

A rhaiissures. en doz. . • 50 p.c. 

A chaussures. en pqts 1 lb. 60 et 10 p.c. 
Clous de broche 
Nous cotons: $2.30 prix de base, f.o.b., 
Montreal. 



LE PRIX COURANT 



Clous coupes 
Nous cotons: prix de base, $2.40 f.o.b., 
Montreal. 

Clous a cheval 
Nous cotons par 100 lbs.: No 7, $26; 
No 8, $23; No 9, $22; No 10, $20; ayec 
escompte de 55 p.c. pour la premiere 
qualite et de 57* P-C. pour la 2e qualite. 
Ajouter ic net extra pour boites de 1 
livre. 

Fers a cheval 

Nous cotons f.o.b., a Montreal: 

No 2 No 1 
et plus et plus 
grand petit 
Fers ordinaires legers et 

pesants le qrt 3-9° 4-15 

Neverslip crampons 7/16, le cent. 2.60 
Neverslip crampons, 4 le cent .. 2.90 
Neverslip crampons, 9/16, le cent. 3.20 
Neverslip crampons, I, le cent .. 3-8o 
Neverslip crampons 5/16, le cent. 2.10 
Neverslip crampons, i, le cent .. 2.40 

Fer a neige le qrt $4.15 4.40 

New Light Pattern .. le qrt 4.35 4-6o 
Fer "Toe weight" No I a 4 .. .. 6.75 

Featherweight Nos o a 4 5-75 

Fers assortis de plus d'une grandeur au 
baril, 10c a 25c extra par baril. 

Chaines en fer 
Forte demande. 
On cote par 100 lbs: 

3/16 No 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 Full 5 7-00 

i exact 3 • •• •• 6.50 

i 6.50 

5/16 440 

I 300 

7/16 3-8o 

i 3-70 

9/16 3-6o 

f 340 

I 3-30 

1 3-30 

i 3-30 

Vis a bois 
Nous cotons les escomptes suivants 
«iir la liste: 

Tete plate, acier .. .. 85 10 et 15 p.c. 
Tete ronde, acier .... 80 10 et 15 p.c. 
Tete plate cuivre .... 75 10 et 15 p.c. 
Tete ronde, cuivre . . 70 10 et 15 p.c. 
Tete plate, bronze .. 70 10 et 15 p.c. 
Tete ronde. bronze .. 65 10 et 15 p.c. 
Fanaux 
Nous cotons: 

Wright No 3 doz. 8.50 

Ordinaires doz. 4-75 

Dashboard C. B doz. 9.00 

No 6 doz. 5.75 

Feints, 50c extra par doz. 
Tordeuses a linge 
Nous cotons: , 

Royal Canadian .. doz. $47-75 

Colonial doz. 52.75 

Safety doz. 56.25 

K. Z. E. doz. 51.75 

Rapid doz. 46.75 

Paragon doz. 54-00 

Bicycle doz. 60.50 

Moins escompte de 20 p.c. 

Munitions 
L'escompte sur les cartouches cana- 
diennes est de 35 et 5 pour cent. 
Plomb de chasse 
La demande est forte. 
Nous cotons: 

Ordinaire ioo lbs. 7-50 

Chilled 100 lbs. 700 

Buck and Seal 100 lbs. 8.80 

Rail IOO lbs. 8.70 

L'escompte est de 15 pour cent sur la 
liste. 



METAUX 
Antimoine 

Nous cotons: $8.25 a $8.50. 
Fonte 

Nous cotons: 

Carron Special 0.00 20.00 

Carron Soft 0.00 19.75 

Clarence No 3 0.00 18.00 

Cleveland Noi 0.00 18.75 

Middlesboro No 3 0.00 18.00 

Summerlee No 2 0.00 20.00 

Fer en barre 

Nous cotons: 
Fer marchand .. .. base 100 lbs. 1.90 

Fer forge base 100 lbs. 2.05 

Fer fini base ioo lbs. 2.15 

Fer pour fers a cheval 

base 100 lbs. 2.15 
Feuillard mince ii a 2 pes, base 3.15 
Feuillard epais No 10 . . .. base 2.20 
Acier en barre 

Nous cotons net, 30 jours: 
Acier doux ... base 100 lbs. 0.00 1.90 
Acier a rivets . base 100 lbs. 2.10 2.15 
Acier a lisse . base 100 lbs. 0.00 1.90 
Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 2.00 
Acier a machine base 100 lbs. 0.00 1.95 
Acier a pince . base 100 lbs. 0.00 2.40 
Acier a ressorts base 100 lbs. 2.75 3.00 
Cuivre en lingots 

Le marche est fort. 

Nous cotons: 15 1/3C a 16c la livre. Le 
cuivre en feuilles est cote a 25c la livre. 
Etain en lingots 

Marche tres fort et sans changement. 

Nous cotons 49ic a 50c la livre. 
Plomb en lingots 

Les prix sont baisses de 10c par livre. 

Nous cotons: $4.50 a $4.75. 
Zinc en lingots 

Le demande est tres forte. 

Nous cotons: $7.25 a $7.50 les 100 lbs. 

HUILES, PEINTURES ET VI- 
TRERIE 

Huile de lin 
Le marche est ferme. 
Nous cotons au gallon, prix nets: hui- 
le bouillie $0.95, l'huile crue $0.92. 
Huile de loup-marin 
Nous cotons au gallon: 

Huile extra raffinee 70c 

Essence de terebenthine 
Nous cotons 78c le gallon par quanti- 
te de 5 gallons et 73c le gallon par ba- 
ril. 

Blanc de plomb 
Nous cotons: 

Blanc de plomb pur 6.75 

Blanc de plomb No 2 6. 15 

Blanc de plomb No 3 6.00 

Blanc de plomb No 4 5.75 

Pitch 
Nous cotons: , 

Goudron pur .. .. 100 lbs. 0.55 0.65 

Goudron liquide, brl 0.00 4.00 

Peintures preparees 
Nous cotons: , 

Gallon 1-45 1-90 

Demi-e'allon 1.50 1-95 

Quart, le gallon 1-55 *-75 

En boites de 1 lb 0.10 0.11 

Verres a Vitres 
Nous cotons: Star, au-dessous de 26 
pouces uni: 50 pieds, $1.70; 100 pieds 
$3.20; 26 a 40, 50 pieds. $1.80: 100 pieds, 
$3.40: 41 a 50. 100 pieds, $385; 51 a 60, 
too pieds, $4.10; 61 a 70. 100 pieds, $4-35; 
71 a 80. 100 pieds, $4.85. 

Double Diamond, 100 pieds: o a 25. 
$6.90; >6 a 40, $7-5o; 41 a 50, $8.75; 51 a 



6o, $10.00; 61 a 70, $11.50; 71 a 80, $12.50; 
81 a 85, $14.00; 86 a 90, $16.50; 91 a 95, 
$1800. Escompte 33 1/3 p.c. 

Sur dcinande, escompte 20 p.c. 
Vert de Paris pur 

Nous cotons: 

Barils a petrolc 0.00 0.i6i 

Drums de 50 a 100 lbs. .. 0.00 0.18 

Drums de 25 lbs 0.00 0.18J 

Boites de papier, 1 lb. .. 0.00 0.20 

Boius de fer-blanc, 1 lb. .. 0.00 0.21 

Boites papier, i lb 0.00 0.22 

Boites fer-blanc, J lb. .. 0.00 0.23 
Cables et cordages 

Nous cotons: 

Best Manilla .. .. base lb. 0.00 0.10* 

British Manilla .. base lb. 0.00 o.oSi 

Sisal base lb. 0.00 o.oSi 



LE PRIX COURANT 



l.atliyarn simple . base II). 
Lathyard double . base lb. 

Jute base lb. 

Cotoa base lb. 

Corde a chassis . base lb. 
Papiers de Construct 
Nous cotons: 
Jaune et noir pesant .. .. 
Jaime ordinaire, le rouleau 
Noir ordinaire, le rouleau.. 
Goudronne, les 100 lbs. . . 
Papier a tapis, les 100 lbs. 
Papier a couv., roul., 2 plis. 
Papier a couv., roul., 15 plis. 
Papier surprise, roul., 15 lbs. 

FERRAILLES 

Cuivre fort et fil de cuivre. 



0.00 


0. 10 


0.00 


0. 10J 


0.00 


0. ioi 


0.00 


0.23 


o.eo 


034 


ion 




0.00 


1.6s 


0.00 


0.2X 


0.00 


0.36 


0.00 


165 


0.00 


2-75 


0.00 


0.70 


0.00 


095 


0.00 


0.50 


La lb. 


0.00 


Oil 



Cuivre mince et finds en 

cuivre 00 0.09 

1.. -in. .n ro 



Plomb >• 

Zinc 0.00 

La tonne 
Fer forge No 1 0.00 i. 

I'Vr fin, 'tis de 

machines No 1 0.00 16.00 

Plaques de poele 0.00 12.50 

Pontes et aciers malleables 0.00 9.00 

Pieces d'acier 0.00 5.00 

La lb. 
Vieilles claques o. 00 0.09 



LE DROIT PRATIQUE 



LA VALEUR DES CONTRATS— (Suite) 
VIII 

La loi criminelle s'applique aux crimes et est du ressort de 
la Couronne; la loi civile concerne les cas individuels ou l'un 
do contractants ne peut obtenir par lui-meme l'exccution des 
clau-es du contrat et a recours a la justice pour obtenir les 
dommages qu'il convient 

11 existe differentes sortes de dommages: 1 compensation 
des pertes supportees; 2 dommage nominal, quand I'inexecution 
du contrat n'est pas intentionnelle, mais provoquee par l'mca- 
pacite; 3 dommage liquide, quand le taux en a etc specific dans 
mtrat; 4 dommage speculatif, quand les s qui de- 

vaicnt dccouler de l'exccution du contrat peuvent etre evalui s . 
mmage d'exemple, quand tine somme est acci plus 

de revaluation de la perte, a titre de penalite pour rupture in- 
tentionnelle de contrat, ou lorsque le contrat a 
par unc des parties comme un moyen pen scrupuleux poui 
tenir dc l'argent. 

Injonction et mandement. — Lorsqu'une personne, mu- 
te ou une corporation fait quelque chose qui, par cor 
etait prohibe ou empiete sur les droits d'un autre, tin arret du 
tribunal pout etre obtenu a l'effet de restreindre Taction ulte- 
rieure des dits. jusqu'a ce que le cas ait et€ legalement juge. 
Cet arret est denomme: injonction et ne petit etre rendu que 
par lc< juges de la Haute Cour. 

Si la partie desirant obtenir unc injonction - 
• an juge et en reclame ('application par elle meme, assu- 
mant personnellement toutes les responsabilites de domm 
qui peuvent en survenir. le cout de I'injonction 

mais si elle a recours a un avoue ou a un avocat pour as- 
l'application d'un href d'injonction, (lesquels 
diaire< deviennent responsible* des dommages qui pen 
sionnesl ret arret lui coutcra de - 

mise en appcl et -i la matii re 
utcr. 
T.< - merries juces peuvent aocorder \w> mandement, qi 

tation officicHe d'avoir a c\ 
Contrat pour la construction d'une maison. — Pour 
une i lee exactc d'un tel contrat nous 

imen precis : 
Les articles ci-dessous oni 
■ no. 



tntre: J. II., de Toronto 'ncgociant ou autre profession) 
et C. S., de Ste-Cathcrinc, entrepreneur, 
agrees en fait et sous la forme suivante: 

•Le dit C. S. convient et accepte d'erigcr et de terminer une 

maison d' habitation de bonne construction sur le lot , le 

plan , la propriete du dit J. II., situee sur le cote 

de la rue dans le quart ier de 

Conformfmeni aux dezis, plans et specifications am: 

ci-cotitre en bens materiaux, pour le jour de 

prochain. 

lit, le dit J. II. convient et accepte de pa t C. S. la 

somme dc dollars, en monna f. de 

la fagon suivante: la somme de dollars dans 

ii dater du present, la somme de dollars quand la dite 

maison d'habitation sera completcmeut termini e et /■; somme 
ud vj sjj(]d s-unof o£ s-JDjjop .>/> des mx. 

I es pari 
ier les clauses ci-devant mention 

sabilitis pour tout management aux uent 

dc leur pro pre chef, mais aussi, de I : 
nistrateurs en leur 1 

■lion du dit 
de dollars. 

Jin foi de quoi, les dites parti 
leurs signatui t 
commencement du present d 

H 

P.-E 

Forme generale de consentement. 

... . io- ■ . ■ 
Efirr* 



38 



LE PRIX COURANT 



f; ; ' 



i\ 



r 




i 







The Page 
Neverdrop 
Hook Co. 

of Canada Limited. 

a lance sur le marche une nouvelle patere ou crochet 
perfectionne qui comporte en plus des deux branches 
ordinaires une troisieme branche recourbee en forme 
de crochet, et tous les articles qu'on y suspendra : 
chapeaux de toutes formes, paletots, etc., ne peuvent 
en etre enleves sans intervention. 

Cette nouvelle patere brevetee dans dix pays : 
le Canada, les Etats-Unis, l'Angleterre, la France, 
l'Allemagne et la Belgique, a gagne tous les suffrages 
et a obtenu le plus legitime succes. 

Nul systeme ne peut rivaliser avec le 

Crochet " Never Drop" 
de Page. 

II est eminemment pratique pour les eglises, les 
presb}H;eres, les communeautes religieuses, les maisons 
privees, les chars, les hotels, les vestiaires, des salles 
de spectacle, etc., etc. II repond a tous les besoins. 

Lorsque, dans un lieu public, vous confie/ votre 
pardessus ou votre chapeau a un vestiaire il n'est pas 
rare qu'on vous le rende tout macule de boue ou 
tache de poussiere. Une simple poussee aura malen- 
contreusement fait tomber l'objet par terre. 

Avec le crochet 
"Never Drop" de Page, 

cet inconvenient est supprime, vous economisez vos 
vetements, car lorsqu'ils sont accroches a cette patere. 

ils ne peuvent pas 
tomber. 

Que tous les marchands proposent a leurs clients 
le Crochet " Never Drop "; il est elegant, solide, 
pratique; c'est la veritable patere de surete. En faire 
"* ' l'essai, c'est l'adopter. 

The Page Neverdrop Hook Co. 

of Canada Limited. 

Manufacture et Bureau Principal : Sherbrooke, P.Q. 



tfTff 





LE PRIX COURANT 






Ventes paries Sherifs 

Du 8 au 13 Janvier 1912 
District d'Arthabaska 

— La Cie. Massey Harris, Limitee, 
contre Armene Martin. 

I anton de Wendover, comte de Drum- 
nxond — Une terre etant la moitie 1 
ouest du 1 ius le aum< ro 283 

aux plan et livre de rem 01 officiels du 
du comte, i»>ur le canton de W.endover, 
batisses j 1 

Vente a la porte de I'eglise parois 
le de Saint-Cyrille de Wendover, le 1- 
janvier 1912, a to heures a.m. 

District de Beauce 
— Theophile Beaudoin vs foseph Pou- 

lin. 

Canton de Shenley Nord, comte de 
Beauce — Deux emplacements faisant par- 
tie des lots 31-A et 31-B du cadastre 
pour le septic-nit.' rang du dit canton 
avec Fromagerie sus-erigee et tout le 
mecanisme servant a faire le frontage. 
et autrcs batisses, circonstances et de- 
pendances. 

Vente a la porte de I'eglise <le Saint- 
Benoit Lahrc. 1c g Janvier 1912, a 11 lieu- 
res a.m. 

District de Beauharnois 
— Edouard Hebert contre Zotique Le- 
page. 

Village de Saint-Chrysostome, comte 
de Chateauguay — L'n emplacement desi- 
gne aux plan et livre de renvoi officiels 
de la paroisse de Saint-Jean-Cbxysost 
me, dans le dit comte, sous le No 746. 
avec les batisses dessus-construites. 
Vente a la porte de I'eglise paroissia- 
Saint-Jean-Chrysostome dans le 
comte de Chateauguay, le 13 Janvier 
ii)[_>. a 11.30 heures a.m. 

District d'Ottawa 
Victor Tellier contre Augustin 
Ethier et Moise Ethier. 

Paroisse Sainte-Angeline, comte La- 
belle — Le lot No 66, confermement aux 
plan et livre de renvoi officiels de la (li- 
te paroisse avec les batissi igees. 

Vente a la porte de I'eglise paroii 
le de Sainte-Angeline. dans le village de 
Papineauville, le <) Janvier 1912, a 10 
heures a.m. 

District de Pontiac 

— Joseph Chouinard vs Cyrille Sa- 
Riol. 

Canton de W'altham — Une lisiere de 
terre formant partie du lot No 4 dans 
le rang A du dit canton, dans le comte 
de Pontiac, avec les batisses SUS-eri 
circonstances et appartenances. 

Vente au bureau d'enregistrement, 
dans le village de Bryson, le 10 Janvier 
i')!-'. a 10 heures a.m. 

District de Trois-Rivieres 
—J. lleroux vs I". X. Hurtubise, failli. 
et Sylviano Dugal. curateur. 

Mckinac. comte de Champlain — les 
de terre Nos I!--' et 1'>-1 dans le 
troisieme rang de la riviere Mckinac. 
dans la seigneurie de Batiscan, comte 
de Champlain; le terrain No C du troi- 
sieme rang, et les terrains Nos 01 et '>-• 
<lu deuxieme rang de la seigneurie de 
Batiscan en la paroisse de Saint-Koch 
de Mekinac: les lot- No- <,.; 94 el 
tucs dans le deuxieme rang de la sei- 



BANQUE DE MONTREAL 

(FONDKK EN 1817) 

CONSTITUKK PAH ACl'li DU PAKIHMKNT 



Capital tout payt; $15,413,000.00 

Fonds de Reserve 15,000,000.00 

Profits non Partages 1 ,855,185.36 

SIECH SOCIAL, MONTREAL 



BUREAU DES DIRKCTKURS 

Le Tres Hon. Lord Strathcona .'Hid Mount Koyal 

G.C.M.G., G.C.V O., President Honoraire. 
R. B. Angus, President. 

Sir Edward Clouston, Bart.. Vice President. 
E. B. Greenshields, Si: William Macdonald 

James Ross. Hon. Robt. Mackajr, 

Sir Thomas Shaughnessy, K.C.V.O.. David Morrice 
C. R. Hosmer, A . Baumgarten, H V.Meredith 



II. V. Meredith, Geiant-Oeneral. 
A. Macnider, Insp. Chef et Surint. ciesSuccursales. 

C Sweeny, Surintendant dea Suceursales de la 
Colorable Anglaise. 

W. E. Stavert, Surintendant des Suceursales des 
Provinces Maritimes. 

A. D Braithwaite, Surint. des Sue. de la Prov. 

d'Ontario. 
F.J. Cockburn, Surintendant des Sue. de la Prov. de 

Qufrbec 

E. P Winslow, Surintendant des Suceursales du 
Nord-Ouest 

F. J. Hunter, Inspecteur des Suceursales d'Ontario. 
D. R. Clarke, Inspecteur Suceursales des Piovinces 

Maritimes et de Terre-Neuve. 



SUCCURSALES: 
149 Suceursales an Canada 
Terre-Neuve: St. John's, Birchy Cove, Gr. Palls 
Grande-Bretagne, Londres, 

47Threadneedle St., E. C, F. Williams Taylor, 
Gerant. 
EUts-Unis, New-York— R. Y. Hebden 

W. A. Bog et J T. Molineux, Agts. 64 Wall St, 
Chicago, Spokane. 
Mexique, Mexico, D. P. 



GEO. GONTHIRR 

EXPERT COMPI.BIE ET AUDITEOR 

103 rue St-Frangois-Xavier 

Montreal 

Tel. Bell Main 1701. 



Arthur W Wilks. Alexander Burnett 

WILKS & BUkNhTT 

Comptables, Auditeurs, Commissaires pour 
toutes lea Provinces. 

R£glement d'affaires de Faillites 

601 Batisse Banque des Marchands 



T*14phone Bell Main ssoo 
Marchands S49 



MONTREAL. 



P. A. GAGNON 

Comptable Licencie 
(Chartered Accountant) 

Chambra 315, 316, 317 

Edifice Banque Quebec. 

11 Place dArtnes, MONTREAL. 

Telephone Bell Main 4Qi» 



NEW VICTORIA HOTHL 

H. FONTAINE, PROPRIETAIRR 
1 BEC 
L'Hotel des connni»-v. y.igeurs. 
Plan AtneVicain. Taux, a partir de f 2-5° 



' 

\ (Hi.- ,1 la 

jam ii 1 1 

I usi be Rem 

Ville de Nic ill t l'n ten ain 
le quartier No 3 de la dite \ illi 
nord est d'une rue qi 
tinutinuation de la rue Plessis, ' 
terrain I'ai-.nil partie du 1 
cadastre officiel du comte' (!■ 
la dite ville de Nicolet, 
hat isses dessus 1 1 di -~i ruites 

\ ente a la porte de I'eglise de la pa- 
roisse de Saint-Jean-Baptiste de 

let. en la ville de Nicolet, le •> i.mviir 

i < > i _' . a 10 heures a.m. 



L'EXPORTATION DE LA VERRE- 
RIE DE BELGIQUE 



Pour les neuf premiers mois de I'annee, 
I'exportation de la vcrrcrie beige a 6te* de 
[45,252 tonnes, au lieu de r53,I56 en 1010 
et de 131,851 en 1909. Le tableau suivr.nt 
indique dans quelles destinations est diri- 
gee I'exportation : 

I'll 1 1910 ell I'll I 



Royaume- ' 








fapon 


1 1.532 


- 




Canada .... 


■ 13 






■ de 








111! 








1 fnis 


■ 6 






Au-tralie. 


■ 






Chine . . 


■ 






1 urquie . 


- 






Indes . 1 


. 






Allemagni 
















Chili . 








. 






- 



1 . s aul - 

chacun. 



K'XAI. 

mbrc 
mi 1 1 I tisparu ' 1 • 
du, 1 

1 

batail unant 

par Mr 

fr ; 
in fr ; n an. 

fr. 
I • 
Hachette et Cie. 



40 

La Construction 

SEMAINE TERMINEE LE 30 DEC. 

Cette semaine, il a ete donne 12 permis 
de construction au cout total de $53,010.00. 
Les chiffres ci-dessous en indiquent la re- 
partition par quartier et donnent le cout 
approximatif de chaque construction. 

Nombre de Quartier Cout 
permis 

1 Duvernay $ 1,000 

2 Hochelaga 7.200 

3 Laurier 11,500 

1 Mont-Royal 2,000 

2 N.-D. de Graces . . . . 18,000 

1 St- Andre 12,000 

1 St-Georges no 

1 Ste-Marie 1,200 



12 



$53,oio 



Rue St-Laurent, quartier Laurier; 1 mai- 
son, 1 logement, 2 etages, 3e classe; cout 
prob. $6,000. Prop. Wilf. Guenette, 2517 St- 
Laurent. 

Rue St-Laurent, quartier Laurier; repar. 
a 2 magasins; cout prob. $1,000. Prop. Jos. 
Ettenberg, 220 Papineau. 

Boul. St-Joseph, quartier Laurier; 1 mai- 
son, 3 logements, 3 etages, 3e classe ; cout 
prob. $4,500. Prop. H. Blais, 91 Laurier E. 

Ru« Sherbrooke et Ave Western ; quar- 
tier N.-D. de Graces ; 2 maisons, 2 loge- 
ments, 3e classe; cout prob. $6,000. Prop. 
Hy. Goffriey, 13 St-Jean. 



LE PRIX COURANT 

Ave Oxford, quartier N.-D. de Graces; 
4 maisons, 4 logements, 2 etages, 3e classe; 
cout pro. $12,000. Prup. Hy. Goffriey, 13 
St-Jean. 

Chemin Ste-Catherine, quartier Mont- 
Royal; repar. a 1 logement, 1 etage, 3e 
classe; cout prob. $2,000. Prop. Wm. Ni- 
cliolls, 847 ave Maplewood. 

Rue Mont-Royal Est, quartier Duvernay; 
repar. a 1 maison, 1 etage, 3e classe; cout 
prob. $1,000. Prop. H. Cardinal, 798 Papi- 
neau. 

Rue Belmont, quartier St-Georges; repar. 
a 1 maison; cout prob. $110. Prop. Chs-E. 
Good & Co., 302 St-Jacques. 

Rue Stadacona, quartier Hochelaga; 1 
maison, 3 logements, 3 etages, 3e classe; 
cout prob. $4,000. Prop. O. Archambault, 
105 Jeanne d'Arc. 

Rue Aylwin, quartier Hochelaga; 1 mai- 
son, 4 logements, 3 etages, 3e classe; cout 
prob. $3,200. Prop. Wm. Bedard, 421 Ayl- 
win. 

Ave Rosemont, quartier Ste-Marie; 1 
maison, 1 logement, 1 etage, 3e classe; cout 
prob. $1,200. Prop. F. Longpre, St-Leonard 
Port Maurice. 

Ave Redpath, quartier St- Andre; 1 ecu- 
rie, 2 etages, 3e classe; cout prob. $12,000. 
Prop. C. C. Ballantyne, 897 Centre. 



PROVINCE DE QUEBEC 



COUR SUPERIEURE 



Defendeurs 



ACTIONS 

Mon- 
Demandeurs tants 



Beauport 



114 



ENTREPRENEURS et CONSTRUCTEURS 

Pour vos smprunts d'argent et pour 
vos assurances. 

Voyez J A. CRENIER, 
90 ST-FRS-XAVIER. Tel. Main 120. 
(Soir: 707 St-Hubert. Tel. E.t 1352.) 



Rodrigue, Alex 

Pelissier & Wilson 

Chambly 
Corp. de la Municipality du Vil- 
lage du Bassin de Chambly, 

m.e.c 

Tanaglio, Jos. iere classe 

Grande Ligue 
Evans, W. Herbert Desire, Geo. 

Decarie, Chas et al., 4e classe 

Lachine 
Aubertin, Paul . . Lacasse, J. T. 

Maisonneuve 
Gauthier, Jos. . . . Senecal, Hy. 
Ste-Agathe 

Flynn, John Dion, J. O. 

St-Eustache 
Martineau, Domethilde (epouse 
de Renaud, Eustache, Mont- 
real) 

Martineau, Delia (epouse de 
Meunier, Leopold, Montreal) 
Martineau, Angelina (epouse 
de Daignault, Mederic, Mont- 
real) 

Martineau, Laurida (epouse de 
Deslieres, Albini, Montreal) 
Martineau, Josephat (Mont- 
real) 



I5» 



200 



143 



SCIES MAPLE LEAF 



Nos Scies 
sont trempees 
a u m o y en 
d'un procede 
secret. 

Satisfaction 
garantie. 




THE MAPLE LEAF 

SAW WORKS 



SMURLY-DIETRICH CO., LIMITED, Gait, Ont. 



Les particularites de construction de la 

LAVEUSE "CHAMPION" A HAUTE VITESSE 

DE MAXWELL 

font qu'elle l'emporte sur toutes ses rivales. Faite de Cypres Rouge (bois qui dure toute 
la vie), avec actionnement a manivelle et a levier sur le desr-us, lour<1 volant tt systeme a ex- 
tension per fixer la tordeu^e, permettant d'ouvrir | resque entierement le dessus, la Laveuse 
CHAMPION attire l'attention de la femme qui la voit pour la premiere fois, et est t'objet de 
chaudes recommandations de la part ds la femme c,ui s'en sert. 

11 est avantageux de mettre en magasin des articles qui ont autant de succes que la 
Laveuse CHAMPION. 

DAVID MAXWELL & SONS St. Mary's, Ontario. 

Agence a Montreal, 446-448 rue St-Paul. 




EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 






"CjlW^tte* 



WOHLO UVCJt 




NOTRE GRATITUDE 

ET NOS ESPERANCES. 

Quand nous jetons un regard en arriere sur 1911 
avec ses ventes grandement accrues du Hasoir de Surete 
GILLETTE, nous vous remercions de tout cceur de votre 
cooperation qui a produit cette augmentation. 

Un des resultats de la maniere dont le commerce a 
pousse la vente du GILLETTE, en 1911, est que nous 
avons pu et meme que nous avons ete forces d'erlger 
unnouvel Edifice GILLETTE ou nous aurons plus de pla- 
ce et de plus grandes facilities pour l'expedition de 
nos affaires croissantes. Cet Edifice est maintenant 
presque acheve, de sorte que nous serons blentot 
en mellleure position que jamais pour satisfaire vos 
clients avec le Rasoir de surete GILLETTE, dont I' ex- 
cellence est hors de pair. 

Nous desirons, si possible, faire 4 ' Le Rasoir 
d'aujourd'hui • » meilleurque jamais et 1 annoncer encore 
plus vigoureusement . Pouvez-vous, d'apres votre pro- 
pre experience ou d'apres celle de vos clients, indl- 
quer des defauts dans le rasoir lui-meme ou dans la 
maniere dont nous l'annoncons? Les suggestions que 
vous ferez a nos representants ou a nous-memes, par 
lettre, seront les tres blen venues. 

Avec une population croissante au Canada plus 
d'argent que jamais dans le pays- des facilites dans 
notre manufacture pour faire un GILLETTE encore mell- 
leur qu'auparavant--et la continuation de votre coope- 
ration onthousiaste, nous envisageons 1912 avec la 
conf lance que le GILLETTE nous rapportera, a vous et 
a nous, encore plus d'argent qu'auparavant . 

THE GILLETTE SAFETY RAZOR CO. 

OF CANADA, LIMITED. 




■y/7^u^^f. 



Directeur-Gerant. 





4 2 



LE PRIX COURANT 



SAVEZ-VOUS OU ACHETER CO PONT VOUS AVEZ BES01N? 

II ne se passe guere de semaine sans que plusieurs abonn£s ne nous demandent ou ils peuvent se 
procurer quelque article dont ils ont besoin et qu'ils ne savent ou acheter. 

Oomme nous 1'avons maintes fois repete, " Le Prix Courant »' est entierement a la disposition 
de ses abonnes pour tous les services qu'il peut leur rendre . 

Rien ne nous est plus agreable que de leur faciliter les affaires, aussi nous empressons-nous de rd- 
pondre gratuitenient a toute demande de ce genre. 

Nos abonnes qui auraient besoin d'un renseignetnent a ce sujet n'ont qu'a. Detacher le Cou- 
pon ci-dessous, le reuiplir et nous l'envoyer. 



LE PEIX COURANT, SO, RXJE ST-Denis 

MONTREAL 



LE PRIX COURANT, 

80, HUE ST-DENIS, 
MONTREAL 



VEUILLEZ ME DIRE OU JE PUIS ACHETER. 



Service des Abonnes 



DATE 



1911 



NOM- 



ADRESSE 



JOSEPH RODCERS & SONS, UJV[™ 



Sheffield, Aug. 

Evitez les mitations de notre 

COTJTELEERIE, 

en vous assurant que cette MARQUE 
EXACTE se trouve sur chaque lame. 

Seals Agents pour le Canada : 



JAMES HUTTON & CO., Montreal. 



•V^-V-'-fVVVVVS/VVVVVV 




iHeureuse et prospere 
IRouvelle Hnnee. 

D. K. McLAREN, Limited, 

351 Rue St-Jacques, 

Montreal. 



Votre Clientele Demande 



Des Ustensiles de Menage 
Epargnant le Labeur. 

LAVEUSES A FORCE MOTRICE 

NEW CENTURY, VELOX et IDEAL 

LAVEUSES A MAIN 





NEW CENTURY, NOISELESS, SNOWBALL, 
FLYER et SUNLICHT. 



Tordeuses a Linge -^ 



ARROW f 
BRAND^ 

BARATTES A BARILLET LEADER et SECHOIRS 
ROTATIFS pour PELOUSES. 

Une Prompte Livraison est un des nombreux avantages 
que vous obtenez en choisissant votre stock dans notre ligne. 
La Qualite, la Variete et la Popularity sont parmi les autres. 
Nous avons aussi explique - les merites de nos marchandises 
aux meinageres du pays tout entier. Elles connaissent les ca- 
racteres spdciaux qui les distinguent et n'en veulent pas 
d'autres. 

Donnez a vos clients l'occasion d'acheter nos machines. 
Cela aura pour rdsultat une forte augmentation du total de 
vos ventes. 

CUMMER-DOWSWELL, Limited. 



HAMILTON, 



ONTARIO. 



*| : 



LE PRIX COUKANT 



43 



Succ, Martineau, Jos ft on 

I Montreal) 

Paquette, Camille, in. e, c. 

(Montreal) 

Martineau, Nap. 

Ste-Marie de Beauce 

Si J < -in. Joa 

Goldenstcin, I srael 

St-Michel de Rougemont 

\ adnais, 1'. H 

l.a i ie. de Laitene st-i-aurent 
St-Octave de Metis 

Pelletier, )>>>. Ernest 

St-Piei Ls. 

Ste-Philomene 

Trepanier, Esdras 

Daniel Supply 

Terrebonne 

i bonneau, Chas 

Robertson, F., 

Westmount 
Howley, .1. 1'.. . . . Wilson, C. A. 

. Lecavalier, Daniel, E. M.D 

Laporte, Jos. & Lie. 



Renseignements 

Commerciaux 



( >8 I 



1 Id 

tog 

210 

454 



COUR SUPERIEURE 



JUGEMENTS RENDUS 

Mon- 
Demandeurs tants 



Defendeurs 

Lachine 

Brunct, A Matthews, Ltd. 

Quebec 

Taschereau, Alieyn 

Ross. I [ow ard, S. 

Verdun 

Belair, Avila 

Gefvais, Cyrille, A. (Reg.) 



t39 



Assemblies de creanciers 

Montreal * anadian ( < ntui 
. janvi» i 

j i , 1 1 i ,, . , ,„.• [ e 3 

jan-. i 
Pai I Ltd . Ie 

Cessions 

Montreal Beaulieu & Brosseau, plombiers, 
: e\ ost 8 Bedard. 
Bleu store, a * hai ti anil 

& I urgi 
Montreal i I etreaultville I .1 I 

may. gen . a Bilodeau ft < lialifour. 
James V Pitts, bijoutiers en gros 
St-Benjamin O.-F. Boucher, mag. gen 
Si Hyacinthe Simeon Belisle, epicier. 
St-Jean Nap Bourgeois, epicier. 
St-Omer — J.-H. All ard, mag. gen. 
Terrebonne III. Duguay, tailleurs, a St- 
Amour. 

Curateurs 

Baie St- Paul -J.-P.-E. Gagnon, a 
Trites Bros., contracteurs. 

a Plouffe Alex. Desmarteau, a J.-i.. 
I [ormisdas, mag, gen. 

Montreal Wilks ft Burnett, a John Edgar 
ft ( n . fourrures en gros. 

Port Daniel-Ouest J.-I Marcot, New- 
Carlisle, a Hubert Journeau, may. gen 

Shawinigan— J. Desautels, a J. -A. Ross 
boulanger. 



Deces 

an Austin, 
Sherbrooki \\ R 

, de funerailb s, V\ . R. Brad 

olutions de societes 
\ Hoj 

nlimii nl 

M Hoi 
I >. itinuent 

Mi 
I ti 

I. ' ■ 

i , . I . i • > \ . I . ■ "ii- 

tinui - 
Kambi r ( lol 
R II U febvre & Cie, F II I i 

P. Bedard, continm 
I i Nourj 8 Cie, optii i< ns, I i 

continue 
• A oltigeur", E. I >uricher & A 

continuent, club de baseball. 
\\ ener Bros & Han, mfrs de 

S 1 [art, ci mtinue. 
Quebec Paquet, Proulx 8 igenti 

mfrs. Alfred Cimon & i ie, epicii 
Sic Vnne des Plaines — Mme l> Archam- 

bault, succedee par Adrien Valiqu 

hotelier. 
St-Valerien- -Societe <lu Pont de Centre. 

En difficultes 
Montmorency— Lax ft Schatner, marchandi 

de nouevautes. 
Montreal — Emile Daoust, marchand de fer- 

ronnerie. 



J\ nos amis, les Quincaillicr*. 



nous offrons nos voeux 
les plus sincere* de prospe- 
rit* a ('occasion de la nouvelle 
Jinnee. 



Cbe Dougall Uarnisb Co., Cimited 

moturtal, Canada. 



=§!:■ 



Toujours mis sur le 
marche en Pleines 
Mesures Imperiales 



Vos clients recoivent , dollar pour dollar, 
la valeur de lent argent, quand vous leur 
vendez les Prodnita Minerva 
Vous avcz 1 'assurance d'une clientele satisfaite, perma- 
nente, ce qui signifie augmentation de profits. 
Voila p, tirquoi vous devriei favoriset k I 



Peintures et Vernis 



EC 




inerva 



93 



Vous pouvez garantir abaolument rhfqne 
duits Mint • ■utctiu 

r^poiulra a tout ee qui I jet 

I ; .nt< - des ingreai purs que 

ir, lea Peintures Miner meilleures 

que ['intelligence et l'argent puissent pro<l\iire. 

• • ii res 

A la qual ii Min» rv« ell 

Eci ard'hni p<' Iner- 

va et la lisle rl< 

PINCHIN, JOHNSON & CO.. (CANADA) LIMITED 

377-387, Avenue Carlaw. TORONTO, Ont. 

Mjiion fond** *n Anglelarr* *n 1 834. 



44 



LE PRIX COURANT 



"Mops" se tordant facilement 




No. 8, a tete en Acier Etampe, 

Apparence la plus soignee, 
Actionnement le plus aise, 
n'erafle pas le plancher. Man- 
che de Mop Simple, le plus 
satisfaisant sur le marche, 
au point ds vue des mar- 
chands. 



No. 8. 



No. 10. Manche de "Mop" avec combinaison 
pour Torchon et Brosse a Laver, possedant les 
particulates essentielles dune "Mop" Simple, 
avec systeme de fixation ds la Brosse, le moins 
nuisible qui ait ete imagine. 
Patente aux Etats-Unis et au Canada. 

La "Marque Tarbox'Vepresente actuellemsnt un 
"Type Uniforme de Qualite," maintenu pendant 
un "Quart de Siecle". 

Nous sollicitons votre clientele en nous basant 
sur le merite de nos marchan disss. 

TARBOX BROS, MFRS., TORONTO, ONT. 



Saute, 
Bonheur 

et 

Prosperity 

Soutenue en 

1912, 

voila le voeu sin- 
cere que forme pour 
tous ses clients la 




UHOBf 
t 

Manufacture canadienne : 

STANDARD VARNISH WORKS. 

TORONTO, WINNIPEG. 




Dans la Classe 

STANDARD, 

Nous faisons une speciality de toutes sortes d'Ou- 
tils de Chantier, et nous pouvons executer 
vos commandes avec la plus grande prompti- 
tude. 

LES OUTILS DE CHANTIER DE 



Cfi 



PINK 



99 



Sont les outils modeles dans chaque province du 
Canada, en Nouvelle-Zelande, en Australie, 
etc- ; la legerete, la force et la durabilite se 
combinent en eux de maniere remarquable. 

En vente chez les Marchands de Ferronnerie en Cros 
et en Detail, dans tout le Dominion. 

Procurez-vous le Catalogue et la liste de Prix. 

THOS. PINK, Pembroke, 

7 Ontario. 



RENSE1CNEMENTS COMMEK 
( l.\L'\ iSuile) 

nch \.uto Import I 
Edmond Gervais, 508 rue Bleury, epicier 
Almanzor \ aillancourt, peintre. 

de la Noreau Melville Lambert, epi 
cur. 

ombe Ernest 1 ebel, mag gen. 
Fonds a vendre 
Montreal Ozone Process, Ltd., le S jan 

vier i')U. 
Perce -Succ. de T. W. Flynn, mar. gen. it 
mar. de poisson, le to Janvier i 
Fonds vendus 
Label le- Nap. Marinier, hotelier. 
La Tuque- Camille Charles, mar. general. 
r Station — Robert Morrow, mag. gen. 
May Island— R. H. Scougall, scierie el bois. 
Monti...: E, Beauchamp & Cie, 6piciers. 
Beauregard & Cie, mt'rs de portes el 

chassis. 
Leo. Bertrand, epicii r. 
L.-P. Comtois, a L.-R. Patenaude & 

Frere, epiceries et liqueurs. 
\rtlmr Filiatrault, epicier. 
Guilbault, Desparois et Garneau, Limited. 

chapeaux et fourrures. 
A. M. Joncas & Ge, marchands de nouv. 
J II. A. Laniel, Spicier et boucher. 
tier & Lazure, 6piciers 
Quebec— J. S. Langlois & Cie, mfrs de 
chaussures. 
1 1. Roy, hotelier. 
Sberbrooke — \'ictor Archambault, thes, etc. 
St-Tite — Josaphat Carpentier, epicier, etc. 
Trois-Rivieres — J. A. Pelletier, livres. 
Verdun — Romeo Daoust. epicier. 

Incendies 
Coaticook — N. J. Bertrand & Cie, selliers. 
Mile Bryan, salon de modes. 



LE PRIX COUKANT 

Montreal— -T. O. Dionne, instruments de 
musique, 

Nouveaux etablissements 
» owans\ ille 1 Hon >\ Gi eni( r, machii 
Monti intres 

All Montreal Kni 

Basi 
Blackbird Liv< rj Stab 
( anada Am. 

Carillon I onsti uction and iment 

Ltd. 
\. ( ;< i in. nt S i i d'immeu- 

Journal 
Vlice i i >w an, pour da 

I )a\ 's Motor \\ >>rks. 
I \ ' ' i ries pour messieurs. 

A. P. de Sambor d'immeu 

bles. 
I )ub 

. Ltd. 
T. R, « laines, I imited. 
Benj. Horowitz & archandises de 

seconde mains. 
Imperial Jewelry Co. 
International Impi 
Km Palace, \ ues animees. 

la Cqmpagnie Provindale d'Immeubles, 

Limitee. 
Hermenegilde LavalUV, salon de mi 
Mendelsohn Bros. & Cohen, mfrs de 
fi purrures. 

Modern I lair Mfg. Co. 
Montreal Box Lumber Co. 
Murray Kay. Limited. 
Northern Land Co., Limited 
O. & P. Parent, machinistes. 
Pratt Specialties Co. 
Prefontaine &■ L. tits gdneraux. 

Provincial Realty Co., Ltd. 
Lucien Provost, charbon, etc. 



45 

.1 \ Vumond > v . 
( oncord Realty < o , Limited 
nomical i 

I lot 

tiqilCS. 

i and Co. 

\\ est \ alley Land 

Quebec Hotel Impi 

lile de la Mode, jalon 
La Perfection, mi 
■nit x Jacquii 
riers. 
Scotstown— Salmon River Electric Light 
and Power Co. 
nu'lie —J. L P. Parrot 8 ' 

Ren. 
Sherbrooke — Victor Archambault, 
mfr. 

ral Tobacco Store. 



Interessez-vous a quelque chose et cela 
des aujourd'hui. Trop d'hommes s'in- 
teressent au passe et a l'avenir, et ne 
font qu'accumuler des regrets. 



Record Foundry & Mach. Co. 

Fondenes a Montreal, P. Q. et Moncton, N. B. 

Poeles pour cuis- 
son des Aliments 
du Betail. 

POELES DE CHAUFFAGE, 
FOURNEAUX: 

Ligne la meilleure 
et la plus 
exclusive de 
Fournaises a 
Air Chaud. 

VOYEZ NOTRE FOURNAISE CALORIFIQUE. 




GAGNEZ plus d'ARGENT. 

Seule une bonn^ ligne de peintures maintiendra 
votre clientele. Ce qti'il vous faut. e'est de vendre 
attx memes acheteurs et de renouveler ces ventes. 
Nous deslrons vendre notreVernis a Planchers M. L., 
notre Granitine et nos Peintures M. L., au mar* 
chand qui se rend compte que settles les bonnes pein- 
tures rapportent de l'argent. 

Le Vernis a planchers M. L., est fait pour I'intcV 
rieur ou l'ext£rieur. II est opaque. II resiste bien a 
1' usage, conserve sa couleur, est facile a appliquer. 
Une fois que des acheteurs 1'ont essaye, vous pouvez 
en revendre souvent pour grands et petits travaux. 
io couleurs. 

Granitine est un fini a planchers qui fait voir le 
grain du bois, se maintient brillant, et a une duree 
mervellleuse. II ne presente pas de marques blanches. 
La boue, le savon, ni l'eau ne l'affectent. II est facile 
k appliquer. Cela signifie des ventes et des proSts 
pour vous. 

Les Peintures M. L., couvrent bien. durent, 
toujours pretes pour 1' usage Ligne complete de cou 
lettrs et d'encollages Elles sont faciles a appliquer et 
donnent satisfaction. 

Bon profit stir les trois lign< us. 

Ecrivez-nous au snjet dea prix. 

Imperial Varnish O Color Co., Limited, 
6 rue Morse, Toronto. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS. CITEZ "LE PRIX COURANT" 



46 



LE PRIX COURANT 



UNE GRANDE 



EXPOSITION DE FERRONNERIE 



ieme 



Aura lieu a Montreal (Arsenal du 65^ 

Les 27, 28, 29 Fevrier et le l er Mars 1912. 

En meme temps sera tenue la Convention des 
Marchands Detaillants de la Province de Quebec. 

Cette Exposition de Ferronnerie, la premiere du genre a Montreal, promet de remporter un grand 
succes. Les manuracturiers de materiaux de construction, d'outils, d'articles de ferronnerie, etc., sont anxieux 
de rencontrer les marchands generaux et les marchands de ferronnerie de la Province de Quebec pour leur 
demontrer que les articles faits au Canada peuvent supporter avantageusement la comparaison avec les 
articles importes. 

Tous les marchands de la Province de Quebec sont invites a assister a la Conven- 
tion et a visiter cette Grande Exposition. lis y trouveront leur profit. 



Le Comite Consultant est compose de 



President 



Presiden 



MM. 



M. A. A. BITTUES, 
C. M. SMALLPIECE, 
W. H. FORD, 
W. H. GERKE, 
W. WRIGLEY, 
J. A. HOSSACK, 
F. M. TOBIN, 



Gillett Safety Razor Co. Limited, 
Taylor, Forbes Co. Limited. 
Canada Cement Co. Limited, 
Martin Senour Co. Limited, 
Sec. Ontario Retail Hardware Ass., 
Lufkin Rule Co. Limited, 
Tobin Arm Mfg. Co., 



Montreal. 
Montreal. 
Montreal. 
Montreal. 
Toronto, Ont. 
Windsor, Ont. 
Woodstock, Ont. 



Le Comite Execut'f est compose de : 

M. ARTHUR LEGER, de Lacroix & Leger. 

F. C. LARIVIERE, de Lariviere Incorporee. 

KENNEDY. STINSON, de Stinson Reeb Builders Supply Co. 

V. A. PILON, de Ed. Cavanagh Co. Limited. 

OMER DESERRHS, A. RAYMOND, J. A. ROCHETTE. 

THOS. CURRIE, de N. & F. P. Curry & Co. 

GEO. BENOIT, de Alex. Bremner & Co. 



Toute correspondance devra etre adressee a 

J. A. BEAUDRY, Secretaire 

Edifice Le Prix Courant 80 RUE ST=DENIS 



Montreal. 



HuniHnmHwnm 



LE PRIX COURANT 



47 



Epiceries et Provisions. 



VINAIGRE 

Nous cotons, pnx nets: 
Bollinan, cruches paillees, 4 

gall, imp cruclie 0.00 2.20 

Domestique triple, ceruches 

paillees, 4 gal. imp., cru- 

che 0.00 1.40 

72 grains le gall. 0.00 0.13 

88 grains le gall. 0.00 0.16 

177 grains (proof), le gall. 0.00 0.20 

THES 
Assez bonne demande pour lis thes 
da Japon. Par contre, il y a une tres 

forte demande pour les thes verts de 

Chine. 

EPICES PURES, GRAINES ET SEL 
Tres bonne demande. 
Nous cotons: 

Allspice, nioulii lb. 

Anis " 

Canary Seed " 

Cannelle, motilue . . . . " 

Cannelle en mattes .. .. " 

Clous dc girofle moulus " 

Clous de girofle entiers. " 

Colza " 

Creme de tartre " 

Gingembre moulu .. . . " 

Ijintrembre en racine . . " 

Graine de lin non monl. " 

Graine de lin moulue .. " 

Graine de chanvre .. .. " 

Mncis moulu " 

Mixed spices moulues.. " 

Muscade " 

Muscade moulue " 



0.15 


0.18 


0. 10 


0. 12 


0.04} 


0.06 


0.20 


0.24 


0.18 


0.22 


0.00 


0.21 


0.20 


0.23 


0.06 


0.08 


0.00 


0.23 


0.20 


0.30 


0. 17 


0.20 


0.00 


0.07 


0.07 


0.08 


0.04 J 


o.osi 


0.75 


1. 00 


0.18 


0.22 


0-35 


0.50 


0.00 


0.50 



Piments (clous ronds) 
Poivre blanc rond .. 
Poivre blanc moulu. 
Poi\ re u • -it rond . . 
Poivre non- moulu . . 
I 'oh - iy< nne pu 

e pickle spice . . 
Sel fin, quart, 3 lbs. . 
Sel fin, quart, 5 lbs. . 
Sel fin, quart, 7 lbs. . 
Sel fin quart, 10 lbs. , 
Sel fin, quart. 20 lbs. 

Fin, i sac. 56 lbs. 
Sel fin, sac, 2 cwts. 
Sel fin, en quart de 280 

C )rdinary fine . . 

Fine 

Hairy 

Cheese 

1 iros sel, sac . . 



bs. 



o. 10 
O.16 

O. 10 
o. 10 

2.95 

0.00 

2.80 

0.00 

0.00 

.0.00 
o'oo 

0.00 

0.00 

0.00 
0.00 
0.60 



ORGE 

Nous cotons: 
Orge monde (pot) .. sac 
< >rge monde (pot) . baril 
Orge monde (pot) moins 

d'un sac lb. 

Orge perle (pearl) .. sac 
Orge perle (pearl) .. .lb. 



0.00 
0.00 

0.00 
0.00 
0.00 



0.15 
0.25 
0.27 
o.kS 
0.20 
0.25 
0.20 
305 

2.85 
-•■75 
2-75 
0.40 
1.50 

I.80 
2.05 
2.15 
2.45 
0.65 



365 
7-50 

0.04$ 

4-75 

0.05* 



LEGUMES SECS 

Nous cotons: 

Feves de Lima de Cal., lb. 0.08J 0.09 

Feves blanches, Can. .. lb. 0.04! o.04i 

leve- jaunes .. .. minot 2.00 2 10 
Flageolets (haricots), sac 

de 220 lbs lb. 0.00 0.10 



.. lb. 


0.08 


0.10 


la lb. 




0.05 




0.00 


360 








lc sac 


0.00 


a 60 



I.cntilKs, par sac .. 
Poia verts ,\j i . . 

l;ie d'Inde 



RIZ 

Nous cotons: 
Kiz importes: 
Riz 1'atna, sacs de 56 lbs., 

suivant qualite .. .. lb. 0.00 0.05I 

Riz Carolina O.08 0.09 

Riz moulu 0.04 0.06 

Kiz souffle (puffed) cse de 

de _> pintes • 0.00 3.60 

Riz decortiques au Canada: 

Les pr..\ ci-dessous s'entendent f.o.b 
Montreal : 

Qualite B, sac de 100 lbs. 3.65 3.75 

Qualite CC, sac de 100 lbs. 3.55 3-65 

Sparkle 4-7° 4-8o 

India Bright (sac 100 lbs.) 3-75 3-85 

Lustre 385 3.9s 

hed Palna 385 3.95 

Pearl Patna 4- 10 4.20 

Mandarin Patna 4-35 4-45 

Imperial Glace Patna .. .. 460 4.70 

Crystal Japan 505 5- '5 

Snow Japan 5- '5 5 25 

Tee Drips Japan 5-3° 5-4° 

Korean Glace 4-55 4-°S 

FRUITS SECS 

Tres bonne demande. Les nous de 
Bordeaux £cal£es soul a prix plus 

le 2 c par livre. Lea aoui P 
sont aussi en hausse de ic. 




Ne gaspillez 

plus votre 

huile. 

Les niarchands 
perdent 1 e plus 
clairde leurs profits 
par le cou age qui 
seproduit lorsqu'ils 
mesurent et traus- 
vasent l'huile. 
Qu'ils adoptent, 



Autrefois 



Le Systeme bowser 

POUH MESUBER L'HUILE 



La depense de cet 
• pi artil «era comblee 
en pen de temps car il 
suppritiie toutea pertes 
Bntr antres avauta- 
ges. le re«ervoirest 111- 
t'ombiistible, il permet 
de mcurer n'iinporte 
quellr (pantile rapide- 
ment. son emploi evite 
la malproprete. 

Grandeurs assorties 
Trix varies. Facility 
de paiements i lant 
par mi la, 

Demandez noire ca- 
talogue No. 8 F. 

S. F. Bowser & Co., 
Inc- 

66-68 Ave. Fraaer' 

Toronto, Ont. 





UN FAIT 



En vendant la poudre a balayer 

ANTI-DUST, 

vou» vender la ieule poudre a balavrr DtSINFECTANTF. 
GERMICIDE el INSECTICIDE, qui empeche «u..i la pou..ie 
re de §e toulever quand on balare. Vou» •atitfailri 
vol clients et obtenrz de groi profits. 

DEMANDEZ-LA A VOTRE FOURNISSEUR OU A 

The Sapho MTg Co., Limited. 

MONTREAL 



A present avec le Systeme Bowser. 



48 

Nous cotons: 

Liaites et digues: 

Dattes en vrac .. .. i lb. o.oo 0.05J 

Danes en pqts. de 1 lb... 0.07^ 0.0S 
Figues seclies en sac, 3 

couronnes lb. 0.10k 0.11 

7 couronnes lb. o.ioi o.ni 

5 couronnes lb. o.ni o.i2i 

6 couronnes lb. 0.13 0.14 

9 couronnes lb. 0.15 0.16 

16 onces bte O.ni O.12J 

10 onces bte 0.08 0.08J 

Raisins de Corinthe lb. lb. 

Corinthe Filiatras, en vrac 0.08 o.o8i 
Corinthe Filiatras en car- 
tons 1 lb 0.09 0.09J 

Raisins de Malaga lb. lb. 

Rideau bte 0.00 2.50 

Balmoral bte 0.00 3-oo 

Orleans bte 0.00 400 

Roval Excelsior .. .. bte 0.00 4.80 

Raisins Sultana lb. lb. 

En vrac 0.00 0.12 

Cartons 1 lb 0.15 0.16 

Raisins de Valence lb. lb. 
Valence fine off Stalk btes 

de 28 lbs 0.07I 0.08 

Valence Selected, btes de 

28 lbs o.o8i o.o8i 

Valence Layers, 4 cour., 

btes de 28 lbs o.oS£ 0.08I 

Raisins de Californie lb. lb. 

Epepines, paq. 1 lb., fancy (manquent) 

Epepines, qpt. 1 lb., rhoix. (manquent) 

Noix et Amandes lb. lb. 

Amandes Tarragone .. .. 0.16 0.17 

Amandes Valence ecalees. 0.33 0.35 

Avelines 0.11 0.12 

Noix Grenoble Mayette .. 0.15J 0.17 

Noix Marbot 0.13 0.14 

Noix de Bordeaux ecalees 0.35 0.37 

Noix du Bresil .... .. .. 0.21J 0.22J 

Noix de coco rapees en 



LE PRIX COURANT 

seaux, par 15 ou 20 lbs. o.2oi 0.21 
.\oi.\ ac coco rapees en 

boites de 5 lbs 0.00 0.21 

.\aixdf coco rapees, a la lb. 0.00 0.25 
Noix Pecan polies, moyen- 

nes o.iy 0.20 

i\oix Pecan poin.-.-. jumoo. 0.18 0.19 

Xoix Pecan cassees .. .. 0.00 0.00 

Noix Tarragone o.isi o.i6i 

Peanuts non roties, Sun .. 0.00 0.10 
Peanuts non roties, Bon 

Ton 0.00 0.11 

Peanuts non roties, Coon. 0.00 0.07^ 

Peanuts roties, Coon .. .. 0.09 0.09J 

Peanuts roties, G 0.10 o.io£ 

Peanuts non roties, G. .. 0.00 o.o8i 

Peanuts roties, Sun .. .. O.nJ 0.12J 

Peanuts roties, Bon Ton . 0.12J 0.14 

Pruneaux 30/40 0.00 0.16 

Pruneaux 40/50 0.00 0.14 

Pruneaux 50/60 0.00 0.13 

Pruneaux 60/70 0.00 o.nj 

Pruneaux 70/80 0.00 O.ioJ 

Pruneaux 80/90 0.00 0.10 

Pruneaux 90/100 0.00 0.09$ 

Fruits evapores lb. lb. 

Abricots, boite 25 lbs 0.00 0.15 

Nectarines 0.09$ 0.11 

Peches, boites 25 lbs 0.00 o.i2i 

Poires, boites 25 lbs 0.00 0.14 

i'ommes tranchees evapo- 

rees .. .. btes de 50 lbs. 0.00 0.09* 

Pelures de fruits lb. lb. 

Citron .. 0.13 0.14 

Citronelle 0.16 0.17 

Orange 0.135 0.14J 

CONSERVES ALIMENTAIRES 

Conserves de Legumes 

Bonne demande. 

Nous cotons: Par doz. 

Groupe Groupe 



No 2 No 1 

Asperges (Pointes), 2 lbs. 2.95 3.00 

Asperges entieres can., 2 lbs. 0.00 2.50 

Asperges Californie, 2 lbs. 0.00 3.65 

Betteraves tranchees, 3 lbs. 0.00 1.30 

Ble d'Inde 2 lbs. 1.00 0.00 

Ble d'Inde en eps .. 3 lbs. 0.00 1.75 

Catsup, bte 2 lbs. .. doz. 0.00 0.85 

Catsup, au gal doz. 0.00 5.00 

Chainpgnons hotel, boite . 0.13 0.14 

Champignons ier choix .. 0.19 0.20 

Champignons choix, boites 0.17 0.18 

Choux de Bruxelles imp. . 0.16 0.17 

Choux-fleurs 2 lbs. 0.00 1.65 

Citrouilles 3 lbs. 0.00 0.95 

Citrouilles gal. 2.75 3.00 

Epinards 2 lbs. 0.00 1.60 

Epinards gall. 0.00 6.00 

Epinards imp bte 0.11 0.12 

Feves Golden Wax . 2 lbs. 0.97J 1.00 

Feves Vertes .. .. 2 lbs. 0.00 1.00 

Feves le Lima .. ..2 lbs. 0.00 1.35 

Flageolets importes .. bte 0.13^ 0.15 

Haricots verts imp. .. bte 0.13 0.17 

Macedonia de legumes, bte 0.10 0.16 

Marinades en seau .. gal. 0.00 0.70 

Petits pois imp. moyens bte 0.11 o.ni 

Petits pois imp., mi-fins, bte 0.12 0.12J 

Petits pois imp., fins, bte 0.16 0.17 

Petits pois imp., ext. fins, bte 0.17 0.18 

Petits pois imp., surfins, bte (manquent) 

Pois Can. English Garden 0.00 1.35 

Pois Can. Early June. .. 0.00 1.50 

Pois Sweet Winkle 0.15 0.16 

Pois Can. Ext. Fine Sifted 0.00 1.90 

Succotash 2 lbs. 0.00 1.15 

Tomates, 3 lbs doz. 0.00 1.65 

Tomates importees, gall .. 0.00 1. 40 

Truffes, * boite 5.00 5.40 

Conserves de fruits 

Tres bonne demande. 

Nous cotons: Par doz. 

Groupe Groupe 



CHARBON 

Anthracite et Bitumineux. 

Expedie par voie ferree ou voie d'eau a tout 
endroit de la Province de Quebec. 

GEORGE HALL COAL CO. 

OF CANADA, LIMITED. 
1©3 hue ST-JACQUES, MONTREAL 



NOVA SCOTIA STEEL & COAL CO. 



LIMITED 

MANUFACTURERS DE 



ACIER en BARR.ES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI, TOLES D'ACIER jusqu'a 48pcsde large, RAILS 
en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge, ECLISSES, 
ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE FER. 

CROSSES PIECES DE FORCE, UNE SPECIALITE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mines de Charbon, 

Hauts Fourneaux, Fours a R£verb£re a Sydney Mines, 

N. E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage 

it New Glasgow, N. E. 

Bnreiu Principal : NEW GLASGOW, N. E. 



Les Outils de Construction Parfaite Attirent l'Attention de tous les Mecaniciens. 

De tela outils se vendent d'eux-memes quand vous les faites examiner par le client. 



lis donnent continuellement satis- 
faction a l'usage. 

lis sont une annonce pour tous les ^m 
articles vendus dans le magasin ou 
on les achete. 

Catalogue envoye 
sur demande. 




Les Galons et Regles-Mesures 

f £/m// v 

sont parmi ces outils. 
Fabriques au Canada. 

En vente dans toutes les maisons 
de gros. 



th e /(/fkin Rule f?o. ofQanadaUtd. 

W/NDSOKONT. 



No 2 No i 

Abricots de Californic, 

_'i lbs. o.oo 3.50 
Auan.is coupes en des, 

ii lb. 0.00 1.40 

AnaiKLs importe, .. 2* lbs. 0.00 2.90 
Ananas entiers (einp. 

Can.) 3 lbs. 0.00 2.30 

tranches (einp. 

Can.) 2 lbs. 0.00 1.75 

Anan (emp. Can.) 

2 lbs. 0.00 1 -77* 

bluets Standard .. .. do/.. 0.00 1. 25 
Eerises rouges avec noyau, 

2 lbs. 1.55 1. 55 * 

■raises, sirop epais . 2 lbs. 0.00 2.40 

1 s (confitures ) 1 .35 2 - 2 ° 

^irop epais, 

2 lbs. 2.00 2. 02J 

Saddles rouges, sirop 

- 2 lbs. 1 .97 J 0.00 

Gadflies noires, sirop 

epais, 2 lbs. 1.90 0.00 

•lies, sirop epais, 2 lbs. 0.00 2.00 

Marinades can. I gal . gal. 0.00 0.80 

3, sirop epais . 2 ids. 0.00 1.90 

Olives, 1 pal gal. 1.27$ 1.79 

Peches jaunes .. ..2 lbs. 0.00 1.90 

3 lbs. 0.00 2.90 

Poires (Bartlett) .. 2 lbs. 0.00 1.80 

3 lbs 0.00 2.40 

Pommes 3 lbs. 0.00 1.10 

Pommes Standard .. gal. 0.00 3.05 
Prunes Damson, sirop epais 

2 lbs. 1 . 10 1. 15 
I ines Lombard, sirop epais. 

2 lbs. 0.87J 0.90 
Prunes de Californie. 2J lbs. 0.00 2.75 
Prunes Greengage, sirop 

is 2 lbs. 0.00 1.30 

Rhubnrbe Preserved, 2 lbs. 0.00 1.50 
Rhubarbe gall. 0.00 3.90 



LE PRIX COURANT 

Fruits sous verre, flacons de 1 chopuic: 

Fraisea doz. 0.00 3.00 

l'eches doz. 0.00 2.85 

Cerises rouges .. .. doz. 0.00 1. 95 

Cerises blanches .. .. doz. 0.00 2.25 

Censes noires doz. 0.00 2.40 

Framboises doz. 0.00 2.40 

Mures doz. 0.00 2.40 

liadelles rouges .. .. doz. 0.00 2.40 

Conserves de poisaons 

Demande sa nte. 

Nous cotons: 
Anchois a I'huile (suivani 

format) doz. 1.O0 4.50 

Caviar A lb. doz. 3.00 3.10 

Caviar i lb. doz. O.oo O.10 

Caviar 1 lb. doz. 11.50 11.75 

Clams 1 lb. doz. 1.20 1. 35 

Crabes 1 lb. doz. 3.75 3.90 

Crevettes en saumure, bte. 0.00 1.80 
Crevettes en saumure, 

boites 2 lbs. 0.00 3.00 

Crevettes sans saumure, 

1 II) 0.00 1 .75 

I* lb 0.00 3.25 

Finnan lladdies .. .. doz. 1.15 1.20 
llarengs frais, importes, 

doz. 1. 10 1.45 

llarengs marines, imp. " 1.40 1. 05 

llarengs aux Tom., imp " 1.35 1.40 

llarengs kippered, imp. " 1.45 1.70 

llarengs imp., bte 100, bte 1.70 1.75 
llarengs Canadiens, sauce 

tomates 1 .15 ' -40 

Harengs Labrador .. brl. 0.00 6.00 

llarengs Labrador . i brl. 0.00 3-40 

llomards, bte plate, 1 lb. " 5.25 5.35 

Homards, bte plate, i lb. " 2.90 300 

Homards. bte haute, 1 lb. " (manquent) 
Huitres (solid meat), 5 oz. 

doz. 0.00 1.40 
Huitres (solid meat), 10 oz. 

doz. 0.00 2.35 



49 

1 unties 1 lb. O.OO I.25 

lluilies .' lbs. o.uo 2.1 j 

Alorue etuvee, esc, 100 lbs. 0.00 7.40 
Alorue No _• lb. u.oo 0.04 

Muruc No 1 lb. (manque) 

Morut 1 n quart lb. 0.00 o.ooi 

uds bic 0.17 0.18 

1 i ble 0.37 O.38 

3.25 3.50 
Sai dmes franchises, i Ides, 

bte O.15 O.31 

Sardines franchises, i I 

bte 0.22 O.50 
Sard:. egc (i bte) 

7.50 11.00 
Sardines Norvege (4 bte) 

cse 17.00 18.00 
:mes Royan a I'huile, i 

bte 0.40 0.43 

. . . 0.23 0.24 
Saumon Labrador too !l>s. 0.00 8.50 
Saumon rose Cohoes, Fra- 

ser River, boite plate .. 0.00 1.50 
Saumon rouge: 
I |t. et Clover Leaf, 

boite haute, 1 lb. .. doz. 2.42I 2.45 
Horse Shoe et Clover Leaf, 

boite plate, 1 lb. .. doz. 2.471 3.00 
Saumon rouge Sockeye 
( Rivers' Inlet), bte hau- 
te, 1 II) doz. (manque) 

Saumon rouge du printemps, 

bte haute, 1 lb. .. doz. 0.00 2.10 
Saumon Humpback, 1 11). 

doz. 0.90 1 .00 
Truite des Lacs, keg 100 lbs. 0.00 7.00 
Truite de mer .. 100 lbs. 0.00 7 25 

Truite de mer. 4 qrt 0.0c 6.50 

boite haute, h lb. .. doz. 1 s2* 1.55 

FROMAGES IMPORTES 
On cote le fromage de Gruyere: 
From e entier de 27 lbs. ou de 80 lbs., 
27JC a <c la livre. 




Les plus beaux et les plus rapides paquebots de la 
route canadienne. 



"ROYAL EDWARD 



"ROYAL CEORCE' 



Detenant tous les records. 

HALIFAX A BRISTOL 

Tous les quinze jours — LE Mercredi. Serviteurs par- 
lant le Frane.ais. Excellente cuisine. Confort iusur- 
passable. 
Autels avec accessoires sur tous nos bateaux pour la cali- 
bration de la Sainte Messe. 
S'adresser pour details a 
HONE & RIVET, 9 Boulevard St-Laurent. 
THOMAS COOK & SON, 530 rue St-Catherine Ouest. 
ou a la 

COMPAGNIE DE NAVIGATION DU CANAD1EN NORD, 
Limiiee. 

Edifice du Canadien Nord. 

226-230 rueSt-Jacques, MONTREAL. 



!«iiNH!li*Wl 



Seule double voie ferree entre Montreal, Toronto, 
Hamilton, Niagara Falls, Detroit et Chicago. 

A TORONTO 

En 7 }, HEURES par 
" I'lnternational Limite " 

Le train le plus beau et le plus rapide du Canada 
quitte MONTREAL a 9.00 am., tous les jours. 

QUATRE TRAINS EXPRESS PAR JOUR 

MONTRI'. U.. TORONTO el I 

qa m Q45 ■ m , 7.30 p.m., IO Vi n ni. V. 
bibliothftque sur les trains du jour ; wagona-lita Pullman 
eclaires a L'toctricitl, ivec lampea pour lire au lit, sur les 
lr. litis de unit 

Jour des Rois 

billets all 
garea au et 

d'nn 

Billet simple de premiere classe. 

■ 



5° 

En q mtite moindre, 3°c la livre. 

Le fromage de Roquefort se vend de 
35c a 36c la livre et le Limbourg de 19c 
a 20c la livre. 

un cote encore: 

Gorgonzola lb. 0.40 

lidam lb. 0.35 

PRODUITS CHIMIQUES ET 
DROGUES 

Nous cotons: 

Acide bonque, brls de 336 lbs., lb. 0.10 

Alun, barils de 336 lbs lb. o.oil 

Alun, barils de 112 lbs lb. 0.02 

Arcanson, lb 0.03I 0.04* 

Blanc de ceruse, brls de 336 lbs. 

100 lbs 0.60 

Bois de campeche .. .. lb. 0.02* 0.03 
Borax en cristaux, brls de 336 

lbs lb. 0.05 

Borax en poudre, brls 112 

lbs lb. 0.05 0.06 

Boulea a mites lb. 0.00 0.00 

Camomille lb. 0.00 0.30 

Campeche (Extrait de): 

Boites de 12 lbs lb. 0.00 0.08 

" 24 lbs., pqt. de 1 lb. " 0.00 o.oSh 

Camphre, la livre 0.00 0.80 

Carbonate d'ammoniaque, bis. 112 

lbs 4 lbs. o. 10 

Cire blanche pure .. .. lb. 0.40 0.45 

Couperose, bis. 370 lbs. lb. 0.01 0.02 

Creme de tartre lb. 0.24 

Gelatine roug-e en feuilles .. lb. 0.60 

Gelatine blanche en feuilles. lb. 0.35 

Gelatine Knox en feuil . doz. t.25 1. 30 

Gomme arabique .. .. lb. 0.15 0.16 

Houblon presse lb. (manque) 

Lessive commune doz. 0.35 

T.essive commune . grosse 3-75 

Paraffine pour cierges. lb. o.io 0.T2 

Platre a terre, sac 100 lbs., sac 0.70 



LE PRIX COURANT 



0.00 
0.03I 



So 
u5 



Poudre insecticide .. .. lb. 

Resine blanche lb. 

kesine G, suivant quantite, 

lb 0.033 

Salpetre en cristaux, bis 112 

lbs lb. 

Sel d'Epsom, sacs 224 lbs. .. lb. 
Soda a pate, 112 lbs 0.00 

Soda a laver: 

Sacs 224 lbs., 100 lbs 0.75 

Sonde caustique en morceaux, 

kegs 50 lbs keg 1.50 

Soufre en batons, bis 336 lbs., lb. 
Soufre moulu sacs 112 lbs. 1.65 
Tourteaux de lin moulu, lb. 0.06 
Vitriol, brls O.05I 

BOUGIES ET CIERGES 

Nous colon?: 
B. Paraffine en vrac boite de 40 lbs.: 

6 a la lb lb. 0.00 O.07A 

12 a la lb lb. 

1! Paraffine, 6 a la lb. .. 
B Paraffine, 12 a la lb. .. 
P> Stearine, 14 oz. 6 et 12 .. 
B Stearine, 16 oz. 6 et 8 
Cierges approuves .. .. lb. 
Cierges non approuves lb. 

PLATS EN BOIS 
Nous cotons: 
Ovales de I lb., crate 
Ovales de 1 lb., crate . 
Ovales de 2 lbs., crate . 
Ovales de 3 lbs., crate. 
Ovales de 5 lbs., crate, 
crate, 
crate, 
lbs., crate, 
lbs., crate, 
lbs., crate. 
CUVETTES EN BOIS 
Nous cotons: 
Cuvette No o, la doz 10.50 



0.04^ 

0.05 

o.oii 

2.00 

0.80 

1 .60 

o.oil 

1.70 

0.08 

0.06 



0.00 O.IO 

o . 08 o . 09 
0.08J 0.09J 

O . 00 0.12 



Cuvette No 1, la doz 8.50 

Cuvette No 2, la doz 7.00 

Cuvette No 3, la doz 0.00 

EPINGLES A LINGE 

Iipingles ordinaires: 
Boites de 5 grosses . 

Lpingles a ressort: 
Boites de 2 grosses . . . 

BALAIS 



. la bte 0.60 
. la bte 0.90 



Nous cotons: 

Avec nianches ordinaires. 



La dozfl 

o 4.75 I 
'0 4.00 I 
<o 3-50 



Carres de 
Carres de 
Carres de 
Carres de 
Carres de 



lb., 

lb., 



0.13 
0.00 
0.00 



0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 



o. 14^ 
0.15 



0.25 

0.25 

0.37} 

0.37* 

0.40 

0.27* 

0.27} 

0.3? 

0.4S 
0.50 



4-75 
4.00 

3-50 
3-25 
3.10 
3 -So 

5-So 
3-50 
1-35 
1. 00 
1 .20 



5 cordes 0.00 

4 cordes 0.00 

3 cordes 0.00 

2 cordes 0.00 

iMeles de jonc. 4 cordes.. 0.00 

A long manches 0.00 

Avec manches bambou: 

4 cordes 425 

A long manche 3.00 

D'enfant, 2 cordes 0.00 

D*enfant, 1 corde 0.00 

Manches de faubert (mop), doz. 

ALLUMETTES 

Nous cotons: 

Telegranh, bte de 10 gi 4.80 

Telephone, bte de 10 gr 4.70 

Tiger, bte de 10 gr 4.30 a 4.45 

Headlight, bte de 1 gr 465 

King Edward, bte de I gr 3-70 

Facie, bte de t gr 2.15 

Silent, bte de 1 err 2.50 

Silent, bte de 500 .. 5-35 

Rising Star, bte de 1 gr 6.15 

Pour quantite de 5 caisses assortie 

011 non. fret pave pour tons les point; 
'!*> In province de Quebec. 
"Tieer" ne s'applique qu'a la provinc 
de Quebec seulement. 



LFPACIFIQUE 
CAN A Dl EN 



LES TRAINS PAR- 
TENT DE MONT- 
REAL: 



De la Gare Windsor pour : 
PORTLAND, b9.oo a.m. 
BOSTON. LOWELL, ao, 00 a.m. a8oop.m. 
TORONTO, CHICAGO, a8.45 a.m. aio.oo p.m. et 
aio.45 p m , pour TORONTO-NORD. 
OTTAWA b8.35 a.m., C8.55 a.m., aio.io a.m., b4.oo 

p.m., f7.50p.n1. ag.sopm. aio.30 p.m. 
SHERBROOKE et LENNOXVILLE b8.25 a.m., 

b4.3o p.m , 37.25 p m. 
HALIFAX et MOMCTON, dy.25 p.m. 
ST-JOHN, N.B., a7.25p.tn 
ST-PAUL. MINNEAPOLIS, 39.50 p.m. 
WlNNIPEG,VANCOUVER,aio.ioa.m.aio.3op.m. 
De la Gare Viger pour : 

QUEBEC, 119.00 a.m., ai.30 p.m., an .30 p.m. 
TROIS-RIVIERES.b9.oo a.m., C9.ioa. 1 . ai.30 
p.m. b5.s0p.rn., an. 30 p.m. 
SHAWINIGAN FALLS et GRAND'MERE, bg.oo 

a.m. , C9.10 a.m. ai. 30p.m. 
JOLIETTE. b8.20 p.m., bcj.oo a.m., D5.00 p.m. 
SAINT-GABRIEL, b9.00a.1n., D5.00 p.m. 
OTTAWA, 08.30 a.m., b5.30 p.m. . 
SAINTE-AGATHE, 38.45 a.m. (1) 1.45 p.m., 
b4. oop.m., in. 15p.m. 
NOMININGUE, r8.45 am., b 4.00 p.m. 
a) Quotidien. (b": Qnotidien, excepte Dimanche (c) 
Dimanche seulement. (r) Lundi, mercredi et ven- 
dredi. (1) Samedi seulement, (d) Quotidien, excepted, 
samedi. iDimanche seulement. 



BUREAU DES BILLETS 

218 rue Saint-Jacques, 

S 7 PIERRE et McCILL. 



ENTRE 
LES RUES 



R. FORGET, 

AGENT DE CHANGE, 

83 rue Notre-Dame Ouest, 

Montreal. 

Bureau a Paris ; 60 rue de Provence. 
QUEBEC STEAMSHIP CO.. Limited. 

Bermudes t££ ***<*'** S10. 

I,e vapeurrapide BERMTJDIAN a double heliee, 10.518 tonnes, partira 
de New York a 11 a.m. les 13-24 et 31 Janvier et tous les mercredis 
ensuite. Chambres de I_uxe avec baignoire. Orchestre. Quille double. 
Ventilateurselectriquts. Telegtaphie sans fit. 

ANTILLES. — te nouveau SS. GUIANA, 3,700 tonnes, le SS. PARIMA, 
3,00c tonnes, le SS. KORONA, 3.000 tonnes, partent de New-York, les 
et 20 Janvier a 2 hrs p. m., pour St-Thomas, Ste-Croix, St-Christophe, 
Antigua, la Guadeloupe, la Dominique, la Martinique, Ste-I,ucie, la 
Barbadeet Demerara. 

Pour renseignements complcts, s'adresser a W. H. Henry, 286 rue 
St-Jacques, W. H. Clancy, 130 rue i-t-Jacques, Ths. Cook & Son, 530 rue 
Ste-Catherine-Ouest, Hont & Rivet, 13 Boulevard St-iaurent, ou J. G. 
Brock & Co., 211 ruedes Commissaires. Montreal, Quebec Steamship 
Co.. Quebec. 



Nous cotons: 

Ic 4 brins 

o J brins 

"orde a lingc, en roul 
Torde a linge, 30 pds . 
^orde a linge, 40 pds . 
orde a luige 50 pds . 
orde a linge, 00 pds . 
Oton a chandelle . . . 



FICELLE ET 



CABLE DE 
ETC. 



COTON 



. lb. 0.23! 

. lb. 0.20* 

, lb. 0.00 

doz. 0.00 

doz. o . 00 

(li>Z. 0.00 

doz. 0.00 

.lb. 0.00 

able Sisal, 7/ 10 et plus.. 0.00 

!able Sisal, rJ 0.00 

3ible Sisal. 5/16 0.00 

able Sisal, i 0.00 

^able Sisal, 3/16 0.00 

igneul No 8 0.00 

^igneul No 10 0.00 

-igneul No 12 0.00 

-igneul No 15 0.00 

PAPIER D'EMBALLAGE 



o . 2 1 i 

o . _>-' 
0.90 
1 .10 
1 .40 
1. So 
0.31 
0.09 
0.09 J 
o. 10 
o. 10 
o. 10$ 

0.5S 
0.65 
0.68 

075 



Le papier manille, en rouleau est cote 
i 2jc la livre. 



MECHES. BRULEURS ET 
DE LAMPES 

Nous cotons: 

Meches No 2 

Meches No 1 

Heches No o 

Briileurs No 2 

Briileurs No 1 

3riileurs No 

Briileurs. dessus verre (A), 
Cheminees (first). No 2. .. 
Jruleurs. dessus verre (B). 
Cheminees (first), No 1. .. 
Cheminees (first). No O. .. 
Cheminees (climax). No 2 . 
Cheminees (climax), No 1 . 



VERRES 



lb. 





19 


. lb. 





14 


. lb. 





II 


doz. 





85 


doz. 





65 


doz. 





6S 


doz. 


1 


65 


doz. 





60 


doz. 


1 


00 


doz. 





44 


doz. 





41 


doz. 





62 


doz. 





4<> 



LE PRIX COURANT 



SAVON DE CASTILLE 
Le savon de Marseille en scan 
$4.->5 la caisse et de yc a a 10c la livre, 
poids net, blanc on marbre. 

GRAISSE A ROUES 
On cote: 

sse Imperial, en lots de 

grosse doz. 0.5-'; 

Caisse de 4 doz doz. 0.55 

Graisse au mica. 
Boites de 1 lb. (par 3 doz.), 

doz 0.90 O.95 

S de 3 lbs. (par doz), doz. 2.50 

HUILE D'OLIVE 

Nous cotons: 

lluile Loublon: 

Pintes 0.00 3.00 

Chopmes 0.00 1.30 

i cliopines 0.00 0.65 

Les huiles d'olive surfines sont cotees: 

Estagnon i gal 1.25 1.30 

Estagnon 1 gal 2.40 2.50 

Estagnon 5 gal., imperial . 0.00 9.50 

Bouteilles 4 oz doz. 2.25 2.35 

Bouteilles 8 oz doz. 3.50 3.60 

Bouteilles 16 oz doz. 6.00 6.25 

Litres 8.75 9.00 

i litres 6.00 6.25 

i litres 3-5° 3-6° 

L'huile d'olive Barton et Guestier est 
cotee: 

Qrts 7-75 8.00 

Pts 4 37i 4.50 

i pts 2.45 2.50 

HUILE DE CASTOR 

Nous cotons: Grosse. Doz. 

Bouteilles de 1 oz $ 3.60 $0.35 

Bouteilles de 2 oz 5.00 0.45 

Bouteilles de 3 oz 6.00 0.55 

Bouteilles de 4 oz 7.25 0.65 



5' 

de J chopine .. 11.50 1.10 
17.50 

-• . 50 
0.00 O. I I 
o.ioi 
1 . 14 

HUILE DE POIE DE MORUE 
Bouteilli $375 

i chopines. $1.75 

IIUILE DE COTON 

Nous cotons: 

Au baril 0.90 1.10 

Moins d'un baril 0.00 1.40 

HUILE DE RICIN PHARMACEU- 
TIC} UE 

Nous colons au quart, par livre, 9c; 
le gallon, $1.20; en estagnon, par livre. 
yc a loc. 

VASELINE 

Nous cotons: 
"Bleu Seal" 

Blanche No 1 grosse 10.00 

Blanche No 2 " 19.20 

Jaime No 1 " 6.72 

Jaune No 2 14.40 

2e qualite No 1 " 4.68 

2e qualite No 2 " 7.50 

Jaune No 1 doz. 0.60 

Jaime No 2 doz. 1.25 

Lscompte 5% sur les prix cotes a la 
grosse et net sur les prix a la doz. 

HUILE DE PETROLE 

Nous cotons: 

Pratt's Astral Oil .. .. le gal. o.2oJ 

Standard Acme le gal. 0.17 

Petrole canadien le gal. 0.15$ 



BANQUE D'HOCHELAGA 1874 1911 

Capital autoriie $4,000,000 Capital paye $2,500,000 

Re.erve 2,500,000 Total de I'actif au-dela de $23,000,000.00 

DIRECTEURS : Hon. J. 1>. Rolland, President ; J A. Vaillaucourt. Kcr., 
A. Turcottr, Kcr., H. H. Leraay Ecr.. I. M. Wilson, Her., Hon. P. I,. Bei- 
que. Col. C.A. Smart, J A Prenderga^t. G£rant-G6neral; F.G.Leduc, Gerant. 
Bureau Principal — Montreal 
BUREAUX DE QUARTIER 



^rt^AA^^»A*^AA^^^^V^«^VA^AVSA^VWV^AA^V^WVS^WW^A^W 



Ave. Mont-Royal Hoche'.aga 

(coin St-Denis) 

Maisonneuve 

Rue SteCatherine, Est Poinle M-r harles 
Rue Ste-Crttheriue, centre St-Edouard 
Rue Notre-Dame, Ouest St-Hcnri 

SUCCURSALES 



Ville St-Louis 

Verdun (pies Montreal) 
Vianville(pres Montreal 
Del.orimier 
Emard 



Berihierville, P. Q. Louiseville, P. Q 

Edmonton. Alta Quebec, P. Q St-Rooh 

Joliette P. Q. Sorel, P Q, 

Machine, P Q. Sherbrooke, P Q. 

L'prairie, P. Q. St-Boniface, Man. 

L'Assomption, P. Q. St- Hyaciuthe, P. Q. 

St-Jacquesl'Achigan.P.Q. Higgins Ave. 

Emel des Lettres de Credit Circulaires pour les Voy.igeurs, payables 
dans toutes les parties du nionde ; ouvre des credits comtnerciaux : achete 
des trades sur les pays etrangers ; vend des cheques et fait des paiements 
ttlegraphiques sur les principles villes du monde. 



St-Jerome. P. Q. 
St-Pierre Man, 
Trois-Kivieres, P. Q. 
Valleyfield, P Q. 
Vankleek Hill. Ont. 
Winnipeg, Man. 



LA BANQUE NATIONALE 

FONDEE EN 1860. 



Capital 
Reserve 



52,000,000 
1 ,300,000 



Notre service de billets circulaires pour les voyageurs " Tra" 
vellers Cheques " a donnei satisfaction a tous nos clients ; nous 
invitons le public a\ se pr^valoir desavantages que nous offrona. 

Notre bureau de Paris, 

BUB BOUDHBAU, 

7, SQUARE DE L'OPERA, 

est tres propice aux voyageurs canadiens qui visitent l'Euroj e 

Nous eflectuonsles viremenLs de fonds, les collections, les paie- 
ments, les credits commerciaux en Europe, aux E tats- 1 nia 
et au Canada, aux plus has taux. 



LA BANQUE /V10LS0N 

INCORPOREE EN 1855 

Bureau Principal, MONTREAL. 

CAPITAL PAYE $4,000,000 

FONDS DE RESERVE 4.600.000 

JAMES ELLIOT, Cerant-Ceneral 

A. D. DURNFORD, Inspecteur on Chat at Surlntendant das Succursales 
SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC : 



Arthabaska 
Bedford 

Chicovitimi 
Drummondville 
Fraserville et Riviere 

du I.oup Station 
Knowlton 
Lachine Locks 

M<utreal-Rue SL lacques Richmond 
Rue Sainte-Catherine Roberval 

83 Succursales dans tout la Canada. 

A>tences g Londres, Paris, Berlin et dans toutes les principales villes du 
monde Emission de Lettres de Credit pour le commerce et lettres 
circulaires pour voyageurs. 



Maisonneuve — 
Market and Harbour- 
Cote des Neiges — 
C6te St-!'anl 
Boulevard M-Laurent 
Sum-Henri — 
Pierreville 
Quebec 



Sorel 

Siint-Cesaire 
Siinte-Flavie Station 
Saint-Ours. one. 
Sainte-Th*re*e de 

Blainville 
Victoriavllle 
Waterloo 




LA BANQUE PROVINCIAL^ DU CANADA 

Siege Central : 7 A 8 Place d'Armes, Montreal, Can. 



Capital autoriie $2,000,000.00 
Re.erve et .urplu. 438.674.40 



Capital vene 1 .000.000 00 
au M Dccembre 1.10 

H LAPORTE. de Lapirte 
Poncier Pranoo-canadien 



Consell d'Admlnlatratlon : President: M 
Martin A Cie Adminiatrateul Credit 
Vice President: M, W. F. CARSLBY, de la miison en gro» Caraley 
Sons & Co. , Honorable L BBA0BI8N, Ex-ministre dr TAgncuUure 
M ('. M BOSWORTB Ident Canadian Pad6c Railway Co." 

M ALPHOMSBRACINR.de la maia <n A Racine & Cie. marchanda ea 
gros Montreal; M L 1 <> BBAOt M8MIN propri*tatlr« dr la Librairlt 
Beauchemin I.tee . T\N RKHK BIBNV8N0 Kuecteur-gcrant . J W L. 
PORGBT, Inspecteur. J A TORCOT Assi-.tant-In»prcteur . ALl'X 
BOYHR, s-cret . 

Censeure: Prtatdent : Honorable Sir AI.KX i..» '-Jure 

en chef de la Cotir d'At pel ; Mr LOMBR OOOIN, Premier Mini«tre • o. 
Tincial dela Province de • wfhec ; I)>cie.,r B PKh si l.l.IKR LACHAPKL- 
LE. Adminivtrateur du cr«dit Fon.ier Pranco-Caaadien. 
44Succur»aleidant lea Province* de Quebec. Ontario. Nouveau Brunswick 

Carraaaondanta a I'Etrangar 1 Ktat« Uni* New York. notion 

Baffilo. Chicaja . Angleterre. Pranoe. \llemagne. Aulnche Italle. 



52 



LE PRIX COURANT 



W. LAMARRE & GIE 

MARCHANDS DE 

BOIS ET 1IIARBON 

Foin, Paille, Avoine, Etc. 
630 Avenue Atwater 

Pids St-Jacques, St-Henri 

Correspondanee sollicitie. 
Telephone BjJll : Westmodnt 609. 
Marchands : 1324. 



Assurances 



J. E. Gravel. A. E. Ouimet 


GRAVEL & OUIIUbT 


Ag nt8 d'Immeubles 


Pre'ts — Assurances — Successions 


97 rue St-Jacques, 


Tel. Bell Main 3971, MONTREAL 



Jardine Universal Ratchet 
Clamp Drill 

CPerceose o rmiki Dniversstie de Mine) 

Employee dans toutes sortes de mannfac- 
tures pour les reparations urgentea aux 
machines. 

Tous les ateliers de machines et de che- 
xnins de fer devraient l'employer. 

Les constructeurs de ponts, les poseurs 

de voies ferrets et les ouvriers en 

constructions meialliques en ont 

besoin constamment. 

A. B. J4RDINE & CO. 

HESPELER, ONT. 



Tel. Est 1899 



Residence : 
1211a, rue st-Denis 
Telephone St-Louis 1124 



JOS. BINETTE 

Entrepreneur et Contractenr 
456, rue St-Charles-Borrom^e, Montreal 



Ontario Silver Co., limited 

NIAGARA PALLS, Canada. 

MANUFACTDRIERS DE 

Cnllleres, Fourchettes.Coutellerie, 
et Articles en Plaque. 

Demandez notre Catalogue et nos Cotations. 



Bell Main 5141-5142 



Marchands 642 



Chartrand & Turgeon 

COMPTABLES 

55, rue St-Francois-Xavier 

MONTREAL. 



LE SYSTEME DANS LA SOLLICI- 
TATION 



(Par C. T. Thurmari.) 
(Suite) 

Quelques agents, au commencement 
de leur travail, ont besoin d'une disci- 
pline de bureau jusqu'a ce qu'ils appren- 
nent a se diriger eux-memes et a con- 
trolcr leur temps. 

II faut avoir recours a des methodes 
mecaniques, mais il ne faut cependant 
pas faire de l'agent un automate; on doit 
lui laisser de l'initiative, car rappelons- 
nous que la valeur d'un agent est en 
raison inverse de la surveillance qu'on 
est oblige d'exercer sur lui. Les me- 
thodes mecaniques peuvent etre concen- 
trees en un systeme de rapports journa- 
liers, systeme qui non seulement com- 
porte l'acte de presence au bureau a 
certaines heures, mais qui implique pour 
l'agent l'obligation de remplir chaque 
jour un blanc de rapport, en indiquant 
le nombre de personnes qu'il a vues, le 
nombre des premieres entrevues, le nom- 
bre de demandes d'assurance et leur 
montant. Si on persiste a instruire l'a- 
gent, son travail sera bientot plus effi- 
cace, et n'aura plus besoin d'etre autant 
surveille. De la sorte, la cooperation 
peut remplacer la surveillance dans une 
large mesure, les relations sont moins 
tendues et l'agent acquiert une plus 
grande valeur commerciale. Je ne suis 
pas partisan d'un service force, qui n'est 
qu'une forme d'esclavage; je suis plu- 
tot porte a faire sortir l'agent de l'escla- 
vage. Cette transition doit s'accomplir 
grace a des methodes instructives au 
lieu de methodes mecaniques; mais pour 
se plier a un tel traitement, l'agent doit 
avoir des qualites innees de tact, d'in- 
tegrite, de patience et de perseverance; 
il doit avoir une bonne sante et un bon 
caractere. II doit s'efforcer de develop- 
per son intelligence afin de faire un tra- 
vail plus efficace. 

C'est un fait bien connu que le nom- 
bre de contrats que l'agent manque est 
plus grand que celui des contrats qu'il 
reussit a prendre. Le fermier enfonce 
dans le sol le soc de sa charrue afin de 
retourner les mottes de terre a une plus 
grande profondeur; ses cheveux font de 
plus grands efforts et la terre est mieux 
preparee pour recevoir la semence. La 
recolte donne la preuve de son bon ju- 
gement. Si l'agent travaille a la legere, 
il peut n'avoir pas besoin de 1'aide d'une 
plus grande endurance physique, d'une 
personnalite plus attrayante, d'une pa- 
role plus facile pour presenter ses idees. 
Mais pourquoi s'occuper d'un homme a 



Adresse par cablogramme "Dongor' 
Tel. Bell, Main I 



L. A. RIVET, C. R. 

L. O. GLASS. 

JOHN A. SULLIVAN. 



7598 
7599 



RIVET, GLASS & SULLIVAN 

Avocats, Barristers. Avoues et Commissaires. 

EDIFICE TRUST & LOAN 

30 rue St-Jacques, Montreal. 



Alex. Desmahteau 

Comptable, Auditeur 

SPECIALITE : — Liquidation de Faillltes, 

Compromis Effectue. 

54,60, RUE NOTRE-DAME EST 

MONTREAL. 



TEL. BELL, MAIN 1859 

LF ANDRE BELANGER 

Notaire, Comptable et Commissaire 

No 30 rue St-Jacques, ■ MONTREAL. 

Argeat a Preter a 4, 5 et d% 



Henry N. ChamdB, Geo. Harold Baker, 
Harold Barle Walker 

GHAUVIN. BAKFRSWALKER 



AVOCATB 
2S0 rue St-Jacques, 



Montreal 



GARAND, TERROUX & GIE 

bansjuiers ct Courtiers 
48 rue NotrerDame Ouest 

MONTREAL 






Telephone : Main 1909 

FINDLAYX HOWARD 

LIMITED 

an rne Motre-L>ame Ouest 

MONTRBAL 

Immeubles, Assurance, 

Placement de Ponds 



Theatre National Francais 

SEMAINE DU 8 JANVIER 1912. 

Camille 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesurenr, 

250 Rue St-Andre • • Montreal . 



LE PRIX COURANT 



53 



TENEZ-VOUS LES 

Briques a Feu 



GLENBOIG 



QARTCOSM 



g] 



La superiorite nuontestte des Briques A 
Peu "Glenbolg" et "Gartcosb" fait qu'ellea 
sont le- plus lacilci a venun . Bll< - ont su- 
bi \'i preuve d'uue chaleur extieme miiis se 
lendiller, de rUiangeinentf rapiaei <u- tempt- 

-.in- se dilata ui »e contructer. 
En stockchez les princioaux marchands. 

Alexander Gibb, 13 rue M -.k-an, 

MONTREAL. 
Seul Agant pour le Canada 



RASOIR "RADIUM" de 
H. BOKER & CO 




Affile par lesouvriers lea plua habiles, tous 
expert- dan- leur par tie La nialierc,l>i main 
d ceuvre et le fini de cca Ra>oir>sa>nt parfaits; 
chaque K.imiii t>t gaiantidurer la Tie dun 
hoiume. Deraandei notre hrockme Giatiite 

"Some Pointers for Gentlemen who shave 
themseWes." 

(Quelques Indications poor les hommes qui 
te resent eui-mCmci.) 

McGILL CUTLEfiY Co.. Bud 
Boite Postale, 580. Montreal 





y incaillerie de tons genres. 
1 Serrorea Incrochetables, Etc. 




IV. J A. 8URVEYER, 




Importateur Direct, 


m, 


52, Bonlevard St-Lanrent, 
MONTREAL 



VIENT DE PABAITBE 
La 4*eme Rdilion de 

L'ALMANACH ROLLAND 



Pour 1912 

Belle brochure de J24 page« contenant uae 
foulr de rrtiseignements de toi tes sort'* et 
cinq hi- toires inedites par des auteurs caaa- 
diei s. dont 

Un Resort, - par A. Bourgeois. 

Le Claa, - par Kodolphe Girard, 

Jadis et Aujourd'hul, par * A Decelles, 

Le fer a cheval de ma tante Josephine, 

pa; Rodophe Guard. 
La Cuignolee, - par K. di-lphe Girard, 

PRIX 1 Octs, franco par malle, 1 4 cts. 

LA COMPAGNIE J. B. ROLLAND & FILS" 

14 Rue St-Vincent. MONTREAL. 



THEI JOHN MORROW SCREW, LIMITED. 

Manufacturers de 

Vis Faites a la Machine, 
Vis de Pression. 
Vis a Grosse Tete, 
Ecrous presses a froid dans 
tous les genres. 

Notre calendrier pour I'annee 1912 est pret 
malntenant. Demandaz-en un axemplalre. 

Vos devoues, 
The John Morrow Screw Limited. 



ASSURANCE— (Suite) 

I'esprit faible, dira-t-on? Pourquoi essayer 
de rendre plus ( fficace le travail de I'hom- 
me fort? Si un homme se trom 
etat d'inferiorite par faute d'outilllage, 
nous devons 1'aider plutot que de le lais- 

guise. Mais commenl 
repondant a cette question, nous arri- 
vons a la partie la plus difficile du 
me d'instruction, en ce Bens que l*< 
general se trouve en face de situations 
qui no peuvent pas etre controlees par 
des methodes mecaniques comme celles 
dont j'ai parle plus haut. 11 faut tout 
d'abord elargir I'esprit et l'imagination, 
puis donner a I'agent les lecons que la 
nature enseigne. 



OCCASIONS D'AFFAIRES 



Nos abonnes que pourraient interesser 
les demandes de representations, d'agen- 
ces, de marchandises, etc., publiees dans 
"Le Prix Courant", n'auront qu'a nous 
faire connaitre le numero de l'occasion 
d'affaires qui les interesse pour que nous 
leur adressions tous les renseignements 
complementaires qui pourraient leur etre 
utiles. 

1585. Batons de corniche. — Une 
compagnie de Londres cherchc a s'ap- 
provisionner en batons de corniche et 
demande que des manufacturiers cana- 
diens pouvant remplir ses commandes 
lui fassent des offres. 

1586. Pommcs. — Une compagnie de 
courtiers en fruits des Galles du Sud 
desire augmenter ses relations avec des 
exportateurs canadiens de pommes. 

1587. Bismuth. — Une maison de Li- 
verpool demande l'adresse de produc- 
teurs canadiens de bismuth. 

1588. Grain. — Une maison d'Ecos- 
se desire etre raise en relations avec 
des exportateurs canadiens de grain, 
specialement avec ceux qui nc sont pas 
encore representes daas le port de 
Leith. Elle agirait soit a commission, 
soit comme compagnie marcliande. 

1589. Cidre de pomme concentre ou 
jus de pomme concentre. — Une compa- 
gnie du Sud Africain manufacturant de 
l'eau minerale, un cordial et du vinai- 
gre, desire communiquer avec des ma- 
nufacturiers et exportateurs canadiens 
de cidre de pomme concentre ou jus de 
pomme concentre. On est prie d'en 

des catalogues et listes de prix. 

1500. Agence a l'ltranger. — Un 
de manufacturiers de Glasgow est di 
a representer des exportateurs canadiens 
de marchandises pouvant etre vendues 
au commerce d'tpicerie et de provisions 
en gros ainsi que d'articles emplo 
la manufacture des comestibli 

1591. Levure granulee. — L'nc mai- 
son de Londres qui manufacture une le- 



London Guarantee & 
Accident Co., Limited. 

Succursale pour la Province de Qutbto i 

189 Rue ST-JACUIT:S, MOM Hi 
W. Mayne McCombe, 



Agent General. 



Assurances contre Irs Aceidetits, la 
Maladie et le Vol. Kesponsa- 
bilite des patrons. Caiantie de la 
Bonne BxfScution <Us Contrata. <'.«• 
ranlir de la fulelite des empli 
Assntanees des Ant' mobiles et dea 
Attelages. 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papetier 

Atelier de Kegiure, kehnre, Typo- 
graphic, Reliefet Gaufrage Rani- 
cation de Li ere* de Coiuptabilite. 
Furmules et fournitures de Bureau. 

210 rue Notre-Dame Quest, 



(Angle de la rue M 1'ierre, 



V c 1 N I SSA 1. 



Maison Pondee en 187a 

AUQU^TK COULLARD 

Importatku* dk 

Ferronnerl- et Qnincaillerir, Vtrrea A 
Vitree, »•« intnrea. Etc. 

Specialite : Poeles de tontea aortea 

Now. *8* h <-«u roe fat-Paal 
Yontte ia et 14 St-Azaable, MONTRBAL 



La maison n'a pas de Commis-voyageurs et 
fait beiiefioer ses clirnts de cette ecen mir At- 
tention tonte speciale aux commando, par la 
malle. Me-sieurs les marchands de la cam ngne 
seront touiours seivis au plus bas prix di. 
march*. 



,^WV^^^>*-^*^^^^'S^******^s'S'V-'**>^»^^w^^^*^*-*S' 



ASSIKKZ VIMS 



DANS 

Cfl $flUU£6JIRD€ 



B« Taux -out muss: avantagaux 
que ceux <le ii'inip. rte quelle 

I ie. 
Bea poHess soul pins liberates 
que ceitea ae n importe quelle 

11 me 
Bea garantJee sont euperlau- 
res ' i-ti" ralite de celles des 
autre* Cf mi agme* 
I. a aagesse ri I'experlenca > 
ss direction sunt une <*nn 
tie de succea pour les annees 
fi tu-- 

Par-dessus tout elle est une 
compsgnie Canadlenne- 
Fran^alaa <"i -< • capil . 

«ns la Pr>'»i'ice <\r 
Qnebec pour le benefice des 
notres. 



Siege Social 1 7 Place d'Armes 
N 'I w K A I 



1o PARCE 
QUE 



2o PARCE 
QUE 



3o PARCE 
QUE 



40 PARCE 
QUE 



So PARCE 
QUE 



54 



LE PRIX COURANT 



T616phone Main 553 

ESINHART & EVANS 

Agents prlncipaux 

SCOTTISH UNION & NATIONAL 

INSURANCE COMPANY 

OF EDINBURCH 



GERMAN AMERICAN 

INSURANCE COMPANY 

NEW-YORK 



et Courtiers G£n6raux d'Assurance. 

Argent a preter sur Biens Fonciers, aux 

taux courants les plus bas. Demande 

directe sollicit£e. 

BUREAU : 
EDIFICE LAKE OF THE WOODS, 

39, Rue St-Sacrement, Montreal. 



vure granulee d'invention recente desi- 
re correspondre avec des maisons cana- 
diennes fournissant les boulangers et qui 
voudraient tenir cet article. 

159 2 - Poisson seche. — Une compa- 
gnie du nord de l'Angleterre important 
du poisson seche de diverses sortes, se- 
rait heureuse de correspondre avec des 
preparateurs et exportateurs canadiens 
de poisson seche. 

1593- Glucose. — Une maison de Lon- 
dres a de la demande pour du glucose 
canadien a expedier directement dans le 
Sud Africain. Les manufacturers sont 
pries d'envoyer directement leurs prix. 

1594. Avoine. — Une maison de 
Manchester demande que des exporta- 
teurs canadiens d'avoine lui indiquent 
leurs prix et lui envoient des echantil- 
lons. 

1595. Orge. — Une maison de Man- 
chester demande que des exportateurs 
canadiens d'orge lui indiquent leurs prix 
et lui envoient des echantillons. 



Les Prevoyants du Canada 

Assurance Fonds da Pension 

CAPITAL AUTORISE 3500,000 

Achetez des Parts des Prevoyants : 

Parce que c'est un placement sans 
pareil ■ 

Parce que c'est avec la plus petite 
prime, la plus grosse rente ; 

Parce que c'est la seule compagnie 
k "Fonds Social" faisant une sp£ciali- 
te" du Fonds de Pension. 

Bureau a Montreal : 

Chambre 22, 

Edifice "La Patrie" 

Bureau - Chef, 

133, rue St-Pierre, 

QUEBEC. 



Table Alphabetique des Annonces 



» > ♦ < « 



American Can Co 17 

Assurance Mont-Royal 55 

AylmerConi. Milk 16 

Baker & Co. (Walter) 18 

Banque de Montreal 39 

Banque d'Hochelaga 51 

Banque Nationale 51 

Banque Molson 51 

Banque Provinciale 51 

Belanger, L 52 

Binette, Jos 52 

Boker & Co 53 

Bowser, S. F. & Co 47 

Brains Corporation Ltd. ... 4 

Brodie & Harvie 18 

Canada Life Assurance Co 55 

Canada Sugar Refining Co. 15 

Canadian Northern Ry 49 

Canadian Pacific Ry 50 

Canadian Salt Co 13 

Catelli C. H & Cie 19 

Chaput L. , Fils & Cie 42 

Chartrand & Turgeon 52 

Chauvin, Baker & Walker. 52 

Church & Dwight 12 

Cie Can. Prod. Agricoles. . . 11 

Cie. des Moulins du Nord 1 1 

Clark, Wm 14 

Comptoir Mobilier Fr. Can. 14 

Connors, Bros 20 

Cottam Bart 18 

Couillard Auguste 53 

Cummer Dowswell 42 



Desmarteau Alex 52 

Dom. CannersCo., Ltd.... 3 

Dom. Cartridge 35 

Dougall Varnish Co 43 

Douglas J. M. & Co 1 

Edward's Soup 6 

Edwardsburg Starch Co., 

Ltd 5 6 

Equitable 55 

Esinhart & Evans 54 

Exposition de Ferronnerie. 46 
Fairbanks Co. L*d. N. K.. 10 
Federal Life Assurance Co. 55 
Findlay & Howard, Ltd.. . 52 
Fidelity Phoenix Fire Insu- 
rance Co 25 

Forget Rodolp l ;e 50 

Fortier Joseph 53 

Furuya & Nishimura 19 

Ga'gnon, P. -A 39 

Garand, Terroux & Cie... . 52 

Genin, Trudeau & Cie 11 

Gibb, Alex 53 

GillettCo., Ltd. (E. W.)... 20 

Gillette Safety Razor & Co. 41 

Gonthier, Geo 30 

Grand Trunk Railway 49 

Gravel & Ouimet 52 

Gunn, Langlois & Cie 12 

Hall Coal (Geo.) 48 

Heinz & Co 15 

Hudon, Hebert & Cie. Ltd . 7 

Hutton & Co. (James) 42 

Imperial Tobacco Co. 

Ltd 3 0a 

Imperial Varnish Co 45 

International Varnish Co.. 44 



Jardine & Co.. A. B 52 

fonas & Co., Henri 2 

Lacaille, Gendreau & Cie.. 18 

Lake of the Woods M.Co.. 18 

Laing Packing & Prov. Co. 13 

Lamarre & Cie, W 52 

La Prevoyance 55 

La Sauvegarde 53 

Leslie & Co., A. C 32 

Liverpool & London Globe 55 

Lloyd Ltd , Edward) 5 

London, G. & Accident Co. 53 

Luby 18 

Lufkin Rule 4 

Marion & Marion 14 

Martin-Senour 34 

Mathewson's Sons 15 

Mathieu (Cie J. L.) 17 

Maxwell & Sons (David).,. 40 

Metropolitan Life Ins. Co.. 55 

Montbriand, L. R 52 

Montreal Canada 55 

Mooney Biscuit Mfg. Co.. 18 
Morrow Screw, Ltd., The 

John 53 

Mott, John P.. & Co 18 

Mutuelle du Commerce.... 55 

Mc Arthur & Co., Ltd 32 

McLaren & Co. (D.K.) .... 42 

Munn & Co 14 

New Victoria Hotel 39 

Nova Scotia Steel Co 48 



Ontario Silver Co 52 

Page Never Drop Hook Co. 

Ltd ..■ 38 

Pinchin, Johnson & Co 43 

Pink Thos 44 

Prevoyants du Canada [Les] 54 

Quebec Steamship 50 

Record Foundry 45 

Ri vet, Glass & Sullivan... . 52 

Rolland & Fils, J. B 53 

Rowat & Co 11 

Salada Tea 8 

Saplio Mfg. Co. , Ltd 47 

Shurley & Dietrich 40 

Snap & Co 17 

Stonewall Jackson Cigars. . . 5 

Sun Life of Canada 55 

Surveyer, L. J. A. 53 

St. Charles Cond Milk Co. ]6 

St. Lawrence Flour Mills.. 19 

St. Lawrence Sugar Co. ... 15 

Tanglefoot 21 

Tarbox Bros 44 

Theatre National 52 

Tippett & Co. , A. P 12 

Truro Cond Milk Co 17 

Uncle Sam Dressing Co... . 18 

Union Life Ass. Co 53 

Union Mutual Life Ins. Co. 55 

Upton & Co. (The T.) i? 

Verret,. Stewart & Co., Ltd 12 

Western Ass. Co rr 

Wilks & Burnett 39 



LE PRIX COURANT 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

IMCORPORCC EN 1861 

ACTIF, au-dela do - - $3,»I3,438.j8 

Bureau Principal: TORONTO, Oat. 

Hon. Geo. A. Cox, President. 
W. R. Brock, Vice-President. 
W. B. Meikxk, Gerant-Gfneral. 
C. C. Foster, Secretaire. 
Nncr.ura&lf <l« Montreal : 
61 RUE ST-PIERRE. 
ROBT. Biccbrdike, Gerant. 



CAPITAL, 8200,000.00 

LA PREVOYANCE 

ASSURANCES: 

Responsabilite' Patronale 

Accidents, Bri9 de Glaces, 

Maladies, Contre le Vol. 

Garantie de Fidelite, 

Garantie de Contrats. 

Bureau-chef: 100, rue St J acq lien, 

1IOVTIIKAI, 

J. C. (lAUNE, Oerant-Oeneral 

Tel. Bell, Main 5017 AT.KNTS DHMAND8S 



[.Assurance Mont-Royal 

(Compagn 

Bureaux 1 1720 rut noirrli 

Coin St-Fraiicoia-Xavie r, i'KAI. 

Rftl>'; 
J. K. CI.RMBNT. 



Ca Gompaanlt d'HsiuraiKc 
nUTUELLE I)U COnnERCE 

Contra I'incendla 
Actif axcadant S42S.000.00 

DF.POT AD COUVHRN1 CM 
en confer mite avec la no 
AsaurancesdeQutbec, S Kdounrd VII. Chap. 69. 
Burceu-Chef; 151 rut Olroumrd St-Hymclntkt 






METROPOLITAN 

Life Assurance Co'y 

:-: of New-York :-: 

(Compagnie a Fonda Social) 

Actif $313,988,334 

Polices en vigueur au 31 decem- 

bre 1910 SI 1,288 054 

En 1910, la compagnie a emis 

au Canada des polices pour. 526,604,009 
Elle a d6pose entre les mains 

dn Gouveraeraent Canadien, 

exclusivement pour les Ca- 

nadieus, plus de 59,000,000 

II y plus de 401.001 Canadiens assures dans 
la METROPOLITAN. 



Liverpool 
London 

AND 

Globe 



INSURANCE COMPANV 



Snccursale au Canada, Bureau Chef a Montreal 



Fidelity-Phenix Insurance Co., 

OF NEW-YORK 
Total de I'Actif - $14,081,389.23 

Robert Hampson & Son, Agents, 

l-fl ST. JOHN STBBBT 



Votre vie est-elle a*sur£e dans la 

SUN LIFE of CANADA? 

Actif 138,164,790.00 

Assurances en vigueur 1143,549,276.00 

Ecrivez au Bureau Principal, Montreal, 
pour vous procurer la brochure intituled 
" Prospdre et Progressive." 















compagnie MONTREAL -CANADA 

D'ASSURANCE CONTRE L'INCENOlE 

Fondle en 1859 
Actif $557,885.95 




Union mutual Life Insurance eomp^v, deP M °. r ir d 

FRED. K. RICH A RDM, Proaldont 

Valeur acceptee deX5aranties Canadiennes. d*tenues par le Gouver- 
nement Federal pour la protection des Porteurs de Polices, Ji.w*. 

Toutes les polices emises avec Divideudes Annuels sar paiemen i de 
la prime annuelle de deuxieme annee. 

OuTerture exceptionnelle pour Agents dans la Province de Quebec 
et l'Est d'Ontario. S'adresser a 

WALTER I. JOSEPH. Wersat. 

iSi rue St-Jacques, - MONTREAL. 




$213,759.19 










La Compagnie "EQUITABLE" 

D'Assuranee Mutuelle contre le Feu 

Les nouvelles primes recues depuis le dernier rapport fait au gou- 
vernement, »ont au del* de $74 8 7>-53 et la Compagnie a emane au 
delade a.laj polices depuis cette date, c qui est un des meilleurs 
results t» qu'une compagnie puisse obtenir. 

S. T. WILLETT, President P. GAUTUIER, Gerant. 




BCBBAD-CflBF: 

No. 59 rue St Jacques, JIOXTKKAL. 










LA COMPAGNIE D'ASSURANCE 

"FEDERAL LIFE" 

Bureau Principal : HAMILTON, Can. 












La Compagnie d'Assurance Canada Life 

Est au premier rang comma 

FORT FONDS DE RESERVE, 

SECURITE DE PLACEMENTS, 
CONTRATS LIBERAUX, 

RESULTATS PROFITABLES, 

PROMPTS RECLEMENTS. 




Capital et Actif .... $ 1,888,4 
Assurances en force en 1910 - - 22,309.92'.'. 12 
Paye aux Porteurs de Polices en 1910 - 339,897.07 

Contrats d' Assurance les plus desirables 

DAVID DEXTER, President et Directeur-Gerant. 

C. L. SWEEHEY, Gerant, District de Montreal. 


Bonns, oooaalona pour hommae oompalants. 

Canada Life Assurance Co. 

Bureau Prlnclpiil, TORONTO. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ " LE PRIX COURANT 



PRIX COURANT 



VOUS POUVEZ MONTRER L'INTERET 

QUE VOUS TEMOIGNEZ A VOS 

CLIENTES EN LEUR DONNANT 

des renseignements qui ne se trouvent pas 
dans le livre de cuisine. Voila le genre de 
suggestions que vos clientes aiment que 
vous leur fassiez. Une de vos clientes 
s'enorgueillit peut-etre de sa patisserie. 
Dites-lui que du 



Sirop de 
Marque 








Ble d'lnde 

CROWN, 



repandu legerement sur le dessus de la 
croute lui donnera ce beau brillant qui 
est considere comme desirable. 

# Fdwardsburg Starch G) 

^^^ LIMITED 

'MONTREAL-CARD1HAL-T0RONTO -BRANTFORD -VANCOUVER 




Vol. XLV. 



-MONTREAL, VENDREDI, 12 JANVIER 191a 






LEAfc PERRINS 




SAUCE 




By Royal Warrant. — — — ' — By Royal Warrant. 

Ca Sauce Worcestershire d'Origine ei flutbcndque. 



"LA FAVORITE DE L'UNIVERS" 



Depuis plus de 70 ans, la Sauce 
Lea & Pernns fait les delices des 
epicures des cinq continents— et 
est aujourd hui la sauce la plus 
renommee de Tunivers. 



). M. I)Oir,US & CO, 



Montreal. 

A m.- lit — • CanadleiW( 



LE PRIX COURANT 



E 



Culi 



naires 



de J 



onas 



Renouvelez votre Stock apres les Fetes 




JONAS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 



lOIPLOMApwAROEoev 

[ THE U'JUNCIl OF ARTS 
AND MANUFACTURE? 
PREPARED BV 

! Hehbi Jonrs b Cs 

MONTREAL 

„«-> i\iEW YORK. 



1 oz. 

2 oz. 



Prix pnr 
Grosse 

% 9.50 
18.00 




JONAS' 

ROYAL 

QUINTESSENCE 



4 oz. 
8 oz. 



Prix par 
G rosse 

$4200 
84.00 




SOLUBLE" 



Prix par 
Grosse 

8 9.00 
15.00 
27.00 
51.00 




EXTRACTOF 

VANILLA 

°<Ct CBC*MS C 



HtNDi J0NAS&C0 



JONAS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 



Prix par 
Grosse 



2 oz. 


$ 21.00 


4 oz. 


36.00 


8 oz. 


72.00 


6 oz. 


144.00 




"ANCHOR" 

PUR 
CONCENTRE 



oz. 
oz, 
oz. 



16 oz. 



Prix par 
Grosse 

812.00 
21.00 
36.00 
72.00 




'LONDON" 



Prix par 
Grosse 

1 oz. London, S6.00 

2 oz. « 9.00 




JONAS' 

ROYAL 

QUINTESSENCE 



-I oz. 

2 J oz. 

5 oz. 

8 oz. 



Prix par 
Grosse j 

$21.00 
24.00 
42,00 
72.00 



IMS 





fflLGOLOEKSIU 

y4r: 






EXTRACTS 






DOUBLE 
STRENGTH 

HENRI JOKUfCftl 











"GOLDEN 

STAR" 
Double Force 



2 


oz. 


4 


oz. 


8 


oz. 


16 


oz. 



Prix par 
Grosse 

$ 9.00 
15.00 

27.0 
51.00 




Ext. 

X 

XX 

XXX 

XX XX 

xxxxx 
xxxxxx 



Essences 
a la lb. 

$1.00 

1.25 
1.50 
2.00 
2.50 
3.00 
3.50 



Essences de Jonas en Bouteilles, Jarres, Barillets et Barils pour Confi- 
seurs, Fabricants de Creme a la Glace, Etc., Etc. Prix de $6.00 a $12.00 
le gallon, suivant qualite. Qualites Speciales et Prix Speciaux par Contrat. 

HENRI JONAS & CIE, Manufacturiers, MONTREAL. 



LE PRIX COURANT 



LE MOMENT D'AGIR! 

Le moment est venu de faire votre plan de 
campagne pour 1912. Pour commencer, pour- 
quoi ne pas faire une specialite des Feves Cuites 
au Four ? Prenez la resolution de doubler vos 
ventes en 1912 par rapport a celle de 1911. 
Comment pouvez-vous le faire ? Poussez la vente 
des Feves Simcoe Cuites au Four, en boite de 
grandeur pour famille, la boite qui contient plus 
de feves, au prix le plus bas. Faites ressortir que 
les Feves Simcoe Cuites au Four sont a meilleur 
marche que les pommes de terre, de nos jours } 
la valeur nutritive etant prise en consideration. 
Un repas pour une famille pour 1 Oc. Pensez-y ! 
II y a Feves et Feves. 

Les Feves Simcoe Cuites au Four sont Les 
Feves qu'il vous faut. 




DOMINION CANNERS 



LIMITED 



HAMILTON, 



CANADA 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS. CITEZ "LE PRIX COURmNT" 



LE PRIX COURANT 



VOUS POUVEZ AUGMENTER VOS 

VENTES EN RAPPELANT AUX 

MERES QUE 

les gargonnets et les fillettes qui ont f aim 
aiment toujours les sucreries ; la seule dif- 
ficulte consiste a trouver pour eux des 
sucreries saines. Rappelez aux meres que le 



Sirop de 
Marque 




Ble d'Inde 
CROWN, 



est bon pour eux, pur, sain et nourrissant et 
que, bien que d'autres sucreries ou sirops 
ne conviennent pas a leurs estomacs, ils 
peuvent manger a satiete tout ce quils 
veulent de Sirop de la Marque "Crown". 

# Fdvzardsburg Starch (b 

*^rt LIMITED 

MONTREAL- CARDINAL -TORONTO -BRANTFORD -VANCOUVER 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



I». uis la liste qni >uit, sunt compriaea u 

out L'agence ou la representation direc 

d'aprea lea derniera reuaeignexnenta fourais pi 




WALTER BAKKK & CO., LTD. 

La lb. 
Chocolat, Prime No 
. i, bte 12 lbs., pains 
de i lb. et i lb. .. .0.35 
Chocolat a la Vanille, 

bte de 6 lbs 0.44 

German's Sweet, bte 

de 6 lbs 0.26 

Breakfast Cocoa, bte 
de i/s, i, 4, 1 et 5 

lbs 0.41 

Cracked Cocoa, bte 
de i lb., bte de 12 
lbs., Ex. sac de 6 

tlbs 0.32 
Chocolat sucre, Ca- 
racas bte de 6 lbs. 0.32 
Falcon Cocia (Soda 
chaud ou froid), btes 

de 1 lb 0.34 

Caracas Tablets, 100 paquets la bte 

5 noues ensemble 3.00 

Chocolat sucre, Auto, bte de 6 lbs. 0.32 
Ces prix sont F.O.B. Montreal. 

BRODIE & HARVIE 
Farines preparees de Brodie la doz. 

Red XXX pqts de 6 lbs. 3.10 

Red XXX pqts de 3 lbs. 1.60 

Crescent pqts de 6 lbs. 2. or 

Crescent pqts de 3 lbs. 1.50 

Superb pqts de 6 lbs. 2.70 

Superb pqts de 3 lbs. 1.40 

Buckwheat pqts de 3 lbs. 1.60 

Buckwheat pqts de 6 lbs. 3.10 

Griddle-Cake .. .. pqts de 6 lbs. 3.10 
Caisses contenant 1 doz. paquets de 6 



•■•red 
Trade-Mark 



DWIGnT S 




LE PRIX COURANT 

ritl\ < Ol RANT*. 

niqnement les marques 

tc an Canada, ou que cea azaiaona manufai I 

ir lea agents, repreaentanta ou manufacturiei 

C11UHC1I & UWIG11T 
Soda Cow Brand 

cts de 1 

jueti de 1 

., 30 p<jts. I 11). et 
i lb., $3-00. 
Caisse de paquets de 5c, contenant 96 
paquets, $.V<X>. 

CIE. CANADIENNE DES PRO- 
DUITS AGRICOLES 
Montreal 
Lait Laurentia, 48 can. 8 oz. . 
Laurentia, 48 can. 10 oz. , 

Crime Laurentia, 48 can. 8 oz. . 
WILLIAM CLAKK 
Montreal 
Conserves 

Viandes assorties 

Compressed Corned Beef.. .. is 
Compressed Corned Beef.. .. 2S 

Lunch Ham H 

Lunch Ham 2s 

ly Lunch Beef., is $00 2s 



lbs. ou 2 doz. paquets 3 lbs., 20c chaque. 

LA CIE. C.-H. CATELLI, LIMITEE 
Montreal (.Canada) 

Pates Alimentaires marque Hirondelle. 

Vexmicelle, Macaroni, Spaghetti, 
Coquilles, l'etitcs i'ates assor- 
Mes, Graincs de melon, Ani- 
maux, Etoiles, Alphabets, Al- 
phabeta Middle, caisses de 25 

paquets <le 1 ll> 

caisses d< 25 lbs., en vrac .. .. 0.00 

Nouillettes aux oeufs, caisses de 
50 aqucts I lb 0.07 

Nouillettes aux oeufs, caisses de 
10 lbs., en vrac 

Lasagnes, caisses de 10 lbs., en 
vrac 

Pates "Marguerite" tous les gen- 
res precedents, en paquets seu- 
lement 0.05J 

L. CHAPUT, FILS & CIE. 

Montreal 

The Noir Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. J lb. 30 lbs. par cse 21c 

No 10. 1 lb. 30 lbs. par cse 26c 

No 10. i lb. 30 lbs. par cse 27c 

No 15. 1 lb. 30 lbs. par cse 32c 

<o 15. J lb. 30 lbs. par cse 33c 

No 30 1 lb. 30 lbs. par cse 40c 

No 30. i lb. "K> lbs. par cse 41c 

The Vert Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. I lb. 30 lbs. par cse 21c 



4.00 
6.00 
6.00 



Geneva Sausage.. .. is 2.50 
English Brown.. .. is 1.00 
Boneless Pigs Feet, is 1.90 
Sliced Smoked Beef is 1.50 

Roast Beef is 2.00 

Ready Lunch Loaves, Veau 
Jambon, Boeuf, assortis.. .. Is 

Dito »■ 

Boeuf Bouilli is 

uf Bouilli 2s 

nf l'.ouilli 6s 



La doz. 

2.00 

is 2.00 

» 3 35 
is 2.25 
300 
3.00 
4 25 
3 15 
3 15 
2.50 
3-35 



l -50 
2.60 
2.00 
3 35 
13 00 



Vous faites des profits sur 
les fortes ventes des 

CICARES STONEWALL 

(Se detaillant a 5 Cents), 

Bien que le profit par bolte semble faible. 
La vogue de ces cigares est la cause <lu renouvellemeni consi 
derable de leur stock. 





Changament complet, n'ast-ce pas ? 



vous avez l'occasion d'offrir a vos clients un article qui cpargnr r.'cllc- 
ment le temps et qui economise reellement de l'argent. un article qui rcduira 
leurs depenses, qui ne changera rien a vos comptes <t qui ajoutera une johe 
somme a vos recettes. 

LE SAC A CUISSON ERMALINE 
merite voire attention immediate, parce qu il eitadopte maintenant dan. tout 
le Canada. Agittez et faite» voir a vo» eliente. que voui pouvez repondrr a 
toute* ieuri exigence*. Ne leur lainez pat penier que voui lei trompez 
Ce serait agir contre vo» interet. 

Moins d'ustensiles graisseux. 

Comptes de gaz plus faibles. 

Repas ayant meilleur gout. 

Moins d'odeurs de cuisson. 

Nouvelles clientes. 



Demandez-Ies a votre marchand de grot ou ecrivez directement a 

EDWARD LLOYD Limited. «*" *£**!!£J£Z! tr * 

MONTREAL. , Telephone. MAIN 4829. 



LE PRIX COURANT 



BOVRIL ET VOTRE COMPTE EN BANQUE 

Vous avez augmente votre compte en Banque d'une certaine somme, l'annee derniere. 
Vous desirez faire encore mieux, cette saison. Suivez notre conseil et activez la vente du 

BOVRIL 

autant que possible. II y a mille et une raisons pour que vous le fassiez : 

BOVRIL est pur a 100 p.c. On ne peut pas le rendre plus pur. 

B OVRIL est profitable et etablit la reputation du marchand, 

B O VRIL est un article dont vos clients ont besoin. Rappelez-le Ieur. 

B OVRIL ne donne jamais lieu a des plaintes. 

BOVRIL est un article de QUAL1TL 

Demandez des Cartes d Etalage et Mettez en Bonne Place 

BOVRIL 

DANS VOS £TALAGES. 

BOVRIL LIMITED, MONTREAL, QUE. 



" CLARK'S 



'X MONTREAL jg 

' -\ CAMAOIV 



Pork and Beans, sauce tomates is 0.50 

Pork and Beans, sauce tomates is 0.50 
Pork ami I. cans, sauce tomates 

boites plates 3s 1.00 

Pork and Beans, boites hautes 

sauce tomates 3s 1.25 







Pork and Beans, Plain .. .. is 0.50 

Pork and Beans, plain .. .. 2s 0.90 
Pork and Beans, Plain, boites 

plates 3s 1.00 

Pork and Beans, boites hau- 
tes, Plain 3s 1.25 

Pork and Beans, sauce Chili, is 0.50 

Pork and Reans, sauce Chili. 2s 0.90 

Pork and Beans, sauce Chili. 3s 1. 00 

Ox Tongue lis 8.50 

Ox Tongue 2s 10.00 

Ox Tongue 2is 12.50 

Jellied Veal 2s 3.00 

Gelees de Bouillon 2s 3.50 

Gelees de Bouillon 6s 10.00 

Pottel M*»*» La lb. 
Ham, Tongue, Beef and Veal 

is 0.50 is 1. 00 



Tongue. Ham and Veal .... is 1.20 
is $1.25, 2s 1.95, 3s 3.00, 4s 4.00, ss 5.00 

Pates de Foie is 0.90 

Pates de Foie is 1.35 

Soupes La diz. 

Chicken pqts 1.10 

Chicken qts 3.00 

Mulligatawnay, Oxtail, Kidney To- 
mato, Vegetable, Mock Turtle, 

Consomme, Pois pqts 1.00 

Dito qts 2.00 

Mince Meat La doz. 

(Tins fermees hermetiquement.) 
is, $1.25; 2s, 1.95; 3s, 3.00; 4s, 4.00; 5s,5. 
i'lum-Pudding 

Anglais . . . is 1.5c 
Plum-Pudding 
Anglais . . . 2s 2.00 
Boeuf fume en tran- 
ches "Inglass" is 1.50 

Boeuf fume en tranches "in- 

D gla f s " •• is 2.10 

Boeuf fume en tranches "in- 

S lass " is 3-3S 

J. M. DOUGLAS & CO. 
Montreal 

Bleus a laver 

La lb. 

"Bleuol," boites 

10 lbs., 50 pqts 

r^lcJI 1 de 4 carres. 15c 

'SUfMfWliwi 'Sapphire," 

Xi\v»MtSuD^i btes de r 4 lbs - 
^^KKsSMmUy pqts de i lb. 

"Union," boites 
de 14 lbs., pqts 
de J et 1 lb. 10c 




WM. H. DUNN 
Montreal 

Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlande) 
Varietes: Brun — Aux Tomates — 

Blanc. 

Paquets, 5c. Cartons 1 doz, par 
carton $0.45 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. chaque 

(assorties), par doz 0.45 

Paquets, 5c, par doz. de bandes 

de 5 chaque 2.25 

(ou en boites de 40 bandes 
$7.50 par boite.) 

Canistres 15c. Boites 3 doz., gran- 
deur, 4 oz., par doz 1.45 

Canistres 25c. Boites 2 doz., gran- 
deur, 8 oz.. par doz 2.35 

The EDWARDSBURG STARCH CO.. 
Ltd., Montreal. 

Sirops de Table. 

Marque "Crown". 

Quarts (700 livres) lb. 0.03I 

i quarts (350 livres) lb. o.03i 

i quarts (175 livres) lb. 0.03! 

Seaux de 38i lbs. le seau 1.75 

Seaux de 25 lbs le seau 1.25 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.40 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 2.75 
Canistres 10 lbs., i doz. a la caisse 2.65 
Canistres 20 lbs., i doz. a la caisse 2.60 

Marque "Lily White". 
Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse,2.6s 
Canistres 5 lbs,, 1 doz. a la caisse 3.00 
Canistres 10 lbs., i doz. a la cse 2.00 
Canistres 20 lbs., i doz. a la cse 2.85 

Marque "Beaver" (Gout d'Erable) 
Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 3.50 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 4.00 
Canistres 10 lbs., i doz. a la caisse 3.95 
Canistres ao lbs., i doz. a la caisse 3.00 



LE PRIX COURANT 



m 



: 



ONEIDA COMMUNITY 
GAME TRAPS 







QUINCAILLIERS ! 

Preparez-vous de bonne heure pour 



La Demande Pressee qui 
aura lieu pour la Saison 
de la Chasse au Piege. 



Le piege "Victor", piege parfait a 
bas prix, vous fera faire de bonnes 
affaires. 




LE PRIX COURANT 



UN COUP D'OEIL EN ARRIERE. 

Le passe est la seule chose qui puisse vous eclairer sur l'avenir. Pouvez -vous voir certaines lignes que vous 
avez negligees et que vous auriez pu vendre facilement, augmentant ainsi reellement vos profits hebdomadaires ? 

Le Macaroni, le Vermicelle et le Spaghetti 

L'ETOILE 

sont de bonnes Marchandises des Marchandises de Qualite, que vos clients apprecieront. 

Marchandises aussi bonnes que celles importees. 
Pas de droit de Douane— done a meilleur marche 
Elles ont remporte les honneurs a I'exposition de 
Quebec en 1911. Manufacturees hygieniquement. Les 
employes sont tous des hommes qui connaissent 
leur metier. 

Cie Francaise des Pates Alimentaires. 

MONTREAL. 



Empois de buanderie La lb. 

No i Blanc ou Bleu, cartons 3 lbs. 0.06I 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 4 lbs. 0.06I 

No 1 Blanc, barils o.o6i 

Canada Laundry (cse de 40 lbs) o.osi 

Silver Gloss, btes a coulisses, 6 lbs. 0.07$ 

Silver Gloss, Canistres de 6 lbs. 0.07I 

Kegs Silver Gloss gros cristaux 0.06I 
Edwardsburg's Silver Gloss, pa- 

quets chromos de 1 lb o.oyi 

Benson's Satine, cartons de 1 lb. 0.07^ 

Canada White Gloss, qpts de 1 lb. 0.06 
Benson's Enamel par caisse de 

40 lbs 3.00 

Benson's Enamel par caisse de 

20 lbs . . 1.50 

Celluloid 
Boites contenant 45 cartons, par 

caisse 3-6o 

Empois de cuisine 

(Boites de 20 lbs., ic en plus par livre). 
W. T. Benson's & Co., Celebrated pre 
pared Corn. 

Boites de 40 lbs o.07i 

Canada Pure Corn Starch 

Boites de 40 lbs 0.05 

N. K. FAIRBANK COMPANY, 

Montreal 

Prix du Saindoux 

Compose, Marque 

BOAR'S HEAD. F. 

O. B. Montreal. 

^^S^^^JP' Tierces. .. lb. 0.09I 

Tijnettes 60 

!t>s o.oo? 

Seaux en bois, 20 lbs 1.93 1.98 

Chaudieres, 20 lbs. 1.83 1.88 

Caisses, 3 lbs. .. '. o.iol 

Caisses, 5 lbs 0.10J 

Caisses, 10 lbs o.ioi 






E. W. GILLETT COM- 
© PANY, LIMITED. 
Toronto, Ont. 

AVIS.— 1. Les prix cot^s danscette liste 
sont pour marchandises aux points de 
distribution de gros dans Ontario et 
Quebec, excepteUa ou des listes sp^eia- 
les de prix plus 6ie\is sont en vigueur, 
et ils sont sujets a varier sans avis. 

Levain en Tablettes 

"Royal." 

Boites 36 paquets a. 

6c . . . la boite $1.15 

Lessive en Poudre de 

Gillett. 



La cse 

4 doz. a la caisse $3.50 
3 caisses .... 3.40 

5 caisses ou plus 3-35 
Poudre a Pate "Magic" 
Ne contient pas d'alun. 

La doz. 



baking 



6 doz. de 

4 doz. de 4 

4 doz. de 6 

4 doz. de 8 

4 doz. de 12 

2 doz. de 12 

4 doz. de 16 



5c. 
oz. 

oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
2 doz. de 16 oz. 

1 doz. de 2J lbs. 
i doz. de 5 lbs. 

2 doz. de 6 oz. 
1 doz. de 12 oz. 
1 doz. de 16 oz. 

Vendue en canistres seulement. 
Remise speciale de 5% accordee sur les 
commandes de 5 caisses et plug de la 
'Magic"- 



. $0.50 
. 0.75 
. 1.00 
. 1.30 
. 1.30 
. 1.85 
. 2.25 
. 2.30 
. 5.00 
. 9.60 

& 
la Cse 

J6.00 



] 2.85 



Scda "Magic" & La cs» 

No. 1 caisse 60 pqts de 1 lb . . . 2.85 

^ Ociisscs 2.7*) 

No. 2 caisse 120 pqts 'de'%'lb'. I 2.85 
5 caisses 2.75 

No 3 caisse 
30 pqts. de 1 lb. 
et60pqts.de lib 

5 caisses 2.75 

No. 5 caisse 

100 pqts. de 10 oz. 2.90 

5 caisses 2.80 

Creme de Tartre de 
"Gillett" 

La doz. 

lb. pqts. (4 doz. dans 

la caisse) .... $1.00 

J lb. pqts. (4 doz. dans 

la caisse) .... 2.00 

La cse 

. . r assor- 




i& wim i ufg ji 



4 doz. pqts., I lb 
2 doz. pqts., i lb 

h 



Poudre a Pate 



\ tis. j ?8 - 00 
lb. canistres rondes, avec couver- 
cles fermant a vis (4 doz. dans la 

caisse) 2-20 

1 lb. canistres rondes, avec couver- 
cles fermant a vis (3 doz. dans la 

caisse) 4.10 

La 13 
5 lb. canistres carrees (% doZ dans 

la caisse) 0.33 

10 lb. boites en bois 0.30i 

25 lb. seaux en bois 0-30* 

100 lb. barils 0.28* 

\ 360 lb. barils 0.2* 



LE PRIX COURANT 



LA VENTE HERVEILLEUSE DU 

Scotch Whisky "Perfection" de McCallum est 

due grandement a un 

AFFICHAQE JUDICIRUX 



Cette affiche 

n'est qifune 

de celles que 

nous avons 

dessinees avec 

succes pour 

ce whisky. 




•# 



B0T V 



Nous vous 

ferons vendre 

vos produiis 

dans tout le 

Canada. 

Nous attei= 

gnons toute la 

population, de 

Halifax a 

Vancouver. 



SMOOTH AS A KITTEN'S MP. 



The Canadian Poster 60., Montreal. 



TELEPHONE, MAIN 2233. 



Dessin, Fabrication et Arrangement d'affiches produisant des ventes. 
Affiches creant des affaires et reduisant les frais de vente. 

Ecrivez ou telephonez pour informations. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



IO 

GOODALL, BACKHOUSE & CO., 
Leeds, Angleterre. 

CHARLES GYDE, Agent pour le Do- 
minion du Canada. 
Sauce Yorkshire, Bout, i pt., doz. 1.65 
Sauce, marque "Boar", Bout. \ pt 

doz. 0.75 

Riz pulverise, pqts i lb. et 1 lb., lb 0.07 
Fecule de pomme de terre, pqts 1 
lb lb. 0.10J 

GUNN. LANGLOIS & Cic, Limitee 
Montreal 

Prix du saindoux 

^■v^ compose, marque 

£Mf\ EASIFIRST 

Tierces . . . . 0.08I 

Tinettes 60 lbs. 0.09 

Seaux en bois, 20 lbs 1.85 

Chaudieres, 20 lbs. 1.70 

Caisses, 3 lbs .. .. lb. 0.09? 

Caisses, 5 bs lb. 0.09I 

Caisses, 10 lbs lb. 0.09I 

Pains moules d'une livre o.ioi 

HUDON, HEBERT & Cie, Limitee, 
Montreal 
Savon "Bon Ami". 

Caisse de 3 doz l a doz. 1 . 19 

En lots de 5 grosses .. la grosse 13.40 

Pates Alimentaires 
Macaroni. Vermicelle. Spaghetti, 
Xduillettes, Coquillettes, Alpha- 
bets. Pates assorties, Coudes, 
Paquets d'une livre ou vrac, 
caisses 25 livres. 
,, en pqts en vrac 

Marque 'Gazelle" .. .. lb. 0.06 0.00 



LE PRIX COURANT 

Marque "Talbot Freres" lb. 0.07J 0.07 
Marque "A. Courtine & Cie" 

lb. 0.074 0.07 
F. O. B. Montreal. — Net 30 jours. 
Produits de la maison Talbot Freres, 
Bordeaux. 
Pois Verts Francais, cses 100 btes de 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

La cse 

Extra Fins 17.00 

Fins 15.00 

•Mi Fms 12.00 

Moyens II. 00 

Petits Pois 10.00 

Champignons Frangais, cses 100 btes 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

Extra $22.00 

I'renuer Choix 19. OO 

Choix 17.00 

Hotel 13.00 

Olives Espagnoles Queen. 

La doz. 
Bouteilles 64 oz., caisses i doz... $8.75 
Bouteilles 36 oz., caisses 1 doz... 5.00 
Bouteilles 20 oz., caisses 1 doz... 3.50 
Bouteilles 10 oz., caisses 2 doz... 2.10 
Huile d'Olive Extra surfine, bouteilles 
craquelees. 

La cse 

Caisses 12 litres $8.50 

Caisses 12 demi-litres 6.00 

Caisses 24 quarts de litre 7.00 

Huile d'Olive Extra Surfine, en canis- 
tres La cse. 

Caisses 48 canistres d'un huitieme 

de gallon $16.00 

Caisses 24 canistres d'un quart de 

gallon 15.00 

La canistre 
Caisses, 12 canistres d'un demi- 



gallon 13.80 

Caisses 6 canistres d'un gallon.. 13.50 

IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 

Cigarettes. Le 1,000 

Richmond Straight Cut 11.00 

Sweet Caporal 8.50 

Athlete 8 50 

Old Julge 8.50 

New Light (tout tabac) 8.50 

Sub-Rose Cigarros (tout tabac). 8.50 

Derby 6.55 

Old Gold 6.30 

Prince 5.75 

Sweet Sixteen 5.75 

Dardanelle (Turques) ordinaires 12.25 
Dardanelle (Turques), bouts en 

liege ou en argent 12.50 

Murad (Turques) bouts en papier. 12.00 
Moguls (Egyptiennes), bouts pa- 
pier ou liege 12.00 

Yildiz (Egyptiennes') 15.00 

Yildiz Magnums (Egyptiennes), 

bouts en papier, en liege ou en or 20.00 

Gloria 5.75 

Empire Navy Cut 8.00 

Old Chum 8.00 

Gold Crest 6.00 

Columbia (tout tabac) n.oo 

Niobe CTurques) 8.00 

Hassan (Turques) 8.50 



Interessez-vous a quelque chose et cela 
des aujourd'hui. Trop d'hommes s'in- 
teressent au passe et a l'avenir, et ne 
font qu'accumuler des regrets. 



LS DEMANDENT LEUR5 
FICHES DE VENTE. 

Les soixante-dix mille marchands, dans toutes les branches du 
commerce, qui emploient 



Une 
seule 

Ecri- 
ture. 



*4 c J£!K*y 



La ces- 
sation 
d'une 
corvee. 



Constatent que leurs clients reclament leurs fiches de vente 
— le compte detaille de leurs achats--indiquant la somme totale 
due. lis veulent savoir ce qu'ils doivent. 

Le Systeme McCaskey £pargne temps, labeur et argent 




au marchand. II le protege'cori trebles oublis description^!! 
compte (sil n'ecrit pas la fiche, le client la reclame.) 

II limite automatiquement le credit. 



Le Systeme McCaskey supprimela tenue de livres inntiles. 
II tient a jour chaque compte, totalise' a. date. C'est un percep- 
teur automatique.il fournit la preuve de pertes encas d'incendie. 
Anrnn marrlianrl n« ro„f «•>«»., ~„,- 1 ■, » . ^ signale au marchand tous les points dangereux. 

Aucun marchand ne pent s en passer- ,l est vendu a des conditions faciles de paiement et rembourse son prix delui-meme. 
Renseignements gratuits. Demandez le catalogue aujourd'hui meme 

,1 ■ • 1 ,P olv,,N »ON REGISTER CO., LIMITED. 

fences dans les pnnctpales , vules » 90 98 RU£ 0NTAR|0> T0 ONTOj CANADA 

Ht CORN AND PRODUCE EXCHANGE, MANCHESTER, ANGLETERRE. 
THE McCvSKbY REG.STER CO., ALLIANCE, OHIO. E U. A 

Manufacturers des Garnets de Vente de Su.ete renommes, a double et triple expedition. 

QlirrilRCAl r« Now v«»i, r„ C i a-ll L ill- sl " l P'es Caruets au Carbone dans toutes les vanetes 

SUCCURSALES .-New-York, Boston, P.ttsburg, Ch.cago, Minneapolis. Kansas City, San Francisco, Atlanta, Memphis, Washington. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS, CITEZ "LE PRIX COURANT' 



LE PRIX COURANT 



II 




Les Qonnaisseurs 

APPRECIENT LES CELEBRES 

PIPES "PETERSON" 

Tous les inarchands de tabac soucleux de leur 
reputation devralent avoir cette marque en magasin. 

Seule et unique malson au Canada r£parant et fabrl- 
cant les pipes et articles de fumeurs en toua genres. 



^sS>ALv^ 



Proprl^talres des 

IAR0UF8 BIEN GONNUES 




CZD (S) 



Seuls deposltalres des Tabacs et Cigarette! 
de la R6gle Francalse. 



GENIN TRUDEAU &, CIE 



22 RLE NOTkE-DAME ObEST, 



MONTREAL. 



Reflechissez 



ace que cela signifie que d'avoir des marchandises qui attirent la clientele ! Mettez en stock 

i^a sauce: dis paterson 

et vous augmenterez materiellement votre pouvoir sur la clientele. 



R0WAT& e©. 



GLASGOW, 
ECOSSE. 



Distiibuteurs Canadiens :— Quebec, Ontario, Manitoba et Ie Nord-Ouest, Snowdoa & Bbbitt, 325 Edifice Coristine, Montreal, 
Halifax, N. P., F. K. Warren ; St. [can, N. B., P. H. Tippet it Co., Vancouver, C. A., C. E. Jarvis & Co. 



CONSIGNATIONS. 

La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

LIMITKK, 
A cause de sa clientele nombreuse et cboisie, disposera 

AVEC AVANTAGE 

De toutes les consignations qui lui srront faitea de 



Beurre, 

Sirop d'Erable, 



Oeufs, 

Sucre d'Erable, 



Fromage, etc. 

Remise est toujours faite sans dejlai. 

Adressez : La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

21-23 RUE ST-PIERRE, MONTREAL. 

Tal. Ball Main 3 152 46 10 



PAPIER 



POUR 



MIMEOGRAPH 

Demandez a votre Lihraire 
la rrarque "Northern Mills," quality 
superieure pour PAPIER A 
COPIE. 

Manulacluree par la 

Compagnie des Moulins 

DU NORD 

278 rue St-Paul, Montreal. 



EN ECRIVANT ATJX ANNONCEURS. CITEZ "LE PRIX COURANT" 



12 



LE PRIX COURANT 



PRIX SPECIAL 



VIANDES FUMEES: 

i 

Jambons "Cottage" - 11 l Ac. 

(DESOSSES) 

Jambons "Picnic" - 10c. 

; Convenant specialement a la vente en un seul 
morceau, sans les debiter en tranches. Viandes 
de la plus fine qualite. 

Donnez un ordre a titre d'eehantillons. 



OUNN, LANGLOIS & C1E, Limitee. 

MONTREAL, Que. 



Mis en Boites la ou 
ils sont pris. 

Les Conserves de Haddies de la Marque 
"Thistle" sont pr£par£es a l'endroit rneme ou les 
poissons sont pris — au borcl de la mer. Comment 
pourrait-on mieux conserver la richesse naturelle et la 
saveur delicate du poisson ? C'est Impossible. 

Capitaine Austin a l'habilet6 sans £gale que lni 
dorine Hue experience de toute la vie. On ne peut 
trouver ni malproprete, ni vase dans la Marque 
"Thistle." La reputation du premier preparateur de 
poisson du pays est en jeu sous l'etiquette de la marque 
"Thistle." Achetez les conserves de cette marque, 
ce sont les meilleures. 

POISSON, MARQUE "THISTLE." 



Arthur P. Tippet & Co. 

Agents. 
CHAQUE BOITE EST GARANTIE. 



SEL 



de Table et de Cre< 
merie. 



pour Salaisons et 
Peaux Vertes. 

VERRET, STEWART & CO, u *m 

Commerqants en Sel. 
MONTREAL. 



Poudre a Pate 
"COW BRAND" 

Pour la satisfaction et le profit, il n'y 
a pas de ligne de Poudre a Pate tout a 
fait aussi bonne que celle de la marque 
"COW BRAND". 

Elle est d'une purete invariable, de pleine 
force ; on peut compter sur elle, et la cui- 
siniere soigneuse la demande toujours. 

Donnez une ordre a votre fournisseur. 




CHURCH and DWICHT 

Limited. 
MANUFACTUTIERS 

MONTREAL 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRJX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



*3 



Saindoux Compose 



r AING 

Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable. 



THE 

LAING PACKING & PROVISION GO. 

LIMITED 
Rue Mill. MONTREAL. 




Quand plus de 95 de vos clientes 
se servent de 

Sel Windsor 

pour la table ef. la cremerie, a quoi 
bon encombrer votre magasin de sel 
d'autres marqui 

Le Sel Windsor Batisfait ton! le 
monde et no constitue jamais un stuck 
inactii' entre v oa mains. 

The Canadian Salt Co., Limited 

WINDSOR ONTARIO 



Pall Mall (Turques) 18.50 

Capstan (importees) 12.00 

Tabacs a cigarettes. La lb. 

Puritan et B. C. No I .. .. 1/12S 1.00 

Sweet Caporal 1/13S LIS 

Athlete 1/12S 1.05 

Derby, boites fer-blanc .. .. i lb. 0.95 
Tabacs coupes. La lb. 

Old Chum 10s 0.79 

Lord Stanley, Tins J lb 1.05 

Meerschaum 10s 0.79 

Athlete Mixture, Tins i et i lb. 1.35 

Old Gold 12s 0.95 

Seal of North Carolina .. .. 12s 0.95 

Duke's Mixture (Cut Plug) .. .. 0.82 

Old Virginio, pqts i et I lb 0.72 

Duke's Mixture (Granulated), 

i/ios Bags 5 lbs. carton .. .. 0.85 
Bull Durham. 

1/10 bags, 5 lbs. carton 1.25 

1/16 bags, 5 lbs. carton 1.25 

Old Virginia, pqts. J et I lb 0.72 

Old Virginia, pqts. 1/16 lb 0.72 

Snap pqts. 1/12 et 1/6 lb 0.48 

Calabash Mixture, tins i et 1 lb. 1.15 

Calabash Mixture, tins i lb 1. 20 

Calabash Mixture, tins i ib 1.35 

Capstan Navy Cut (importe) tins 

t lb. Medium et Fort 1.33 

Capstan Mixture (importe) tins 

t lb. Medium 1-33 

Pride of Virginia (importe) tins 

1/10 lb 1.33 

Old F.nglish Curve Cut (impor- 
te) tins 1/10 lb 1.33 

Tuxedo (importe) tins 1/10 lb. . 1 35 
Lucky Strike (importe) tins 1/10 1. 33 
Rose Leaf (imports, a chiquer) 

pqts. 1 oz 1 .22 

Tabacs en palettes, (imported) La lb. 

Piper Heidsieck I.ao 



Tabacs en poudre La lb. 

Copenhagen en boites 1/12 lb. .. 0.90 

Rose No 1 de Landry 0.32 

Rose No 1 de Houde 0.34 

(Empire Branch). 

Tabacs a chiquer. La lb. 

Moose bars 5I cuts to the lb. .. 0.40 

Moose us 0.40 

Snowshoe bars, 6J cuts to the lb. 0.43 
Stag 5 1/3 cuts to the lb. i Butts 

12 lbs., boites 6 lbs 0.38 

Black Watch 12s 0.45 

Black Watch 6s o\<4 

Bobs 6s et 12s 0.46 

Currency 12s 0.46 

Old Fox 12s °-44 

Pay Roll 7ls 0.56 

Tabacs a fumer. La lb. 

Empire 6s et 12s 0.44 

Rosebud 6s 0.45 

Ivy 7s 0.50 

Shamrock 6s o 45 

Tabacs haches. La lb. 

Great West (Sac) 8s 0.59 

Regal, cube cut, en boites .. 9* ° -7° 

Taxi Crimp, cut. boites .. .. 10s 0.78 

HENRI JONAS & CIE, 

Montreal 

Extraits Culinaires. La doz. 

1 oz. Plates. Triple concentre .. 0.80 

2 oz. Plates. Triple concentre .. 1.5° 
2 oz. Carrees. Triple concentre.. 1.75 
4 oz. Carrees. Triple concentre.. 3 <*> 
8 oz. Carrees. Triple concentre.. 6.00 

16 oz. Carrees. Triple eoncentr*.. 12.00 

2 oz. Rondes. Quintessence. 1-75 

2} oz. Rondes. Quintessence.. .. 2.00 

a oz. Rondes. Quintessence.. .. 3 5° 

8 oz. Rondes. Quintessence.. .. 6.00 
., oz. Carrees. Quintessence. Bou- 

chons emeri 3 5° 

8,oz. Carries. Quintessence. B»«- 



chons emeri 7-0° 

2 oz. Anchor 1.00 

4 oz. Anchor 1.75 

8 oz. Anchor 3-0° 

16 oz. Anchor ■• 6.00 

2 oz. Golden Star "Double Force" 0.75 

Golden Star "Double Force" 1.25 

Golden Star "Double Force" 2.25 

16 oz. Golden Star "Double Force" 4.25 

2 oz. Plates. Soluble 0.75 

4 oz. Plates. Soluble 125 

8 oz. Plates. Soluble 225 

16 oz. Plates. Soluble 425 

1 oz London 0.50 

2 oz. London 0.75 

Extraits a la livre de .. $1.00 i 300 
Extraits au gallon de .. $600 i 24.00 
Memi ,-xtraits de tous fruits. 

Moutarde Franchise. La gross* 

2 doz. a la caisse. 

Pony 7 50 

Medium 10.00 

Large n 00 

Small 7 00 

Tumblers 10.80 

Egg Cups 12.00 

No 67 Jars 1200 

2 doz. a la caisse. 

Muggs 12 00 

yet Tumblers 12 00 

Athenian Tumblers 12.00 

Goblets 12 00 

1 doz. a la caisse 

t Tars IS 00 

No 6«; Jars 18.00 

No 66 Jars ai.oo 

No 68 Jars 15 00 

No 69 Tars 21 00 

Vernis a chaussure*. La doi. 

1 doz. a la caisse. 

Marque Froment • 71 



H 

Marque Jonas . •• °?5 

Vernis Mllitaire a l'epreuve de 

l'eau 2 °° 

. he LAING PACKING & PROV. Co., 
Montreal, Canada. 



I N 




Lard en Baril Marque "Anchor" 
Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess brl. 35/45 •• •• •• •• V 22 - 5 ° 

Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess i brl. .... •••••>•; n - 5 ° 
Lard du dos, Canada Short Cut, 

brl. 45/55 .. .. •• • •• ■• r „V 22 '° 
Lard du dos, Canada Short Cut, 

I brl •• ••/•.•-• "" 5 

Lard pesant Brown Brand, ae- 

soss6, tout gras, brl. 40/50. •• 22.50 
Lard clair, pesant, brl. 20/35 •• ••••• 

Lard de flanc, pesant, brl 22.00 

Lard a feves, (petits morceaux, 

mais gras), brl 16.50 

Pickled Rolls, brl 20.50 

Saindoux Compose Raffine. cnoix 
Marque "Anchor". 
Tierces, 375 lbs. .... •• ■• lb. 0.08* 
Boites, 50 lbs. net (doublure par- 

chemin) ... °- o8i 

Tinettes, 50 lbs. net (Tinette 

imitee) •• •■ °- ^ 

Seaux de bois 20 lbs. net $1.75 o.o8i 
Seaux de fer-blanc 20 lbs. $1.65 o.o8i 
Caisses 10 lbs. tins, 60 lbs., en 



LE PRIX COURANT 

caisses, bleu O.08I 

Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. en 

caisses, bleu o.o8£ 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses •• 0.09 

Briques de saindoux compose, 60 

lbs., en caisse, pqts. 1 lb O.ooi 

Saindoux Marque "Anchor" (garanti 
pur). 

Tierces, 375 lbs o.nl 

Boites, 50 lbs., net, (doublure 

parchemin) o.iis 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette imi- 
tee) 0.12 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin $2.45 O.12J 

Seaux en fer-blanc, 20 lbs. 

brut $2.32^ o.nl 

Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisse Rouge o.\2.\ 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisse Rouge 0.12I 

Caisses 3 lbs., tins, 60 lbs. en 

caisse Rouge 12J 

Saindoux en carre d'une livre, 

60 lbs. en caisse 0.12I 

Viandes fumees. 
Jambons: Premiere qualite. 

Extra gros, 28 a 45 lbs 0.11 

Gros, 20 a 28 lbs 0.13 

Moyen, 15 a 19 lbs 0.14$ 

Petits, 12 a 14 lbs 0.14$ 

Jambons desosses, roules, gros, 

16 a 25 lbs ' 0.14 

Jambons desosses, roules, petits, 

9 a 12 lbs. .._ 0.15J 

Bacon de Laing, a dejeuner, 

sans os, choisi 0.14J 

Bacon de Brown, a dejeuner, mar- 
que anglaise, sans os, epais .. 0.14 
Bacon de Laing, Windsor, dos 

pele 0.16 



PATENTES 



OBTENUES PRDMPTEMENTl 



Avez-vous une Idee ?— *i oui, demandez le 
Guide de I'lnvenieor qui vous sera envoye gratia 
par Marion 8c. Marion, Ingenieurs-Conseils, 
„ ( Edifice New York Life. Montreal, 

Bureaux :{ et Washington. D.C 



60 YEARS 




Trade Marks 
Designs 
Copyrights && 

Anyono sending a Blietch and description may 
nulckly ascertain our opinion free whether an 
Invention is probably patentable. Commumca- 
tlJns strictly conOdential. HANDBOOK on Patents 
sent free. Oldest aeency lor eecurinepatents. 

Patents taken throuch Munn & Co. receive 
metal notice, without c harg e, in the 

Scientific American 

A handsomely illustrated weekly. Largest cir- 
culation of any scientific journal. Terms for 
Canada, $:i.75 a year, poatage prepaid. Sold by 
all newsdealers. 

WUNN & Co. 361Broadway New York 

Branch Offlce.625 F 8U Washington. D. C. 



FMMJpiS 

Si vous desirez vous faire une 
clientele pour les Puddings, vous 
devez vendre les meilleurs. 

Vendez alors ceux de CLARK, ab= 
solument garantis. 

II n'est employe, dans leur pre- 
paration, que les fruits et in- 
gredients du plus haut choix. 

En boites en fer-blanc, 
Nos Is. et 2s. 



Le merite est une grande chose; mais 
de deux magasins de merite egal, celui 
qui fait la meilleure publicite fera le 




W. CLARK, 



MONTREAL 

Manufacturer du Mince 
Meat Renomme, 
Mis dans des Boites Nou- 
veau Genre, 



Jambons de Laing, choisis "Pi- 

que-Nique", io a 14 lbs o.i2i 

Petit bacon roule, epice, desos- 
ses, 8 a 12 lbs o.ni 

Bacon choisi, Wiltshire, cote 50 
lbs 0.18 

Cottage Rolls 0.16 

Saucisses fumees. 

Bologna (Bondon de Boeuf). .. 0.06 

Bologna (Enveloppe ciree) .. .. 0.06 

Brunswick (Beef Middles) .. .. 0.08 

Frankfurts 0.09 

Polish 0.09 

Garlic 0.09 

Empress (Poulet, jambon et lan- 

gue) doz. 1. 10 

Saucisses fraiches 
Saucisses de pore (tripes de pore) 0.07J 
Saucisses de pore (tripes de mou- 

ton) 0.08 

Petites Saucisses de pore (pur 

pore I 0.15 

Saucisses Cambridge (paquets de 

1 lb.' 0.09 

Saucisses de fermier 0.12 

Chair a saucisses (seaux de 20 

lbs.) 0.07J 

Boudin blanc 0.07 

Boudin noir 0.08 

AGENCES 

LAPO*TE. MARTIN & CIE, LTEE, 

Montreal 

Legumes. 

Petit s Pois Importes "Soleil" 

Sur Extra Fins .. .. 100 boites 18.00 

Extra Fins 100 " 16.00 

Tres Fins 100 " 15.00 

Fins 100 " 13.00 

Demi-fins 100 " 12.00 



Le Comptoir Mobilier- 

FRANCO-CANADIEN 



Societe a Charte par Actions 

117=119 Rue Craig Ouest, ■ « Montreal 

■■Hin phone main 6892 ^ammammm 

Le Comptoir Mobilier Franco=Canadien 

Est ouvert a toute personne de- 
sirant contracter un emprunt 
sur elfets mobiliers ou mar- 
chandises livrees a nos entre- 
pots, sans s'exposer a payer 
des taux usuraires et ruineux. 
L'honorabilite des fondateurs 
et directeurs du Comptoir cons- 
titue la meilleure garantie des 
emprunteurs. 

La Cie. achetera a des prix rai- 
sonnables et defiant toute con- 
currence, tous objets ou mer- 
chandises non-perissables, en 
reservant au vendeur I'option 
de rachat dans un temps deter- 
mine. 

Le C omptoir Mobilier Franco-Canadien 

Fait des avances d'argent sur 
tous objets ou marchandises 
non perissables, ayant une va- 
leur commerciale et deposes 
aux bureaux de la Societe. 
La Societe se charge de la Ven- 
te par Encan de toutes mar- 
chandises et possede deS En- 
trepots et Magasins Generauc 
pour la Vente a Commission de 
tous articles et effets mobiliert 



Li 



LE PRIX COURANT 



*5 




Autrefois 



50% 

dcs marchands gaspillenl leur huile en se servanl de I'ancien systeme pour 
la mesurer ; de plus, leura marchandisea sonl impregne'ea de cette senteur 
dlsagreable qui pai I si difficilement. 

A.ugmentez voa profits, en vous servanl du 

Systeme Bowser 

pour mesurer 1' huile. 



I,e reservoir est a l'epreuve <lu feu, et pent etre place facilement en-dessous de votre 
comptoir avec un robtnet au-dessus, Un indicateur vous montre en tout temps la quan- 
tity d'huile qu'il y a dans votre r'servoir. 

Pas cle mesures, pas d'entonnoirs, pis de senteur desagreable, plancher propre. 

Grandeurs assorties, prix varices. Nos conditions sont faciles ; vous pouvcz payer 
une certaine somme comptaut, et la balance a tant par inois. Pour plus ample infor 
mation, demandez notre brochure gratuite No. 8 E. Ecrivez-nous en francais. 



A present avec le Systeme Bowser. 



S. F. BOWSER & CIE, Inc. 

66 - 68 Ave. Fraser, Toronto, Ont. 
















NOUS AVONS DEVANCE 

1' abolition de l'Alun dans la Poudre a Pate et nous fournissons 
un article absolument pur sous la 

MAR QUE QUAKER 

a des prix a la portee de tout le monde. 
1 livre ... $2.00 la douzaine. 

6 onces ... 0.90 la douzaine. 

MATHLW50VS SONS, (Epiciers en Gros) 202 rue McGill, MONTREAL. 



LE NOM 




Su&ar 



garantit une qualite absolument parfaite. Sucre granule de pure canne a sucre dont la puretr a I'essai a ete con?' 
de 99"/ioo a '00 P our cent - C*C8l le sucre de la meilleure qualite que Ton puisse se procurer. 

The St - Lawrence Sugar Refining Co., Limited, Montreal, Que. 



i6 

Petits Pois "Frances Petit & Co." 
Moyens, ioo btes, etiquette doree 8.00 

Haricots "Soleil" C/S 

Extra Fins, 40 flacons 8.00 

Extra Fins, 100 boites 13 -5° 

Fins, 100 boites 12.00 

Moyens, 100 boites 8.00 

Coupes, 100 boites 8.00 

Macedoines No 2 extra, 100 boites 9.25 
Cotes de Celeri. 100 boites .. .. 8.00 

Cotes de Celeri, 50 boites 7.50 

Epinards en Puree .. .. 9.00 

Epinards en Puree, 50 boites .. 8.50 
Epinards en Puree, 40 flacons .. 7.50 
Fonds d'Artichauts, 100 boites .. 33 00 

Soupes. 

Vertes cerfeuil, 100 boites 9-5o 

Julienne, 100 boites 8.00 

Printaniere Nouvelle, 100 boites.. 9.50 
Puree de tomates concentrees, 100 

boites 9-50 

Asperges C/S 

Branches geantes, 50 boites .. .. 24.00 
Branches, geantes, 16 bocaux.. .. 10.00 
Branches Grosses, 50 boites .. .. 23.00 
Branches Extra, 100 boites .. .. 22.50 
Branches Fines, 100 boites .. .. 21.00 
Pointes tetes seulement, 100 btes 25.50 
Pointes tetes seulement, 40 flacons 14.00 
Coupees ier choix, 100 boites .. 18.50 
Coupees 2eme choix, sans tetes, 

50 boites 11.00 

Coupees 2eme choix, sans tetes, 

100 boites 11.50 

Flageolets 

Extra Fins, 100 boites 13.00 

Moyens, 100 boites 11.00 

Choux Bruxelles, 100 boites .. .. 10.00 

Sardines C/S 

Romain is 8.00 

Tevillec i 8.00 

Victoria is 8.50 



LE PRIX COURANT 

Junquiera is 

White Bear is 

White Bear is 

Le Pilote i 

Savons de Castille 

T.e Soleil 72% d'huile d'Olive. 
more, de 11 lbs., 25 lbs., a la c/s 
more, de 2J lbs., 12 lbs. a la c/s 

morceaux de I lb., 50 
morceaux de 3 oz., 200 
morceaux de 7 02., 200 
La Lime 65% d'huile d'olive 
more, de 11 lbs., 25 lbs., par c/s 
more, de ih lbs., 12 lbs. 

morceaux de i lb., 50 . " 

morceaux de J,\ oz., 100 " 

morceaux de 3i oz., 200 

Duffy & Co. 

Grape Juice, qrts 12s 

Grape Juice, pts 24s 

Grape Juice, splits 36s 

Apple Juice, qrts 12s 

Apple Juice, pts 24s 

Champagne Pommes, qrts 12s .. 
Champagne pommes, 24s pts . . 

Motts Golden Russet. 

Sparkling Cider, qrts 12s 

Sparkling Cider, pts 24s 

Sirop, Vinaigre, qrts 12s 

Thes Japon 

Victoria, 90 lbs 

Victoria, 85 lbs 

Princess Louise, 80 lbs 

Princess Louise, 30 lbs 

Princess Louise, 5 lbs 

Vert "Ceylan" 
Duchess, 60 lbs 

Noir (Blend) 
Victoria 50/30 tins 



8.50 

17.00 

10.00 

11.50 

Lb. 

0.07^ 
0.08* 
C/S 
3-50 
3-75 
7.00 
Lb. 
0.07 
0.08 
C/S 

3-25 
1.80 
3-40 



• 75 
.00 

• 75 

• 75 

• 50 

• 50 
.90 



4-50 
4-75 
2.40 

Lb. 

0.27 
0.29 
0.22 
0.23 
0.24 

0.24 
0.32 



Princess 50/30 tins 0.26 

Empois Remy 

Paquets 2 lbs., 50s 0.08 

Carton 1 lb., 50s 0.08 

Carton i lb., 100s 0.08 

Carton i lb., 200s 0.08 

Bbl. 240c o.07i 

Keg 120s 0.07i 

Huile d'Olive "Minerva" 

c/s 12 Btls 1 litre 6.50 

c/s 12 Btls qrts 5.75 

c/s 24 Btls pts 6.25 

c/s 24 Btls i pts 4.25 

Estagnons, 5 gal 2.40 

Estagnons, 2 gal 2.50 

Estagnons, 1 gal 2.60 

Estagnons, i gal 2.70 

Estagnons i gal 2.80 

Estagnons, J gal 2.70 

JOHN P. MOTT & CO. 

J. M. Douglas & Co., Agents, Montreal. 
Chocolats et Cacao Mott. 

Elite, per doz. . 0.9c 

La lb. 

Prepared Cocoa 0.28 

Breakfast Cocoa 0.38 

"^^ No 1 Chocolate 0.32 

Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.29 

Cocoa Nibbs 0.35 

Cocoa Shells 0.05 

Confectionery Chocolate .. 0.18 a 0.30 

Plain Chocolate Liquors .. 0.18 a 0.35 

Vanilla Stick la gr. 1.00 

RAMSAY, LIMITED. 

Sodas a la Creme, pqts 5c, doz. 0.50 
Sodas a la Creme, pqts 10c, doz. 1.00 
Sodas a la Creme pqts 2jc, chaq. o.22i 

Arrowroot 0.14 

Social Tea 016 



<*° T .i"s 

' DIAMOND 

CHOCOLATE 




Le Lait Evapore 

Canada First 



est du lait non ecre- 
me ; reduit a une con. 
sistance d'un tiers 
environ dans le vide ; 
il contient presque 
trois fois autant de 
gras et de solides 
butyreux. 

La purete et la qua- 
lite de chaque boite 
[Vl |N «^ kflj de lait "Canada First" 

LloiENSED sont g araniies abs °- 

lument et sans re- 
serve. 

Le procede de sterilisation qu'il subit detruit absolument 
tous les bacilles et le rend superieur au lait ordinaire. 

Donnez un ordre a votre fournisseur. 



The Aylmer Condensed Milk Co., Limited, 

AYLMER Ont. 

Bureaux Principaux a Hamilton, Ont. 




LAIT ST.-CHARLES 



Si Tous Les 
fipiciers du 
Canada 



Se Mettaient en Ligne, 

vcus constateriez que les meilleurs d'entre eux 
tiennent le 

Lait Evapore 

St-Charles. 

C'est parce que ce pro luit comprend une ligne 
dont les ventes sont tres fortes et qui donne 
toujours satisfaction. 

Succedane Parfait 

du lait ou de la creme sous leur forme non 

modified. 

C'est simplement du lait pur mis en petite boites 

de fer-blanc. 



St. Charles Condensing Co., 



INGERSOLL, Ont., CANADA. 




^£MLEM!I 



LE PRIX COURANT 



'7 



BOITES ii FER-BLANC 

Unies ou ornementees pour 
empaqueter : 

La Poudre a Pate, 

les Epices, le Cafe, le The, 

le Saindoux, les Viandes, 

ou 

tous autres pro- 

duits alimen- 

taires. 

Vous Sevriez vous procurer nOs prix avant tie pi 
vos onlres. 

AMERICAN CAN COMPANY 

MONTREAL, HAMILTON. 



NOURRISSEZ VOTRE B£BE DE 

Lait Reindeer 




La raison pour laquelle le Lait de la MARQUE 
REINDEER convienl toujours si bien aux jeunea 
Enfants el aux pereonoea < 1 * - tout age est que 
mi Lait pur, tire* proprement de vach< 
bien aourries, a Huntingdon, P. < v » . puis ci odensd 
jusqu'a avoir trois fois la richesse du la 
ct eonaen •• dans du sucre granule, 
toujours le meine. 

REINDEER LIMITED 



Truro, N. E. 



Huntingdon, P. Q 



L epicier qui peut fournir 

SNAP 

Et qui en active la vente 

in et 
Vous savez qu 
• I'indice du " Succes," et que le buc- 

n . 1 1 1 ': i i 1 1 nous me 

bon £talagc do Sua; vous 

appn dors I'enthousiasme que nous man 

tons pour ce merveilleux nettoyeur des mains, . , n i 

u.^.-, '" 

/f^ W.p r > •■•••• ^5 de toiitt 

HAND CLIANCU ^/ 

ture la peiutui 



HAN O CI C A I* E » 

» M AF» COMPAMV 

SNAP 

Ii. . ANTISEPTIC e p 

h and cleaned 
nap company 



hi ii i. 



Snap Co. 

Limited. 

Montreal, (Ju 



La Vente du Sirop "Mathieu" 

Continue a Augmenter. 



marchands de- 
\ iennent de plus en plus diffi- 
ciles an Bujei des remedes '|u'ils 

Sirop Mathieu 

Au Goudron eta I'Huile 
de Foie de Morue, 

I - Mat hi< u • B< abso- 

lument sans rival parmi les 
remedes contre la Toux et 
le Rhume. 

do la 
* i ■ «ii 
de i 



LA C1E J. L. MATHIEU, Proprietaire, 
SHERdROOKE, P. Q. 






■* 5?, fl 

Bgoudronj! 

BfOlEDEW 

HI>eMATKTZT;!i 



MATH1I 

'J SyTup of Tar \\ 




EN ECRIVANT AUX ANNONCEWRS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 




LE PRIX COURANT 



VOYEZ 



comment la popularite des Biscuits 
a la Creme "Perfection" de Mooney 

augmentera constamment en 
1912. Leur qualite ne peut 
pas s'ameliorer — ils out at- 
teint le plus haut degre de 
qualite comme biscuits au so- 
da, mais ils font des pvogres 
rapldes dans l'opinion du pu- 
blic. Ils ont leur propre sa- 
veur, riche, qui les distingue 
et plait au connaisseur. 

Votre succes dans la vente 
des Biscuits au Soda est assu- 
re si vous vendez les Biscuits 
a la Creme "Perfection". 

The Mooney Biscuit 

& Candy Co., Limited 

Manufactures a 
Stratford, Ont. Winnipeg, Man. 

Succursales a Hatniltoa, Ottawa, 
Sydney C. B ; Halifax N. E. ; Fort 
William, Calgary, Vancouver, C. A. ; 
S:-Jean, T. N. 



"LA FAVORITE" 

La Mine par excellence pour les poftle t. 

Elle donne un lustre pt rmment, 

Ne tache p*s les mains. 

CIRAGE COON 

La meilleure combinaison de cirage a 
chaussures. conserve le cuir et lui donne un 
lustre parfait. 

PROTKCTOBINE 

La meilleure graissepour harnals, assou- 
plit et conserve le cuir ea le mettai t a 
/epreuve del'eau. 

Vbbnis "aNCLK SAM 

Donne a la chaussure un brillant etince- 
lant et durable. 

Ces produits sont en vente chei tousles 

epiciers en gro^. S'adresser au besoin S 

Uncle Sam Dressin g Co., lanoraie P.Q. 

Repr*«ent»nt» a Montreal : 

MEHCILE & DUBRULE 

Nouvelle Boite de Poste i;66 
s euW Agents a Montreal. Tel. Bell Main 168 



IL NY A AUGUN RISQUE Nl 
SPECULATION DANS LA VENTE 



DE 




AND 



Registered 
Trade-Mark 



Ce sont des articles 
de vente courante 
et des modules de 
puretd et d'excel- 
lence dans le mon 
de entier. 
53 des plus hauts Prix et Medailles 
en Europe et en AmeVique. 

WELTER UM I CI. MM 

Etablisen 1780. 
MONTREAL, Can. DORCHLSTER, Mass. 



LAKE OF THE WOODS MILLING 
GO., LIMITED 

Fabricants de Farinj "FIVE ROSES" 

MEUNERIE A KEEWATIN 

Capacity 9000 barils par jour. 

Meunerie k Portage Laprairie, 

Capacity 1500 barils par jour. 

Capacity Totale 10500 barils par jour 

Bureaux : MONTREAL, TORONTO, 

WINNIPEG, KEEWATIN, 

PORTAGE-LA PRAIRIE. 



CONFITURES PURES DE UPTON 






CONFITURES PURES 
MOUVELLE MISOI. 
**c5 DE UPTON &* 
MAINTENANT PRETES. 

Absolument pures 
et de saveur deli- 
cieuse, conserves 
dans des seam de 
5 lbs. et dea jarres 
en verre de 16 oz., 
doubles or, seel les 
herm^tiquement. 

PORE MARMELADE 
D ORANGE DE 

UPTON 



Bien et favorablenient connue de 
l'epicier et de ses clients dans tout le 
Canada, ou elle est faite et vendue 
puis plus de quinze ans. 




CHOCOLAT am ITC" 

DBS EPICIEB8 
Poor tons les 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de % lb. 

Fabriqug par 

JOHN P. MOTT & CO., 

HALIFAX, N. F>. 

J.A.TAYLOR, Agent, Montreal 



I, A FARING PRE PARE E 

(SELF-RAISING FLOUR) 

DE B RODIE & H ARVIE 

est aujourd'hui la farine pr6f£ree des 
m^nageres. Elle donne une excellen- 
te patisserie, legere, agr^able et re- 
cherche^ par les amateurs Pour r€- 
ussir la patisserie avec la farine pr£- 
pare5e de BRODIE & HARVIE, il 
suffit de suivre les directions impri- 
m€es sur chaque paquet. 
14 ' 16 rsc Bleury, NONTRR'i 



LACAILLE, GENDREAU & CIE 

Successeurs de CHS. LACAILLE & CIE. 
EPICIERS EN OROS 

rmportateors de Melaesrs, gi- 

rop«, Finitu Sees, The, Vine, 

Liqueurs, Sucre*, Etc, Etc. 



Speciality de Vins de Messe de Sicile 
et de Tarragone. 



329 Rue St-Paul et 14 Rue St-Dizier 
MONTREAL 



Tel. Main 7233 



LIT BY 

Pour les Cheveux. 

R. J. DEVINS, Limiteo. 25 rue'St-Cabriel, 

MONTREAL. 



PAIN POTJH OISBA.TJX est le Coltam 
Seed" fabrique d'apres aix brevets. 
Marchandiae de con fiance ; rien ne peut l'ap- 
prscher comme valeur et comme popularite. 
Chei toua les fourniiseura de groa. 



Le merite est une grande chose; mais 
de deux magasins de merite egal, celui 
qui fait la meilleure publicite fera le 
plus d'affaires, i , j _ I I 



wmumutmuaxm 



LE PRIX COURANT 






Sandwicb.es 0.15 

Imperials 0.07 

Biscuits au soda 0.08 

Biscuits au vin o.nl 

Jam Jams 0.15 

Biscuits au Cafe Noir 0.15 

jg^jgg^ ST. CHARLES CONDENS- 
ING CO'Y., 

iT.CMAPgjJ 

Ingcrsoll, Ont., Can. 

iJ Laits et Cremes Conden- 
ses. 

S i 1 liai les "Family" .i" ; 

Si. Charles "Baby", 4 doz., la cse. 2.00 

St. Charli I" 5-9° 

l.ait "Silver Cbw" 

• 1 urity" 4-9° 

"Good Luck" lis 

SALADA TEA CO. 



THESDECEYLAN 
"SALADA" 



Etiquette lirune, i's et J's. $0.25 $0.30 

Etiquette Verte, i's et i's . 0.27 0.35 
Etiquette Bleue, i's i's, i's 

et i's 0.30 

Etiquette Rouge, i's et i's. 0.36 
Etiquette Doree, i's .. 




0.44 



0.40 
0.50 
0.60 



SAVON 

The GENUINE, empaquete 
ceaux par caisse. 



100 mor- 




l'rix pour Ontario et Quebec: 

Moins de 5 caisses $5.00 

Cinq caisses ou plus 4-95 



snai 

h *nd cleans* 
Sna'p'companV 



SNAP CO., LTD., 

Montreal. 

Snap Hand 

Cleaner. 



Cse de 3 doz. 
Cse de 6 doz. 



3 60 
7.20 



jo jours. 
ARTHUR P. TIPPET & Co., Montreal 

Lime Juice "Stowers" La cse 

Lime Juice Cordial, 2 doz. .. pts. 4.00 
Lime Juice Cordial, 1 doz. .. pts. 3.50 

Double Refi. lime juice 3-5° 

Lemon syrup 4.00 

THE UNCLE SAM DRESSING CO.. 
Lanoraie. P.Q. 

Vernis "Uncle Sam" 

Bout. 6 oz. No 1 2.00 

Bout. 4 oz. No I 1.40 

Bout. 4 oz. No 2 doz. 1. 00 

Bout. 4 oz. (bout, nue) .. .. doz. 0.75 

Vernis Chocolat. 

Bout. 6 oz., No 1 2.00 

Bout. 4 oz., No 1 1.40 

Vernis noir No 1 Extra Brls 40 

gallons 1.60 

Vernis noir No 1 Extra Cans 1 a 

5 gallons 1.75 

Vernis chocolat No 1, brls 40 gals. 1.60 
Vernis chocolat No 1, Extra cans. 

1 a 5 pallons 1.75 

Graisse "Protectorine" 

(Pour harnais et chaussures). 

Boites 8 oz 1.25 

Boites 4 oz 0.75 

Cirage Combine "Coon" 
Cirage a Chaussures "Coon" doz. 0.75 

Mine a Poele "Favorite" 

Mine "Favorite", No 4, doz 0.45 

Mine "Favorite", No 8, doz 0.70 

Mine "Favorite", No 12, doz. . .. 0.80 
UNITED SOAPS COMPANY 
of CANADA, Limited 
Savon Canada's Best: 



19 

« caiise 4-I0 

5 caisses 400 

10 caisses 3 fO 

T. UPTON & CO., 
Hamilton. 
Confitures garanties pures. 
Framboise*. Praises, vcrres de 1 

lb., 2 doz. par cse, d 2. 10 

Peches, verrcs de 1 lb. 2 doz., par 

caisse doz. " 1 .70 

Gadelles rouges, vcrres de 1 lb , 

2 doz. par caisse doz. 1. 80 

Groseilles, vcrres de 1 lb., 2 d 

par caisse, doz. 1.90 

Pi unes, vcrres dc 1 lb.. 2 doz. par 

caisse doz. 1.60 

Assorties 
Vcrres de 1 lb., 2 doz. a la cse. doz. 1.80 
Marmelade d c Pamplemou 
(Grape Fruit), verres de 1 lb. 

2 doz. a la caisse doz. 1 .60 

Pure Marmelade d'oranges 
Verres, 12 oz., 2 doz. 4 la cse, doz. 1 . 10 
Verres, 16 oz., 2 doz. a la cse, doz. 1.50 
Pint Sealers, 1 doz. a la cse, doz. 2.25 
Tins, No 2, 2 doz. 4 la esc, doz. 2.00 
Tin?, No 4, 2 doz. 4 la esc . bte. 0.32 
Tins, No 5, 9 au crate .. .. bte. 0.40 
Tins, No 7, 12 4 la saisse .. bte 0.56 
Seaux en bois. No 7, 6 seaux par 

crate .. seau 0.56 

Seaux en bois, 30 lbs lb. 0.07! 

Miel Pur Clarifie 
Verres, 12 oz., 2 doz. 4 la cse, doz. 1.40 

White Clover 
Verres, 12 oz., 2 doz. par cse, doz. 1.60 
Verres, 16 oz., 2 doz. a la cse, doz. 2.00 
Fret paye" d'avancc sur 10 caisses ou 
davantage expedites directement de la 
manufacture a 

Windsor, North Bay, Montreal, et 4 
tous les points intermediates en Onta- 
rio. Pour tous les autres endroits, une 
allocation de fret de 25 cents par cwt 
sera faite. Termes: net, sans escompte. 




Au Commerce. 

La Grande Vogue 

de la 

NOUVELLE FARINE ST. LAWRENCE V^^V^ 

augmente de semaine en semaine. 

Les maitres-boulangers en reconnaiasent la 
Bop4riorit^ : les menageres I'apprecieni de 
plus en plus; elle represents la fine fleur des 
meilleurs blea de I'Ouest Canadian. 

4 Marques d'Egale Purete : 

Regal', "Nationar, "Laurentia% 'Daily Bread'. 

Vo» commandos recevront notro mollleuro attention. 



he 



St. Lawrence Flour Mills Co., 

Telephone Bell, Main 6741 Limited 

1110 rue Notre-Dame Quest, Montreal. 



L* FARINE ST. LAWRENCE. Blanche et Pure 
comme le Lyi. 



Avec le The du Japon, 

vous obtenez un article d'une 
purete indiscutable. Si vous 
achetez toute autre imita- 
tion de The Vert du Japon, 
vous pouvez avoir un the 
contenant de la peinture, de 
la steatite, de la poudre de 
talc, du bleu de Prusse, ou 
bien un the de tres mediocre 
qualite. 



20 



LE PRIX COURANT 




ECGNOMIE 



L'economie consiste reellement a ne ffour- 
nir a vos clients que Particle le meilleur, 
parce que cela est profitable a la longue. 
De la Poudre a Pate contenant de I'Alun 
peut et doit vous couter quelques cents de 
moins par douzaine que la poudre "Magic 



*.▲> 



PAS 
D'ALUN 



55 



TT1 



parce que sa preparation coute moins cher. 

L'alun est employe dans la poudre a pate 

parce qu'il est a bon marche. Ne tenez pas 
de marchandises bon marche simplement parce qu'elles sont bon marche. 
Le bon marche et la qualite vont rarement ensemble. 

LA POUDRE A PATE "MAGIC" 

NE CONTIENT PAS D'ALUN. 
La poudre a pate "MAGIC" est a prix moyen, et c'est la seule bien connue, 
ffaite au Canada, qui ne contient PAS d'Alun. 

E. W. GILLETT COMPANY LIMITED. 



Winnipeg. 



TORONTO, ONT. 



Montreal. 





Quand vous placerez une commande 
de Conserves de Poisson, assurez-vous 
du nom exact, 



"Marque Brunswick" 

Ce sont les meilleures conserves que Ton puisse se 
procurer, et on peut etre sur qu'elles donneront la meilleure satisfaction. 

Grace au procede sanitaire de preparation des conserves de la marque 
"BRUNSWICK", la saveur naturelle du poisson est conservee a un degre remar- 
quable. 

Tenez en magasin un stock abondant d'aliments provenant de la mer, marque 
"BRUNSWICK". Leur vente rapporte un excellent profit. 

CONNORS BROS., LIMITED. 



BLACK'S HARBOUR, N. B. 



AGENTS: 




EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 
Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS : 

La Compagnie de Publications de» Marchands Detailleur* du 
Canada, Limitee, 

MONTREAL. 



Telephone Boll E.t 1185. 
ABONNEMENT ; 



Montreal et Banlieue, $2.50 | 
Canada et EtaU-Unii, 2.00 ( 
Union Po»tale, - Fri. 20.00 J 



PAR AN. 



Bureau de Montreal : 80 rue St-DenU. 

Bureau de Toronto : 152 rue Bay, J. S. Robertson & Co.. repretentants. 
Bureau de Chicago : 215 rue South Market, Emmet C. Boyles, repreientant. 
Bureau de New-York : 903-904 Tribune Bldg., E. F. Olmsted, representant. 



II n'eat pas accepte d'abonnement pour moint d'une tnnte. 

A moins d'avia contraire par ecrit, adreite directement 
a no* bureaux, 15 jour* au moins avant la date d'explration, 
I'abonnement est continue de plein droit. 

Toute annee commencee eit due en entier. 

L'abonnement ne cene pat tant que lei arreragei oe sont 
paa payea. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable " au pair a Montreal." 

Cheque*, mandats, bons de poite doivent etre faiti payable* 
a I'ordre de " Le Prix Courant ". 

Priere d'adresser let lettret, etc., (implement comme iuit : 
" LE PRIX COURANT ", Montreal. 



MONTREAL, 12 JANVIHR 1912 



LA MAIRIE 



Trois candidats sont en presence pour la mairie ct tout 
semble indiquer que les electeurs de la ville dc Montreal 
seront appeles le ier fevrier a faire leur choix entre MM. U.- 
H. Dandurand, L.-A. Lavallee et Georges Marcil. 

Le premier des candidats est un agent d'immeubles bicn 
connu, qui represcnte actuellemcnt, comme echevin, le quar- 
tier St-Joseph, dans le Conseil de Ville de Montreal. 

M. L.-A. Lavallee, M. Georges Marcil sont egalement 
echevins, le premier pour le quartier Lafontaine, le second 
pour le quartier Notre-Dame de Graces. 

Les trois candidats ont, depuis quelque temps deja, es- 
quisse les grandes lignes de leur programme. 

M. Dandurand pose nettement sa candidature comme 
partisan de la nouvelle administration de la ville par le Bu- 
reau des Commissaires qui fut porte au pouvoir par la gran- 
de majorite des contribuablcs en fevrier 1910. 

M. Lavallee n'est pas aussi precis. II voit du bien, beau- 
coup de bien dans le systeme actuel; il se dit pret a lui don- 
ner un essai loyal et a le changer si besoin est, dans deux 
ans. 

M. Marcil admet aussi le systeme actuel, mais desire que 
les Commissaires consentent a se ranger a sa man ier e de 
voir en matiere d'administration municipalc. 

En resume, M. Dandurand est pour le Bureau actuel des 
Commissaires et MM. Lavallee et Marcil sont prets a 1'ad- 
mettre sous reserves. 

Nous ne nous attarderons pas a signaler la puerilite de 
l'article du programme de MM. Lavallee et Marcil propo- 
sant que la compagnie des tramways accorde 10 ou 12 billets 
de tramways pour 25 cetns au lieu de 8 qu'elle donne actuel- 
lement. Tous ceux qui connaissent la situation savent que 
e'est la tout simplemcnt un moyen pour s'attircr les bonnes 
graces des electeurs. 

M. Dandurand est plus consequent, et certainement bien 
plus pratique que ses adversaires sur cette question. II voit 
les choses de plus loin et reconnait que cette concession de 
billets de tramway ne pourra etre etablie que par une con- 
vention nouvelle a intervenir entre la ville et la compagnie. 
M. Dandurand croit qu'il est plus sage de songer a sauve- 



gardcr les interets generaux des contribuablcs tout en 
mettant qu'il est indispensable d'assurer plus dc protcc 
de confort et de facilites au public voyageur, et ccla imme- 
diatement. 

En ceci nous sommes absolument d'accord avec M. Dan- 
durand. 

M. Lavallee veut reduire le pouvoir d'emprunt de la ville 
a 12 pour cent; M. Marcil veut I'augmenter a 25 pour cent; 
M. Dandurand prefere le "statu quo". 

M. Dandurand donne comme raison en faveur du main- 
tien du "statu quo" un argument qui ne manquera pas dc 
frapper les homines d'affaires par sa justesse. La ville dc 
Montreal, dit-il, est comme un particulier qui, ayant un cre- 
dit en banque ne croit pas juste de s'en priver de son gre, 
quitte a ne s'en servir que dans la limite de ses forces afin 
de pouvoir fairc honneur a ses oblations a echeance. 

D'autre part, il est bon qu'une limite soit fixec au pou- 
voir d'emprunt de la ville afin de prevenir les tendances que 
peuvent avoir les corps publics, si bien constitutes qu'ils 
soient, a se laisser aller au gaspillage des deniers publics, 
comme la chose s'est si desastreusement produite dans le 
passe. 

La ', t aux electeurs, ils donneront prochainem^nt 

leur Yt.rd ; .c1 et sans vouloir discuter par le menu les diffc- 
rents aspects des programmes des trois candidats, il nous 
semble que celui de M. Dandurand est 1.' plus empreint de 
bon sens pratique et qu'il vaut d'etre etudie a sa juste 
leur par tons les contribuablcs de la ville de Montreal. 



ACCUSE DE RECEPTION. 



Nous avons recti les calendricrs artist i 

Connors Bros., Limited, marchands generaux dc 1 
lebre marque de conserves dc "Brunswick", de 

Black's Harbor, X.B. 

La Banque d'Epargni I du District 

real. 

La Canada Assurance Co., de Toronto; agencc a Mont- 
real, 
ct adressons dos plus vifa remerciementa pour cos en. 



% Tanglefoot, 



le Papier a Mouches Originel. Depuis plus 
de 25 ans le Modele-Type de Qualite. 
Tous les autres papiers a mouches sont des 
imitations. 



22 



LE PRIX COURANT 



L'EDUCATION DE VOS FILS 



Beaucoup de parents s'imaginent avoir rempli ample- 
nient leurs devoirs parce qu'ils ont fait donner a leurs fils 
nne instruction copieuse dans un college renomme, et ils se 
figurent avoir prepare convenablement leurs enfants a la 
melee de la vie parce qu'ils ont fait le necessaire pour leur 
permettre d'acquerir quelque titre universitaire qui sera si- 
non un brevet d'intellig-ence tout au nioins une estampille de 
connaissances intellectuelles. 

Nous etonnerions beaucoup de parents en leur disant 
que le plupart des jeunes gens ainsi gonfles d'instruction 
sent absolument impropres a gagner leur vie et a etablir une 
affaire qui leur permette d'assurer leur existence. 

Cenpendant, dites-nous un pen, ce qu'apprend un jeune 
homme au college? Du grec, du latin, de la physique, des 
mathematiques, de l'histoire, etc., etc., toutes choses qui 
certes ne manqueront pas d'orner les cases de son cerveau, 
mais ne tremperont nullement son coeur de l'energie et de 
la vaillance necessaires pour foncer sur les obstacles qui vont 
lui barrer la route des les premiers pas, dans la vie. 

II existe toute une gamme d'instruction qui n'est pas du 
rcssort du college, il y a toute une serie de connaissances 
que les cours d'un savant professeur ne pourront inculquer 
a l'esprit des futurs jeunes homines, car l'explication de ces 
theories est l'enseignement pur et simple de vertus civiques 
et de qualites personnelles qui ne peuvent s'apprendre et se 
developper autre part qu'au foyer familial ou a u rude a ssaut 
de la vie. 

Les homines qui enseignent dans nos colleges ne sont 
pas de ceux qui ont lutte contre tout ce qui contrecarre les 
projets d'unc pensee active, ils ne se sont jamais arcboutes 
face a la necessite, pour lui opposer une resistance desespe- 
ree; ils ne se sont jamais trouves dans ces situations prepon- 
derates ou il est bon de savoir doser son pouvoir et refre- 
ner son instinct de domination; ils n'ont pas senti germer 
dans leur esprit les projets grandioses d'ambition, generateurs 
de forces insoupgonnees et de decisions subites et geniales; 
leur vie s'est passee sans imprevus, sans mouvement, sans 
fievre et sant heurts; ils ne savent pas les ressources d'e- 
nergie et de puissance que certaines situations peuvent faire 
jaillir dans une minute d'exaltation feconde; ils ignorent le 
souci du soutien materiel d'une famille et n'ont pas tout ce 
qu'il faut pour enseigner aux jeunes gens "la vie". 

Loin de nous la pensee de rabaisser leur merite et de 
contester la valeur de leur devouement, mais, ce nous est 
uu devoir de dire qu'il incombe aux parents une obligation 
de parachever leur oeuvre et de former le moral de leurs 
f il s, en puisant dans leur propre existence et dans leur ex- 
perience, les arguments qui militeront en faveur de leurs 
principes et contribueront a former une. "personnalite" a 
leurs enfants. 

Les peres doivent expliquer a leurs fils en quoi consis- 
tent les devoirs sociaux et leur former une volonte; leur 
inculquer les principes d'action et leur montrer comment il 
faut agir pour se grandir dans la vie. 

Cliaque fois que l'occasion se presente, ils doivent leur 
soumcttre les graves problemes qui les assaillent et feur de- 
niander d'en trouver la solution; ils en discuteront les rai- 
sons avec eux et composeront ainsi a leurs enfants un juge- 
ment pratique et sain. Dans quelque commerce ou situation 
ou ils se trouvent engages, ils reprendront en detail leur 
propre vie depuis le commencement, et analysant les heures 
de prosperite et celles de defaillance, ils degageront de cet- 
te etude les elements, les decisions, les agissements qui ont 
provoque une amelioration dans leur existence et ont eleve 
progressivement leur situation. 

Jls inclineront leurs fils vers l'optimisme, leur traceront 
1 1 conduite a tenir dans la prosperite comme dans la detres- 
se, et les persuaderont que quelque soit le rang que Ton 



tienne, il faut essayer de mettre de la bonte dans tous ses 
actes. lis leur donneront des legons d'economie, de patien- 
ce et de tenacite, ils les mettront en garde contre la grise- 
rie du succes ou contre l'abattement de la defaite et pour 
cela, ils n'auront qu'a jeter un regard en arriere, ils n'auront 
qu'a raisonner eux-memes les causes de leur reussite ou de 
leur insucces et de ces causeries paternelles se degagera une 
lecon eminemment utile, qui, si elle ne contribue pas a faire 
de vos fils des bacheliers, en fera du moins des homines. 

L'ASSOCIATION DES MARCHANDS DE DENREES. 



L'Association des Marchands de Denrees de Montreal a 
tenu son assemblee generale annuelle mardi dernier et a 
procede a l'election de ses officiers pour l'annee i9 T2 - Les 
resultats sont les suivants: 

President, M. John A. Gunn; vice-president, M. John H. 
Scott; tresorier, M. Albert Dalrymple. 

Comite executif: — MM. Richard Gray, Arthur Jones, 
W. H. A. Olive, F. X. O. Trudel. 

Comite d'arbitrage. — MM. E. Denning, H. A. Hodgson, 
P. W. McLagan, G. D. Warrington, A. C. Wieland. 

Comite des transports. — MM. Jas. Alexander, R. M. 
Ballantyne, John A. Gunn, Arthur J. Hodgson, John Mc- 
Kergow. 

Le president du comite des transports, M. R. M. Ballan- 
tyne, soumit le rapport annuel du comite pour 191 1 et le tre- 
sorier, M. Richard Gray, presenta l'etat financier. 

Le rapport du president, M. John A. Gunn, qui compre- 
nait celui du comite des transports, fut adopte et sera publie 
dans le rapport annuel du Board of Trade. 

M. John A. Gunn fut mis en nomination pour l'election 
au Conseil du Board of Trade, poste qu'il a deja occupe 
l'annee derniere. 



POUR LES MARCHANDS DE CHAUSSURES ET DE 
CLAQUES. 



Tous les marchands detaillants du Canada vendant des 
marchandises de toutes sortes en caoutchouc devraient faire 
inscrire leur nom et leur adresse sur la liste d'envoi de "Foot 
Prints", la revue exclusive de la "Canadian Consolidated 
Rubber Company, Limited". 

Cette interessante publication est une aide precieuse 
pour le commcrcant qui tient cette ligne, car elle donne des 
indications indispensables a 1'amenagement des magasins. a 
l'art de vendre, etc., et renferme des informations extreme- 
ment utiles que le marchand devrait avoir sous la main pour 
pouvoir les consulter rapidement. 

Le premier numero de "Foot Prints" contientune liste 
complete de prix des marques de claques: "Jacques Cartier," 
"Maple Leaf," "Granby," "Merchants," "Dominion" et 
"Anchor". 

Le second fascicule renferme une liste de prix revisee 
des marques "Merchants" et "Daisy". 

Le troisieme exemplaire est compose d'un catalogue 
complet de "Fleet Foot," chaussures de sports, ainsi que 
d'une description des formes. 

Enfin, le quatrieme numero qui vient de paraitre con- 
tient un catalogue complet et une liste de prix des chaus- 
sures en feutre "Berlin". 

Si l'un de ces differents numeros manquait a votre do- 
cumentation et que vous desiriez y puiser des renseigne- 
ments indispensables a votre commerce, la Canadian Con- 
solidated Rubber Company, Limited, de Montreal, se ferait 
un plaisir de vous envoyer gracieusement le fascicule desire 
sur une simple demande de votre part. 



LE PRIX COURANT 






LA TAXE SUR LES COLPORTEURS 



Jl existe an Canada, ci mme dans tous i 

de marchands anibulants [>arcuuraut i 
mipagnes sur le siege d'une vaste guinibard 
s objets lea plus divers et les plus h< 
propos.int K-urs marchandises a tous les pai 
Hcontrent la demeurc sur leur chemin, On 
colpi'item s". II est difficile de s'imaginer exactemen 

i\ crsite invraisemblable qui compose leui leur 

vehicule n'est pas une simple boutique roulan 
ritahle bazar a departements qui >e ineut stir t..utcs I 

I s'arrete devant chaque porte, tandis luc- 

teur descendant de son siege y va fraj 
personius presentes a faire leur choix dans nt 

touffus. 

11 n'est p. is de demeure, principalement dans la 
ui n'ait pas, durant la saison, phis, 
ces saltimhanques du commerce qui trimbalent dans leur 
roulette un choix d'artieles multiples assurement, mais d'une 
qualite et d'une fraielieur plus (pie douteiises. lis sillonncnt 

oindres recoins des provinces, etabli 
sorte de battue pour traqucr le gibier (pi'est pour eux 
COnsonunatcur et lc fusillent a bout portant d" 
ches a force dc solicitations pressantes et <pii n'apportent 
a ceux qui sc sont laisses tenter, qui 
grets ,; des desagrements. 

l'n realite ccttc categorie de commerqants, si tant 
qu'on puisse les appelcr ainsi, fait un tort considerable au 

veritable commcrgant ayant boutique dans urn 

nit sa marchandise a une clientele qu'il com il 
I connti, donnant aiiisi toute garantie d'une I 
satisfaisantc. 

Le colporteur cause un prejudice double au vi 
mercant, prejudice materiel en lui cnlevant noinbre d'affai- 
res qui sans sa concurrence auraient fatalemenl par 
anal; prejudice moral en ce sens que qu'il 
fait, donncnt rarement satisfaction et jettent le discredit sur 
mmcrcc en general, prevenant le consommateur contre 
tons les negociants sans distinction. 

Les municipalises de la Province de Que' 
ins prcssentir le peril naissant de cet eta) di 
elles se sont rendues compte des desavant: et 

Boraux rt ;ultant d'un tel trafie et, si elles n'ont pu sup i 
cette concurrence desastreuse pour leurs marchands locaux 
dont elles ont a soutenir les int£rets, elles onf du 

e d'enrayer cc vagabond menial i n 

aux colporteurs dc lourdes tax 'en effr 

mal et par consequent d'en redtiire lc noinbre. 
colporteurs excrcant leur metier errant, .lav 
de Quebec, sont sounds a mi 
• pour chaque district. Si Poll 

nportc 24 districts, on se rendra compte qu la li- 
cence de ces ambulants, si elle veut s'etendt 
rcprcscnte une somme asse/ rondel 
ste une double taxe additionnelle municipal 
chaque voiture de colporteur d'un droii 
•axe de village", l'auti 

mesures prises pour proti marchands 

de I'envahissemcnt d'etrangers, qui. s'ils n'et u • 
de la sortc. auraient le pas sur le- pi 
louables, elles ne sont que trop iustes it I'o 
jouir de leur mise en vigueur et de leur effi 
colporteurs, n'avaient trouve dans leur cspril 
nemi ib 3 1 is et des usages, nn moyen tres pral 
totirner I'obstacle qu'on leur jetait dan 
tcr la lourde charge des ; 
: >lcs. 
Leur moyen est des plus simples. Puis 



tblait in 

II- .011-1 dii 

que li 1:. 

hi fond des camp 
Il ivateur. 

moj en d'echappi 1 
s trop mal I 
plaie dont se plaignaient I 

'id <>n VI 
le r< Is maux on n 

■ clair que 1,. 
■1111.de (|i 

,1 detriment 1 qui en | 

nmateur pour 

dc la Provin 

burs interets ra idrait aus 

Dii 

. inconnu ! nt " 

qu'on a lc . 

min faisant sont lc resull 
.,,,n d'un 
lent ...it une 

inexperiment 

• ' 

' 

1 



■ 



24 



LE PRIX COURANT 



LES EXPORTATIONS DE CHARBON DES 
ETATS-UNIS 



La valeur des exportations do charbon des Etats-Unis 
a double au cours des douze dernieres annees. La valeur de- 
clared du charbon exporte pendant les dix mois finissant en 
octobre 191 1, est de $44,000,000; celle du coke est de $3,000,- 
000 et celle du charbon fourni aux navires transportant des 
marchandises a I'etranger, de $18,000,000. Le tout forme un 
total de Jfo;, 000,000, qui justifie l'estimation faite par le De- 
partement du Commerce et du Travail des Ltats-Unis por- 
tant la valeur totalc du charbon exporte pendant l'annee 191 1 
a la somme approximative de $80,000,000. En IQIO, la valeur 
de ces exportations a etc de $65,000,000. 

Au point de vue de l'exportation du charbon, les Etats- 
I'nis occupent le troisieme rang parmi tous les pays expor- 
tateurs. lis sont depasses sous ce rapport par le Royaume- 
Uni et l'Allemagne. En 1910, les exportations de charbon du 
Royaume-Uni avaient une valeur de $179,000,000, celles de 
l'Allemagne, une valeur de $104,000,000; celles des Etats- 
Unis, une valeur de $45,000,000, sans compter le charbon mis 
dans les cales des navires; celles de France, une valeur d'en- 
viron $6,000,000. 

Si Ton compare les chiffres de 1910 a ceux de 1909, on 
voit que les exportations de charbon et de coke des Etats- 
Unis (non compris le coke et le charbon fournis aux navi- 
res) ont passe de $23,000,000 a $45,000,000, soit une augmen- 
tation de pres de 100 pour cent. Les exportations de l'Al- 
lemagne out passe de $65,000,000 a $104,000,000, soit une aug- 
mentation de 60 pour cent, tandis que les exportations de 
charbon du Royaume-Uni, de $183,000,000 qu'elles etaient en 
1909 ont baisse a $179,000,000 en 1910. En France, il y a peu 
de difference: $6,250,000 en 1909 et $6,333,000 en 1910. 

C'est au Canada que va la plus grande partie du char- 
bon exporte des Etats-Unis, pour $15,126,207 sur un total de 
$15,335,856 d'anthracite et de $26,732,888 de charbon bitumi- 
neux. L'annee derniere, le Canada a recu aussi les trois quarts 
du coke exporte des Etats-Unis. 

Le charbon est maintenant le septieme des principaux 
articles d'exportation des Etats-Unis. Ces articles se classent 
de la maniere suivante: coton, $500,000,000; fer et acier, 
$250,000,000; viande et produits laitiers, $165,000,000; cuivre, 
$95,000,000; objets manufactures en bois, $90,000,000; ble et 
farine, $90,000,000; charbon et coke, $55,000,000. Les exporta- 
tions de charbon depassent celles des cotonnades, du ta- 
bac, du cuir, des instruments agricoles, du ma'is et de l'huile 
de graine de coton. 

Toutefois, les exportations du charbon sont peu en rap- 
port avec la production du pays. 

L'annee derniere, les Etats-Unis ont produit 75,000,000 
de tonnes d'anthracite et n'en ont exporte que 3,000,000; ils 
ont produit 372,000,000 de tonnes de houille grasse et n'en 
ont exporte que 17,000,000. 



LES EXPORTATIONS CANADIENNES DE PULPE 
DE BOIS 



L'exportation de la pulpe de bois du Canada augmente 
annuellement; en 1910, la valeur de cette exportation s'est 
elevee a $5,700,000, d'apres les renseignements fournis par 
le Departement des Forets du Dominion. Les 321,000 tonnes 
de pulpe exportees representent une augmentation de 48,- 
000 tonnes par rapport a la quantite exportee en 1909. Les 
exportations de pulpe de bois, en 1910, se sont elevees a 70 
pour cent du total produit dans tout le Canada, tandis qu'en 
1909, la population n'etait que de 63 pour cent. La pulpe me- 
canique figure pour 88 pour cent dans cette proportion, tan- 
dis que les. 12 pour cent restant etaient de la pulpe chimi- 
que. En 1910, plus des trois quarts de la pulpe exportee ont 



ete expedites aux Etats-Unis, et les exportations sur pr 
que tous les autres pays ont diminue. 

Le Royaume-Uni prend la plus grande partie de 1' 
tre quart, bien que les exportations aux pays en quest 
aient beaucoup diminue. C'est particulierement ce qui a 
lieu pour la pulpe chimique; en 1910, il n'en a pas ete 
porte le septieme de ce qui a ete exporte en 1909. 

La valeur moyenne par tonne de pulpe exportee en 1910, 
de $14.67 pour la pulpe mecanique, et de $36.35 pour la pu 
chimique. Cela forme un prix moyen de $17.31, soit 14 c 
tins par tonne de moins que l'annee precedente. Les p 
payes aux exportateurs canadjens par les divers pays imp 
tateurs ont ete les suivants, pour la pulpe mecanique: Eta 
Unis, $16.09; e'est-a-dire le meme prix qu'en 1909; Royau 
Uni, $15.78. Pour la pulpe chimique, les prix ont ete les S 
vants: Etats-Unis, $36.32; Royaume-Uni, $14.60 par tonn 



COMPAGNIES INCORPOPEES. 



Des lettres patentes ont ete accordees par le Lieutenai 
Gouverneur de la province de Quebec, incorporant: 

"The Mechanics Supply Company, Limited," fabricate 
importation, exportation et commerce en gros et en det 
d'accessoires de toutes sortes pour machinistes, ingenieu 
plombiers, gaziers, electriciens et entrepreneurs, etc., dans 
cite de Quebec. Capital-actions, $300,000.00. 



NOUVELLES CHARTES. 



"La Gazette du Canada" publie les nouvelles chartes s 
cordees sous le sceau du Secretaire d'etat. Voici celles 1 
ont trait aux nouvelles compagnies ayant leur princip 
place d'affaires dans la province de Quebec; 

"George Hodge & Son, Limited," exportation et co 
merce general de beurre, fromage, viandes et fruits en ca 
serves, huiles, poisson, volailles, grain, epiceries et produ 
alimentaires de toutes sortes, a Montreal. Capital-actio 
$100,000.00. 

"The Corona Clothing Company, Limited," confectio 
de manteaux, costumes-tailleurs et vetements de toute d< 
cription, et commerce general de nouveautes, a Montre 
Capital-actions, $50,000.00. 

"Argeuteuil Granite Company, Limited," exploitation 
carrieres dans toutes leurs branches, et commerce de grar 
marbre, pierre a chaux, pierre de toute sorte, et leurs pi 
duits, a Montreal. Capital-actions, $250,000.00. 

"Alabama Traction Light & Power Company, Limite< 
usines pour production de lumiere electrique et de gaz, chai 
fage et force motrice, a Montreal. Capital-actions, $3 
000,000.00. 

"O. B. Shoe Company, Limited," fabrication et coi 
merce general de chaussures ainsi que de cuirs, vernis, pi 
parations pour chaussures et tous les accessoires s'y rappc 
tant, a Drummondville. Capital-actions, $100,000.00. 

"The Canadian Art Works, Limited," imprimeurs, lith 
graphes, emailleurs, mecaniciens, etampeurs de metaux, 
tous metiers semblables a Montreal. Capital-actioi 
$10,000.00. 

"Westmoreland Company, Limited," agence et courta 
d'immeubles et transactions financieres de toutes sortes, 
Montreal. Capital-actions, $200,000.00. 

"Southern States Securities Company, Limited," oper 
lions de bourse concernant les actions et obligations de to 
gouvernement ou de toute corporation municipale ou sc 
laire, et transactions financieres de toutes a Montreal. C 
pital-actions, $50,000.00. 

"De Laval Dairy Supply Company, Limited," commer 
general de lait, beurre, fromage et de produits s'y rattachai 
commerce de machines agricoles et de tous leurs accessoin 
a Montreal. Capital-actions, $500,000.00. 



LE PRIX COURANT 



*5 



COMMENT LES MARCHANDS DETAILLANTS DOIVENT 

APPRECIER LA RECLAME 



Juelqucs suggestions qui cngageront les fabricants et les 
detaillants a travaillcr d'un commun accord et a faire 
preuve de l'entente la plus parfaite dans leur effort. 



Si vous jetcz les regards sur le stock d'un marchand de- 
lillant, vous rcniarquez invariablement que ccrtaines lignes, 
trtains articles figurent regulierement dans ce stock depuis 
ombre d'annees ct il vous est aise de vous rendre compte 
ue le detaillant ne voudrait pour rien au monde se demunir 
de ces marchandiscs qu'il vend avec un succes toujours crois- 
sant. Le detaillant ne prend pas la peine le plus souvent de 
se demandcr d'ou provient cette faveur marquee pour les 
dits articles, il se contente de les tenir regulierement sachant 
(jails donneront satisfaction au client et lui assurcront a lui- 
menie un bon benefice. 

Or, savez-vous ce qui provoque cette satisfaction gene- 
rale dans des transactions efrectuees sur les marchandises en 
m, e'est que tout le monde, consommateur, detaillant 
et fabricant, n'a eu qu'a se louer de ce produit, soit dans les 
rates soit dans les achats. Si le role du detaillant se redui- 
sait a ne debiter que des articles de cette categorie, ses af- 
seraient brillantes et aisees. Et s'il n'en n'est pas 
ainsi, la faute en incombe en grande partie au detaillant lui- 
meme. 

Beaucoup de detaillants achetent des marchandises sans 
savoir si elles ont ete l'objet de reclames ou non et beaucoup 
egalement omettent d'envisager les conditions qui peuvent 
rendre profitable ou non la vente de telles marchandises. 

Le fait que tel article a ete annonce n'offre pas une rai- 
son suffisante en lui-meme pour determiner le detaillant a le 
prendre en stock. II devra etre suffisamment bien informe 
pour pouvoir juger l'efficacite de la campagne d'annonce et 
se farmer une opinion independante sur la continuity et la 
sincerite de cette reclame. 

Souvent une campagne de reclame n'a pour but que de 
faire prendre un certain article aux detaillants; la s'arrete 
son action, alors que sa fin veritable devrait etre d'aider le 
letaillant a repandre le produit parmi sa clientele. 

Pour juger de la valeur d'une reclame, le detaillant devra 
d'abord se demander si elle n'est que momentanee ou si au 
contraire elle est destinee a etre continuee d'une fagon per- 
manente. 

Pour soutenir avec profit une ligne quelconque, l'an- 
nonce ne devra pas etre ephemere, mais s'imposer par sa 
repetition reguliere et frequente. 

ir introduire sur le marche un article est, certes, un 

it de premiere importance et dans lequel la reclame joue 

•up sur le role le plus actif; mais aussi brillants qu'aient 

les debuts d'un pareil lancement, l'article qui en a fait 
l'objet ne saurait continuer a s'imposer a l'attention du pu- 
blic, et pericliterait peu a peu si une reclame reguliere ne 
venait parachever et soutenir l'oeuvre de la premiere heure. 
Sans doute, il n'est pas necessaire de depenser en annonces 
une somme aussi importante que celle qui fut consacree au 
lancement d'un article, mais cesser toute reclame a son sujet, 
e'est le vouer infailliblement et dans un temps prochain a 
l'oubli. 

Le detaillant est souvent victime de ces lancements a 
d tapage, mais sans lendemains; il se charge d'articles 
nouveaux qui paraissent devoir etre soutenus a grands 
renforts de publicite et qui, une fois le premier feu d'artifice 
tire, n'ont plus que leur mediocre valeur pour plaider leur 
cause, ce qui est peu, et ils sont voues des lors a l'oubli et a 
la mevente qui fait le desespoir du marchand. 

CUte constatation nous amenc a souligner deux des 
llinapaux devoirs du fabricant: D' 



qu'incombe tout naturellement la responsabilite de "la • 
lite". En 6tablissant des objeta de quality irreprochabl 

fabricant y met pour ainsi dire, comme ur vendante 

<iui agira par elle-meme et soutiendra on ne peul n 
1'effort qui sera fait autour d'eux pour amener le pul 
prendre connaissance et a en constater le but nouveau el 
pratique. En second lieu, le fabricant a pour devoir egale- 
ment important de faire la publicite necessaire pour assurer 
le succes a ses articles et en claim r la qualite* et les avanta- 
(jes, afm de creer "la demande". La responsabiliti 
deux points de vuc incombe irrefutablement au fabricant et 
lorsqu'un marchand se substitue au fabricant et tentc d'as- 
sumer ces obligations, il fait fatalement fausse route. Et 
e'est ce qui arrive, quand il se charge de marchandises qui 
ne jouissent d'aucune reputation anterieure et qui ont ete 
privees de la reclame qui leur cut donne comme un cachet 
<le bonne-fagon et de qualite. 

Bien entendu, il y a des marchandises de vente courante 
dont on ne saurait suspecter la qualite et qu'il est difficile de 
faire "mauvaises", le marchand petit en prendre en stock 
sans consideration d'une renommee acquise par la publicite, 
mais meme dans ces articles-la, il en est, tcts que le sucre, 1c 
savon, etc., dont le choix doit etre dicte par la popularity de 
la marque. La raison de cette selection a laquelle doit se 
soumettre le detaillant est facile a expliquer. La civilisation 
avec ses moyens de vulgarisation de 1'information permet a 
chaque individu, meme ignorant de se former un jugement 
sur tel ou tel article et lorsqu'il en a besoin, il ne manque 
pas de demandcr la marque qu'il desire et ne se montre pas 
satisfait si on lui offrc en place, un article demode qui ne re- 
pond pas aux necessites actuelles. 

C'est done un principe d'economie pour le detaillant d'a- 
cheter chez un fabricant connu et qui offre toutes garanties 
de responsabilite de ses produits. II en resulte que celui qui 
fabrique doit se faire connaitre, s'imposer a l'attention de 
tous, vulgariser ses produits ct les rendre populaires pour 
atteindre l'arbitre final: le consommateur. Et comment at- 
teindre ce but, sinon par la reclame? 

Les articles annonces par la reclame dispensent les mar- 
chands de longues explications et demonstrations, c'est a 
peine s'ils ont besoin de sollicker le client pour en provoquer 
la vente, la marque parle d'elle-meme et dit d'un seul "nom" 
la qualite qu'on est en droit d'attendre d'un tel produit. Sans 
doute on peut a prix egal trouver un produit semblable 
d'aussi bonne qualite et non annonce par une reclame inten- 
sive, mais cet article aussi bon soit-il, ne sera pas demande 
pane que peu connu, et si on le propose en remplaccment 
d'une marque nopulaire, ce ne sera pas sans eveiller une cer- 
taine suspicion dans l'esprit du consommateur I '< si qu'il 
manque a ce produit ignore la garantie morale dont une re- 
clame puissante a revetu l'autre et qui fait qu'on achete ce 
dernier les yeux fermes, sans aucune demande d'cxplications. 

De plus, un produit annonce a toutes raisons de main- 
tenir sa qualite, il ne peut etre au-dessous de sa reputation, 
car en diminuer la qualite unanimement connue serait com- 
promettre surement le capital considerable qui a ete consa- 
cre a la publicite. Les fabricants ne doivent pas oublicr ce 
principe que "la vente des marchandises coute de l'argent", 
ct le coin de la vente doit etre etabli minutieusement au 
meme titre que celui de la fabrication. 

Plus un article est annonce. plus il se vend; et l'augmen- 
tation du debit permet au fabricant de 1'etaMir sur des bases 
plus avantageuses et plus 6cOnomiques. II pent a la 
donner plus de valeur a son produit et obtenir plus de be- 
nefii 

L'annonce n'est pas toujours comprise dans ce sens, on 



26 



LE PRIX COURANT 



rieur, alors que son but veritable est precisement le con- 
tra ire. 

Le detaillant est un d urs principaux do la distri- 

bution des marchandises, il a la garde des interets du con- 
sommateur; s'il y manque, le consommateur desertera sa 
boutique et s'adi I pourquoi il doit ne 

proposer a sa cliente u'une reclame ap- 

propriee a portes a la connaissance des Foules, car si le client 
a a se plaindre de la qualite de ce produit, la responsabilite 
du marchand n'esl pas en jeu el c' it qui a a re- 

pondre a de t< 

Lorsqu'un detaillant achetc pnur un dollar de marchan- 
dises am il acquit ue chose de plus que les 
marchandises elh [1 achete en meme temps une 
:e vendante qui 1'aidera a debiter ces articles et une ga- 
rantie des fabricants qi roduits livres don 
faction. Mais .-'il veut obtenir des benefices plus considera- 
- et i'aire rendre a la reclame du fabricant tout ce qu'elle 
est capable de donner, il d a quelque forme 
de publicite pour son pro ipte et ajouter sa poussee 
personnelle et individuelle a celle donnee d'une fagon gene- 
rale par le manufacturier. 

Pour ce faire, pas n'l in d'emplo rands es- 

paces dans les journaux et revues, une simple mention fre- 
quente des marchandises tenues dans un magasin sera suffi- 
sante pour completer la publicite general et attirer la clien- 
tele deja prepree a ces achats par la reclame du fabricant. 

La reclame augmente la consommation, elle amplifie les 
besoins en soulignant les avantages de tels articles, elle de- 

>ppe les i' - en faisant naitre le desir de se procu- 

rer les produits qu'elle represente et tons ceux qui veulent 
avoir leur part de cetle emancipation doivent indiquer au 
public par une annonce repetee le chemin qui les conduira a 
leur magasin ou il aura le loisir d'examiner les articles an- 
noncees par la reclame. 

Nous ne saurions trop repeter aux detaillants qu'il y a 
pour eux un gros ayantage a garnir leur stock de marchan- 
dises annom ibricants depensent annuellement 
des millions de dollars a cet effet et que c ense me- 
"te quel ntion de leur part, qu'il est plus aise de ven- 
drc des produits dont la qualite est connue, que ceux dont le 
public ignore la valeur, et que votre magasin jouira d'une 
parfaite reputation, si vous tenez les meilleures marques. 

La reclame est la base du commerce moderne, elle est 
Fauxiliaire de toute industrie, elle est passee dans nos moeurs 
ct le marchand qui va a son encontre et meconnait l'appro- 
bation du public, eommet une veritable folie et s'achemine 
a une deconvenue prochaine. 



L'INDUSTRIE DU CAOUTCHOUC 

Si etonrtant qu'ait ete le developpement de n es in- 

dustries et inventions, nous doutons que l'industrie d 
chouc ai> |uoi que ce soit. Ilyacinqua 

le caouti a connu, sauf te de 

gomme a effacer le c?£yon; maintenant le nombre de ses 
usages i Sans Iui, on n acre 

la locomotion et la vie modernes. II sert de base de fabrica- 
1,011 " ' industrielles; il cree les 

plus grai 5 ur le marche des valeurs; il fig 

dans la haute finance des nations et dirige la politiqu 
developpement imperial. 

De l ou est compte parmi les prin- 

cipaux pay, producteurs de caoutchouc, la , par- 

tie de la gomrtii :, rrains humidi sur 

lcs ' qui traversent 

publique sur une longueur de 31,250 milles et sur lesqucls 
peuvent Hotter des canots et des embarcations Iegeres. Le 
"hevea bresil obtient le "jebe" ou sa< 

de Para de la plus haute qualite, est la principale sour. 
production; il croit a une hauteur de 60 a 75 pieds dan 



terrcs basses ct s'elevc meme jusqu'a 300 pieds. On trom 
aussi au Perou le "castilloa", mieux connu au Mexique < 
dans 1'Amerique Ceritrale. Cet arbre croit dans les terre 
moins humides a de plus hautcs latitudes, et fournit le "can 
cho" du commerce. 

On essaie de cultiver le caoutchoutier dans les planta 
tions de la Peruvian Corporation's Perene Colony, ave 
chances de succes: en 190X on a seme 20,000 graines d'une espe 
ce convenant aux conditions du climat et de terrain, apre 
avoir cssaye sans succes, en 1906, des varietes qui conv 
naient moins. 

On extrait- generalement le caoutchouc en faisant p 
riodiquement des incisions dans les arbres, l'abatage etati 
strictement prohibe par la loi, bien qu'il soit parfois praliqu 
dans l'interieur des terres. Ces incisions faites scientifiqu. 
nient donnent environ 22 livres par an pendant de nombret 
ses annees, tandis que l'arbre abattu ne donne qu'une sen! 
fois 44 a 55 livres de caoutchouc de qualite inferieure. L 
arbres sont exploiters par "estrades" comprenant d'habitui 
100 arbres eparpilles sur une superficie d'environ 100 acre 
le nombre des arbres et la surface dependant de la distal 
ce entre eux et des difficultes de communication. Les arbr 
sont incises, ct les recipients destines a recevoir le lat< 
sont vides tous les jours pendant la saison. Le latex est trai 
le meme soir. Les incisions sont faites d'habitude a cinq < 
six pieds du sol, bien que certains homines employes a cet 
operation preferent emporter avec eux de petites echell 
ct inciser les arbres a une hauteur de dix pieds. 

On produit la coagulation du latex en y trempant un b 
ton que Ton fait tourncr, pendant que le latex chauffe da 
un four special sur un feu fait d'un bois dur qui repand ui 
fumee acre ct fait durcir la gomme. On trempe de nouve 
le baton et on le fait .tourncr jusqu'a ce qu'une grosse boi 
se forme au bout; on detache cette boule et on repete Top 
ration. La coagulation se fait en versant le latex dans 
trou creuse dans le sol et en le traitant avec une solution 
s*avon avec le jus du "vetilla" (plante indigene) ; le caot 
chouc est exporte en planches. 

Les ouvriers employes a ce travail sont payes d'apr 
leur rendement; ils regoivent environ $37.50 par 100 livi 
de late.x de premiere qualite et $20 pour le caoutchouc 
seconde qualite. Ces indigenes sont assez satisfaits du pa 
nient qu'ils regoivent; mais dans certaines des concessio 
eloignees des Indiens ont ete forces a travailler et meme ( 
3 de leurs villages et transportes, a leur corps defends 
dans des endroits ou la main-d'oeuvre etait rare. Des r; 
ports de traitements inhumains ont ete certifies, et le g( 
vernement travaille de concert avec la ligue de protecti 
pour les Indiens pour supprimer ces mauvais traitemen 
La region de culture des arbres a caoutchouc est si vaste 
les moyens de communication y sont si imparfaits qu 
controle universel est impossible. 

Le caoutchouc est principalement exporte par la voie 
turelle de l'Amazone, le port peruvien d'lquitos et est 
sur le marche sous le 110111 de saoutchouc Para. Le cao 
chouc exporte par la voie de l'Ocean Pacifique est expe 
par les chemins de fer du Sud au port de Mollendo. Les 
portations en 1009 ont ete les suivantes: 

Jebe 978,540 kgs. 

Sernamby of Jebe 703,112 

("audio I33,8l0 " 

Sernamby of C'aucho 986,105 



Total 2,801,567 kgs. 

Le total pour 1907 etait de 3,027,925 kilogrammes 
66i,435 livres), le plus eleve qui ait encore eu lieu. 

Le caoutchouc est frappe, a Importation, d'un d 
de 12 cents par kilogramme (2.2 livres), soit de $120 
tonne metrique. Le caoutchouc extrait de terrains ven 



U 



LE PRIX COURANT 



27 



OT concedea par le gouvernement doit etre export* par un 

, i„ Perou Ces terres sont vendues a tres bon marciic 
r : , . .L,. l -r,..Us.U.d,x aUSSUrlab M;°° 

r,o^ HvrJs dc caoutchouc, o« sur la ba 8 e de 

;;::;;; r :;::; .., ,,,,. ,., *» d w .,->,„ ^ , 

L.,S« Ll... L'eau duversant est des Andes, 

^ 3 pour le caoutchouc Para de haute quahte: 

" , " •' 3.10 i (4 

I,,u> .. I.JO 

-; ; ,".3o 

»9o8 ()SJ 

2 • 1.30 1.24 

"""' i. 4 o r-23 

""' ? " I33 1.90 

!, >°-» i., 3 

1903 .. 

UNE pIaTnt^des^piciers. 

On nous signale plusieu^ P^Us ^«J**£Z 

vr ,." par «s P ;e» sc",U.,„x fabcicanu .««*». un manque 
d< ' K »< >•'" P" ""J"* ..,..:,„ con ,« ccltc faton 

recours a de parcils procedes. 

UN AVANTAGE pW^lITu CULTIVATED*. 

, id i« point .eulament comma u. I. u Wron „„',,„-„,, 

personnel »» s >"« es f ' ' ( „,„ c ja.ent, natarallamcnt, qn'il 
,„i onl et. .level "Or nnefer mesa demontrer 

„.,;, on realitc impossible an pert uc i«uj 

„.,„, simplement 1c vet.rn.nt at la """'^'"S 

ole lc fils lavait qn'il recevra une patite part du gain raUM 

„' , „,! d'un agncan. Tun pore, d'un ~ •"**££ 

1r„-:r::^r,r^-Sir«,"^n^ 

P eut en avoir aujourd'hui, pas plus que lea jeanes gens da- 

l 0rs n'avaient les facilites de ^™?\.gYj^ort o 
jour. Nous avons, maintenant, en real.te, 1 no iportea, de 
ortes institutions financier., qui accepten en depot d p. 
tits montants: et nous avons auss, le magn fi ue systftme 
des Rentes Viageres du Gouvernement C » nad "\ a " /"£ 
duque , a n'est pas hors de raison de dire un mot- App' ouve 
par les membres des deux Chambres du Parlement, J de 
riere lui, comme garantie, toute la Pu.ssance du Canada, et 



on ,u saurait trouvcr un placement meilkur ou plus sur pour 
faire face a la vieillesse. Les paiexnenta peuvent etre re- 
par ti 8 en autant d'anneea qu'on le desire. Le Gouvernement 
prend but lui gratuitement tous les details. Par exemple. un 
Lne garcon de 10 ana qui paie $13 d« P™ dun cocho 
t . t ,,,„„„,„. a payer la nun,, somme chaque annee, jusq 
6o inl recevra une rente d jusqu'a sa raort S. 

paiements sont continues jusqu'a 65 ana, .1 recevra $335-73, 
soil plus de $120 par an qu'il ne recervrai. i 60 ana. Un gar- 
con olus age pourrail acheter la meme rente pour un prut un 
'plus eleve. Si done, le fils d'un cultivateur savait qua 
:. m . ou n „, p OUrr a plua travailler, il aura amplement de 
'„ vivre our i e r este de ses jours, el que a .1 mourait avant 
,1, re tirer son premier terme de rente, tout ce quil a paye, 
av ec j pour cent d'interet compos*, aerait rembourae 4 ses 
heritiers quel changement cela ne produirait-U pas dans ses 
i(Ues d'avenir! Combien ne serait-il paa pins content de 
rester sur la ferme qui lui donne la plus honorable des occu- 
ion C onibien plus independant ne serait-il pas sur ses 

vieux ioura? I eci merite la plua serieuae conaideration de la 
part du cultivateur qui a. des fils, et de la part de tout fils de 
cultivateur asaez age pour penser a lui-meme. 

I e syateme dea rentea du gouvernement n est pas seule- 
men t profitable, naturellement, aux fils et aux filles des fer- 
miers mais a .tun de toute personne qui fait du Canada son 
sejour quelles que soient sa nationality ou sa croyance. On 
Deu t se procurer dea publications concernant ce systeme de 
orevoyance, soit au Bureau de Poste, soit en les demandant 
au Surihtendant des Rentes Viageres, a Ottawa, a qui les 
lettres parviennenl sans affranchissement. 

CONSEILS PRATIQUES. 

Lc- manque de soin pour quoi que ce soit ne aaurait ^etre 
tolere dans un magaain, car il entrame fata emen eg 
de temps, d'argent et de reputation et quand ces trois choses 
cnvalusscn. une affaire, dies la condu.sent rap.dement a une 
debacle prochainc. 

* * 
Lorsque vous remarquez chez un de vos commis une 
disposition naturdle pour l'arrangement avec gout des ma r- 
?handises donl il a la garde, n'hesitez pas a lu. donner 1 oc- 
casion de manifester son talent dans 1 «talage de vos devan- 
tures vous »ous tree./ ainsi un auxil.aire prec.eux qui con- 
tribuera pour beaucoup a votre succes. Lorsque vous e 
pouvez, donne/. toujours a crux qui font preuve de capac.te 
le moyen de se mettre en vedette et de donner la mesure de 
leur valeur. lis ne seront pas les seuls a en retirer du profit, 
vous en aurez largement votre part. 

TERRAIN A VENDRE 

Site magnifique, rue Williams pres de la rue McGUl (I 
I'oues )! 72 pieds de facade rue Williams 94 pieds de profondeur, 
fa°t face sur trois rues. Bon marche, conditions fac.lea. P eu d ar- 
Kent comptant. S'adresser a J. A. B., bureau du "Prix Courant . 
Jno rue St-Denis, Montreal. 



ON DEMANDE UN GERANT POUR UN BUREAU 
D'ASSURANCES 



Le bureau principal d'une Compagnie d'assurances con- 
tre le feu desire etablir une succursale dans la ville de Mai- 
sonneuve et voudrait s'assurer les services d'un "P" 3 "" 
tant capable, actif et competent, une personne ayant de 1 ex- 
perience et une clientele etablie. 

On assurerait un bon contrat et un bel avenir a la per- 
sonne qui conviendrait. 

Pour tous renseignements. s'adresser: 

"Le Prix Courant", 80 rue St-Dema, 

Montreal 



28 



LE PRIX COURANT 



FINANCES 



De L.-G. Beaubien & I 

L'annee en Bourse a debute de la facon la plus heureuse. 

Sans que personne, bien au s ' en plamdre, 

lcs previsions ont ete infirmees. I, qui vraisemblable- 

ment devait etre stagnant et pai au contraire actii et 

tres en haussi. .. , 

Des l'ouverture, une demande tres vive et generahsee a 
toutes les valours se produisait. 11 va sans dire- quo la demande 
se portait surtout sur les ; plus en vue, mais aucun 

n'etait a proprement parlor negli 

Sans doute la hausse de New-York a eu sur notre place une 
repercussion heureuse, mais peut dire qu'elle nit ete la 

cause determinante dc la reprise de net re marche. Le mouve- 
ment de New-York en effet n'a pas eu de duree et lcs cours 
perdirent rapidement le terrain tats-Unis on sem- 

ble toujours craindre un evenemenl quelconque, imprecis et 
redoutable. Lcs Arnericains audacieux el confiants ne sont plus 
reconnaissables. Ont-ils raisoh d'etre pusillanimes? Ont-ils 
tort? Certes, ce n'est pas a nous a le dire, car en somme les 
causes d'appreciation nous manquent encore plus qu'a eux, les 
premiers impresses. Nous nous bornerons a faire un parallele 
entre leurs apprehensions et notre confiance raisonnee en 
l'avenir. 

On a reproche au marche canadien sa lenteur et on lui a 
oppose la rapidite de mouvement de la Bourse de New-York. 
Certes, ce reproche est fonde et nous sommes heureux que nos 
valeurs ne procedant pas par bonds, avancenl plus lentement mais, 
aussi plus siircment que les valeurs americaines. Au Canada 
nous connaissons toujours la nature du terrain sur lequel nous 
marchons. 

La veritable cause de la reprise du marche canadien e'est 
la demande de placement, l'absorption chaque jour plus grande 
de nos valeurs de premier i le capital francais. Depuis 

longtemps, nous signalons a la clientele que ce mouvement cons- 
tant et progressif iinira tot ou tard par avoir Mir notre marche 
une irresistible repercussion. II semble i ue le moment soit enfin 
venu oil elle commence a se produire. 

Nous sommes tres bien places pour connaitrV l'importance 
de ce mouvement et nous n au premier titre. 

Nous ne pouvons que formuler un souhait, c'esl one les valeurs 
canadiennes placees en France se comportent de maniere a 
maintenir sur cet incomparable marche le prestige industriel et 
financier de notre pays. A cette seule condition nous verrons 
s'accro'tre au Canada le capital francais, qui constituera pour 
nous, les Canadiens-Francais, un enorme appoint moral dans un 
avenir prochain peut-etre. 

I.e Dominion Steel Co durant la semaine la 

valour la plus en vue de la Nous croyons savoir que le 

plus grand nombre d'actions i semaine ont ete 

acquises par le placement. I autant de titres qui dispa- 

raissent de la circulation el pour n'y plus rentrer. 

La quantite de titres en flottement est de beaucoup infe- 
rieure a ce que Ton croyait. On a pu s'en rendre compte ces 
jours derniers par le rele\ du cours des que fut 

etablie la persistance de la demande. 

Le proverbe qui nul rt'i I propheti en son pays 'semble une 
fois de plus avoir ete mis cette semaine en action. Ce sont en 
effet les etrangers qui se rendent le mieux compte des perspec- 
tives qu'offre le Dominion Steel. En consequence ils mettent le 
titre en portefeuille, si- contentent pour le moment du rende- 
ment qu'il offre sur les somtni se disposenl a at- 

tendre tranquillement sous 1'orme, la plus-value enorme que ne 
manquera pas de prendre cette valeur dans l'avenir. La ferme- 
ture dc Faction Dominion Steel, sous cette influence heureuse 
s'est etablie. sans que le cours ait ete travaille, a 58^. 

Ce qui precede peut aussi s'appliquer au Steel of. Canada. 
Inactives pour le moment, les actions de cette compagnie n'en 
offrent pas moins que celles de la precedente des perspectives 



tres interessantes. Nous estimons Taction privilegiee et l'obliga- 
tion Steel of Canada, comme tres interessantes pour le place- 
ment. Quant a Taction ordinaire, elle promet une belle plus- 
value dans un prochain avenir. 

Une autre acierie dont le titre n'attire pas Tattention mais 
qui est cependant tres interessante, e'est le Nova Scotia Steel. 
Le bilan de la compagnie etablit que ses affaires sont tres pros- 
peres. L'action cote actuellement 93-94. 

Les actions Canada Cement ont pris durant la semaine une 
plus-value notable. Cette valeur, comme le Dominion Steel, est 
tres demandee par l'Europe. 

Actif et en hausse le Richelieu & Ontario s'est negocie a 
125^4. Nous avons, il y a quelque temps deja, attire Tattention 
de la clientele sur cette valeur qui devrait enregistrer une 
hausse appreciable des que se produira la reprise generate. 

Le Montreal Power a touche le cours de 196: celui de 200, 
recemment predit, semble de moins en_ moins invraisemblable. 

Le Shawinigan, par reflexe, a touche 124J/2 : nous conside- 
rons, meme a ce cours eleve, cette valeur comme un des meil- 

leurs placements qu'offre la liste canadienne. 

* 
* * 

Nous lisons dans la circulaire de J. S. Bache & Co.: 

Le cours du marche de Targent est surveille avec beau- 
coup d'interet. La semaine derniere tous les marches euto- 
peens ont ressenti les effets d'une tension inaccoutumee, qui 
sernble avoir disparu subitement, tout au moins a Londres. 
La Banque d'Angleterre est en gain de pres de $10,000,000. 
tandis que l'annee derniere a la meme epoque, le gain etait 
inferieur a $5,000,000. Les prets anglais ont augmente moins 
que pendant la meme semaine en iqii. La racilite du mar- 
che anglais de Targent peut cependant n'etre que temporaire. 
Neanmoins on s'attend a de bonnes conditions pendant quel- 
ques mois. 

La Banque de France a beaucoup augmente ses prets, 
$82,000,000 relativement a $42,000,000 a la meme epoque, Tan- 
nee derniere. Les taux d'escompte sont % pour cent plus 
bas que la semaine precedente. 

A Berlin aussi, le marche est facile, le taux de Tescompte y 
est de 3% pour cent, contre 5 pour cent a la fin de l'annee. 

* * 

La Banque Internationale du Canada ouvrira dans quel- 
ques jours une succursale a Trois-Rivieres. M. L.-G. Balcer, 
assistant-gerant au bureau de Montreal, sera le gerant de 
cette succursale, qui sera la troisieme ouverte par la nou- 

velle banque. 

* 

* * 

Le Canadian Pacific Railway et le Grand Trunk Railway 
continuent a augmenter leurs recettes. Pour la premiere de 
ces compagnies, Taugmentation depasse de presque 20 pour 
cent les recettes de la meme semaine en 1911. Du ier Jan- 
vier au 7 Janvier, les recettes ont ete les suivantes: 

1912 $1,602,000 

1911 1,349,000 

Augmentation $ 253,000 

Pour le Grand Trunk Railway, les recettes pour la meme 
semaine ont ete les suivantes: 

1912 $735,888 

1911 7",427 

Augmentation $ 34.461 

* * * 

La Crown Reserve a declare un dividende de 2 pour cent 
avec un bonus de 3 pour cent, payable le 15 fevrier aux ac- 

tionnaires inscrits le 31 Janvier. 

* 
* * 
La compagnie Kerr Lake Mining a declare son dividen- 
de trimestriel regulier de 25 cents payable le 15 mars aux 
-, actionnaires inscrits le ier mars. 



LE PRIX COURANT 
INFORMATIONS FINANCIEEES 



29 



Action! Ordinaire* et Action* rrirlleglee* 



■ANQUCS 

Banque dc Montreal 

Banque du Nouveau-Brunswick 

Banque de Quebec 

Banque de la Nouvelle-Ecosse 

Banque de Toronto 

Banque Molson 

Banque des Cantons de l'Est 

Banque Nationale 

Banque des Marchands du Canada 

Banque Provinciale 

Banque I'nion du Canada 

Banque Can. i.lienne du Commerce 

Banque Roy ale du Canada 

Banque d'Hochelaga •••• 

Banque d' Ottawa 

Banque InineViale du Canada 

CHEMINS DE I ER 

liau Pacific Railway (Ordinaires) 

Duluth S.S & A Railway (Ordinaires) 

do do do (Pr£fe>e"tielles) 

Minn. St. Paul & Soo Railway (Ordinaires) 

do do do do (Pr<5f£reniielles) . 

TRAMWAYS ELECTRIQUES 

Detroit Tinted Railway 

DulutH Superior Traction 

Halifax Electric Railway 

Havana Electric Railway (Ordinaires) 

do do do (PreTereatielles) 

Illinois Traction Co. (Ordinaires) 

do do (PieTerentielles) 

Mexican Light & Power (Ordinaires* 

do do do ( PreT£reutielles) 

Montreal Street Railway) 

Poi to Rico Railway 

Quebec Railway, Light & Power 

St. John Railway 

Sao Paulo Tram., Light & Power 

Toledo Railway & Lght 

Toronto Railway 

Tri-City Railway & Light (Ordinaires) 

do do do (PreTeVentielles) 

Twin City Rapid Transit I Ordinaires) .. 

do do do (Pr£f£rentielles) 

Winnipeg Electric Street Railway 

VALEURS INDUSTRIELLES 

British Columbia Packers (Ord naires) 

do do do (Pr£f£rentielles* 

Canadian Car & Foundry ( Ordinaires) 

do do do ( Prdf^reutielles) 

Canada Cement (Ordinaires) 

do do (PrdfeVeutielles) 

Canadian Converters 

Dominion Steel Co 

Domiuion Textile Co. ( Ordinaires) 

do do (Pr6fe>entielles) 

Lake of the Woods Milling Co. (Ordinaires) 

do do do ( Pr£fe>entielles) , 

Laurentide Paper Co (Ordinaires) 

do do (Pr£fe>entielles) 

Montreal Cotton Ltd (Ordinaires) 

do do do (Prdferentielles) 

Montreal Steel Works (Ordinaires) 

do do do (Pr£feYentielles) 

Nova Scotia Steel & Coal (Ordinaires) 

do do do (Pr£fe>entielles) 

Ogilvie Flour Mills Co. (Ordinaires) 

do do do (Pre7£rentielles) 

Penmans, Limited (Ordinaires) 

do do (PreT6rentielles) 

DIVERS 

Bell Telephone Co 

Mackay Companies (Ordinaires) 

do do (Pr4fe>entielles) 

Montreal Light, Htat & Power 

Montreal Telegraph 

Ottawa Light, Heat & Power Co 

Richelieu & Ontario Navigation Co . 

Shawinigan Water & Power Co 

MINES 

Amalgamated Asbestos (Ordinaires) 

do do (Pre7e>entielle9) 

Black Lake Asbestos Co. (Ordinaires) 

do do do ( PrgfeVentiellea) 

Crown Reaerve 



International Coal Mining (Ordinaire*) 

do do do ( Preierentlcliea). 



Capital pay* 



115,392,683 

937.000 

2,500,000 

3i929.330 
4,608,050; 
4,000,0001 
3,000,000 
2,000,000 

6,ooo,oooi 
1,000,000 
4,914,120 

".697 275 

6,200,000] 
2,500,0001 
3,500,000 
5.998.J74! 

180,000,000 
12,000,000 
10,000,000 
20,832,000, 
10,416,000 

12,500,000 
3,500,000 
1,400,000 
7,500.00^ 
5,000,000 
9,964,000 
5,000,600 

13,585,000 
2,400,000 

10, 00c, 000 

3,000,000 

9,300,500 

800,000 

10,000,000 

12,000,000 
8,000,000 
9,000,000 
2.825,000! 

20,100,000 
3,000,000 
6,000,000, 

2,500,000 
1,500,000 
3,500 000 
5 000,000 
13,500,000 
10,500,000 

i,733.5<'° 
35,000,000 
5,000,000 
1,859.030 
2,100,000 
1,500,001 
1,600,000 
1,200,000 
3,000,000 



ReserTC 

$15,000,000 
1,665,386 
1,250,000 

7.' 8 3.63' 1 
5,608,050 
4,600,000 

),000 ; 

1,300,000 
5,400,000! 

425,000 
3,057.060; 
9.957.820 

7,000,000 
2,500,000 
4,ooo,oooj 
5.998.'74 

Debentures 
146,283,497 



Pair de§ Action* 



700,000 
800, OOi 
6,000,000 
1,030,000 
2,500,000 
2,000,000 
2,150,600 
1,075,000 

12,500,000 

50,000 

50,000,000 

17,000,000 

2,000,000 

1,511,500 

3,132,000 

7,000,000 

8.125,000 
1,875,000 
3.000,000 
1,000,000 

i, 999. 957 
500,000 

»i9.7°*>| 



21,887,000 

2,500 000 

600,000 



24.957,8i3 



4,420,000 
2,941,500 
8,654,400 



6,ooo,oo< 
13,257,00c 

3.992,3^6 



8,068,000 
I 9.5°3.ooo 



5,578,000 



3,500,000 

5,000,000 
474,000 



3,040,275 



1,000,000 



1,200,000 
500,000 



6,000,000 
457.263 



2,000,000 



3,649,000 



10,107,000 
100,000 
730,000 

'.133.5731 

5,000,000 



8,000,000 



1,100,000 



00.00 
00.00 
00.00 
00 00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
50.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 

00.00 
00.00 
00.00 
oo.co 
00.00 

00.00 
00.00 
00 00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00 00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 

00 00 
00 00 
00.00 
00.00 
00.00 
00 00 

OO (K 

00 00 

00. 00 
00.00 

ex .00 
00.00 



00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00 00 
00.00 

5.00 

100.00 
100.00 
100.00 
100.00 
100 00 
100.00 
100.00 
100.00 



100.00 

100.00 

1. 00 

100.00 

100.00 



Taiix dn <lrr- 
InierUiv: 



10% 
life 

7% 
14 fe 
life 
life 

9% 

% 

lOfe 

Sfc 

8* 
IO% 
12% 

9% 

llfo 

l2'/c 

lof. 



Dernl/ 



7 2 

7% 

5% 
S% 
7% 



6v 



6f e 

Afe 

7% 
10% 



6% 



Ifo 



s% 

6 fa 

7% 

lOfc 



7% 
8% 

Ifr 

7f> 

1% 
1ft 

8% 

If' 

a f. 



7% 

Ifc 

H"r 

8% 
7% 
4% 
6<fc 

8% 
5% 
A% 

Sfc 
%% 
6% 
6% 
4% 



1% 



60 % 
7% 
7% 







11 Jin». 






. 


262 












277 




2 77 


205 




2"5 


204 




205 


212 




210 



198;. 



149 
218 

224 



235^ 
"»35/a 



70'A 
150 

100 

90 



229 

73^ 
59 



189K 
137 



104^ 
246 



63* 




2-95 



200 



140 
21S 
221 
168 
208 



232* 



«34 

erA 



8 9 y 2 



75 

57'A 



189 
135^ 



249# 



i»3V 
9" 



58* 

1 2 
136 
121K 
156 

54 
104^ 



93# 

127 
123 

35* 

146 

77V 
69'+ 

>9i'+ 

146 

146 

123 

1 24 V 



2 92 



30 



LE PRIX COURANT 



Revue des Marches 



EPICERIE 



Sucre, baisse de ioc par ioo livres. 

Saindoux compose, baisse de J4c par 
livre. 

Noix de Tarragone, hausse de ic par 
livre. 

Les affaires ont subi un ralentisse- 
menl depuis que la periode des fetes est 
passee; elles sont cependant encore tres 
atftives. Les voyageurs se sont remis en 
route et enverront, sans doute, de bon- 
nes commandes aux maisons qu'ils re- 
presented, car les stocks des detaillants 
doivent etre maintenant a pen pres epui- 

ses< 

Les paiements spnt assez satisfaisants. 

SUCRES 
La demande est simplement passable. 
Une baisse de ioc par ioo livres a ete 
declaree le 4 Janvier a 11 heures du ma- 
tin. Nous modifions nos cotes en conse- 
quence. 

Nous cotons: 
Extra granule, baril les 100 lbs. 5.00 
Extra granule .. sac les 100 lbs. 5-55 
Extra granule, 4 baril.les 100 lbs. 5 • 75 
Extra granule, balle 5 x 20 les 

100 lbs. 5 05 

Extra granule, baril les 100 lbs. 6.00 
Extra ground, bte 50 lbs., les 100 

lbs. 6.20 
Extra ground, 4 bte 25 lbs., les 

100 lbs. 6.40 

No 1 Yellow .. baril les 100 lbs. 5.20 
No 1 Yellow .. sac, les 100 lbs. 5.15 

Powdered baril 100 lbs. 5.80 

Powdered bte 50 lbs. les 100 lbs. 6.00 
Paris Lumps 4 bte 25 lbs. les 100 

lbs. 6.65 

Crystal Diamond, baril les 100 

lbs. 6.65 

Crystal Diamond, 4 bte 50 lbs. 

les 100 lbs. 6.45 

Crystal Diamond, i bte 25 lbs. 

les 100 lbs. 6.65 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
ton 5 lbs cse 7.60 

Sucres bruts cristalbses .. .. lb. 0.054 
Sucres bruts, nin cristallises lb. 0.05 

Ces prix s'entendent au magasin du 
vendeur a Montreal. 

MELASSES 

Assez bonne demande. 
Barbade, choix, tonne .. 0.330.340.36 
Barbade, tierce et qrt. .. 0.36 0.37 0.39 

Barbade, demi qrt 0.38 0.39 0.41 

Melasse fancy, tonne .. 0.35 0.38 0.40 
Melasse fancy, tierce et 

quart 0.40 0.41 0.43 

Melasse fancy, demi-qrt. 0.42 0.43 0.45 

Les prix s'entendent: iere colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, pour 
territoire combine; 3e colonne, pour 
Montreal et ses environs. 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 

Tres bonne demande. La fecule arrow- 
root est cotee 14c la livre en boites de 
7 livres et 18c en boites de 1 livre. 

Nous cotons: 
Farine Five Roses .. qrt. 0.00 6.50 
Farine Five Roses .. sac 0.00 3.10 
Far. patente hongroise, qt 0.00 6.40 
Far. patente hongroise, sac 0.00 3.15 
Far. "Regal", qrt 0.00 6.00 



Far. "Regal", sac 0.00 3.00 

Far. "Regal", qrt. 0.00 4.90 

Far. straight rollers, sac . 0.00 2.30 
Rar. a patis. Ocean, .. sac 0.00 3.00 
Farine a patis. Ocean, qrt. 0.00 5.50 
Far. d'avoine granulee, sac 0.00 2.75 
Far. d'avoine Standard, sac 0.00 2.75 
Farine d'avoine fine .. sac 0.00 2.50 
Farine d'avoine roulee, brl. 0.00 5.25 
Farine de sarrasin .. sac 0.00 3.10 
Far. de ble-d'Inde ord., sac 0.00 2.00 
Banner Saxon et Quaker 

Oats, et Ogilvie, caisse 0.00 3.95 
Cream of wheat .. .. cse 0.00 5.75 
Fecule de mais, ire qlte, lb o.o6f 0.07 
" " 2e qlte, lb 0.044 0.04I 

Fecule de pommes de terre, 

qpts de 1 lb doz. 0.00 1. 35 

Vermicelle, macaroni et 
spaghetti Canadiens. 

En vrac lb. 0.00 0.04 

En pa-qtiets de 1 lb 0.06 o.o6£ 

Boites de 4 lbs bte 0.00 0.18 

Qualite extra fine 

En vrac 0.00 0.054 

Paquets de 1 lb 0.00 0.06 

Nouillettes aux oeufs: 

Paquets de 4 lb lb. 0.00 0.07 

En vrac, cse de 10 lbs. .lb. 0.00 0.06 
Vermicelle, macaroni, spa- 
ghetti, pates assorties ; al- 
phabets, chiffres, a n i- 
maux nouilles, coudes, 
imported en vrac. .. lb. 0.00 0.07b 
En paquets de 1 lb. .. lb. 0.00 0.08 

Tapioca pearl, la lb 0.07 0.08 

Tapioca seed lb. o.o64 0.07b 

Tapioca flake lb. 0.07! 0.08 

Sagou lb. 0.05 0.06 J 

SAINDOUX 
La demande est tranquille. La mai- 
son Laing Packing and Provision Co. 
a baisse de %c par livre les prix de son 
saindoux compose de la marque Anchor. 
Saindoux pur 
Nous cotons: 
En seaux en bois de 20 lbs., 

le seau 0.00 2.65 

En seaux en fer-blanc de 

20 lbs., le seau 0.00 2.65 

En tinettes de 50 lbs. . lb. 0.00 0.134 
Canistres de 10 lbs. .. lb. 0.00 0.13? 

Cnistres de 5 lbs lb. 0.00 0.14 

Canistres de 3 lbs lb. 0.00 0.14J 

FROMAGES CANADIENS 
Les petits fromages d'environ 20 lbs. 
se vendent aux epiciers i64c a 17c la li- 
vre. 



GRAINS ET FARINES 
Marche de Chicago 

Des rumeurs que la Commission du 
Commerce International avait decide de 
refuser d'accorder une reduction des 
taux_ de fret a partir du Nord-Ouest Ca- 
nadian, aide-rent a relever le marche du 
ble, mercredi, apres un declin du a une 
meilleure temperature en Argentine. En 
cloture, les prix etaient fermes et en 
gain de y&c. 

Le ble d'lnde gagnait y&c a 3/gc et l'a- 
voinc ^c. 

Mai Juil. 

Ble 1 .00! o.o 1 ; 

Ble d'lnde 0.64? 0.65I 

Avoine , 0.49I 0.45 



1.07 


1.08 


1.04 


1.05 


1. 00 


1. 01 


0.71 


0.72 


0.46 


0.46^ 


0.45 


0.46 


0.474 


0.48 


0.46 


0.464 


0.46 


0.464 


0.97 


0.98 


0.00 


0.72 


0.00 


0.72 



Marche de Montreal 
Grains 
Nous cotons: 
Ble du Nord No 1 
Ble du Nord No 2 
Ble du Nord No 3 
Ble du Nord Feed 
Avoine Man. No 2 . 
Avoine Man. No 3 . 
Avoine Que. et Ont. No 2 
Avoine Que. et Ont. No 3 
Avoine Que. et Ont. No 4 
Pois ord. prix nomim. . . 

Sarrasin (48 lbs.) 0.00 

Ble d'lnde jaune No 2 
Farines 
Bonne demande pour les engrais. Les 
prix sont tres fermes. 
..Patentes du printemps: 
Royal Household . . 2 sacs 
Five 1 Roses .. .. .. 2 sacs 

Glenora 2 sacs 

Harvest Queen. .. 2 

Fortes a Boulanger: 

Bakers Special .. .2 

Manitoba S. B. .. 2 

Keetoba 2 sacs 

Montcalm 2 sacs 

Patentes d'Hiver: 
Hurona (a patisserie) 2 sacs 0.00 
A do 2 sacs 0.00 

Straight rollers .. .. baril 

Straight rollers sac 

Farine de ble-d'Inde blanc 
pour boulangers . 2 sacs 
Farine de ble-d'Inde pour 

engrais 2 sacs 

Farine d'avoine 
Avoine roul., sac de 90 lbs. 
Avoine roulee . . . . baril 

Issues de ble 
Son Man., au char, tonne 
Gru Man., au char, tonne 
Son d'Ont., au char, ton.. 23.00 
Middlings d'Ontario, au 

char tonne 0.00 28.00 

Moulee pure, au char. .. 31.00 32.00 
Moulee, melangee, au char 26.00 29.00 



sacs 



sacs 
sacs 



0.00 
0.00 
0.00 
0.00 

0.00 
0.00 
0.00 
0.00 



0.00 
1. 75 

0.00 
0.00 

0.00 
0.00 



60 
60 
10 
10 

90 
40 
90 
90 

60 
50 
10 
85 

60 
50 

35 

85 



en sacs 
0.00 23.00 
0.00 25.00 
24.00 



FROMAGE 
Marche Anglais 

MM.Marple, Jones & Co., nous ecri- 
vent de Liverpool, a la date du 29 de- 
ccmbre 1911: 

La demande sontinue a etre tres bon- 
ne, et les prix sont plus eleves d'envi- 
ron 2/0. Les detenteurs n'osent pas fai- 
re de fortes ventes en raison du peu d'a- 
bondance de stocks. Les fromages de 
qualite inferieure sont tres rares et ceux 
faits recemment se vendent bien. 

Nous cotons: 
Fromage blanc de l'Ouest 71/0 a 72/0 
Fromage colore de l'Ouest 71/0 a 72/0 
* * * 
MM. Mills & Sparrow nous ecrivent 
de Londres, a la date du 29 decembre 
19] 1 : 

Les affaires sont tres bonnes. Tout 
s'est rendu a l'arrivee. Le marche sem- 
1 le devenir plus fort. 

Nous cotons: 
Canada blanc et colore 

liaut choix 73/0 a 74/0 

Canada blanc et colore 

choix . . 71/0 a 72/0 

Nouvelle-Zelande, blanc ... 70/0 a 71/0 
Nouvelle-Zelande, colore . 69/0 a 70/0 



Marche de Montreal 
I.. i demande est assez bonne. 

iers paient 1c fromage 16c la 

pe. 

Lc marche a rc?u, la semaine derme- 
8 boites Depuis lc ler mai, les ar- 
Ufcges oni ete de t,8 !9,6s3, contre i 

air la meme periode, il y ;i un an. 

BEURRE 
Marche Anglais 
M M. Marples, Jones >\ Co., nous eci i- 
Mm de Liverpool, a la date du 29 de- 
ceinbre 1 < > 1 1 : 

La demande est tres moderee, mais 
|j prix — > >n t plus fermes. La cote offi- 
ielle du Ih-ui re danois est baissee de 3 
kroners. 

Nous colons: 
Ladles des Ltats L'nis .. (manquent) 
[rlande, crenierie, liaut 

choix 1 manque 1 

Canada. crenierie, haut 

choix ( manque) 

Australic, haut choix .. 126/0 a 128/0 
Nouv.-Zelande, haut choix 130/0 a [32 
Argentine, haut choix i_'<> a [28 

crenierie, haut 

choix (manque 1 

remerie, choix a 
haut choix. en harils .. 133/0 a 137/0 
* * * 

MM. Mills & Sparrow nous ecrivent 
(K Londres a la date du 29 decembre 

La cuic officielle du beurre danois a 
ete reduite de 3 kroners. Les affaires 
sunt trani|uilles dans le nord de l'Angle- 
tirre. 

— Les arrivages de Siberie sont tou- 
jour* faibles. 

— II est arrive 44.000 boites de beur- 
re d'Australie. Les acheteurs etaient d'a- 
u> que les prix baisseraient. Tout au 
rontrairc, tine avance <lc 1/0 a 2/0 s'est 
produite el en cloture la demande etait 
forte. 

— Le beurre venu recemment <le l'Ar- 
gentinc a ete 1'objct d'une bonne deman- 

s cotons: 

Danemark 132/0 a 134/0 

ria, haut choix, sale 126/0 a 128 
ria, haut choix, sans 

sel 126/0 a [28 

oria, choix. sale. .. 122/0 a 124/0 
Victoria, choix, sans sel 122/0 a [24/0 
Nouvelle-Galles du Sud, 
haut choix. sale .. .. 126/0 a 128/0 
elle-Galles du Sud, 

choix. sale 122/0 a I -'40 

elle-Galles du Sud, 
• haut choix. -ant se l .. 126 b a 128/0 
Queensland, haut choix 

' 124/0 a 126/0 

Queensland, choix, sale 1 22/0 a 130/0 
Nouvelle-Zelande, choix 128/0 a 130/0 
ntine. haut choix, 

1 24/0 a 1 26/0 

ntine. haut choix, 

1 1 24/0 a 1 26 b 

c. haut choix .. .. 122/0 a 124/0 

"". choix 1 16/0 a 120 ') 

Siberie, bon 112/0 a 114/0 

Marche de Montreal 
La demande est assez bonne. Les epi- 
ciers paient 33c le beurre de crenierie. 
c le beurre en blocs et 28c le beur- 
r« en rouleaux. 

Le marche a recti, la semaine dernie- 
re 1,638 paquets. Les arrivages, depuis 
lc ier mai, ont etc de 488,265 paquets. 



LE PRIX COURANT 

contre 428,468 pour la meme piriode, il 

y a un an. 



noil, ecri- 
du -'<) de- 



OEUFS 
Marche Anglais 

MM Mai pie, J on,, 8 
vent de Liverpool, ;i la <latt 
1 embre 191 1: 

Les oeufs sont toujours rares, mais 
on s'attend a <le plus forts arrivagea. 

Xous cotons: 
1 loeufs d'] rlande (prix no 

initial J 

< )eufs du ( Continent 0/6 a [3/0 

Marche de Montreal 
Le marche a ri-c.it. la semaine dernie 
re. 3.(140 caisses. Depuis le ier mai, les 
arrivages oni ete* de 225,489 caisses, con- 
tre 1*7,5.?* caisses pour la meme perio- 
de, il y a un an. 

On vend a la caisse aux epiciers: oeufs 
chaules, 30c; oeufs frais, 40c la douzaine. 



POMMES 
Marche Anglais 
MM. J. I Houghton & Co., nous ecri- 
vent de Liverpool, a la date du 28 de- 

1 embre loll 

Les lots de pommes defectueux ont eu 

un inauvais marche; mais les quelques 
bons lots qui etaient sur le marche n'ont 
1 .is subi de declin de prix. Les New- 
towns de Californie arrivees trop tard 

pour le commerce de Noel ont subi tine 
legere reduction de prix. 

PRIX A L'ENCAN. 

Vendredi I.undi Merrredi 

22 dec. 25 dec 3j<Hc. 

s. d. s. d. s. d. s. d. 8. d. s. d. 
Ameiique — 

Baldwin baril s f> 130 .'o 14 9 

Greening "no ik o 

Ben Davis 10 3 13 o 13 o i\ 3 

Newtown no 120 

Golden Rnssett " 89170 13 o 16 o 
Stark " 11 12 o 
Nouvelle-Eco>.se 

Ben Davis JOUR DE II 

Greening " h 9 80 

Baldwin " 10 6 12 o 

Fallwater NOEL II 6 

C.nada— 

Greening 83 99 

B-n Davis 13 9 

Spy 12 o 
Califournie — 
Newtown 

iSrgs.lble 106 

1 re--* 7 6 7 3 9 

'4H rgi 6 6 

LEGUMES 

Celeri la doz. o.oo i.oo 

Hetteraves le sac. 0.00 0.90 

Carottes le sac o.oo 0.90 

Choux le quart 0.00 1.25 

Choux-fleurs la doz 0.75 1.00 

Cresson la boite 0.00 0.50 

Epinards la boite 0.00 0.50 

Navets le sac 0.00 0.75 

Oignons d'Espagne le crate o'oo 3.50 

Panais le sac 0.00 0.75 

I'atates (en gros), le sac 90 

lbs 1.35 1.50 

Persil la boite 0.50 0.00 

Poireaux la doz. 0.00 0.20 

Radis la doz. 0.00 0.30 

Raifort la lb. 0.00 0.30 

Salade de Montreal frisee. 

doz. 0.00 0.40 
Salade de Montreal, pommee, 

doz. 0.00 0.30 



31 



Limoiis la boite 0.00 1.40 

Mandarines .. .. la boite 0.00 3.25 

lbs 0.00 1. 15 

Oranges Navel 3-75 4 " J 

i'a m pie mousses melange**, 

cse 0.00 2.50 

Pbmmes fameuses No 1 5-50 

1'oinmes tameuses No 2 4.00 

I.eu-Uavis No 1 400 

i;en Davis No 2 3-50 

I'.aldwin No 1 400 

Baldwin No 2 300 



FOIN PRESSE ET FOURRAGE 
Marche Anglais 

Le marche de Liverpool est facile aux 

1 1 i.x de 94s. a 95s. c. 1. f. C$22.56 a $-•-•.- 
so 1 . 

A Londres le ton du marche esl plus 

ferine a tine avance de 3S. ($0.72) par 

tonne. La cote est de 97s. c. i. 1. ($25.28). 

Le marche de Bristol est trampiiUc. 

Le fom y est cote a 97s. 'id. C. i. f. ($25.- 

401. Les prix sont bs ineines a Man- 
chester. 

Le marche de Glasgow est ferine a 
des prix variant de 80s. a 85s. ($19.20 a 
$20.40) siiivant qualite. 

Marche de Montreal 
Bonne demande. Les prix restent sans 
changement. 

Vous coton« «ur rails a Montreal: 
Foin presse No i .. .. 15.00 16.00 
Foin presse, No 2 extra 14.00 
Foin presse, No 2 .. .. 13.00 
Foin melange de trefle .. 12.00 
Trefle pur 10.00 



Paille d'avoine 6 



00 



1500 
14.00 
1300 
11.00 
6.50 



PEAUX VERTES 



La demande est assez bonne. Les 
peaux d'agneau sont augmentees de 10c. 

On paie aux bouchcrs: boeuf de la 
ville No 1, 13c; No 2, 12c; No 3, lie; 
boeuf de la campagne, No 1, 13c; No 2, 
I2c; No 3, 11c: Veaux de la ville No I, 
nc; No 2, 12c; veaux de la campagne, 
No 1, 13c; No 2, 12c; agneau, <m>c; mou- 
ton, $1.00; cheval, $2.50. 



C'est un Epicier Ego- 

lste, celui qui recommande le 

savon FELS'NAPTHA a ses clientes 
et qui ne dit pas chei lui les 
bonnes choses que les femmes 
racontent a son sujet. 

Bien employe, FELS-NAPTHA 
epargnera aux votres quantite de 
temps et d'ennuis ; nul besoin 
d'eau biuil'ante. 



FRUITS VERTS 

Peches 0.00 0.00 

Bananes, regime (en crate) 0.00 2.25 

Citrons Messine (300c) .. 000 3.00 




3 2 



LE PRIX COURANT 



POUR REUSSIR DANS LA VIE 



Beaucoup de jeunes gens et d'hommes jeunes se demandent 
sou vent, quel est le chemin a suivre pour reussir et atteindre 
aux situations elevees qui font l'envie de tous. II est bien certain 
que la nature de chacun, ses dispositions, son intelligence et ,ses 
tacultes sont pour beaucoup dans le succes, mais il existe des 
aides incontestables et puissants qui non seulement soutiennent 
l'cffort, mais le mettent en marche et en sont comme le moteur 
d'une force surprenante. 

Xotis causions dernierement avec une personne qui a notre 
point de vue est bien l'homme-type de celui qui, parti de rien 
est arrive a une brillante situation par ses propres moyens. Cest 
avec la meilleure grace que ce fermier (car e'est d'un fermier 
dont il s'agit) nous souligna ce qui lui permit de s'elever au 
rang qu'il occupe et nous sommes persuades que ses principes, 
mis en pratique dans n'importe quelles branches de commerce 
ne peuvent donner que d'excellents resultats. 

Les deux principes fondamentaux de cet bomme etaient: 
"11 laut une methode en toutes choses" et "Pour gagner de 
Targent ,il faut en depenser." S'appuyant sur cette theorie, il 
ne manquait pas d'appliquer une methode aux affaires qui en 
etaient depourvues et il s'efforgait a dominer les conditions et 
les circonstances de la vie au lieu de leur permettre de le do- 
miner. 

C.e. dernier sentiment est en realite inne dans chaque etre, 
-on a horreur de la contrainte alors qu'on est tout dispos a im- 
■ poser sa volonte, quoiqu'il en soit, inconscient ou non, ce sen- 
timent n'est pas le moins important et le moins puissant de ceux 
qui menent au succes. 

Le pere de cet homme etait fermier, mais le jeune bomme 
pensa que la ferme ne lui assurerait pas un avenir brillant. 
Le pere n'y avait pas reussi parfaitement bien et le fils decida 
de changer de route et d'apprendre le metier de cbarpentier. 
II se mit a l'apprentissage avec ardeur, .car cela remonte a un 
quart de siecle, a 1'epoque ou Ton formait encore des apprentis 
.et.. ou Ton apprenait les metiers avec methode. 

Le jeune homme ne tarda pas a devenir un cbarpentier 
•habile car il avait une veritable facilite naturelle pour la me- 
canique, il dut cependant se rendre compte bientot que son plus 
fort penchant etait pour la culture. II joignit done son travail 
a~ celui de son pere et l'aida a assumer la charge de la ferme, 
faisant preuve d'intelligence des le debut. 

'Cette decision de revenir a un metier abandonne momen- 
tanement mais pour lequel on se sent le plus de dispositions 
est un exemple a prendre en note, quels que soient le temps et 
1'argent qu'on ait depensesa suivre une autre ligne, il ne faut 
pa's hesiter a revenir sur ses pas lorsqu'on s'apercoit qu'elle ne 
vous convient pas et reprendre patiemment celle pour laquelle 
on a le plus d'aptitudes. 

Notre jeune homme coinmenca immediatement a faire de sa 
ferme une veritable entreprise commerciale et a en assurer l'ex- 
, ploitation non seulement au point de vue agricole, mais aussi 
commercial. Au debut, la ferme etait une lourde charge. II ne 
s'agissait pas d'un capitaliste qui par la puissance de son argent 
Ioue, laboure, plante une terre et y fait surgir des champs ma- 
gnifiques, mais d'un modeste travailleur qui devait obtenir des 
recoltes superbes par le seul appoint de son labeur et de son in-, 
- telligence. Certes, il fut plus d'une fois en face de problemes 
formidables. Le pere s'apercut vite de I'habilete de son fils et 
il fut heureux de deposer le courant de la ferme entre ses mains, 
de sorte que 5 lorsqu'il mourut, il y eut pen de cbangements dans 
la direction de 1'afTairc. 

11 faut savoir depenser de 1'argent pour en gagner. 
Au debut, la ferme comprenait a peine 30 acres et etait 
• hviotheouee pour environ la moitie de sa modeste valettr. II 
etait, difficile de trouver Targent necessaire a 1'application de 



methodes regtilieres. Tout etait a edifier de toutes pieces. Mal- 
gre les faibles ressources, rien ne fut laisse au hasard. 

II y avait a peine quelques annees qu'un travail courageux 
et patient s'effectuait dans la ferme que les voisins s'emerveil- 
laient de sa propriete croissante et se mettaient a etudier les me- 
thodes qui y etaient en vigueur. 

On y remarquait que le proprietaire payait liberalement la 
main-d'oeuvre, mais qu'il preconisait l'emploi des machines par- 
tout ou il etait possible de les utiliser. Chaque annee il deve- 
loppait cette substitution du travail mecanique au travail manuel. 
11 ne menageait pas l'argent pour s'assurer un bon engrais. Cer- 
tains voisins retardataires le traitaient de fou, au debut, ct 
meme maintenant qu'ils sont a ratine de constater sa pleine 
reussite, ils n'ont pas assez de decision pour l'imiter. 

Cette ferme etait situee a l'extremite de Long Island, a 5 
ou 6 milles du point terminus du chemin de fer. New- York 
semblait le seul marche tout indique; mais le chemin de fer etait 
assez eloigne, et meme une fois qu'il etait atteint, le transport 
par fer etait long et dispendieux. Ne croyez pas que cet bomme 
perdit patience et abandonna cette terre pour en chercher une 
d'un acces plus facile; non, il travailla sans relache et resolut 
d'abattre l'obstacle du transort difficile et du marche unique. 
Non pas qu'il ait eu quelque parti-pris contre le chemin de fer 
ou que cette compagnie lui suscita des ennuis, mais simplement 
parce qu'il jugeait qu'il etait necessaire, au point de vue com- 
mercial, de se placer dans une position superieure et indepen- 
dant. 

11 ne se laissa pas fasciner par la vogue de New-York et 
pensa que plus pres de lui se trouvaient des marches comme 
New-Haven et New-London qu'il etait bon de ne pas negliger. 
II acheta un voilier qui lui permit d'atteindre non seulement 
les magasins du Connecticut avec ses produits, mais aussi d'ar- 
river au point terminus du chemin de fer plus facilement que par 
vehicule, en faisant un court trajet sur la baie. 

Jamais ce fermier n'avait eu une instruction technique du 
travail de la ferme, mais il s'etait mis a en faire l'etude par lui- 
meme, dans les livres. 

II comprit que pour reussir il faut se specialiser et gra- 
duellement il s'appliqua a la culture exclusive de la pomme de 
terre et de l'oignon, preferant cultiver les legumes qui peuvent 
attendre quelques jours la maree favorable et le vent plutot que 
ceux qui exigent d'etre transported a jours fixes. 

II porta toute son attention a l'amelioration de l'engrais, 
adoptant l'engrais chimique en grosses quantites. La comme 
ailleurs, il n'oubliait pas son principe : "il faut savoir depenser 
pour gagner". Et a l'heure actuelle sa ferme a plus que double 
d'importance. 

Un bon principe d'affaires 

Notre fermier comprit bientot qu'un voilier, aussi bon soit-il 
ne pouvait donner pleine satisfaction. II ne pouvait traverser 
le detroit a son gre, soit qu'il n'y eut pas assez de vent, soit 
qu'il y en eut trop. Aussi, des qu'il eut les moyens de le faire. 
il fit construire un bateau a vapeur, pratique et de dimensions 
convenables, tenant bien la mer et susceptible de transporter 
une centaine de tonnes de produits. 

A cette epoque, combien semblait minime le coiit primitif 
du sol comparativement a toutes les depenses supplementaires 
que son esprit entreprenant y avait apportees. 

A l'heure actuelle, il peut, si bon lui semble, faire ses envois 
par son propre steamer jusqu'a New- York, ou si les prix de ce 
marche ne lui conviennent pas, diriger ses marchandises sur 
Boston ou La Providence, tout comme aux endroits plus rappro- 
ches. Son vapeur cependant va rarement a New-York, car il 
a des contrats avantageux avec les companies de transports nui 
delivrent ses produits ou il le desire, mais il s'e«t rendu maitre 
de la situation sur ce chapitre et peut, le cas echeant, se passer 
de ces compagnies en se servant de son bateau pour atteindre 






LE PRIX COURANT 



n 



cs points les plus eloignes. II est independant des compagnics 
le chemin de' fer, comme de celles de navigation. 

11 ne se contents pas d'utiliser son bateau pour ses besoins 

mnels, mais il le met egalement a la disposition des autrcs 

fermiers II se trouve dans une situation tellement independantc 

iu< les eompagnies de chemin de fer se mettent en quatre pour 

Cobliger. 

An debut, le chenal n'etait pas assez profond pour permettre 

vapcur ilo \ <.-nir accoster a sa rive, e'est pourquoi il entre- 

rit rapidement des travaux de dragage qui lui couterent des mil- 

ers de dollars, Et pour faciliter I'embarquement des marchan- 

dises, il lit construire une jetee. 

i >n comprend aisement qu'il fallait que ties recoltes abon- 
dantes se sueeedent sans interruption pour permettre I'application 
de telles methodes intensives et subvenir aux depenses necessi 
lees par ce systeme de perfectionnement continu. 

"Parfois" disait-il, — "je suis litteralemcnt effraye des som- 
mes considerables que je depense, mais je sais (iue e'est indispen- 
et il ajoutait en souriant: "II est loin le temps oil la fer- 
ine etait hypothequee, et je crois que si je voulais acheter une 
automobile, je n'aurais plus besoin a present de l'hypothequer a 
nouveau." 

Pendant le fort de la saison il emploie 50 hommes pour ses 
76 acres. 1 1 a rarement des ennuis avec ses travailleurs, car tous 
MS liommes n"ignorent pas qu'il peut en tous teinps, envoyer son 
iu a New-York ou ailleurs et en ramener toute la main- 
d'oeuvre qu'il desire. II a la reputation de traiter ses hommes 
lenient, mais vis-a-vis d'eux comme de toute autre chose, 
li i st dans une situation absolument independante. Et il s'est 
ette situation en devenant un charpentier expert, un me- 
canicien habile et un maitre forgeron. Ses hommes vous disent 
admiration (|ii*il n'ignore rien de la transformation, de la 
ation et de la construction d'une machine. A cote de son 
bureau, il a un petit atelier. Dans sa ferine, partout ou une 
machine peut effectuer le travail, on ne manque pas de l'y ren- 
>r et il en connait personnellement le maniement et le de- 
tail des moindres pieces qui la compose. 

11 a tente de conjurer toutes les defaillances, tous les man- 
1 t toutes les defections. 

■ ainsi qu'il s'est preserve de la desastreusc secheresse 
lisant etablir un systeme d'irrigation des plus perfectionnes. 
areil, compose de tuyaux soutenus par des fils de fer, se- 
tt 11. 1 horizontalement, a environ 6a 7 pieds du sol, les tuyaux 
perfores de petits trous par lesquels des miriades de petits 
d'eau peuvent etre projetes sur le sol. 
Au debut de I'exploitation, notre fefmier analysait par le 
menu dans sa comptabilite, ce que chaque departement de la 
fenne coutait et rapportait, mais en suivant la voie du progres 
il ne s'arretera plus a de tels details. II sait maintenant, sans 
ter aux moindres details a combien revient chaque recolte 
qu'elle est capable de rendre. 
l-.n un mot, ce fermier jouit a present d'une situation cn- 
le, il peut itre Iegitimement fier de son oeuvre. A force 
d'energie, de patience, de travail et de decision, il a atteint le 
■ucces. C'est un exemple que nous avons cru bon de mettre sous 
les yeux de nos lecteurs, et nous sommes persuades qu'avec un 



pen de reflexion, ils en retireront une lei, on eminemment uti le 
et pratique, car la facon de faire de eet liomnic deineui 

meme si on I'applique a toute autre entreprise; le principi 
immuable el est comme la devise du suco 



LA GOMME A CHIQUER DES AMERICAINS. 



Nous lommes peul etre injuste en appelant cda gomme 
a chiquer, et il serait plus legitime de dire gomme a masti 
quer. Nous ne savons pas au juste si c'esl sous I'influenci 
de I'habitude que les Amirisains d'autrefois 1' Amerieain au 
type classique, avaient de chiquer constammenl un mofceau 
de tabac; mais il est bien siir que le besoin de mastiquer quel 
que chose se retrouve maintenant chez presque tous les ha- 
bitants de la grande Confederation. I 'our excuser cet ata- 
visme, les Americains aflirmcnt qu'il y a la une continue tris 
saine au point de vue de la digestion. La chose n'est point 
impossible, car en mastiquant presque cotfstammeht quelque 
chose, on fait jouer les glandes salivaires, qui produisent <les 
sues contribuant a la digestion. 

Ce que les Americains du Nord mastiquent ainsi. 
ce qu'on appelle familierement du chicle. II est prepare nor- 
malcmcnt aux Etats-Unis memos, mais il provient d'un ar- 
bre, de son nom savant, Acliras Sapota, qui croit dans l'A- 
merique ccntrale, et principalement au Mexique. Pour l'ins- 
tant, l'arbre a chicle ne se rencontre qu'a I'etat samage et est 
exploite dans ces conditions. II presente un tronc droit et 
lisse, qui peut atteindre une hauteur de .?" a 45 pieds, 
et il pousse surtout dans les terrains argileu.x; son bois 
est d'une couleur rougeatre, dur, pesant, a texture compacte, 
i' est excellent pour l'eb£nisterie. C'est ce bois meme qui 
donne la gomme a mastiquer, qu'on pourrait croire fournie 
par le fruit du Sapota, fruit que les habitants de l'Amerique 
ccntrale appellent sapotillo et goutent fort; mais les Ameri- 
cains reclament autre chose. 

Pour se procurer la fameuse gomme a mastiquer, on fait 
sur le tronc du Sapota des incisions qui rappellent un peu 
celles que Ton execute sur le tronc, soit des pins, pour ob- 
tenir la resine, soit des arbres a caoutchouc pour en recueillir 
le latex. La recolte se fait durant l'epoque des pluies; l'ou- 
vrier indigene qui fait les incisions emploie pour cela le fa- 
meux couteau appele "machete," qui sert un peu a tout dans 
l'Amerique centrale, dans les Antilles, et aussi dans l'Ame- 
rique du Sud. II grimpe au tronc de l'arbre en s'aidant d'une 
COrde; puis a l'aide de son "machete,'' par des mouvements 
rapides, il fait des incisions en forme de Y dans divers points 
de l'arbre. On place 1111 petit recipient au point de jonction 
des deux incision-,; et il s'y ecoule une resine blanchatre, qui 
jaunit rapidement au contact de l'air, et qui se solidifie pres- 
que, au moins jusqu'a prendre la consistance du miel. On 
fait ensuite secber le chicle dans des bandars, a I'abri dee in- 
temperies et on l'expedic aux EtatS-Unis, sous forme de 
pains. On le rat'line d'ailleurs lors(|ii'il arri\e dans la Con- 
federation, et on le fait secber de nouveau. A l'beure ac- 
tuelle, les Etats-Unis importenl pour leur territoire plus de 
$500,000 de gomme a mastiquer, et comme la demand* 
cette gomme augmente sans cesse, le [>rix du produit aug- 
mente lui-meme suivant une loi inevitable. II y a une ving- 
taine d'annees, le chicle ne se vendait que de 7 a 8 cents la 
livre; lujourd'hui, il se vend pres de $1.10 la livre. Xoiis 
devons dire que, dans la preparation que les Americains font 
subir au chicle, on ne se contcntc pas de faire bouillir la 
gomme pour l'epurer et pour lui faire prendre la consistance 
voulue; on y ajoute. pour lui donner une certaine saveur, de 
la vanille, de la menthe, du sucre, suivant le gopt de la clien- 
tele. — (Journal de la Jeunesse.) 



34 



LE PRIX COURANT 



1 




Le Grand "P" est pour la PEINTURE 

Le Petit T pour le PROFIT 



"\ 



et la hauteur relative des deux lettres represente la valeur 
relative de la peinture et du profit pour votre commerce, 
M. le Marchand. 

La peinture que vous vendez a une importance beau- 
coup plus grande pour votre succes que le profit qu'elle 
vous rapporte. Le profit fait a perte de clientele a tot fait 
de ruiner un commerce — chaque vente doit repr^senter une 
grande valeur et donner de la satisfaction. 

C'est la qualite* que votre client demande — et vous ne 
serez jamais a meme de faire un profit sur la peinture, apres la 
premiere vente, si la qualite" de cette peinture ne ramene pas I'ache- 
teur au magasin. Les ventes isolees n'^tablissent jamais un com- 
merce de peinture ayant quelque valeur. Ce sont les commandes 
renouvelees qui vous rapportent du profit. 
Les Peintures Martin-Senour— Hgne complete de pein- 
tures pour tous les usages— sont celles qui ramenent au 
magasin les acheteurs, leurs amis et leurs voisins. Elles 
procurent aussi de bons profits. Alors, a quoi bon gaspil- 
ler du temps avec des peintures de, qualite inferieure ? 

Ecrivsz auiourd'hui au suiet de I'agence et commence! a faire du profit sur les 
peintures qui provoquent des ordres de renouvellement. 

SENOUR Co., Limited. 

Les Pionniers de I'lndustrie des Peintures Pures. 
MONTREAL. TORONTO. CHICAGO. 





Le commercant qui fait de la reclame dans une 
revue commerciale opere un bon placement d'argent. 
La somme qu'il y engage ne peut manquer de lui 
rentrer, centuplee — 



< '^^^•^<^^^^A l F^ l Ay^ l A^^y^^^^^. r ^/^/V^A/^ l r>^^^^^ l ^^^w^' , ^^^^^•^^^^ri^r^^^^kAA^^sArAlAA^^^ l 



TOLES CANADA 



" DOMINION CROWN " Entierement Polies. 



Chaque tole a un joli fini bleu, brillant, uniforme. 



A. C. Leslie & Co. 



LIMITED. 



MONTREAL 



' / >^VVV^^r^^r^r^rVAr\r>rVWNArVVr>rV/^^^/WW^rV^WVVVvvv^ 



N^A^AAAAAAAA^^^A/S^^^A^^^S^^r^r^p^r^r^r^rWWWWWVWVWVWWW^ 



Feutre et Papier 

N'IMPORTK QUELLE QUANTITE 

Toitures Goudronndes (Roofing) prates d poser, 2 et 3 plis- 

Papiers de Construction. Feutre a Doubler et a Tapisser 

Produits duGoudron. Papier a Tapisser et a Imprimer- 

Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 

"BLACK DIAMOND" 

Alex. McArthur & Co., Limited 

8a HUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures : Rues du Havre et Logan. 
Moulin & Papier, Joliette, Que\ 



/*AA^^/V^A^AA*VVAMA^A/SW/AAVWVWWWVWW^WWS^ ' 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



3 5 



Revue des Marches 



FERRONNERIE 

in en lingots, baissc dc $1.50 par 
100 li\ res. 

Zinc en lingats, haussc de 25c par 100 
I 

affaires sont asscz tranquillcs, 
11. .u- bonnes pour la saison. Tous les ar- 
ticles anglais en aci< r et en cuivre ont 
une hausse de 5 pour cent, 
encaisses sont satisfaisantes. 

PLOMBERIE 
Tuyaux de plomb 
Les prix sont tres fermes et l'escomp- 
te est de 25 p.c. 

Les prix sont de 7c. pour tuyaux en 
plomb et de 9c. pour tuyaux de plomb 
composition.. . 

Tuyaux de renvoi en fonte et acces- 
soires 

Les escomptes sur les prix de la liste 
sont: tuyaux legers, 60 et 10 p.c; tuyaux 
moyens et extra-forts, 70 p.c, et acces- 
soires legers, moyens et extra-forts, 70 
pour cent. 

Tuyaux en fer 

Nous cotons, prix de la liste: 

J 100 pieds 5.50 

I 5-50 

i " 8.50 

t " ".50 

i " 16.50 

li 22.50 

1 J " 27.00 

2 " 36.00 

Nous cotons net: 

2I 16.30 

3 21.54 

3* " 27.07 

4 " 30.80 

Tuyaux galvanises. 

Nous cotons, prix de liste: 
i 100 pieds 5.50 



I " 5-50 

i " 8.50 

i " "-50 

1 " 16.50 

ii " 22.50 

ii " 27.50 

2 " 36.00 

Nous cotons net: 

2I " 22.20 

3 29.19 

3* " 30.70 

4 " 4i -75 

Les escomptes sont les suivants: 

Tuyaux noirs: i pouce et 1 pouce, 66 
p.c; 4 pouce, 71 p..c; i a ij pouce, 75 p. 
c; 2 a 3 pouces 76* p.c. 

Tuyaux galvanises, i a 8 pouce, 51 p. 
c; I pouce, 66* p.c; J a ij pouce, 65 p. 
c; 2 a 3 pouces, 65* p.c. 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 8.50 

2j pouces 10.50 

3 pouces 12.50 

3i pouces 15.00 

4 pouces 1925 

Fer-blanc 

Nous cotons: 
Au Charbon — Allaways ou egal 
IC. 14 x 20, base .. .. bte 4.40 4.50 

Fer-blanc en feuilles 

X. Extra par X et par cse. 0.75 1.00 

suivant qualite. 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 

Au Coke — Lydbrook ou egal 

IC, 14 x 20, base .. .. bte 4.10 4.25 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 

Au Charbon — Terne-Dean ou egal 

IC, 20 x 28 bte 7.00 7.25 

(Caisse de 112 feuilles, 216 lbs. net) 

Feuilles Fer-Blanc pour Chaudieres 

(Caisse de 560 lbs.) 

XX, 14 x 60, gauge 26 . lb. 0.07 0.07! 



Feuilles etamees 
72 x 30 gauge 23 . 100 lbs. 7.75 8.00 
72 x 30 gauge 26 . 100 lbs. 8.25 8.50 
72 x 30 gauge 28 . 100 lbs. 8.75 9.00 
Toles Canada 
Nous cotons: 52 feuilles demi-poli, 
$2.90; 60 feuilles, $2.95, et 75 feuilles, 

$305. 

Toles Noires 

Nous cotons: 20 a 24 gauge, $2.30; 26 
gauge, $2.35; 28 gauge, $2.45. 

Toles galvanisees 



Nous cotons a la caisse 




Fleur 


Gorbals 


Queens 


de 


Best Best Comet 


Head 


Lis 


28 G . . . 425 3-95 


425 


4.10 


26 G . . . 3-8o 3.50 


4.00 


3.85 


22 a 24 G 3-75 3-45 


3-75 


360 


16-20 . . . 3-50 3-20 


3 -50 


3-35 


Apollo 










4.10 
4-35 






26 G 




3.8s 






360 






3.60 






3-45 



Moins d'une caisse, 25c de plus par 
100 livres. 

28 G. Americain equivaut a 26 G. An- 
glais. 

Petite tole 18 x 24 .. 52 feuilles 4.45 

Petite tole 18 x 24 .. 60 feuilles 4.70 

Plaques d'acier 

i pouce 100 livres 2.65 

3/16 pouce 100 livres 2.55 

Zinc en feuilles 
Nous cotons: $8.50 a $9.00 les 100 lbs. 

Tuyaux de poele 
Nous cotons par 100 feuilles: 5, 6 et 7 
pouces, ordinaires, $7.50 et polis $9. 
Coudes pour tuyaux 
Nous cotons a la doz.: coudes ronds 





CARTOUCHES DOMINION 

POUR CARABINE ET REVOLVER. 

Cart ouclics pour cliaque varidtd de gibier et pour armea a feu de tmite 
fabrication. Recommanddes par d'babiles tir urs pour le tir a la cible et par 
des guides et chasseurs experimented pour tout genre de chasse. 

Elles abattent le gibier en allant droit au but. 

Vous De ferez pas d'erreur en achetant ces inanitions faites au Canada , 
car elles vous sont garanties ahsolument egales sous tous les rapports a toutes 
celles qui existent 

Haute et uniforme veMocite\ trajectoire tendue, groupenient serre dfs 
grains de plomb ; on peut compter absolutnent sur ces cartouches. Tout 
cela, combine! ;\ leur prix exempt de droit de douane, en fait des cartouches 
insurpassables. 

Tirez-en une boite et verifiez notre garantie. 

CATALOGUE ENVOYE GRATU1TEMENT SUR DEMANDE. 

DOMINION CARTRIDGE COMPANY LIMITED 



MONTREAL, 



CANADA. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



36 



LE PRIX COURANT 



ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuilles, 
$1.35 et polis, 60 feuilles, $1.60. 
Soudure 

Nous cotons: barre demi et demi, ga- 
rantie. 23c a 24c; do., commerciale, 21c 
A 22c; do., a essayer les tuyaux, 23c a 

L'escompte sur les pnx de la liste est 
die 65 et 10 pour cent pour les couplets 
en fer et en acier. 

QUINCAILLERIE 

Boulons et noix 

Nous cotons: 
Boulons a voitures Norway ($300) 50 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures carres ($2.40) 60 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures ($1.00) : grandeurs, I 

et moindres, 70 p.c; 7/16 et au-dessus 

60 p.c. 
Boulons a machine. I pee et au-dessous 

60, 10 et 10 p.c. 
Boulons a machine, 7/16 pee et au-des- 
sous, 60 p.c. 
Boulons a lisse, I et plus petits, 60 et 

10 p.c. 
Boulons a lisse, 7/16 et plus gros, 55 et 

5 P c - 

Noix par boites de 100 lbs. 

Nous cotons: , 

Noix carrees . . . . 4$c la lb. de la liste 
Boulons a charrue, 50 et 10 p.c. 

La broche barbelee est cotee $2.25 les 
100 livres a Montreal. 
No 12, $-2.?5. 

Crampes a clotures 

Fer poli $2.50 

Fer galvanise 2.80 

Broches pour poulaillers 

L'escompte est de 60 et 2i pour cent 
■ur la liste. 

i x 20 x 24" $3 .40 

} x 20 x 30" 4.10 

i x 30 x 36" 4-75 

i x 22 x 24" 5 . 00 

i x 22 x 30" 6.30 

i x 22 x 36" 7.50 

Broche galvanisee, etc. 

Nous cotons: 

No 9 les 100 lbs. 2.15 

No 12 les 100 lbs. 2.25 

No 13 les 100 lbs. 2.30 

Poli brule: 

No o a 9 les 100 lbs. 2.30 

No 10 les 100 lbs. 2.35 

No 11 les 100 lbs. 2.42 

No 12 les 100 lbs. 2.60 

No 13 les 100 lbs. 2.70 

No 14 les 100 lbs. 2.80 

No 15 les 100 lbs. 2.85 

No 16 les 100 lbs. 3.00 

Brule, p. tuyaux .. 100 lbs. No 18 3.85 

Br'ile, p. tuyaux .. 100 lbs. No 19 4.70 

Extra pour broche huilee, 10c p. 100 lbs. 

Broche a foin 

Nous cotons net: 

No 13, $2.35; No 14. $2.40 et No 15, 
$2.50. Broche a foin en acier coupe de. 
longueur, escompte 25 p.c. sur la liste. 
Broche moustiquaire 

Nous cotons: broche noire, $1.60 par 
rouleau de 100 pieds; broche verts, $1.65 
par rouleau de 100 pieds. 
Broquettes 

Escomptes 
Pour boites a fraises.. .. 75 et I2j p.c. 
Pour boites a fromage . . 85 et 10 p.c. 

A valises 80 et I2i p.c. 

A tapis, bleues 80 p.c. 

A tapis, etamees 80 et 15 p.c. 

A tapis, en barils 40 p.c. 

Coupees bleues, en doz... 75 et I2i p.c. 
Coupees bleues et i pe- 

santeur 60 p.c. 



Sweeden, coupees, bleues 

et ornees, en doz 75 p.c. 

A chaussures, en doz. .. 50 p.c. 

A chaussures, en pqts 1 lb. 60 et 10 p.c. 

Clous de broche 

Nous cotons: $2.30 prix de base, f.o.b., 
Montreal. 

Clous coupes 

Nous cotons: prix de base, $2.40 f.o.b., 
Montreal. 

Clous a cheval 

Nous cotons par 100 lbs.: No 7, $26; 
No 8, $23; No 9, $22; No 10, $20; avec 
escompte de 55 p.c. pour la premiere 
qualite et de 57i p.c. pour la 2e qualite. 
Ajouter }c net extra pour boites de 1 
livre. 

Fers a cheval 

Nous cotons f.o.b., a Montreal: 

No 2 No 1 
etplus et plus 
grand petit 
Fers ordinaires legers et 

pesants le qrt 3.90 4.15 

Neverslip crampons 7/16, le cent. 2.60 
Neverslip crampons, i le cent .. 2.90 
Neverslip crampons, 9/16, le cent. 3.20 
Neverslip crampons, I, le cent .. 3.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent. 2.10 
Neverslip crampons, I, le cent .. 2.40 

Fer a neige le qrt $4.15 4-40 

New Light Pattern .. le qrt 4.35 4.60 
Fer "Toe weight" No 1 a 4 .. .. 6.75 

Featherweight Nos o a 4 5-75 

Fers assortis de plus d'une grandeur au 

baril, 10c a 25c extra par baril. 
Chaines en fer 

Forte demande. 

On cote par 100 lbs: 

3/16 No 6 10.00 

3/16 exact 5 j 8.50 

3/16 Full 5 .. 7.00 

i exact 3 6.50 

i .. ... .. 

S/16 .. •• ,. ... 



7/i6 
i .. 
9/16 



6.50 
4.40 

3-90 

380 

3-70 

. .. •• •• 3-6o 

3 40 

3-30 

3-30 

3-30 

Vis a bois 
cotons les escomptes suivants 



Nous 
j,ur la liste: 
Tete plate, acier . . 
Tete ronde, acier . . 
Tete plate cuivre . . 
Tete ronde, cuivre 
Tete plate, bronze 
Tete ronde. bronze 

Fanaux 

Nous cotons: 

Wright No 3 doz. 

Ordinaires doz. 

Dashboard C. B doz. 

No 6 doz. 

Peints, 50c extra par doz. 
Tordeuses a linge 

Nous cotons: , 

Royal Canadian doz. 

Colonial doz. 

Safety doz. 

E. Z. E. . doz. 

Rapid . . ' doz. 

Paragon doz. 

Bicycle doz. 

Moins escompte de 20 p.c. 
Munitions 

L'escompte sur les cartouches 
diennes est de 35 et 5 pour cent. 
Plomb de chasse 

La demande est forte. 



85 10 et 15 p.c. 

80 10 et 15 p.c. 

75 10 et 15 p.c. 

70 10 et 15 p.c. 

70 10 et 15 p.c. 

65 10 et 15 p.c. 



8.50 
4-75 
9.00 

5-75 



$47-75 
52.75 
56.25 
51-75 
46.75 
54-00 
60.50 



Nous cotons: , 

Ordinaire 100 lbs. 7.50 

Chilled 100 lbs. 7.90 

Buck and Seal 100 lbs. 8.80 

Ball 100 lbs. 8.70 

L'escompte est de 15 pour cent sur la 
liste. 

METAUX 
Antimoine 
Nous cotons: $8.25 a $8.50. 

Fonte 
Nous cotons: 

Carron Special 0.00 20.00 

Carron Soft 0.00 19.75 

Clarence No 3 0.00 18.00 

Cleveland Noi 0.00 18.75 

Middlesboro No 3 0.00 18.00 

Summerlee No 2 0.00 20.00 

Fer en barre 
Nous cotons: 
Fer marchand .. .. base 100 lbs. 1.90 

Fer forge base 100 lbs. 2.05 

Fer fini base 100 lbs. 2.15 

Fer pour fers a cheval 

base 100 lbs. 2.15 
Feuillard mince ij a 2 pes, base 3.15 
Feuillard epais No 10 . . .. base 2.20 
Acier en barre 
Nous cotons net, 30 jours: 
Acier doux ... base 100 lbs. 0.00 1.90 
Acier a rivets . base 100 lbs. 2.10 2.15 
Acier a lisse . base 100 lbs. 0.00 1.90 
Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 2.00 
Acier a machine base 100 lbs. 0.00 1.95 
Acier a pince . base 100 lbs. 0.00 2.40 
Acier a ressorts base 100 lbs. 2.75 3.00 
Cuivre en lingots 
Le marche est tres fort. 
Nous cotons: 15 1/3C a 16c la livre. Le 
cuivre en feuilles est cote a 25c la livre. 
Etain en lingots 
Le marche est un peu plus faible et les 
prix sont un peu plus bas. 

Nous cotons $48.00 a $48.50 les 100 li- 
vres. 

Plomb en lingots 
Nous cotons: $4.50 a $4.75. 

Zinc en lingots 
La demande est tres forte et les prix 
sont plus eleves de 25c par 100 livres. 

Nous cotons: $7.50 a $7.75 les 100 li- 
vres. 

HUILES, PEINTURES ET VI- 
TRERIE 

Huile de lin 
Le marche est ferme. 
Nous cotons au gallon, prix nets: hui- 
le bouillie $0.95, l'huile crue $0.92. 
Huile de loup-marin 
Nous cotons au gallon: 

Huile extra raffinee 70c 

Essence de terebenthine 
Nous cotons 78c le gallon par quanti- 
te de 5 gallons et 73c le gallon par ba- 
ril. 

Blanc de plomb 
Nous cotons: 
Blanc de plomb pur .... .. .. 6.75 

Blanc de plomb No 2 .. .. .. .. 6.15 

Blanc de plomb No 3 6.00 

Blanc de plomb No 4 .. .... .. 5.75 

Pitch 
Nous cotons: , 

Goudron pur .. .. 100 lbs. 0.55 0.65 

Goudron liquide, brl. .. .. 0.00 4.00 

Peintures preparees 
Nous cotons: , 

Gallon 1.45 i.9p 

Demi-eillon .-. 1.50 1.95 

Quart, le gallon 1.55 1.75 

En boites de 1 lb. .. .. .. 0.16 0.11 



Verrcs a Vitres 
Nous cotons: Star, au-dessous 
pouccs tut i : 50 pieds, $170; 100 
$3.20; 26 a 40, 50 pieds, $1.80; 100 
$3.40; 41 a 50, 100 pieds, $3.85; 51 
100 pieds, $4.10; 61 a 70, 100 pieds, 
71 .1 80, 100 pieds, $4.85. 

Double Diamond, 100 pieds: o 
$6.00; 26 a 40. $7.50; 41 a 50, $8.75 
60, $10.00: 61 a 70, $11.50; 71 a 80, 5 
81 a 85, $14.00; 86 a 90, $16.50; 91 
$18.00. Escoinpte 33 1/3 p.c. 
Sur demande, cscompte 20 p.c. 

Vert de Paris pur 
Nous cotons: 

Barils a petrole 0.00 

Drums de 50 a 100 lbs. .. 0.00 

Drums de 25 lbs 0.00 

Boites de papier, 1 lb. .. 0.00 

Boitss de fer-blanc. 1 lb. .. 0.00 

Boites papier, i lb 0.00 



de 26 
pieds 

pieds, 
a 60, 

$4-35 ; 

a 25, 

; 51 a 

12.50; 
a 95. 



o.i6i 

0.18 

o.i8i 

0.20 

0.21 

0.22 



LE PRIX COURANT 

Boites fcr-blanc, i lb. .. 0.00 0.23 
Cables et cordages 

Nous cotons: 

Best Manilla .. .. base lb. 0.00 o.ioi 

British Manilla .. base lb. 0.00 o.o8i 

Sisal base lb. 0.00 o.o84 

Lathyarn simple . base lb. 0.00 0.10 

l.athyard double . base lb. 0.00 o.ioi 

Jute base lb. 0.00 o.ioi 

Coton base lb. 0.00 0.23 

Corde a chassis . base lb. 0.00 0.34 
Papiers de Construction 

Nous cotons: 

Jaime ct noir pesant .. .. 0.00 1.65 

Jaune ordinaire, le rouleau 0.00 0.28 

Noir ordinaire, le rouleau.. 0.00 0.36 

Goudronne, les 100 lbs. .. 0.00 1.65 

Papier a tapis, les 100 lbs. 0.00 2.75 

Papier a couv., roul., 2 plis. 0.00 0.70 

Papier a couv., roul., 15 plis. 0.00 0.95 

Papier surprise, roul., 15 lbs. 0.00 0.50 



37 



FERRAILLES 

La lb. 
( uivre fort ct fil de cuivre. 0.00 0.11 
Cuivre mince ct finds en 

cuivre 0.00 o.oy 

Laiton rouge fort 0.00 0.10 

Laiton jaune fort 0.00 0.08 

Laiton mince 0.00 1 

Plomb 0.02I o.02| 

Zinc 0.00 0.03 

La tonne 

Fer forge No 1 0.00 12.50 

Fer fondu et debris de 

machines No 1 0.00 16.00 

Plaques de poele 0.00 12.50 

Fontes et aciers malleables 0.00 9.00 

Pieces d'acier 0.00 5.00 

La lb. 



Vieilles claques . . 



00 



0.09 



LE DROIT PRATIQUE 



■ 



IX 
POUR PREVENIR DE LA FRAUDE 



11 y a des cscrocs dans toutes les lignes d'affaires ct de 
commerces, Toutes les classes de la societe ont a se mettre 
en garde centre cet ennenii insinuant et a en combattre fac- 
tion pour n'en pas etre victimes. A ce propos les quelques 
suggestions suivantcs peuvent etre de quelquc utilite: 

1° Nc remettcz jamais en paiement, une somme d'ar- 
gent 011 1111 cheque avant que I'article que vous avez achete 
soit en votrc possession et reconnu conforme a votrc choix, 
a moins que la inaison oil vous avez effectue votrc achat soit 
parfaitement connue. 

2° Si vous avez domic un ordrc formel qu'on vous li- 
rre tel article ou telle marchandise en donnant des explica- 
tions precises sur ce que vous desirez exactement, si vous 
remarquez a la livraison que l'envoi n'est pas conforme a 
commande, vous devez le refuser. Le vendeur nc pour- 
ra en exiger le paiement. Par contre, si l'objet est conforme 
a votre ordre et est livre en temps et lieux vous etes dans 
igation d'en prendre livraison. 

3 Lorsque vous remettez un ordre a l'agent d'une mai- 
rcclamez-lui toujours un double de l'ordrc rcmis. Le 
dataire de la maison devra signer et le nom de la com- 
ic qu'il represente et le sien propre. De plus, il devra 
mentionner sur le duplicata qu'il vous rcmet, le mot: "copie" 
ecrit de sa propre main. Ne negligez jamais de fairc ccci, 
quoi vous risqucrez de voir votre ordre modifie par un 
pen scrupuleux, soit dans sa nature, soit dans la quan- 
tity que vous aviez cons'ehti a prendre. Si vous n'avcz entrc 
tains une copie de l'ordrc remis, il vous sera malaise 
d'en prouver la falsification. 

4° Lorsque vous traitez avec l'agent d'une maison ou 

IT« quelquc autre personne, et qu'un contrat ecrit, billet 

Ire 011 conScntement, intcrvient entre ,vous ct ce tiers 

soycz convaincu d'une chose, e'est que seuls les ter- 



lnes du document signe feront foi devant les tribunaux. Tout 
ce qui pourra y etre ajoute verbalement ou meme par ecrit, 
mais sur une feuille separee ne comptera pas et sera sans 
valeur devant la loi. 

5° Ne negociez jamais un cheque au porteur a un etran- 
ger, quellcsque puissent etre ses recommandations. Les 
banques et les courtiers se chargeront de s'enquerir si cet 
homme possede quelque argent dans un banque. 

Une forme d'escroquerie. — Certains billets peuvent rc- 
vetir un caractere d'escroquerie du fait qu'ils sont confec- 
tionnes de telle sorte qu'on peut en retrancher la condition 
"sine qua non" par destruction d'une partie du billet sans 
que cependant la formule restante, paraissc anormale. Ce 
tronquage se fait soit en coupant le haut du billet, soit en 
en supprimant la base ou les cotes tout en laissant dans le 
centre de la feuille un document d'une apparence reguliere. 
II suffit de signaler ce genre de tricherie pour mettre en 
de les personnes qui s'y trouveraient exposees par un tiers 
malhonnete, 

D'ailleurs il est fort rare que des documents affectant 
une tonne semblablc soient necessaires dan 
gitimes et si quelqu'un essaye d'etnployer une telle dis] 
tion a votre egard, vous avez tout iieu de le 1 r de 

fraude et de refuser votre signature. 

Pour prevenir la fraude possible d'un agent. — Pour 
preserver de toutes fraudes dans ce sens, le meilleur 
moyen a employer est de ne delivrer que des billets non ne- 
gociables. Cette sorte de billet est valide et pent etre cni 
se* tout commc line autre, pourvu tOUtefois qu'il n'y ait pas 
trace de fraude; s'il y a fraude, elle ne pourra etre collectee. 
Cette categorie de billets n'est pas negociable et le porteur 
ne pent l'endosser et Ic donncr comme valeur a un tiers 
ctranger a la transaction a fin d'encaissement. Ce billet peut 
etre transfere par cession; mais dans ce cas, le nouvel ac- 
quereur n'a pas plus de titre sur ce billet que le precedent 
et par consequent celui qui l'a emis est toujours garanti. 



38 



LE PRIX COURANT 








The Page Neverdrop Hook 
Co. of Canada Limited. 

a lance sur le marche une nouvelle patere ou crochet 
perfectionne qui comparte en plus des deux branches 
S naires une tvoisieme branche recourse en forme 
de ocbet, et tons les articles qu'on y suspend 
cbapeaux de toutes formes, paletots, etc., ne peuvent 
en etre enleves sans intervention. 

Cette nouvelle patere brevetee dans six pays . 
le Canada, les Etats-Unis, l'Angleterre la France, 
1 Allemacme et la Belgique, a gagne tons les suffrages 
et a obtenu le plus legitime succes. 

Nul systeme ne peut rivahser avec le 

Crochet "Never Drop" 
de Page. 

II est eminemment pratique pour les eglises, les 
presbyteres, les communeautes religieuses, les maisons 
?rivee y s, les chars, les h6tels, les vestiaires des salles 
le spectacle, etc., etc. II repond a tons les .besoms 

Lorsque, dans un lieu public, vous confix votre 
pardessus ou votre chapeau a Un vestiaire ,1 n est pas 
rare qu'on vous le rende tout macule de boue ou 
Scheie poussiere. Une simple poussee aura malen- 
contreusement fait tomber l'objet par terre. 

Avec le crochet; 
"Never Drop" de Page, 

cet inconvenient est supprime, vous economisez vos 
vftUnente, car lorsqu'ils sont accroches a cette patere. 

ils ne peuvent pas 
tomber. 

Que tous les marchands proposent a leurs clients 
le Crochet " Never Drop "; U est *^\*>™*> 

pratique; c'est la veritable patere de surete. En fane 
Tessai, c'est l'adopter. f 

Le "Never Drop" de Page se fait en cuivre 
iaune, en oxyde, en cuivre rouge, en nickele, en bron- 
ze, en japane et daus huit dimensions differentes. 

The Page Neverdrop Hook Co. 

of Canada Limited. 

Manufacture et Bureau Principal : Sherbrooke, P.Q. 




EN ECRIVANT AUX ANNONCETJRS, dTUZ »L E PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



39 



Province de Quebec BANQUE DE MONTREAL 



(FONDlvK EN 1817) 



COUR SUPERIEURE 



ACTIONS 



RDefendeurs 



Demandeurs 
Lachine 
Aquin, M. J 

.. W.ilk.r, Jas. Hard ( - , Ltd 

Brunct. Ufred 

. . . . The Premium Agcm 
Longueuil 

Lorrette, Alphonse 

Giroux, Frederic 

Ri\ et, L. A , \t 

Lamarre, Nap. .. Arbec, A. et al. 
Outremont 

aoung, Jas 

Sherwood, G. 1'. I 

St-Emile de Suffolk 

Daibe, I 

Daibe, A 

Bachrack Co., I .til. 

St-Joseph le Confesseur 

};, ow nstein, Bernard 

Lamothe, Leon ( Montreal) . . 

Larue. Cloutier, Ltd. 

St-Laurent 

Pufresne, Francis 

Brunette, H. & Bernier 

St-Narcisse 

Hamelin, J. Arthur 

Lamontagne, Ltd. 

Ste-Rose 
Bernard, Andre .. Paquin, J. A. 

Valoisville 

Allard, L. H 

Archambault, Armand 

Ville Marie 
Commissaires d'Ecoles pour la 
Municipalite du Village de 

Ville Marie 

Credit Foncier 



COUR SUPERIEURE 



JUGEMLNTS RENDUS 

RDefendeurs Demandeurs 

Louiseville 

, J. E 

he Brook \Y. R. Co., Ltd. 



Mon- 
tants 



141 
105 



classe 

i-7 



i33i 

1 -'5 

158 
100 

119 
462 

33851 
3497 



Mon- 
tants 



2846 



COUR DE CIRCUIT 

JUGEMENTS RENDUS 

. Mon- 

RDefendeurs Demandeurs tants 

Cote Visitation 
G^\el. J. I', \ird. J. M. 20 

Hebertville 

Treinblaj 

Lewis Bros. Ltd. 80 

Joncquieres 

ti 

McClary Mfg. Co. 8 

Lachine 

Lejour, F. X 

1 harette, 'J'. 32 

Lacolle 

mblay. Ilercule 

• • ll Masaej 1 1 Ltd. 16 

L'Annonciation 
VI 

Chaput, J. L, O. 95 



CONSTITUEI". PAR ACT I'. DU PAHI.HMKNT 



Capital tout paye - $'5,4' 3,000.00 

Fonds de Reserve 15,000,000.00 

Profits non Portage* 1,855,185.36 

6IEGE SOCIAL, MDNTRgAI, 



BUREAU DBS DIRHCTEURS 

Le Tres lion Lord Btrathcona sad Uonal Royal 

G.C.M G.. G.C.v o . President Honoraire. 
R. B. Angus, President, 

sir Bdward Clouston-, Bart. Vice President. 
E. B. QreenahieUU, mi William Macdouald 

James Rosy, Hon. Robt. Mackay, 

Sir Thomas Shauglmessy, K C V.O., David Morrice 
C. R. Hosmer, A . Baumgarten, H V.Meredith 



11. v. Meredith, G6tant-Gen«ral, 

A. Macuider, Insp Chef et Surint, des'Succui 

C Sweeny. Suriiitendaut del Succursales de la 
Colombie Anijl lise 

W. E. Stavert. Suiiiitriidaiit de* Siiccursales des 
Provino s Maritimes. 

A D Braithwaite, Surint. des Sue. de la Prov. 

d'Ontui 10. 

F.J. Cockburn, Surinteniant des Sue. de la Prov.de 

(juebtc 
E. P Winslow, Surintendant des Succursales du 

Nord-Oiust 
I*. J. Hunter, [nrpecteur des Succursales d'Ontario. 
D. R. Clarke, tnspecteur Succurtates des Province! 

Maritimes 1 1 de Tene-Neuve. 

SUCCl'KSALKS : 
149 Succursales an Canada 
Terre-Neuve : St. Johns, BirchyCove, Gr. Fa'ls 
Grande-Bretagne, Londres, 

47 Threadneedle St., B. C, K. Willi .ins Taylor, 
GeYant. 
Etats-Unis, New-York— R. Y. Hebden 

W. A. Bog et J T Molineux, Agts. 64 Wall St, 
Chicago. Spokane. 
Mexique, Mexico, D. P. 



GEO. GONTHIER 

EXPERT COMPTIBLE EI AMOR 
103 rue St-Frangois-Xavier 



Montreal 

7-el. Bell Main 2701. 



Arthur W Wilks. Alexander Bura. tt 

WM KS & BUkNhlT 

Comptables, Auditaurs, Commissaires pour 
toutas las Provinces. 

Reglernent d'affaires de Faillites 

GOlBatisseBanquedesMarehands 

TY16i>hone Bell Main S500 

Marcbanda 849 MONTRBAI 



P. A. GAGNON 

Comptable Licencie 

(Clurt red Accountant) 

Chambra 315, 316, 317 

Edifice Banquo Quebec. 

11 Place d'Armr-s, MO»mR1vaL. 

Tflepho :e Bell Main 4912 



NEW VICTORIA Mu'IfcL 

B. FONTAINE, PROPRIETAIRE 

QUKIIKC 

L'Hotel des cosimis-voyagears. 

Plan Americaiu. Taux, a partir de $2.50 



Laprairie 

Cusson, Eugene 

L'efebvre, M. E. 1 1 

Lister 
Faucher, Edmond .. Miller, U. C. 

Maisonneuve 
I.t'veillc, Adelard .. Seligcr, II. 

Darogon, J. 11 

Reckner, M. I.. 

Man ..ite Henri .... Seliger, I'.. 

Hill, Rowland .. .. Saliger, 1;. 
( barest, Alfred . . . . Kicard, S. 
Dreck, Jack alias Dreack .. .. 

Jolicoeur, I . 

Van Bouke Louis . I.edard, A. 

Heroux & Cie 

Dreak 

Boudreau, J. 

Montebello 

Ethier Molse 

Vantherps, F. Esq. 

St-Aime 

selle, Malvina 

Vantherps, 1'. Esq. 

Ste-Clothide de Horlon 
Lalancette, 1' rangois u . . . . 
.... The L'ctrie Mfg. Co., Ltd. 

St-Constant 

Leti itirneau, J 

Chagnon, O. (Dc). 

St-Lazare 

iay, Ovila 

Lalondc, A. 

Ste-Thecle 

Perron, Medcric 

Lamontagne, Ltee. 

Sayobec 
Gallant, Geo. . . . Vantherps, P. 
Viauville 

Moreau, Octave 

Charlcbois, B. R. 



47 
2 

5 
9 

2.5 



36 
20 
19 

75 

42 

26 

58 
7 

14 



LA LOI LACOMBE 



Semaine terminee le 5 Janvier 1912 

Employes Employeurs 

Anisden, Alb. . Montreal Locomotive 

Works. 

BerRCvin, Henri 

I os. .. . Thos. Davidson Mfg. 
James Edward . Lake of the Woods 

Milling Co., Ltd. 

r, T. \ 

11. J Romeo .... Denglish & Co. 
Vincent, Jos :. Burks, H. 



JOURNAL DE LA JEUNESSE. — 

Sommaire de la 2038c livraison (23 de- 

ire ion). Disparuj Histoirc d'un 

i, par Albert Cim. — Ca- 

1'Empereur d'Allema- 

ers di 1 ''-space, ori- 

tution des meteorites, par 

udot. — Le vol du dia- 

Mme Blanche Gerald- 

— Comment on mesure l'al- 

r un aeroplane, par 

llet. — Les lettres des Souve- 

— Le marronnier du 20 mars, par 

reneuse. 
nnements— I'rancc: Un an, 20 fr; 
10 fr. Union Postale: Un an, 
; 1 fr. 

Le numero: 40 centimes 

Hachette et Cie., boulevard St-Germain, 

79, Paris. 



40 

La Construction 

SEMAINE TERMINEE LE 5 JANV. 
CetM semaine, il a ete donne 7 per- 
mis de construction au cout total de 
5.0,650.00. Les chiffres ci-dessous en in- 
diquent la repartition par quartier et 
donnent le cout approximatif de chaque 
construction. 

Sombre de Quartier Cout 

permis 

i Est $ 2 > 00 ° 

I St-Denis J 5o 

I St-Jean-Baptiste .. .. 1, 200 

1 St-Jacques 8o ° 

1 St-Louis 14.000 

2 St-Paul 2,500 

$20,650 

Rue St-Denis, quartier St-Louis; 1 
maison, 2 logements, 3 etages, 2e clas- 
Sej cout prob. $14,000. Proprietaire, J. 
E. Migneron, 340 St-Denis. 

Rue Berri, quartier Est; 1 maison, 1 
etage, 2e classe; cout prob. $2,000. Pro- 
prietaire, C. P. Ry. 

Rue Chateaubriand, quartier St-De- 
r.is; 1 hangar, 1 etage, 3e classe; cout 
prob. $150. Proprietaire, G. Galibert, 479 
Huntley. 

Rue Gait, quartier St-Paul; 1 maison, 
2 logements, 2 etages, 3e classe; cout 
prob. $2,000. Proprietaire, Hy. Morgan, 
914 Gait Avenue. 



LE PRIX COURANT 

Rue Berri, quartier St-Jean-Baptiste; 
1 maison, 1 logement, 1 etage, 3e clas- 
se; cout prob. $1,200. Proprietaire, Chs. 
Desjardins, 946 Berri. 

Rue Dorchester Est, quartier St-Jac- 
ques; repar. a 1 logement, batisse a 3 
etages, 3e classe; cout prob. $800. Pro- 
prietaire, A. Lemire, 50 Mentana. 

Rue Gait, quartier St-Paul; repar. a 1 
logement, batisse a 2 etages, 3e classe; 
cout prob. $500. Proprietaire, Hy. Mor- 
gan. 914 Gait. 



Ventes paries Sherifs 



Du 15 au 20 Janvier 1912 
District de Chicoutimi 

— Welly Larouche contre Celestin 
Bouchard. 

Saint-Bruno, canton Labarre — La de- 
mie sud du lot de terre No 25 du qua- 
trieme rang du cadastre officiel du dit 
canton, avec batisses. 

Vente a la porte de l'eglise de la pa- 
roisse de Saint-Bruno, le 16 Janvier 1912, 
a 10 heures a.m. 



ENTREPRENEURS et CONSTRUCTED 

Pour vos emprunts d'argent et pour 
vos assurances. 

Voyez J. A GRENIER, 

90 ST-FRS XAVIER. Tel. Main 120. 
(Soir : 707 St-Hubert. Tel. E»t 1352.) 



District de Joliette 

— J. P. A. Roberge contre Philippe 
Laplante. 

Paroisse de Saint-Cuthbert, comte de 
Berthier — Un immeuble designe aux 
plan et livre de renvoi officiels du ca- 
dastre de la dite paroisse sous le No 
443- 

Vente a la porte de l'eglise de la pa- 
roisse de Saint-Cuthbert, le ij Janvier 
1912, a 1 heures p.m. 

District de Montreal 

— Charles M. Henderson contre Mary 
Lauretta Monteith, fille majeure. 

Quartier Saint-Laurent, cite de Mont- 
real — Un lot de terre connu sous le No 
468 des plan et livre de renvoi officiels 
du dit quartier, avec deux batisses en 
briques sus-erigees. 

Vente au bureau du sherif en la cite 
de Montreal, le 18 Janvier 1912, a 10 heu- 
res a.m. 

District de Rimouski 

— Massey-Harris Co., Ltd., vs Xavier 
Roy. 

Canton Amqui — Une maison en bois, 
grange et dependances erigees sur un 
terrain a bail, etant partie du lot No 
56-A, au cadastre officiel du quatrieme 
rang du dit canton. 

Vente a la porte de l'eglise de Saint- 
Benoit Joseph Labre, Amqui, le 17 Jan- 
vier 1912, a 10 heures a.m. 

District de Trois-Rivieres 

— Octave Neault vs Jean-Baptiste Le- 
mieux. 

Paroisse Saint-Roch de Mekinac — 
Deux lots de terre designes comme 
etant les lots Nos 92 et 93 du premier 



SCIES MAPLE LEAF 



Nos Scies 
sont trempees 
a u m o y en 
d'un procede 
secret. 

Satisfaction 
garantie. 




THE 



MAPLE LEAF 
SAW WORKS 



SHURLY.DIETRICH CO., LIMITED, Gait, Ont. 



LES FABRICANTS DE BEURRE DEMANDENT 

La Baratte "FAVORITE" 

parce qu'ils savent que c'est la meilleure. Jete'z un regard sur sa construction -le sup- 
port leger, mais ngide, en acier-corniere, les tourillons boulonn£s, le couvercle serre" et 
arrange commoddment, l'actionnement a la main et au pied combines, les coussinets 
a cyhndres— ces avantages tr£s e'vidents convainquent de sa superiority qui est entiere- 
ment prouv^e par des dpreuves r^elles de barattage. ' 

Comme resultat naturel, il se vend plus de barattes •« FAVORITE" au Canada que 
de barattes de toutes les autres marques combiners. 

8 grandeurs, pour baratter de y 2 a 30 gallons. 
DAVID MAXWELL & SONS, St. Mary's, ONTARIO. 

Agence a Montreal; 446-448, rue St-Paul. 




EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



41 



expositioTdIferronnerie 

Aura lieu a Montreal (Arsenal du 65 ,iime ) 

Les 27, 28, 29 Fevrier et le l er Mars 1912. 

En meme temps sera tenue la Convention des 
Marchands Detaillants de la Province de Quebec. 

Cette Exposition de Ferronnerie est a present assuree du plus gros succes. Les principaux fabri- 
cants ont retenu un emplacement pour y etablir leur stand et il ne reste plus que peu de places disponibles. 

A n'en pas douter les marchands de ferronnerie de la Province de Quebec se rendront en foule a 
cette exposition qui coincidera avec la Convention Annuelle des Marchands Detaillants de la Province et 
cette manifestation industrielle et commerciale ne peut manquer d'etre pour eux du plus haut interet. Elle 
mettra en valeur les produits de la fabrication canadienne et sera une demonstration de leur perfectionne- 
ment, leur permettant de rivaliser avec ceux de fabrication etrangere. 

Tous les marchands de la Province de Quebec sont invites a assister a la Conven- 
tion et a visiter cette Grande Exposition. lis y trouveront leur profit. 



Le Comite Consultant est compose de 



President 



rVisilvi 



MM. 



M. A. A. BITTUES, 
C. M. SMALLPIECE, 
W. H. FORD, 
W. H. GERKK 
W. WRIGLEY, 
J. A. HOSSACK, 
F. M. TO BIX. 



Gillett Safety Razor Co. Limited, 
Taylor, Forbes Co. Limited, 
Canada Cement Co. Limited, 
Martin Senour Co. Limited, 
Sec. Ontario Retail Hardware Ass., 
Lufkin Rule Co. Limited, 
Tobin Arm Mfg. Co., 



Montreal. 
Montreal. 
Montreal. 
Montreal. 
Toronto, Ont. 
Windsor, Ont. 
Woodstock, Ont. 



Le Comite Executif est compose de : 

M AR rKCJR LEG ER, de Lacroix & Leger. 

F. C. LARIVIERE, de Lariviere Incorporee. 

KENNEDY STINSON, de Stinson Reeb Builders Supply Co. 

V. A. PILON, de Ed. Cavanagh Co. Limited. 

OMER DESERRES, A. RAYMOND, J. A. ROCHETTE, 

THOS. CURRIE, de N. & F. P. Curry & Co. 

GEO. BENOIT, de Alex. Bremner & Co. 



Toute correspondance devra etre adressee a 

J. A. BEAUDRY, Secretaire 

Edifice Le Prix Courant 80 RUE ST-DENIS 



Montreal. 



4« 



LE PRIX COURANT 



Agents demandes dans les provinces d'Ontario 

et de Quebec pour fournir a la demande 

croissante pour la Scie a Main 

SI-MONDS 



LA SCIE A MAIN PARFAITE 




La Scie a Main Simcmds a pass£ la phase das experiences, c'est le procluit fini 
d'un travail soigne de quatre-vingts ans. Elle se rapproche autant de la perfection 
que cela est permis aux efforts de l'homme. Aucune depense, aucun effort de reflexion 
n'ont ete epargnes pour que la Scie a Main Simonds se tienne a la place quelle occupe 
aujourd'hui, au premier rang. 

La Scie a Main Simonds est faite d'Acier Simonds, dune trenipe absolument 
uniforme — sans parties plus dures rii moins dures. La lame est bien equilibree ; de 
toutes les sciesa main, c'est celle qui coupe le plus aisement, parce que la poignee est 
placee et faite de telle sorte que toute la force est transmise a la lame sans exercer 
d'effort en travers ou sans donner d'inclinaison. Point des plus importants — la lame 
conserve son tranchant. 

Demandezles prix faite aux marchands et le catalogue illustre. Permettez- 
nous de vous envoyer un choix d'echantillons. 

LES SCIES SI-MONDS SONT LES MEILLEURES. 




assortment 



L.AMRS Df! SCIES A 



Incluez dans votre ordre un 
F.\r<X'lli: smo ^DV Ces Lames possedent plus que toute autre lame qui existe 
les quali.tes exig^es de durete\ de resistance et de durability Elles durent plus long- 
temps que les lames ordinaires ; elles donnent entiere satisfaction. 

Adressi z toute votre correspondance a notre Manufacture de Montreal et a 
not re Bureau principal au Canada. Venez nous voir quand vous en aurez l'occasion. 
Nous aimerions beaucoup vous montrer la ligne complete des Scies Simonds. 

SIMONDS CANADA SAW Co., Limited. 

RUE ST-REMI ET AVENUE ACORN, 

MONTREAL, QUE. 

VANCOUVER, C. A. ST. JOHN, N. B. 

AUX ETATS-UNIS, THE SIMONDS MFG. CO. 






EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



de la seigneurie dc Batiscan, comte 
(. bamplain, et unc autre terre clans la 
elite paroisSC designee BOQfl la lettre A 
d.i troisieme rang de la seigneurie de 
Batiscan, avec batisses, circonstanc< 
ndances. 
\ <!,te a la porte <le l'eglise de Saint- 
Koch dc Makmac, le l6 Janvier i<n_>, a 
ie heures a.m. 



Renseignements 

Commerciaux 

Assemblee dc creanciers 

Montreal — Crown Clothing & Tailoring 
Co., le 12 Janvier; V. Lamarre, 
guardien provisoire. 

Cessation des affaires 
Sherbrooke — M. A. & E. Draper, mar- 
chands de nouveautes. 
Cessions 

hois de Malbaie— Morris Gleike a 
Chartraiul & Turgeon, mag. gen. 
Lachute Mills— J. N. Bigras, epicier. 
Montreal— A. J. Boyer, chaussures. 
French Automobile Import. 
Edmond Gervais, 508 rue Beaudry, epi- 
cier, a N. St-Amour. 
Howard & Guile, hoteliers. 
C. Schwartzman, vetements et merce- 
ries pour messieurs. 
P.inte-Claire— G. D. Parent, marchand 
gen. a Chartrand & Turgeon. 
Curateurs 
Montreal— Elliott Knox a J. G. Darling 
& Cie., contracteurs. 



LE PRIX COURANT 

E. A. Wright & J. J. Robson a J. A. 
Pitts, bijoutier en k 1 
Plessisville Lcfaivre >v Lefaivre a J. A. 

Jauvin, marchand gen. 

Si Johns — A. F. Gervais i Nap. Bour- 
geois, epicier. 
Si I Iraer .1 1 ignon a J. 11. Al- 

lard, marchand k"' 11 - 
Deces 
Montreal — Charles Pag6, machiniste. 

Dissolutions de societes 
Montreal — Annex Drug Store. 
Court Mi )USe Journal 

Creighton & McNeice, agents tnanu- 

turiers. 
Gray Pattern Co., L. C. Jones, con- 
tinue. 
Laflamme & Archambault, agents 

d'immeubles. 
Lavigueur Larue, plombiers. 
Manhattan Skirt Co., II. Scherzer & 

A. Cooper, continuent. 
North Star Ginger Ale Factory. 
Royal Electric cX: (ias Supply I 
Style jKraft Clothing Manufacturing 

Co. 
A. Wener 8 Co., meubles, A M. We- 
ner, continue. 
Quebec — Quebec Motor Co., succ. Adol- 

phe Lemieux. 
St-Ours — Taschereau & Gaudet, P. & 
C. A. Gaudet. continuent sous le 
nom de P. Gaudet & Fils, scierie. 
En difficultes 
Montreal — C. C. Brandt, march, de fant. 
Kastels, Limited, restaurateurs. 
Magdel & Saad, marchands de nouv. 
National Co., marchandises de fant. 
Jos. Tessier, boulanger. 
Quebec — Emile Trudel, chaussures. 



En liquidation 
Monti ' al < iariepy I 1 



de nouveautes. 
ph Nadreau, 

Fonds 



43 






chapeli< r, 
a vendre 



Grand'Mere J. \. Roy, meubl 
Joliette Bai il 8 Fr< re, epi< iers, 
Montreal- Coronation Laundry, le u- 
Janvier 1912. 
M. G. Shaw, libraire, le i v ? Janvier 

Fonds vendus 
Montreal — J. E. Page, 6piceries et mar. 
de nouveautes. 

Incendies 

Montreal — Gravel Freres, epiciers, 
Alex. Nelson 8 1 ie., fourrures, ass. 
las. Robinson, chaussures en «r> 
Tetreault Shoe Mfg. Co., mfi 
chaussures, ass. 
Quebec — Abbis & C id, marchandises de 
nouveautes et de fantaisie, en gros 
et en detail, ass. 

Liquidateurs 

Montreal — A. \Y. Stevenson a Canada 
Leather Goods Co. 

Ed. li. Savage a Canadian Century 
Publishing Co., Ltd. 

A. S. Stead & James Hutchison a Par- 
ker Foundry Co., Ltd. 

Nouveaux etablissements 
I'.i rube & Sarazin, barbiers. 
J. E. Bourdon, peintre. 
A. Bxouillette & Cie., bouchers. 
Canadian P. J. Mitchell Co., Ltd. 
Cauchon & Cie.. contracteurs. 
( 1 1 f ford Amusement Co. 



FAITS EVIDENTS 

Le Vernis Doug'all est le seul qui donne 
completement satisfaction. 

Fait dans de parfaites conditions, par les ou- 
vriers les plus habiles, il a des qualites qui ne se 
rencontrent pas ailleurs. 

Le Vernis Dougall couvre plus de surface 
par gallon que tout autre vernis. Une fois sec, il 
a un tres beau poli qu'il conserve longtemps. Ses 
qualites de duree sont bien connues et il merite 
bien sa description : 

Le Vernis qui dure le plus Longtemps. 

The Dougall Varnish Co., Limited. 

J. S. N. Dougall, President. 

305 rue des Manufacturiers, Montreal, Canada. 

At.ociee avec Murphy Varni.h Co., dei EtaU-UnU. 




Les Grandes Corpo- 
rations emploient les 
Peintures et Vernis 
" Minerva." 

L'Amiraut6 Britannir|ue, les plus 
grandes compagnie- de chemins de fer et 
de navigation du monde, et les peintres decorateurs les plus 
renommes emploient constamtnent les Pioduits "Minerva." 

C'est la preuve r^elle de la qualite " Minerva " — la quality 
qui assure une augmentation de profits et la renomme'e du Mar- 
chand qui vend les articles " Minerva." 

Les Peintures et Vernis 

"MINERVA" 

sont faits des matieres les plus pures et les plus approprieVs que 
Ton puisse obtenir, par les m^thodes scientifiques les plus mo- 
dernes. 

Dans toutes les conditions et sous tous les climats. ils ont 
re'sistd aux £preuves LesPeintuns et Vernis " Minerva " sont 
toujours mis sur le marcheeu Pleines Mesures Imp^rialesetont 
a\ leur appui une experience de 76 ans dans les peintures. 

Y a t-il dans votre ville un marchand vendant les produits 
" Minerva "? Ecrivez aujourd'hui pour connnitre la proposition 
" Minerva " et la Liste des Prix faits aux marchands. 

Tous les Produit. " Minerva " tont vendu. en canistres 
do pleine meture imperiale. 

PINCHIN, JOHNSON & Co., (Canada) Limited 

377-387, Avenue Carlaw, - TOROSTO, Ont. 
Maison fondee en Angleterre en 1834. 



44 



LE PRIX COURANT 



No. 10. Manche de "Mop" avec 
combinaison pour Torchon et Bros- 
se a Laver, poss£dant les particula- 
rity essentielles d'une " Mop " 
Simple, avec systeine de fixation de 
la Brofse, le moins nuisible qui ait 
€t€ imaging. 

— Patente aux Etats-Unis et au 
Canada en 191 1. 




No. 10 



Tous les Marchands saveut que nous fabriquons des 
Manches de "Mop" Ordinaires de tous genres, mais ces Man- 
cbes de "Mop" sont des ligues d'une qualite peu commu- 
ne. 

Un Ordre d'Essai est vivement sollicite" par l'entretni- 
sedewotre Fournisseur, (si votre stock n'est pas encore 
form£). 



Bien que nos prix permeltenl de les detainer a 1 5c, les 
Nos. 8 et 1 se vendent tres generalement a 25c. ; ce sont 
de bonnes valeurs a ce prix. 



La "Marque Tarbox" repr£sente actuellement un "Type 
Uniforme de Qualite," maintenu pendant un "Quart de 
Siecle." 

Nous sollicitons votre clientele en nous basant sur le 
meVite de nos marchandises. 

TARBOX BROS. MFRS. Toronto, Ont. 



Volis savez, M. le Marchand, 

que les c jusommateurs n'enploient pas les 

Verois et Speciality de Vernis 
INTERNATIONAL 

parce qu'ils en aiment le notn ou parce qu'ils 

vous aiment. 

Non ! lis les emploient parce qu'ils constatent 

qu'ils sont uniformes, parce qu'on peut s'y fier 

et qu'ils donnent satisfaction. 

Vous ne pouvez pas vous passer de cette ligne 

sur vos rayons. 

Ecrivez pour avoir des renseignements et de- 

mandez-noas des informations au sujet de notre 

systemede cooperation avec le d£taillant. 

Tous les produits "INTERNATIONAL" sont 

vendus en canistres de pleine mesure imperiale. 

UMOEP 



mn uufl 

Manufacture canadienne de 

STANDARD VARNISH WORKS. 

TORONTO, WINNIPEG. 

New-York, Chicago. Cleveland, Eondres. 

Bruxelles. Melbourne. 



Article de Quincaillerie se Vendant Rapidement, 




La 



£ CRAMPE HARVIE 






Pour Fermeture de "Crates" 
a Biere, a Petits Fruits, Etc. 

Demandez-nous les prix de ces marchandises Puis recher- 
chez la clientele des acheteurs pour brasseries. Ce commer- 
ce sera le votre si vous vous en occupez. Nous avons l'article 
qui donne satisfaction. Nous vous fournirons tout le stock 
dont vous pourrez avoir besoin, a des prix qui vous procure- 
ront un bon profit. Vous pouvez FAIRE de la CRAMPE 
HARVIE pour Crate, VOTRE MEIIXEUR ARTICLE 
deVENTE. 

COWAN & BRITTON 

Fabricants de Clous, Pentures et Couplets. 

GANANOQUE, ONT. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



RENSEIGNEMENTS COMMER- 
CIALS (Suite) 

J. V. Comtois, spicier. 

Arm.tud Couture, peintrc. 
Duke i- igar Si 
Hart & Bailey, bouchcrs. 
Highland Estates, Limited. 

1 i adillac. 
A. Labranche, Spicier. 

Compagnie Medicale Giroux & 
Frere. 
talonde & Larochelle, agents d'im- 
meubles. 

ilonge, pcintre. 
k, I. Leroux & Cie., provisions. 
Montreal Tramways & Power Co., 
Ltd. 

real West Hardv 
Nationoscopc Candy Store. 
( >utremont I lardware. 
L. K. I'alcnaudc Kr Cie.. cpieiers. 
Theoret & Seni-cal, hoteliers. 
Thcrrien & Frere, epiciers. 
Trudel's Hoarding & Livery Stable. 
L'nion (iroccry. 

tys, Limited. 

ne Secialties Co., nouveautcs 

c — Cambridge Book Store, librai- 



Venlun J. D. Heroux, 
nouveautcs. 



marchand de 



Interessez-vous a quelque chose et cela 
des aujourd'hui. Trop d'hommes s'in- 
teressent au passe et a l'avenir, et ne 
font qu'accumuler des regrets. 



LE PRIX COURANT 

OCCASIONS D'AFFAIRES 

Nos abonnes que peurraient interesser 
les demandes de representations, d'agen- 
ces, de marchandises, etc., publiees dans 
"Le Prix Courant", n'auront qti'a nous 
faire connaitre le numero de l'occasion 
d'affaires qui les inttrease pour que nous 
leur adressions tous les renseignements 
complementaires qui pourraient leur etre 
utiles. 

[613. Nouveau procide" pour compri- 
tner et conserver les sous-produits <lu 
ble, de I'avoine, etc. Un imenteur aus- 
tralien d'un nouveau precede" de com- 
pression et de conservation des sous- 
produits du Me, de I'avoine, etc., desire 
entrer en relations avec des minotiers 
canadiens. < >n pent aussi, par ec rocd- 
de. traiter la farine pour empecher qu'el- 
le fermente et pour reduire son volume 
poUr son expedition par voie <le mer. 

1614. Nickel. ( ne maison de com- 
merce d'Australie demande des noms 
1! exportateurs canadiens de nickel. 

1615. Separateurs de creme. — Une 
maison de Suede desire correspondre 
avec des maisons canadiennes de pra- 
mier ordre consentant a la representcr 
pour la vente de separateurs de creme. 

1616. Haddocks. — Une societe de 
marchands de poisson de Aberdeen ai- 
merait recevoir des offres fermes de la 
part de preparateurs canadiens de had- 
docks seches. 



45 

1617. Lattes. — Une maison de Li- 
ol desire acheter de grandes quan- 
tity de lattes (en pin et en bois dur> it 
serait lieureiise que des manulactu: 
canadiens pouvant executer prompto- 
ment se< commandea mi indiqueot I 
prix. 

1618. Manches en bois. — Un fabri- 
cant d'outils du centre de l'Angleterre 
demande que des fabricants de manches 
de marteau en noyer d'Anu'-riquc, ainsi 
que de manches en bois pour petits ou- 
tils, lui indiquent leurs prix. 

1619. Agents. — Une compagnie fie 
Sheffield manufacturant de l'acier a ou- 
tils de haute qualite, ainsi que des 

des limes et des perforeiises, demande 
des agents responsables rcsidant au • a 
nada. 

0. Agents. — Une maison de Lon- 
dres manufacturant des coffres-forts, des 
grilles, des accessoires pour voutes, etc., 
demande des reprlsentants dans l'ouest 
du Canada. 

1621. Products de l'lnde. — Une so- 
ciete de marchands de Bombay (hide) 
desire correspondre avec des importa- 
teurs canadiens de produits de l'lnde, 
tels qu'epices, drogues, cire, graines, etc. 
Elle demande aussi a entrer en relations 
avec des manufacturers et exportateurs 
canadiens desirant developper le com- 
merce d'importation au Canada. 

■ 




Record Foundry & Mach. Co. 

Fonderies a Montreal, P. Q. et Moncton, N. B. 



Poeles pour cuis- 
son des Aliments 
du Betail. 

POELES DE CHAUFFAGE, 
FOURNEAUX: 

Ligne la meilleure 
et la plus 
exclusive de 
Fournaises a 
Air Chaud. 



YOYEZ NOTRE FOURNAISE CALORIFIQUE. 




Peintures qui vous donnent 
des profits. 

Nous avons des peintures qui ne se deterioreront 
pas entre les mains de votre client. Vous en recueil 
lez le benefice. Tenez un stock de Floorglaze M. L., 
Granitine et Peintures M L. II faut de bonnes pein 
tures a un marchand pour se faire une clientele locale. 
Ce sont les marchands de cette sorte que nous recher- 
chons. 

Floorglaze, en 27 couieurs, est opaque, hautement 
6ni, r6si-te a 1' linage ou a la temperature. C'est ex- 
actement ce qu'il faut pour la maison a lint^rienr ou 
a l'ext£rieur. II procure des rentes de renonvelle 
ment. 

Granitine est tin ver nis transparent pour planchers 
qui conserve son haut fini et son npparence, malgre 
la boue le savon et les marques de talons. Le raeil- 
leur a vendre a vos clients. Vous en vendrez davan 
tape. 

Les peintures M. L., wnt dun emploi facile, par- 
faitts com me pouvoir de convertnre et durables. 
Sp^cialemer.t prepnrees p^ur tin emploi saiisfaisant 
vos clients Une bonne ligne a vendre. 

Bons profits stir Its tro's lignes ci dessus. 
Ecrivez nous pour obtenir les prix faits au 
commerce. 

Imperial Varnish & Color Co., Limited, 
6 rue Morse, Toronto. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 




LE PRIX COURANT 



UN FAIT 



En vendant la poudre a balayer 

ANTI-DUST, 

voui vendez la seule poudre a balayer DES1NFECTANTE. 
GERMICIDE et INSECTICIDE, qui empeche aussi la poussie- 
re de se soulever qu ind on balaye. Vous satisfaites 
vos clients et obtenez c*e gros profits. 

DEMANDEZ-LA A VOTRE FOURNISSEUR OU A 

The Sapho MTg Co., Limited, 

MONTREAL 



On dit souvent que 
"l'argent est le nerf 
de la guerre*. 

De meme la Recla- 
me est le moteur in- 
dispensable a la mar- 
che des affaires. 



POUR LA MAIRIE. 

VOTEZ POUR 

L'Echevin U. H. Dandurand, 

afin de donner plus de force a ^administration actuelle de la 
Ville par le Bureau des Commissaires. 

Pour assurer una saine administration des finances de la cite. 




Pour aider au developpemsnt et a rembellissemant de tous 
les quartiers de la ville. 

Pour assurer le reglement du probleme de la congestion du 
trafic sur les tramways. 

Pour rendre nos rues propres et proteger la sante publiq ae. 

Pour faire paver toutes les rues. 

Pour faire un plan d'ensemble de toute l'He de Montreal en 
vue de son developpement futur. 

Pour rendre Montreal digne du titre de metropole du Canada 



LE PRIX COURANT 



47 



Epiceries et Provisions. 



i .40 
0.13 

O. 10 
0.20 



VINAIGRE 
Nous cotons, prix nets: 
tollman, cruches paillecs, 4 

gall, imp cruclie 0.00 2.20 

Emestique triple, ceruches 
paillecs, 4 gal. imp., cru- 
clie o 00 

2 grains le gall. 0.00 

B grains le gall. 0.00 

tins (proof), le gall. 0.00 
THES 
Tres bonne demande cgalement repar- 

iPICES PURES, GRAINES ET SEL 
11 se fait peu d'affaires dans cette li- 

Nous cotons: 

Allspice, moulu lb. 0.15 0.18 

Anis " o. 10 " o. 12 

- Seed " 0.04} 0.06 

Cannelle, moiilue .. .. " 0.20 0.24 

Cannelle en mattes .. .. " 0.18 0.22 

(le girofle moulus " 0.00 0.21 

Clous de girofle entiers. " 0.20 0.23 

Colza " 0.06 0.08 

Creme de tartre " 0.00 0.23 

nibre moulu .. .. " 0.20 0.30 

bmgembre en racine .. " 0.17 0.20 

Grame de lin non moul. " 0.00 0.07 

Grainc de lin moulue .. " 0.07 0.08 

e de chanvre .. .. " 0.04J 0.05i 

( 5 moulu " 0.75 1. 00 

! spices moulues.. " 0.18 o.2*2 

ade " 0.35 0.50 

ade moulue " 0.00 0.50 

Piments (clous ronds) .. " 0.10 0.15 



0.22i 

0.23 
0.16 
16 
21 
16 

95 
00 
80 
00 
0.00 
0.00 
o'oo 



Poivre blanc rond . . . 

Poivre blanc moulu. . 

Poivre noir rond .. . 

Poivre noir moulu . . . 

Poivre de Cayenne pur 

Whole pickle spice . . . 

Sel fin, quart, 3 lbs. .. 

Sel I'm, quart, 5 lbs. .. 
in, quart, 7 lbs. .. 

Sel fin quart, 10 lbs. .. 

Sel In:, quart, 20 lbs. . . 

Sel fin, i sac, 56 lbs. 

Sel fin, sac, 2 cwts. .. 

Sel fin, en quart de 280 lbs. 

Ordinary fine 0.00 

line O.OO 

Dairy 0.00 

Cheese 0.00 

Gros sel, sac 0.60 

ORGE 

Nous cotons: 
Orge monde (pot) .. sac 0.00 
■ monde (pot) . baril 0.00 
< >rge monde (pot) moins 

dun sac lb. 0.00 

Orge perle (pearl) .. sac 0.00 
Orge perle (pearl) .. .lb. 0.00 



0.25 
0.27 
0.18 
0.20 
0.25 
0.20 
305 

2-95 
2.85 

2-75 
2-75 
0.40 
1.50 

1.80 
2.05 
2.15 
2.45 
0.65 



365 
7-50 

0.04J 

4-75 

0.05J 



Pois verts N J 1 . . 
Pois fendus, lc sac 
lile-d'lndc a soupe, 



la lb. 

casse, 
le sac 



0.04 
0.00 



0.05 
360 



. 00 2 . 60 



RIZ 



LEGUMES SECS 
Bonne demande. 
Nous cotons: 

Feves de Lima de Cal., lb. o.oSi 0.09 

Feves blanches, Can. .. lb. 0.04J o.04i 

l*'eves jaunes .. .. minot 2.00 2 10 
ulets (haricots), sac 

de 220 lbs lb. 0.00 10 

Lcntillcs, par sac .. .. lb. 0.08 0.10 



Tres bonne demande Burtout pour le 

riz I'atna. 

Nous cotons: 

Riz importes: 
Riz I'atna, sacs de 56 lbs., 

suivant qualite .. .. lb. 0.00 0.05! 

Riz Carolina 0.08 0.09 

Riz moulu 0.04 0.06 

Riz souffle (puffed) cse de 

36 paqueta de 2 pintcs . 0.00 3.60 

Riz decortiques au Canada: 

Les prix ci-dessous s'entendent f.o.b. 
Montreal: 

Qualite B, sac de 100 lbs. 3.65 3.75 

Qualite CC, sac de 100 lbs. 3.55 3 65 

Sparkle 4-70 480 

India Bright (sac 100 lbs.) 3-75 3-85 

Lustre 385 3.95 

Polished Patna 3 85 3 

Pearl Patna 4- 10 4 

Mandarin Patna 4-35 4 

Imperial Glace Patna .. .. 4.60 4 

Crystal Japan 5-05 5 

Snow Japan 5 • J 5 5 

Ice Drips Japan 5-3° 5-40 

Korean Glace 4-55 4-65 

FRUITS SECS 

Tres bonne demande surtout pour lea 
raisins de Valence. Les prix des n<>ix 

de Tarragone sonl plus elevens de ic par 
livre. 



95 
20 

45 
70 
15 
25 



^augmentation Enorme 

Qui a eu lieu, l'annee derniere, 
dans les ventes du 

POSTUM 

indique a l'epicier le moyen de plaire aux clients mecontents du prix 

eleve du cafe. 

Certains epiciers se trouvent mieux eux-memes de boire du Postum. 

"II y a a cela une raison''. 

RAPPELEZ-VOUS ; 

Que la Compagnie Postum 
garantit la vente de chaque 
paquet de ses produits. tllC CST profitable ! 

CANADIAN POSTUM CEREAL COMPANY, LIMITED, WINDSOR, ONT. 



Activez la vente du Postum! 



EN BCJUVANT dVX ANNONCEURS, C1TEZ "LE TRIX COURANT" 



4 8 

Nous cotons: 

Danes et Figues: 

Dattes en vrac .. .. l lb. o.eo 0.05J 

Dattes en pqts. de 1 lb... 0.07* 0.0S 
.Figues seches en sac, 3 

couronnes lb. o.ioi 0>ll 

7 couronnes lb. 0.10J o.ni 

5 couronnes lb. o.ni o.i2i 

6 couronnes lb. 0.13 0.14 

9 couronnes lb. 0.15 0.16 

16 onces bte o.ni 0.12J 

10 onces bte 0.08 0.08J 

Ra.sins de Corinthe lb. lb. 

Corinthe Filiatras, en vrac 0.08 o.o8i 
Corinthe Filiatras en car- 
tons 1 lb 0.09 0.09J 

Raisins de Malaga lb. lb. 

Rideau bte 0.00 2.50 

Balmoral bte 0.00 300 

Orleans bte 0.00 4.00 

Royal Excelsior .. .. bte 0.00 4.80 
Raisins Sultana lb. lb. 

En vrac 0.00 0.12 

Cartons 1 lb 0.15 0.16 

Raisins de Valence lb. lb. 

Valence fine off Stalk btes 

de 28 lbs 0.07I 0.08 

Valence Selected, btes de 

28 lbs 0.08J o.o8i 

Valence Layers, 4 cour., 

btes de 28 lbs 0.08J 0.08I 

Raisins de Californie lb. lb. 

Epepines. paq. I lb., fancy (manquent) 

Epepines, qpt. I lb., rhoix. (manquent) 

Noix et Amandes lb. lb. 

Amandes Tarragone .. .. 0.16 0.17 

Amandes Valence ecalees. 0.33 0.35 

Avelines 0.11 0.12 

Noix Grenoble Mayette .. 0.155 0.17 

Noix Marbot 0.13 0.14 

Noix de Bordeaux ecalees 0.35 0.37 

Noix du Bresil 0.2iJ 0.22$ 

Noix de coco rapees en 



LE PRIX COURANT 

seaux, par 15 ou 20 lbs. o.2o£ 0.21 
Noix de coco rapees en 

boites de 5 lbs 0.00 0.21 

Noix de coco rapees, a la lb. 0.00 0.25 
Noix Fecan polies, moyen- 

nes 0.19 0.20 

Noix Fecan polies Jumbo. 0.18 0.19 

Noix Pecan cassees .. .. 0.00 0.00 

Noix Tarragone o.i65 o.i/h 

1'eanuts non roties, Sun .. 0.00 O.io 
Peanuts non roties, Bon 

Ton 0.00 0.11 

Peanuts non roties, Coon. 0.00 o.o7i 

Peanuts roties, Coon .. .. 0.09 0.09J 

Peanuts roties, G 0.10 o.ioi 

Peanuts non roties, G. .. 0.00 o.o8i 

Teanuts roties, Sun .. .. o.nj O.12J 

Peanuts roties, Bon Ton . 0.12J 0.14 

Pruneaux 30/40 0.00 0.16 

Pruneaux 40/50 0.00 0.14 

Pruneaux 50/60 0.00 0.13 

Pruneaux 60/70 0.00 o.ni 

Pruneaux 70/80 0.00 o.ioi 

Pruneaux 80/90 0.00 0.10 

Pruneaux 90/100 0.00 0.09 J 

Fruits evapores lb. lb. 

Abricots, boite 25 lbs 0.00 0.15 

Nectarines 0.09J o.n 

Peches, boites 25 lbs 0.00 0.12^ 

Poires, boites 25 lbs 0.00 0.14 

Pommes tranchees evapo- 

rees .. .. btes de 50 lbs. 0.00 0.09J 

Pelures de fruits lb. lb. 

Citron 0.13 0.14 

Citronelle 0.16 0.17 

Orange 0.13^ 0.145 

CONSERVES ALIMENTAIRES 
Conserves de Legumes 
Bonne demande. 

Nous cotons: Par doz. 

Groupe Groupe 
No 2 No 1 



Asperges (Pointes), 2 lbs. 2.95 3.00 

Asperges entieres can., 2 lbs. 0.00 2.50 

Asperges Californie, 2 lbs. 0.00 3.65 

Betteraves tranchees, 3 lbs. 0.00 1.30 

Ble d'Inde 2 lbs. 1.00 0.00 

Ble d'Inde en eps .. 3 lbs. 0.00 1. 75 

Catsup, bte 2 lbs. .. doz. 0.00 0.85 

Catsup, au gal doz. 0.00 5.00 

Chainpgnons hotel, boite . 0.13 0.14 

Champignons ier choix .. 0.19 0.20 

Champignons choix, boites 0.17 0.18 

Choux de Bruxelles imp. . 0.16 0.17 

Choux-fleurs 2 lbs. 0.00 1.65 

Citrouilles 3 lbs. 0.00 0.95 

Citrouilles gal. 2.75 3.00 

Epinards 2 lbs. 0.00 1.60 

Epinards gall. 0.00 6.00 

Epinards imp bte 0.11 0.12 

Feves Golden Wax . 2 lbs. o.97£ 1.00 

Feves Vertes .. ..2 lbs. 0.00 1.00 

Feves le Lima .. ..2 lbs. 0.00 1.35 

Flageolets importes .. bte 0.135 0.15 

Haricots verts imp. .. bte 0.13 0.17 

Macedoine de legumes, bte 0.10 0.16 

Marinades en seau .. gal. 0.00 0.70 

Petits pois imp. moyens bte o.n o.ni 

Petits pois imp., mi-fins, bte 0.12 0.12J 

Petits pois imp., fins, bte 0.16 0.17 

Petits pois imp., ext.fins.bte 0.17 0.18 

Petits pois imp., surfins, bte (manquent) 

Pois Can. English Garden 0.00 1.35 

Pois Can. Early June. .. 0.00 1.50 

Pois Sweet Winkle 0.15 0.16 

Pois Can. Ext. Fine Sifted 0.00 1.90 

Succotash 2 lbs. 0.00 1.15 

Tomates, 3 lbs doz. 0.00 1.65 

Tomates importees, gall .. 0.00 1.40 

Truffes, J boite 5-00 5.40 

Conserves de fruits 

Tres bonne demande. 

Nous cotons: Par doz. 

Groupe Groupe 

No 2 No 1 



JOSEPH RODCERS & SONS, UUJ5 



Sheffield, Aug. 

Evitez les mitations de notre 

COTJTELEERIE, 

en vous assurant que cette MARQUE 
EXACTE se trouve sur chaque lame. 

Seals Agents pour le Canada : 



G «ANTED V6«» 



JAMES HUTTON& CO., Montreal. 



*^V,^/SXS^ l ^^^^^S^v^yV\/\ < iS^^V^^^r^^^^^^*'^ N ^S^N^^^^^^A^^^^ 



NOVA SCOTIA STEEL & COAL CO. 

LIMITED 

MANUPACTURIBHS DE 

ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI, TOLES D'ACIER jusqu'a 48pcsde large.RAILS 
en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge, ECLISSES, 
ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE FER. 

CROSSES PIECES DE FORCE, UNE SPECIALITE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mines de Charbon, 

Hauts Fourneaux, Fours a ReVerbere a Sydney Mines, 

N. E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage 

& New Glasgow, N. E. 

Bureau Principal : NEW GLA.3GOW, N. E. 



L'annonce represente la vapeur qui ac- 
tionne la machinerie, montez la vapeur. 
La publicite est le lubrifiant des affaires, 
ne menagez pas l'huile. La publicite est 
le reveil-matin des affaires, sonnez le re- 
veiL 



^^^^^^■^^■^^^VW^WN/V^W^Vt^SV^V^^^^WV^^WNS^V^fW^WW^^M^^ 



J MMt/VM^^^^MMMAA^^^^^^^^^^^^^^^^^^MWWW 



Courroies Specifies 

Nos Courroies sont recouvertes de 
notre Ciment Impermeable et peu- 
vent 6tre exposees au froid ou a la 
chaleur sans danger de les gater. 

D. K. McLaren, 

Limited 

351, rue St-Jacques, 

MONTREAL. 

Tel. Main, 4904-4905-7248 
'i *** '•"•*^'* -*- j *^"- j -*-ir • fc i"inrnrririririii"M~ii ~ i ri i~M~ri rr'M' ii a<m 



Abricots do Californie, 

2i lbs. o. 
Ananas coupes ca ties, 

H lb. o. 

Ananas importe, .. 2! lbs. o. 
Ananas entiers (emp. 

m.) 3 lbs. o. 

Ananas tranches (cmp. 

Can.) 2 lbs. 0. 

Anan. is rapes (emp. Can.) 

2 lbs. o. 

Bluets Standard .. .. doz. 0. 
Cerises rouges avec noyau, 

2 lbs. 1. 

es, sirop epais . 2 lbs. o. 

es (confitures) I . 

..boises, sirop epais, 

2 lbs. 2. 
os rouges, sirop 

.is 2 lbs. I. 

Gadelles noires, sirop 

epais 2 lbs. 1. 

-eilles, sirop epais, 2 lbs. o. 

inades can. 1 gal . gal. o. 

Mures, sirop epais . 2 ids. o. 

Olives, 1 gal gal. 1. 

Peches jaunes .. ..2 lbs. o. 

es 3 lbs. o. 

s (Bartlett) .. 2 lbs. o. 

Poires 3 lbs 0. 

Pommes 3 lbs. o. 

:nes Standard . . gal. o. 
Prunes Damson, sirop epais 

2 lbs. 1. 
Prunes Lombard, sirop epais, 

2 lbs. o. 

Prunes de Californie, 2\ lbs. O. 
Prunes Greengage, sirop 

us 2 lbs. o. 

Rhubarbe Preserved, 2 lbs. o. 

Rhubarbe gall. o. 

Fruits sous verre, flacons de 1 

-es doz. o. 

Peches doz. 0. 



00 


350 


00 


1 .40 


00 


2.90 


00 


2.30 


00 


i-75 


00 


1 77i 


00 


1.25 


55 


1.551 


00 


2.40 


35 


2.20 


00 


2.02J 


97 i 


0.00 


90 


0.00 


00 


2.00 


00 


0.80 


00 


1.90 


27i 


i-79 


00 


1.90 


00 


2.90 


00 


1.80 


00 


2.40 


00 


1. 10 


00 


3 05 


10 


LIS 


87I 


O.90 


00 


2-75 


00 


1.30 


00 


1.50 


00 


3-90 


chopine: 


00 


3 00 


00 


2.85 



LE PRIX COURANT 

Censes rouges .. .. doz. 0.00 1.95 
Cerises blanches .. .. doz. 0.00 2.25 

Cerises noires doz. 0.00 2.40 

Framboise! doz. 0.00 2.40 

Mures doz. 0.00 2.40 

lies rouges .. .. doz. 0.00 2.40 
Conserves de poissons 

Ties bonne demande pour le Baumon 
ei les sardines; elle n'est que passable 
1 "in le it mc. Les huitres sont :i prix 
plus < le\ es; li tes en boites d'une 

livre sunt a plus bas prix. 

Nous cotons: 
Anchois a I'huile (suivant 

format) doz. 1.60 4.50 

Caviar 4 lb. doz. 3.00 3.10 

Caviar i lb. doz. 6.00 6.10 

Caviar A lb. doz. 11.50 11.75 

Clams 1 lb. doz. 1.20 1.35 

Crabes 1 lb. doz. 3.75 3.90 

Crevettes en saumure, bte 

I lb o.OO I .60 

Crevettes en saumure, 

boites 2 lbs. 0.00 3.00 

Crevettes sans saumure, 

1 lb 0.00 1.75 

ii lb 0.00 3.25 

Finnan Haddies .. .. doz. 1.15 1.20 
llarcngs frais, importes, 

doz. 1. 10 1.45 

Harengs marines, imp. " 1.40 1.65 

Harengs aux Tom., imp " 1.35 1.40 

Harengs kippered, imp. " 1.45 1.70 

Harengs imp., bte 100, bte 1.70 1. 75 
Harengs Canadiens, sauce 

tomates 1.15 1.40 

Harengs Labrador .. brl. 0.00 6.00 

Harengs Labrador . i brl. 0.00 3.40 

Homards, bte plate, 1 lb. " 5.25 5.35 1 

Homards, bte plate, i lb. " 2.90 3.00 I 

Homards, bte haute, 1 lb. " (manquent I 
Huitres (solid meat), 5 oz. 

doz. 0.00 1.40 
Huitres (solid meat). 10 oz. 



49 

Huitres ill 

Huitres 2 

Aioiue etuvee, ese, too lbs. u.oo 7.40 
Alurue iNo 2. 10. o 00 

Morue No 1 lb. (ma 

Morue grosse en quart lb. 0.0O o.ooi 
Koyans aux trulles el aux 

acbarda bte o. 17 

Sardines canad 4 bte 0.37 o.jtf 

Sardines can. .. i btes, cse 3.25 3.50 
Sardines franchises, i btes, 

bte 0.15 0.31 
Sardines franchises, J btes. 

bte 0.22 0.50 
Sardines Norvege (i bte} 

cse 7.50 11 .00 
Sardines Norvege (J bte) 

cse 17.00 18.00 
Sardines Royan a I'huile, i 

bte 0.40 0.42 

Sardines sans aretes .. .. 0.23 0.24 
Saumon Labrador 100 lbs. 0.00 8.50 
Saumon rose Cohoes, Fra- 

ser River, boite plate .. 0.00 1.50 
Saumon rouge: 
Horse Shoe et Clover Leaf, 

boite haute, 1 lb. .. doz. 2.42J 2.45 
Horse Shoe et Clover Leaf, 

boite plate, 1 lb. .. doz. 2.47i 3.00 
Saumon rouge Sockeye 

(Rivers' Inlet), bte hau- 
te, 1 lb doz. (manque) 

Saumon rouge du printemps, 

bte haute, 1 lb. .. doz. 0.00 2.10 
Saumon Humpback, 1 lb. 

doz. 0.90 1. 00 
Truite des Lacs, keg 100 lbs. 0.00 7.00 
Truite de mer .. 100 lbs. 0.00 7.25 
I Truite de mer. J qrt 0.0c 6.50 

boite haute, 1 lb. .. doz. 1.52J 1.55 
Poissons frais geles 
Morue moyenne, apprctee, 

0.04 0.04^ 




La Ligne Royale 

Let plus beans et les plus rapides paquebots de la 
C": route canadienne. 

"ROYAL EDWARD" — "ROYAL GEORGE' 

Detenant tous les records. 

HALIFAX A BRISTOL 

Tous les quinze jours — LE Mhrcrkdi. Serviteurs par- 
lant le Francais. Excellente cuisine. Confort iusur- 
passable. 
Autels avec accessoires sur tous nos bateaux pour la cali- 
bration de la Sainte Messe. 
S'ad-esser pour details a 
HONE & RIVET, 9 Boulevard St-Laurent. 
THOMAS COOK & SON, 530 rue St-Catherine Ouest. 
ou a la 

COMPAGNIE DE NAVIGATION DU CANADIEN NORD 
Limitee. 

Edifice du Canadien Nord. 

226-230 rueSt-Jacques, MONTREAL. 



GRAND TRUNK 



RAILWAY 
SYSTEM 



Seule double voie ferree entre Montreal, Toronto, 
Hamilton, Niagara Falls, Detroit et Chicago. 

A TORONTO 

En 7r, H E U R E S par 
" .'International Limite " 

Le train le plus beau et le plus rapide du Canada 
quitte MONTREAL a 9.00 a.m., tous les jours. 

QUATRE TRAINS EXPRESS PAR JOUR 

MONTREAL, TORONTO et L' OUEST 

9 a. 111., 945 a.m., 7 30 p.m. ,10. 30 p. 111. Wagon-buffet, salon 
hibliothc-que sur les trains de jour ; wagons-lite Pullman 
eclaircs a l'£lectricite\ avec lainpes pour lire au lit, sur 
trains de nuit. 

MONTREAL-NEW-YORK via 1). & II. Co., a S.45 a.m. 
b 3.00 p.m., a 7 .no p.m. , a B. 10 p.m. 

MONTREAL--BOSTON--SPRINCFIELD a S.31 a.m , 
a s 30 p.m. 

MONTREAL-OTTAWA a 8 30 a m , I. 3 $5 V '» • ■ 

8.00 p.m. 

MONTREAL- SHERBROOK E--LEN NOX VILLE 
a.m., b 4.16 p.m., a 8.15 p.m. 

a tous les jours, b tons les jours except^ le dimanche. 

Bureau des billets en ville, 

130 rue St-Jacquee. Tel. Main 6905 

ou gare Bonaventure. 



5° 



LE PRIX COURANT 



Morue grosse appretee, lb. 0.04J 0.05 

Haddoc lb. 0.04 0.04^ 

Dore lb. 0.07^ 0.0S 

son blanc lb. 0.09 o.oo'. 

Maquereau . . lb. 0.11 0.11I 

Brochet lb. 0.05 0.06 

1 lochet apprete lb. 0.06 0.07 

Carpe lb. 0.042 0.05 

Truite des lacs lb. 0.10 o.ioi 

Truite saumonnee .. .. H>. 0.08 0.082 

Saumon rouge lb. o.oyi 0.09J 

Fletan lb. 0.08I 0.09 

FROMAGES IMPORTES 

On cote le fromage de Gruyere: 

From e entier de 27 lbs. ou de 80 lbs., 
2jic a <c la livre. 

Ln q mtite moindre, 30c la livre. 

Le fromage de Roquefort se vend de 
35c a 36c la livre et le Limbourg de I9 C 
a 20c la livre. 

On cote encore: 

Gorgonzola lb. 0.40 

Edam lb. 0.35 

PRODUITS CHIMIQUES ET 
DROGUES 

Nous cotons: 
Acide borique, brls de 336 lbs., lb. 0.10 

Alun, barils de 336 lbs lb. o.oil 

Alun, barils de 112 lbs lb. 0.02 

Arcanson, lb O.03I 0.04^ 

Blanc de ceruse, brls de 336 lbs. 

100 lbs 0.60 

Bois de campeche .. ..lb. 0.02J 0.03 
Borax en cristaux, brls de 336 

lbs lb. 0.05 

Borax en poudre, brls 112 

lbs lb. 0.05 0.06 

Boules a mites lb. 0.00 0.00 

Camomille lb. 0.00 0.30 

Campeche (Extrait de) : 

Boites de 12 lbs lb. 0.00 0.08 

" 24 lbs., pqt. de 1 lb. " 0.00 0.08J 
Camphre, la livre 0.00 0.80 



Carbonate d'ammoniaque, bis. 112 

lbs 4 lbs. 0.10 

Cire blanche pure .. .. lb. 0.40 0.45 

Couperose, bis. 370 lbs. lb. 0.01 0.02 

Creme de tartre lb. 0.24 

Gelatine rouge en feuilles .. lb. 0.60 

Gelatine blanche en feuilles, lb. 0.35 

Gelatine Knox en feuil., doz. 1.25 1.30 

Gomme arabique .. .. lb. 0.15 0.16 

lloublon presse lb. (manque) 

Lessive commune doz. 0.35 

Lessive commune .. .. grosse 3.75 

Paraffine pour cierges, lb. 0.10 0.12 

Platre a terre, sac 100 lbs., sac 0.70 

Poudre insecticide .. .. lb. 0.00 0.50 

Resine blanche lb. 0.03I 0.05 

Resine G, suivant quantite, 

lb 0.03I 0.042- 

Salpetre en cristaux, bis 112 

lbs lb. 0.05 

Sel d'Epsom, sacs 224 lbs. .. lb. o.oii 

Soda a pate, 112 lbs 0.00 2.00 

Soda a laver: 

Sacs 224 lbs., 100 lbs 0.75 0.80 

Sonde caustique en morceaux, 

kegs 50 lbs keg 1.50 1.60 

Soufre en batons, bis 336 lbs., lb. o.oii 

Soufre moulu sacs 112 lbs. 1.65 1.70 

Tourteaux de lin moulu, lb. 0.06 0.08 

Vitriol, brls o.osi 0.06 

BOUGIES ET CIERGES 

Nous cotons: 
B. Paraffine en vrac boite de 40 lbs.: 

6 a la lb lb. 0.00 0.07J 

12 a la lb lb. 0.00 0.10 

B Paraffine, 6 a la lb. .. 0.08 0.09 
B Paraffine, 12 a la lb. .. 0.08J 0.092- 

B Stearime, 14 oz. 6 et 12 .. 0.00 0.12 

B Stearine, 16 oz, 6 et 8 .. 0.13 0.14J 

Cierges approuves .. ..lb. 0.00 0.372- 

Cierges non approuves lb. 0.00 0.15 
PLATS EN BOIS 

Nous cotons: 



0.00 


• 25 


0.00 


0.25 


0.00 


o.37i 


0.00 


o-37i 


0.00 


0.40 


0.00 


o.27i 


0.00 


0.27i 


0.00 


0-35 


0.00 


0-45 


0.00 


0.50 



la bte 
la bte 



0.60 



0.90 



Ovales de I lb., crate .. . 
Ovales de 1 lb., crate . , 
Ovales de 2 lbs., crate . 
Ovales de 3 lbs., crate. 
Ovales de 5 lbs., crate. 
Carres de 4 lb., crate.. 
Carres de 1 lb., crate.. 
Carres de 2 lbs., crate. 
Carres de 3 lbs., crate. 
Carres de 5 lbs., crate.. 

CUVETTES EN BOIS 

Nous cotons: 

Cuvette No o, la doz 10.50 

Cuvette No 1, la doz 8.50 

Cuvette No 2, la doz 7.00 

Cuvette No 3, la doz 6.00 

EPINGLES A LINGE 

Epingles ordinaires: 
Boites de 5 grosses . . . 

Epingles a ressort: 
Boites de 2 grosses . . . 
BALAIS 

Nous cotons: 

Avec manches ordinaires. La doz. 

5 cordes 0.00 4-75 

4 cordes 0.00 4.00 

3 cordes 0.00 3.50 

2 cordes 0.00 3.25 

Meles de jonc, 4 cordes.. 0.00 3. 10 
A long manches 0.00 3.50 

Avec manches bambou: 

4 cordes 4- 2 5 5-5° 

A long manche 3-00 3-5° 

D'enfant, 2 cordes 0.00 1.35 

D'enfant, 1 corde 0.00 1.00 

Manches de faubert (mop), doz. 1.20 

ALLUMETTES 
Nous cotons: 

Telegraph, bte de 10 gi 4-8o 

Telephone, bte de 10 gr . 4-7° 

Tiger, bte de 10 gr 4-3Q a 4-45 

Headlight, bte de 1 gr 4-65 

Kine Edward, bte de 4 gr 3-7° 



U^-THIJMTT 



CAN A Dl EN 



LES TRAINS PAR- 
TENT DE MONT- 
REAL: 



De la Gare Windsor pour : 

PORTLAND, bg.oo a.m. 

BOSTON, LOWELL, ac, 00 a.m. a8.oop.m. 

TORONTO, CHICAGO, a8.45 a.m. aio.oo p.m. et 

aio.45 p ni , pour TORONTO-NORD. 

OTTAWA b8.35 a.m., C8.55 a.m., 04. 00 p.m., 17.50 
p.m. a9.50p.rn. aio.30 p.m. 

SHERBROOKE et LENNOXVILLE, b8.25 a.m., 
b4.30p.rn., 37.25 p.m. 

HALIFAX et MONCTON, d7.25 p.m. 

vST-JOHN, N.B., a7.25p.n1 

ST-PAUL, MINNEAPOLIS, 39.50 p.m. 

WINNIPEG, VANCOUVER.aio. 30 p.m. De la Gare 
Viger pour : 

QUEBEC, 139.00 a.m., ai.30 p.m., an .30 p.m. 

TROIS-RIVIERES, 09.00 a.m., C9.10 a. . . ai.30 

p.m. b5. 50p.m., an. 30 p.m. 

SHAWINIGAN FALLS et GRAND'MERE, bg.oo 
a.m. , C9. 10 a.m. ai. 30p.m. 

JOLIETTE. b8.20 p.m., bg.oo a.m., bs.po p.m. 

SAINT-GABRIEL, bg.oo a.m., D5.00 p.m. 

OTTAWA, b8.30 a.m., bo. 30 p.m. 

SAINTE-AGATHE, 38.45 a.m. (1) 1.45 p.m., 

b4.00p.n1., in. 15 p.m. 

NOMININGUE, r8.45 am., b 4.00 p.m. 
a) Quotidien. (b"i Qnotidien, excepte" Dimanche (c) 

Dimanche seulement. (r) Lundi, mercredi et ven- 

dredi. (1) Samedi seulement, (d) Quotidien, excepts. 

samedi. iDimanche seulement. 



BUREAU DES BILLETS 

218 rue Saint-Jacques, JFwh& 

S T PIERRE et McCILL. 



- 



R. FORGET, 

AGENT DE CHANGE, 
83 rue Notre-Dame Ouest, 

Montreal. 
Bureau a Paris ; 60 rue de Provence. 



QUEBEC STEAMSHIP CO., Limited. 



Bermudes 



Aller et 
Retour 



a partir de 



$10. 



I«e vapeurrapide BERMUDIAN a double belice, to. 518 tonnes, partya 
de New York a 11 a.m. les 13,24 et 31 Janvier et tous les mercredis 
ensuite. Chambres de luxe avec baignoire. Orchestre. Quille aouDie. 
Ventilateurselectriqius Telegraphie san, fit. 

ANTILLES. — I«e nouveau SS. GUIANA, 3.7°° tonnes, le SS. PARIMA, 
3 oct tonnes, le SS. KORONA, 3,000 tonnes, partent de New-York, les 
20 Janvier 6 et 17 fevrier a 2 hrs p m., pour St-Thomas, Ste-Croix, St- 
Chiistophe, Antigua la Guadeloupe, la Dominique, la Martinique, Ste- 
I_ucie, laEarbadeet Demerara. 

Pour renseignements compltts, s'adresser a W. H. Henry, 286 rue 
St-Jacques ; W H. Clancy, 130 rue t-t-Jacques ; Ths. Cook & Son, 530 rue 
Ste-Catherme-Ouest ; Hone & Rivet, 13 Boulevard St- aurent, ou J. CB 
Brock & Co., 211 rue des Commissaires. Montreal, Quebec Steamship 
Co.. Quebec. 



LE PRIX COURANT 



51 



Eagle, btc do 1 gr 2.15 

Silent, bte de 1 gr 2.50 

Silent, btc dc 500 .. 5-35 

Kising ijtar, bic de 1 gr 0.15 

four quantite de 5 caissea assorties 
ou noil, Iret paye pour tons les points 
dc la province tic Quebec. 

er ' ne s'applique qua !.i province 
dc Quebec seulement. 
HlELLE ET CABLE DE COTON 
ETC. 
Nous cotons: 

le 4 brins lb. 0.23J 1 

le 3 brins lb. 0.20* 0.214 

, en roul., lb. 0.00 o.-'J 
Corde a linge, 30 pds . doz. 0.00 0.90 
inge, 40 pds . doz. 0.00 1. 10 
Corde a linge 50 pds . doz. 0.00 1.40 
Corde a linge, 00 pds . doz. 0.00 1.80 
Coton a chandelle .. .. lb. 0.00 0.31 
il, 7/16 et plus.. 0.00 0.09 

Cable Sisal, i 0.00 o.ooi 

Cable Sisal. 5/16 0.00 0.10 

Sisal, i 0.00 0.10 

sal, 3/16 0.00 0.10J 

ul Xo 8 0.00 0.58 

ul No 10 0.00 0.65 

leul No 12 0.00 0.68 

Ligneul Xo 15 0.00 0.75 

PAPIER D'EMBALLAGE 
Le papier manille, en rouleau est cote 
a -lie la livre. 

MECHES, BRULEURS ET VERRES 
DE LAMPES 
is cotons: 

Meches Xo 2 lb. 0.19 

Meches No 1 lb. 0.14 

les Xo o lb. 0.11 

Briileurs No 2 doz. 0.85 

eurs Xo 1 doz. 0.65 

- urs No o doz. 0.65 

Briileurs. dessus verre (A), doz. 1.65 
Cheminees (first), No 2. .. doz. 0.60 



Briileurs, dessus verre (.B), doz. 1.00 

Cheminiei (.tirst), No 1. .. doz. 0.44 

Cheminees (first), No 0. .. doz. 0.41 

Cheminees (climax), No 2 . doz. 0.62 

Cliennnccs (climax), No 1 . doz. 0.46 
SAVON DE CASTILLE 

Le savon de Marseille en seau se vend 

$4.25 la caisse et de 9c a a 10c la livre, 
poids net, blanc ou uiarbre. 

GRAISSE A ROUES 
;i cote: 
Graisse Imperial, en lots de 

grosse doz. 0.52J 

Caisse de 4 doz doz. 0.55 

Graisse au mica. 
Boites dc 1 lb. (par 3 doz.), 

doz 0.90 0.95 

Boites de 3 lbs. (par doz), doz. 2.50 
HUILE D'OLIVE 

Nous cotons: 

lluile Loublon: 

Pintes 000 300 

Chopines 0.00 1.30 

i chopines 0.00 0.65 

I.cs huiles d'olive surfines sont cotees: 

Estagnon J gal 1.25 1.30 

gnon 1 gal 2.40 2.50 

Estagnon 5 gal., imperial . 0.00 9.50 

Bouteilles 4 oz doz. 2.25 2.35 

Bouteilles 8 oz doz. 3.50 3-6o 

Bouteilles 16 oz doz. 6.00 6.25 

Litres 8.75 9-00 

I litres 6.00 6.25 

i litres 3-50 3-6o 

L'huile d'olive Barton et Guestier est 
cotee: 

Qrts 7-75 8.00 

Pts 4 37i 4.50 

4 pts 2 -45 2 -50 

HUILE DE CASTOR 

Nous cotons: Grosse. Doz. 

Bouteilles de 1 oz $ 300 $0.35 



Bouteilles de 2 oz 5.00 0.45 

Bouteilles de 3 oz 0.00 

Bouteilles de 4 oz 7 

Bouteilles de 4 cliopine .. 11.50 

Bouteilles dc I chopine .. 17.50 

Bouteilles de 1 pinte j.S.oo 2.50 

non dc 40 lbs 0.00 0.11 

Quart, lb 0.00 

Moms dun quart, gal. .. 0.00 1.14 

HUILE DE FOIE DE MORUE 
Nous cotons: 

Bouteilles carrecs de 16 onces, $375 
la douzaine; chopines, $2.40 la douzaine; 
4 chopines. $1.75 la douzaine. 
HUILE DE COTON 
Nous cotons: 

An baril 0.90 1.10 

Moins d'un baril 0.00 1.40 

HUILE DE RICIN PHARMACEU- 
TIQUE 

Nous cotons au quart, par livre, 9c; 
le gallon, $1.20; en estagnon, par livre, 
9c a ioc. 

VASELINE 

Nous cotons: 
"Bleu Seal" 

Blanche No 1 grosse 10.00 

Blanche No 2 19.20 

Jaune No 1 " 6.72 

Jaune No 2 14-40 

2e qualite No 1 " 4.68 

2e qualite No 2 " 7.50 

Jaune No 1 doz. 0.60 

Jaune Xo 2 doz. 1.25 

Escompte 5% sur les prix cotes a la 
grosse et net sur les prix a la doz. 

HUILE DE PETROLE 
Nous cotons: 
Pratt's Astral Oil .. .. le gal. 0.20J 

Standard Acme le gal. 0.17 

Tetrole canadien le gal. 0.15$ 



BANQUE DHOCHELAGA 1874 1911 

KS2T?" •£§28:888 T .ui de r .c«£s& l £&8$tt& 

DIRECTEURS : 1!"". J i>. Roliaml, Prcsiui nt ; J A Vaillancouit her.. 
A Turcotte Per E II I.emay Her . 1. M Wilson. Fcr , Hon F. I. B l- 
que, Co' C. A. Smart. J A I'ren lerga-t Gerant-G«neial; F.GLeduc, Grrant 
Bureau Principal - Montreal 
BUREAUX DE QUART1ER 



vJWV^MAAMV^VMWVWWVW^A^^VWW>AA/VVS^^W>^V«A^VW^tMW 



Ville st-I.ouis 

Verdun (p *s Montreal) 
Viauv -lle(pres Montreal 
Del.orimier 
Kmard 

Louisevil i P.Q St-Jerome P Q. 

Quebec. P. Q St Roch St-Herre M.in. 
Sorel I' Q ' Trois-'<ivieres. P. Q. 

Sherbro.-ke, P Q. Valleyfield, P Q. 

St-Boniface. Man Vankleek Hill. Ot»t. 

gt-Hyaciuthe, P. Q. Winnipeg, Man , 

St-J.icqutsl'Achigan.P Q. Higgins Ave. 

Emet de< I.ettresde Credit Circulairea p >ur les Voyisieurs, payables 
o iles les parties du moudc ;ouvie des credits commerciaux achdte 
utes sur les pays trangers; vend dea cheques et fait des paiements 
lelegraphi<iues sur les principalea villes du monde. 



Ave. Mont Royal Hoche'.aga 

(coin'st-Denis) 

Maisonceuve 
Rue Ste Catherine Est PointC St-» harles 
RueSte-C theiiue.c ntre st-Edouard 
Rue Notre-Dame, Ouest St-Henri 

SUCCURSALES 
Berihierville. P. Q 

■ ton. Hi 
Joliettt 
Lachine, P Q 
L'prairie, P Q. 

n, P. Q. 



LA 



BANQUE NATIONALE 

FONDEE EN 1860. 



Capital 
Reserve 



$2,000,000 
1,300,000 



Notre service de bil'ets circulaires pour les voyageurs " Tra- 
vellers Cheques " a donne" satisfaction a tous nos clients ; noua 
invitons le public a se pr^valoir des avantages que nous offrons 

Notre bureau de Paris, 

BUB BOUDDEAU, 

7, SQUARE DE L'OPERA, 

est tr£s propice aux voyageurs canadiens qui visiteut 1' Europe. 

Nous effectuonsles virements dc fonds, les collections, les paie- 
ments, les credits commerciaux en Europe, aux Etats-l'nii 
et au Canada, aux plus has taux. 



LA BANQUE MOLSON 

INCORPORER EM 1S55 
Furenn Princlpa 1 , MONTREAL 

CAPITAL PAYE $4,000,000 

FONDS DE RESERVE 4,600,000 



JAMES ELLIOT. Cerant-Ceneral 

O. DURNFORD, Inspsctaur an Cha< at Surinl 

SUCCURSALES DANS LA PROVINCE 



Arthabaska 
Bedford 
Chicontimi 
Drummondville 

Praserville et Rivi£ 

du l.nup station 
Knowlton 
Lachine Locks 

Montreal-Rue St. facquea Richmond 
Rue Saintc-Catheriue Roberval 

83 Succursalas dans tout la 

Agences .\ Londres, I'.u is. iierlin et .lans toute- 
monde Emission de I.ettres de Credit pour 
circulaires pour voyageurs. 



Maisonneuve — 
Market and Harbour- 
Cftte des Neiges— 
C6te St-Paul 
Boulevard St-La rent 
Saint-Henri— 
Pierrevi le 
Q tehee 



andant das Succursalas 
DE QUEBEC : 

Sorel 

Saint-Cesaire 
Sainte-Plavie station 
Saint-Onrs. On*. 
S.iinte-Therese de 

Rlainville 
Victoriavllle 
\V iterloo 



Canada. 

les principales vi'les du 
le commerce et tc tires 



LA BANQUE PROVINCIALE DU CANADA 

Slags Central : 7 A 9 Place d'Armea, Montreal, Can. 



Capital autorite $2,000,000.00 
Re.erve et .urplui 438.674.40 



Capital rer.e 1,000.000.00 
au 31 Decembre 1910 



H LA PORTE, de Laporte 
Foncier Franco Canadien 



Consell d'Admlnlstration : President: M 
Martin & Cie Admmistraleur Credit 
Vice -President : M, W. F. CARS1.FY. de la maison en gros Carsley 
Sons & Co. , Honorable L BKAUBIKN, Ex-ministre de l'Agriculture 
M G. M. BOSWORTH Vice-President Canadian Paci6c Railway Co." 
M AI.PIIONSK RACINE, de la mais-m A Racine & Cie. ms-rehands en 
gros Montreal: M L J O BKAUCHEMIN. piopri< taire dt la I.ibrsiile 
Benuchemin Ltee.; TAN RHDF HIENVKNf. Directeur-gerant ; J W L. 
forget, In*pectenr ; J. a. TURCOT aaistant-Inapecteor ; A1.1-X 

BOYHR. Secretaire. 

Censeurs: Presid- nt : Honorable Sir ALEX. uACOSTE. Fi-Juge 
en chef de la Cour d'At pel ; Sir i.OMER GOUIN. Premier Ministre Pro- 
vincia'dela Province de-'uebec ; Docteur E PEKSII.LIER LACHAPEL- 
I.R. Administrates! du credit Foncier Pranco-Canadien. 
44 Succurtale* dans les Provinces de Quebec, Ont rio.No'jveau Brunswick 

Correspondents a I'Etranger : Ktats-Unls : New-York. Boston 
Buffalo. Chicago ; Angleterre, Prance, Allerxiagne, Autriche Italic. 



52 



LE PRIX COURANT 



W. LAMARRE & DIE 

MARCHANDS DE 

BOIS ET CHARBOK 

Foin, Paille, Avoine, Etc. 

630 Avenue Atwater 

Pies St-Jacques, St-Henri 

Corresjxmdanee sollicitte. 
Telephone Bell : Westmount 609. 
Marchands : 1324. 



Assurances 



J. E. Gravel. A. E. Ouiraet 


GRAVEL & OUIMET 


Agents d'lmmenbles 


Prets — Assurances— Successions 


97 rue St-Jacques, 


Tel. Bell Main 3971, MONTREAL 



Jardine Universal Ratchet 
Clamp Drill 

CPerceuse o Roctiet oniverseiie lie Jormoe) 

Employee dans toutes sortes de manufac- 
tures pour les reparations urgentes aux 
machines. 

Tous les ateliers de machines et de che- 
mins de fer devraient l'employer. 

Les constructeurs de ponts, les poseurs 

de voies ferreVs et les ouvriers en 

constructions m£talliques en ont 

besoin constamment. 

A. B. JARDINE & CO. 

HESPELER, ONT. 



Tel. Est 1899 



Residence : 
121 1 a, rue St-Denis 
Telephone St-Louis 1124 



JOS. BINETTE 

Entrepreneur et Contracteur 

456, rue St-Charles-Borrom£e, Montreal 



Ontario Silver Co., limited 

IIAUAKA FALLS, Canada. 

MANDFACTURIERS DE 

Cuilleres, Fourchettes.Coutellerie, 
et Articles en Plaque. 

Demandez notre Catalogue et nos Cotations. 



Boll Main 5141-5142 Marchands 642 

Char-fraud & Turgeon 

COMPTABLES 

55, rue St-Francois-Xavier 

MONTREAL. 



LA MEILLEURE METHODE DE 
CONCLURE UN CONTRAT 



Dans la discussion de ce sujet, il est 
a presumer que l'agent d'assurance a 
fait un travail preliminaire, qu'il connait 
assez bien son affaire et qu'il a des ap- 
titudes naturelles. Ces aptitudes, aucune 
compagnie ne peut les donner et aucun 
traite ne peut les inculquer. Pour reus- 
sir, l'agent adapte ses propres metho- 
des a l'homme qu'il sollicite, a l'occaa- 
sion et aux circonstances. II a besoin 
de tact, d'initiative et de sens commun; 
il doit posseder a un haut degre de la 
force morale et mentale. La force phy- 
sique est desirable, mais heureusement 
elle n'est pas absolument necessaire. 

On raconte d'Hercule que quoi qu'il 
fit, qu'il se tint debout, qu'il marchat ou 
qu'il fut assis, il etait toujours vainqueur. 
C'est avec l'esprit d'Hercule que l'agent 
doit approcher l'homme qu'il desire as- 
surer. II ne doit jamais envisage:" la 
possibility d'une defaite.' Sa volonte ne 
doit jamais s'abaisser devant celle de 
son client. L'agent doit etre convaincu 
qu'il combat le bon combat et que le 
droit doit triompher. 

Dans son travail preliminaire, il a du 
faire preuve de bon jugement dans le 
choix de l'homme a assurer; il a du se 
procurer a son sujet assez de rensei- 
gnements, soit d'une source exterieure, 
soit au cours d'une entrevue prealable, 
soit au debut de l'entrevue actuelle, afin 
d'etre a meme de choisir le plan conve- 
nant le mieux aux besoins du climat et 
de determiner le montant de la police 
qu'il peut vendre en toute securite. 

II faut que l'agent choisisse le moment 
opportun d'une entrevue, e'est-a-dire 
qu'il doit choisir le moment le plus favo- 
rable pour voir son client sans danger 
d'etre interrompu. L'attitude mentale de 
l'agent doit etre correcte, sans quoi il 
echouera probablement dans son entre- 
prise. Le succes depend plus de l'etat 
mental de l'agent que de tout autre fac- 
teur. Si au commencement de sa jour- 
nee, l'agent a l'esprit deprime et ne se- 
coue pas sa lethargie, il ne peut pas s'at- 
tendre a des resultats satisfaisants. Mais 
s'il se leve avec des idees optimistes, et 
aborde ses clients avec un air souriant, 
ceux-ci souriront egalement et il cons- 
tatera que la vie est bonne. 

Les ennuis, les tribulations, tous les 
obstacles s'evanouissent devant l'attitu- 
de triomphante de l'homme a l'esprit 
droit et confiant en lui-meme. 

Quand l'occasion opportune d'une en- 
trevue est offerte, l'agent doit prompte- 
ment desabuser le client et lui faire com- 
prendre qu'il ne s'agit plus de la vieille 
histoire qu'il a entendue autrefois, qu'il 



Adretse par cablogramme "Dongor" 

L. A. RIVET. C. R. 

L. O. GLASS. Tel. Bell, Main \ I 598 

JOHN A. SULLIVAN. 17599 

RIVET, GLASS & SULLIVAN 

Avocats. Barristers. Avoues et Commissaires. 

EDIFICE TRUST & LOAN 

30 rue St-Jacques, Montreal. 



Alex. Desmahteau 

Comptable, Auditeur 

SPECIALITY : — Liquidation de Faillltes, 

Compromis Effectue. 

54,60, RUE NOTRE-DAME EST 

MONTREAL. 



TEL. BELL, MAIN 1859 

LEANDRE BEL/ANGER 

Notaire, Comptable et Commlssaire 
No 30 rue St-Jacques, - MONTREAL. 

Argen. a Prater a 4, 5 et6% 



Henry N. Chauvin, Geo. Harold Baker, 
Harold Barle Walker 

6H1UTIN. BIKER X WILKER 

AVOCATS 
230 rue St-Jacques, ■ • Montreal 



GARAND, TERROUX & GIE 

Banquiers et Courtiers 

48 rue Notre-Dame Ouest 

MONTREAL 



Telephone : Main 1909 

FINDLAYx HOWARD 

LIMITED 

an rue Notre-Dame Ouest 

MONTREAL 

Immeublee, Assurance, 

Placement de Fonde 



Theatre National Francais 

SEMAINE DU 15 JANVIER 1912. 

LA DAME DE SHROPEZ 

Par Anicet Bourgeois et Dennery. 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 

230 Rue St- Andre - . Montreal. 



LE PRIX COURANT 



53 



TENEZ-VOUS LES 

Briques a Feu 



GLENBOIG 



OARTCOSM 



au- 



La superiority incootestee <ics Bnquei 
Fru "Glenboig" ct "Gartcoah" toil qu'el 

sont les pi"- tocileti vcnure. Bill - 01 
bi I'epreuvc d une chaleur cxticuic Mill s< 
fendiller, dc ehangementa rapidea dc tempe- 
rature lana se dilate! ni se contr;icter. 
En atockchei Isa prlndoaux marchanda. 

Alexander Gibb, 13 rue St -Jean. 

MONTREAL. 
Seul Agent pour le Canada 



RASOIR "RADIUM" de 
H. BOKER & CO. 




Affile par lesouvriers les plus habiles, tons 
expert- dans leur partie. La matiere.l a main 
d'eeuvre ct le fiui dece- Rasoirssont parfaits; 
cha^ue Rasoir est gaiantidurer la vie dun 
homme. Deniandez notre Urochuie GraUite 

•*.-ome Pointers for Gcntleraeu who shave 
themselves." 

(Quelques Indications pour les homraesqui 
te rasent eux-rueuies ) 

McGILL CUTLEBY Co.. Ebod 

Boite Poxtale. 580, Montreal 



(j lncaillerie de tous genres. 
Serrures Incrochetables, Etc. 

L. J A. 8TJRVEYER, 

Importateur Direct, 
°ici 

52, Boulevard St-Lanrent, 

fy\> MONTREAL 



« 



VIENT DE PABAITHE 
La 46cme Edition de 

L'ALMANACH ROLLAND 

Pour 1012 

Belle brochure de 224 pages contenant une 
foule de reuseignemenls de toutessortes et 
cinq hi-toires inedites par des auteurs cana- 
diens. dont 

Un Resort, - - par A. Bourgeois, 

La Glaa, - - - par Kodolphe Girard, 
Jadia at Aujourd'hul, par A. A. Decelles, 
La far a cheval da ma tanta Josephine, 

par Kodolphe Guard. 
La Culgnoleo, • par Rodolphe Girard. 

PRIX 1 Octe, franco par malle, 1 4 eta. 

LA COMPAGNIE J. B. ROLLAND & FILS. 

14 Rue Si-Vincent. MONTREAL. 



ASSURANCE— (Suite) 
n'aura pas a repondre aux vieux argu- 
ments d'entan. II doit lui faire compren- 
dre des le debut de I'entrevue qu'il parle 
i un homme actif, connaissant pari 
ment son affaire et voulant arriver a un 

lisiiltat. 

L'agent doit exposer I'objet de sa vi- 
site rapidement et clairement. 11 doit 
etre bref et explicite; des remarques ge- 
nerates peuvent etre convaincantes, 
mais il est rare qu'elUs forcent un hom- 
me a prendre une decision. L'agent d'as- 
surance ne doit pas perdre de vue que son 
but est de conclure une affaire; de me- 
nu' que le pecheur surveille tous les mou- 
vements imprimes par le poisson a 
ligne pour .-'assurer du moment psycho- 
ique »ii il duit la lever, de memc l'a- 
gent surveille le moment precis ou il dc- 
vra presenter le blanc de demande d'as- 
surance. L'agent ne doit pas trop parler. 
ilest assez difficile de determiner le mo- 
ment <ui il a ass,./ park-. Ses arguments doi- 
vent etre elairs et a la portee de 1 'intel- 
ligence du client . 11 y a des moments, 
dans une entrevue, ou un seul mot pro- 
nonce par l'agent pent detruire tout I'ef- 
fet des arguments prononces auparavant. 
L'agent d'assurance doit avoir un lan- 
gage concis, parler en toute conscience 
et etre pret a faire face a toute difficult^ 
qui pent se presenter; mais il ne doit ja- 
mais faire naitre ces difficultes. Son but 
unique doit etre de persuader, d'interes- 
ser son client, de lui faire poser des 
questions, de diriger sa pensce, d'excitcr 
sa curiosite, de tenir son esprit en alerte, 
mais de ne jamais lui donner le temps 
d'opposer un refus. 

L'agent doit complimcnter son client 
pour son bon jugement et son discerne- 
ment, chaque fois qu'il en trouve l'occa- 
sion, en se rappclant toujours qu'un 
homme agit toujours plus vite d'apres 
ses proprcs idees que d'apres celles des 
a utres. 

Bref, l'agent qui a appris la valeur de 
l'honnetete, du systeme ct de l'esprit in- 
dustrieux, qui petit penser et crecr, qui 
se rend comptc que Taction du client en 
perspective depend plus de la ferme con- 
viction de l'agent que de tout autre fac- 
teur, qui a assez d'energie pour appor- 
ter la plus grande attention a chacune 
de ses cntrevues, cet agent obtiendra le 
plus grand succes; son nom restera atta- 
che a celui de la compagnie et -era pro- 
claim' a la p. i-t erne. 



ASSI Kl / VOIS 



DANS 



Lft $flUU£6flRD€ 



s< Taux -out nnssi avantagaux 
qne ceux de a'tro] "i tc q 
com pa i 

Set polices 'i plui liberates 
.le D'impoitc niiclle 
com pa 

S<s garantlea son! auparlau- 
rea fcia generaliti de calleadea 
nun <s com] agniea 
l.a aageaae el I'experlenc 
sa direction s"in une garan- 

tie ilc mcci s poui les anneea 

futures. 

Pai desaul tout elle est une 
compagnie Canadlonno- 

Francalaa el tea capitaui 

tent dans la Province de 

Quebec pour le benefice daa 

notrea. 
Siege Social : 7 Place d'Armea 
MONTREAL 



lo PARCE 
QUE 

20 PARCE 
QUE 

3o PARCE 
QUE 

4o PARCE 
QUE 



So PARCE 
QUE 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papeiier 

Atelier de Reglure. Rcliuie, Typo- 
graphic Relief et Gaufrage Fabri- 
cation de I. ivies de CompUblUtt, 

Kormultset fournitures de Bureau. 



210 rue 



Notre-Dame Ouest, 



(Angle de la rue bt Pierre). KoSTEfeAL 



Maison Foudee en 1870 

AUGUSTE COU1LLARD 

Importateur de 

Ferronnerle et Qulncalllerle, Vtrrta A 
VitrtB, i-elntares. Etc. 

Speciality : Poeles de toutee sortee 

K01. *32 ft ^3» rue Nt-Panl 

Voutis ia et .4 St-Amable, MONTREAL 



La maison na pas de Commis-voyageurs el 
fail b' neficier ses clit nts decette economic At- 
tention toute speciale aux commandes par la 
malle Messieurs les marchands de la camt.agne 
serout tomours se.vis au plus has prix du 
marche. 



THE JOHN MORKOW SCREW, LIMITED. 

Manufacturers de 
Via Faites a la Machine, 
Vis de Presaion, 
Via a Groaae Tete, 
Ecrous presses a froid dana 
tous lea genrea. 
Notre calondrier pour I'annee 1 9 1 2 est prat 
mainlenanl. Demandez-en un exomplaire. 
Vos devoues, 

The John Morrow Screw Limited. 



LA PRINCIPALS DIFFICULT^ qui se presente a l'homme inexperimente entrant dans 1 AssuranceA le, 
e'est de trouver des hommes Bons a Assurer. Cette difficulte disparait quand vous travaillez pour 
une Compagnie IndustrielU, dont les debits sont une mine inepuisable a la fois pour les altaires 
ordinaires et les affaires industrielles. 

THE UNION LIFE ASSURANCE COMPANY 

BUREAU-CHEF A TORONTO, CAN. 

Plui de porteuri de polices au Canada que dana toute autre Compaenie Canadienne 



54 



LE PRIX COURANT 



T£l£phone Main 553 

ESINHART & EVANS 

Agents prlncipaux 

SCOTTISH UNION & NATIONAL 

INSURANCE COMPANY 

OF EDINBURCH 



GERMAN AMERICAN 

INSURANCE COMPANY 

NEW-YORK 



LA MANIERE DE SOLLICITER LA 
CLIENTELE 



ct Courtiers G6neraux d'Assurance. 

Argent a preter sur Biens Fonciers, aux 

taux courants les plus bas. Demande 

directe sollicitee. 

BUREAU : 
EDIFICE LAKE OF THE WOODS, 

39, Rue St-Sacrement, Montreal. 



De temps a autre, dcs agents deman- 
dent aux bureaux-chefs dcs compagnies 
pour Iesquelles ils travaillent quelle est 
la methode convenable de repondre aux 

objections qui leur sont faites par les 
clients qu'ils sollicitent. 11 est difficile de 
repondre a ces demandes de renseigne- 
ments d'une maniere intelligente en rai- 
son dc la variqte des causes qui peuvent 
s'elever. Toutefois, quelques principes 
generaux sur la maniere de conclure un 
contrat peuvent etre utiles, s'ils sont 
bien appliques. 

L'attitude d'un homme a qui un solli- 
citeur s'adresse est generalement hosti- 
le.. La plupart des homines ont ete sol- 
licites si souvent pour differentes choses 
qu'ils ressemblent beaucoup a un cer- 
tain conseiller municipal, dont la con- 
ception de son devoir etait de toujours 
voter contre la question proposee. 

(A suivre) 



les Prevoyantsdu Canada 

Assurance Fonds de Pension 
CAPITAL AUTORISE $500,000 

Achetez des Paris des Prevoyants : 

Parce que e'est un placement sans 
pareil ■ 

Parce que e'est avec la plus petite 
prime, la plus grosse rente ; 

Parce que e'est la seule compagnie 
a "Fonds Social" faisant une sp^ciali- 
te du Fonds de Pension. 

Bureau a Montreal : 

Chambre 22, 

Edifice "La Patrie" 

Bureau - Chef, 

133, rue St-Pierre, 

QUEBEC. 



Table Alphabetique des Annonces 



♦ > ♦ < » 



American Can Co 17 

Assurance Mont-Royal 55 

Aylmer Cond. Milk 16 

Baker & Co. (Walter) 18 

Banque de Montreal 39 

Banque d'Hochelaga 51 

Banque Nationale 51 

Banque Molson .... 51 

Banque Provincinle 51 

B^langer, L 52 

Binette, Jos 52 

Bo\ril Ltd 6 

Boker & Co 53 

Bowser, S. F. & Co 15 

Brodie & Harvie 18 

Canada Life Assurance Co 55 

Canadian Northern Ry 49 

Canadian Pacific Ry 50 

Canadian Poster 9 

Canadian Postum Cerral. . . 47 

Canadian Salt Co 13 

Chartrand & Turgeon 52 

Chauvin, Baker & Walker. 52 

Church & D wight 12 

Cie Can. Prod. Agricoles.. . 11 

Cie. des Moulins du Nord 11 
Cie Francaise Pates Ali- 

mentaires S 

Clark, Wm 14 

Comptoir Mobilier Fr. Can. 14 

Connors, Bros 20 

Cottam Bart 18 

Couillard Auguste 53 

Cowan & Britton 44 



Dandurai:d W. H 46 

Desmarteau Alex 52 

Dom. CannersCo., Ltd.... 3 

Dom. Cartridge .. 35 

rominion Register io 

Dougall Varnish Co 43 

Douglas J. M. & Co 1 

Edwardsburg Starch Co , 
Ltd 4 

Esinhart & Evans 54 

Exposition de Ferronmrie. 41 

Federal Life Assurance Co. 55 

Fels & Co 3I 

Findlay & Howard, Ltd. . . 52 
Fidelity Phoenix Fire Insu- 
rance Co ^^ 

Forget Rodolpte 50 

Fortier Joseph 53 

Furuya & Nishimura 19 

Gagnon, P.-A., 39 

Garand, Terroux & Cie 52 

Genin, Trudeau & Cie n 

Gibb, Alex....- 53 

GillettCo., Ltd. (E. W.)... 20 

Gonthier, Geo 30 

Grand Trunk Railway ... 4 

Gravel & Ouitnet 5 

Gunn, Langlois & Cie 12 

Hutton & Co. (James).... 48 

Imperial Varnish Co 45 

International Varnish Co.. 44 



Jardine & Co.. A. B 52 

Jonas & Co., Henri 2 

Lacaille, Gendreau & Ce. 18 
Lake of the Woods M.Co. 56-18 

Laing Packing & Prov. Co. 13 

Lamarre & Cie, W 52 

La Pr£voyance 55 

La Sauvegarde 53 

Leslie & Co., A. C 32 

Liverpool & London Glcl e 55 

LUydLtd Edw*rd) 5 

London, G. & Accident Co. 55 

Luby 18 

Marion & Marion 14 

MartinSenour 34 

Mathewson's Son; 15 

Mathieu (Cie J. L.) 17 

Maxwell & Sors (David).,. 40 

Metropolitan Life Ins. Co.. 55 

Montbriand, L. R 52 

Montreal Canada 55 

Mooney Biscuit Mfg. Co.. 18 
Morrow Screw, Ltd., The 

J° hn >••• 53 

Mott, John P.. & Co 18 

Mutuelle du Commerce.... 55 

McArthur & Co., Ltd 32 

McLaren & Co. (D.K.) 48 

Munn & Co 14 

New Victoria Hotel 39 

Nova Scotia Steel Co 48 



Omida Community -1 

Ontario Silver Co 52? 

Page Never Drop Hook Co. 

Ltd 38 

Pinchin, Johnson & Co 43 

Prdvoyants du Canada [Les] 54 

Quebec Steamship 50 

Record Foundry 45 

Khet, Glass <fc Sullivan... . 52 

Rolland & Fils, J. B 53 

Rowat & Co 11 

SaphoMfg. Co., Ltd 46 

Shurley & Dietrich 40 

Simonds Canada Saw Co. 

Ltd 42 

Snap & Co 17 

Stonewall Jackson Cigars. . . 5 

Sun Life of Canada 55 

Surveyer, L. J. A. 53 

St. Charles Cond Milk Co. ]6 

St. Lawrence Flour Mills.. 19 

St. Lawrence Sugar Co. . . 15 

Tanglefoot 21 

Tarbox Bros 44 

Theatre National 52 

Tippett & Co., A. P 12 

Truro Cond Milk Co 17 

Uncle Sam Dressing Co... . 18 

Union Life Ass. Co 53 

Union Mutual Life Ins. Co. 55 

Upton & Co. (The T. ) 18 

Verret, Stewart & Co., Ltd. 12 

Western Ass. Co 55 

Wilks & Buraett 39 



LE PRIX COURANT 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

IMCORPORCC EN 1861 
ACTIP, audclade - - |j,3Ij,<j8.j8 
Bureau Principal: TORONTO, Oat. 
Hon. Gko. A. Cox, President. 
W. R. Bkock, Vice-President. 
W. B. Meiklk, Geraut-General. 
C. C. Poster, Secretaire. 
Hncruraalr d" tlonir^al: 
61 RUE ST-PIERRE. 
Koht. Bickerdikb, C.erant. 



CAPITAL, 9200,000.00 

LA PREVOYANCE 

ASSURANCES: 

Responsabilite' Patronale 

Accidents, Bris de Glaces, 

Maladies, ContreleVol. 

Garantie de Fide51it6, 

Garantie de Contrats. 

Bureau-chef: 1<»0, rue St Jacqnea, 
M O * T It K A I. 

J. C. GAUNE, Qerant-General 
Tel. Bell, Main 5017 AGHHTS UEMANDKS 



L'ASSURANCE MoNT-ROYAL 

(Compaitnif Independents 

Bureaux t 1720 rue notrr-Damt 

Coin St-FrancoisXavier, MONTKKAL 

Koiioi.riiK PoaOBT President. 
). B Li 1 Mas r . J r , G 



Ca eompagnle d Assurance 
HUTUELLE DU COn/lERCE 

Contro I'mcendlo 
Aotlf excedant • S426.000.00 

DXPOT AU GOUVHRMMI 
en conformity avec la nouvellr I.oi dea 
Assurance* dr Quebec, 8 Kdounrd VII, Chap. 69. 
Burtau-Chcf ; ISI rut Qlroumrd St-Hyaclolai 






METROPOLITAN 

Life Assurance Co'y 
:-: of New-York :-: 

(Compagnie a Fonds Social) 

Actif $313, 988,334 

Polices en vigueur au 31 decem- 

bre 1910 SI 1,288 0S4 

Bn 1910, la compagnie a emis 

au Canada dea polices pour. $26,604,000 
Bile a depose entre les mains 

du Gouvernement Canadien, 

ezclusiveinent pour les Ca- 

tudiens, plus de $9,000,000 

II y plus de 4M.00I Canadiens assures dans 
la METROPOLITAN. 



LIVERPOOL] 
, LONDON 1 

\ AND // 

Globe 



INSURANCE COMPANV 



Succursale au Canada, Bureau Che a Montreal 



Fidelity-Phenix Insurance Co., 

OF NIvW-YORK 
Total de I'Actif - $14,081,389.23 



Robert Hampson & Son, Agents, 

l-n NT. ,I()IIN NTHBKT 



Votre vie est-elle assure* dans la 

SUN LIFE of CANADA? 

Actif | 38,164,790.00 

Assurances en vigueur. . . .$143,549,276.00 

Ecrivez au Bureau Principal, Montreal, 
pour vous procurer la brochure intitule* 
" Prospere et Progressive." 

















compacnie MONTREAL ■ CANADA 

D'ASSURANCE CONTRE L'INCENDIE 

Fondle en 1859 
Actif $557,885.95 




Union mutual Eifc Insurance Compm de Sr 1 ' 

FRKD. K. RICHARDS. President 

Valeur acceptee de Garanties Canadiennes, detenues par le Gouver- 
nement Federal pour la protection des Porteursde Polices, ft, 206,576. 

Toutes les polices emises avec Divideudes Annuels sar paiement de 
la prime annuelle de deuxieme annee. 

OuTerturc exceptionnelle pour Agents dant la Province de Quebec 
et l'Bst d'Ontario. S'adresser a 

HALTER I. JOSEPH, Kerant. 

151 rue St-Jacques, • MONTREAL. 




Reserve $193,071.28 




$213,759.19 
Surplus pour lea assures $344, 126.76 










LONDON GUARANTEE & ACCIDENT CO., LIMITED. 
Pr S ov,„%rd". e Q p u ?b r e c: 189 Rue StJacques, Montreal. 

W. MAYNE McCOMBE, Agent General. 

i-;mces contre lea Accident*, la Maladie et le Vol. Responsibility 
des patron- Garantie de la 1 onoe Execution des contrats. 
ntiede la Gdelite dea employe-. Assurance* des 
Automobiles et des Attelagi s. 




RI'KK.tl CUKF: 

>'o. 59 rue St- Jacques, HOXTKEAL. 










LH COMPAGNIE D'ASSURANCE 

"FEDERAL LIFE" 

Bureau Principal : HAMILTON, Can. 












La Compagnie d'Assurance Canada Life 

E,t au premier rang comma 

FORT FONDS DE RESERVE, 

SECURITE DE PLACEMENTS, 
CONTRATS LIBERAUX, 

RESULTATS PROFITABLES, 

PROMPTS RECLEMENTS. 




Capital et Actif .... $ 4,866,443.08 
Assurances en force en 1910 - - 22,308,929.42 
Pay<5 am Porteurn de Polices en 1910 ■ 339,897.07 

Contrats d' Assurance les plus desirables 

DAVID DEXTER, President et Directeur-Gerant. 

C. L. SWEENEY. Gerant, District de Montreal. 


Bonnes occasion* pour hommes competent*. 

Canada Life Assurance Co. 

Bureau Principal. TORONTO. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS. CITEZ " LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 




PAS DANNEAU FAIBLE 



Voyez comment les choses se pas- 
sent, Confrere Epicier. 

Une femme est prete a vous ache- 
t'r 50 sacs par an, peut-etre davan- 
tage. 

Mais elle n'achetera pas les 50 sacs, 
si le dernier sac ripest pas nmsi ban 
que les pricidents. 

Si le premier sac est correct — ainsi 
que le second — et que le neuvieme — 
elle achetera le dixieme ayec con- 
fiance. 

Vos ventes continuent a augmen- 
ter. 

Votre profit est continXi — a cause 
d'une Qualiti soutenue. 

Mais si le dixieme sac est mauvais, 
achetera-t-elle leonzierae ' 

Continuerez vous a remplir 
commandes de farine ? 

Non— votre chaine de profits se 
rompt au dixieme achat. 



Pas de Perte de Profits. 

Vous n'avez de profit que sur dix 
sacs, quand vous auriez pa en f aire 
sur le montant total de ses achats 
annuels. 

Me vovez-VOU.S pas Maintenant 
ce qu'est I' Uniformite dans les ventes 
de farine ? 

Si les ventes sont plus fortes que 
jamais, c'est parce (pie la farine FIVE 
ROSES donue des resultats uni- 
formes dans le magasiiiet Id cuisine. 



FIVE-ROSES est empaquetee, 
au gout de votre clientele, en 
barils et demi-barils, ainsi qu'en 
sacs de 7, f 4, 24. 49 et 98 lbs. 

Capacite journaliere, 

10.500 barils. 



Chaque sac ou-chaque baril deter- 
mine une chaine de Profits Perma- 
nents. 

Et chaque vente est un anneau 
solide sans defau£ ni faiblesse. 

I.' est vrai aussi que l'eft'ort cons- 
tant fait dans les grands moulins de- 
l'Ouest pour maintenir 'integrite de 
FIVE ROSES, vous assure des> 
profits permanents. 

C'est la seule farine qui soit f/<t- 
raniie suns reserve. — 

Simplemcnt parce quelle n'a pa» 
besoin de garantie. 

Vendez de la farine de qualite, 
non dans un ou deux barils, mail 
dans tous les barils. 

Vendez FIVE-ROSES— vendez-la 
des MAINTENANT. 

Ecrivez a votre Fournisseur — ou 
a notre bureau le plus rapproche\ 



AGISSEZ ! 



Montreal, 



LAKE OF THE WOODS MILLING COMPANY, LIMITED. 

"La Maison Mode!e". 
Toronto, Ottawa, London, 



St-Jean, Keewatin, Winnipeg, Vancouver. 



Karine Rive Rosed 

Non Blanchie. Non Melangee. 



nun m, inn 

II i III) illllllll 

ii I'uiiiii 





O^A^ 





MONTREAL, VENDREDI, 19 JANVIER 191a 




LE PRIX COURANT 



Apres les Fetes. 

Vous faites surement l'lnventaire de votre magasin, 
car vous tenez a vous rendre compte de votre situation. 
En faisant le releve des marchandises qui vous 
restent en stock, 

N'oubliez pas les Produits Jonas : 

Essences Culinaires de Jonas, 
Moutarde Franpaise de Jonas. 



Vernis Mi 



de Jonas, 



Voyez si vous les avez en quantite 
suf f isante pour ne pas manquer la vente. 

Vous savez que les Produits Jonas n'on pas 
le temps de se deteriorer sur les tablettes. ils s'enlevent 
rapidement, plus rapidement que des produits similaires 
d'autres marques. Si vous tenez les uns et les autres, 
vous pourrez constater facilement ce fait en faisant 
votre inventaire. 



Henri Jonas & Cie. 

FABRICANTS 

MAISON FOND£E EN 1870. 
389 et 391 Rue St-Paul, 



Montreal. 



LE PRIX COURANT 



7 Pretoriastr, Krugersdorp. 



Transvaal, 29-10-11 



M 



essieurs, 



La semaine demiere, j'ai achete, dans un magasin local, une boitr 
de framboises preparees par votre compagnie, Ies premieres que nous 
ayons jamais goiitees, dans ce pays. Nous les avons trouv^es superbes, 
une friandise reelle, Seuls les prix eleves des conserves de fruits, dans 
cette partie du monde, nous empeche d'en consommer des meilleures 
sortes, sauf tres rarement. L'idee m'est venue que, si vous consentiez a 
traiter directement avec nous, nous pourrions recevoir une consignation de 
vos fruits a un prix si raisonnable que nous pourrions mettre tous les jours 
sur notre table une ou plusieurs boites de vos fiuits. Comme je suis 
vegetarien et que nos 5 enfants sont eleves d'apres des principes vegetariens, 
un plat regulier de vos fruits excellents serait un vrai regal pour tous. 
Voulez-vous correspondre avec moi et m'indiquer vos prix, y compris, si 
possible, les taux de fret, etc. 



Votre devouc, 



A. de MUNNIK. 



La carte postale reproduce ici montre la 
populante universelle des produits des Dominion 
Canners. 



Dominion Canners Limited. 

Hamilton, ... Canada 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX GOURANT 



SUPPOSEZ QU'UNE JEUNE FILLE VOUS DONNE UNE 

COMMANDE EN VUE DUNE PARTIE ORGA- 

NISEE POUR FAIRE DU " TAFFY ". 

Vous pourriez tres bien lui dire ou dire a 
sa mere que pour faire le "taffy" le plus 
simple et le plus dore, il n'y a rien de 
superieur au 



Sirop de S Ble d'Inde 



Marque 




CROWN, 



II est tout bonnement parfait et fait des 
caramels et des butterscotch delicieux et 
sains. II n'y a rien de tel que la Marque 
" Crown " pour ^faire un succes d'une 
partie de "taffy ". 

# Fdwardsburg Starch (6 

^""^rf LIMITED 

MONTREAL- CARDINAL-TORONTO -BRANTFORD -VANCOUVER 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 

l'KIX (OURAM.V 

Dans la liate qui suit, aont comprises aoiqaement les nurqaei spdciales de marchan 
n.iirs, ont 1'agence <>u la representation directe an Catiada, on que ces maiaona mannfaet 
. lea derniera reuaeignementa fonraia pax lea agents, repreaentanta on nianufacturiers ei 



diaea dont lea maj 

nrent ellea-memea Lea pria Lndique' 



WALTER BAKER & CO., LTD. 

La lb. 

Chocolat, Prime No 
i, bte 12 lbs., pains 
de i lb. «t a lb. ...0.35 
Chocolat a la Vanille, 

bte de 6 lbs 0.44 

German's Sweet, bte 

de 6 lbs 0.26 

Breakfast Cocoa, bte 
de i/s, i, i, 1 et 5 

lbs 0.41 

Cracked Cocoa, bte 
de a lb., bte de 12 
lbs., Ex. aac de 6 

lbs 0.33 

Chocolat sucre, Ca- 
racas bte de 6 lbs. 0.32 
Falcon Cocia (Soda 
chaud ou froid), btes 

de 1 lb 0.34 

Caracas Tablets, 100 paquets la bte 

5 noues ensemble 3.00 

Chocolat sucrc, Auto, bte de 6 lbs. 0.32 
Ces prix sont F.O.B. Montreal. 

BRODIE & HARVIE 
Farines preparees de Brodie la doz. 




Red XXX .... .. pqts de 6 lbs. 

Red XXX pqts de 3 lbs. 

Crescent pqts de 6 lbs. 

Crescent pqts de 3 lbs. 

Superb pqts de 6 lbs. 

Superb pqts de 3 lbs. 

Buckwheat pqts de 3 lbs. 

Buckwheat pqts de 6 lbs. 

Griddle-Cake .. .. pqts de 6 lbs. 
Caisses contenant 1 doz. paquets 



lbs. ou 2 doz. paquets 3 lbs., 20c chaque. 

LA CIE. C.-H. CATELLI, LIMITEE 
Montreal (Canada) 

Pates Alimentaires marque Hirondelle. 

Vermicelle, Macaroni, Spaghetti, 
Coquilles, Petites Pates assor- 
fies, Graines de melon, Ani- 
maux, Etoiles, Alphabets, Al- 
phabets Middle, caisses de 25 

paquets de 1 lb o.o6i 

caisses de _'5 lbs., en viae .. .. 0.06 

Nouillettes aux oeufs, caisses de 
50 aquets i lb 0.07 

Nouilleites aux oeufs, caisses de 

10 lbs., en vrac o.o6i 

Lasagnes, caisses de 10 lbs., en 
vrac 0.06I 

Pates "Marguerite" tous les gen- 
res precedents, en paquets seu- 
lement 0.05} 

L. CHAPUT, FILS & CIE. 

Montreal 

The Noir Ceylan "Owl" La lb. 



No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

3.10 No 5. a lb. 30 lbs. par cse 21c 

1.60 No 10. 1 lb. 30 lbs. par cse 26c 

2. or No 10. i lb. 30 lbs. par cse 27c 

1.50 No 15. 1 lb. 30 lbs. par cse 32c 

2.70 No 15. 1 lb. 30 lbs. par cse 33c 

1.40 No 30 1 lb. 30 lbs. par cse 40c 

1.60 No 30. i lb. 30 lbs. par cse 41c 

3.10 The Vert Ceylan "Owl" La lb. 

3.10 No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

de 6 No 5. J lb. 30 lbs. par cse 21c 




CHURCH & DWIGHT 
Soda Cow Brand 

Caisse, 60 paquets de 1 
lb., $3 00. 

Caisse, 120 paquets de 1 
lb., $300. 

Caisse, 30 pqts. I lb. et 
1 60 pqts. i lb., $300. 
Caisse de paquets de 5c, contenant 96 
paquets, $3.00. 

CIE. CANADIENNE DES PRO- 

DUITS AGRICOLES 

Montreal 

Lait Laurentia, 48 can. 8 oz 4-<>o 

Lai: Laurentia, 48 can. 16 oz 6.00 

Creme Laurentia, 48 can. 8 oz 6.00 

WILLIAM CLARK 
Montreal 
Conserves 

Viandes assorties 

Compressed Corned Beef.. .. is 
Compressed Corned Beef.. .. 2a 

Lunch Ham is 

Lunch Ham 2s 

Ready Lunch Beef., is $.00 2s 
Geneva Sausage. . .. is 2.50 2» 



English Brown.. .. 
Boneless Pigs Feet. 
Sliced Smoked Beef 



La doz. 

2.00 

is 2.00 

3 35 
2.25 
300 
3.00 

4 25 
3.15 
3-15 
2.50 

3-35 



IS I.OO 28 

IS I.9O 2 3 

js 1.50 2S 

Roast Beef is 2.00 2s 

Ready Lunch Loaves, Veau 

Jambon, Boeuf, assortis.. .. is 1.50 

Dito !■ 2.60 

Boeuf Bouilli is 2.00 

Boeuf Bouilli 2s 3.35 

Boeuf Bouilli 6s 13.00 



Les CIGARES STONEWALL 

(Se detaillant a 5 Cents), 

sont ceux de la Marque la plus populaire sur le Marche. 

Les profits sont faibles pour le Marchand, mate les fortes ventes 

font plus que donner une compensation. 

Les Amateurs du Stonewall reviennent 
toujours au magasin. 





Difference frappante, heln ? 



Si Vous etiez une Femme, 

et si votre epicier attirait votre attention sur an Bysteme qui non settlement 
reMuirait votre coinpte de gaz et eparjjnerait du temps daua la cuisson defl 
aliments, inais aussi supprimerait ces odeurs de graisse a'elevant <lu four, 
cela vous interesserait-il ? Sans aucun doote. Alois 

Le Sac a Cuisson Ermaline. 
est juste Particle que vous devriez tenir. Si VOUS etiez Batisfait, votre 
puissance comme vendenr et educateur suf firait surement a int^reasei meme 
la client e grincheuse proverbiale. Naturclleinont nous Savons qu'il y en a 
auxquelles vous neponvez pas plaire, quelquea efforta que voixa Easaiez, maia 
il y en a 90 p.c, auxquelles vous pouve/ plaire. 

VOULEZ-VOUS INTERESSER CES 90 p c ? 
NOUS VOUS RECOMPENSERONS AMPLEMENT. 
Demandez les a votre marchand de grot ou ecrivez directement a 



EDWARD LLOYD Limited. 

MONTREAL. 



Edifice de la Manque des Cantons de I'Est- 

SEULS MANUFACTURERS. 

Telephone, MAIN 4829. 



LE PRIX COURANT 



a 



Fromage 



Couteau Calculateur "Perfection" 

Le seul couteau calculateur 
reel qui existe. 

Augmentez vos ventes de fromage 

en rendant le i'roinage attrayant et en le manipulant d'une 
maniere sanitaire. Donnez a tout acheteur une tranche 
fraiche avec le plein poids, vous rapportant un plein profit. 

Nous voulons vous faire une demonstration, cela ne vous 
eoute rien. 

Ecrivez-nous en francais, nous enverrons un de nos represen- 
tants Canadiens-Francais vous voir. 

VICTOR ARCHAMBAULT Enregistre, 

109 AVE. BOWEN, SHERBROOKE, 

Representant pour les Provinces Maritimes et la Province de Quebec. 

i| AMERICAN COMPUTING CO. OF CANADA 

MANUFACTURE A 
HAMILTON, ONTARIO. 






1. 00 
2.0O 



Pork and Beans, sauce tomates is 0.50 

Pork and Beans, sauce tomates is 0.50 
fork and Beans, sauce, tomates 

boites plates 3s 1.00 

Pork and Beans, boites hautes 

sauce tomates ..3s 1.25 






Pork pnd Beans, Plain .... is 0.50 

Pork and Beans, plain .. .. 2s 0.00 
Pork and Beans, Plain, boites 

plates 3s 1.00 

Pork and Beans, boites hau- 
tes, Plain 3s 1.25 

Pork and Beans, sauce Chili, is 0.50 

Pork and Beans, sauce Chili. 2s 0.90 

Pork and Beans, sauce Chili. 3s 1. 00 

Ox Tongue lis 8.50 

Ox Tongue 2s 10.00 

Ox Tongue 2js 12.50 

Jellied Veal 2s 3.00 

Gelees de Bouillon 2s 3.50 

Gelees de Bouillon ; 6s 10.00 

Pottel Mp«*« La lb. 
flam, Tongue, Beef and Veal 

_ is 0.50 is 1. 00 



Tongue, Mam and Veal .. .. is 1.20 
is $1.25, 2s 1.95, 3s 3.00, 4s 4.00, 5s 5.00 

Pates de Foie is 0.90 

Pates de Foie is 1.35 

Soupes La diz. 

Chicken pqts 1.10 

Chicken qts 3. 00 

Mulligatawnay, Oxtail, Kidney To- 
mato, Vegetable, Mock Turtle, 

Consomme, Pois pqts 

Dito qts 

Mince Meat La doz 

(Tins fermees hermetiquement.) 
is, $1.25; 2s, 1.95; 3s, 3.00; 4s, 4.00; ss, 5 
Plum-Pudding 

Anglais . . . is 1.5c 

Plum-Pudding 

Anglais ... 2s 2.00 

Boeuf fume en tran- 
ches "Inglass" i s 

Boeuf funie en tranches "in- 
glass" . . • j s 

Boeuf fume en tranches ' "in- 
& las s" , is 

J. M. DOUGLAS & CO. 
Montreal 

Bleus a laver 

La lb. 

"Bleuol," boites 

10 lbs., so pqts 

de 4 carres. 15c 

"Sapphjre," 

btes de 14 lbs. 
pqts de i lb. 
12J* 
"Union," boites 
de 14 lbs., pqta 
de i et 1 lb. 10c 



1. So 



2.10 



3-35 




WM. H. DUNN 
Montreal 

Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlande) 
Varietes: Brun — Aux Tomates — 

Blanc. 

Paquets, 5c. Cartons 1 doz, par 

carton $0.45 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. chaque 

(assorties), par doz 0.45 

Paquets, 5c, par doz. de bandes 

de 5 chaque 2.25 

(ou en boites de 40 bandes 
$7.50 par boite.) 

Canistres 15c. Boites 3 doz., gran- 
deur, 4 oz., par doz 1.45 

Canistres 25c. Boites 2 doz., gran- 
deur, 8 oz.. par doz 2.35 

The EDWARDSBURG STARCH CO., 
Ltd., Montreal. 

Sirops de Table. 

Marque "Crown". 

Quarts (700 livres) lb. 0.03! 

i quarts (350 livres) lb. 0.03* 

i quarts (175 livres) lb. 0.03I 

Seaux de 38$ lbsu le seau 1.75 

Seaux de 25 lbs le seau 1.25 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2.40 

Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 2.75 

Canistres 10 lbs., i doz. a la caisse 2.65 

Canistres 20 lbs., i doz. a la caisse 2.60 

Marque "Lily White". 
Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse,2.6s 

Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 3.00 

Canistres 10 lbs., \ doz. a la cse 2.90 

Canistres 20 lbs., i doz. a la cse 2.85 

Marque "Beaver" (Gout d'Erable) 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 3.50 

Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 4.00 

Canistres 10 lbs., \ doz. a la caisse 3.95 

Canistrei 20 lbs., i doz. a la caisse 3.00 



LE PRIX COURANT 



$100,000. 

Ceci est le montant des marchandises que nous offror.s au commerce a. des prix trcs rlduite, 
avant de faire notre inventaire. 

INVENTAIRE 

Nous faisons notre inventaire le ier fevrier et les marchandises ci-dessous mentionne ;s, et 
un grand nombre d'autres lignes bien connues doivent partir a ant cette date. C'est une 
occasion pour vous de rdassortir votre stock. 

C'est le temps d'en profiter. 
Toutes ces marques sont de qualite superieure. 

[2500 c/s Saumon Rouge et Rose, Clover Leaf, Horse Shoe; Elephant, Lion, etc. 
1200 c/s Sardines : Golden Rule, Brunswick, Queen Alexandra, Tevillec, 
Light House, White Bear, Victoria, Le Pilote, Albert, Sportsman. 
500 c/s Confitures importers. 

Crosse & Blackwell, Machonochie, Kf ilers, 

Robertson, Pinks, Duerre. 

Confitures Canadiennes. 

Aylmer, Simcoe. Upton, Wagstaffe, Sterling. 

Conserves de Legumes et de Fruits Canadiens et 

Importees. 

Prunes de Californie et d' OreVon. 

Macaroni et Vermicelle importes de Blanc & Fils, Valence sur Rhone. 

Champignons Lecour de A. & L. Lehucher — Paris. 

Savon de Castille de Marseille. 

Marque Le Soleil, 72% d'huile d'Olive. 

Marque La Lune, 65% d'huile d'Olive. 

Boites de Thes Japoa, Noirs, Gunpowder, Siftings, Ceylan, etc. 

Demandez des echantillons. 
Ecrivez pour prix et pour informations. 

LAPORTE MARTIN # CIE. Limitee 

568 RUE ST-PAUL 

MONTREAL. 



1200 


c/s 


25000 


c/s 


1500 


c/s 


800 


;s 


91 


c/s 


500 


C/3 


300 


c/s 


1500 





Telephone Main 3766. 



LE PRIX COURANT 



IL Y A 

66 et 2-7 

De profit pour 
VOUS, 

M.leDetaillant. 

dans la 

vente de 




Et vous ferez 

tiplaisir a 
[[votre client,, 
en luij 
vendant : k la^:i 
GOMML A 
"TMACHERj 



"RED JACKET" . B r,tt EN ] 

Pr * pa ± Canadian Chewing Gum Co., Limited, Toronto. Q s u i <$!%SE 



Empois de buanderie La lb. 

No I Blanc ou Bleu, cartons 3 lbs. 0.06I 

No 1 Blanc ou Bleu, cartons 4 lbs. 0.06I 

No 1 Blanc, barils o.o6i 

Canada Laundry (cse de 40 lbs) 0.05* 

Silver Gloss, btes a coulisses,6 lbs. o.o7i 

Silver Gloss, Canistres de 6 lbs. 0.07I 

Kegs Silver Gloss gros cristaux 0.06S 
Edwardsburg's Silver Gloss, pa- 

quets chromos de 1 lb o.07i 

Benson's Satine, cartons de 1 lb. o.o7i 

Canada White Gloss, qpts de 1 lb. 0.06 
Benson's Enamel par caisse de 

40 lbs .. .. 3 00 

Benson's Enamel par caisse de 

20 lbs 1 SO 

Celluloid 
Boites contenant 45 cartons, par 

caisse 3 60 

Empois de cuisine 

(Boites de 20 lbs., ic en plus par Hvre). 
W. T. Benson's & Co., Celebrated pre 
pared Corn. 

Boites de 40 lbs o.o7i 

Canada Pure Corn Starch 

Boites de 40 lbs 0.05 

N. K. FAIRBANK COMPANY, 

Montreal 

Prix du Saindoux 

Compose, Marque 

BOAR'S HEAD. F. 

O. B. Montreal. 

r Tierces. .. lb. 0.09I 

Tijnettes 60 

lbs 0.09S 

Seaux en bois, 20 lbs 1.93 1.98 

Chaudieres, 20 lbs 1.83 1.88 

Caisses, 3 lbs o.iol 

Caisses, 5 lbs. o.ioi 

Caisses, 10 lbs o.isl 





E. W. GILLETT COM- 
© PANY, LIMITED. 
Toronto, Ont 

AVIS.— 1. Les prix coti5s dans cette lists 
sont pour roarchandises aux points do 
distribution de gros dans Ontario et 
Quebec, excepte la oil des listes specia- 
les de prix plus eleves sont en vigueur, 
et ils sont sujets a varier sans avis. 

Levain en Tablettes 

"Royal." 

Boites 36 paquets a. 

6c ... la boite $1.15 

Lessive en Poudre de 

Gillett. 



La cse 

4 doz. it la caisse $3.50 
3 caisses .... 3.40 

5 caisses ou plus 3-35 



** , y r ' "%>, 1 Poudre a Pate "Magic 
Ne contient pa3 d'alun. 



La doz. 




baking 

bmtl 



6 doz. de 
4 doz. de 4 
4 doz. de 6 
4 doz. de 8 
4 doz. de 12 
2 doz. de 12 



5c. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
2J lbs. 

5 lbs. 

6 oz. 
1 doz. de 12 oz. 
1 doz. de 16 oz. 

Vendue en canistres seulement. 

Remise speeiale de 5% accordfie aur les 
commande3 de 5 caisses et plus de la 
Poudre a Pate "Magic"- 



doz. de 16 
doz. de 16 
doz. de 
doz. de 
doz. de 



. $0.50 
. 0.75 
. 1.00 
. 1.30 
. 1.30 
. 1.85 
. 2.25 
. 2.30 
. 5.00 
. 9.60 

k 
la Cse 

$6.00 



Soda "Magic" & 

No. 1 caisse 60 pqts de 1 lb . , 

5 caisses 




La est 

. 2.85 
. 2.75 
. 2.85 
, . 2.75 



,'} 



85 
2.75 



5 caisses . . . 
No 3 caisse 
30 pqts. de 1 lb 
et 60 pqts. de \ lb 
5 caisses 
No. 5 caisse 

100 pqts. de 10 oz. 2.98 

5 caisses 2.80 

Creme de Tartre de 
"Gillett" 

La doz. 

\ lb. pqts. (4 doz. dans 

la caisse) .... $1.00 
i lb. pqts. (4 doz. dans 
la caisse) .... 2.00 
La cse 
doz. pqts., J lb f assor- 



I QUBfTd 

Nn COMWKiU* 



I $8.00 



doz. pqts., 1 lb \ tis 

i lb. canistres rondes, avec couver- 
cles fermant a vis (4 doz. dans la 

caisse) 220 

1 lb. canistres rondes, avec couver- 
cles fermant a vis (3 doz. dans la 

caisse) 4.1C 

La lb 
5 lb. canistres carries ( x / 2 doZ. dans 

la caisse) 0.33 

10 lb. boites en bois 0.301 

25 lb. seaux en bois °- 3 °i 

100 lb. barils 0.28i 

\ 360 lb. barils 0.21 



LE PRIX COURANT 



L' Augmentation des ventes de 



ii 



dALADA 



!! 



en 191 1 par rapport a 1910 s'est elevee a u 1 million quatre-vin£f-dix mille cinq cent 
quatre v ingt-neuf livres (1,090,589 livres) — c'est-a-dire onze mille quatre cent (11,400) 
chests de the*. Comme la consommation moyenne de the" dans tout le Canada est de 4*/ 
livres par tete de population et par an, cela vtut dire que nous avons ajoute" 64,152 
families la famille comprenant en moyenne quatre personnes) au nombre des consomma- 
teurs de ''SALADA''. Cela est e'gal au chiffre de la population des villes suivantes 
r^unies toutes ensemble : 



Trois-Rivieres 


Cowansville 


Joliette 


Sorel 


Sherbrooke 


Ste-Agathe 


Windsor Mills 


St-Casimir 


Granby 


Valleyfield 


St-George Est 


Megantic 


Richmond 


Waterloo 


Drummondville 


Lachute 


St-Jer6me 


Knowlton 


Beauce Jet. 


Farnham 


St-Jean 


Coaticooke 


St e -Marie Beauce 


Grand'Mere 


St-Hyacinthe 


Magog 


Ste-Cyrille de Wendover 


Ormstown 


Chicoutimi 


Hull 


Lachine 





A cause de l'avance enorme du prix du the\ nous avons du faire des Economies en 
retranchant les sept-huitiemes de notre publicity en i9ii,et cependant nos ventes ont 
subi la plus forte augmentation qu'elles aient jamais eue— et cela dans notre dix-neuvieme 
annee. 

Un article autre que "SAL ADA'' pourrait-il donner de tels resultats ? 

"SALADA" TEA COMPANY 



NEW-YORK 
DETROIT 



BUFFALO 
PITTSBURG 
TORONTO 



BOSTON 
PHILADELPHIE 
MONTREAL 



CHICAGO 
CLEVELAND 



GOODALL, BACKHOUSE & CO., 
Leeds, Angleterre. 
CHARLES GYDE, Agent pour le Do- 
minion du Canada. 
Sauce Yorkshire, Bout. I pt., doz. 1.65 
Sauce, marque "Boar", Bout, i pt 

doz. 0.75 

Riz pulverise, pqts i lb. et 1 lb., lb 0.07 
Fecule de pomme de terre, pqts 1 
lb lb. o.ioi 

GUNN. LANGLOIS 4 Cie., Limitee 
Montreal 

^cQSuK^- P" x du saindoux 

/I^^S^^x^i compose, marque 

a iETCSi^J EASIFIRST 

•■^ifts3?^^ Tinettes 60 lbs. 0.09 

Seaux en bois, 20 lbs 1.85 

Chaudieres, 20 lbs 1.70 

Caisses, 3 lbs lb. 0.09I 

Caisses, 5 bs. .. lb. 0.09I 

Caisses, 10 lbs lb. 0.09I 

Pains moules d'une livre o.iol 

HUDON, HEBERT & Cie, Limitee, 
Montreal 
Savon "Bon Ami". 
Caisse de 3 doz la doz. 1. 19 

En lots de 5 grosses .. la grosse 13.40 
Pates Alimentaires 

Macaroni, Vermicelle. Spaghetti, 
Xouillettes, Coquillettes, Alpha- 
bets, Pates assorties, Coudes, 
Paquets d'une livre ou vrac, 
caisses 25 livres. 

en pqts en vrac 

Marque "Gazelle" .. .. lb. o.o6i 0.00 



LE PRIX COURANT 

Marque "Talbot Freres" lb. 0.08 0.07^ 
Marque "A. Courtine & Cie" 

lb. 0.08 0.07! 

tf. U. B. Montreal. — Net 30 jours. 
Produits de la maison Talbot Freres, 
Bordeaux. 
Pois Verts Francais, cses 100 btes de 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

La cse 

Extra Fins 17.00 

Fins 15.00 

•Mi-Fms 12.00 

M ovens 11.00 

Petits Pois 10.00 

Charhpignons Francais, cses 100 btes 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

Extra $22.00 

Premier Choix 19.00 

Choix 17.00 

Hotel 13 00 

Olives Espagrtoles Queen. 

La doz. 
Bouteilles 64 oz., caisses I doz... $8.75 
Bouteilles 36 oz., caisses 1 doz... 5.00 
Bouteilles 20 oz., caisses 1 doz... 3.50 
Bouteilles 10 oz., caisses 2 doz... 2.10 
Huile d'Olive Extra surfine, bouteilles 
craquelees. 

La cse 

Caisses 12 litres $8.50 

Caisses 12 demi-litres 6.00 

Caisses 24 quarts de litre 7.00 

Huile d'Olive Extra Surfine, en canis- 
tres La cse. 

Caisses 48 canistres d'un huitieme 

de gallon $16.00 

Caisses 24 canistres d'un quart de 

gallon 15.00 

La canistre 
Caisses, 12 canistres d'un demi- 



gallon .. 13.80 

Caisses 6 canistres d'un gallon.. 13.50 

IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 

Cigarettes. Le 1,000 

Richmond Straight Cut 11.00 

Sweet Caporal 8.50 

Athlete 8.50 

Old Julge 8.50 

New Light (tout tabac) .... .. 8.50 

Sub-Rose Cigarros (tout tabac). 8.50 

Derby 6.55 

Old Gold 6.30 

Prince 5.75 

Sweet Sixteen 5.75 

Dardanelle (Turques) ordinaires 12.25 
Dardanelle (Turques), bouts en 

liege ou en argent 12.50 

Murad (Turques) bouts en papier. 12.00 
Moguls (Egyptiennes), bouts pa- 
pier ou liege 12.00 

Yildiz (Egyptiennes) 15.00 

Yildiz Magnums (Egyptiennes), 
bouts en papier, en liege ou en or 20.00 

Gloria 5.75 

Empire Navy Cut 8.00 

Old Chum 8.00 

Gold Crest 6.00 

Columbia (tout tabac) 11.00 

Niobe (Turques) 8.00 

Hassan (Turques) 8.50 



Interessez-vous a quelque chose et cela 
des aujourd'hui. Trop d'hommes s'in- 
teressent au passe et a l'avenir, et ne 
font qu'accumuler des regrets. 



i(KV 



c 



GOLD DUST. 



Chaque fois que vous offrez Gold Dust a une cliente, vous allez 
faire une vente facile a cause de notre publicity large, persistante qui 
dit partout aux femmes : " Let the Gold Dust Twins Do Your 
Work ". 

Quand une fois une femme essaye Gold Dust, elle continue a 
s'en servir, a cause de son pouvoir etonnant de nettoyage ; quand une 
fois un epicier fail un effort special pour pousser sa vente, il continue 
a le faire, parce qu'il constate que les ventes sont tres faciles. 

' Essayez simplement d'activer la vente de GOLD DUST. 
"LET THE GOLD DUST TWINS DO YOUR WORK" 

THE N. K. FAIRBANK COMPANY, Montreal. 



LE PRIX COURANT 



n 




Les Connaisseurs 

APPRECIENT LE S CELEBRES 

PIPES "PETERSON" 

Tons les marchands de tabac soucieux de leur 
r6putation devraient avoir cette marque en magasin. 

Seule et unique maison au Canada reparant et fabrl- 
cant les pipes et articles de fumeurs en tous genres. 




Proprietalres des 

MARQUES BIEN CONNUES 



Seuls deposltaires des Tabacs et Cigarettes 
de la Regie Franfaiie. 



GENIN TRUDEAU &, CIE 

22 RLE NOTkE-DAME QUEST, - - MONTREAL. 



Les Marchandises de Rowat se Vendent ! 

LE CHOIX DES CONNAISSEURS ! 

Soignez votre client difficile en lui offrant 

I^ECS PICKLES Dfc£ WOWATT 

l^a. sauce: de: paterson 

Ce sont des marchandises de qualite qui ne manquent jamais de donner satisfaction. 



ROWAT & e©. 



GLASGOW, 
ECOSSE. 

Distributeurs Canadiens :— Quebec, Ontario, Manitoba et le Xord-Ouest, Snow, Ion & Bbbitt, 325 Edifice Coristinr, Montreal 1 
Halifax, N. E., F. K. Warren ; St.Jean, N. B., F. H Tippett & Co., Vancouver, C. A., C. E. Jarvis & Co. 



CONSIGNATIONS. 

La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

LIMITEE, 
A cause de sa clientele nombreuse et choisie, disposer* 

AVEC AVANTAGE 

De toutes les consignations qui lui serontjtaitea de 



Beurre, 

Sir op d'Erable, 



Oeufs, 

Sucre d'Erable, 



Fromage, etc. 

Remise est toujours faite sans delai. 

Adressez : La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

21-23 RUE ST-PIERRE, MONTREAL. 

Tal. Ball Main 8162-4610. 



PAPIER 



POUR 



MIMEOGRAPH 

Demandez a votre Lihraire 
la rrarque "Northern Mills," quality 
superieure pour PAPIER A 
COPIF. 

Manufactures par la 

Compagnie des Moulins 

DU NORD 



278 rue St-Paul, Montreal. 



*^»^»^«^^*N^^^^^^a»^«w*.A l ^^^^ ll *»^i^^.^S»*V»^^/V%,^^V^»^»^»^V»»«VVVVV»>»^»>SXV^VV^^ 



«^V^^^^^»^**^^^^* 



EN ECRIVANT AITX ANNONCETJRS, CITEZ "LE PRIX COURANT* 



12 



LE PRIX COURANT 




VIANDES FUMEES : 
Jambons "Cottage" - ll^c. 

(desosses) 

Jambons "Picnic" - 10c. 

Convenant specialement a la vente en un seul 
morceau, sans les debiter en tranches. Viandes 
de la plus fine qualite. 

Donnez un ordre a titre d'eehantillons. 



GUNN, LANGLOIS & CIE, Limitee. 

MONTREAL, Que. 



Mis en Boites la ou 
ils sont pris. 

Les Conserves de Haddies de la Marque 
"Thistle" sotit pr^parees A l'endroit rneme ou le - 
poissons sont pris — au bord de la mer. Comment 
pourrait-on mieux conserver la richesse naturelle et la 
saveur delicate du poisson ? C'est Impossible. 

Capilaine Austin a l'habilete sans 6gale que lui 
donne une experience de toute la vie. On ne peut 
trouver ni malproprete, ni vase dans la Marque 
"Thistle." La reputation du premier pr^parateur de 
poisson du piys est en jeu sous l'eiiquette de la marque 
"Thistle " Achetez les conserves de cette marque, 
ce sont les meilleures. 

POISSON, MARQUE "THISTLE." 



Arthur P. Tippet & Co. 



Agents. 



CHAQUE BOIIE EST GARANTIE. 




■r 



Autrefois 



50°/ 

des marchands per- 
dent leur huile en 
se servant de l'an- 
cien systeme d e 
mesure et irnpre- 
gnent leurs ,maga- 
sins et leur stock 
d'une odeur d£sa- 
greable. 

Rem£diez a cela 
en employant le 



SYSTEME BOWSER 

FCl'B WESTJBEH L'HUILE 
Ce reservoir est A present avec le Systeme Bowser 

incombustible e t 

est muni d' u u 

compteur. 

Ni mesures — Ni 

entonnoirs — Ni o- 

deurs d^sagrdables. 

En deux mots : 
£conomie et pro- 
pret£. 

Grandeurs assor- 
ties — prix varies — 
Facilites de paie- 
ment — Demandez 
notre catalogue No 
8 F. 

S. F. Bowser & Cie. 

Inc. 
66-68 Ave Fraser, 
Toronto, Ont. 





NOUS pouvons ajouter 
peu de chose a tout ce 
qui a ete dit sur la pu- 
rete" et la sup£riorite 
absolue du 

Soda a Pate 
ff Cow Brand'' 



Quand la confiance de la cliente 
en son travail est si generalement 
exprim^e, il n'estpas besoin d'un 
long argument pour vous montrer 
l'avantage que vous avez a. le 
mettre en stock. 



C'est Le Meilleur, et 
comme tel, il devrait tou- 
jours se trouver sur vos 
rayons. 



Church & Dwight, Limited. 

MANUFACTURERS. 

MONTREAL 






EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS, CITE2 "LE PRJX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



*3 



Saindoux Compose 



r AlNG 

Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable. 



THE 

LAING PACKING & PROVISION GO. 

LIMITED 
Rue Mill, MONTREAL. 



Tres peu de fabricates de fromage au Canada 
se risqueraient a employer tout autre sel que du 

Sel a Fromage 

WINDSOR 

dans le caille. 

lis l'ont essayer et eprouve — pour sa purete 
sa solubitite — sa saveur- et ont constate qu'il forme 
une classe par lui-meme. 

II n'y a presque pas de demande pour tout 
autre Sel a Fromage. 



THE CANADIAN SALT CO., Limited 

WINDSOR, ONTARIO. 



Pall Mall (Turques) 18.50 

Capstan (.importees) 12.00 

Tabacs a cigarettes. La lb. 

l'untan et B. C. No I .... 1/12S 1.00 

Sweet Caporal i/i3 s I - I S 

Athlete 1/12S 1.05 

Derby, boites fer-blanc .. .. i lb. 0.95 
Tabacs coupes. La lb. 

hum ios 0.79 

iey, Tins 4 lb 1. 05 

Meerscha^.n ios 0.79 

Athlete Mixture, Tins 4 et i lb. 1.3s 

Dlil Gold 12s 0.95 

Seal of North Carolina .. .. 12s 0.95 

l)ukc' ? Y.xture (Cut Plug) .. .. 0.82 

Old Virgiino, pqts 4 et 1 lb 0.72 

I'uke's Mixture (Granulated), 

1 ios Bags 5 lbs. carton .. .. 0.85 
Bull Durham. 

1 bags, 5 lbs. carton 1.25 

-:s, 5 lbs. carton 1 .25 

Old v'irsjinia, pqts. 4 et I lb 0.72 

Old Virginia, pqts. 1/16 lb 0.72 

Snap pqts. 1/12 et 1/6 lb 0.48 

hash Mixture, tins 4 et 1 lb. 1.15 

ash Mixture, tins i lb 1.20 

bash Mixture, tins & ib 1. 35 

m Navy Cut (importe) tins 

4 lb. Medium et Fort 1.33 

tan Mixture (importe) tins 

4 lb. Medium r.33 

F'ri.ie of Virginia (importe) tins 

1/10 lb 1.33 

Knglish Curve Cut (impor- 
te) tins I/IO lb I .33 

Tuxedo (importe) tins 1/10 lb. . 1.35 

' nrky Strike (importe) tins 1/10 1.33 
Ro«e Leaf (importe, a chiquer) 

pqts t oz 1 .22 

Tabors rn nalettes. (imp^rtes) La lb. 

Piper Heidsieck .. i.ao 



Tabacs en poudre La lb. 

Copenhagen en boites 1/12 lb. .. 0.90 

Rose No 1 de Landry 0.32 

Rose No 1 de Houde 0.34 

(Empire Branch). 

Tabacs a chiquer. La lb. 

Moose bars 54 cuts to the lb. .. 0.40 

Moose us 0.40 

Snowshoe bars, 64 cuts to the lb. 0.43 
Stag 5 1/3 cuts to the lb. 4 Butts 

12 lbs., boites 6 lbs 0.38 

Black Watch 12s 0.45 

Black Watch 6s 0*44 

Bobs 6s et 12s 0.46 

Currency 12s 0.46 

Old Fox 12s 0.44 

Pay Roll 74s 0.56 

Tabacs a fumer. La lb. 

Empire 6s et 12s 0.44 

Rosebud 6s 0.45 

Ivy 7s 0.50 

Shamrock 6s 0.45 

Tabacs haches. La lb. 

Great West (Sac) 8s 0.59 

Regal, cube cut. en boites .. 9s 0.70 

Taxi Crimp, cut. boites .. .. ios 0.78 

HENRI JONAS & CIE, 

Montreal 

Extraits Culinaires. La doz. 

1 oz. Plates. Triple concentre .. 0.80 

2 oz. Plates. Triple concentre .. 1.50 
2 oz. Carrees. Triple concentre.. 1.75 
4 oz. Carrees. Triple concentre.. 3.00 
8 oz. Carrees. Triple concentre.. 6.00 

16 oz. Carrees. Triple concentre.. 12.00 

2 oz. Rondes. Quintessence. .. 1.75 

2i oz. Rondes. Quintessence.. .. 2.00 

.i oz. Rondes. Quintessence.. .. 3.50 

8 oz. Rondes. Quintessence.. .. 6.00 
., oz. Carrees. Quintessence. Bou- 

chons emeri 3. 50 

R.oz. Carreer Quinbeaaence. Bon- 



chons emeri 7.00 

2 oz. Anchor 1.00 

4 oz. Anchor 1.75 

8 oz. Anchor 3.00 

16 oz. Anchor 6.00 

2 oz. Golden Star "Double Force" 0.75 
4 oz. Golden Star "Double Force" 1.25 
8 oz. Golden Star "Double Force" 2.25 

16 oz. Golden Star "Double Force" 4.25 

2 oz. Plates. Soluble 0.75 

4 oz. Plates. Soluble 1.25 

8 oz. Plates. Soluble 2.25 

16 oz. Plates. Soluble 4.25 

1 oz London 0.50 

2 oz. London 0.75 

Extraits a la livre de .. $1.00 a 3.00 
Extraits au gallon de .. $600 a 24.00 
M ernes prix pour extraits de tous fruits. 

Moutarde Francaise. La grosse 

2 doz. a la caisse. 

Pony 7.50 

Medium 10.00 

Large 12.00 

Sma'i 7.00 

Tumblers 10.80 

Egg Cups 12.00 

No 67 Jars 12.00 

2 doz. a la caisse. 

Murks 12.00 

Nugget Tumblers 12.00 

Athenian Tumblers 12.00 

Goblets 12.00 

1 doz. a la caisse 

No 64 Tars 15.00 

No 65 Jars 18.00 

No 66 Tars 21.00 

No 68 Tars 15. 00 

No 60 Jars 21.00 

Vernis a chaussures. La doz. 

1 doz. a la caisse. 
Marque Froment ».75 



14 

Marque Jonai °-7S 

Vernis Mtlitaire a l'epreuve de 

l'eau 20 ° 

- he LAING PACKING & PROV. Co., 
Montreal, Canada. 



i rv 




Lard en Baril Marque "Anchor" 
Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess brl. 35/45 ■ •• 22 ' 5 ° 

Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess i brl •• "-5 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

brl. 45/55 • -■•■•; 22 - 00 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

i brl •■ •■ »•« 

Lard pesant Brown Brand, de- 

sosse, tout gras, brl. 40/50. •■ 22.50 

Lard clair, pesant, brl. 20/35 

Lard de flanc, pesant, brl 22.00 

Lard a feves, (petits morceaux, 

mais gras), brl 16. 5° 

Pickled Rolls, brl 20.50 

Saindoux Compose Raffine. choix 
Marque "Anchor". 

Tierces, 375 lbs lb- 0.08} 

Boites, 50 lbs. net (doublure par- 

chemin) ' °- oS8 

Tinettes, 50 lbs. net (Tinette 

imitee) ooS - 

Seaux de bois 20 lbs. net $1.75 0.08I 
Scaux de fer-blanc 20 lbs. $1.65 o.obU 
Caisses 10 lbs. tins, 60 lbs., en 



LE PRIX COURANT 

caisses, bleu 0.08I 

Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. en 

caisses, bleu 0.08J 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses •■ 0.09 

Briques de saindoux compose, 60 

lbs., en caisse, pqts. 1 lb o.ooi 

Saindoux Marque "Anchor" (garanti 
pur). 

Tierces, 375 lbs o.iif 

Boites, 50 lbs., net, (doublure 

parchemin) o.ni 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette imi- 
tee) o- 12 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin $2.45 0.I2J 

Seaux en fer-blanc, 20 lbs. 

brut $2.32^ o.nl 

Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisse Rouge 0.12$ 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisse Rouge 0.128 

Caisses 3 lbs., tins, 60 lbs. en 

caisse Rouge . . •• 12J 

Saindoux en carre d'une livre, 

60 lbs. en caisse 0.12I 

Viandes fumees. 
Jambons: Premiere qualite. 

Extra gros, 28 a 45 lbs 0.11 

Gros, 20 a 28 lbs .. 0.13 

Moyen, 15 a 19 lbs 0.14J 

Petits, 12 a 14 lbs 0.14* 

Jambons desosses, roules, gros, 

16 a 25 lbs o. 14 

Jambons desos'ses, roules, petits, 

9 a 12 lbs o.isi 

Bacon de Laing, a . dejeuner, 

sans os, choisi O.14J 

Bacon de Brown, a dejeuner, mar- 
que anglaise, sans os, epais .. 0.14 
Bacon de Laing, Windsor, dos 

pele 0.16 



PATENTES 



QMPTEMENT 



Bureaux . < 



Avez-vous une iclre ?— si oui, demandez le 
Guide de rinven.eur qui vous sera envoye gratis 
par Marion & Marion, IngenieursConseils, 
) Edifice New York Life. Montreal, 
Washington. D. C 



60 YEARS y 
EXPERIENCE 




Jambons de Laing, choisis "Pi- 

que-Nique", 10 a 14 lbs o.iaj 

Petit bacon roule, epice, desos- 
ses, 8 a 12 lbs o.ni 

Bacon choisi, Wiltshire, cote 50 

lbs 0.18 

Cottage Rolls 0.16 

Saucisses fumees. 

Bologna (Bondon de Boeuf). .. 0.06 

Bologna (Enveloppe ciree) .. .. 0.06 

Brunswick (Beef Middles) .. .. 0.08 

Frankfurts 0.09 

Polish ' 0.09 

Garlic 0.09 

Empress (Poulet, jambon et lan- 

gue) doz. 1. 10 

Saucisses fraiches 

Saucisses de pore (tripes de pore) 0.07J 
Saucisses de pore (tripes de mou- 

ton) 0.08 

Petites Saucisses de pore (pur 

pore) 0.15 

Saucisses Cambridge (paquets de 

1 lb.' 1 0.09 

Saucisses de fermier 0.12 

Chair a saucisses (seaux de 20 

lbs.) o.oyl 

Boudin blanc 0.07 

Boudin noir 0.08 

AGENCES 

LAPORTE. MARTIN & CIE, LTEE 

Montreal 

Legumes. 

Petits Pois Importes "Soleil" 

Sur Extra Fins .. .. 100 boites 18. oc 

Extra Fins 100 " 16. Of. 

Tres Fins 100 " 15. Of. 

Fins 100 " 13. 0< 

Demi-fins 100 " 12. oc 




P 




Trade Marks 
Designs 
Copyrights && 

Anvono sending a sketch and description may 
quickly ascertain o:ir opinion free whether an 
Invenlion la probnl.lv patentable. Communica- 
tlonsslrictlyoontldcntial. HANDBOOK on Patents 
sent free. Oldest ugenry for securing patents. 

Patents taken through Slunu & Co. receive 
tpecial notice, without c harg e, in the 

Scientific Americas, 

A handsomely Ulustrated weekly. Largest cir- 
culation of any scientific journal. Terms for 
Canada, &U5 a year, postage prepaid. Sold by 
all newsdealers. 

MUNN&Co. 36,Bfoad ^ New York 

Branch Office, 625 F 8t„ Washington, D. C 



Le merite est une grande chose; mais 
de deux magasins de merite egal, celui 
qui fait la meilleure publicity fera lo 
plus d'affaires. 



Si vous desirez vous faire une 
clientele pour les Puddings, vous 
devez vendre les meilleurs. 

Vendez alors ceux de CLARK, ab= 
solument garantis. 

II n'est employe, dans leur pre- 
paration, que les fruits et in- 
gredients du plus haut choix. 

En boites en fer-blanc, 
Nos Is. et 2s. 



W. CLARK, 



MONTREAL 

Manufacturier du Mince 
Meat Renomme, 
Mis dans des Boites Nou- 
veau Genre, 




■Le Comptoir Mobilier- 

FRANCO CANADIEN 

Societe a Charte par Actions 

117=119 Rue Craig Ouest, ■ ■ Montreal 

■■BKS^M PHONE MAIN 6892 ■■■■■■■ 

Le Comptoir Mobilier Franco=Canadien 

Est ouvert a toute personne de- 
sirant contracter un emprunt 
sur effets mobiliers ou mer- 
chandises livrees a nos entre- 
pots, sans s'exposer a payer 
des taux usuraires et ruineux. 
L'honorabilite des londateurs 
et directeurs du Comptoir cons- 
titue la meilleure garantie des 
emprunteurs. 

La Cie. achetera a des prix rai- 
sonnables et defiant toute con- 
currence, tous objets ou mer- 
chandises non-perissables, en 
reservant au vendeur I'option 
de rachat dans un temps deter- 
mine. 

Le Comptoir Mobilier Franco=Canadien 

Fait des avances d'argent sur 
tous objets ou marchandises 
non perissables, ayant une va- 
leur commerciale et deposes 
aux bureaux de la Societe. 
La Societe se charge de la Ven- 
te par Encan de toutes mar- 
chandises et possede des En- 
trepots et Magasins Cenerauc 
pour la Vente a Commission de 
tous articles et effets mobiliert 
confies a la Societe pour cette 
fin. 



LE PRIX COURANT 



15 




Le Sirop Mathieu 

Au Coudron et a I'huile de foie de Morue) 

Devrait etre dans tous les Magasins. 

l'artout les tnarchands le roc. in 

mandent comtne medicament ayant 

fait lies cures mei \ eilleuses. 

La veute de ehaque bouteille est 

suivie (I' 11 ne autre vente. 

D'autres remedes contre le rliume 
peuvent st \endre, inais le Sirop Ma- 
thieu se vend siirenient. 

L,e Sirop Mathieu est maiutenant 
an medicament rjgulier. 

Bien que sa vente soit plus forte 111 
printetnps et en aiitouine, il est en 
demande tout le long de 1'annee. 

Les Poudres Nervines Mathieu 
sont d'ui) emploi necessaire Bvec le 
Sirop Mathieu, quand le rhunn- est 
accompagne' de doulents et de fievre 
et en tout temps pour les tnaux de 
lite. "~"~^ — 

LA CIE. J. L. MATHIEU, Proprietaire, 
SHERBROOKE, P. Q. 



yGOUDRONi! 

I . u .,-; e M ft 

ifOlE DE MORUel j 

n »• mathieu |i 

H M ATUTEtTS jjj 
[3 Syrup of Tar W 




Le dernier paquet est celui 
ou se trouve le Profit Net. 

Vous etes-vous jamais demande - on et quand 
vous Fait* s un pn fit clair et net Mir une caisse de 
marchandises ? 

1 1 i-diiis int lesfraislnbituelsdu funetionnement 
des affaires, n'est-ce pas tonjonrs principalement 
avec la derniere boitc ou bouteille? 

I lone, si le dernier ou les deux dernier? paquets 
sort mauvais oa restent inventus, — votre profit 
disoarait, -et vous fii'es petit, etre un.- perte, 

Les "57 Varietes "Heinz 

sont un stock profitable, parce qu'ell s sont ga- 
ranties pures, garautits pla re, et annoncees. 

Vous n'ayez pas be-oin de parler pendant line 
heure pout vendre une boite de Feves Heinz Cui- 
tes au Four, on une bouteille de Pickles Heinz. 

Pourquoi ne pas assurer vos profits rn veiulant 
la sorte de marchandises "garanties jusqu'a feur 
fin" par leurs manufaeturiers ? 

H. J. HEINZ COMPANY 

Membrss do ('Association Amaricaine d'Encauragi njnl a la 
Puroto des Produits Alimentaires. 



QUAND ON VOUS DEMANDE 




Une P01 


jdre a Pate 








PURE 


• 






SANS ALUN 




o'frez la 








M A F?Q 


UE 


Q LJ A K K 


re 


Elle donnera la plus 


g'rande satisfaction. 




MATHEWSON'S 


SONS, 


(Epiciers en Cros), MONTREAL. 

1 




Su^ar 



Le modele-type de qualite. 

Le sucre granule qui est un produ't entierement Dur'de la canne # 

Un essai reel du ^ouvernement a prouve qu'il tonticnt 99%<x. & ioo pour cent de Sucre, 
sans aucnne impurete 

The St = Lawrence Sugar Refining Co., Limited, Montreal, Que. 



i6 

Petit* Pois "Franjais Petit & Co." 

Moyens, ioo btes, etiquette doree 8.00 

Haricots "Soleil" C/S 

Extra Fins, 40 flacons 8.00 

Extra Fins, 100 boites 135° 

Fins, 100 boites 12.00 

Moyens, 100 boites 8.00 

Coupes, 100 boites 8.00 

Macedoines No 2 extra, 100 boites 9.25 
Cotes de Celeri. 100 boites .. .. 8.00 

Cotes de Celeri, 50 boites 7-5° 

Epinards en Puree .. .. 900 

Epmards en Puree, 50 boites .. 8.50 
Epinards en Puree, 40 flacons .. 7.50 
Fonds d'Artichauts, 100 boites .. 3300 

Soupes. 

Vertes cerfeuil, 100 boites 9.50 

Julienne, 100 boites 8.00 

Primamere Nouvelle, 100 boites.. 9.50 
Puree de tomates concentrees, 100 

boites 9-50 

Asperges C/S 

Branches geantes, 50 boites .. .. 24.00 
Branches, geantes, 16 bocaux.. .. 10.00 
Branches Grosses, 50 boites .. .. 23.00 
Branches Extra, 100 boites .. .. 22.50 
Branches Fines, 100 boites .. .. 21.00 
Pointes tetes seulement, 100 btes 25.50 
Pointes tetes seulement, 40 flacons 14.00 
Coupees ier choix, 100 boites .. 18.50 
Coupees 2eme choix, sans tetes, 

50 boites 11.00 

Coupees 2eme choix, sans tetes, 

100 boites 11.50 

Flageolets 

Extra Fins, 100 boites 13.00 

Moyens, 100 boites 11.00 

Choux Bruxelles, 100 boites .. .. 10.00 

Sardines C/S 

Romain is 8.00 

Tevillec I 8.00 

Victoria is 8.50 



LE PRIX COURANT 

Junquiera is 8.50 

White Bear is 17.00 

White Bear is 10.00 

Le Pilote i 11.50 

Savons de Castille Lb. 
T.e Soleil 72% d'huile d'Olive. 

more, de 11 lbs., 25 lbs., a la c/s 0.07J 

more, de 2J lbs., 12 lbs. a la c/s o.o8£ 

C/S 

morceaux de i lb., 50 " 3.50 

morceaux de 3 oz., 200 " 3-75 

morceaux de 7 oz., 200 " 7.00 

La Lune 65% d'huile d'olive Lb. 

more, de 11 lbs., 25 lbs., par c/s 0.07 

more, de 2J lbs., 12 lbs. " 0.08 

C/S 

morceaux de J lb., 50 " 3.25 

morceaux de 3i oz., 100 1. 80 

morceaux de 3J oz., 200 3-40 
Duffy & Co. 

Grape Juice, qrts 12s 4-75 

Grape Juice, pts 24s 5.00 

Grape Juice, splits 36s 4-75 

Apple Juice, qrts 12s 3-75 

Apple Juire pts 24s 4-50 

Champagne Pommes, qrts 12s .. 4.50 

Champagne pommes, 24s pts .. 4-90 

Motts Golden Russet. 

Sparkling Cider, qrts 12s 4-50 

Sparkling Cider, pts 24s 4-75 

Sirop, Vinaigre, qrts 12s 2.40 

Thes Japon Lb. 

Victoria, 90 lbs O.27 

Victoria, 85 lbs 0.29 

Princess Louise, 80 lbs, 0.22 

Princess Louise, 30 lbs 0.23 

Princess Louise, 5 lbs 0.24 

Vert "Ceylan" 

Duchess, 60 lbs 0.24 

iM'Mf 1 blena 1 

Victoria 50/30 tins 0.32 



Princess 50/30 tins 0.26 

Empois Remy 

Paquets 2 lbs., 50s 0.08 

Carton 1 lb., 50s 0.08 

Carton i lb., 100s 0.08 

Carton i lb., 200s 0.08 

Bbl. 240c 0.07} 

Keg 120s 0.0/i 

Huile d'Olive "Minerva" 

c/s 12 Btls 1 litre 6.50 

c/s 12 Btls qrts 5.75 

c/s 24 Btls pts 6.25 

c/s 24 Btls I pts 4.25 

Estagnons, 5 gal 2. 40 

Estagnons, 2 gal 2.50 

Estagnons, 1 gal 2.60 

Estagnons, 4 gal 2.79 

Estagnons i gal 2.80 

Estagnons, J gal. 2.70 

JOHN P. MOTT & CO. 

J. M. Douglas & Co., Agents, Montreal'. 
Chocolats et Cacao Mott. 

Elite, per doz. . 0.9c 

La lb. 

Prepared Cocoa 0.28 

Breakfast Cocoa 0.38 

"^t^ No 1 Chocolate 0.32 

Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.29 

Cocoa Nibbs 0.35 

Cocoa Shells 0.05 

Confectionery Chocolate .. 0.18 a 0.30 

Plain Chocolate Liquors .. 0.18 a 0.35 

Vanilla Stick la gr. 1.00 

RAMSAY, LIMITED. 

Sodas a la Creme, pqts 5c, doz. 0.50 

Sodas a la Creme, pqts 10c, doz. 1.00 

Sodas a la Creme pqts 2jc, chaq. 0.22$ 

Arrowroot 0.I4 

Social Tea 016 



DIAMOND 
CHOCOLATE 



Lait Frais de 
Vache==Evapore. 

Le plus grand soin 
est apporte a tous 
es details de la pre- 
paration du 

Lait Evapore 
"Canada First" 

Une proprete et une 
purete absolues sont 
observees et le con- 
tenu de chaque boi- 
te est garanti pur et 
parfaitetnent steri 
ise. 

Vous pouvez risquer votre reputation, sur sa pu- 
rete" et sa perfection. Le profit est bon. Voyez vos 
stocks aujourd'hui-meme. 

Fait au Canada par des Canadiens. 

The Aylraer Condensed Milk Co., Limited 

AYLMER Ont. 

Bureaux principalis- a Hamilton, Out. 





LAIT ST.-CHARLES 



Si Tous Les 
Fpiciers du 
Canada 



Se Meitaient en Ligne, 

vr.us cons'ateriez que les meilleurs d'entre eux 
tiennent le 

Lait Evapore 

St-Charles. 

C'est parce que ce proluit coinpread une ligne 
dont les ventes sont tres fortes et qui donne 
toujours satisfa tiou. 

Succedane Parfait 

du lait ou de la creme sous leur forme non 

modifiee. 

C'est siaipleinent du ldt pur mis en petite boites 

de fer-blanc. 



St. Charles Condensing Co., 

INGERSOLL, Ont., CANADA. 




LE PRIX COURANT 



»7 



BOITESjlFER-BLANO 

Unies ou ornementees pour 
empaqueter : 

La Poudre a Pate, 

les Epices, le Cafe, le The, 

le Saindoux, les Viandes, 

ou 

tous autres pro- 

duits alimen- 

taires. 

Vous devriez vous procurer nos prix avant de placer 
vos ordres. 

AMERICAN CAN COMPANY 

MONTREAL, HAMILTON. 



NOURRISSEZ VOTRE B£B£ DE 

Lait Reindeer 




L;i raison pour laquelle le Lait de la MARQUE 
REINDEER convient toujours si bien auxjeunee 
Enfanta el auxpersonoes de tout age est que c'est 
un Lait pur, tire proprement de vacb.es Balnea, 
bien nourries, a Huntingdon, 1'. Q., puis condense 
jusqu'a avoir Iroia i'ois la richesae du lait frais, 
e( conserve* dans du sucre granule. Ce Lail 
toujours le me'me, 

REINDEER LIMITED 



Truro, N. E. 



Huntingdon, P. Q 




CENOUVEAUPRODUIT 

tournit une soupe ricbe, nourrissante, qui se prepa- 
re sans aucune difficulte. 

Presque toutes les femmes du Canada voient la 
grande annonce 

EDWARDS 

Sh desiccated C^kl ID 

SOUPE GRANULEE EDWARDS'. 

Chaque Eemme <iui la voit sur vos rayons ou 
votre comptoir, est anxieuse d'essayer ce produit. 

Chaque Ferame qui en a acbete continue a en 
acheter. 

Voila pourquoi la Soupe Granulee Edwards' 
a une vente aussi splendid©. 

De nouvelles clienfcea viennent en foule aiix ma- 
gasins qui favorisent la vente de cette nouvelle 
soupeet la mettent an evidence «lans leura etalagee. 

La Soupe Granulee Edwards' 
esl produite en trois \ ;u i«'t«'s— Brune (faite de la 
meilleure viande de bceuf et de legumes frais), aux 
Tomatea el Blanche (cea deux dernierea au\ legUr 
mes). Elle Be d&aille a 5c. par paquet el en cania- 
trea a 1 5c et '25c 

Si vous n'avez pas encore cette Soupe en stock, 
envoyez un ordre d'echantillona, ou ecrivea pour 
obtcnir un paquet de ohaque varieie' avec lea pra 
du groa. Cartes de Vitrine genre nouveaute* et 
autres ait ides produisant des vent.-s fournis . 
nereusemenl . 

Diatributeura : 

Wm. H. Dunn, 396 rue St-Paul, Montreal. 

Repmentanl pour la Province d« Quebec et let Provincet Maritime*. 

W. G. Patrick & Co., Toronto. 
W. H. Escott & Co., Winnipeg. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEW RS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



i8 



LE PRIX COURANT 



KJSXSIWu 7 



1 PERFECTION 

l 1* MOONEV BISCUIT XUNOY CO 
* STRATfQpO CANftOA 



UN peu plus de soins 
dans la cuisson et 
l'emploi des ingre- 
dients absolument les meil- 
leurs ont pour resultat la 
production des Biscuits a 
la Creme "Perfection" de 
Mooney,bien meilleurs que 
ceux qui s'en rapprochent 
le plus. Ces biscuits ne de- 
vient jamais de leur haut 
type de qualite et conser- 
vent leur charme delicieux. 

The Mooney Biscuit 

& Candy Co., Limited 

Manufactures a 

Stratford, Ont, Winnipeg, Man. 

Succursales a Hamilton, Ottawa, 
Sydney C. B. ; Halifax N. K. ; Fort 
William Calgary, Vancouver, C. A ; 
St-Jean, T. N. 



"LA FAVORITE" 

La Mine par excellence pour les poeles. 

Elle donne un lustre permanent. 

Ne tache p»s les mains. 

CIRAGK COON 

La meilleure combinaison de cirage a 
chaussures, conserve le cuir el lui donne un 
lustre oarfait. 

PHOTKCTOBINE 

La meilleure grai^se poui harn;iis, asson- 
plit et conserve le cuir en le mettant a 
l'epreuve de I'eau. 

Vermis "ONCLK SAM 

Donne a la chaussure un brillant etitice- 
lant et durable. 

Ces produits sont en vente cher tons les 

epiciers en gro'. S'adresser au besoin * 

Uncle Sam Dressing Co., Lanoraie P.Q. 

Repreietitantia Montreal : 

MBBCILE & DUBHULE 

Nouvelle Boite de Poste l<62 
SeuU Agents a Montreal. Tel. Bell Main 1686 



IL NY A AUGUN RISQUE Nl 
SPECULATION DANS LA VENTE 



DE 




AND 



Ce sont des articles 
de vente courante 
et des modules de 
purete" et d'excel- 
lence dans le mon 
de entier. 
53 des plus hauts Prix et M£dailles 
en Europe et en Amenque. 



Registered 
Trade-Mark 



Etablit en 1780. 
MONTREAL, Can. DORCHESTER, Mass. 



LAKE OF THE WOODS MILLING 
GO., LIMITED 

Fabricants de Faiine "FIVE ROSES" 

MEUNERIE A KEEWATIN 
Capacity 9000 barils par jour. 

Meunerie a Portage Laprairie, 

Capacity 1500 barils par jour. 

Capacity Totale 10500 barils par jour 

Bureaux : MONTREAL, TORONTO, 

WINNIPEG, KEEWATIN, 

PORTAGE-LAPRAIRIE . 



CONFITURES PURES DE UPTON 



CONFITURES PURES 

nouvelle mm, 

*® DE UPTON <&* 
MOINTENANT PRETES. 

Absolument pures 
et de saveur deli- 
cieuse, conservees 
dans des seauzde 
5 lbs. et dei jarres 
en verre de 16 oz., 
doubles or, scenes 
hermeliquement. 

PURE MARMELADE 
D0RAN6E DE 

UPTON 



Bien et favorablement connue de 
1' Spicier et de ses clients dans tout le 
Canada, ou elle est faite et vendue 
puis plus de quinze ans. 




GHOCOLAT 44 



S "ELITE" 



Nob *«ne 



DBS EP1CIEBS 
Pour ton* les 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de X lb. 

Fabrique' par 

JOHN P. MOTT & CO., 

HALIFAX, If. E. 

J.A.TAYLOR, Agent, Montr* al 



L,A FARINF PREPAREE 

(SELF-RAISING FLOUR) 

DE B RODIE & H ARVIE 

est aujourd'hui la farine preferee des 
menageres. Elle donne une excellen- 
te patisserie, legere, agreable et re- 
cherchee par les amateurs Pour r€- 
ussir la patisserie avec la farine pr£- 
paree de BRODIE & HARVIE, il 
suffit de suivre les directions lmpri- 
mees sur chaque paquet. 
14 «"t 16 me Bleary, JMO» TR »•■ Al. 



LAGAILLE, GENDREAU & CIE 

Successeurs de CHS LACAILLE & CIE. 
EPICIERS EN (JROS 

Importateurs de Melasses, 81- 

rops, Fruits Sees, The, Vina, 

Liqueurs, Sucre?, Etc, Sic. 



Speciality de Vins de Messe de Sicile 
et de Tarragone. 



329 Rue St-Paul et 14 Rue St-Dizier 
MONTREAL 



Tsl. Main 7233 



LXJBY 

Pour les Cheveux. 

R. J. DEVINS, Limltae. 25 rue'.St-Gabrlel, 

MONTREAL. 



PA.lt* pocth OISBA.TJX est le "Cottam 
Seed" fabrique d'apres six brevets. 
Merchandise de coufiauce ; rien ne peut l'ap- 
procher comme valeur et comme popu arite. 
Chei toua lea fourniaaeuri de (rat. 



— 



Le merite est une grande chose; mai 
de deux magasins de merite egal, eelu 
qui fait la meilleure publicit6 fera 1 
plus d'affaires. i 



5andwichei 8. is 

Imperials 0.07 

Biscuits au soda o 08 

Biscuits au vin o nj 

am Jams 0.15 

iiscuits au Caf6 Noir 0.15 

r3^ ST. CHARLES CONDENS- 
ING CO'Y., 
Ingersoll, Ont., Can. 
Laits et Cremes Conden- 
ses. 

t. ( liarlcs "Family" 3-65 

irles "Baby", 4 doz., la esc. 2.00 

»t I harles "Hotel" 300 

I. ait Silver Cow" 5-05 

Purity" 400 

Good Luck" 4.15 

SALADA TEA CO. 




en 



THESDECEYLAN 
"SALADA" 

itiquette Mrune. i's et i's. $0.25 $0.30 
tte Verte, i's et i's . 0.27 0.35 
;te Bleue, i's i's, I's 

et i's O.30 0.40 

Itiquette Rouge, i's et i's. 0.36 0.50 
itiquette Doree, i's .. .. 0.44 0.60 

SAVON 
['he GENUINE, empaquete 100 mor- 
ceaux par caisse. 




l'n\ pour Ontario et Quebec: 

- de 5 caisses $5.00 

inq caisses ou plus 4-95 

SNAP CO., LTD., 

Montreal. 

Snap Hand 

Cleaner. 

Cse de 3 doz. 3.60 

Cse de 6 doz. 7.20 

jo jours. 

ARTHUR P. TIPPET & Co., Montr6al 

Lime Juice "Stowers" La cse 

Lime Juice Cordial. 2 doz. .. pts. 4.00 

I ime Juice Cordial, 1 doz. .. pts. 3.50 

Double Refi. lime juice 3.50 

Lemon syrup 4.00 




I LE PRIX COURANT 

THE UNCLE SAM DRESSING CO.. 
Lanorai*. P.Q. 

Vernia "Uncle Sam" 

Bout. 6 oz. No 1 2. 00 

Bout. 4 oz. No 1 1.40 

Bout. 4 oz. No 2 doz. 1. 00 

Bout. 4 oz. (bout, nue) .. .. doz. 0.75 

Vernis Chocolat. 

Bout. 6 oz., No 1 2.00 

Bout. 4 oz., No I 1.40 

Vernis noir No 1 Extra Brls 40 

gallons 1.60 

Vernis noir No I Extra Cans 1 a 

5 gallons 1.75 

Vernis chocolat No 1, brls 40 gals. 1.60 
Vernis chocolat No 1, Extra cans. 

1 a 5 gallons 1.75 

Graisse "Protectorine" 

(Pour harnais et chaussures). 

Boites 8 oz 1.25 

Boites 4 oz 0.75 

Cirage Combing "Coon" 
Cirage a Chaussures "Coon" doz. 0.75 

Mine a Poele "Favorite" 

Mine "Favorite", No 4, doz 0.45 

Mine "Favorite", No 8, doz 0.70 

Mine "Favorite", No 12, doz. . .. 0.80 
UNITED SOAPS COMPANY 
of CANADA, Limited 
Savon Canada's Best: 

1 caisse 4.10 

5 caisses 4.00 

10 caisses 3.90 

T. UPTON & CO., 
Hamilton. 
Confitures garanties pures. 
Framboises. Fraises, verres de 1 

lb., 2 doz. par cse, doz 2.10 

Peches, verres de 1 lb. 2 doz., par 

caisse doz. 1.70 

Gadelles rouges, verres de 1 lb., 

2 doz. par caisse, doz. 1.80 

Groseilles, verres de 1 lb., 2 doz. 

par caisse, doz. 1.90 

Prunes, verres de 1 lb.. 2 doz. par 

caisse doz. 1.60 

Assorties 

Verres de I lb., 2 doz. 4 la cse. doz. 1.80 
Marmelade d e Pamplemousse 

(Grape Fruit), verres de 1 lb. 

2 doz. a la caisse doz. 1.60 

Pure Marmelade d'oranges 

Verres, 12 oz., 2 doz. 4 la cse, doz. 1.10 

Verres, 16 oz., 2 doz. a la cse, doz. 1.50 

Pint Sealers, I doz. 4 la cse, doz. 2.25 

Tins, No 2, 2 doz. 4 la cse, doz. 2.00 

Tins, No 4, 2 doz. 4 la cse . bte. 0.32 

Tins, No 5, au crate .. .. bte. 0.40 

Tins, No 7, 12 4 la saisse .. bte 0.56 
Seaux en bois, No 7, 6 seaux par 

crate seau 0.56 



19 

Seaux en bois, 30 lbs lb. 07! 

Miel Pur Clarifie °'° 71 

Verres, 12 oz., 2 doz. 4 la cse. doz. i 40 

White Clover 
Verres, ii oz., 2 doz. p tr cse, doz. 1.60 
Verres, 16 o z ., 2 doz. 4 la cse, doz. 2.00 

hret paye d'avance sur 10 caisses ou 
davantage ex Pe diees directement de la 
manufacture a 

Windsor, NoriS Ray, Montreal, et 4 
tous les points iv-rniediaires en Onta- 
rio. Pour tous les ,utres endroits, une 
allocation de fret de 25 cents par cwt 
sera faite. Termes: ntt, « a n 3 escompte. 

Le the et le cafe sont Q. U x des articles 
qui rapportent le plus de p-ofit 3 a l'epi- 
cier. 



La CONSUMMATION ENORME des 



f 




les 




DE LA 



PAT£S A 

1 
Marque "HIRONDELLE" 

est due a leur haute quality, 
a leur fraicheur et a leur 
excellence. 

Elles sont delicieuses, cui- 
sent vite, se digerent facilt- 
ment. 

VENDEZ EN TOUTE COnFIANCE 



IIS 



PTTJ 




i 



M. 



MACARONIS, 

VERMICELLES. 

SPAGHETTIS, 

COQUILLES. 

COUDES. 

PETITES PATES, 

NOUILLETTES AUX OEUFS, L'HIrondslle 

Vous n'en aurez que des compliments 
de votre clientele. 



LA CIE C. H. CATELLI, Limitee, 

MONTREAL, Canada. 



Comme impudence, rien ne peut egaler 
Pessai fait pour mettre au niveau des thes d 
J A PON sains et absolument purs, les pro- 
duits teints d'autres pays. -:- -:- -:- -:- 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ '%E PRIX COVRhNT" 



20 



LE PRIX COURANT 






PUBLICITE 






yJNTA«S HOjiZ 



±kAA* 



RAS 
D&LUN 



r fTT 



Un inventaire du stock de toute epicene 
montre qu'il y a une certaine proportion 
de marchandises inactives marchandi- 
ses qui, ffaute de qualite ou de publicite, 
representent une partie non profitable du 
capital place. Les marchandises de con- 
fiance et largement annoncees rapportent 
des profits. 

la poudre a pate "Magic" est celle qui est le plus annoncee au Canada ; 
elle assure en tout temps un profit satisfaisant. Pensez-y. 

LA POUDRE A PATE "MAGIC" 

NE CONTIENT PAS D'ALUN. 
La poudre a pate "MAGIC" est a prix moyen, et c'est la seule bien connue, 
faite au Canada, qui ne contient PAS d Alun. 



Winnipeg 



E. W. GILLETT COMPANY LIMITED. 

TORONTO, ONT. 



Montreal. 







SARDINES IN OIL 

PACKED BY 

Blacfcs Harbour, 

nlS 



-A\N 




La prochaine fois que vous aurez besoin de Conserves de 
Poisson, assurez-vous que votre fournisseur a le nom exact : 

Marque Brunswick. 

Ce sera votre garantie que le contenu de chaque boite sera 
sur, que vous pourrez recommander en toute confiance ces con- 
serves a vos clients. Les aliments provenant de la mer ont plus 
de vogue, chaque saison, a cause du plus grand soin apporte a 
leur choix et a leur preparation. 

Veillez a avoir un stock completde la "Marque Brunswick" 
pour faire face a la demande. 



CONNORS BROS., LIMITED. 

BLACK'S HARBOUR, N. B. 

AGENTS: 

LEONARD BROS., Montreal. -C.H. B. HILLCOAT, Sydney. - A. W. HUBAND, Ottawa.-JAS. HAYWOOD, 

I?,7?ua°kia£ 1 au«£ ^ w '""'P e ?-CRANT & OXLEY CO., Halifax. - C. DE CARTERET, Kingston. - 

\ S 4 /» a cua.'. $£ZJ<?^. J ~h LOV »TT, Yarmouth.-SHALLCROSS, McCAULAY Co., Vancouver 

et Victor.a, C. A. -SHALLCROSS, McCAULAY, Calgary, Alta.-JOHNSTON & YOCKNEY, Edmonton, Alberta. 



EN ECRIVANT AtfX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 
Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 

EDITEURS: 



La Compagnie d 

Telephone Bell Eat 
ABONNEMENT 



Publication* dei Marchandt Detailleur* do 
Canada, Limitee, 



MONTREAL. 



Montreal et Banlieue, 
Canada et Etat*-UnU, 
Union Poitale, - Frs. 



$2.50 

2.00 

20.00 



PAR AN. 



Bureau de Montreal 
Bureau de Toronto : 
Bureau de Chicago : 
Bureau de New-York 



: 80 rue Si-Denis. 

152 rue Bay. J. S. Robertson & Co., representants. 
215 rue South Market, Emmet C. Boylea, representant. 
: 903-904 Tribune Bide, E. F. Olmsted, representant. 



II n'eit paa accepte d'abonnement pour moina d'une tnnee. 

A moina d'avia contraire par ecrit, adreaae directemrnt 
a noa bureaux, 15 joura au moina avant la date d'expiration, 
I'abonnement eat continue de plein droit. 

Toute annee commencee eat due en entier. 

L'abonnement ne ceaae paa tant que lea arrerage* ne lont 
paa payea. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable " au pair a Montreal." 

Cheque*, mandats, bon* de poite doivent etre fait* payable* 
a l'ordre de " Le Prix Courant ". 

Priere d'adres*er le* lettres, etc., (implement comme suit : 
" LE PRIX COURANT ", Montreal. 



MONTREAL, 19 JANVIER 1912 



DEUX LETTRES 



Qu'on nous permette, parmi les lettres de felicitations 
que nous avons recues, <le publier les deux suivantcs, qui 
dans leur forme simple, n'en disent pas moins eloquemment 
la valeur de notre effort a soutenir les inttJrets des mar- 
chands-detaillants et a leur donner les conscils et les prin- 
cipes susceptil)les de les aider dans leur commerce. 



DUMAS & FRERE 



"Le Prix Courant". 



Thetford Mines, P.Q., 3 Janvier 1912. 



Messieurs, 

Vous trouverez sous ce pli un cheque de $2.00 en paie- 
ment de notre abonnement a votre journal, du 2 octobre 191 1 
au 2 octobre 1912. Veuillez nous en donner acquit par 
poste, s. v. p. 

Nous nous plaisons a vous adresser nos felicitations et 
a vous dire combien votre journal est utile aux jeunes qui se 
lancent dans le commerce. Pour notre part, nous regrettons 
de ne l'avoir point recu des le debut, mais sommes heureux 
de constater que plus un commerc.ant progresse, plus votre 
journal lui devient utile et indispensable. 
Vos respectueux, 

DUMAS & FRERE, 

Thetford Mines. 



W. GRONDIN. 
epicier, 
vaisselle, granit, 
librairie, etc. 

Grand'Mere, P.Q., 30 decembre 191 1. 

"Le Prix Courant," Montreal. 

Messieurs, 

Indus mandat de deux dollars ($2.00) pour abonnement 
1912. 

Bien a vous, 

W. GRONDIN. 
PS. — J'ai toute satisfaction de votre journal, pour moi 
e'est une depense qui rapporte dix fois ce qu'elle coute. 

W. G. 



LA MAIRIE 



M. U.-H. Dandurand retire sa candidature a la mairie. 
Cette decision soudaine peut, de primc-abord, etonner ceux 
qui voyaient en lui le candidat le plus qualifie a ce poste et 
celui dont les chances pouvaicnt paraitre les meilleures. 

Qu'on n'aille pas croire que M. U.-H. Dandurand se re- 
tire de l'arene parce qu'il craint un echec et qu'il renonce a 
la lutte parce qu'il ne se sent pas de force a la soutenir et a 
vaincre. Non, ce serait meconnaitre son caractere energique 
et combatif. II nous a donne lui-meme les raisons de cette 
grave determination; elles sont toutes a son honneur et ceux 
qui les connaissent ne peuvent qu'approuver son geste de 
desinteressement 

M U.-H. Dandurand etait partisan de la reforme muni- 
cipale; il avait adopte le programme de l'Association des Ci- 
toyens et avait contribue" pcrsonnellement a en assurer le 
succes. Pour mieux soutenir le regime nouvcau, il avait bri- 
gue avec succes l'echevinage et en pretendant a la mairie, il 
n'envisageait qu'une chose: pouvoir continucr l'oeuvre com- 
mencee et la mener a bonne fin. Aussi on peut juger de la 
douloureuse surprise qu'il eprouva, lorsqu'ayant demande a 
ceux qu'il avait soutenu de toutes ses forces, a l'Association 
des Citoyens, de vouloir bien lui preter son concours pour la 
prochaine election, il se vit opposer une fin de non-recevoir 
d'autant plus inexplicable qu'elle y faisait mention du con- 

- loyal qu'il avait su donner en tout temps au Bureau des 
Commissaires pour assurer a la ville de Montreal une admi- 
nistration toute de progres, et a son devoucment au souticn 
et a la defense du principc qui a motive la mise en marche 
du nouvcau regime unanimement approuve lors des der- 
niercs Elections municipales. 

Cette attitude d'indifference et de desinteressement de la 
question n'etait pas ce que M. U.-H. Dandurand etait en droit 
d'attendre de ceux auxquels il avait prete loyalement son 
concours et qui se derohaient au moment oil l'occasion leur 
etait fournie de lui rendrc la pareille. 

II repond I cette ingratitude par un gestc de fier desin- 
t^ressement, non pas que le souticn de l'Association des 
Citoyens lui fut re pour brigucr l'honneur de de- 





le Papier a Mouches Originel. Depuis plus 
de 25 arts le Modele-Type de Qualite. 
Tous les autres papiers a mouches sont des 
imitations. 



22 



LE PRIX COURANT 



venir le premier magistrat de la ville de Montreal, mais parce 
qu'il se sent ecoeure d'une telle maniere de faire et ne veut 
pas aller contre un principe qu'il a defendu et qu'il est pret 
encore a defendre de toutes ses forces. C'est un bel exera- 
ple de dignite dont on ne saurait le blamer, et qui lui vaudra 
au contraire l'estime et la sympathie de tous. 



LA CHAMBRE DE COMMERCE 



A la reunion du Conseil, le 17 courant, on a discute la 
question de la Cour de Circuit — Le rapport du Co- 
mite de Legislation a ce sujet est adopte. 



LE BOARD OF TRADE ET LES ACTIONS "QUI TAM" 

Le Conseil de cet important corps d'hommes d'affaires sup- 
plie Sir Lomer Gouin d'intervenir en la matiere, pour 
proteger le commerce contre les "sangsues" — Le Due 
et la Duchesse de Connaught acceptent une reception 
offerte par le "Board". 



L'assemblee reguliere du conseil du "Bord of Trade" a eu 
lieu hier apres-midi. M. Jeffrey-H. Burland, president, occupait 
le fauteuil. Les personnes suivantes assistaient: MM. R.-W. 
Reford, Huntly-R. Drummond, Norman Wight, Jos. Elsmly, 
R.-A. Brock, D.'-W. Campbell, Armand Chaput, R.-J. Dale, 
Chas.-P. Gordon, W.-K. Grafftey, J.-A. Hardisty, L.-L. Hen- 
derson et Joseph Quintal. 

La principale question etudiee fut celle de l'etat annuel du 
tresorier, qui fournit l'occasion aux membres presents d'expri- 
mer leur entiere satisfaction, car, nonobstant le fait qu'il a ete 
impossible de recruter le meme nombre de nouveaux membres 
que l'annee precedente, le revenu total accuse un surplus de 
$14,000. M. Wight, le tresorier, a re?u les felicitations sinceres 
et unanimes des membres presents a la reunion, et un vote de 
remerciement lui a ete vote sur proposition de M. R.-W. Re- 
ford. 

Au sujet de la question du bureau de transport, le conseil 
a decide de le maintenir sur la base qu'il occupe actuellement, 
mais un comite de ce bureau sera prie de faire d'energiqucs 
efforts pour obtenir de nouveaux souscripteurs a ce bureau, 
le conseil etant oppose a tout arrangement par lequel le bureau 
emergerait a meme les fonds du "Board". 

A ce sujet, l'utilite du bureau, en rapport avec ses relations 
avec les hommes d'affaires de Montreal a ete discutee, et tous 
se sont accordes a declarer qu'il epargne des centaines de 
milliers de dollars aux expediteurs, en raison des concessions 
obtenues des compagnies de chemin fer. 

Concernant la question des actions "qui tarn", la resolu- 
tion suivante, qui devra etre soumise a Sir Lomer Gouin, en sa 
qualite de procureur general de la province, a ete adoptee ; 

"Attendu que l'institution des actions populaires ou "qui 
tarn" en recouvrement de penalites, est devenu un abus dans le 
district de Montreal par le fait que ces actions sont intentees 
par les particuliers non dans le but de faire observer la loi 
mais seulement dans un but de gain. 

"Et attendu que la "Couronne" .ne retire aucun revenu 
de ces actions quand cllos sont institutes, comme actuelle- 
ment, par des particuliers, puisqu'une minime partie des frais 
encourus retournent alors au tribunal. 

"Que le conseil du "Montreal Board of Trade" prie l'ho- 
norable procureur general, de faire passer un amendement a la 
loi, durant la presente session de la legislature, pourvoyant a ce 
qu'aucunc action "qui tarn" ou autre action populaire ne soit 
intcntee. si ce n'est par un officier de la "Couronne", et ce 
seulement apres que les parties en contravention auront obtenue 
un delai raisonnable pour se conformer a la loi." 

Lecture fut faite d'une lettre du lieutenant-colonel Lowther, 
secretaire-militaire du due de Connauebt, acquiescent a la re- 
quete qui a ete faite a Leurs Altesses d'assister a une reception 
qui leur sera offerte par le "Board of Trade". Une date ulte- 
rieure sera designee plus .fcird a ce sujet. 

M. J.. Oilman Shearer, de MM. Shearer, Brown & Wills, fut 
ndmis membre du "Board", ce nnres quoi la reunion fut ajour- 
nee. 



La reunion du Conseil de la Chambre de Commerce, le 17 
courant, a ete particulierement interessante pour ceux qui 
s'occupent de questions legales, pour les commergants qui ont 
des questions a soumettre aux tribunaux. 

M. Fred.-C. Lariviere, presidait. Etaient presents: MM. Ar- 
mand Chaput, le lt-colonel A.-B. Labelle, vice-presidents, C.-H. 
Catelli, W.-U. Boivin, Hon. Alph. Desjardins, Damase Masson, 
L.-J.-A. Surveyer, A.-A. Granger, A.-H. Hardy, Jos. Filiatrault, 
F.-B. Drouin, Adelard Fortier, J.-T. Harmand, J.-C.-G. Con- 
tant. 

La resolution qui a ete adoptee est celle que le comite de 
legislation avait lui-meme adoptee a l'une de ses reunions. Elle 
se lit comme suit: 

Ce comite s'est reuni le mardi, 16 Janvier 1912, sous la pre- 
sidence de l'hon Alph. Desjardins, president. 

Etaient aussi presents: MM. Frederic-C. Lariviere, C.-H. 
Catelli, Adelard Fortier et W.-U. Boivin, secretaire. 

Ce comite, ayant pris en consideration la demande de M. 
Adelard Fortier, relativement a la nomination de juges addi- 
tionnels a la Cour de Circuit, afin de faciliter l'expedition des 
causes en souffrance, a resolu de demander a la Chambre l'adop- 
tion de la resolution suivante : 

• "Que par suite de l'encombrement des affaires en Cour de 
Circuit a Montreal, le commerce souffrc un prejudice tres grave, 
au point que depuis quelques annees deja la majorite des com- 
mergants au lieu de porter leurs collections a leurs avocats et 
d'en reclamer le montant devant le Tribunal, les portent a des 
agents collecteurs, composent avec leurs debiteurs ou aiment 
mieux perdre leurs creances plutot que d'inter des actions 
et de grossir le nombre des causes en souffrance. 

"Que d'apres les informations que la Chambre a reQiics, 
une cause sommaire inscrite aujourd'hui, ne saurait etre enten- 
due au merite avant le mois de juin 1013. 

"Que cette situation est intolerable et ne peut plus subsister. 

"Que cet etat de choses deplorable serait du entr'autres, a 
1'augmentation considerable des affaires et au nombre insufli- 
sants de juges pour en disposer. 

"Que le commerce a besoin d'une justice expeditive et d'un 
Tribunal qui soit en etat de disposer au plus tot du nombre con- 
siderable des arrerages. 

"La Chambre demande instamment au gouvernement de 
verifier, par une enquete, le bien-fonde de ces plaintes, — d'en 
rechercher les causes et d'y apporter un remede au plus tot. 

Le tout humblement soumis, 

ALPH. DESJARDINS, 

President du comite. 

L'hon. M. Desjardins, parlant sur cette question, croit qu'il 
vaudrait peut-etre mieux revenir a l'ancien systeme ; la Cour 
Superieure devrait avoir juridiction sur les cours inferieures. 
Les honoraires payes actuellement aux juges de la cour de Cir- 
cuit ne sauraient tenter un avocat d'accepter un poste de jupe 
a la cour de Circuit, parce que, si le bureau de tel avocat est 
populaire ,jl retirera de meilleurs revenus de son etude que du 
banc ou on l'aura place. Un avocat pratiquant, ayant une forte 
clientele, n'acceptera l'offre d'un siege a la magistrature que par 
devouement; or, le devouement, en ce siecle du "Struggle for 
Life" est tres rare. II serait indispensable, d'apres l'hon. M. 
Desjardins, de mieux organiser les tribunaux superieurs, de 
repartir plus efficacement la besogne. II y a presentement in- 
suffisance de methode. 

M. Desjardins croit qu'il ne serait pas sage de proposer 
1'augmentation des salaires des juges de la cour de Circuit, de 
Montreal, parce que, pour une augmentation d'honoraires a 
trois ou cinq juges on s'exposerait a recommander une egale 



LE PRIX COURANT 



n 



ugmcntation en faveur d'unc ccntainc de juges ruraux qui 
xenent pratiquement les memes fonctions que nos juges tie 
ion t real. 

La resolution du comite" de legislation ■ M adoptee, finale 
nent, pa r le conseiL 



LE COMMERCE EXTER1EUR DU CANADA 



/EXPOSITION DE FERRONNERIE DE MONTREAL 






Nous approchons de la date a laquelle doit avoir lieu 
xposition de Ferronnerie de Montreal et nous pouvons 
isurcr des maintenant, sans presomption, que le succes ne 
aurait manquer de couronner les efforts des organisateurs. 
'out fait prevoir, en effet, une affluence considerable de visi- 
eurs et le nombre des exposants qui se sont assures un em- 
lacemcnt pour y etablir leur stand prouve toute l'impor- 
ance qui s'attache a cette grande manifestation. Les mar- 
hands detaillants trouveront la l'occasion d'entrer en rap- 
orts avec le fabricant et dc se familiariser avec ses produits, 
Is rencontreront dans une meme salle les articles les plus 
[vers fabriques par nombre d'industriels et provenant des 
uatre coins du Canada. On ne saurait trop s'imaginer l'in- 
eret qu'il y a pour le marchand detaillant a visiter de telles 
sitions; il y trouve cote a cote tous les articles varies 
iui composent son commerce et peut par des comparaisons 
xperimentales degager ceux qu'il lui sera le plus profitable 
['acquerir pour sa vente. 

Une exposition est en quclque sorte une illustration vi- 
inte et reelle de ce qu'a cree le genie humain, e'est une ma- 
ifestation admirable de ce qu'est capable de faire 1'effort de 
homme pour augmenter le bien-etre de ses semblables et 
tla se traduit dans une multitude d'articles tellement usuels 
u'on n'a pas une pensee exacte de la somme de travail que 
bresente chacun d'eux. Le fabricant, lui, qui n'ignore pas 
>ut le labeur persistant qu'il a fallu pour amencr successive- 
icnt tcls mi tels perfectionnements a des articles courants 
i Hnanimement apprecies, profite des expositions pour en 
aligner les avantages aux detaillants et pour leur en indi- 
uer l'application veritable. Ces derniers en tirent une legon 
es plus profitables. C'est en quelque sorte un commentaire 
ocununte de ce qui figure sur les catalogues avec cette dif- 
Pance que les objets au lieu d'etre de simples reproductions 
<int presentes aux visiteurs tels qu'ils sont dans leur gran- 
eur naturelle, expliques, discutes, mis en mouvement, en un 
n>t ( xperimentes par le plus competent des professeurs: le 
nt lui-meme. 
La Ferronnerie est une de ces branches pour lesquelles 
sitions sont pour ainsi dire indispensables, parce que 
a diversite des objets qui en font partie est si considerable 
u'il est difficile de s'en faire une idee d'ensemble a moins 
lu'nne organisation minutieuse n'en ait groupe les elements si 
■ ultiples sous la forme d'une exposition. 

II est malaise d'enumerer tout ce qui entre dans cette 

i«ne; elle embrasse toute une categorie d'objets les plus di- 

ls (pie les outils, les articles de menage, de ferhlan- 

rie, de diaudronnerie, de jardinage; les appareils d'eclai- 

de chauffage; les articles de chasse, plomb poudre, 

•utiles metalliques pour cartouches, ceux de peches, lignes, 

isaecons, pieges. etc., comprend nombre d'ouvrages de bati- 

serrureries, etc. C'est une infinite d'objets qui se 

•us cette rubrique et chacun d'eux est d'une utilite si 

•urante et d'un emploi si frequent qu'il meriterait un exa- 

«n attentif et une etude detaillee et soutenue. 

I Exposition de Ferronnerie de Montreal permettra aux 
archands detaillants et aussi a la masse du public de s'ar- 
'elques minutes a chacun de ces articles qui sont des 
erveilles de precision et d'invention et de p^netrer un peu 
- mysteres de leur fabrication, ils s'etonneront du nombre 
mams entre lesquelles le plus simple d'entre eux aura du 
isser avant d'etre delivre au commerce; et connaissant 
ieux la technique de la production de ces objets, ils seront 

Inieux armes dans l'avenir pour en discuter la valeur et en 
mposer le prix. 



La section du rapport annuel du Departcment du < 
mercc et de l'lndustrie sur le commerce entre le Canada, la 
Grande- Bretagne, la France et l'Allemagne, a paru. Ce rap- 
port montre que, pendant l'exercicc fiscal termine le 3' mars 
ion, le eliiffre du commerce total du Canada avec la Grande 
Bretagne s'est eleve a $247,551,912, contre $245,313,084 en 
1010. II y a eu une augmentation considerable des importa- 
11. us de marchandises anglaiscs et une diminution des ex- 
portation* sur la Grande-Bretagnc. Les importations totales 
s'elevent a $110,586,801, contre $95,6/9,877 en 1910. Les ex- 
portations se sont elevees a $136,065,111, contre $149,634,107. 
Le commerce total du Canada avec les Etats-Unis, pour 
la meme periode, a atteint un total dc $413,813,003, contre 
$352,221,327, l'annee precedente. 

Les importations et les exportations ont augmente: les 
premieres, de $230,070,540, en 1910, a $294,415,202, en IOII, et 
les dernieres, de $113,150,778 contre $119,396,801. 

Les droits perqus sur les importations de Grande-Bre- 
tagne se sont eleves a $24,756,811, et sur les importations des 
Etats-Unis, a $37,854,728. 

Les chiffres du commerce avec l'Allemagne sont en le- 
gere augmentation, $12,750,216, contre $10,459,456 en 1910. 
Les importations de marchandises allemandes se sont ele- 
\rrs a $10,687,199, contre $7,958,264 en 1910. Les chiffres 
indiquent que, bien que le Canada ait fait de plus forts achats 
en Allemagne, les exportations du Canada sur l'Allemagne 
ont tres peu augmente, $2,663,017 en 191 1, contre $2,501,191 
en 1910. 

Le commerce avec la France a augmente des deux cotes. 
Les importations se sont elevees a $1 1,755,403 en 191 1, con- 
tre $10,170,003 en 1910, et les exportations a $2,782,092 en 
IQII, contre $2,640,648 en 1910. Le commerce total du Ca- 
nada en 191 1 s'est eleve a $769,443,905, contre $693,211,221, 
l'annee precedente, et les droits pergus ont passe de $60,- 
709,707 en 1910, a $72,935,639 en 191 1. 

Les exportations et importations d'argent monnaye et 
non monnaye sont en tres forte augmentation, les importa- 
tions etant de $6,017,589 en 1910, et de $10,206,210 en ion; 
les exportations, de $2,594,536 en 1910 et de $7,196,155 en 
191 1, 



POUR CAUSE DTNVENTAIRE 



Chaque annee, dans le'courant de Janvier, beaucoup de 
maisons etablissent leur inventaire et afin d'alleger leur 
stock, elles consentent des rabais importants leur permettant 
de reduire au strict minimum les marchandises a inventorier. 

La maison Laportc, Martin et Cie, Limitee, epiciers en 
gros, 568 rue Saint-Paul, a Montreal, devant boucler au ier 
fevrier prochain les ecritures de l'exercice ecoule, offre aux 
detaillants $100,000 de marchandises diverses a des prix ex- 
tremement avantageux. Ils feront bien de profiter de l'oc- 
casion et de s'enquerir des produits mis a leur disposition 
pendant quelques jours, a si bon compte. 



LA PRODUCTION DE L'ASBESTE AUX ETATS-UNIS 
EN 1910. 



En 1910, les Etats-Unis ont surpasse tous les autres pays 
dans la conversion de l'asbeste brute en produits manufac- 
tures; mats une tres faible proportion — moins de 1 pour 
cent — de l'asbeste employee provenait des Etats-Unis; la 
plus grande partie etait importee du Canada. D'apres le 
"Geological Survey" des Etats-Unis, la production de l'as- 
beste dans ce pays en 1910 est evaluee a $68,357; les impor- 
tations d'asbeste brute du Canada sont evaluees a plus de 
quinze fois cette somme. 



24 



LE PRIX COURANT 



NOUVELLES CHARTES 



"La Gazette du Canada" publie les nouvelles chartes ac- 
cordees sous le sceau du secretaire d'Etat du Canada. Voici 
celles qui ont trait aux nouvelles compagnies ayant leur prin- 
cipale place d'affaires dans la province de Quebec: 

"L. Chaput, Fils & Lie, Limitee," commerce general de 
thrs, cafes, epiceries produits alimentaires de toutes sortes, 
vins, liqueurs, eaux minerales et breuvages de toutes sortes, 
a Montreal. Capital-actions, $1,000,000.00. 

"Carbondale Absorption Ice Machine Company, Lim- 
ited," installation et commerce general de machines, acces- 
soires mecaniques de toutes sortes, et commerce d'ammo- 
niaque, et de toute substance chimique en rapport avec les 
produits de la compagnie, a Montreal. Capital-actions, 
$50,000.00. 

"The National Film Company of Canada, Limited," 
commerce general de cameras, et de tous les accessoires 
photographiques, ainsi que de tous accessoires, produits et 
procedes en rapport avec la chimie, l'optique et l'electricite, 
etc., a Montreal. Capital-actions, $20,000.00. 

"C. C. Cottrell, Limited," courtage et agence de biens 
meubles et immeubles, et transactions financieres de toutes 
sortes, a Montreal. Capital-actions, $400,00000. 

"Standard Leather Packing Company, Limited," com- 
merce general de cuirs de toutes sortes, fabrication et com- 
merce de tous les articles en cuir, huiles, etc., a Montreal. 
Capital-actions, $50,000.00. 

"Canada Coat, Apron and Household Company, Lim- 
ited," importation, exportation et location d'articles de tou- 
tes sortes en usage chez les bouchers, hoteliers, barbiers, et 
autres marchands et hommes d'affaires, ainsi que dans les 
bureaux, etc., a Montreal. Capital-actions, $100,000.00. 



LES MOTEURS ELECTRIQUES 



Thomas A. Edison disait ces jours-ci: "Les moteurs a 
"gazoline seront bientot une chose du passe. Un engin a 
"gazoline comporte 200 parties a mouvement reciproque, 
"tandis qu'un moteur electrique n'en n'a qu'une, a mouve- 
"ment rotatif. Mon moteur electrique approche deja de la 
"perfection. 

"A Winnipeg, Man., ou il fait dix-huit degres au-dessous, 
"nos chassis electriques marchent sans pannes. Ceci vient 
"refuter eloquemment les dires de certains que les moteurs 
"electriques ne peuvent assurer-le service pendant le froid 
"extreme." 

Le chassis electrique dont M. Edison veuc parler en di- 
sant: "Nos chassis electriques," n'est autre que celui des au- 
tomobiles connues sous le nom commercial de "Detroit 
Electric" et muni des batteries Edison. 

II y a une semaine, lorsque le thermometre enregistrait 
33 degres au-dessous de zero, pendant deux jours, ces chassis 
electriques effectuaient un travail continu de onze heures par 
jour et la temperature des batteries a huit heures le soir, 
etait a 60 degres. 



LES MINERAUX D'ONTARIO 



La province d'Ontario a produit de nombreuses subs- 
tances minerales en 1910, et cela a fait naitre des industries 
d'importance locale, employant beaucoup de main-d'oeuvre 
et de capital. La plupart de ces mineraux n'ont pas un ca- 
ractere metallifere. 

Le carbure de calcium, employe a la production de l'ac£- 
tylene et obtenu par la fusion du carbone et de la chaux dans 
le four electrique, est produit par deux compagnies, qui en 
ont expedie 3,072 tonnes d'une valeur de $184,323. Elles ont 



employe 56 hommees et paye $37,630 de salaires. Leur pro- 
duction, en 1909, a ete de 2,349 tonnes. 

La production du corindon, en 1910, a ete de 1870 tonnes 
d'une valeur de $171,944, ou d'environ $4.59 la livre. Le nora- 
bre d'employes dans les mines et les usines etait de 201, qui 
ont recu des salaires s'elevant a $100,945. 

La production du feldspath a augmente. De 11,001 ton- 
nes en 1909, elle est passee a 16,374 tonnes en 1910. Elle a 
exige le travail de 107 employes, dont les salaires se sont 
eleves a $32,901. 

Les depots de feldspath fournissent aussi du quartz ou 
silice a peu pres pure. Le quartz est employe dans la manu- 
facture du ferrosilicon, tandis que le feldspath est expedie 
dans les centres ou Ton fabrique de la poterie. Le College 
d'Agriculture d'Ontario etudie la valeur du feldspath reduit 
en poudre comme fertilisant, car il contient 14 pour cent de 
potasse. 

La production du graphite raffine a ete de 992 tonnes 
d'une valeur de $55,637- 

Pendant de nombreuses annees on a trouve du gypse en 
petites quantites dans la vallee de Grand River; mais cette 
industrie n'a jamais atteint de grandes proportions. Jusqu'ici 
ce mineral a ete employe principalement a la fabrication du 
platre, a la manufacture de fibre de bois, de poison a punai- 
ses, comme fertilisant du sol, etc. Mais le developpement del 
Pindustrie du ciment Portland a ouvert un debouche et sti- 
muli la production. Le melange de gypse en faible propor-l 
.tion a pour effet de retarder la prise du ciment et de faciliterl 
ainsi la manipulation de grandes quantites de ciment a la| 
fois. 

De recentes explorations pres de Caledonia ont revelej 
l'existence de depots de gypse tres etendus. En 1910, il 
ete produit 10,043 tonnes de gypse d'une valeur de $17,825 
l'etat brut. 

L'extraction du quartz ou de la silice pour des usageJ 
varies augmente rapidement. En 1910, on en a extrait 90J 
680 tonnes d'une valeur de $87,424, contre 63,172 tonnes d'unj 
valeur de $75,329 en 1909. Les mines de nickel de Sudburi 
prennent une grande partie de la production pour en reveti| 
les parois de leurs fournaises. 

En 1910, on s'est livre a la manufacture du combustibl| 
tourbe. Le produit a ete vendu a Ottawa pour la consomma 
tion domestique et etait en bonne demande a $3.00 la tonnj 

On a extrait un peu de phosphate de chaux en 1910, maj 
il n'en a pas ete mis sur le marche. 

On a decouvert de la terre d'infusoircs, connue autrj 
ment sous le nom de tripoli, dans le district de Muskoka; 
croit pouvoir exploiter ces depots. Cette substance est uti| 
pour polir et aussi pour la manufacture des composes a 
nitro-glycerine. 

L'extraction de l'actinote fut reprise en 1910, apres ul 
interruption de plusieurs annees; mais on n'en a produit ql 
quelques tonnnes. L'actinote fait un excellent materielT 
toitures. On a extrait un peu de fluorspath; cette substanl 
est largement employee a l'extraction de l'acide fluj 
hydrique. 



PERSONNEL 



M. William Hay, assistant-gerant de la "Liverpool! 
London & Globe Insurance Company", vient d'etre nom| 
par cette compagnie au poste de directeur de la succura 
de la Republique Argentine, ayant ses bureaux principauJ 
Buenos Ayres. II nous quittera prochainement pour pren| 
sa nouvelle charge, emportant les meilleurs voeux des 
ciers et du personnel du bureau de Montreal et laissant| 
plus vifs regrets aux nombreux amis qu'il a su se faire 
dant les 2 ans Yz de son sejour au Canada. 



LE PRIX COURANT 



*5 



LA PECHE DES EPONGES A CUBA 



La peche dcs eponges est une dcs industries les plus im- 
jirtantea de la cote de Cuba, et son centre est a Barabano, 
ictit port de mer a trente milles de la Havane. Les Italiens 
it les Grecs sont les plus habiles pecheurs d'eponges. La 
niT des Caraibcs a Barabano est rcnommec pour la trans- 
parem e de ses eaux, et on pent y voir les plus beaux paysa- 
jes sous-marins a une profondeur de plus de 75 pieds. C'cst 
cos profondeurs a demi-eclairees garnies de recifs de 
or.ul que Ton recolte en grande partie la quantity d'eponges 
>aire a Tapprovisionnement du monde. 

Cea eponges sont de troia sortes, appelees laine do mou 

on, herbe el gant. La premiere variete est la plus precieusc 
en raison de sa texture fine. L'eponge "herbe" est plus 
tbondante, tandis que celle denommee "gant" est celle qui a 
e Boins de valeur. Dans le port de Barabano, il y a environ 
100 embarcations de toutes grandeurs engagees a la pedic- 
les eponges, et un voyage de peche demande en moyenne 
une x in. line. On trouve les eponges a des profondeurs va- 
riant de dix a quarante pieds; elles sont attachees aux bancs 
■ rail. II existe plusieurs methodes pour les rccueillir; 
mais le systeme des plongeurs est peut-etrc le plus pratique. 
Quand elle est pechee, l'eponge est un etre vivant qui 
doit subir une preparation, tout comme le poisson, mais 
dune maniere differente. On les enfouit dans le sable jus- 
qn'a ce que la matiere animale soit decomposee. On les 
place iKirs dans des cages en osier et on les expose a Tac- 
tion des Hots, apres quoi on les suspend a des cordes et on 
lit secher en plein air. Le procede de preparation se 
tcrminc ainsi pour lc pecheur; les eponges sont ensuite mises 
alles et vendues aux encheres publiques. Les meilleutes 
eponges sc vendent d'habitude $1.15 la livre, tandis que les 
qualites inferieures rapportent environ 20 cents la livre. La 
production totale de Barabano est d'environ 1,000,000 de 
livres par an, rapportant $500,000. 



COMPAGNIES INCORPOREES 



Des lettrcs patentes ont ete accordecs par le Lieutenant- 

crneur de la province de Quebec incorporant: 
"Montreal Island Realty, Limited," agence et courtage 
in- meubles et immeubles et transactions financieres de 
toutes sortcs, a Montreal. Capital-actions, $200,000.00. 

"The Roffey Bond Company, Incorporated," agence ct 
courtage de biens meubles et immeubles et transactions fi- 
nancieres de toutes sortes, a Montreal. Capital-actions, 
>ooo. 
"I. a Compagnie de Sirop d'Erable de la Beauce, Linii- 
exportation, importation et commerce general de su- 
sirops, vinaigre, bonbons, biscuits, glucose, et de tout 
.tutrc produit pouvant etre fait avee le sucre ou le sirop, a 
Dee Jonction, dans le district de Beauce. Capital-actions, 
■o.oo. 



ACCUSE DE RECEPTION 



Nous avona rc<;u les supcrbes calcndriers de: 

irbonneau Freres, marchands de fruits et legumes, 78 

Marche Bonsecours, a Montreal; 

Handficld, Limitec. epiccries et provisions en gros, 1402- 
1406 rue Notre-Dame Est, a Montreal, 
et leur adressons nos plus vifs remerciements, 



UN ESSAI INFRUCTUEUX DE SUPPRESSION DU 
MARCH AND-DETAILLANT 



Aussi phenomenal que cela puissc paraitrc, il s'est forme 
il n'y a pas bicn longtcmps une societe dont l'objectif etait 
la suppression de I'interraediaire qu'est le marcband. 

id essai cut lieu en Nouvclle-Xelandc; la societe forme- 
au capital de £100,000 avait elu domicile dans un local nanti 
('.'un bail de 15 annecs. Les promoteurs de cette institution 
s'etaienl berces de reves chimeriques et avaicnt table sur dcs 
theories devant faire naitre Tage d'or chante par tous 
u'.opistes. Leur projet etait des plus simples. Le detaillant 
etait completement Bupprime et les membres de la nouvellc 
societe se piocuraient leurs marchandises aux prix de vente 
en gros. 

l.e consommateur devait ainsi payer de 1/5 a l /* moins 
cher qu'en passant par le canal du detaillant. Les action - 
naires devaient au surplus toucher une bonne part des bene- 
fices, de C's benefices chimeriques, qui sont si i'aciles a eta- 
blir. . . sur le papier! 

Et quel tut le restiltat de cette entrepri'sc? Les faux 
philanthropes organisateurs de ce mouvement ne pcuvent 
que se lamenter devant la triste constatation de la realite. 

l.a dite societe a peine en marche depuis quelques mois 
dut termer ses portes avec un passif dc £13.919; d'actit: 
point. 

Le directeurs confessaient leur confusion, leur desap- 
pointement et leur surprise: 

"Un plan si parfaitement etabli, si bien raisonne, si bicn 
discute et prouve theoriquement! Pouvait-on penser qu'il 
put tomber de telle sorte, a la pratique." 

Les organisateurs ne manquerent pas de jeter la faute 
de cet insucces sur l'hostilite de la presse quotidienne et 
I'opposition energique montree par les marchands etablis. 
La critique d'un tel projet par les journaux avait aneanti 
l'enthousiasme des souscripteurs et dissuade les membres 
d'y adherer. La societe se trouva dans l'incapacite absolue 
de se procurer des marchandises parce qu'elle ne pouvait 
faire d'importation sans un capital considerable et les ban- 
ques lui refuserent tout credit. 

Un des directeurs disait: "C'etait une bataille a mort 
entre lc commerce organise et notre societe, I'opposition fut 
trop forte et nous fit succomber." 

A vrai dire, la raison est beaucoup plus simple: Torgani- 
sation actuelle du commerce moderne comprenant le fabri- 
cant, le marcband en gros, lc detaillant et le consommateur, 
e>t la veritable forme qui convient a notre genre d'existcr.cc 
et le rouage ainsi etabli fonctionne d'une facon si reguliere 
et a la satisfaction d'une tellement formidable majorite, qu'il 
y a pen de probabilite qu'un changement procbaifl puissc m- 
tervenir et affectcr cette maniere dc nroceder. 



UNE OCCASION POUR LES EPICIERS 



lit I'inventaire du ter fivrier, la maison Laporte, 
Martin et Cie, Limitec, 568 rue Saint-Paul, a Montreal, li- 
quide $100,000 dc marchandises a des prix tres avantageux. 
I'armi les produits offerts notons des conserves de sau- 
mon rouge et rose de differentes marques; des sardines de 
differentes marques; dcs confitures importers; des confitures 
canadiennes; des conserves dc legumes et dc fruits canadiens 
et importes; des prunes de (alifornic; des macaronis et ver- 
micelles importes de Blanc et tils; des champignons Lccourt, 
de Paris; dcs savons de Castille de Marseille; des boites dc 
tins de provenances diverses, etc., etc. Les epiciera auront 
avantage a demander echantillons et prix de ces diverses 
marchandises a la maison Laporte, Martin et Cie, Limitee, 
epicicrs en gros, 568 rue Saint-Paul, a Montreal. 



26 



LE PRIX COURANT 



POURQUOI UNE BANQUE VOUS REFUSE-T-ELLE CREDIT ? 



Tout homme d'affaires dans quelque chemin qu'il s'oriente 
a besoin d'etre soutenu par une banque pour mener a bien les 
operations de son commerce. Cette aide est indispensable, 
mtnic au plus fortune, et il convient de se mettre dans une 
situation telle que la suspicion ne puisse avoir aucune prise sur 
vous, car le jour ou la confiance vous est retiree, vous allez a 
la derive et il vous est difficile de redresser com enablement et 
de diriger votre barque. 

Combien d'hommes se trouvent arretes dans leur carriere, 
et voient leurs espoirs tomber lamentablement parce qu'une 
banque leur a ferme ses portes et leur a refuse l'appui d'un cre- 
dit indispensable a leur vitalite? La plupart de ceux auxquels 
il arrive une pareille mesaventure, ne se rendent pas compte des 
circonstances qui ont pu motiver une telle mesure, prise a leur 
egard, ils se depensent en invectives contre ceux qui precipi- 
tent leur mine et accablent de malediction "leur" banque, comme 
ils l'appelaient autrefois. 

Peu savent raisonner alors, avec justesse, et se mettre a 
la place des banques; s'ils etaient assez maitres d'eux pour rai- 
sonner froidement et peser equitablement le pour et le contre, 
ils auraient tot fait de reconnaitre que le procede employe vis- 
a-vis d'eux n'est que trop juste et que tout, dans la gestion de 
leurs affaires les accablait et dictait aux interesses la prudence 
la plus circonscrite. 

A ces minutes de depit et de colere, l'aveuglement les em- 
peche de voir les defectuosites de leur administration et de 
pointer les cotes faibles qui les entrainent d'un mouvement ver- 
tigineux a 1'abime. Ils se figurent etre a l'abri de la chute 
finale, leur situation leur semble aussi solide que le roc, ils ne 
sont pas a meme de distinguer les mille petite choses qui en 
minent la base et dans un avenir prochain en provoqueront l'e- 
croulement formidable. 

Pour beaucoup de maisons dans une impasse difficile, la 
defection du banquier est le coup d'assommoir, c'est la derniere 
planchc de salut qui s'effondre, et rares sont celles qui peuvent 
survivrc a une telle derobade 

Qu'on n'aille pas croire cepcndant qu'il soit de l'interet des 
banques de provoquer des ruines et de refuser au moment cri- 
tique le viatique necessaire pour un relevement radical. Non, 
ce serait meconnaitre le role des banques qui est tout autre, 
mais il faut savoir se placer a leur point de vue et calculer les 
risques qu'clles encourent en se pretant aux exigences de ceux 
qui les sollicitent. 

11 ne faut pas oublier qu'elles forment elles-memes des so- 
cietes ayant la garde de capitaux qui ne leur appartiennent pas 
et qu'elles ne peuvent impunement engager ce depot fait entre 
leurs mains sans s'entourer de toutes les precautions que pent 
dieter la plus elementaire sagesse. ' 

II est bien evident qu'elles sont forcees de courir des "ris- 
ques"; c'est en somme leur raison d'etre de faire des avances 
d'argent, encore faut-il que la prudence soit admise a presider 
a cette distribution de confiance et que leur perspicacite les 
mettre a l'abri de deconvenues qui desserviraient les intercts de 
ceux qu'elles representent. 

Parmi les maisons qui font appel aux fonds d'une banque. 
beaucoup semblent dans une situation prospere alors qu'elles 
sont parfois a deux doigts de la perte ; et ce ne sont pas les 
solliciteurs eux-memes qui sont capables de donner les raisons 
qui militent en leur faveur, car ils sont trop enclins a n'envi- 
sager aue le point de vue commercial alors qu'il faut un homme 
du metier et verse dans les affaires de banoue pour pouvoir dis- 
cuter efficacement le cote financier de la situation. 

De bonne foi, ils se figurent meriter la confiance d'u.ng 



banque; a leurs yeux leur affaire a toutes les conditions voulues 
de succes et s'ils sont tant soit peu aides, pensent-ils, par un 
soutient pecunier ils ne peuvent manquer de reussir. 

Nous avons connu deux jeunes gens, proprietaires d'un 
magasin de detail dont les affaires etaient florissantes ; leur de 
sir etait de s'assurer le bail d'un magasin voisin formant encoi- 
gnure sur deux rues. Ils avaient notifie a leur proprietaire que 
s'ils ne pouvaient dans un temps prochain s'adj'oindre ce ma 
gasin, ils se verraient dans l'obligation de chercher dans un 
autre quartier un emplacement plus vaste pour leur commerce. 

Le doublement de l'espace dont ils disposaient precedem 
ment, leur amena d'abord d'heureux resultats : Les f abricants 
auxquels ils avaient l'habitude de s'approvisionner se montrerent 
plus empresses et redoublerent leurs sollicitations, offrant de 
leur plein chef des echeances prolongees ; un f abricant d'auto- 
mobiles les persuada de faire l'acquisition de deux camions-auto- 
mobiles pour les livraisons, il n'y eut pas jusqu'a la maison qui 
se chargea de 'amenagement du nouveau magasin qui n'offrit 
un terme eloigne pour le reglement de son travail. 

Ce point de depart d'une nouvelle poussee de progres ser 
blait etre en faveur des deux jeunes gens. Ils n'avaient aucur, 
idee extravagante, tout ce qu'ils faisaient etait accompli au 
grand jour et avec un soin minutieux; au bout de 18 mot 
I'augmentation de leurs affaires semblait prouver que l'agran- 
dissement de leur magasin n'etait pas un risque a courir, mais 
une necessite a combler. Ils avaient eu une telle facilite pour 
obtenir a credit tout ce dont ils avaient eu besoin qu'ils avaient 
pris fort peu de consideration de l'argent qu'ils avaient de dis- 
ponibles. Ils avaient pense que I'augmentation des affaires sub 
viendrait a tous ces frais supplementaires et que toutes ces de 
penses echelonnees sur une longue periode se trouveraient li 
quidees comme par enchantement. D'ailleurs, ils disposaient d< 
quelque argent comptant, ce qui leur permit de payer les note; 
les plus pressantes. A leur avis, leur banque ne devait pas man 
quer de saisir avec empressement l'occasion de delier les cor 
dons de sa bourse plus largement pour repondre aux plui 
grands besoins de leur commerce. 

Qui done aurait ete assez fou pour negliger cette chance 
de resserrer ses relations avec une maison d'un accroissement 
rapide? 

La etait pourtant le malentendu. La divergence de poinl 
de vue partait de ce principe. Les deux jeunes gens en ques- 
tion se montraient peut-etre tres bons commerqants, mais pie- 
tres financiers. 

Vis-a-vis du banquier, cet accroissement si rapide et si su 
bit ne disait rien qui vaille, tout ce qui provoquait I'admiratioi 
etonnee des autres etait pour lui matiere a suspicion et il jugeai 
que ce debordement de depenses etait plutot contre eux qu'et 
leur faveur. Cependant tout cela n'etait que pressentiment, ap 
preciation personnelle, mais la situation des jeunes gens ct 
banque ne devait pas tarder a prouver le bien-fonde de cett 
maniere de voir. 

Le depot qui figurait a leur compte s'affaissa tout d'un coun 
et la balance etait rarement en leur faveur. Jamais clle ne de 
passait 300 dollars et encore cette somme ne demeurait-elle in 
facte que quelnues jours. L'argent figurant a leur comnte tan 
en entrees qu'en sorties, avaient augment^ consid''rahlement 
mais la balance etait demeuree a un taux inferieur. Nor ieune; 
gens se tenaient a la limite de la gene. Les cheques nu'ils re 
mettaient en paiement n'etaient couverts nuc par un ver^emen 
r>5tif a la derniere minute. Bref la situation etait moine run 
hrillante et force fnt a la P>annne de =e tenir ^ur ses gardes e 

de require les fpciHtda qui lui eHaient demnndees, 



LE PRIX COURANT 



27 



Unc bonne balance, rcguliere, sur laquellc lc banquier peut 
mptcr sans crainte, voila cc qui est un bon placement de cre- 
i a line maison. 

I nc autre societe criit bon pour augmentcr son credit de 
[lire ouvrir trois comptcs dans trois banques different) 

lit que si unc seulc banque consentait un decouvcrt 

Unt, trois banques tripleraient ccttc somme. Mais, des le 

Hit elle eut pas mal de difficultes a etablir ses balances dans 

is etablisscmcnts de credit differents; meme repreaentwil 

, lomntcs insignifiantcs ct quand vint le moment dc frappcr 

ip et dc sollicker chaque banque, chacune nc con- 

iri-ter que le cinquieme environ de la somme detnandee. 

cett« maison s'en etait tenue a unc seule banque cllc aurait pu 

enent balancer son compte ct aurait acquis une reputation 

:rcnu!it solide qui n'eut pas manquee d'attirer l'attcntion des 

icoup de maisons dc commerce se voient fermer les gui- 

banques, parce qu'elles veulent faire assumer a ces 

lc fardeau de leurs proprcs affaires. Or la banque 

x qu'un moyen pour arriver et il devient sans efficacite si 

Mies vous font defaut. 

II j a quelque temps, un jeune homme, associe avec un 
une age mais d'experience, voulut se debarrasser de ce co- 

u'il jugeait inactif et arriere. II rompit avec lui. In 
iMfttier de ses amis lui lit une petite avance, mais aprcs 
de la situation declarait : "Je crois ce jeune homrm 
affaires, mais depourvu du sens financier." L'exterieut 
■ etait iles plus cngageants; il possedait une superbe 
ntierement payee, mais lorsqu'on lui en demanda la ga- 
ur ile nouvelles nvances necessaires a son entreprise, il 
:»ondit que cette propriete etait le bien de sa femme et qu'il 
lire d'en risquer la valeur dans ses affaires. F.st-il be- 
in d'ajouter que le banquier qui lui avait momentanement 
n portefeuille le referma non sans raisons? 
iremiere chose pour obtenir du credit est I'honnitete. 
qualite, (cette vertu pourrait-on dire plus justement) 
la seule qui puisse decider une banque a soutenir un 
in me 

ugement d'une banque s'etaye sur une masse de consi- 
rations decoulant des situations meme dans lesquelles on se 
■vi II cxistc des indices, de pen d'importance pour le pro- 
is qui pour le financier experimente peuvent servir de 
sc a une appreciation tres judicieuse et des plus fondces. 
I! sc trouve de i>ar le monde des hommes parfaitement hon- 
itelligcnts et capables qui nc peuvent obtenir un credit 
I pen important d'une banque. 

- avons eonnu un brave homme qui etait etabli et qui 
le brillantes affaires se trouvait toujours dans une si- 

.ti. hi voisinc de la gene. II possedait une maison de rapport 
■e importante qu'il avait fait amenager pour lc logemenl 

des ouvricrs; or la plupart de ces locataires oubliaient 

invent de reirler leur-- termes et lorstiu'on l'engageait a 

ir. il repondait : "Que voulez-vous, je ne puis ccpendant pas 

pauvres families dans la rue!" On appelait sa maison: 

on du In mi Dieu." Sa reputation etait inattaquahlc. son 

■ provcrbiale, son abord sympathique lui valait de nom- 
ronunandes, ct ccpendant \-nc banoue aurait regarde a 

- a lui faire un decouvcrt important ! 

■ conclure, si. lorsque vous vous adressez a une banque 

- dites-vous bien qu'il y a quelqae 1 
he dans votrc commerce on voire manierc de faire et 
•1 mesurc d'v remoHier rantdement 
\u demeurant. la perspicacite des harraues n'esl pas infail- 
'e. il arrive qu'elles refusenl d'aider a leurs debuts des 

teraient mieux rue cctt» indifference: nous pourriona 

le d'un nepoeiant auionrrt'hui milHonnaire qui fe 

fconduire autrefois par une banque a laquelle il demandait 



du credit pour soutenir son entreprise naissantc. II s'adrc 
unc autre qui consentit a l'aidcr. 

Aujourd'hui, lorsqu'il re^oit la visile de l'agent de celle qui 
lui refusa du credit et qui vient a present sollii il lien- 

tele, il decline invariablement son ofirc et nc lui 
rancuo 

A vrai dire, nous nc saurions approuvcr cette attitude, tout 
le monde eat sujet a coromettre iles erreurs, lc travail du ban- 
quier est un pen un jcu de hasard dans lequel une grande 
d'observation garantit du risque sans I'annuler cornpletemen 
il ne taut pas lui en vouloir si, parfois, par prudence, il sc v 11 
dans 1'obligation de refuser ou d'ajourner sun soutien qu'il nc 
menage ccpendant pas et qu'il donnc libcralcmcnt a tons ceux 
qu'il en juge dignes. 



DIMINUTION DE LA DETTE PUBLIQUE DU 
CANADA 



Le Departement des Finances vient de publicr l'etat des 
finances du Canada a la fin du niois de decembre 191 1. Cet 
indique que pendant ce mois la dcttc publiquc a dimi- 
nue dc $2,049,980, par rapport a une diminution dc $878,661 
pendant le meme mois en 1910. Au 31 decembre iqi 1, la 
dcttc nette s'elevait a $313,386,651, contre $315,436,632 au 30 
novembre ct $326,885,959 au 31 decembre 1910. La dctte 
brute a la fin dc l'annee etait de $478,688,871, contre $477,- 
587,701, l'annee precedente. 

D'apres cc document, lc revenu de decembre formait un 
total de $11,506,009, et le revenu pour les netif mois termines 
au 31 decembre s'elevait a $99,482,947. Les chiffres pour le 
mois dc decembre iqio et pour les neuf premiers mois sont 
respectivement de $9,790,387 et $85,665,833. Les depenses 
sur le fonds consolide, en decembre dernier, ont ete de $6,- 
5 k;,86i et, pendant la periodc de neuf mois, de $54,303,871. 
Les chiffres correspondants en 1910 sont $5355,286 et $52,- 
294(133 respectivement. Les depenses du capital se sont ele- 
vees, en decembre 191 1, a $3,148,159 et, pour les neuf mois 
termines en decembre IQI 1, a $18,983,354. En 1910, les chif- 
fres correspondants etaicnt $3,680,350 et $22,804,247 respec- 
tivement. 



TERRAIN A VENDRE 



Site magnifique, rue Williams prcs de la rue McGill (4 
I'ouest), 72 pieds dc fagade rue Williams, 94 pieds de profondeur, 
fait face sur trois rues. Ron marche, conditions faciles, peu d'ar- 
gent comptant. vS'adresser a J. -A. B v bureau du "Prix Courant", 
80 rue St-Dcnis, Montreal. 



ON DEMANDE UN GERANT POUR UN BUREAU 
D'ASSURANCES 



Le bureau principal d'une Compagnie d'assurances con- 
tre le feu desire etablir une succursale dans la ville de Mai- 
sonneuve et voudrait s'assurer les services d'un represen- 
tant capable, actif et competent, une personne ayant de l'ex- 
perience et une clientele etablie. 

On assurerait un bon contrat et un bel avenir a la per- 
sonne qui conviendrait. 

Pour tous renseignements, s'adresser: 

"Le Prix Courant", 80 rue St-Denis, 

Montreal, 



*s 



LE PRIX COURANT 




LA MODE DANS LA CHAUSSURE 



La chaussure elegante du jour est delicate et menue. 
Les bottines avec guetres a boutons ont une grande vogue 
a Paris et se font soit dans une seule teinte, soit dans une 
combinaison de 2 couleurs differentes. La combinaison la 
plus en faveur est la tige de guetre en mastique ou en ecru, 
le corps du Soulier etant en cuir noir. On remarque toute 
une diversite de formes nouvelles dans le style: guetres; 
les plus en vogue sont celles se boutonnant sur le cote, la 
tige en drap, la partie du devant seule etant en cuir. Les 
boutons de ces modeles sont larges et plats. 

Les memes formes de guetres se rencontrent aussi dans 
les souliers bas, qui se boutonnent egalement sur le cote, 
s'attachant avec trois boutons seulement. 

Petits souliers de fantaisie genre sandales 

Un fait interessant de la nouvelle saison est le port d'un 
Soulier genre sandale qui fait rage en ce moment a Paris. 
Ce modele comportant 3 ou 4 brides se porte aussi bien avec 
les robes de l'apres-midi qu'avec celles de soiree. Les brides 
sont souvent terminees par des boutons de strass, d'argent, 
ou d'acier taille. Pour en faciliter Faeces quelques-unes d'en- 
tre elles portent un elastique sur les cotes. Cette sorte de 
sandales est faite en cuir noir, en velours blanc et en com- 
binaisons de blanc et noir. 

Les nuances dans les souliers 

Les bottiers de Paris prevoient un gros usage de cuirs 
bruns et de chamois pour les chaussures habillees. L'avene- 
ment du tanne et des tons champagnes dans le port du ve- 
tement fait presager une forte demande dans ces colons pour 
la chaussure. Certains modeles avances, prepares speciale- 
ment pour la saison de la Riviera sont dans la note de ces 
couleurs; le tanne mi-sombre y est allie avec le chamois dans 
un delicieux effet doux et carressant. 

La chaussure noire et blanche aura trcs probablement 
encore une saison de grande vogue. Les nouveaux modeles 
pour la Riviera sont en cuir verni noir ou en velours noir 
combines avec cuirs blancs ou chamois blanc. 

Les souliers et pantoufles du style oriental avec garni- 
ture de boucles de moyennes grandeurs et ovales auront 
leur part de forte demande. Le genre Colonial se fait avec 
le talon habille Louis XV de meme qu'avec le talon militai- 
re. L'usage auquel la chaussure est.reservee decide de la 
question du talon, soit pour le port ordinaire, soit pour le 
port habille. 

Petits souliers de brocard or 

Le fait marquant exclusivement pour lesoulier du soir 
est l'emloi de brocards metalliques, principalement en noir 
et or et noir et argent, bien qu'on puisse remarquer aussi de 
riches couleurs foncees de bleu, rouge ou violet egayees 
d'or ou d'argent. Ces brocards metalliques s'harmonisent a 
merveille avec les riches et somptueux colons orientaux des 
costumes du soir et les bottiers de Paris recoivent beaucoup 
d'ordres dans ce genre. 

Les souliers en satin de teinte legere ancienne ou de 
chevreau sont moins en usage. La chaussure du soir se can- 
tonne aux effets metalliques soit brocard et couleur avec 
drap changeable metallique, soit trame fils or ou argent gar- 
oie de couleurs ou de metal solide or ou argent. 



Pourquoi les detaillants doivent-ils suivre la nouveaute dans 
leurs modeles? 



Dans les modes ou les costumes et robes pour dames, la 
matiere premiere employee pour la confection des differents 
articles n'est pas le seul element qui decide du "prix a faire". 
Nous ne voulons pas dire par la que le prix de telles lignes 
sera fait "a la tete du client", mais nous voulons signaler que 
le cachet particulier de chaque modele, son arrangement in- 
edit, son chic special et exclusif, enfin tout ce qui donne a 
l'aspect general un caractere de parfaite elegance, entre bien 
pour quelque chose dans l'etablissement du prix de la toi- 
lette ou de la coiffure. C'est la patte du bon faiseur qu'on 
paye. 

De meme dans la chaussure, le "style" a une valeur que 
le consommateur devra payer. Et c'est pourquoi nous ne 
saurions trop recommander aux detaillants de s'attacher par- 
ticulierement a vendre la derniere nouveaute en fait de chaus- 
sures et a en obtenir un prix qui leur laissera une bonne 
marge de profits. 

En agissant ainsi ils ne perdront pas une clientele esclave 
de la mode et qui s'adresserait ailleurs, si elle ne trouvait pas 
chez eux ce "dernier cri" qu'elle desire. Beaucoup de mar- 
chands de chaussures negligent cependant ce point de vue et 
leur abstention a adopter cette methode peut etre mise sur le 
compte d'une prudence exageree qu'il est difficile d'admettre. 

Les changements apportes ces temps derniers dans les 
styles des chaussures par l'introduction de matieres premie- 
res nouvelles, telles que soies, satins, velours et cuirs de fan- 
taisie, ont ete si soudaines et si rapides que quelques detail- 
lants ont differe leurs achats reguliers avec l'idee d'attendre 
quelque temps pour pouvoir s'approvisionner des toutes der- 
nieres creations. 

Cette abstention de la part des acheteurs n'a pas ete sans 
creer une etrange et facheuse situation. 

Tout d'abord en retardant leur approvisionnement les 
detaillants manquent beaucoup de ventes dans les sortes 
nouvelles, car les elegants ou les elegantes sont maniaques, 
ils veulent ce qu'ils veulent et il est malaise de leur vendre 
autre chose que ce qu'ils desirent. 

En second lieu, ces acheteurs prudents a l'exces, recon- 
naissant, tres tard dans la saison, la forte demande pour les 
articles nouveaux, font appel alors aux marchands en gros 
et aux fabricants pour en obtenir une livraison rapide, ce qui 
est parfois difficile a exiger. 

Le fait est qu'il s'est opere un changement radical dans 
le commerce actuel des chaussures, et la vieille ecole, consti- 
tute par la categorie des marchands qui s'en tiennent a la 
vente de chaussures courantes qui ne sont pas sujettes a des 
changements rapides de styles, admet difficilement la nou 
velle maniere de faire. Elle se circonscrit a la vente de mar 
chandises susceptibles d'etre obtenues en tous temps sur ur 
simple bon de commande. C'est un procede routinier. Mai 
la nouvelle ecole, comprenant les detaillants entreprenants 
et avides de progres, doit etre a l'affut de toutes les nou- 
veautes et sans perdre de temps, a la moindre manifestatiot 
d'une tendance vers un style nouveau, s'en approvisionner e 
en proposer la vente tout comme font les modistes. 

Comme dans toutes choses, il est nefaste dans le com 
merce de chaussures de rester dans l'indecision et dans Tin 
action sous le pretexte de penser et de reflechir. Les de 
taillants qui ont fait de l'argent en 191 1 et qui en feront ei 
1912, sont ceux qui, toujours en quete de choses nouvelles 
en accueillent l'apparition avec empressement et en favori 
sent le developpement au lieu de faire preuve d'une opposi 
tion systematique. 

Ils s'efforcent a etre les premiers a vendre ces nouveau 



. 



LE PRIX COURANT 



2 9 



tes et en obticnnent toujours un bon profit ct il y a long- 
temps qu'ils ont liquide leur stock de styles nouvcaux, lors- 
que les retardataires et les arrives aux iddcs commerciales 
conservatrices se decident, cnfinl a s'en approvisionner. 

II n'y a mil interet pour le fabricant ou le detaillant a 
restreindre et desapprouver les styles nouvcaux dans la 
chaussure. Le public les reclame. II est sage que les com- 
mercants avises s'appliquent a repondre a cette demande. 

Les styles de chaussures modifies, renoves et elegants sont 
attendus par la mode au meme titre que les creations de 
\etiments chaquc saison et le marchand qui meconnait ces 
Boeurs de notre temps est en retard d'un quart de siecle. 

La seule maniere pour le marchand de chaussures de 

urer le succes est de repondre a la demande du public et 
pour ce faire, il doit avoir dis le commencement de la saison 
les formes les plus nouvellcs au moment ou la demande est 
active et ou le marche offrc le plus d'animation. 

Que les marchands de chaussures qui veulcnt reussir 
leurs affaires prcnnent done la bonne habitude de re- 
mettre leurs ordres aux fabricants ou aux marchands en gros 
bien avant l'ouverture de la saison. 

L'acheteur de la premiere heure a toujours le pas sur ses 
confreres hesitants et retardataires. 



LA FACON HONNET E D'INDIQUER LA VALEUR 
DE SES MARCHANDISES 



Les vendeurs "d'occasions" sont de ceux qui contribuent 
le pins a jcter le discredit sur le commerce; leurs pretendues 
ventes a prix excessivement reduits ne manquent pas de frap- 
per le public qui s'y arrete non pas par un geste d'interet ou 
dc -> mpathie, mais par unc curiosite qui sc traduit finale- 
ment par le raisonnement suivant: "Tel article est affiche 

1 au lieu de $500, or, meme a ce prix reduit, le vendeur 

igne sa vie, conclusion quand il vend le prix normal, soit 

il nous vole outrageusement." Fatalement, e'est cette 

reflexion qui vient a l'esprit de toute personne qui veut bien 

lonner la peine de raisonner et Ton conviendra qu'elle 

• guere flatteuse pour le commerce. II est juste de dire 

la majorite des passants ne prend pas au serieux ces 
pretendues occasions, elle les considere comme de vastes 
fumisteries ou l'acheteur inconsequent joue le role de mys- 
et e'est bien ainsi qu'il convient d'envisager ces reduc- 
tions sensationnelles qui ne component en fait de reductions 
que celle de la qualite, mais nullement celle du prix. 

IVrnierement, un modeste mercier de New- York tenant 
un niagasin relativement petit mais bien achalande donnait a 
onfreres plus consequents et au commerce de detail en 
general une le<;on d'honnetete d'une belle simplicite. 

Dans sa devanture, a cote des articles exposes, ou pou- 
vait lire de petites pancartes portant ces simples mots: "Cra- 
cents: valeur 25 cents; chemises, un dollar: valeur, 
un dollar." Cette initiative qui n'etait pas denuee de fine 
malice, lui valut les compliments de tous ses clients et il etait 
vraiment etonnant qu'un petit commercant d'importance mo- 

e eut le courage de lancer un pareil defi aux grosses mai- 
- annongaiit des ventes a moitie prix, et de dire au pu- 
blic qu'il lui repugnait de travailler comme un parasite et de 
nsiderer comme une dupe. 

L'exemple de cet honnete detaillant merite d'etre suivi. 
Le commerce de chaussures plus que tout autre est envahi 

ces "bargains" qui escroquent journellemrnt une grande 
partie du public; que le marchand de chaussures loyal, qui a 

i.ffrir des faqons de faire de ces brocanteurs, se souvienne 
du modeste mercier et sache afficher hautement l'honnetcte 
de ses principes commerciaux et la valeur de sa marchan- 
'iise en regard aux procedes et aux methodes douteuscs de 
ceux qui se font une specialite de tromper le public par l'an- 
nonce d'une qualite et d'une reduction de prix mensongeres. 



LA VENTE DE LA CHAUSSURE S'ACCOMMODE VO- 

LONTIERS DE L'ADJONCTION D'UNE LIGNE 

DE BONNETERIE 



La bonneteric se trouve dc par son utilisation, on ne 
peut mieux appropriee a completer un commerce de chaus- 
-111 ( ■ et a en constitucr un accessoire des plus profitables. 

Depuis longtcmps deja, aux Etats-Unis, le detaillant qui 
parle de "footwear" attribue a ce mot son sens litteral, e'est- 
a-dire tout ce qui se porte aux pieds et comprend sous cette 
appellation aussi bien la chaussure, que les bas, les jarre- 
telles, etc. 

I luz nos voisins, les marchands de chaussures tendent 
de plus en plus a s'adjoindrc une ligne de bonncterie. Les 
premiers qui ajouterent ce departement a leur ligne, com- 
mirent de grosses errcurs, mais ils ne tardercnt pas a se ren- 
dre compte de burs meprises ct les corrigerent sans tarder. 
Ces meprises etaient d'aillcurs inevitables et il est meme sur- 
prcnant qu'il ne se produisit pas plus d'erreurs dc jugements 
aux premiers jours de cette fusion. Dans cet ordre d'idees, 
la localite est une des questions les plus importantes a con- 
sidercr pour le choix du stock et demande quelque expe- 
rience des lieux. II faut que la localite convienne aussi bien 
aux emplettes de chaussures que de bonneterie. 

Dans certains endroits, par exemple, le marchand de 
chaussures ne devra pas se charger d'un gros stock de bas 
pour dames. D'une fa<;on generale, d'ailleurs, la bonneterie 
de femmes se vendra moins que toute autre dans les maga- 
sins de chaussures. Les chaussettes de soie pour hommes 
d'une vente courante dans certains magasins, n'auront qu'un 
faiblc debit dans d'autres, bien qu'un travail personnel de 
propagande puisse en developper considerablement le de- 
bouche. 

La bonneterie pour enfants se vend bien presque par- 
tout et la bonneterie a des prix populaires contribuera au 
succes de beaucQUp de magasins de chaussures. 

II y a dans cette adjonction de la bonneterie courante 
et d'un prix raisonnable au commerce de chaussures une idee 
que bon nombrc de marchands (de province surtout) pour- 
ront cultiver avantageusement; l'experience en a ete tentee 
avec succes chez nos voisins des Etats-Unis. 



La Section des Marchands de Chaussures de l'Association 

des Marchands Detailleurs du Canada a tenu, le 17 

courant, une assemblee au cours de laquelle 

fut fixee la date de son banquet annuel 



La section des marchands de chaussures, succursale de 
Montreal de l'Association des Marchands-Detailleurs du Ca- 
nada, a tenu une reunion le 17 Janvier courant et a resolu de- 
finitivement de donner son banquet annuel le 25 courant au 
Club Canadien. Cette fete ne manquera pas de remporter 
un gros succes. Elle sera essentiellement d'un caractere fa- 
milial et intime, en ce sens que seuls les marchands de chaus- 
sures et les representants des principales societes manufac- 
turieres y prendront part. II n'y aura que quelques privile- 
gies qui seront admis a y participer. 

Avant de clore la reunion, il a ete resolu qu» les elec- 
tions annuelles auraient lieu le 31 Janvier courant. 



La chaussure est un des articles a l'achat duquel on prend 
le plus de soin, e'est que la coquetterie y entre pour quelque 
chose. On aime etre hicn chausse parce qu'on sait que e'est un 
brevet d'e'legance. l T n humoriste disait : "Lorsque je rencontre 
une femme au lieu de la di'visager je commence par regarder 
ses pieds et mon opinion est tout de suite faite." I.cs marques 
elegantes ont done besoin de la reclame pour s'imposer, car le 
client qui en connaitra la renommee n'en voudra pas d'autres a 
aucun prix. L' "habitude, dit-on, est une seconde nature": faites 
connaitre vos chaussures par une reclame bien comprise et ceux 
qui les auront adopter ne voudrons plus en porter d'autres. 



3 o LE PRIX COURANT 



Placez votre ordre de bonne heure ! 

et evitez une expedition tardive. \ 

Chaussures en Feutre 

pour 1912. 

Les Voyageurs sont maintenant en route. 



La Marque " BERLIN ' est connue du commerce comm? celle sur laquelle on peut le plus compter et 
comme representant les Chaussures en FEUTRE et les PANTOUFLES de la plus haute qualite* sur le marche. 

L'assorfciment i[tu> nous ofirons, c^tte annee, surpasse tout ca qui est off jrt au commerce. Nouveaux 
Styles, Nouvellea Particularites, Varit>te plus Grande, Qualite la plus Fine. 

Le materiel et la main-doeavre srat les miilleurs que l'oa puisse S3 procurer* ce qu"i garantit au 
Detaillant une ligne de vente rapid 3 et au consommiteur le maxim im de contort, de chaleur et de servic3. 

Le Feutre est traite specialement pour assurer des couleurs ne passant pas. 



Nous sommes Seuls Agents de Vente pour : 

Berlin Felt Boot Company Limited, Berlin, Ont. 



CANADIAN CONSOLIDATED RUBBER COMPANY LIMITED. 

SUCCURSALES : 

St-John, HALIFAX, Sydney, Yarmouth, Pictou, Mortcton, Charlottetown, MONTREAL, Quoboc, Cranby, Ottawa, Kingston, TORONTO 
Hamilton, Branrtford, London, Port Dalhousie. Berlin, WINNIPEG, Regina. Saskatoon, Calgary, Edmonton, VANCOUVER, Victoria. 



LE PRIX COURANT 



V 



Quelques Nouveaux Styles 

Chaussures en Feutre 
Marque "BERLIN." 

Donnez-nous votre commande pour 1912. 





N< >S voyageura aon^ maintenaut en route avec la Marque "Berlin <le Chaussures en Feutre, Chaue 
tea rricott&s d'Homines de Chantier et an assortiment sp^cialetnent attrayanl de pantouflee 

CANADIAN CONSOLIDATED RUBBER COMPANY LIMITED. 

Seuls Agents de Vente. 26 Succursales dans tout le Canada. 



32 



LE PRIX COURANT 



FINANCES 



Nous lisons clans la circulaire dc L. G. Beaubien & Cie: 

A la Bourse tout comme ailleurs, les jours se suivent 
et ne se ressemhlent guere. C'est ainsi que la semaine qui 
vierit de finir a ete tout le contraire de celle qui l'avait pre- 
cedee. A la huitaine de hausse qui avait marque le debut de 
l'annee a succede pour la plupart des valeurs actives, une 
periode de recul et de liquidation constante. Cette situation 
qui a de quoi surprendre au premier abord, s'explique d'elle 
meme si on remonte aux causes profondes et graves dont 
elle est la resultante. A la Bourse, il ne faut jamais l'oublier, 
rien ne se produit au hasard, a toute action correspond une 
reaction equivalente et la relation y est toujours etroite de 
cause a effet. 

Les violentes fluctuations, les mouvements saccades de 
bausse et de baisse qui depuis longtemps se produisent a la 
Bourse de New-York, commencent enfin a ebranler la con- 
fiance. Aux Etats-Unis memes et aussi a l'etranger l'atten- 
tion s'eveille, on suit de tres pres les manifestations de la 
vie economique et politique du peuple Americain. II faut re- 
connaitre que certaines de ces manifestations sont les symp- 
tomes peu rassurants d'une situation grave. II est fortement 
question d'une greve qui vraisemblablement immobiliserait 
les chemins de fer de l'Ouest americain. Une effervescence 
se manifeste a la fois dans les charbonnages et dans les fila- 
tures. A noter que ces revendications du proletariat organise, 
pour la premiere fois aux Etats-Unis, prennent nettement le 
caractere revolutionnaire et mena^ant qu'il assume dans cer- 
tains pays d'Europe. 

A ce qui precede il faut ajouter qu'en Angleterre le gou- 
vernement se trouve en presence d'une situation aussi gra- 
ve: des greves menacent aussi d'eclater dans les filatures et 
dans les mines. 

En France le ministere Caillaux, comme il fallait da'il- 
leurs le prevoir, n'a pu survivre plus longtemps au traite re- 
latif an Maroc. La nature des accusations qui ont amene sa 
chute a cependant ete une surprise. 

Sans doute, la place de Montreal tend elle a s'affranchir 
chaque jtur d'avantage de Wall Street. Cependant si une 
crise vraiment grave se produisait chez nos voisins, il n'est 
pas douteux que nous en ressentirions tres fortement le con- 
tre coup. 

D'autre part c'est d'Angleterre et aussi de France que 
nous viennent les fonds qui presentement soutiennent nos 
valeurs. Lorsque, pour une raison ou pour une autre, le flot 
d'or anglo-francais se tarit, meme momentanement nous 
constatons immediatement un flechissement des cours. 

A ce qui precede, il faut ajouter une cause locale, que 
chacun apres avoir observe la Bourse pendant une heure, 
aurait pu designer du doigt. De toute evidence, certains gros 
financiers, dont le besoin de disponibilites immediates sem- 
blait assez pressant, n'ont cesse de liquider durant toute la 
semaine. La demande s'est maintenue pendant les premiers 
jours, mais par la suite elle a ete lourdement depassee par 
l'offre et alors s'est produit un flechissement qui a precise- 
ment affecte les valeurs les plus actives la semaine prece- 
dente. 



Mais ces liquidations, il faut l'esperer, ne sont que tem- 
poraires. II y a lieu de croire que des que l'horizon s'eclairci- 
ra, aux Etats-Unis et en Europe, les cours reviendront 
d'eux-memes a leur normale. 



De MM. McCuaig Bros. & Co.: 

L'activite locale qui s'est manifestee au commencement 
de l'annee n'a pas dure longtemps, et la bourse de Montreal 
a repris le ton inactif qui y regnait pendant les dernieres se- 
maines de l'annee derniere, les prix ayant une tendance a 
flechir en sympathie avec la faiblesse du marche de New- 
York. Une revue attentive des listes de stocks montre que 
beaucoup sont rendus a un point ou une amelioration fu- 
ture n'est pas a esperer, et bien que la periode de prosperite 
des affaires que traverse le Canada doive produire l'avance 
des prix de nombreuses valeurs, les acheteurs doivent agir 
avec prudence. C'est evidemment l'opinion du public en ge 
neral, si on en juge par la diminution du volume des affai 
reso aussi le marche semble devoir continuer a etre faible 
pendant quelques semaines. 



Le mouvement a la hausse qui s'etait produit mardi apr£s 
vine tendance a la baisse, a continue mercrefi dernier, et le 
marche etait actif et fort. Le Montreal Power a atteint 1944 
La plus grande activite s'est concentree sur Taction du Ca- 
nada Cement et sur celle de la Steel Company of Canada. 
1019 actions ordinaires du Canada Cement et 363 actions pre- 
ferencielles de cette meme compagnie ont change de main 
a des prix plus eleves. 1882 actions de la Steel Company ont 
change de mains. 

L'action du Dominion Steel etait aussi en forte demand 
et s'est vendue avec profit. Les actions Richelieu et Shawi 
nigan etaient tres actives. L'action du Canadian Pacific Ry 
etait plus facile; mais Taction ordinaire du Soo etait plu 
elevee. 

Le ton du marche etait fort, et on pense en general que 
si rien de defavorable ne se produit sur les autres marches 
les valeurs centinueront a s'ameliorer sur le marche local. 

* * 

* 

On annonce la fusion des compagnies Briar Hill Iror 
& Coal, Younkstown Steel et Thomas Steel, au capital d< 
$15,000,000, sous le nom de Briar Hill Steel Company. 

La Canadian Fairbanks-Morse Company, Ltd, patera ui 
dividende semestriel de 3ap.c. le 15 Janvier. 

La Bel Telephone Company of Canada a declare ui 
dividende trimestriel de 2 p. a, payable le 15 Janvier. 

La Montreal Light, Heat & Power Co., a declare un di 
vidende de 2 p.c. sur son capital verse pour le trimestre 'li 
nissant le 31 Janvier. 



LI PRIX COURANT 
INFORMATIONS FINANCIEHES 



33 



Action* Ordinaire. <t Actlana PilTlltgl* e. 



ANQUIS 

Unque de Montreal . 

Unque du Nouveau-Brunswick 

Unque de Quebec 

Unque de la Nouvelle-Ecosse 

Unque de Toronto 

Unque Molson 

Unque des Cantons de l'Est 

Unque Nationale 

Unque des Marchands du Canada 

Unque Provinciale 

Unque Union du Canada 

Unque Canadienue du Commerce 

Unque Royale du Canada 

Unque d'Hochelaga •••• 

Unque d'Ottawa 

J inque Itn>e>iale du Cum da 

BHEMINS DE FER 

Canadian Pacific Railway (Ordinaires) 

Duluth S.S. & A Railway (Ordinaires) 

do do do (Pr^f^rentielles) 

Minn. St. Paul & Soo Railway (Ordinaires) 

do do do do (Prt?fe>entielles) . 

TRAMWAYS ELECTRIQUES 

Detroit United Railway 

Dulutli Superior Traction 

Halifax Electric Railway 

Havana Electric R lilway (Ordinaires) 

do do do (Pre5fere.itielles) 

Illinois Traction Co. (Ordinaires) 

do do (Pit5fdrentielles) 

Mexican Light & Power (Ordinaires^ 

do do do (Pr£ferentielles) 

Montreal Street Railway) 

Porto Rico Railway 

Quebec Railway, Light & Power 

St. John Railway 

Sao Paulo Tram., Light & Power 

Toledo Railway & L ght 

Toronto Railway 

Tri-City Railway & Light (Ordinaires) 

do do do (Pre7e5rentielles) 

Twin City Rapid Transit ( Ordinaires) 

do do do (PreTeVentielles) 

Winnipeg Electric Street Railway 

VALEURS INDUSTRIELLES 

British Columbia Packers (Ord naires) 

do do do (Pr^ferentielles^ 

Canadian Car & Foundry ( Ordinaires) 

do do do (PreHerentielles) 

Canada Cement (Ordinaires) 

do do (PrtSferentielles) 

Canadian Converter* 

Dominion Ste«l Co 

Dominion Textile Co. ( Ordinaires) 

do do (Pre7e>entielles) 

Lake of the Woods Milling Co. (Ordinaires). . . . 

do do do (Pre5f6rentielles) 

Laurentide Paper Co (Ordinaires) 

do do (Pre7eVentielles) 

Montreal Cotton Ltd (Ordinaires) 

do do do (Pre5ferentielles) 

Montreal Steel Works ( Ordinaires) 

do do do (Pr^feVentielles) 

N««va c cot ; a Ftee' & Coal (Ordinaires) 

do do do ( PreUeVentielles) 

Ofilvie Flour Mills Co. (Ordinaires) 

do do do (Pr£fe>entielles) 

Penmans, Limited (Ordinaires) 

do do (Pr6fe>entielles) 

DIVERS 

Bell Telephone Co 

Mackuy Companies (Ordinaires) 

do do ( Pr6fe>entielles) 

Montreal Light, Heat & Power 

Montreal Telegraph 

Ottawa Light, Heat & Power Co ...........! 

Richelieu & Ontario Navigation Co 

Shawinigan Water & Power Co 

MINES 

Amalgamated Asbestos (Ordinaires) 

do do (Preiterentielles) 

Black Lake Asbestos Co. (Ordinaires) 

do do do (Prft7e>entielles) 

Crown Reserve 



Capital pay* 



Reserve 



I I Tiui du der- 

' Pair des Action. | nler DlTJ( | en(1 , 



DerolArecot. 



I'5. 392,68o 

937,000 

*i5O0,000 

3.929.33 
4,608,050 
4,000,000 
3,000,000 
2,000,000 
6,000,000 
1,000,000 
4,914,120 
H.697 275 
6,200,000 

2,500,000, 

3,500,000 

5.998.174! 
1 80,000 ,ooi 

12,000,00c 

10,000,00c 
20,832,00c 
10,416,001 

12,500,001 
3,500,00 
1,400,001 

7,500 OO' 

5,000,001 
9,964,00c 
5,000,60c: 

13.585. OO. 

2,400,000 

IO.OOC.OOO 

3,000,00c 

9,300,500 

800,000 

10,000,000 

12,000,000 
8,000,000 
9,000,000 
2.825,000 

20,100,000 
3,000,000 
6,000,000 

2.500,000 
1,500,000 
3,500,000 
5,000,000 
13,500,000' 
10,500,0001 

1.733.500 

35,000,000 
5,000,000! 
J. 859,030 

2,100,000 
1,500,000 
1,600,000 
1,200,000 
3,000,000 



f 15,000,000 

1.665,386 

1,250,00c 

7. '83.63' 
5,608,0501 
4,600,000 
2,400,000 
1,300,000 
5,400,000 
425,000 
3,057.060 
9.957.820 
7,000,00c 
2,500,00c 
4,000,00c 

5.998,174 

Debenture. 
146,283,497 



21,887,000 

2,500.000 

600,000 



24.957.8i3 



4,420,000 
2,941,500 
8,654,400 



6,000,000 

I3.257.uO< 
3.992^26 



8,068,000 
I9.503.OOO 

5,578,000 



3,500,000 

5,000,000 
474.0O0 



3,040,275 
1,000,000 



1,200,000 
500,000 



f lOO.OO 
lOO.OO 
IOO.OO 
lOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
50.00 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 

lOO.OO 
lOO.OO 
IO0.O3 
IOO.OO 
IOO.OO 

IOO.OO 
IOO.OO 
IOO OO 
lOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 

IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 
IOO.OO 



Internationa! Ccal Mining (Ordinaire*) ... 
*• d> do (Pr«ekent'«HM). 





700,000 

800,000 

6,000,000 

1,030,000 

2,500,000 

2,000,000 

2,150,600 , 
1,075,000 

12,500,000 

50,000 

50,000,000 

17,000,000 

2,000,000 

1,511,500 

3,132,000 
7,000,000 

8, 125,000 
1,875,000 
3,000,000 
1,000,000 

1.999.957 
500,000 

»IQ,70*| 



6,000,000 

457.263 

2,000,000 
3,649,000 



10,107,000 
100,000 
730,000 

'.'23.573 
5,000,000 



100.00 
100.00 
100.00 
1 00 . 00 
100.00 
100.00 
100.00 
500 

IOO.OO 

100.00 
100.00 
100.00 
100 00 
100.00 

IOO. CO 

100.00 



8,000,000 
1,100,000 



IOO.OO 

100.00 
100.00 
1 .00 
100.00 
100.00 



IO% 

13% 

7 7* 

'47» 

11* 

9% 

% 

5* 

8* 

10% 

12% 

9% 

11% 

12% 
IO% 



7% 

7* 

5% 
5% 
7% 



6% 



6% 

4% 

7% 

10% 



6% 
10% 



7% 



6% 
6% 

7% 
10% 



7% 
8% 
7% 



7% 



4* 
5% 
7% 
8% 
7% 
8% 
7* 
8* 



7% 
7% 
5% 
8% 
8% 
7% 
4% 
6% 

8% 
5* 

4% 
8% 
8% 
6% 
6% 
4* 



7* 



60% 
7% 
7* 



I)u jaDT Ou 1 1 j.iur. 
an 1 1 janv au it jaiir. 



24K 
260 

132', 

277 

205 

205 

2IO 



20C) 

I40 
218 
221 
168 
208 



232K 
'34 

69^ 



89* 



75 

57 J» 



189 
135* 



249K 



103^ 
*9% 
90 



58' 4 
68 % 

103 

136 

121^ 

156 



54 
104^ 



93^ 

\i~ 
'23 
59* 



146 
77 k 
69 \ 

'91', 

146 

146 

123 

124% 



2.92 



248 



277 
210 

2"S 
210 



200 



'5<> 

224 

165 

210 



*3> 7 A 



'33 



7^A 
150 

90 



75 



187^ 
.135* 



104 y 2 
250 



63^ 



31 

90* 

37 

58^ 

66^ 



136 
122 

'57 



104 % 



1 25 
127 



59 
86 



.46*, 



»93'4 
146 
.46 tf 

12;, 

i-M'.- 



2 90 



34 



LE PRIX COURANT 



Revue des Marches 



EPICERIE 



Sucre, baisse de ioc par 100 livres. 

Dattes en vrac, hausse de l / 2 c par li- 
vre. *!«l 

Pruneaux de certaines grosseurs, haus- 
se de ic par livre. , 

Raisins Sultana, hausse de y 2 c par li- 
vre. 

Harengs Labrador, baisse de 25c par 
baril. 

Saumon Clover Leaf, hausse de 2 l / 2 c 
par douzaine. 

Blanc de ceruse, hausse de 5c par 100 
livres. 

Corarae d'liabitude. apres la periode 
des fetes, il y a un regain d'activite dans 
I< commerce de l'epicerie, a cause des 
receptions qui ont lieu a cette epoque 
de l'annee. La demande porte principale- 
ment sur les articles de luxe. Les affai- 
res sont a peu pres egales a ce qu'elles 
etaient au commencement de decembre. 

SUCRES 

Assez bonne demande par petits lots. 
Ine nouvelle baisse de ioc par 100 li- 
vres a ete declaree le 11 Janvier a 3 heu- 
res l /> p.m. Nous modifions nos cotes 
en consequence. 

Nous cotons: 

Extra granule, baril les 100 lbs. 5.50 

Extra granule .. sac les 100 lbs. 5.45 

Extra granule, J baril, les 100 lbs. 5.65 
Extra granule, balle 5 x 20 les 

f 100 lbs. 5-55 

Extra granule, baril les 100 lbs. 5.90 
Extra ground, bte 50 lbs., les 100 

.-. .. lbs. 6.10 

Extra ground, i bte 25 lbs., les 

100 lbs. 6.30 

No 1 Yellow .. baril les 100 lbs. 5.10 

No 1 Yellow .. sac, les 100 lbs. 5.05 

Powdered baril 100 lbs. 5.70 

Powdered bte 50 lbs., les 100 lbs. 5. 90 
Paris Lumps i bte 25 lbs. les 100 

lbs. 6.55 

Crystal Diamond, baril les 100 

... lbs. 6.55 

Crystal Diamond, i bte 50 lbs. 

les 100 lbs. 6.35 

Crystal Diamond, i bte 25 lbs. 

les 100 lbs. 6.55 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
ton 5 lbs cse. 7.50 

Sucres bruts cristallises .. ..lb. 0.05$ 

Sucres bruts. nin cristallises lb. 0.05 

Ces prix s'entendent au magasin.du 
veudcur a Montreal. 

MELASSES 

La demande est simplement passable 
Barbadc. choix, tonne .. 0.330.340.36 
Barbade, tierce et qrt. .. 0.36 0.37 0.39 

Barbadc, demi qrt 0.38 0.39 0.41 

Melasse fancy, tonne .. 0.35 0.38 0.40 
Melasse fancy, tierce et 

quart 0.40 0.41 0.43 

Melasse fancy, demi-qrt. 0.42 0.43 0.45 

Les prix s'entendent: iere colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, pour 
territoire combine: 3e colonne, pour 
Montreal et ses environs. 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 

Nous cotons: 

Farine Five Roses .. qrt. 0.00 6.50 

Farine Five Roses .. sac 0.00 3. 10 

Far. patente hongroise, qt 0.00 6.40 



Far. patente hongroise, sac 0.00 3.15 

Far. " Regal", qrt 0.00 6.00 

Far. "Regal", sac 0.00 3.00 

Far. "Regal", qrt 0.00 4.90 

Far. straight rollers, sac . 0.00 2.30 

Rar. a patis. Ocean, .. sac 0.00 3.00 

Farine a patis. Ocean, qrt. 0.00 5.50 

Far. d'avoine granulee, sac 0.00 2.75 

Far. d'avoine Standard, sac 0.00 2.75 

Farine d'avoine fine .. sac 0.00 2.50 

Farine d'avoine roulee, brl. 0.00 5.25 

Farine de sarrasin .. sac 0.00 3.10 

Far. de ble-d'lnde ord., sac 0.00 2.00 
Banner Saxon et Quaker 

Oats, et Ogilvie, caisse 0.00 3.95 

Cream of wheat .. .. cse 0.00 5.75 

Fecule de mais, ire qlte, lb 0.06J 0.07 

2e qlte, lb o.04i 0.04J 
Fecule de pommes de terre, 

qpts de 1 lb doz. o.OO 1.35 

Vermicelle macaroni et 
spaghetti Canadiens. 

En vrac lb. u.oo 0.04 

Kn paquets de 1 lb 0.06 0.06J 

Boites de 4 lbs bte 0.00 0.18 

Qualite extra fine 

En vrac 0.00 0.05$ 

Paquets de 1 lb 0.00 0.06 

Nouillettes aux oeufs: 

Paquets de A lb lb. 0.00 0.07 

En vrac. cse de 10 lbs. . lb. 0.00 0.06 
Vermicelle, macaroni, spa- 
ghetti, pates assorties; al- 
phabets, chiffres, a n 1- 
maux notiilles, coudes, 

importes en vrac. .. lb. 0.00 0.07* 

En paquets de 1 lb. .. lb. 0.00 0.08 

Tapioca pearl, !a lb 0.07 0.08 

'iapioca seed lb. o.o6J 0.07J 

Tapioca flake lb. 0.07I 0.08 

Sagou lb. 0.05 0.06 1 

SAINDOUX 

La demande est passable pour les 
saindoux purs et assez bonne pour les 
saindoux composes. 

Saindoux pur 

Nous cotons: 
En seaux en bois de 20 lbs., 

le seau 0.00 2.63 

En seaux en fer-blanc de 

20 lbs., le seau 0.00 2.65 

En tinettes de 50 lbs. . lb. 0.00 0.13A 

Canistres de 10 lbs. .. lb. 0.00 0.13$ 

Cnistres de 5 lbs lb. 0.00 0.14 

Canistres dc 3 lbs lb. 0.00 0.14J 

FROMAGES CANADIENS 

l.es petits fromages d'environ 20 lbs. 
se vendent aux epiciers :6Jc a 17c la li- 
vre. 



GRAINS ET FARINES 
Marche de Chicago 

Les marches europeens montrent plus 
d'anxiete que jamais au sujet des ap- 
provisionnements futurs en ble, depuis 
ciu'on a annonce que la recolte etait de- 
f ; citaire en Russie; aussi, mercredi der- 
nier, les prix ont-ils avarice de le a fc 
net. 

Le ble d'lnde gagnait de ic a ic a 
ilc a ijc sur les prix de cloture de la 
veille. 

L'avpihe ne changeait pas ou gagnait 
de »c a Ic. 

Mai Juil. 
Ble .. ; i.oo3 0.95J 



Ble d'lnde 0.66J 0.66J 

Avoine .. 0.49I 0.45J 

Marche de Montreal 

Grains 

La demande est bonne. 

Auus cchoiis: 

Ble du Nord No 1 .. .. 1.07 1.08 

Ble du Nord No 2 .. .. 1.05 1.06 

rile du Nord No 3 .. .. 1.00 1.01 * 

Ble du Nord Feed .. .. 0.72 0.73 

Avoine Man. No 2 0.48 0.48^ 

Avoine Man. No 3 0.45 0.46 

Avoine Que. et Ont. No 2 manque 

Avoine Que. et Ont. No 3 manque 
Avoine Que. et Ont. No 4 manque 

Pois ord. prix nomim. .. 0.97 0.98 

Sarrasin (48 lbs.) 0.00 0.72 

Ble d'lnde jaune No 2 .. 0.00 0.73 
Farines 

Les prix sont tres fermes et la deman- 
de est assez active. 
. . .Paceuies du prmtemps: 

Royal Household .. 2 sacs 0.00 5.60 

Five Roses 2 sacs 0.00 5.60 

Glenora 2 sacs 0.00 5.10 

Harvest Queen. .. 2 sacs 0.00 5. 10 

Fortes a Boulanger: 

Bakers Special ... 2 sacs 0.00 4.90 

Manitoba S. B. .. 2 sacs 0.00 4.40 

Keetoba 2 sacs 0.00 4.90 

Montcalm 2 sacs 0.00 4.90 

Patentes d'Hiver: 

Huroiia (,a patisserie) 2 sacs 0.00 5.60 

A do 2 sacs 0.00 4.50 

Straight rollers .. .. baril 0.00 4. 10 

Straight rollers sac 1.75 1. 85 

Farine de ble-d'lnde blanc 

pour boulangers . 2 sacs 0.00 4.60 
Farine de ble-d'lnde pour 

engrais 2 sacs 0.00 3-5° 

Farine d'avoine 

Avoine roul., sac de 90 lbs. 0.00 2.35 

Avoine roulee .. .. baril 0.00 4.85 

Issues de ble en sacs 

Son Man., au char, tonne 0.00 23.00 

Gru Man., au char, tonne 0.00 25.00 

Son d'Ont., au char, ton.. 23.00 24.00 
Middlings d'Ontario, au 

char tonne 0.00 28.00 

Moulee pure, au char. .. 31.00 32.00 

Moulee, melangee, au char 26.00 29.00 



FROMAGE 
Marche Anglais 

MM. Mills & Sparrow nous ecrivent 
de Londres, a la date du 5 Janvier 1912: 

Nos previsions que le marche devien- 
drait plus fort se sont realisees. Le de- 
finit de fromage anglais et canadien se 
fait maintenant sentir, et il semble que 
tout le commerce depend de la Nouvel- 
le-Zelande; il est facheux qu'un si grand 
nombre de manufactures aient vendu 
leur prduction. La demande pour le fro- 
mage arrive dernierement de ce pays a 
ete exceptionnellement bonne; et bien 
que les vendeurs aient debute a 71/0, 
72/0, les affaires ont ete si active qu'on 
petit obtenir aujourd'hui 1/0 de plus. II 
reste tres peu de fromage et^ le marche 
semble dans une situation tres forte. 

\!ons cotons: 
Canada blanc et colore 

h'atit choix 74/0 a 75/o 

Nouvelle-Zelande, blanc et 

colore, haut choix . . . . 72/0 a 73/0 
Nouvelle-Zelande, blanc et 

colore, choix 70/0 a 71/0 



March* de Montreal 
La demande est assez bonne. 
Les epiciers paicnt le fromage 16c la 

vrc. , , 

I marchc a recu, la semaine dernie- 
aes. Depuis lc ier mai, les ar- 

s out ct. ',-'U, centre i. 

401 pour la meme periode, il y a un an. 

BEURRE 

Marche Anglais 

MM. Mills & Sparrow nous ecrivent 
mires, a la date du 5 Janvier hi: 
jCettc semaine, lea affaires ont repria 
u lial.itm.-l, ct la nouvclle annee 

1 bien debute au point de vuc A<>> \<n- 
mais les acbeteurs eprouvent des 
lifficultes et nous nc voyons aucun sou- 
- ■ 11 1 pour eux a present, car les ap- 
isioiincmcnts soiit ties faibles 
|Uand on les compare a ccux de la sai- 
dernicre. La temperature est tres 
louce et on se croirait plutot au prin- 
emps qu'en hiver. 

1 etc du beurre danois est plus 

Hevee de 2 kroners; mais le comite est 

ertaincment tres modeste, car nous 

■ us que ce fromage aurait soutcnu 

uric avanee de quatrc ou meme de six 

kroners. 

["res peu d'offre en fromage de Si- 
ct tout ce qui est a prut inferieur 
st ties recherche. 

«— Cette semaine, il est arrive 56,000 
boites d'Australie; mais la demande a 
ete telle que les vendeurs ont eleve les 
prix d'environ 4/0, et meme a cette 
avanee, le marche est ferme. La grande 
force du marche est due a l'absence 
complete de stock. Le beurre sans sel 
semble toujours etre plus abondant, cet- 
te saison, que d'habitude et, par conse- 
quent, ne fait pas prime sur le beurre 
sale. 

— Le beurre nouvellcmcnt arrive de 
Nouvelle-Zelande est l'objct d'une de- 
mande soutenue. Les prix ont avanee 
quelque pen depuis l'arrivee du steamer, 
et ccla a un peu ralenti la demande pour 
le moment; mais nous pensons que les 
acheteurs devront a.^ir de nouveau, par- 
ce que le procbain navire ne doit pas 
arriver avant le 11 Janvier et que le 
beurre qu'il apportera sera disponible 
tout au plus la semaine rochaine. Les 
urs F. O. B. sont enchantes, car 
•it d'enormes profits. 
— La demande pour le beurre de l'Ar- 
soutenue et tout s'est li- 
quide au debarquement. 
Nous cotons: 

nark 136/0 a 138/0 

via, haut chcix, sale 130/0 a 
ria, haut choix, sans 

130/0 a 

• choix, sale . . 124/0 a 
Victoria, choix, sans sel 124/0 a 
elle-Galles du Sud, 
haut choix, sale .. .. 130/0 a 
elle-Galles du Sud, 

choix. sale 130/0 a 

elle-Galles du Sud, 
tit choix, sans sel .. 124/0 a 
Queensland, haut choix 

le 128/0 a 

nsland. choix, sale . 124/0 a 
elle-ZeJande, choix. 132/0 a 
ntine, haut choix, 

128/0 4 130/0 

ntine, haut choix, 

_ sans sel 128/0 

SiMrie, haut choix 



132/0 

132/0 
128/0 
128/0 

132/0 

132/0 

128/0 

130/0 
126/0 
136/0 



126/0 
Siberie, choix .. .. .. .. 118/0 



130/0 
128/0 
120/0 



LE PRIX COURANT 



Marche de Montreal 
1 .1 demand* 1 bonne. Les epi- 

paient 33c le beurre de crimerie, 
33'Ac le beurre en blocs <.-t 29c le beurre 

en rouleaux; il n'v a prcsque plus dc 
beurre de cette derniere sorte. 

Le march* a recti, la semaine dernie- 
re [,743 paquets. Lea arrivagea, depuis 

le ier mai. ont ete de 400,008 paqucts. 
contre 4-").'n- > pour la meme periode, il 
y a un an. 



OEUFS 
Marche de Montreal 

Le marche a rcc.11, la semaine dernie- 
re, 70; caisses. Depuis le ier mai, les 
arrivagea ont etc de 226,196 caisses, con- 
tre 188,951 caisses pour la meme perio- 
de. il y a un an. 

On vend a la caisse aux epiciers: oeufs 
chaules, 33c; oeufs choisis, 35c; oeufs 
frais. 40c a 50c la douzaine. 

POMMES 
Marche Anglais 

MM. J. G Houghton & Co., nous ecri- 
vent de Liverpool, a la date du 4 Jan- 
vier iqii: 

Les pommes ne sont pas tres abon- 
dantes. Quelques lots de bonne qualite 
ct en bon elat se sont bien vendus, mais 
dc bas prix regnent encore pour tout ce 
qui manque de qualite. Les Newtons de 
Californie se vendent lentement. 

PRIX A L'ENCAN. 

Vendredi 
29 dfec. 

s. a. s. (1. 



Ani6iique— 






Baldwin baril 




M 3 


Greening 
1 en Davis 
Golden Rnssett " 
Stark 

Spy 


'3 9 


14 6 


No ivelle-Keo>se 






Baldwin 

Russett 






Virginie— 






Rnssett 

Albemarle 


11 


11 9 1 


Calif limit — 






Newtown 

(i% rgs.) b'.e 

1 > 


io 6 
8 
6 6 


89 
69 



l.nndi 


Merc 


redi 


I jinv. 
d s. d. 


3 ja 
s. d. 


nv. 
s. d. 




7 9 
76 
11 3 
11 6 


16 
10 3 
16 
16 




10 y 
8 6 


«S 

16 


Pas 






de 


12 
16 6 


14 
18 


Vente. 


7 
23 6 


11 6 




1" 3 

8 


83 



LEGUMES 

Celeri la doz. 0.00 

Better aves le sac 0.00 

( arottes le sac 0.00 

ix le quart 0.00 

Choux-fleurs .. ..la doz. 0.00 

Cresson la boite 0.00 

Epinards la boite 0.00 

Navets le sac 0.00 

Oignons d'Espagne le crate o'oo 

Panais le sac 0.00 

Palates (en gros), le sac 90 

lbs 1.60 

Persil la boite 0.50 

Poireaux la doz. 0.00 

Radis la doz. 0.00 

Raifort la lb. 0.00 

S*alade de Montreal frisee, 

doz. 0.00 
Salade de Montreal, pommee, 

doz. 0.00 



1.50 
1 .00 
1. 00 
1.50 
0.00 
0.50 
0.50 
o.75 
3-50 
1.25 



75 
00 
20 
30 
30 



FRUITS VERTS 
Bananea, regime (en crate) 0.00 
Citrons Messine (300c) .. 0.00 

Limons la boite 0.00 

Mandarines .. .. la boite 0.00 

lbs 0.00 

Oranges Navel 300 



35 

Pamplemousscs melangees, 

cse 0.00 2 

Ben I >a\ is No 1 4.00 

Ben I )a\ is No 2 3.50 

Baldwin No I 4.00 

Baldwin No 2 3-oo 

Spy No 1 5-00 



0.40 
0.30 



2.25 
3 00 
1.40 
3 25 
LIS 
350 



FOIN PRESSE ET FOURRAGE 

Marche Anglais 
Le marche* de Liverpool est facile aux 
prix de 943. a 953. c. i. f. ($22-56 •' 

A Londres, le marche* esl ferme a l'a- 
vance de la semaine derniere. II n'arrive 
ne pas de foin dan- ce port, Haute 
i ! place pour recevoir la marchan 

.111 y est cote a 07s. c. i. f. ($25.28). 

Lea prix sur le marche* de Manchester 

smit les lncnies que la semaine derniere, 
97s 6d., c. i. 1. ($25.40). 

Lc marche de Bristol est tranquille 
aux raemes prix. 

Le marche de Glasgow est inactif, 
sans changement dc prix, 80s. a 85s. 
($19.20 a $.'0.40) suivant quality. 

Marche de Montreal 

Bonne demande. Les prix rcstent 

sans changement. 

\'ous cotons sur rails a Montreal 

Foin presse No 1 . . 

Foin presse, No 2 extra 

Foin presse, No 2 . . 

Foin melange de trefle . . 

Trefle pur 10.00 

Paille d'avoine 6.00 



15-00 
14.00 
13-00 
12.00 



16.00 
1500 
14.00 
1300 
11.00 
6.50 



PEAUX VERTES 

La demande est tres bonne. Le prix 
dea peaux d'agneau est encore augmen- 
ts de 100 en raison de la rarete de ces 
peaux. 

On paie aux bouchcrs: boeuf de la 
ville No 1, 13c; No 2, 12c; No 3, lie; 
boeuf de la campagne, No I, 13c; No 2, 
12c; No 3, nc: Veaux de la ville No 1, 
13c; No 2, 12c; veaux de la campagne, 
No 1, 13c; No 2, 12c; agncau, $1.00; 
mouton, $1.00; cheval, $2.50. 



JOURNAL DE LA JEUNESSE. — 
Sommaire dc la 2039c livraison (30 de- 
ccmbre 1911). Disparu! Histoire d'un 
enfant perdu, par Albert Cim. — Une 
curieuse experience sur les vaisseaux et 
la circulation des plantes, par Daniel 
Bellet. — L'automobilisme et la lutte 
centre le feu, par Daniel Bellet. — Les 
metaux veritablement precieux. — Le 
vol du diamant rouge, par Mine Blanche 
Gerard-Le Texier. — Comment se cons- 
truisent lea u v randes cheminees d'usines, 
par Daniel Bellet. 

mnements — France: Un an, 20 fr; 
Six mois, 10 fr. LJnion Postale: Un an, 
22 fr; Six mois, II fr. 

Le numero: 40 centimes 

Hachette et Cie., boulevard St-Germain, 

79, Paris. 



Le the et le cafe sont deux des articles 
qui rapportent le plus de profits a l'epi- 

Le the et le caf6 sont deux des articles 
qui rapportent le plus de profits a l'epi- 
cier. 



36 



LE PRIX COURANT 



kW a^^^^^^v^^^^\n^>v^vw^w^wwwww^^^^^ ; 



Toles Galvanisees 



fuiir Am us 




FLEUB DE LIS" 

Non de seconde qualite. mais seulement 
galvanisees moins fortement que les toles 
QUEEN'S HEAD. 



A. C. LESLIE & CO., LIMITED 
MONTREAL. 

1 ^MMMMVMVWWW^A^^^^^^^^^^^^^^VW^^^^^^**AAAA^AA/>A^A^^^A^ 



Feutre et Papier 

N'IMPORTE QUELLE QUANTITE 

Toitures Goudronn6es (Roofing) pretes a poser, 2 et 3 plis- 

Papiers de Construction. Feutre a Doubler et a Tapisser 

Produits du Goudron. Papier a. Tapisser et a Imprimer. 

Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 

"BLACK DIAMOND" 

Alex. McArthur & Co., Limited 

82 RUE MCGILL, MONTBEAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures : Rues du Havre et Logan. 
Moulin a Papier, Joliette, Que. 



/VSA^*s^^AAAAA^A/^A^^/SAAAAA*A^^Art^AA*AA^A,^/WV^rfVWW* *^^^^^** 



On dit souvent que 
"l'argent est le nerf 
de la guerre". 

De meme la Recla- 
me est le moteur in- 
dispensable a la mar- 
che des affaires. 



SAVEZ-VOUS OU ACHETER CE PONT VOUS AVEZ BESOIN? 

II ne se passe gu£re de semaine sans que plusieurs abonne's ne nous detnandent ou ils peuvent se 
procurer quelque article dont ils ont besoin et qu'ils ne savent ou acheter. 

Oomme nous 1'avons maintes fois r£p£te\ " Le Prix Courant »' est entierement a la disposition 
de sea abonn£s pour tous les services qu'il peut leur rendre . 

Rien ne nous est plus agreable que de leur facilUer les affaires, aussi nous empressons-nous de t€- 
pondre gratuitement a toute demande de ce genre. 

Nos abonn€s qui auraient besoin d'un renseignetnent a ce sujet n'ont qu'a Detacher le Cou- 
pon ci-dessous, le remplir et nous l'envoyer. 

LEPRIXiCOURANT, SO, RUE ST-DENIS 

MONTREAL 
LE PRIX COURANT, 



_80, L HTJE ST-DENIS, *jm 

MONTHEAL 



Service des Abonnes 

DATE I 



91 



VEUILLEZ ME DIRE OU JE PUIS ACHETER. 



NOM- 



ADRESSE. 



LE PRIX COURANT 



37 



Ferronnerie, Quincaillerie, Peintures, Materiaux 

de Construction, Etc. 



LE CIMENT PORTLAND 



Si prodigieux a ete le developpement 
de I'industrie du ciment Portland, que 

■ public, dans son effort pour so tenir 
an courant des emplois tou jours plus 
lombreux de ce materiel merveilleux, a 
a peine eu le temps dc se demander ce 
nu'il est en realite Cependant, malgre 
que le ciment Portland soit devenu ab- 
fcolumcnt indispensable non seulement a 
I'ingcnieur et an constructeur, mats aus- 
si an fermier pour sa ferine et les 
abords de sa maison, beaucoup d'hom- 
nies, autrement bicn informes, scraient 
quclque pen embarrasses de repondre si 
on leur demandait a briile-pourpoint: 
fQu'est-ce que le ciment et d'ou pro- 
tient-il?" 

i Mi a tellement parle du ciment Port- 
land qu'on est enclin a oublier qu'il y a 
d'autres sortes de ciment, tels que le 
ndale, ciment qui durcit lentement 
et le ciment pouzzolanique, produit des 
scenes de fer. Mais la production de ces 
ciments est insignifiante comparee a cel- 
Ic du ciment Portland. Le briquetier de 
Leeds qui decouvrit qu'on pouvait ob- 
tenir un produit merveilleux en melan- 
geant de la craie anglaise ou de la chaux 
avec de l'argile provenant du lit de la 
Taniise, nomma ce produit ciment Port- 
land a cause de sa ressemblance avec 
une pierre de taille bien connue et po- 
pulate en Angleterre, que Ton extrayait 
des carrieres de l'ile Portland et qui 
etait consideree comme la plus dure des 
pierres de taille connues. 

Le ciment Portland fut d'abord exporte 
d'Allemagne aux Etats-Unis. Puis on de- 
couvrit que ce dernier pays contenair aus- 
m des materiaux avec lesquels on pouvait 
produire ce ciment. Finalement, quand 
wnericains s'interesserent a ce pro- 
duit, ils se mirent a pousser sa fabrica- 
tion avec l'energie et l'esprit d'entrepri- 
se qui les caracterisent. Grace a des me- 
thodes ct a des appareils perfectionnes, 
ils fircnt de rapides progres non seule- 
ment comme qualite, mais comme quan- 
tite. 

Dans une seule region, le district de 

Lehigh Valley (etat de Pennsylvanie), 

il se fait plus de ciment Portland que 

toute r.Ulemagne et l'Angleterrc 

reunies. 

Ue 1899 a 1909, I'industrie du ciment 
aux Ktats-Unis a augmente de douzc 
cents pour cent. Et cette augmentation 
est due a ce que le constructeur a ete 
prompt a se rendre compte des possibi- 
lity que pouvait offrir ce materiel 



ideal pour la construction, cette pierre 
qui n'a pas liesoin d'etre dltachee du 
roc solide, niais que Ton forme en la 
nielangeant comme une pate avec dc la 
pierre cassee et du sable et que I'on ver- 
se en place. Pourrait-on demander (pul- 
que chose de plus simple ou de plus op- 
portun a une epoque ou la rarctc du 
bois de construction devient une qucs- 
ti..n serieuse? II n'est pas etonnant que 
les industries du ciment se soient devc- 
loppccs. 

Le ciment Portland est une composi- 
tion chimique, un trisilirate de chaux ct 
d'alumine. On peut le manufacturer par- 
tout ou ces materiaux se trouvent. Dans 
le district de Lehigh Valley, ou pendant 
longtemps, 75 pour cent de tout le ci- 
ment Portland des Etats-Unis fut ma- 
nufacture et ou aujourd'hui on en fabri- 
que encore 50 pour cent, il y a des de- 
pots naturels considerables de ce qui est 
connu sous le nom de pierre a ciment 
et qui, avec 1'addition d'une faible pro- 
portion de chaux, contient les ingre- 
dients mentionnes ci-dessus. On extrait 
cette matiere premiere et on la trans- 
pose de diverses manieres aux etablis- 
sements ou avec un systeme de broyeurs 
et de machines a pulveriser, on la re- 
duit en une poudre tres fine. Le proce- 
de est continuellement controle par l'a- 
nalyse chimique, un corps de chimistes 
experts etant charges de ce travail unit 
et jour. Le materiel pulverise ayant la 
composition chimique voulue est alors 
mis dans des fours rotatifs ou il est bru- 
le et reduit en ce qu'on appelle du "111a- 
chefer de ciment". 

Dans les premiers temps en Allema- 
gne et en Angleterre, ainsi qu'aux Etats- 
Unis, on briilait le ciment Portland 
dans des fours appeles fours a dome; 
le melange de pierre a chaux et de shis- 
te sous diverses formes etait place dans 
ces fours avec des couches alternces de 
charbon ou de coke, le produit d'un four 
depassant rarcment 100 barils par jour. 
En 1890, une des plus grandes compa- 
gnies dc ciment Portland commence a 
experimenter ce qui est connu aujour- 
d'hui sous le nom de four rotatif. Cc 
systeme se developpa rapidement ct e-t 
employe maintcnant pour calciner le 
ciment Portland dans tous les etablis- 
sements qui en fabriqucnt aux Etats-' 
Unis; il remplace peu a pcu mais su- 
rement 1'ancien four a dome en Alle- 
magne ct en Angleterre. 

Ces fours rotatifs produiscnt de 500 
a 3,000 barils de ciment Portland par 
jour suivant leur grandeur; ils ont con- 



tribuc beaucoup a diminucr le coiit de 
fabrication, a tel point que le ciment 
1'oitland est devenu un materiel dc cons 
truction a bon marche et economiqm . 

I'.rievemcnt decrit, un four rotatif est 
un cylindre en acier d'un diametre de 
six a douzc pieds ct d'une longueur dc 
60 a 250 pieds; il fonctionnc d'une ma- 
niere continue, la matiere premiere lui 
etant fournic par une cxtremite el le 
produit fini sortant par l'autre cxtremi- 
te, oil il arrive en raison de la position 
inclinec du four et de son mouvement 
de rotation. Pendant le passage dc la ma- 
tiere d'une extremite a l'autre du four, 
on obtient une calcination parfaitc en 
injectant du charbon pulverise dans le 
four au moyen d'une tuyere; le charbon 
s'enflamme en entrant dans le four. On 
refroidit alors le machefer, on le pulve- 
rise en une poudre tres fine; e'est le ci- 
ment Portland du commerce. Ce proce- 
de de broyage de la matiere brute et cn- 
suite du machefer a ete le probleme sc- 
ricux de la manufacture du ciment, car 
il y a aussi la une occasion d'abaisscr le 
cout de la production. La reduction 
d'une matiere quelconque en une poudre 
fine au moyen d'une machinerie exigc 
une grande depense, et e'est particulie- 
rement le cas pour les materiaux qui 
entrent dans la fabrication du ciment. 

On determina de bonne heure que 
plus les materiaux etaient broyes fins, 
plus le melange des parties composantc^ 
etait intime. Bien qu'au debut on em- 
ployat des pierres meulieres franchises, 
aujourd'hui toutes les usines a ciment 
sont munies d'un moulin en fer pesant, 
ce qui non seulement augmente la pro- 
duction par heure, mais contribue aussi 
a reduire le cout. 

On emploie rarement le ciment Port- 
land sans le melanger avec du sable et 
de la pierre ecrasee ou du gravier. Me- 
lange de cette maniere, il forme ce que 
Ton appelle du beton. Ce melange de 
sable, pierre et ciment Portland avec de 
I'eau devient plastique et prend la for- 
me de tout moule dans lequel il est mis 
et, au bout de vingt-quatrc hcures, il 
devient assez dur pour qu'on puissc en- 
lex 1 r les moules; dans l'espace d'une se- 
maine il est aussi dur que la plupart 
des pierres naturelles. t'e materiel dur- 
cit avec les annecs, ne se deteriore ja- 
mais nc demande jamais de reparations, 
est a repreuvc de l'cau et du feu et dure 
toujours. Ses usages augmentent chaque 
annee; au debut, l'ingenieur ne le con- 
siderait bon que pour les fondations de 
structures; mais aujourd'hui e'est le fac- 



_J 



LE PRIX COURANT 



^rtin-senouk 




Le Secret 

du Succes 



ECOUTEZ 



merce des peintures, conMste a vendre la 



Le grand secret du succes consiste a faire les choses eorrectes 

d'une nianiere correete et en temps opportun. Cela est facile 

pour le marchand de peintures. I,e secret du succes, dans le com- 

vraio peinture d'une maniere correete, en tout temps. Done, si vous voulez 

ettre de faire une erreur au sujet de la peinture que vous vendez — parce que des erreurs 



reussir vous ne pouvez pas vous perm 

. ' ■ t »„i»™,.,,t an sweces Un acheteur de peinture desap; oiute accepte rarement une excuse— tout ce que vous saurez, 
pcuvent n\nre i ' ta.ieiiit:iiL tin 3i-*-v-v— • ^ » 

e'est qu'il est alle ailleurs la prochaine fois. Vendez les 

PEINTURES MARTIN-SENOUR 

PURES AU 100% 

Vous n'aurez pas besoin de faire des excuses, et vos clients n'auront aucune raison d'aller ailleurs la prochaine fois, 
chaquecanistreferahonneuravotrema ? asin. Un acheteur de petnture satisfait prendra la peine de parler en fa- 
veurde a peinture qui lui donne satisfaction. I,e S peintures MARTIN-SENOUR niuUiphent vos clients satis- 
faits. Votre succes datera du jour ou vous aurez obtenu 1'agence pou. leur vente-et vous aurez alors resolu 
le probleme du succes. Hatez-vous-ecrivez aujourd'hui meuie. 



The Martin-Senour Co., Limited 

LES PTONNIERS DE L'INDUSTRIE pes PEINTURES PURES. 

Montreal, Toronto, Chicago. 



taTIN-SENoUF 

OCTER10R PAINTJ'"" 1 ""' 




teur premier de toutes les operations des 
grandes constructions, et pour l'archi- 
tecte comme pour l'ingenieur, e'est un 
materiel qui les aide a resoudre des pro- 
blemes considered jusqu'alors comme 
insolvables. 

Pensez aux grands travaux qui se font 
aujourd'hui, tels que le canal de Pana- 
ma, les tunnels sous les rivieres, les im- 
menses reservoirs d'eau et les systemes 
de fourniture d'eau, les grands projets 
d'irrigation; sans le ciment Portland, 
l'execution de ces travaux aurait ete 
presque impossible. La variete des usa- 
ges auxquels ce materiel merveilleux 
peut etre employe ne peut etre mieux 
decrite qu'en disant qu'il n'existe pas 
de projet d'ingenieur trop vaste ni d'u- 
sage domestique trop insignifiant pour 
l'application du beton. 



forme d'une pluie extraordinairement fi- 
ne, ne presentait pas le moindre defaut. 
II semble done que les pores du metal 
s'ouvrent sous la pression, et surtout 
sous l'influence du mercure, qui s'amal- 
gamerait avec l'acier en penetrant a tra- 
vers le metal pour le traverser. 



OCCASIONS D'AFFAIRES 



COMME QUOI LE MERCURE PEUT 
TRAVERSER L'ACIER 



Des experiences curicuses ont ete 
faites, qui ont demontre que le mercure, 
sous une pression considerable, sous 
une pression de 3,000 atmospheres, est 
susceptible de traverser une paroi d'a- 
cier fondu de 3 1/5 pouces d'epaisseur. 
Ce qui est curieux, e'est que la paroi 
que ce metal (puisque le mercure en 
est lui-meme un) traverse ainsi sous la 



1603. Canistres a lait etamees, sans 
soudure. — Une maison du Danemark 
manufacturant en quantites des canis- 
tres a lait etamees et sans soudure, etc., 
"desire entrer sur le marche canadien et 
eimerait correspondre avec des maisons 
jde premier ordre consentant a. la repre- 
senter. 

1604. Cartes postales. — Une societe 
d'imprimeurs de photographies artisti- 
f;ues, de Londres, desire faire au Cana- 
da 'des affaires en cartes postales glacees. 

1605. Lacets de ottines. — Une so- 
ciete de fabricants de lacets de bottines, 
jf'u Yorkshire, desire entrer en relations 
javec des manufacturiers canadiens. 

1606. Agents. — Une compagnie du 
centre de PAngleterre fabriquant des 
iiarnais et des selles demande des agents 
jesidant au Canada. 

1607. Agents. — Une societe d'inge- 
nieurs du Lancashire s'occupant de ma- 
chines de toute espece, demande des 



agents residant au Canada. Cette socic 
te a un personnel d'inspecteurs expert 
et aimerait agir au n'om d'acheteurs ca 
nadiens. 

1608. Outils. — Une maison de Can 
nock demande un bon agent pour 1 
vente de ses outils de la marque "White 
house". 

1609. Instruments agricoles. — Un< 
maison de Norfolk desire correspond™ 
avec des manufacturiers canadiens d'ins- 
truments agricoles convenant aux dis- 
tricts de culture de la Grande-Bretagne 

1610. Clotures en broche tissee. — 
Une maison de Oswestry desire prendn 
une agence de vente de clotures en bro 
che tissee. 

161 1. Instruments agricoles. — Unt 
maison de Oswestry est disposee a re 
presenter en Angleterre une maison ca 
nadienne fabriquant des instrument 
agricoles. 

1612. Dentelles. — Une maison d 
Nottingham est disposee a entrer en re- 
lations d'affaires avec des maisons d 
commerce canadiennes. 



Le merite est une grande chose; mais 
de deux magasins de merite egal, celui 
qui fait la meilleure publicite fera le 
plus d'affaires. 



LE PRIX COURANT 



39 



Revue des Marches 



FERRONNERIE 

Les affaires sont toujours tranquilles 
fens la quincaillcrie, les voyagcurs ve- 
n.mt sculemcnt de se remettre en route. 
l.a m ige <iui \ ient de tomber est un 
lietit.iit pour certains districts de la 
Bmpagnc ou les chemins etaient deve- 
■ns impraticables. 

A cause de la greve qui a eclate en 
fcngleterre, les prix stir ce marche sont 
hausse. 

Les manufactures de Grande-Breta- 
gne acceptent des commandes, mais 
sail- pouvoir fixer de date de livr.i 
On apprehende fort ici que, si cette gre- 
\e continue, les manufactures angla 
se tr. mvent dans I'impossibilite de faire 
leurs livraisons, ce qui mettrait dans un 
grand embarras les comnier^ants cana- 
(liens ct aurait une repercussion sur les 
pn\ de notre marche. 

Dans les metaux, les affaires sont 
bonnes. Nous signalons une baisse des 
pn\ de l'etain en lingots. 

Les paiements se font assez reguliere- 
ment. 

PLOMBERIE 
Tuyaux de plomb 
Les prix sont tres fermes et l'escomp- 
te est de 25 p.c. 

Les prix sont de 7c. pour tuyaux en 
plomb et de 9c. pour tuyaux de plomb 
composition.. . 

Tuyaux de renvoi en fonte et acces- 
soires 

Les escomptes sur les prix de la liste 
sont: tuyaux legers, 60 et 10 p.c; tuyaux 
moyens et extra-forts, 70 p.c, et acces- 
soires legers, moyens et extra-forts, 70 
pour cent. 

Tuyaux en fer 

Nous cotons, prix de la liste: 
i . 100 oieds 5.50 



2i 

3 • 
3i 

4 • 



Nous cotons net: 



5-50 
8.50 
1150 
16.50 
22.50 
27.00 
36.00 

16.30 
21-54 
27.07 
30.80 



Tuyaux galvanises. 

Nous cotons, prix de lisle- 

100 pieds 5.50 

" 5.50 

" 8.50 

" 11.50 

" 16.50 

i " 22.50 

i » •• " 27.50 

" 36.00 



Nous cotons net: 



2 J " 22.20 

3 " 29.19 

3l " 3070 

4 " 41-75 

T.es escomptes sont les suivants: 
Tuyaux noirs: i pouce et § pouce. 66 
p.c; i pouce, 71 p.c; 3 a ih pouce, 75 p. 
c: 2 a 3 pouccs 76$ p.c 

Tuyaux galvanises, ] a 3 pouce, 51 p. 
c; A pouce, 66§ p.c; I a 1! pouce, 65 p. 
c; 2 a 3 pouces, 65$ p.c. 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 

2J pouces " 



3 pouces 
3i pouccs 

4 pouces 



8.50 
10.50 
12.50 
15.00 
1925 



Fer-blanc 



Nous cotons: 
Au Charbon — 
IG 14 x 20, base 



7~ 
7- 
7-' 



o.o7i 

8.00 
8.50 
9.00 



Allaways ou egal 
. . .. bte 4.40 4.50 



Fer-blanc en feuilles 

X. Extra par X ct par cse. 0.75 I. 00 

suivant qualite. 

(Caisse de 112 feuilles, 108 ll>s. net' 

Au Coke — Lydbrook ou egal 

IC, 14 x 20, base .. .. bte 4.10 4.25 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 

Au Charbon — Terne-Dean ou egal 

I C, 20 x 28 bte 7.00 7.25 

(Caisse de 112 feuilles, 216 lbs. net) 
Feuilles Fer-Blanc pour Chaudieres 
(Caisse de 560 lbs.) 
XX, 14 x 60, gauge 26 . lb. 0.07 
Feuilles etamees 
30 gauge 23 . 100 lbs. 7.75 
30 gauge 26 . 100 lbs. 8.25 
30 gauge 28 . 100 lbs. 8.75 
Toles Canada 
Nous cotons: 52 feuilles demi-poli, 
J2.90; 60 feuilles, $2.95, et 75 feuilles, 
»3-05- 

Toles Noires 

Nous cotons: 20 a 24 gauge, $2.30; 26 
gauge, $2.35; 28 gauge, $2.45. 

Toles galvanisees 
Nous cotons a la caisse: 

Gorbals Queens 

Best Best Comet Head 

• • • 425 3-95 4-25 
. . . 3.80 3.50 4.00 
24 G 3-75 3-45 3-75 

• • • 3-50 320 3.50 

Apollo 

ioj oz=28 Anglais 4 

28 G.=Anglais 4 

26 G 3 

24 G 3 

22 G 3 

16 a 20 G 3 

Moins d'une caisse, 25c de plus 
100 livres. 

28 G. Americain equivaut a 26 G. An- 
glais. 



28 
26 
22 a 
16-20 



G 

G 



Fleur 
de 
Lis 
4. 10 
3-85 
3-6o 
3 35 



10 
35 
85 
60 
60 

45 
par 





CARTOUCHES DOMINION 

POUR CARABINE ET REVOLVER. 

Cartouches pour chaque variete" de gibier et pour armes a feu de toute 
fabrication. Recommand£es par d'habiles tin urs [ our le tir a, la cible et par 
des guides et chasseurs experimenters pour tout genre de chasse. 

Elles abattent le gibier en allant droit au but. 

Vous ne ferez pas d'erreur en achetant ces munitions faites au Canada , 
car tiles vous sont garanties absoluinent egales sous tous les rapports k toutes 
celles qui existent. 

1 Haute et uniforme veMocite, trajectoire tendue, groupenient serre drs 
grains de plomb ; on pent compter absolumeut sur ces cartouches. Tout 
cela, combine" a leur prix exempt de droit de dojane, en fait des cartouches 
insurpassables. 

Tuez-en une boite et verifiez notre garantie. 

CATALOGUE ENVOYE GRATU1TEMENT SUR DEMANDE. 

DOMINION CARTRIDGE COMPANY LIMITED, 

CANADA. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT f 



4 o 

Petite tole 18 x 24 .. 52 feuilles 4.45 

Petite tole 18 x 24 .. 60 feuilles 4.70 

Plaques d'acier 

J pouce 100 livres 2.45 

3/16 pouce 100 livres 2.40 

Zinc en feuilles 
Nous cotons: $8.50 a $9.00 les 100 lbs. 

Tuyaux de poele 
Nous cotons par 100 feuilles: 5, 6 et 7 
pouces, ordinaires, $7.50 et polis $9- 
Coudes pour tuyaux 
Nous cotons a la doz.: coudes ronds 
ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuilles, 
$'•35 et polis, 60 feuilles, $1.60. 
Soudure 
Nous cotons: barre demi et demi, ga- 
rantie. 23c a 24c; do., commerciale, 21c 
a 22c; do., a essay er les tuyaux, 23c a 
L'escompte sur les prix de la liste est 
de 65 et 10 pour cent pour les couplets 
en fer et en acier. 

QUINCAILLERIE 
Boulons et noix 

Nous cotons: 
Boulons a voitures Norway ($3-Oo) 50 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures carres ($2.40) 60 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures ($1.00) : grandeurs, I 

et moindres, 70 p.c; 7/16 et au-dessus 

60 p.c. 
Boulons a machine. I pee et au-dessous 

60, 10 et 10 p.c. 
Boulons a machine, 7/16 pee et au-des- 
sous, 60 p.c. 
Boulons a lisse, i et plus petits, 60 et 

10 p.c. 
Boulons a lisse, 7/16 et plus gros, 55 et 

5 PC- 

Noix par boites de 100 lbs. 

Nous cotons: , 

Noix carrees .. .. 4$c la lb. de la liste 
Boulons a charrue, 50 et 10 p.c. 

La broche barbelee est cotee $2.25 les 
100 livres a Montreal. 
No 12, $-2. 35. 

Crampes a clotures 

Fer poli $2.50 

Fer galvanise 2.80 

Broches pour poulaillers 

L'escompte est de 60 et 2J pour cent 
sur la liste. 

I x 20 x 24" $3.40 

i x 20 x 30" 4.10 

J x 30 x 36" 4-75 

i x 22 x 24" 5 . 00 

i x 22 x 30" 6.30 

1 x 22 x 36" 7 . 50 

Broche galvanisee, etc. 

Nous cotons: 

No 9 les 100 lbs. 2.15 

No 12 les 100 lbs. 2.25 

No 13 les 100 lbs. 2.30 

Poli brule: 

No o a 9 les 100 lbs. 2.30 

No 10 les 100 lbs. 2.35 

No 11 les 100 lbs. 2.42 

No 12 les 100 lbs. 2.60 

No 13 les 100 lbs. 2.70 

No 14 les 100 lbs. 2.80 

No 15 les 100 lbs. 2.85 

No 16 les 100 lbs. 3.00 

Brule, p. tuyaux .. 100 lbs. No 18 3.85 

Rr"ile, p. tuyaux .. 100 lbs. No 19 4.70 

Extra pour broche huilee, 10c p. 100 lbs. 

Broche a foin 

Nous cotons net: 

No 13, $2.35; No 14, $2.40 et No 15, 
$2.50. Broche a foin en acier coupe de 
longueur, escompte 25 p.c. sur la liste. 
Broche moustiquaire 

Nous cotons: broche noire, $1.60 par 



LE PRIX COURANT 

rouleau de 100 pieds; broche verts, $1.65 
par rouleau de 100 pieds. 
Broquettes 

Escomptes 
Pour boites a f raises.. .. 75 et I2£ p.c. 
Pour boites a fromage .. 85 et 10 p.c. 

A valises 80 et 12J p.c. 

A tapis, bleues 80 p.c. 

A tapis, etamees 80 et 15 p.c. 

A tapis, en barils 40 p.c. 

Coupees bleues, en doz... 75 et I2i p.c. 
Coupees bleues et j pe- 

santeur 60 p.c. 

Swecden, coupees, bleues 

et ornees, en doz 75 p.c. 

A chaussures, en doz. . . 50 p.c. 

A chaussures, en pqts 1 lb. 60 et 10 p.c. 

Clous de broche 

Nous cotons: $2.30 prix de base, f.o.b., 
Montreal. 

Clous coupes 

Nous cotons: prix de base, $2.40 f.o.b., 
Montreal. 

Clous a cheval 

Nous cotons par 100 lbs.: No 7, $26; 
No 8, $23; No 9, $22; No 10, $20; avec 
escompte de 55 p.c. pour la premiere 
qualite et de 574 p.c. pour la 2e qualite. 
Ajouter ic net extra pour boites de 1 
livre. • 

Fers a cheval 

Nous cotons f.o.b., a Montreal: 

No 2 No 1 
et plus et plus 
grand petit 
Fers ordinaires legers et 

pesants le qrt 3.90 4.15 

Neverslip crampons '7/16, le cent. 2.60 
Neverslip crampons, I le cent .. 2.90 
Neverslip crampons, 9/16, le cent. 3.20 
Neverslip crampons, f, le cent .. 3.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent. 2.10 
Neverslip crampons, I, le cent .. 2.40 

Fer a neige le qrt $4.15 4.40 

New Light Pattern .. le qrt 4.35 4.60 
Fer "Toe weight" No 1 a 4 .. .. 6.75 

Featherweight Nos o a 4 5.75 

Fers assortis de plus d'une grandeur au 

baril, 10c a 25c extra par baril. 
Chaines en fer 

Forte demande. 

On cote par 100 lbs: 

3/16 No 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 Full 5 7.00 

i exact 3 6.50 

i 6.50 

5/i6 4.40 

*/i 300 

7/i6 3.80 

*/i 3-70 

9/16 3.60 

I 3-40 

* 3-30 

I 3-30 

■ 3-30 

Vis a bois 

Nous cotons les escomptes suivants 
sur la liste: 

Tete plate, acier .. .. 85 10 et 15 p.c. 
Tete ronde, acier .... 80 10 et 15 p.c. 
Tete plate cuivre .... 75 10 et 15 p.c. 
Tete ronde, cuivre . . 70 10 et 15 p.c. 
Tete plate, bronze .. 70 10 et 15 p.c. 
Tete ronde. bronze . . 65 10 et 15 p.c. 
Fanaux 

Nous cotons: 

Wright No 3 doz. 8.50 

Ordinaires doz. 4.75 

Dashboard C. B doz. 9.00 

No 6 doz. 5.75 

Peints, 50c extra par doz. 
Tordeuses a linge 

Nous cotons: 



Royal Canadian . . doz. $47. 

Colonial doz. 52. 

Safety doz. 56. 

E. Z. E doz. 51. 

Rapid doz. 46. 

Paragon doz. 54. 

Bicycle doz. 60. 

Moins escompte de 20 p.c. 
Munitions 

L'escompte sur les cartouches can 
diennes est de 35 et 5 pour cent. 
Plomb de chasse 

La demande est forte. 

Nous cotons: , 

Ordinaire 100 lbs. 7. 

Chilled 100 lbs. 7, 

Buck and Seal 100 lbs. 8, 

Ball 100 lbs. 8 

L'escompte est de 15 pour cent sur 
liste. 

METAUX 
Antimoine 

Nous cotons: $8.25 a $8.50. 
Fonte 

Nous cotons: 

Carron Special 0.00 20 

Carron Soft 0.00 19 

Clarence No 3 0.00 18 

Cleveland Noi 0.00 18. 

Middlesboro No 3 0.00 18. 

Summerlee No 2 0.00 20 

Fer en barre 

Nous cotons: 
Fer marchand .. .. base 100 lbs. 1, 

Fer forge base 100 lbs. W 

Fer fini base 100 lbs. 2 

Fer pour fers a cheval 

base 100 lbs. 2 
Feuillard mince ij a 2 pes, base 3 
Feuillard epais No 10 . . . . base 2 
Acier en barre 

Nous cotons net, 30 jours: 
Acier doux ... base 100 lbs. 0.00 I 
Acier a rivets . base 100 lbs. 2.10 2 
Acier a lisse . base 100 lbs. 0.00 I 
Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 2 
Acier a machine base 100 lbs. 0.00 I 
Acier a pince . base 100 lbs. 0.00 2 
Acier a ressorts base 100 lbs. 2.75 3 
Cuivre en lingots 

Le marche est tres fort. 

Nous cotons: 15 1/3C a 16c la livre, 
cuivre en feuilles est cote a 25c la lh 
Etain en lingots 

Le marche est un peu plus faible 
les prix sont plus bas de $1.00 par 
livres. 

Nous cotons $47.00 a $47.50 les 100 
vres. 

Plomb en lingots 

Nous cotons: $4.50 a $4.75. 

Zinc en lingots 
Le demande est tres forte. 
Nous cotons: $7.50 a $7.75 les 100 
vres.- 

HUILES, PEINTURES ET VI- 
TRERIE 

Huile de lin 

Le marche est ferme. 
Nous cotons au gallon, prix nets: 1 
le bouillie $0.95, l'huile crue $0.92. 
Huile de loup-marin 
Nous cotons au gallon: 

Huile extra raffinee 

Essence de terebenthine 
Nous cotons 78c le gallon par qua 
te de 5 gallons et 73c le gallon par 
ril. 

Blanc de plomb 
Nous cotons: 
Blanc de plomb pur 6. 



o.65 
4 oo 



1.90 
1-95 
1-75 
0.11 



I ic de plomb No 2 6.15 

I ic de plomb No 3 6.00 

I ic de plomb No 4 5-75 

Pitch 

ous cotons: , 

■ dron pur .. .. 100 lbs. 0.55 

I dron liquide, brl. .. .. 0.00 

Peintures preparees 

ous colons: , 

on 1-45 

11-gillon 150 

rt, le gallon 1-55 

boites de 1 lb o. 10 

Verres a Vitres 
>us cotons: Star, au-dessous de 26 
ces uni: 50 pieds, $1.70; 100 picds 
; jo a 40, 50 picds, $1.80; 100 pieds, 
; 41 a 50, 100 pieds, $385; 51 a 60, 
pieds, $4.10; 61 a 70, 100 pieds, $435; 
8o, 100 pieds, $4.85. 
ublo Diamond, 100 pieds: o a -'5, 
; jo a 40, $7-50; 41 a 50, $8.75; 51 a 
10.00; Oi a 70, $11.50; 71 a 80, $12.50; 
85, $14.00; 86 a 90, $16.50; 91 a 95, 
00. Escompte 33 1/3 p.c. 
ur demande, escompte 20 p.c. 

Vert de Paris pur 
us cotons: 



LE PRIX COURANT 



Renseignements 





0.00 


0.16J 


mis de 50 a 100 lbs. . . 


0.00 


0.18 




0.00 


0.184 


tes de papier, 1 lb. .. 


0.00 


0.20 


:ts de fer-blanc, 1 lb. 


0.00 


0.21 


tes papier, i lb 


0.00 


0.22 


tes fer-blanc, i lb. 


0.00 


0.23 


Cables et cordages 




«ous cotons: 






It Manilla .. .. base lb. 


0.00 


o.ioi 


tish Manilla .. base lb. 


0.00 


o.o8i 




0.00 


o.o8i 


ihyarn simple . base lb. 


0.00 


0. 10 


ihyard double . base lb. 


0.00 


0.10J 




0.00 


o.ioi 


ton base lb. 


0.00 


0.23 


rde a chassis . base lb. 


0.00 


0-34 


Papiers de Construction 




S'ous cotons: 






ine et noir pesant .. .. 


0.00 


1.65 


ine ordinaire, le rouleau 


0.00 


0.28 


>ir ordinaire, le rouleau.. 


0.00 


0.36 


•udronne, les 100 lbs. . . 


0.00 


1.65 


r a tapis, les 100 lbs. 


0.00 


2-75 


pier a couv., roul., 2 plis. 


0.00 


0.70 


pier a couv., roul., 15 plis. 


0.00 


o.95 


pier surprise, roul., 15 lbs 


0.00 


0.50 


FERRAILLES 




La lh 


ivre fort et fil de cuivre. 


0.00 


0.11 


ivre mince et finds en 








0.00 
0.00 


0.09 
0.10 






0.00 


0.08 




0.00 


0.06 


r.ib 


0.02J 


0.02! 




0.00 


0.03 




La tonne 


r forge No 1 


0.00 


12.50 


t fondu et debris de 








0.00 


16.00 


aques de poele 


0.00 


12.50 


>ntes et aciers malleables 


0.00 


9.00 




0.00 


5.00 
La lb. 


eilles claques 


. 00 


0.09 



La publicite, c'est la multiplication des 
'ntes. 



Commerciaux 



Assemblee des creanciers 

Montreal— J. A. Heroux & Cie., mdses 
de nouv, le iy Janvier [912. 

Cessions 

Montreal— Omer Charland, boulanger. 
Gilber & Son, march, de nouv. 
1.. O. i. nard a A. Desmarteaux, 

chaussures. 
J. A. IUtoux & ( i< , march, de nouv. 

a \ inet & Dufresne. 
A. T. Lucas, epicier. 
Magdel & Saad, march. Jo nouv. 
Israel Talbot, chaussures a V. Lamar- 

re. 
\\ ilfrid Therrien, chaussures a Bilo- 

deau & Chalifour. 
Paul St-Pierre, epicier. 
Ste-Angele de Rimouski — Michel Ga- 
gnon, mag. gen., gardien, J. 1'. E. 
Gagnon. 
St- Benjamin— Felix Richard, marchand. 

Changements de noms 
Montreal -Bryant Bros & Co., font af- 
faires maintenant sous le nom de 
"A. E. Bryant & Co.", courtiers. 
Metropolitan Trust Co., Ltd., font af- 
faires maintenant sous le nom de 
Montreal Bond Co., Ltd. 

Curateurs 

Montreal — Chartrand & Turgeon a A. J. 
Boyer, chaussures. 
Prevost & Bedard a French Automo- 
bile Import. 
Wilks & Burnett a C. Schwartzman, 
vetements et merceries pour mes- 
sieurs. 

Deces 

Hull — F. Manseau, epicier. 

Laurentide — La Caisse d'Epargnes des 

Laurentides; 11. 11. Etliier, decede. 
Montreal — Steamship Supply Lumber 

Co., Martin Power) decede. 
Quebec — J. B. O. Gagnoh, march, de 

bois. 
Holt Renfrew Co., Ltd.; Chapeaux et 

fourrures; George Cook, un des di- 

recteurs de la compagnie, decede. 
J. B. Morin, ferblantier. 

Dissolutions de societes 

Danville— Danville House, O. M. J. In- 

galls, continue, hotelier. 
Montreal — American Custom Tailoring 
Co., 1. Litter continue. 
De Lorimier Quarry Co. 
Federal Cigarette & Tobacco Co., E. 
Solomon, B. M. Weiner & Mrs B. 
M. Weiner continuent. 
Mensher & Housner, marchands. 
North Star Mineral Water Works Co. 
Reinhart Mfg. Co.; J. D. Camirand, I. 
& N. Osborne continuent, march, 
de nouveautes en gros. 
Royal Importing Mfg. Co.; A. Tabah, 
X. Tabah, E. Tabah & M. Tabah, 
continuent. 
C. Spector & Co., epiciers; A. Spector 
continue. 

En difficuites 
Barachois de Malbaie — Morris Gleike, 

mag. gen. 
Bulwer — A. W. Wheeler, mag. gen. 
Megantic — J. A. Bernier, bijoutier. 
Montreal — O. Cauchon & Cie., tapisse- 
ries et peinture9. 



41 



Doulfas, confiscur. 
Nelson Garayt, charbon, etc. 
National Co., mdses de fantaisie. 
Steinberg Muses, marchand de nouv. 
Raoul Urbain, contracteur. 
Terrebonne — J. 11. Duguay, tailleur. 

En liquidation 
Montreal— Edmond Grattoii, confiseur. 

Fonds vendus 
Montreal — Qariepy Freres, march, de 
nouveautes. 
P. Laplante, march, de nouv. 
ne 1'rocess, Limited. 

Incendies 
Montreal — Dominion Button Works, as. 
Frederic Lapointe, meublier, ass. 
Jos. Laurier, plombier, ass. 

Nouveaux etablissements 
Montreal Alexandra Beauty Parlors. 

Alexander Glove Co. 

Annex Drug Store. 

H. Barlow, opticien. 

J. A. Bernier & Cie, provisions. 

Canadian Union Electric Co., Ltd. 

Crane & Baird, grains en gros. 
own Fruit & Tobacco Store. 

Duchess Amusement Co., (Inc.) 

General Equipment Co., Ltd. 

Geraldy, parfumeur. 

C. E. Goad Co., ingenieurs civils. 

A. G. Griffiths, librairie. 

John Heaney, epicier. 

International Furniture, agents mfrs. 

La Compagnie Chimique Rex. 

Lancashire Dynamo & Motor Co., of 
Canada, Ltd. 

La Pharmacie Modele a Prix Reduits. 
(Model Cut Rate Drug Store.) 

I. Levinstein & Co., Inc. 

Macmullen, Riley & Durley, inge- 
nieurs. 

Mackay Cure Co. 

Medecine Hat Land Syndicate. 

Poirier Freres, Limitee. 

Quebec & North West Land Co., Ltd. 

Marthe Quinson, salon de modes. 

Rex Chemical Co. 

S. Solomon & Bros, vetements en 
gros. 

C. Spector & Co., epiciers. 

N. B. Stark & Co., banquiers. 
Quebec — Au rayon des Dames, merce- 
ries pour dames. 

La Cie. d'Ouvrages en Glace de Que- 
bec, verre taille. 

Quebec Motor Co. 

Vezina & Filion, (Enreg.), foin et 
grain en gros. 
Thetford Mines — Cranbourne Explora- 
tion & Mining Co., Ltd. 
Tres S. Redempteur — Syndicat d'Eleva- 

ge de St-Redempteur. 
St-Johns — E. R. Smith Co., Ltd., publi- 

cateurs. 
Sorel Belanger & Freres, hoteliers. 
Victoriaville — Societe pour la fabrica- 
tion de beurre et fromage. 



LA LOI LACOMBE 



Semaine terminee le 13 Janvier 1912 
Employes Employeurs 

Byette, Jos La Ville de Verdun 

Homier, Alfred M. L. Labelle 

Lai'eunesse, Arthur . . . . M. S. Ry. Co. 
I.alonde, Wilfrid .. Struction Steel Co., 

Ltd. 
Racette, J. D Freedman, Bros. 



LE PRIX COURANT 





No. 8 



The Page Neverdrop Hook 
Co. of Canada Limited 

a lance" sur le marche une nouvelle patere ou crochet 
perfectionne qui comporte en pins dcs deux brandies 
ordinaires une troisieme brancbc recourbee en forme 
de crochet, et tous les articles qu'on y suspendra : 
chapeaux de toutes formes, paletots, etc., ne peuvent 
en etre enleves sans intervention. 

Cette nouvelle patere brevetee dans dix pays, 
le Canada, les Etats-Unis, l'Angleterre, la France, 
l'Allemagns et la Belgique, a gagne tous les suffrages 
et a obtenu le plus legitime succes. 

Nul systeme ne peut rivaliser avec le 

Crochet "Never Drop" 
de Page. 

II estemineroment pratique pour les eglises, les 
presbyteres, les communautes religieuses, les maisons 
privees, les chars, les hotels, les vestiaires, des salles 
de spectacle, etc., etc. II repond a tous les besoins. 

Lorsque, dans un lieu public, vous confiez votre 
pardessus ou votre chapeau a un vestiaire, iln'est pas 
rare qu'on vous le reude tout macule de boue ou 
tache de poJssiere. Une simple poussee aura malen- 
contreusement fait tomber l'objet par terre. 

Avec le crochet 
"Never Drop" de Page. 

cet inconvenient est supprime, vous economisez vos 
vetemeuts, car lorsqu'ils sont accroches a cette patere 

ils ne peuvent pas 
tomber. 

Que tous les marchands proposent a leurs clients 
le Crochet "Never Drop" ; il est elegant, solide 
pratique ; c'est la veritable patere de surete. En 
• faire l'essai, c'est ladopter. ;*? 

Le "Never Drop" de Page se fait en cuivre 
jauhe, en oxyde, en cuivre rouge, en nickele, en bron- 
ze, en japane et dans huit dimensions differentes. 






No. 6 



The Page Neverdrop Hook Co. 

of Canada Limited. 

Manufacture et Bureau Principal : Sherbrooke, P. Q. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" j 



LE PRIX COURANT 



43 



Province de Quebec BANQUE DE MONTREAL 



Jones, Thomas 



Westmount 



(FONDER EN 1817) 



COUR SUPERIEURE 



CONSTITUF.K I'AK ACTS I>U PAH.HMKNT 



Fairweal hei , Ltd. 



COUR SUPERIEURE 






ACTIONS 



Defendeurs Demandeurs 

Bugham 

Itchins, I 

Hyde, 1'rcs & Co. 

Como 

[odgson, ( ion. .1 

Hodgson, I. J., n 
Longueuil 
run. Marie-Louise (Spouse de 

I'.r.nilt. Remi 1 

Christie, .1. 

Maisonneuve 

■niers, Nazaire 

Tessier, Edouard 

Outremont 
Ihilhard, Chas. . . Moreau, E. 
Papineauville 

Enthier, J. 0\ ila 

Gauthier, Aristide 

I iicr & Freres 

M. I .aughlin Carriage Co., Ltd. 
Rapide de L'Orignal 

'hartrand. Wilfrid ■• •• 

( lharbonneau, Z. E. 

Rigaud 

■arlebois, Theodule 

Bouchard, Geo. 

Riviere du Loup 

hristophe 

Baynes Carriage Co., Ltd. 
Sorel 

.a Cie. Doutre & Lavigueur . . 
Tin- Richelieu Lumber Co., 

Ltd. i Montreal 1 

, .Delage, F. X. dit Lavigueur 
St-Calixte de Kelkeny 

lerthcr. Moses 

Beauchamp, Jos. 

St-Denis 

ucces. Richer, A 

Boisvert, J. B. 

St-Fabien 

elanger, Desire 

.. . .Courchene, Laurence Co. 

St-Hilaire 
ubertin. Mathilda (veuve de 

Provost, Jos 

Messier, Ernest et al. 

St-Hyacinthe 

lessier, O. L 

Demers &- Moreau 

St-Isidore 
5, Endosie (veuve de Ba- 

rinet, Jos 

Bazinet-Surprenant, Marie 

St-Jean dTberville 
'. Annie 1 . pouse de Bous- 

quet, Arthur 

>quet, A. & Cie 

das. F. & Co., Ltd. 
Terrebonne 

-a Ville de Terrebonne 

Artisans Canadiens- 

• • Francais 

Verdun 

tin, Chas 

hon, Elzear, (Maisonneuve) 
Ifongrain & Vachon (Valley- 



Mon- 
tants 



142 

1 1 1 
248 



Capital tout pave: $15,413,000.00 

Fonds de Reserve 15,000,000.00 

Profits non Partag£s 1,855,185.36 

SlfiGH SOCIAL, MONTREAL, 



Defendeurs 



field 



BUREAU DBS DIRHCTEURS 

U Tr}> Hon Lord Strathcona and Mount Royal 
G.e.M O., O.C V . President Honoralre. 

R. B. Angus, President. 

Sir Kdward Ctouaton, Bart. Vice President. 
E. B. Greenshields, Bit William Macdonald 

Junes ROM, Hon Root. Mackay, 

Sir Thomas Shuuglmessy, K C V.O.. David Morrice 
C R. Hosratr, A . Bauragarten, II. V. Meredith 



II GEM ENTS RENDUS 

Mon- 
Demandeurs tants 
Laprairie 

$urprenant, ( »cta\ e 

Demers, Antoine 

Westmount 

Mclntyr,e, Archibald 

Larthier, M ;. 1 lasse 



COUR DE CIRCUIT 



362 

185 
1817 

4677 

52 

1500 

150 

833 
130 

1333 

102 
952 



H. v. Meredith, Gerant-G< 

A. Macuider. Insp. Cliet et Mirint. des'Succursales. 

C Sweeny. Siirintendant <lt s Succursales de la 
Colombie Angl lise. 

W. E. Stavert. Suiintendant d< s Succursales des 
Provinci -s Mantimes. 

A. I) Braithwaite, Suriut. des Sue. de la Prov. 
d - Ontario. 

K.J. Coclcburn, Surinten Ian t des Sue. de la Prov. de 
Quebec 

B. P Winslow, Siirintendant des Succnrsales du 
Nord-Ouest 

J>. J. Hunter, Inspecteur des Succursales d'Ontario. 
D. R. Clarke, Inspecteur Succursales des Pi evinces 
Maritimes tt de Terre-Neuve. 



SUCCURSALES: 
149 Succursales an Canada 
Terre-Neuve : St. John's, Birchy Cove, Gr. Falls 
Grande-Bretagne, Londres, 

47 Threadneedle St., B. C, F. Williams Taylor, 
Gexant. 
Btats-Unls, New-York— R. Y. Hebden 

W. A. Bog et J T Molineux, Agts. 64 Wall St, 
Chicago, Spokane. 
Mexique, Mexico, D. P. 



GEO. GONTHIER 

EXPERT G0MPT1BLE ET flUDITrOR 
103 rue St-Frangois-Xavier 



Montreal 

J-el. Bell Main 3701. 



Arthur W. Wilks. 



Alexander Burnett 



WILKS & BUkNKTT 

Comptables, Auditeura, Commissure* pour 
toutes lea Provinces. 

Reglement d'affaires de Faillites 

601 Batisse Banquedes Marchands 

Telephone Bell Main sjoo 

Marchands 849 MONTREAL. 



P. A. GAGNON 

Comptable Licencie 
(Chart-red Accountant) 

Chambre 315, 316, 317 

Edifice Banque Quebec. 

11 Place d'Armes, MONTREAL. 

Telephone Bell Main 4912 



Masson, J. A. 600 



NEW VICTORIA HOTEL 

H. FONTAINE, PROPRIETAIRE 

QUEBEC 
V Hotel des coramis-voyageurs. 

Plan Americain. Taux, a partir de $2.50. 



44 

13 

50 

81 
30 



20 

4 
20 

22 

-7 



JUGEMENTS REND1 S 

Mon- 
Defendeurs Demandeurs tants 

Campbell's Bay 

Shea, \\. P 

. . Moody, M, & Sons I o., Ltd. 
Coaticook 

Bertrand, X. J 

Empire < >il ( o, 

Dorval 
Girard, Albert . . . . Gauvreau, J. 
Grand'Baie 

Tremblay, Fred Blouin, F. 

ourelle, T. J. . Iioisjoly, J. L. 

Girard, Chas 

Vantherps, P. esqual. 

Hudson 

Major, Abondius 

Wexler, L. et al. 

Lachine 
Paton.Samuel .. .. Charette T 
iToung, R. & L). .. Clerk, r! ||' 
Robertson, W. L. .. Auger, 
Thesserault, Arthur .. Dupr£ \ 

Jlamelin, Wilfrid 

Cohen, L. (Dej 

La Tuque 

Lafleur, Jos 

.. Gunn, Langlois & Co., Ltd. 
Longueuil 

Lalumiere, Etienne 

Michelin, J. (de) 

Maisonneuve 

Pilon, Nap Britman, \V. 

Heroux, .1. A. & Cie 

• . . . Cie Clement, J. H., LteY. 
Lazanais, George ... Caron, E. 

Eliwood, J. R 

Nicolas, !•'. & Co., Ltd. 

D'Aragon, J. H 

Ducheneau, J. et al. 

Heroux, J. A. & Cie . . 

Bouzeanne, M. 

Heroux, J. A & Cie 

Tabah, A. et al 

Isabelle, Nap. . PreTontaim 
Maniwaki 

■arty. Win 

Moody, M. & - . Ltd. 

^uger, I >ominique, Sr 

. Moody, M. & Sons • o., Ltd. 
Mestassini 
B01 uard alias Boeris 

Novelty, M. & Sons Co., Ltd. 
Ormstown 
Parent, Gilbert (lendron, E. 

Outremont 

July, Jos. Ant 

Perron. I. L. et al. 

Quebec 

Feuiltault, J. E 

Daignauk. A. 



3i 

16 

8 

7- 
J 5 

6 
36 
63 

21 
6 

12 

So 
5 

3i 
16 



44 



LE PRIX COURANT 



St-Alphonse 

Gaudreault. Jean 

Vantherps, P. esq. 15 

St-Barthelemy 

Julien.Eddy 

The Baynes Carriage Co., Ltd. 7- 

St-Constant 

Raymond, Edward 

.' Vantherps, P. es-qual. 9 

David, Lionel 

Vantherps, P. es-qual. 18 

St-Denis 

Gaudette. Lu^ene ■ ■ 

.. .. Brunet. J. L. E., hors de coii'r 
Ste-Flavie Station 

Levesque, J. B Labelle, J. 10 

Ste-Genevieve 

Charette. Treffle 

Charette. T. 20 

St-Jean des Piles 

Aubry, Elzear 

Vantherps, P. 15 

St-Peter 

Robertson, Wm Boyd. J. i ( ) 

St-Roch des Aulnais 

Bouchard, Thos. & Cie 

.. The Petrie Mfg. Co., Ltd. 94 

Sault Ste-Marie 

Doherty. R. Wm 

Mitchell, R. W. 60 

Varennes 

Gauthier, L. & Cie 

\rchamhault, E. 33 

Verdun 

Pommeroy, Fred 

Seguin, J. A. 27 

Perras, Wilfrid . . . Gervais, N. 9 



Viauville 

Veuve Marier, P. A 

Clement, G. (De) 9 

Westmount 

Archambeault, Paul 

Mailloux, A. 84 



La Construction 

SEMAINE TERMINEE LE 13 JAN. 

Cette semaine, il a ete donne 9 permis 
de construction au cout total de $119,- 
255.00. Les chiffres ci-dessous en indi- 
quent la repartition par quartier et don- 
nent le cout approximatif de chaque 
construction. 

Nombre de Quartier Coin 
permis 

3 Laurier $ n,5°o 

1 Rosemont 7°° 

1 St-Andre 100,000 

2 St-Denis ",000 

1 St-Louis 20 

1 St-Paul 35 

9 $H9,255 

Chemin Cote Ste-Catherine, quartier 
Laurier; 1 maison, 3 lpgements, 3 eta- 
ges, 3e classe; cout prob. $5,000. Pro- 
prietaire, U. Pigeon, 2010 Hutchison. 

Rue Hutchison, quartier Laurier; 1 
maison, 2 logements, 2 etages, 3e clas- 



se; cout prob. $2,000. Proprietaire, E. J. 
Cannon, 154 St-Elizabeth. 

Rue Clark, quartier Laurier; 1 mai- 
son, 3 logements, 3 etages, 3e classe; 
cout prob. $4,500. Proprietaire, M. Peiel, 
241 1 St-Dominique. 

Rue Garnierj quartier St-Denis; 1 mai- 
son, 3 logements, 3 etages, 3e classe; 
cout prob. $3,500. Proprietaire, Made C. 
Lamarche, 776 La Fontaine. 

Rue St-Denis, quartier St-Denis; 1 
maison, 1 logement, 2 etages, 3e classe; 
coiit prob. $3,500. Proprietaire, Made 
A. Godon, 2441 St-Hubert. 

Rue Jeanne d'Arc, quartier Rosemont; 
1 maison, 1 logement, 2 etages, 3e clas- 
se; coiit prob. $700. Proprietaire, Hector 
Marsolais, 2260 Desjardins. 

Rue Workman, quartier St-Paul; re- 
par, a 1 hangar, batisse a 1 etage, 3e 
classe; cout prob. $35. Proprietaire, Mde 
Louisa Heggins, 105 Avenue Molson. 

Rue H6tel-de-Ville, quartier St-Louis; 
repar. a 1 maison, batisse a 3 etages, 
2e classe; cout prob. $20.00. Proprietai- 
re, Geo. Latour, 553 St-Christophe. 

Rue Bishop, quartier St-Andre; 1 mai- 
son, 30 logements, 8 etages, iere classe; 
cout prob. $100,000. Proprietaire, O. L. 
Henault, 4545 Sherbrooke Quest. 



ENTREPRENEURS et CONSTRICTEIRS 

Pour vos emprunts d'argent et pour 
vos assurances. 

Voyez J. A CRENIER, 

90 ST-FRS XAVIER. Tel. Main 120. 

(Soir : 707 St-Hubert. Tel. Est 1352.) 



SCIES MAPLE LEAF 



Nos Scies 
sont trempees 
a u m o y en 
d'un procede 
secret. 

Satisfaction 
garantie. 




THE MAPLE LEAF 

SAW WORKS 



SHURLY.DIETRICH CO., LIMITED, Gait, Ont. 




La Laveuse^ "Blue Belle" de Maxwell 

Est eertainement la meilleure de son genre. La planehe superieure de frot- 
tage tourne dans un senl sens, tandis que la cuve, avec ses surfaces de frot- 
tage, tourne en sens oppose, ce qui produit un lavage tres rapide. Des res- 
sorts piiissants en spirale.situes sous la cuve, maintiennent son mouvement 
avec ties peu d'efforts de la part de la personne qui mene la machine. Une 
particularite de la Javeuse "BLUE BELLE" est que rien en elle ne peut 
dechirer le linge. La cuve est en cypres rouge ei finie dans un beau style. 

DAVID MAXWELL & SONS, ST.MARV-S, on, 

ACENCE A MONTREAL : 446-448 Rue St. Paul. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 45 



expositioFdeferronnerie 

Aura lieu a Montreal (Arsenal du 65* me ) 

Les 27, 28, 29 Fevrier et le l er Mars 1912. 

En meme temps sera tenue la Convention des 
Marchands Detaillants de la Province de Quebec. 

Cette Exposition de Ferronnerie est a present assuree du plus gros succes. Les principaux fabri- 
cants ont retenu un emplacement pour y etablir leur stand et il ne reste plus que peu de places disponibles. 

A n'en pas douter les marchands de ferronnerie de la Province de Quebec se rendront en foule a 
cette exposition qui coincidera avec la Convention Annuelle des Marchands Detaillants de la Province et 
cette manifestation industrielle et commerciale ne peut manquer d'etre pour eux du plus haut interet. Elle 
mettra en valeur les produits de la fabrication canadienne et sera une demonstration de leur perfectionne- 
ment, leur permettant de rivaliser avec ceux de fabrication etrangere. 

Tous les marchands de la Province de Que- 
bec sont invites a assister a la Convention et a 
visiter I'Exposition de Ferronnerie de Montreal, 
lis y trouveront leur profit. 

C'est la premiere fois qu'une exposition de ce genre est organisee a Montreal ; elle repond a un 
\i-ritable besoin et ne peut manquer de soulever dans le monde commercial et industriel le plus unanime 
enthousiasme. 

Tous les marchands qui tiennent l'une ou l'autre des lignes de cette vaste branche qu'est la 
ferronnerie y trouveront un enseignement precieux et l'occasion de se i'amiliariser avec les dernieres 
nouveautes et les perfectionnements les plus modernes. 

L'Exposition de Ferronnerie de Montreal leur permettra d'examiner et d'etudier les divers produits 
de la fabrication canadienne sans les obliger a des displacements multiples, longs el dispendieux. IK y 
trouveront reunis les articles provenant des sources les plus varices et retireront de cette visite une le9on 
eminemmenl pratique et utile a leurs affaires 

Les quincailliers ne sennit pas les aeuls a b6n£ficier de ce veritable "rendez-voue" de tons Les 
fabricante d'articles de ferronnerie. 

II est mille objets se rattachant a cette ligne qui sont tenus par les epiciers el dont I'importance ae 
sser inapercue. Ces objets multiples et courants, d'autani plus sujets a un perfectionnement 
qu'ils sont plus coimnuns et repandus, figureront a I'Exposition de Ferronnerie e< n'en seronf pas le plus 
mince interet. 

Tous les marchands-detaillants soucieux de suivre la voie du progres moderne se 
feront un devoir de visiter I'Exposition de Ferronnerie de Montreal, qui sera pour ainsi 
dire "leur Exposition." Tout y sera amenage pour leur commodite et rien ne sera 
neglige de ce qui peut leur assurer une visite profitable, et a la fois distrayante et 
instructive. 



» 



Toute correspondance devra etre adressee a 

J. A. BEAUDRY, Secretaire 

Edifice Le Prix Courant 80 RUE ST-DENIS Montreal. 



46 



LE PRIX COURANT 





Un marchand soucieux de 
plaire a sa clientele doit 
toujours avoir en mains ce 
que son client lui demande 
Comme il y a une deman- 
de constante et grandissan- 
te pour le 








Tabac * Fumer 









Ne vous laissez pas pren- 
dre par surprise ; il est ur- 
gent de voir a ce que vo- 
tre stock soit complet. 

THE EMPIRE TOBACCO CO. 

SUCCURSALE DE 

IMPERIAL TOBACCO Company of Canada, LimM 

Montreal, Can. 








m muuu i ui ia 



LE PRIX CO U KANT 



47 



Ventes par les Sherif s 

L)u 22 au 27 Janvier 1912 
District de Bcaucc 

— Philippe Fortin failli et J. P. Ga 
11, ctiratcur. 

Paroisse du Sacre-( oeur de Jesus, 
lantern de Broughton- -Un morceau de 
faisant partie du lot No 14- \ du 
Cadastre offictel pour le sixieme rang 
du dit canton, avec toutes les batisses et 
dep< ndam es Un autre terrain etant 
partie <lu l<>t No 14-A. du cadastri 
ml du comte* de Beauce, pour le sixii- 
pe rang du (.anion de Broughton, en la 
diu- paroisse, sujet a une rente annuelle 
goncjere, constitute de $14.00, payable 
I sieur Genere I'erron, le ier mai de 
chaiiuc annee, toujours d'avance. 

Vente i la porte de I'eglise de la pa- 
roisse du Sacre-Coeur de Jesus, le 23 
Janvier 1912, a 11 heures a.m. 

District de Berford 

— Alexandre Brunet contre Alphi 
Robidoux. 

Lanton de Roxton— I Les trois 

quarts ouest de la moitie* sud du lot No 
7. dans le quatrieme rang du dit can- 
ton, et maintenant connu aux plan et li- 
vre de renvoi officiels de la paroisse de 
Bainte-Prudentienne comme lot No 
a\ ec toutes les ameliorations; 2 Le 
quart est de la moitie slid du lot Xo 7, 
dans le quatrieme rang du meme can- 
et maintenant connu aux plans et 
li\ re de renvoi officiels de la dite pa- 
sous le No 7-B, avec les amelio- 
rate ins. 



Vente a la poi te de ml1 

Prudentienne, comte de Shefford, le 2; 

1 . 1 1 1 \ ici 101 2, .i 1 1 heures a.m. 
District de Joliette 
Joseph ( Ik ■ alii 1 et al. contre Nar- 

Paroisse de Saint-Alphoi 
rains etant les Nos n> et Q-D du troi- 
|< No 10 \ du deli 
ns de Kildai 
tre officii I de la paroisse de Saint- 
Alphonse de Rodriguez, avec l< 

Vente a la porte de I'eglise de la pa- 
roisse de Saint-Alphonse de Rodriguez, 
le -M Janvier 1912, a to heures a.m. 

Philias Lapointe contre Wenceslas 
1 hartrand et Mire. Louis Masson, 
cat. 

Lachenaie — Un emplacement d6signe 
sous les Nos 14 et 15 de la subdivision 
officielle du lot de terre portant le No 
officiel 246 de la dite paroisse, au cadas- 
tre hypothecaire du comte de I' ^ssomp- 
tion, avec toutes les batisses dessus 6ri- 

\ ente a la porte de I'eglise de la pa 
de Lachenaie, le 26 Janvier n;i-', 
a 10 heures a.m. 

District de Saint-Francois 
in Heath contre Frank Haynes. 
lanton de Hereford, district de Saint- 
Francois Une partie du lot No 15-. \. 
sui le plan du cadastre et au livre de 
renvoi pour le dit canton, et un autre 
morceau de terre pres du lot [4-C dans 
K premier ran- de Hereford, avec les 
I, ijsses dessus erigees. 

Pour it re vendus en bloc a la porte 
rlise de la pari lisse de Saint- 1 1 enri 



de Hen ford, h -.; 

in III es a. III. 

— Joseph A. Joh 
I laj n 

m du ' ! 

nvoi poui li du 
No 11 \. dari 

Vente a la porti 
Henri de Hi reford, 1< 

.1.111. 

District de Trois-Rivieres 

Dame Alexandrine Bi ontre 

Albert Bourassa. 

Paroisse de Saint-Koch de Mekii 

mplaci inent etant partie du lol No 

14, du premier ran« sud-esl de la ri- 

Saint-Maurice, dan- la seigneurie 

il. Batiscarr, avec maison y erigee et de- 

pendances. 

Vente a la porte de I'eglise de la pa- 
roisse de Saint-Koch de Mekinai . 
janvier I'M-', a 10 heures a.m. 

—The Burrill Lumber Company \> 
Dame Josephine Richard. 

lite de Trois-Rivieres— Un emplace- 
ment situe sur la rue Sainte-Angele, <1<- 
signe comme etant le lot No 1945 <l u 
cadastre officiel de la due ville a: 

n et autres batisses dessus cons- 
truites, et dependances, et aussi un ter- 
rain originairement reserve* pour une 
ruelle a la profondeur du dit emplace- 
ment. 

Vente au bureau du sherif dans I 
de justice de la cite de Trois-Rivie- 
res, le 23 janvier [912, a to heures a.m. 




an point de vue du vernis ' Allez-vous tenir un 
stock de Vernis Dougall pour votre commerce du 
printemps atin d'etre en mesure d'off'iir a vos 
clients le ineilleur vernis quits puissent obtenir ' 
Si vous vendez le Vernis Dougall a vos clients, 
vous pouvez les laisser quitter le magasin en £tant 
vous-meine parfaitement sur qu'ils seront ties sa- 
tisfaits des resultats. 

Vous en recueillerez plus tard le benefice. Votre 
client n'oubliera pas (pie vous lui avez vendu le 
vernis qui lui a donne uno aussi grande satisfac- 
tion, et vous serez recompense par les plus fortes 
affaires que vous ferez avec lui. 

Le Vernis qui dure le plus Longtemps. 

The Dougall Varnish Co., Limited. 

J. S. N. Dougall, President 

305 rue des Manufacturiers, Montreal, Canada. 

Associee avec Murphy Varnish Co., des Etats-Unis. 



Soutenus par une 
experience de 76 
ans dans la pein- 
ture. 



Voilace que les Produits "Minerva" signifient 
pour vous, M. le Marchand— le fort prestige d'une 
experience universelle et heureuse de 76 ans dans 
les peintures, les meilleures matieres que l'intelli- 
gtnee et 1' argent peuvent produire. 

Vous pouvtz garantir ab.-olument chaqtie boite 
de Peintures et de Vernis de la Marque "Miner- 
va", sachant que son contenu repondra parfaite- 
ment a toutes les revendications de votre garantie. 

Les Peintures et Vernis 



cc 



MINERVA 



99 



sont le modele de la qualite" pour les peintures lis 
sont faits des matieres les plus pures et les meil 
leures que Ton puisse obtenir et mis en paqnets de 
poids net et de pleines "Mesures Imperiates." 
La Marque de Fabrique "Minerva" est un guide 
conduisant a la renomm£e et augmente les profits. 

Demandez drs ren~eii;"emeiits sur les produits "Minerva" et la 
liste des jinx aux marchand*, 

Tonalea ProdulU Minerva sont vendu* en canistres de pleme 
mean re impel i <w 

P1NCHIN, JOHNSON & CO., (Canada), Limited, 



377-387 Avanuo Carlaw 



TORONTO. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT' 



4 8 



LE PRIX COURANT 



"MOPS" 

Se Tordant Facilement 



Crank Wringing Mop 

THE TAR&OX BRA 




Elles ne sont pas de la meme classe que les "mops" a 
"Poulie en Bois". Celles de la "Marque Tarbox" sont en- 
ticement en m£tal— Fourches a Extension Malleables, par- 
ties Inferieures Galvanisees, faites pour durer et munies de 
ces Tissus a "Mod", tricot£s, spongieux, d'une efficacite" 
merveilleuse. qui absorbent l'eau comme une Sponge. — pro- 
pres et se tordant comme nul autre tissu — article qui marche 
de pair avec les Brosses a Balayer les Tapis, et a prix popu- 
daires. 

Sp^cifiez cette marque a votre Fournisseur en meme 
temp^ que vous commanderez des Manches de Mop ordi- 
naires. 

La "Marque Tarbox " represente rdellement un "Type 
Uniforme de Oualite ", maintenu pendant un " Quart de 
Siecle". 

Nous sollicitons votre clientele en nous basant sur le 
merite de nos marchandises. 



Tarbox Bros., Mfrs., Toronto, Ont. 



Vous savez, M. le Marchand, 

que les marchandises qui donnent satisfaction eHablissent la 
clientele. 

Les Veriiis et Speciality de Vernis 

" International " 

sont les meilleurs qu'il est possible de produire. lis sont 
soutenus par une experience de 45 ans, sans egaux comme 
quality et on peut toujours compter sur eux. 

Voici quelques principaux articles rapportant des profits, 
qui augmenteront voj affaires : 



Satinette, 



Email Bit 

Flattine, 

Finis. 



Elastica, 

Vernis a Planchers. 



Lacqueret, 



Kleartone, 

Teintes a l'Acide et a 1'Huile. 



Tous les Produits "International" sont mis en Canistres de 
Pleine Mesure Imperiale. 

Fcrivez ponr obtenir des details sur nos methodes coope- 
ratives pour attirer les affaires. 

feEERIIfflOMLlp^M (|. -™ 

TORONTO, WINNIPEG. 
Manufacture canadienne de 

Standard Varnish Works. 



r 



Dans la Classe 

STANDARD, 



Nous faisons une specialite de toutes sortes d'Outils de Chantier, et nous 
pouvons executer vos commandes avec la plus grande promptitude. 

LES OUTILS DE CHANTIER DE 



££ 



PINK 



99 



Sont les outils modeles dans chaque province du Canada, en Nouvelle- 

Zelande, en Australie, etc. ; la legerete\ la force et la durability 

se combinent en eux de maniere remarquable. 

En vente chez les Marchands de Ferronnerie en Cros et en Detail, 
— dans tout le Dominion. 

Procurez-vous le Catalogue et la liste de Prix. 

'HOS. PINK, Pembroke, Ontario. 



EN ECRIVANT AUX A.NNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



OCCASIONS D'AFFAIRES 



Nos abonnes que pourraient interesser 
les demandcs de representations, d'agen 
ces, de marchandises, etc., publiees dans 
"Le l'rix Courant", n'auront qu'a nous 
faire connaitre le numero de I'oocasion 
d'affaires qui les intcressc pour que nous 
kur adressions tous les renseignements 
complenientaires qui pourraient leur etre 
utiles. 

i6>->. Agents. — line compagnie de 
Londres fabriquant des pipe.-, breveties et 
autres, ainsi que des porte-cigare et 
porte-cigarette, deinaude des agents resi- 
dants dans les principales villes. 

l6.'3 \.L;ent>. I ne compagnie de 

Londres manufacturant un nouveau gen- 
re de machine a nettoyer les couteaux, 
demande des agents residant au Canada, 
eonsentant a pousser activement la ven- 
eette machine. 

i6.'4. Planches en erable peuir plan- 

ther. — l'ne maison du Lancashire bien 

etahlie demande qu'on lui cote des prix 

inches en erabls pour plancher en 

quantite quelconque. 

l6_'5. I'ois. — L'ne maison de Liver- 
pool demande qu'on lui COte des prix de 
pois blancs. Victoria et d'autres pois 
Consommes i>ar riiomme. 

1626. Sarrasin. — ■ l'ne maison de l.i- 



LE PRIX COURANT 

•, 1 ! 1 1 demande qu'on lui cote les prix 

du sarrasin. 

10-7. Agences a Bristol. I ne tnai 
son de Bristol demande pour elle 9eule 
Pagence d'exportateurs canadiens d'ali- 
ments pour le Detail, de tourteaux de lin, 
otures en broche, de litiere en mous- 
se de tourbe, de manches en bois, etc, 

Keleren. 

[628. Moissonneuses — Une maison 
de Wolverhampton demande qu'on lui 
envoie catalogues el cotes de moissdn- 
neuses. 

10J0. Pois el feves. — L'ne maison 
de Boston (Angleterre) serail heureuse 
qu'on lui indique les prix des pois et 
des feves. 

1630. L\>is et feves. — l'ne maison 
de Lincoln desire acheter des pois et des 
feves au Canada. 

[631. Pois. — l'ne maison de Peter- 
borough acheteraient des pois au (ana- 
da. si les prix lui conviennent. 

[632. Agent. — I ne maison de Perth 
demande un bon representant pour la 
\ elite de confitures et de eonfiseries. 

1633. Instruments agricoles. — Une 
maison de Leominster serait heureuse 

de correspondre avec des exportateurs 
canadiens d'instruments agricoles. 

1 634, Fruits sees. — L'ne maison de 
Hambourg est disposee a acheter des 
fruits sees. 



49 

163 i, Mai linn 1 ii 1 an idii nn 
maison de Leii 

cevoir des renseigi < nts au 

machines < ou\ enant .1 la fabi ii atioi 
chaussui ■ 

1636. Agents. - - Uni Lei- 

1 demande de bons a "' la 

\ ente de ses outils au l anada. 

1637. Machines outils. I n 

de Birmingham demande des ma< ; 
outils de haute .pial.te convenant au 
niarche anglais. 

16381 Samdoux. — I'm- maison de 
I'Amerique du Sud demande qui di 

portateurs canadiens lui indiqucnt leurs 
prix de eet article. 

[639. kc-me. — L'ne maison <le l'A- 

merique du Sud desire communiquer 

avec des exportateurs canadiens de eet 
article. 

1640. Conserves de viandes et de 16- 
g Umes . — Les exportateurs canadiens 
de ees articles feraient bien de corres- 
pondre avec une maison de I'Amerique 
du Sud. 

1641. l'oin. L'ne maison de Lon- 
dres demande a acheter de grandes <|iian- 

tites de foin et aimerait correspondre 

avec des exportateurs canadiens 

[642. Pommes de terre. — Un mar- 
chand de pommes de terre de Londres 
est dispose a correspondre avec des im- 
portateurs canadii 




Record Foundry & Mach. Co. 

Fondenes a Montreal, P. Q. et Moncton, N. B. 

Poeles pour cuis- 
son des Aliments 
du Betail. 

POELES DE CHAUFFAGE, 
FOURNEAUX: 

Ligne la meilleure 
et la plus 
exclusive de 
Fournaises a 
Air Chaud. 



VOYEZ NOTRE FOURNAISE CALORIFIQUE. 



GAGNEZ plus d' ARGENT. 

Seule une bonne ligne de petntures maintiendra 
votre clientele. Ce qu'il vous faut. e'est de vendre 
aux metnes acheteurs et rle renouveler ces ventes. 
Nous deslrons vendre notreVernis a PlanchersM. L., 
notre Granitine et nos Peintures M. L., au mar- 
cliand qui se rend compte que seules les bonnes pein- 
tures rapportent de 1' argent. 

Le Vernis a planchers M. L M est fait pour l'inte- 
rieur ou l'exterieur. II est opaque. II r£siste bien A 
V usage, conserve sa couleur, est facile h appliquer. 
Une fois que des acheteurs l'ont essaye\ vous pouvez 
en revendre souvent pour grands et petits travaux. 
10 couleurs. 

Granitine est un fini a planchers qui fait voir le 
grain du bois, se maintient brillant, et a une duree 
merveilleuse. II ne pr£sente pas de marques blanches. 
La boue, le savon, ni l'eau ne l'affectent. II est facile 
a appliquer. Cela signi6e des ventes et des pro6ts 
pour vous. 

Les Peintures ML L., couvrent bien. durent, sont 
toujours pretes pour 1' usage Ligne complete de cou- 
leurs et d'encollages. Elles sont faciles a appliquer et 
dounent satisfaction. 

Bon profit sur les trois lignes ci-dessus. 
Ecrivez-nous au sujet des prix. 

Imperial Varnish & Color Co., Limited, 
6 rue Morse, Toronto. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCETJRS. CITEZ "LE PRIX COURANT" 



5° 



LE PRIX COURANT 



THES 



20 > Q D'ESCOMPTE 

EST CONSIDERABLE. 

C'est ce que nous donnons en valeur et qualite sur 

NOS THES 

a tous nos clients durant lannee. 



Nous avons des experts qui s'occupent exclusivement de cette ligne, 
et sommes en mesure de vous donner des avantages. 



Nous avons fait des achats con- 
siderables I'anneederniere avant 
la hausse, et sommes prets a en 
ffaire beneficier nos clients. 



Placez vos commandes avec nous pour tout ce dont vous aurez be- 
som et comparez nos lignes avec les autres, et vous n'hesiterez pas 
a admettre que nos valeurs sont superieures. 



Notre stock actuel est considerable et bien assorti et comprend : 

7500. HALF -CHESTS et BOITES 

The Japonais et Sittings, 

Thes Gunpowder Moyune, Pea Leaf, Pinhead. 
Thes noir et vert de Ceylan, 

Thes noir Indien et Young Hyson. 

Celebres marques enregistrees 

" BEAVER " et " OWL CHOP" Japonais 
" OWL CHOP" vert et noir de Ceylan. 



Echantillons, prix et informations fournis avec plaisir. 
NOS PRIX SONT TOUJOURS CORRECTS. 



L. CHAPUT, FILS & CIE. 

IMPORTATEURS DE THES, CAFES, EPICER1ES, V1NS ET LIQUEURS 

MONTREAL. FONDEE EN 1842 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



5' 



Epiceries et Provisions. 



1 .40 
0.13 
0.16 
0.20 



VINAIGRE 
Bous colons, prix nets: 
oilman, cruches paillees, 4 

gall, imp cruche 0.00 2.20 

u|iic triple, ceruches 
^,4 gal. imp., cru- 
che 0.00 

grains le gall. 0.00 

grains le gall. 0.00 

grains (proof), le gall. 0.00 

THES 

lemande est bonne et ;i>m.'/ bien 
partu- sur toutes les sortes de the. 

PICES PURES, GRAINES ET SEL 

Nous colons: 

. mouiu lb. 

nis " 

Canary Seed " 

innelle, nioulue .. . . *' 

"annelle en mattes . . . . " 

lie inoulus " 

"lous dc girofle entiers. " 

„olza " 

de tartre " 

nbre moulu .. .. " 

jingembi e en racine . . " 

Jraine de lin non nioul. " 

de lin moulue .. " 

vine de chanvre .. 0.04* 0.054 

moulu " 0.75 1 .00 

-jices moulues.. " 0.18 0.22 

le " 0.35 O.50 

kluscatle moulue " 0.00 0.50 

'iments (clous ronds) .. " 0.10 0.15 

> oi\re blanc rond .. .. " o.22i 0.25 



0.15 0.18 
0.10 0.12 
0.04J 0.06 
0.20 0.24 



0.18 


0.22 


0.00 


0.2I 


0.20 


O.23 


0.06 


O.08 


0.00 


0.23 


0.20 


0.30 


0.17 


0.20 


0.00 


0.07 


0.07 


O.08 



Poivre blanc moulu. .. " 0.23 
Poivre noir rond .. .. " 0.16 

I'oivre noir moulu .. .. " O.lO 

Poivre de Cayenne pur. " O.21 

\\ hole pickle spice • • ■ • " 0.16 

Sel mi. quart, 3 lbs a.95 

Sel fin, quart, 5 lbs 0.00 

Sel mi, quart, 7 lbs 2.80 

Sel I'm quart, 10 lbs 0.00 

Sel in:, quart, 20 lbs 0.00 

Sel I'm, i sac, 56 lbs O.OO 

Sel fin, sac, 2 cwts o'oo 

sel I'm, en quart de 2S0 lbs. 

Ordinary fine 0.00 

line 0.00 

Dairy 0.00 

Cheese O.OO 

Gros sel, sac 0.60 

ORGE 

Nous cotons: 
Orge monde (pot) .. sac 
1 >rge monde Ipot) . baril 
( ir-^c monde (pot) moins 

dun sae lb. 

Orge perle (pearl) .. sac 
Orge perle (pearl) .. .lb. 

LEGUMES SECS 

Bonne demande 

Nous cotons: 
Feves de Lima de Cal., lb. 0.08J 
Feves blanches, Can. .. lb. 0.04! 
L<"eves jaunes .. .. minot 2.00 
Flageolets (haricots), sac 

,1c 220 lbs lb. O.OO 

Lentilles, par sac .. ..lb. 0.08 
Pois verts Nj 1 ... la lb. 0.04 



0.00 
0.00 

0.00 
0.00 
(i 00 



0.27 

0.18 

O. 20 
0.25 
0.20 
3-05 
2.9S 
2.85 

■t-75 
2.75 
0.40 
1 -50 

1.80 
2.05 

2. IS 
2-45 
0.65 



3-65 
7-50 

0.04* 

4-75 

0.05$ 



0.09 
0.04* 
2 10 

o 10 
0.10 
0.05 



0.058 

0.09 

0.06 

3- 60 



fendus, le sac . . . . o ■ ■ 
I lli d I ode a soupe, cas 

le sac 0.00 

RIZ 

bonne dem 

Nous cotons: 

Riz importes: 
Riz 1'atna, sacs de 50 lbs., 

auivanl qualiic .. .. lb. 0.00 

Riz Carolina 0.08 

Riz ni»ulu 0.04 

Riz souffle (puffed) cse de 

36 paquets dc 2 pintcs . 0.00 

Riz decortiques au Canada: 

Lea prix ci-dessous s'entendent f.o.b. 
Montreal: 

Qualite B, sac de 100 lbs. 3.' 

Qualite CC, sac de 100 lbs. 3. 

Sparkle 4- 

India Uright (sac 100 lbs.) 3. 

Lustre 3- 

Polished Patna 3- 

Pearl Patna 4- 

Mandarin Patna 4- 

Imperial Glace Patna .... 4- 

Crystal Japan ?• 

Snow Japan 5- 

lee Drips Japan 5- 

Korean Glace 4- 

FRUITS SECS 
I',,, nne demande. Les dattes en vrae 
sont a prix plus eleve de 'k par livre. 
I . - pruneaux de certaines grosseurs 
a prix plus eleves de tc par livre. Les 
raisins Sultana sont en hausse d< 
par livre. 



.65 


3-75 


• 55 


3.65 


.70 


4.80 


• 75 


3.85 


.85 


3-95 


■85 


395 


.10 


4.20 


•35 


4-45 


.60 


4.70 


• 05 


5-15 


■15 


5-25 


• 30 


5 40 


•55 


4-65 



Votre Clientele Demande 



Des Ustensiles de Menage 
Epargnant le Labeur. 

LAVEUSES A FORCE MOTRICE 



NEW CENTURY, VELOX et IDEAL 

LAVEUSES A MAIN 





NEW CENTURY, NOISELESS, SNOWBALL, 
FLYER et SUNLICHT. 

Tordenses a Unge ^ AR ROW 



BRAND 



BARATTES A BARILLET LEADER et SECHOIRS 
ROTATIFS pour PELOUSES. 

Une Prompte Livraison est un des nombreux avantages 
us obtenez en choisissant votre stock dans notie lig"e. 
La Qualite, la Variete et la Popularity sont parmi les autres 
Nous avons aussi explique- les merites de nos marchandises 
aux m£riageres du pays tout entier. Klles connaisst-nt les ca- 
racttires speciaux (jui les distinguent et n'en veulent pas 
d'aut: 

Donnez a vos clients l'occasion d'acheter nos machines. 
Cela aura pour resultat une forte augmentation du total de 
ntes. 

CUMMER-DOWSWELL, Limited. 

II VMILTON, ONTARIO. 



UN FAIT 



En vendant la poudre a balayer 

ANTI-DUST, 

vout vendez la >eule poudre a balayer DESINFECTANTE. 
GERMICIDE et INSECTICIDE, qui empeche au«i la pou.iie- 
re de »e ioulever quand on balaye. Voui lalitfaitet 
voi client! et obtenez de grot profits. 

DEMANDEZ-LA A VOTRE FOURNISSEUR OU A 

The Sapho MTg Co., Limited, 

MONTREAL 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



52 

Nous cotons: 
^»..«j ci ngues: 

Dattes en vrac .. ..i lb. o.oo 0.06 

UatLca en pqis. de 1 Jb... 0.07! O.od 
ngues seeiica en sac, 3 

couronnes .. .. .. .. lb. o.ioi 0.11 

7 couronnes lb. o.ioi o.ni 

5 couronnes lb. o.ni 0.I2J 

couronnes lb. 0.13 0.14 

9 couronnes lb. 0.15 0.16 

16 onces bte o.ni 0.12J 

10 onces bte 0.08 0.08J 

Raisins de Corinthe lb. lb. 

Corinthe Filiatras, en vrac 0.08 O.08& 
Corinthe Filiatras en car- 
tons 1 lb 0.09 o.ooi 

Raisins de Malaga lb. lb. 

Ruleau bte 0.00 2.50 

Balmoral bte 0.00 3.00 

Orleans .. bte 0.00 4.00 

Royal Excelsior .. .. bte 0.00 4.80 
Raisins Sultana lb. lb. 

En vrac 0.00 0.12! 

Cartons 1 lb. 0.15 0.16 

Raisins de Valence lb. lb. 

Valence fine off Stalk btes 

de 28 lbs 0.07I 0.08 

Valence Selected, btes de 

28 lbs o.o82 o.o8i 

Valence Layers, 4 cour., 

btes de 28 lbs 0.08J 0.08I 

Raisins de Californie lb. lb. 

Epepines. paq. 1 lb., fancy (manquent) 

Epepines, qpt. 1 lb., rhoix. (manquent) 

Noix et Amandes lb. lb. 

Amandes Tarragone .. .. 0.16 0.17 

Amandes Valence ecalees. 0.33 0.35 

Avelines 0.11 0.12 

Noix Grenoble Mayette .. 0.15J 0.17 

Noix Marbot 0.13 0.14 

Noix de Bordeaux ecalees 0.31 0.33 

Noix du Bresil 0.21J 0.22J 

Noix de coco rapees en 



LE PRIX COURANT 

seaux, par 15 ou 20 lbs. o.2oi 0.21 
Noix ae coco rapees en 

boites de 5 lbs 0.00 0.21 

Noix de coco rapees, a la lb. 0.00 0.25 
Noix 1'ecan polies, moyen- 

ncs 0. 19 0.20 

Noix i'ecan polies Jumbo. 0.18 0.19 

Noix Pecan cassees .. .. 0.00 0.00 

Noix Tarragone o.i6£ 0.17} 

1 canuts nun roties, Sun .. 0.00 0.10 
I'eanuts non roties, Bon 

Ton 0.00 0.1 1 

Peanuts non roties, Coon. 0.00 0.07^ 

Peanuts roties, Coon .. .. 0.09 o.oipi 

Peanuts roties, G 0.10 o.ioi 

Peanuts non roties, G. .. 0.00 o.o8i 

i'eanuts roties, Sun .. .. o.ni o.i2i 

Peanuts roties, Bon Ton . 0.124 0.14 

Pruneaux 30/40 0.00 0.16 

Pruneaux 40/50 0.00 0.14 

Pruneaux 50/60 0.00 0.13 

Ptuneaux 60/70 0.00 0.12^ 

Pruneaux 70/80 0.00 o.u* 

Pruneaux 80/90 0.00 0.11 

Pruneaux 90/100 0.00 o.ioi 

Pruneaux 100 et plus .. .. 0.00 0.08 

fruits evapores lb. lb. 

Abricots, boite 25 lbs 0.00 0.15 

Nectarines o.ocji o.n 

Peches, boites 25 lbs 0.00 0.124 

Poires, boites 25 lbs 0.00 0.14 

Pommes tranchees evapo- 

rees .. .. btes de 50 lbs. 0.00 o.ooi 

Pelures de fruits lb. lb. 

Citron 0.13 0.14 

Citronelle '. .. 0.16 0.17 

Orange 0.13J 0.14J 

CONSERVES ALIMENTAIRES 
Conserves de Legumes 

Tres bonne demande. Les feves vertes 
canadiennes sont a prix plus eleves. 

Nous cotons: Par doz. 

Groupe Groupe 



No 2 No 1 

Asperges (Pointes), 2 lbs. j.y5 j.uo 

Asperges entieres can., 2 lbs. 0.00 2.50 

Asperges Californie, 2 lbs. 0.00 3.O5 

Betteraves tranchees, 3 lbs. 0.00 i.jo 

Ble d'Inde 2 lbs. 1.00 0.00 

Ble d'Inde en eps .. 3 lbs. 0.00 1.75 

Catsup, bte 2 lbs. .. doz. 0.00 0.85 

Catsup, au gal doz. 0.00 5.00 

Champgnons hotel, boite . 0.13 0.14 

Champignons ier choix .. 0.19 0.20 

Champignons choix, boites 0.17 0.18 

Choux de Bruxelles imp. . 0.16 0.17 

Choux-fleurs 2 lbs. 0.00 1.65 

Citrouilles 3 lbs. 0.00 0.95 

Citrouilles gal. 2.75 3.00 

Epinards 2 lbs. 0.00 1.60 

Epinards gall. 0.00 6.00 

Epinards imp bte 0.11 0.12 

Feves Golden Wax . 2 lbs. 0.974 1.00 

Feves Vertes .. ..2 lbs. 0.00 1.35 

Feves le Lima .. ..2 lbs. 0.00 i.ji 

Flageolets importes .. bte 0.134 0.15 

Haricots verts imp. .. bte 0.13 0.17 

Macedoine de legumes, bte 0.10 0.16 

Marinades en seau .. gal. 0.00 0.70 

Petits pois imp. moyens bte o.n 0.11 

Petits pois imp., mi-fins, bte 0.12 0.12 

Petits pois imp., fins, bte 0.16 0.17 

Petits pois imp., ext. fins, bte 0.17 0.18 

Petits pois imp., surfins, bte (manquent 

Pois Can. English Garden 0.00 1.35 

Pois Can. Early June. .. 0.00 1.50 

Pois Sweet Winkle 0.15 0.16 

Pois Can. Ext. Fine Sifted 0.00 1.90 

Succotash 2 lbs. 0.00 1.15 

Tomates, 3 lbs doz. 0.00 1.65 

Tomates importees, gall .. 0.00 1.40 

Truffes, 4 boite 5.00 5.40 

Conserves de fruits 

Assez bonne demande. 

Nous cotons: Par doz. 

Groupe Group 



JOSEPH RODCERS & SONS, \$m 

Sheffield, Aug. 

Evitez les mitations de notre gefitfMB ™WEjftft f 

COTJTELLERIE, 

en vous assurant que cette MARQUE 
EXACTE se trouve sur chaque lame. 



Wanted vb»» 

JAMES HUTTON & CO., Montreal. 



Seals Agents pour le Canada 



CHARBON 

Anthracite et Bitumineux. 



hxpedie par voie ferree ou voie d'eau a tout 
endroit de la Province de Quebec. 

GEORGE HALL COAL CO. 

OF CANADA, LIMITED. 

192 hce ST-JACQUES, MONTREAL. 



NOVA SCOTIA STEEL & COAL CO. 



LIMITED 

MANUFACTURIEHS DE 



ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI, TOLES D' ACIER jusqu'a48pcsde large.RAILS 
en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge, ECLISSES, 
ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE FER. 

CROSSES PIECES DE FORCE, UNE SPECIALITE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mines de Charbon, 

Hauts Fourneaux, Fours a ReVerbere a Sydney Mines, 

N. E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage 

a New Glasgow, N. E. 
Bureau Principal : NEW GLASGOW, N. E. 



^A^^V^^^^^^^^^^^^^^^^V^^^^^W^/SA^^^^^A^^ 



Courroies Specifies 

Nos Courroies sont recouvertes de 
notre Ciment Impermeable et peu- 
vent Stre exposees au froid ou a la 
chaleur sans danger de les gSter. 

D. K. McLaren, 

Limited 

351, rue St- Jacques, 

MONTREAL 

Tel. Main, 4904-4905-7248 



cots de Cahfornie, 

->i lbs. 
inas coupes en des, 

ii lb. 
mas importe, .. 2J lbs. 
mas cutters (emp. 

an. i 3 ll,s - 

Ks tram Ik - (emp. 



an. ) 

apes (emp. 

ets Standard . . 
ise^ i uttges avec 



lbs. 

Can. ) 

2 lbs. 
. . doz. 
noyau, 

2 lbs. 

2 lbs. 



o.oo 

0.00 



0.00 



0.00 



0.00 

o.oo 



1-55 
o.oo 

1-35 



ises. sirop epais 

confitures) 

■ml >oise», >irop epais, 
I 2 lbs. 

leiles rouges, s i r o p 

2 lbs. 

Idles uoires, s i r o p 

pais 2 lbs. 

seilles, sirop epais, 2 lbs. 
inades can. I gal . gal. 
res, -irop epais . 2 lbs. 

ve>. i gal gal. 

:hes jaunes .. ..2 lbs. 

hes 3 lbs. 

t'.artlett) .. 2 lbs. 

3 lbs 

.imrs 3 lbs. 

tnnie- Standard .. gal. 
nes Damson, sirop epais 

2 lbs 
ties Lombard, sirop epais. 
2 lbs. o 

nes de California. 2l lbs. o 
UPS 1 .• eenjjnce. sirop 

2 lbs. 

jbarbe Preserved, 2 lbs. 

nbarbe ffall. 

tits sous verre flacons de 1 ch 
ises doz. 0.00 



Lb HKiX LUUkANI 

No a No 1 l'eches doz. 0.00 2.85 

tensti rouges .. .. doz. o.oo i.y 

0.00 3.50 Cerises blanches -. .. do/.. 0.00 2.^j 

Censes noires Uoz. 0.00 2.40 

h'ramboises doz. 0.00 2.40 

Mures doz. 0.00 2.40 

Cadellea routes .. .. doz. 0.00 2.40 
Conserves de poissons 

Bonne demande. Les harengs Labra 

dor sont baissea de 25c par baril et de 
■ 1 par demi-bai il. I ,e saumon t l"\ ei 
Leaf est en hausse 'I' 

Aoiis colons: 
Anchois a 1'huile (suivant 

format) doz. 1.60 4.50 

Caviar 4 lb. doz. 3.00 3.10 

Caviar i lb. doz. O.oo 6.10 

I aviar h lb. doz. 11.50 11.75 

Clams 1 lb. doz. 1.20 1.35 

Crabes 1 lb. doz. 3.75 3.90 

Crevettes en saumure, bte 

1 lb 0.00 t .60 

Crevettes en saumure, 

boites 2 lbs. 0.00 3.00 

Crevettes sans saumure, 

1 lb 0.00 1 .75 

ii lb. .. .. 0.00 3.25 

Finnan Haddies .. .. doz. 1.15 1.20 
Harengs frais, importes, 

doz. 1. 10 1.45 

Harengs marines, imp. " 1.40 1.65 

Harengs au\ Tom., imp " 1.35 1.40 

Harengs kippered, imp. " 1.45 1.70 

I I arenas imp., bte 100. bte 1.70 1. 75 
110 1 '5 1 1. irencs Canadiens, sauce 

tomates 1 .15 t .40 

0.90 Harengs Labrador .. brl. 0.00 5.75 

2-75 Harengs Labrador . j brl. 0.00 3.25 

Homards. bte plate. 1 lb. " 5.25 5.35 

1-30 Homards, bte plate, * lb. " 2.90 3.00 
'•SO Homards. bte haute. 1 lb. " (manquent) 
30° Huitres (solid meat), 5 oz. 

opine: doz. 0.00 1.40 
3.00 Huitres (solid meat). 10 oz. 



2.00 



1 -97* 

t .90 

0.00 

0.00 

0.00 

1.27! 

0.00 

0.00 

0.00 

0.00 

0.00 

0.00 



1 .40 
2.90 

2.30 

1 -75 

i-7/l 
1.25 

1-55* 

2.40 

2.20 

2.02i 

O.OO 

O.OO 
2.00 
O.80 
I .90 
1-79 
I .90 
2.90 
I.80 
2.40 
I . 10 

3.05 



.S71 

.00 



0.00 
0.00 

0.00 



53 

doz. 0.00 

Huitres 1 1 • 

1 lun r< > a lb 0.00 

Morue etuvee, cse, 100 lbs. 0.00 7.4U 

ftiurue Ao ^ in. u.ou o. 04 

Morue Mo 1 lb. (manque) 

Morue grossc en quart lb. 0.00 0.0OI 
Kuyans au\ truncs et aux 

achards bte 0.17 o 1 h 

Sardines canad i bte 0.37 0.3.S 

Sardines can. .. i btes, cse 3.25 3.50 
Sardines franchises, i btes, 

bte 0.15 0.31 
Sardines franchises, i btes. 

bte 0.22 0.50 
Sardines Norvege (i bte) 

cse 7.50 11.00 
Sardines Morvege (1 bte) 

cse 17.00 18.00 
Sardines Royan a 1'huile, 4 

bte 0.40 0.42 

Sardines sans aretes .. .. 0.23 0.24 
Saumon Labrador 100 lbs. 0.00 8.50 
Saumon rose Cohoes, Fra- 

ser River, boite plate .. 0.00 1.50 
Saumon rouge: 
Horse Sboe et Clover Leaf, 

boite haute. 1 lb. , . doz. 2.45 2.475 
Horse Shoe et Clover Leaf. 

boite plate, 1 lb. .. doz. 2.50 2.52J 
Saumon rouge Sockeye 

(Rivers' Inlet), bte hau- 
te, 1 lb doz. (manque) 

Saumon rouge du printemps, 

bte haute, 1 lb. .. doz. 0.00 2.10 
Saumon Humpback, t lb. 

doz. 0.90 1. 00 
Truite des Lacs, keg 100 lbs. 0.00 700 
Truite de mer .. 100 lbs. 0.00 725 
Truite de mer. I qrt 0.0c 6.50 

boite haute, i lb. .. doz. r 52} 1.55 

Poissons frais geles 
Issez bonne demande. 
Muni.' moyenne, appretee, 




Les plus beans et les plus rapides paquebots de la 
route canadienne. 

"ROYAL EDWARD" "ROYAL GEORGE' 

Detenant tous les records. 

HALIFAX A BRISTOL 

Tous les quinze jours— Le Mhrcredi. Serviteurs par- 
lant le Francais. Excellente cuisine. Confort insur- 
passable. 
Autels avec accessoires sur tous uos bateaux pour la cali- 
bration de la Sainte Messe. 
S'adresser pour details a 
HONE & RIVET, 9 Boulevard St-Laurent. 
THOMAS COOK & SON, 530 rue St-Catherine Ouest. 
on a la 

COMPAGNIE DE NAVIGATION DL' CANAD1EN NORD. 

Limilee. 

Edifice du Canadien Nord. 

226-230 rueSt-Jacques, MONTREAL. 



GRAND TRUNK 



RAILWAY 
SYSTEM 



Seule double voie ferree entre Montreal, Toronto, 
Hamilton, Niagara Falls, Detroit et Chicago. 

A TORONTO 

En 7% HEURES par 

" .'International Li mite " 

Le train le plus beau et le plus rapide du Canada 
quitte MONTREAL a 9.00 a.m., tous les jours. 

QUATRE TRAINS EXPRESS PAR JOUR 

MONTREAL, TORONTO et L'OUEST 

9 a.m., 9.45 a.m., 7.30 p.m. ,10.30 p.m. Wagons-buffet, salon 
et bibliotheque sur les trains de jour ; wagons-lita Pullman 
£clair£s a l'electricitg, avec lampea pour lire an lit, sur les 
trains de nuit. 

CARNAVAL DU MARDI GRAS 

Quebec, du 16 au 20 fevrier. 
Voyage aller e< retour.de MONTREAL $4.90 

Depart du jeudi 15 tevrier au mardi 20 fevrier inclusive- 
nient. I. unite de retour, 22 fevrier. 

Bureau des billets en ville, 

1 30 rue St-Jacques. Tel. Main 6905 

ou gare Bonaventure. 



64 

lb. 0.04 

Morue grosse appretee, lb. o.o.si 

Haddoe lb. 0.04* 0.05 

L) or e lb. 0.07* 0.0b 

son blanc lb. 0.09 o.ooi 

Maquereau lb. 0.11 o.ni 

Brochet ll>. 0.05 0.05, 

Brochet apprete .. •■ lb. 0.00! 0.0; 

Carpe 1L>- 0.042 0.05 

Truite des lacs lb. 0.10 0.10J 

Truit'e saumonnee .. •• lb. 0.07:; o.o8i 

Saumon rouge lb. o.oai 0.10 

Fletan lb. o.o8i 0.09 

FROMAGES IMPORTES 
On cote le fromage de Gruyere: 
From e entier de 27 lbs. au die «o lbs., 
274c a <c la livre. 

En q mtite moindre, 30c la livre. 
Le fromage de Roquefort se vend de 
35c a 36c la livre et le Limbourg de 19c 
a 20c la livre. 

On cote encore: 

Gorgonzola lb. 0.40 

Edam .. .. : lb- 0.35 

PRODUITS CHIMIQUES ET 
DROGUES 
Les p.rix du blanc de ceruse est plus 
eleve de 5c par 100 livres. 

Nous cotons: 
Acide borique, brls de 336 lbs., lb. 0.10 

Alun, barils de 336 lbs lb. o.oif 

Alun. barils de 112 lbs lb. 0.02 

Arcanson, lb 0.03I 0.042- 

Blanc de ceruse, brls de 336 lbs. 

100 lbs 0.65 

Bois de campeche .. .. lb. 0.02J 0.03 
Borax en cristaux, brls de 336 

lbs lb. 0.05 

Borax en poudre, brls 112 

lbs lb. 0.05 0.06 

Boules a mites lb. 0.00 0.00 

Camomille lb. 0.00 0.30 

Campeche (Ex-trait de) : 

Boites de T2 lbs lb. 0.00 0.08 



LE PRIX COURANT 

•' 24 lbs., pqt. de i lb. " 0.00 o.oSi 

Cainphie, la livre 0.00 0.S0 

uaibonaic U ammoniaque, bis. 112 

lbs 4 lbs. 0.10 

Cue blanche pure .. .. lb. 0.40 0.45 

Couperose, bis. 370 lbs. lb. 0.01 0.02 

Creme de tartre lb. 0.24 

uelatine rouge en feuilles .. lb. 0.O0 

Lielanne blanche en teuilles, lb. 0.35 

uelatiue Knox en teuil., doz. 1.25 1.30 

uoinme arabique .. .. lb. 0.15 O.lb 

noublon presse lb. (.manque) 

Lo^ivc commune doz. 0.35 

Ucssive commune .. .. grosse 3.75 

i'araffine pour cierges, lb. 0.10 0.12 

i J latre a terre, sac 100 lbs., sac 0.70 

i'oudre insecticide .. .. lb. 0.00 0.50 

Resme blanche lb. 0.03! 0.05 

Resine G, suivant quantite, 

lb 0.03I 0.04^ 

Salpetre en cristaux, bis 112 

lbs lb - °-°5 

Sel d'Epsom, sacs 224 lbs. .. lb. o.oii 

Soda a pate, 112 lbs 0.00 2.00 

boda a laver: 

Sacs 224 lbs., 100 lbs 0.75 0.80 

Sonde caustique en morceaux, 

kegs 50 lbs keg 1.50 i-6o 

Soufre en batons, bis 336 lbs., lb. o.oii 

Soufre moulu sacs 112 lbs. 1.65 1.70 

Tmirteaux de lin moulu, lb. 0.06 0.08 

Vitriol, brls 0.05* 0.06 

BOUGIES ET CIERGES 

Nous cotons: 
I'.. I'araffine en vrac boite de 40 lbs.: 

6 a la lb '. •• lb. 0.00 0.074 

12 a la lb lb. 0.00 0.10 

B Paraffine, 6 a la lb. .. 0.08 0.09 

B Paraffine, 12 a la lb. .. 0.08* 0.09* 

P, Stearine, 14 oz. 6 et 12 .. 0.00 0.12 

B Stearine, 16 oz. 6 et 8 .. 0.13 0.14* 

Cierges approuves .. ..lb. 0.00 0.372" 

Cierges non approuves lb 0.00 0.15 
PLATS EN BOIS 



Nous 


cotons: 








Uvales 


de $ 10., 


crate . . 


. 0.00 


0.2 


Uvales 


de i lb., 


crate . . 


. 0.00 


0.2 


Uvales 


de 2 lbs., 


crate . . 


0.00 


0.} 


Uvales 


de 3 lbs. 


, crate. . 


. 0.00 


0.3 


Uvales 


de 5 lbs. 


, crate.. 


0.00 


0.4 


Carres 


de i lb., 


crate. . 


. 0.00 


0.2 


Carres 


de 1 lb., 


crate. . 


. 0.00 


U.2 


Carres 


de 2 lbs. 


, crate. . 


0.00 


<M 


Lanes 


de 3 lbs. 


, crate.. 


. 0.00 


0.4 


Carres 


de 5 lbs. 


, crate. . 


. 0.00 


0.5 



CUVETTES EN BOISS 

Nous colons: 

Cuvette No o, la doz ie. 

L.uii'lic .\u 1, la doz fct. 

Cuvette No 2, la doz 7. 

Cuvette No 3, la doz 6. 

EPiNGLES A LINGE 

Epingles ordinaires: 

Boites de 5 grosses .. .. la bte o.( 

Epmgles a ressort: 
Boites de 2 grosses . . . . la bte 
BALAIS 

Nous cotons: 

Avec manches ordinaires. La d 

5 cordes 0.00 4 

4 cordes 0.00 4 

3 cordes .. 0.00 3 

2 cordes 0.00 3 

Meles de jonc, 4 cordes.. 0.00 3 

A long manches 0.00 3 

Avec manches bambou: 

4 cordes 4.25 5 

A long manche 3-00 3 

D'enfant, 2 cordes 0.00 I 

D'enfant, 1 corde 0.00 1 

Manches de faubert (mop), doz. I 

ALLUMETTES 
Nous cotons: 

Telegranh, bte de 10 gi 4 

Telephone, bte de 10 gr 4 

Tieer. bte de 10 gr 4.30 a 4 

Headlight, bte de 1 gr 4 

King Edward, bte de i gr 3 



QUEBEC STEAMSHIP CO., Limited. 

BermudesS: 4 """" S10. 

I,e vapeurrapide BERMUDIA.N a double helice, 10.518 tonnes. pirtir-> 
de New York a 11 am les 13,24 et 3! Janvier et tous les 1 mercredi 
ensuite. Chambres de luxe avec baignoire. Orchestre. Quille double. 
Ventilateurselectriques. Telegraphie sans fil. 

ANTILLES.— L,e nouveau SS GU1A.NA., 3,700 Unues, le SS. PARIMA, 
3,000 tonnes, le SS KOKONA, 3.000 tonnes, partent de Ne.w-York, les 
20 Janvier 6 et 17 f4vrier a 2 hrs p ra., pour ■it-Thomas, Ste-Croix, St- 
Christophe, Antigua la Guadeloupe, la Dominique, la Martinique, Ste- 
Lucie, laBarbadeet Oemerara. J 

Pour renseignements complets, s'adresser a W. H. Henry, 286 rue 
St-Jacques ; W H. CI mcy, 130 rue rit-Jacques ; Ths. Cook & Son, 530 rue 
Ste-Catherine-Ouest ; Hone & Rivet, 13 Boulevard St- .aurent, ou J. G. 
Brock & Co., 21: rue des Commissaires. Montreal, Quebec Steamship 
Co.. Quebec. 



■'^'^^'^A/N^^^^A^S^^/S^W^^WWWWS/WWWSA/VS^/WWWWNAA^ 



R. FORGET, 

AGENT DE CHANGE, 

83 rue Notre-Dame Ouest, 

Montreal. 
Bureau a Paris ; 60 rue de Provence. 



MM^WWWWWW^^^^^WWWWWWWVWWWWWWft 



Les Outils de Construction Parfaite Attirent l'Attention de tous les Mecaniciens. 

De tels outils se vendent d'eux-memes quand vous les faites examiner par le client. 



lis donnent continuellement satis- 
faction a l'usage. 

Us sont une annonce pour tous les 
articles vendus dans le magasin ou 
on les achete. 

Catalogue envoye 
sur demande. 




Les Galons et Regles-Mesur 

f (/FKIN 

sont parmi ces outils. 
Fabriques au Canada. 

En vente dans toutes les maiso 
de gros. 



th e /(/FKiN Rule (?o. ofQanadaJtd. 

W/NDSO/tONT. 



LE PRIX COURANT 



55 



e, btc de I gr 2.15 

t, bic cJe 1 gr 2.50 

t, bie de 500 . . 5J5 

ig Mar, bic dc I gr O.15 

ur uuantue de 5 caisses assortics 
on, irct paye pour tons les points 
i province tie (juebec. 
r ' ue s applique qu'a la province 
|ue!n.c sculcnient. 

JELLE EF CABLE DE COTON 
ETC. 
s colons: 

4 brins lb. o.23i 0.24* 

3 brins lb. 0.2oi 0.2li 

a linge, en roul., lb. 0.00 o.-'- 
a linge, 30 pds . doz. 0.00 0.90 
e a linge, 40 pds . doz. 0.00 1.10 
e a linge 50 pds . doz. 0.00 1.40 
e a linge, 00 pds . doz. 0.00 1.80 
n a chandelle .. .. lb. 0.00 0.31 
il, 7/10 et plus.. 0.00 O.09 

e Sisal, i 0.00 o.ogi 

al. 5/16 0.00 0.10 

1 i 0.00 0.10 

e S sal, 3/16 0.00 o.ioi 

eul No 8 0.00 0.58 

eul No 10 0.00 0.65 

eul No 12 0.00 0.68 

eul No 15 0.00 0.75 

PAPIER D'EMBALLAGE 

r inamlle, en rouleau est cote 
: la livre. 
HES, BRULEURS ET VERRES 

DE LAMPES 
us cotons: 

les No 2 lb. 0.19 

les No 1 lb, 0.14 

No o lb. 0.11 

eurs No 2 doz. 0.85 

eurs No 1 doz. 0.65 

eurs No o doz. 0.65 

eurs. dessus verre (A), doz. 1.65 
ninees (first), No 2. .. doz. 0.60 



Briileurs, dessus verre (B), doz. 1.00 

Clienunees (first), No I. .. doz. 0.44 

Clieminees (first), No o. .. doz. 0.41 

Lliciiunccs (climax), No 2 . doz. 0.02 

Clienunees (climax), No I . doz. 0.46 
SAVON DE CASTILLE 
Lc savon de Marseille en scau se vend 

$4.25 la caisse et de 9c a a 10c la livre, 
poids net, blanc ou niarbre. 

GRAISSE A ROUES 
On cote: 
(Jraisse Imperial, en lots de 

grosse doz. 0.52! 

Caisse de 4 doz doz. 0.55 

C-raisse au mica. 
Boites de 1 lb. (par 3 doz.), 

doz 0.90 0.95 

Boites de 3 lbs. (par doz), doz. 2.50 
HUILE D'OLIVE 
Nous cotons: 
1 luile Loublon: 

Pintea 0.00 3.00 

Chopines 0.00 1.30 

i chopines 0.00 0.65 

Les lniiles d'olive surfines sont cotees: 

Kstagnon 4 gal 1.25 1.30 

Estagnon 1 gal 2.40 2.50 

Estagnon 5 gal., imperial . 0.00 9.50 

Bouteilles 4 oz doz. 2.25 2.35 

Bouteilles 8 oz doz. 3.50 3-°o 

Bouteilles 16 oz doz. 6.00 6.25 

Litres 8.75 9-00 

4 litres 6.00 6.25 

i litres 3-50 3-6° 

L'huile d'olive Barton et Guestier est 
cotee: 

Orts 7-75 8.00 

Pts 4-374 4-50 

4 pts 2.45 2.50 

HUILE DE CASTOR 

Nous cotons: Grosse. Doz. 

Bouteilles de 1 oz $ 3-6o $0.35 



Bouteilles de 2 oz 5.00 0.45 

Bouteilles de 3 oz 0.00 0.55 

Bouteilles de 4 oz 7-5 0.05 

Bouteilles de 4 chopine .. 11.50 

Bouteilles de 1 chopine .. 17.50 1.60 

Bouteilles de 1 pinte ^8.00 2.50 

jnon dc 40 lbs 0.00 o.u 

CJuart, lb 0.00 o.io4 

Moins dun quart, gal. .. 0.00 1 . 14 

HUILE DE FOIE DE MORUE 

Nous cotons: 

Bouteilles carrees de 16 onces, $375 
la douzaine; chopines, $2.40 la douzaine; 
4 chopines. $1.75 la douzaine. 
HUILE DE COTON 

Nous cotons: 

Au baril 0.90 1 . 10 

Moins d'un baril 0.00 1.40 

HUILE DE RICIN PHARMACEU- 
TIQUE 

Nous cotons au quart, par livre, 9c; 
le gallon, $1.20; en estagnon, par livre, 
9c a ioc. 

VASELINE 

Nous cotons: 
"Bleu Seal" 

Blanche No 1 grosse 10.00 

Blanche No 2 19.20 

Jaune No 1 " 6.72 

Jaune No 2 i4-4° 

2e qualite No 1 4.68 

2e qualite No 2 " 7-50 

Jaune No 1 doz. 0.60 

Jaune No 2 doz. 1.23 

Escompte 5% sur les prix cotes a la 
grosse et net sur les prix a la doz. 

HUILE DE PETROLE 
Nous cotons: 
I'ratt's Astral Oil .. .. le gal. 0.20J 

Standard Acme le gal. 0.17 

Petrole canadien le gal. 0.154 



~BANQUE DHOCHELAGA 1874 1911 

pitalautori.6 $4,000,000 Capital pay* *£ 5 00x°00 

.erve 2,500.000 Total de I'actif au-dela de $23,000,000.00 

3IRECTEURS : Hon J I >. Holland, t*resui<nt ; J A. V aillancouit. Per . 
Turcoltc, her.. E. H I.emiy Ecr.. 1. M Wilton, Her., Hon. F. L. Bt l- 
e, Col.C.A.Smart, J A Prenrlerga^t Gfrai't-Geneial; F.G.Leduc, Gerant. 
Bureau Principal— Montreal 
BUREAUX DE QUART1ER 



^^^^^AMWMM^^M^^A^^t^^^^MM^^^^^^^^^^ 



e Mont- Royal Hoche'.aga 

(coin St-Denis) 

Maisonneuve 
le Ste-Catherine, Est Pointe St-« harles 
ieSte-C>-therine, centre St-Edouard 
le Notre-Dame, Ouest St-Hei ri 

SUCCURSALES 



Ville St-Louis 

Verdun (pt es Montreal) 
Viauvillt (prii Montreal 
Pel.orimier 
Emard 



nhierville, P. Q. Louisevilie, P. Q 

tmonton, xlta Quebec, P. Q St-Roeh 

llette P. Q. Sorel, P Q. 

ichine, P Q. Sherbrooke, P Q. 

prairie, P Q. St-Bonifuce, Man. 

Aaeomption, P. Q. St-Hyacinthe, P. Q. 

St-Jacquesl'Achigan.P Q. Higgina Ave. 

Rmet de« Lettres de Credit Circulaires pour les Voyageurs, payables 
nstoutes les parties du monde ; ouvre de9 credits comnierciaux : achete 
s traites sur les pays • trangers ; vend des cheques et fait des paiementa 
l» (rapniques sur les principles villrs du moude 



St- Jerome P. Q. 
St-Pierre Man. 
Trois-Kivieres. P. Q. 
Valley6rld, P Q. 
Vankleek Hill, Ont. 
Winnipeg, Man. 



LA BANQUE NAT10NALE 

FONDEE EN 1860. 



Capital 

Reserve 



$2,000,000 
1,300,000 



Notre service de billets circulaires pour les voyageurs " Tra- 
vellers Cheques " a donne" satisfaction & tous nos clients ; noua 
invitons le public k se prevaloir des avantages que nous ofTrona 

Notre bureau de Paris, 

III I'. BOUDRB1U, 

7, SQUARE DE L'OPERA, 

est tres propice aux voyageurs canadiens qui visitent l'Europe. 

Nous effectuonsles virements de fonds, les collections, les paie- 
ments, les credits commerciaux en Europe, aux Etats-Unia 
etau Canada, aux plus bas taux. 



**WMVMVMV^^W^WM^V^^^^W**V^V^^\^^^^^^*^*'^ I *»^'V^^WWS^/S^ 



LA BANQIE MOLSON 

INCORPOREE EN 1855 

"nrean Principal, MONTREAL. 



APITAL PAYE 
3NDS DE RESERVE 



$4,000,000 
4.600,000 



JAMES ELLIOT, Cerant-Ceneral 
0. DURNFORD, Inapecteur en Chel et Surlntendant des Succuraalea 
SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC : 



the be ska 

dfotrt 

ncoutimi 

umniond ville 
•aeervilleet Riviere 
iv Loup Station 
nowlton 
ichine Locks 

ntreal-Ruc SL Jacques Richmond 
»e Sainte-Catherine Robe'val 

83 Succuraalea dana tout la Canada. 
•fences A Londres. Paris, Herlin et dans toutes lea pru.cipaies villes du 
onde Emission de Lettrea de Credit pour le commerce et lettre* 
reulairet pour voyageurs. 



Maisonneuve — 
Market nnd Harbour- 
Cote des Neiges— 
C6te St-I'aul 
Boulevard st-Laurent 
Saint-Henri — 
Pierreville 
Quebec 



Sorel 

Saint-C^saire 
Sainte-Flavie Station 
Ssint-Ours. "i>£. 
Saintr-Th#r*se de 

Blainville 
VlctoriavUle 
Waterloo 



t ^^^V^WW^^^W^WVW^W^V^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^**^^^^^^^^^^^^ 



LA BANQUE PROVINCIAL^ DU CANADA 



7 & 9 Place d'Armea, Montreal, Can. 

Capital ver.e 1.000.000.00 
au 31 Decembre 1910 



Siege Central 

Capital autorite $2,000,000.00 
Reserve et .urplus 438,674.40 

Conaell d'Admlnlatrallon : President : M. H LAPORTE.de Laporte 
Maitiu 81 Cic Adnnm»trateiir Credit Foncier Franco- (.'anadien. 
Vice President : M. \V. P. CARS1.EY, de la maison en gros Canity 
Sons & Co. , Honoiable L. BKAUBIEN, Er-ministre de l'Agriculture 
M G M. BOSWORTH, Vice-l'r*-ident Canadian Pacific Railway Co." 
M Al PHON^P RAClNB.dc la maiaon A Racine & Cie. marchands en 
gros Montreal; M. L. J O. BKAUCHEMIN propri- taire de la Llbralrie 
Beauchnuin Ltee.: TANi REDE BIENVENU, Directeur-gerant ; J W L. 
FORGET, In«pecteur ; J. A. TURCOT Assistant-Inaptcteur : ALFI 
BOYKR. SrcT*tairc. 

Cenaeurat President: Honorable Sir ALEX. 1.ACOSTE, Ei-Juge 
en chef de la Courd'Atpel ; Sir i.OMER GOUIN. Premier Ministre Pra- 
vtncial de la Province de'Xifbec ; Docieur E PEHSILL1ER LACHAPKI.- 
IB. Administratetir du Cr*dit Foncier Pranco-Canadirn. 
44 Succuraales dana le* Provinces de Quebec, Ontario. Noavean Bruaswlck 

Correapondanta a I'Etranaar 1 Etats-Dnia : New-York. Beaton 
Buffalo. Chicago : Angleterrt. France. Allemagne, Autriebe Italic 



IWWW W WawaiaOWWlaj «» »»w»w«w»wwwww(wwwwwv» 



.S6 



LE PRIX COURANT 






W. LAMARRE & GIE 



Assurances 



MARCHANDS DE 

BOIS ET CUARBON 

Foin, Paille, Avoine, Etc. 

630 Avenue Atwnter 

Pies St-Jacques, St-Henrl 

Correspondanee sollicitte. 
Telephone Bell : Westmount 609. 
March an ds : 1324. 



J. E. Gravel. 



A. E. Ouimet 



GRAVEL & OUIMET 

Agents d'Immeobles 

Prets — Assurances — Successions 

97 rue St-Jacques, 
Tel. Bell Main 3971, . MONTREAL 



Jardine Universal Ratchet 
Clamp Drill 

CPerceuse o Rocnei oniveiseue de Jardine) 

Employee dans toutes sortes de manufac- 
tures pour les reparations urgentes aux 
machines. 

Tous les ateliers de machines et de che- 
mins de fer devraient l'employer. 

Les constructeurs de ponts, les poseurs 

de votes ferrets et les ouvriers en 

constructions metalliques en ont 

besoin constamment. 

A. B. JARDINE & CO. 

HESPELER, ONT. 



Tel. Est 1899 



Residence : 
121 1 a, rue St-Denis 
Telephone St-Louis 1124 



JOS. BINETTE 

Entrepreneur et Contractenr 

456, rue St-Charles-Borromee, Montreal 



Ontario Silver Co., limited 

KIAHAKA FALLS, Canada. 

MANUFACTURERS DE 

Cuilleres, Fourchettes, Cou t ellerie 
et Articles en Plaque. 

Demandez notre Catalogue et nos Cotations. 



Ball Main 5141-5142 Marchands 642 

Chartrand & Turgeon 

COMPTABLES 

55, rue St-Fran^ois-Xavier 

MONTREAL. 



LA MANIERE DE SOLLICITER LA 
CLIENTELE 



(Suite) 

Les reponses de vieille date consistant 
a dire: "J'ai toute l'assurance que je 
peux prendre", et "je n'ai pas les moy- 
ens de m'assurer", sont devenues si cou- 
rantes que l'agent experimente n'y prete 
aucune attention; s'il dit quelque chose, 
c'est pour faire un jeu de mots, puis il 
va droit au but. Quand un agent est 
reellement plein de ressources, il obtient 
la signature de son client apres avoir 
presente sa proposition. 

Mais pour arriver a cela, autant de me- 
thodes differentes se presentent qu'il y 
a d'hommes. La science de la profession 
consiste a savoir quand il faut deman- 
der la signature, et il est generalement 
dangereux de la demander quand le 
client n'a pas exprime quelque idee a ce 
sujet. L'homme difficile a convaincre 
est celui qui profere une expression obs- 
tinee et se tait. II faut agir energique- 
ment pour qu'il se meuve. D'habiture, 
une demande concernant son opinion sur 
l'assurance fera sortir quelque chose de 
lui. Certains solliciteurs vont jusqu'a fai- 
re une objection ou a se poser a eux- 
memes une question et a y repondre. 
C'est plutot une derniere ressource a la- 
quelle on doive recourir. 

II y a encore l'individu infatue de sa 
personne qu'il faut flatter pour l'inviter 
a signer sa demande d'assurance, en lui 
representant qu'il est tres intelligent, 
qu'il comprendra immediatement l'avan- 
tage qu'il a a s'assurer. 11 faut toujours 
laisser un homme de ce caractere agir 
de lui-meme. 

II y a aussi 1'homme obstine, qui cher- 
che toujours a gagner le dessus. II est 
plus facile a convaincre que les deux au- 
tres types, parce que tout agent intel- 
ligent peut lui demontrer les dividendes 
que paye sa compagnie et le benefice 
qu'il en retirera. II faut faire compren- 
dre aux gens de ce genre qu'ils perdront 
quelque chose en manquant une pareille 
occasion. 

L'homme le plus facile a convaincre 
est celui avec qui li n'y a pas de mena- 
gements a prendre. II parlera assez 
avant que le moment vienne ou vous 
saurez s'il est prudent ou non de lui de- 
mander sa signature. II n'est pas que* 
tion de lui placer votre plume dans la 
mam et de lui ordonner de signer. Cela 
a parfois un mauvais resultat. Une me- , 
thode bien meilleure consiste a ecrire 
la demande d'assurance et a arranger le 
reglement de la police. Ce n'est pas une 
mauvaise maniere de s'y prendre, parce 
que si vous ne reussissez pas, votre 



Adresse par cablogramme "Dongor" 
L. A. RIVET. C. R. 
UN G A LA #lfLUVAN. W, * ,fch | 

RIVET, GLASS & SULLIVAN 

Avocatt, Barridert. Avouet et Commiiiairei 

EDIFICE TRUST & LOAN 

30 rue St-Jacquet, Montreal. 



Alex. Desmaeteau 

Compla ble . Auditeur 

SPECIALITE : — Liquidation de Falllltes 

Compromis Effectua. 

54,60, RUE NOTRE-DAME ES 

MONTREAL. 



TEL. BELL, MAIN 1859 

LEANDRE BELANGER 

Notaire, Comptable et Commissaire 
No 30 rue St-Jacques, • MONTREi 

Argent a. Preter i 4, 5 et 6% 



Henry N. Chauvin, Geo. Harold Bake 
Harold Barle Walker 

GHAUVIN. BAKER S WALK 

avocats 

230 rue St-Jacques, - • Montr 



GARAND, TERROUX & GIE 

BANQUIERS ET COURTIERS 

48 rue Notre'Dame Ouest! 

MONTREAL 



Telephone : Main 1909 

FINDLAY8HOWAI 

LIMITED 
an rue Notre-Dame Ouest] 

MONTREAL 

Immeubles, Assurance, 

Placement de FoJ 



Theatre National Franq 

SEMAINE DU 22 JANVIER 1912. 

LES FILS DU MENUISI 

Drame en 5 actes par Frederic Sou 



L. R. /MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 

230 Rue St-Andre Monl| 



LE PRIX COURANT 



57 



TENEZ-VOUS LES 

Briques a Feu 




La superiority iiuontestee dee Briques ■ 
Peu "Glenboig" et "Gartcosh" fait qu'elles 
wnl les plus facile* A venure. Elles out eu- 
bi 1'epreuve d'uiie chaleur extreme sans ae 
fendiller. de ohangenienta rapidea de tempe- 
rature sana se dilater ui ae contracter. 
Ill atookchei las prlncloaux marohands. 

Alexander Gibb, 13 rue M Jean, 

MONTREAL. 
Seul Agent pour le Canada 



RASOIR ♦♦RADIUM" de 
H. BOKER & CO. 




Affile par les ouvriers les plus habiles, tous 
experts dans leur partle. l,a maliere.la main 
d ceuvre et le 6ni de ce» Rasoirssont parfaits; 
chaque K.isoir est gaianti dnrer la vie dun 
nomine Demandez notre lirochute Gratuite 

".some Pointers for Gentlemen who shave 
themselves." 

(Quelques Indications pour les homines qui 
ae raseut eux-inemes.) 

M.tiILL CUTLEUY Co.. Ebod 
Boita Postale, 580, Montreal 




Ouinoaillerie de tous genres. 
Serrures Incrochetables, Etc. 

L. J A. 8URVEYER, 

Importateur Direct, 

52, Boulevard St-Laurent, 
MONTREAL 



VIENT DE PAHAITBE 
La 46eme Edition de 

L'ALMANACH ROLL AND 



Pour 1912 

Belle brochure de 224 pages cotitenant une 
de retueignemetiUi de toutes sortes et 
1 -toires medites par des auteurs cana- 

i nit 

On Resort, - par A. Bourgeois, 

La Claa, - - - par Kodolphe Girard, 
Jadia et Aujourd'hui, pai \ A Decelles, 

Leleracheval de ma tante Josephine, 

par Kodolphe Guard. 
La Culgnolee, - par Kodolphe Girard. 

PRIX 1 Octs, franco par malle, 1 4 cts. 

LA COMPAGNIE J. B. ROLLAND & FILS. 

14 Rue St-Vincent MONTREAL. 



ASSU.R VN< I (Suite) 

client voua donnera quelque raiion do 
p.is encore pret; voua aurez ainsi 
1. 1 faculte de placer un argument, Tanl 
que vous pourrez faire parlor votre 
homme Mir ce qui vous lui avez propo 
sc, vous aurez une chance de reussir. II 
in parlera que si le sujet l'int6resse pln s 
dii moins, 

L'ingeniosite consiste a savoir la me> 
thode ;i employer I 'esl une question de 
developpement individuel qui s'acquiert 
avec ('experience. Apprenez tout ce que 
\imis pouvez au sujet de l'hoinnie a sol- 
liciter, mettez-vous a sa place et figurez- 
\.ius ce qui pourrait vous interesser si 
Ton venait vous solliciter. 

Ce qu'il y a de plus essentiel est de 
vous souvenir que nous sommes tous 
homme- ei que, Men que nos mentalites 
different, les principes fondamentaux de 
la nature humaine sont les monies pour 
tous; dans des conditions semblables, 
nous sentons et agissons tons a peu prcs 
de la memo maniore. Les homines sont 
portes a penser d'apres lour entourage, 
et la connaissance de cot entouraj 
d'une grande aide pour 1'agent. 

(e no sent la quo des suggestions; 

prenez-les pour ce qu'elles valent. I'.lles 
pourronl vous aider quelquefois. 



LE DEVOIR DE L'AGENT 



L'agent le plus jeune dans le service 
et 1'agent le plus ancien devraient con- 
duiro leur campagne suivant de bons 
principes d'affaires. Sachez co que vous 
voulez et cherchez a 1'obtenir. Croyez 
que vous pouvez le faire et faites-le. 
Pensez que vous etes important et apis- 
sex en homme important. Les cellules 
do votre corps sont pleines d'energie 
a l'etat latent; motto/, cette energie ;i 
profit. II y a partout des affaires a fai- 
re: des hommes vonl nir. Vous 

entierement outille pour prendre 
• part de cos affaires; prenez-la. 
Pour faire des affaire-, parlez affaires 
aux hommes d'affa vous rencon- 

tre/. Chaque jour vous pouvez travail- 
ler en faveur do I'assurance. Prepare/ 
ce que vous aurez a dire. Etudiez tous 

•ur- une nouvelle maniore do pre- 
senter votre sujet. do fairo une sollici- 
tation convaincante, et do vous assuror 
ainsi des demande- d'assurance. Xe par- 



ASSI KK/ VOLS 

DANS 

Cji SjiuueeHRoe 



Bel Taux sont auui avantagsua 

que ceux de n'importe quelle 

com pa g 1 le. 

B*l polices sont plus llbaralaa 

que cellea de ii'impoitc quelle 

compaKuie 

Sea garantlss sont superleu- 

res a ia geueralite de ccllcs dea 

autre* com pa gmes 

I. a sagesaa et I'sxperlanoe <le 

•a direction sont une garan- 

tie de succes pour lea amiees 

futures. 

Par-dessus tout, elle est une 

compngnie Canadlenne- 

Francalse et sea capitaux res. 

tent dans la Province de 

Quebec pour le benefice dea 

notres. 

Siege Social 1 7 Place d'Armes 

lvIONTRB AL, 



1o PARCE 
QUE 



2o PARCE 
QUE 



So PARCE 
QUE 



4o PARCE 
QUE 



60 PARCE 
QUE 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papetier 

Atelier de Reglure. 

lief et Gaufrage. Fabri- 



Reliure, Typo- 
graphic, Relii "" 

cation de Livres de Coniptabilite. 
Formules et fournitures de Bureau. 



210 rue Notre-Dame Ouest, 

(Angle de la rue StPierreV MontbSal. 



Malson Fondee en 1870 

AUGUSTE COUILLARD 

Importateur de 

Ferronnerie et Qnlncalllerle, Vtrrea A 
Vitrea, l'elntnres. Etc. 

Speciality t Poelea de toutes sortes 
Noi. *8* a «SO roe Bt-Panl 

Voutes ia et 14 St-Amable, MONTREAL 



La maison n'a pas de Commis-voyageurs et 
fait bentficier ses clients de cette economic At- 
tention toute specinle aux commandes par la 
malle. Messieurs les marchands de la cami.ngne 
seront touiours seivis au plus bas prix du 
marche. 



THE JOHN MOKKOW SCREW, LIMITED. 

Manufacturers de 

Vis Faites a la Machine, 
Vis de Pression, 
Vis a Grosse Tete, 
Fcrous presses a froid dans 
tous lea genres. 

Notre calendrier pour I'annee 1912 est pret 
maintenant. Demandez-en un exemplaire. 
Vos devoues, 

The John Morrow Screw Limited. 



Le commercant qui fait de la reclame dans une 
revue commerciale opere un bon placement d'argent. 
La somme qu'il y engage ne peut manquer de lui 
rentrer, centuplee - 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS. CITEZ "LE PRIX COURANT" 



58 



LE PRIX COURANT 



T£l£phone Main 553 

ESINHART & EVANS 

Agents prlncipaux 

SCOTTISH UNION & NATIONAL 

INSURANCE COMPANY 

OF EDINBURCH 



GERMAN AMERICAN 

INSURANCE COMPANY 

NEW-YORK 



et Courtiers G£n£raux d'Assurance. 

Argent a preter sur Biens Fonciers, aux 

taux courants les plus bas. Demande 

directe sollicit£e. 

BUREAU : 
EDIFICE LAKE OF THE WOODS, 

39, Rue St-Sacrement, Montreal. 



ASSURANCE— (Suite) 

lez pas comme un phonographe, ayez 
des arguments qui vous soient propres, 
qui fassent reflechir et qui creent une 
impression. Trouvez le point capital et 
continuez a le traiter jusqu'a ce que vo- 
tre client cede et signe. Vous avez la 
marchandise, le public en a besoin; vo- 
tre connaissance parfaite de l'affaire 
doit le convaincre. Ne demandez pas 
aux gens d'acheter de l'assurance pour 
s'aider eux-memes. Ne leur laissez pas 
sentir qu'ils en achetent pour se debar- 
rasser de vous; quand ils signent, faites- 
leur sentir qu'ils se mettent a l'abri 
d'ennuis futurs et qu'ils se rendent in- 
dependants pour l'avenir. N'essayez pas 
de forcer une vente, mais faites-leur 
comprendre la necessite d'economiser 
maintenant, afin qu'au moment de l'ad- 
versite ou quand le pouvoir a gagner de 
l'argent diminue, ils aient la grande sa- 
tisfaction de savoir qu'ils peuvent ample- 
ment faire face a la situation. 

(d suivre) 



Les Prevo) ants da Canada 

Assurance Fonds ds Pension 

CAPITAL AUTORISE 5500,000 

Achetez des Parts des Prevoyants : 

Parce que c'est un placement sans 
pareil ■ 

Parce que c'est avec la plus petite 
prime, la plus grosse rente ; 

Parce que c'est la seule compagnie 
a "Fonds Social" faisant une speciali- 
ty du Fonds ae Pension. 

Bureau a Montreal : 

Chambre 22, 

Edifice "La Patrie" 

Bureau - Chef, 

133, rue St-Pierre, 

QUEBEC. 



Table Alphabetique des Annonces 



- > + < 



American Can Co 17 

American Computing 6 

Assurance .Mont- Royal 59 

Aylmer Cond. Milk 16 

Baker & Co. (Walter) 18 

Banque de Montreal 43 

Banque d'Hochelaga 55 

Banque Nationale 55 

Banque Molsoii 55 

Banque Provinciale 55 

B61anger, L 5 6 

Binette, Jos 56 

Boker & Co 57 

Bowser, S. F. & Co 12 

Brodie & Harvie 18 

Canada Life Assurance Co. 59 

Canadian Chewing Gum. . . 8 

Canadian Northern Ry 53 

Canadian Rubber & Co. ,Ltd 31 

Canadian Salt Co 13 

Catelli C. H & Cie 19 

Chartrand & Turgeon 56 

Chaput L. , Fils & Cie 50 

Chauvin, Baker & Walker. 56 

Church & D wight 12 

Cie Can. Prod. Agricoles. . . 11 

Cie. des Moulins du Nord 11 

Clark, Wm 14 

Comptoir Mobilier Fr. Can. 14 

Conn ors, Bros 20 

Cottam Bart 18 

Couillard Auguste 57 

Cummer Dowswell 51 

Desmarteau Alex 56 

Dotn. Canners Co., Ltd.... 3 



Dom. Cartridge . 

Dougall Varnish Co 

Douglas J. M. & Co 

Edward's Soup 

Edwardsburg Starch Co., 

Ltd 

Esinhart & Evans 

Exposition de Ferronnerie. 

Fairbanks Co. Ltd. N. K. . 
Federal Life Assurance Co. 
Findlay & Howard, Ltd. . . 
Fidelity Phoenix Fire Insu- 
rance Co 

Forget Rodolphe 

Fortier Joseph 

Furuya & Nishimura 

Gagnon, P. -A . , 

Garand, Terroux & Cie 

Genin, Trudeau & Cie 

Gibb, Alex 

Gillett Co., Ltd. (E. W.)... 

Gonthier, Geo 

Grand Trunk Railway 

Gravel & Ouimet 

Grenier, J. A 

Gunn, Langlois & Cie 

Hall Coal (Geo.) 

Heinz & Co 

Hutton & Co. (James) 

Imperial Varnish Co 

Imperial Tobacco Co. Ltd. 
International Varnish Co.. 



39 Jardine & Co.. A. B 56 

47 Jonas & Co., Henri 2 

Lacaille, Gendreau & Cie.. 18 

Lake of the Woods M. Co. 18 

J 7 Laing Packing & Prov. Co. 13 

Lamarre & Cie, W 56 

* Laporte & Martin & Cie. . . 7 

La Pr€voyance 59 

La Sauvegarde 57 

Leslie & Co., A. C 36 

10 Liverpool & London Globe 59 

59 Lloyd Ltd , Edward ) 5 

5 6 London, G. & Accident Co. 59 

Luby 18 

ov Lufkin Rule 54 

54 

57 Marion & Marion 14 

19 Martin-Senour 38 

Mathewson's Sons 15 

g Mathieu (Cie J. L.) 15 

Maxwell & Sons ( David) . , . 44 

Metropolitan Life Ins. Co.. 59 

Montbriand, L. R 56 

20 ' ° 
Montreal Canada S9 

43 ° y 
r, Mooney Biscuit Mfg. Co.. 18 

,.5 Morrow Screw, Ltd., The 

44 J° hn 57 

Mott, John P.. & Co 18 

12 

Mutuelle du Commerce.... 59 

52 McArthur & Co., Ltd 36 

15 McLaren & Co. (D.K.) 52 

52 Munn & Co 14 

49 National Cash Register 60 

46 New Victoria Hotel.. 43 

48 Nova Scotia Steel Co 52 



Ontario Silver Co. 



Page Never Drop Hook Co. 

Ltd 4: 

Pinchin, Johnson & Co. . . . 4; 

Pink Thos 

Prevoyants du Canada [Les] 5! 

Quebec Steamship 5| 

Record Foundry 

Rivet, Glass & Sullivan I 

Rolland & Fils, J. B.... .. 5I 

Rowat & Co i| 

Salada Tea 

Sapho Mfg. Co., Ltd 

Shurley & Dietrich t 

Stonewall Jackson Cigars. .. 

Sun Life of Canada 

Surveyer, L. J. A 

St. Charles Cond Milk Co. 
St. Lawrence Sugar Co. . . . 



Tanglefoot 

Tarbox Bros 

Theatre National 

Tippet & Co., A. P... 
Truro Cond Milk Co. 



Uncle Sam Dressing Co... . 
Union Mutual Life Ins. Co. 
Upton &Co. (TheT.) 

Western Ass. Co 

Wilks & Burnett 



LE PRIX COURANT 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

IHCORPORCC EN 1881 

ACTIF. au drlAila J3.213.438.J8 

Bureau Principal: TORONTO, Oat. 

Hon. Cio. A. Cox. President. 
W. R. Brock. Vice-President. 
W. B. Meikxb. Gerant-G*neral. 
C. C. Fostkk, Secretaire. 
Mncrursalr de Montreal : 
61 RUE ST-PIERRE. 
Robt. Bickbrdikb, GtrSllt . 



CAPITAL, 8200,000.00 

LA PREVOYANCE 

ASSURANCES: 

Responsabilitg Patronale 

AccidenU, Bris de Glaces, 

Maladies, Contre le Vol. 

Garantie de Fidelite, 

Garantie de Contrats. 

Bureau-chef-: 100, rue St Jacques, 
nUWTKBAti 

J. C. (1AUNE, Uerant-General 

Tel. Bell, Main 5017 AGENTS DEMANDBS 



L'ASSURANCE MONT-ROYAL 

(Compagnie IiuKpendaote (Inctndw • 

Bureaux 1 1720 rut notrt-Daat 

Coin St-Prancols-Xavirr, MONTRHAI." 

Kodolphb PoROBT, President. 
]. K Clkmrnt. Jr., Gerant-Genersl. 



Ca Compaflnlt d'flMuranct 
nUTUELLE DU connERCE 

Contre I'lncendle 
Aetlf excedant S428.000.00 

DEPOT AC GODVERNEMENT 

en conformity avec la nouvelle Loi dea 

Assurances de Quebec, 8 Edouard VII, Chap. 69. 

Burteu-Chtf; ISI rut Olroumrd St-Hyuclatb* 






METROPOLITAN 

Ltfe Assurance Co'y 
:-: of New-York :-: 

(Compagnie a Ponds Social) 

Actif S3U.98S.JS4 

Polices en vigueur au 31 decern- 

bre 1910 $11,388 054 

En 1910, la compagnie a tmis 

au Canada des polices pour. $36,604,000 
Bile a depose eutre les mains 

du Gouvernement Canadien 

ezclusiveraent pour les Ca- 

nadiens, plus de $9,000,000 

II y plus de 4M.00I Canadiens assures dans 
la METROPOLITAN. 




UVERPPOL 



LONDON 

Globe 



insurance: COM panv 



Succursale au Canada, Bureau Che a Montreal 



Fidelity-Phenix Insurance Co., 

OF NEW-YOEK 
Total de TActif - $14,081,389.23 

Robert Hampson & Son, Agents, 

l-« ST. JOHN STBBET 



Votre vie est-elle assured dans la 

SUN LIFE of CANADA? 

Actif 138,164,790.00 

Assurances en vigueur 1143,549,276.00 

Ecrivez au Bureau Principal, Montreal, 
pour vous procurer la brochure intitules 
" Prospere et Progressive." 



Wmm MONTREAL -CANADA 

D'ASSURANCE CONTRE L'lNCENDIE 

Fondle en 1859 

Actif $557,885.95 

Reserve $193,071.28 

Autres Valeurs passives 20,687.91 

1213,759.19 

Surplus pour les assures $344, 128.76 

m 11 K 4 r-CHKF: 

No. 59 rne St-.lAcqiie», MONTREAL. 



La COMPflGME D'ASSURANCE 

FEDERAL LIFE" 



Bureau Principal : HAMILTON, Can 



Capital et Actif .... J 4,866,443.08 

Assurances en force en 1910 - - 22,309,929.42 

Payti aux Porteurn de Polices en 1910 - 339,897.07 

Contrats d' Assurance les plus desirables 

DAVID DEXTER, President et Directenr-Gerant. 

C. L. SWEENEY, Gcrant, District de Montreal. 



de Portland, 
Maine 



Union mutual Cite Insurance ^omp^ny, 

Kit Kit. K. RICHARD**, President 

Valeur accept*e de Garanties Canadiennes, dttenues par le Gouver- 
nrment Federal pour la protection des Porteursde Polices, Ji, 106,576. 

Toutes les polices emises avec Dividendes Annuels snr paiement de 
la prime annuelle de deuxiime annee. 

OuTerture exceptionnelle pour Agents dans la Province de Quebec 
et I'Est d'Ontario. S'adresser A 

WALTER I. JOSEPH, Urrant. 

151 rue St-Jacques, - MONTREAL. 



LONDON CUARANTEE & ACCIDENT CO., LIMITED. 



Succursale pour la 
Province de Quebec 



189 Rue St Jacques, Montreal. 

W. MAYNE McCOMBE, Agent General. 



Assurances contre les Accidents. la Maladie et le Vol. Responsabilitf 

des patron-. Garantie de la 1 om e Execution des contrats. 

Garantie de la fidelite des employ^-. Assurances des 

Automobiles et des Attelagi s. 



La Compagnie d'Assurance Canada Life 

Est au premier rang oomme 

FORT FONDS DE RESERVE, 

SECURITE DE PLACEMENTS, 
CONTRATS LIBERAUX, 

RESULTATS PROFITABLES, 

PROMPTS RECLEMENTS. 



Bonnes occasions pour hommes oompetents. 

Canada Life Assurance Co. 

Bureau Principal, TORONTO. 



EN ECR1VANT AUX ANNONCEURS, CITEZ " LE PRIX COURANT 



LE PRIX COURANT 




Si vous pouviez vous tenir a cotefde 
chaque commis quand il fait une vente 
et noter 

las details, il n'y auralt pas bsaucoup da chansas d'erreur, n'est-ce-pas? 
Vous sauriez la montant et la genre de la transaction et celui qui I'a faita. 

Vous sauriez que la clientele a recu exactement la monnaie qui lui revenait et que vous ancaissez ia 
somme correcte d'argent. 

Vous auriez une liste de toutes les transactions faites au complanl dans la magasin, qui rendrait tres 
simple la balance das comptes, le soir. 

Et vos commis seraient de mellleurs vendeurs; lis seraient plus soigneux et plus exacts, parce que vous 
leur sauriez gre de leur bon travail et qu'ils sauraient qu'en cas d'erreur its seraient blames sans dis- 
cussion possible. 

Voila exactement ce qu'une Caisse 
Enregistreuse "National" fait pour vous. 

Le montant et la genre do transaction sont indiques publiquemant et enregistras de maniere permanen- 
te pour voire inspection personnelle. 

Des roues d'addition separees vous montrent les totaux das Ventes au Comptant, des Ventes a Credit, 
I'Argsnt Recu en Acompte, et I'Argent Debourse— a un instant quelconqua de la journee. 
La Feuille de Ventes enfermea a I'lntarieur da la machine vous tournit une liste detaillee de chaque tran- 
saction faite pendant la journee— tout aussi complete que si vous suivlez votre commis tout le jour et 
enregistriez vous-meme les divers montants. 

Vous ssvez le nombre de clients servis par chaque commis— le montant des ventes de chaque commis 
pour la journee, chaque vente etant enregistree separement— qui a fait des erreurs— qui.a fait le meilleur 
travail— et voussavez exactement la somme qui devrait etre dans le tiroir-caisse. 

La Caisse "National" tient trace de chaque detail de chaque transaction— arrets lefcoulage, supprime 
les pertes. Comment pouvez-vous vous passer d'une de ces caisses ? 

Vous n'encourez aucune obligation en demandant les 
brochures Cratuites qui expliquent les usages des 
Caisses Enregistreuses "National" dans votre com- 
merce. Ecrivez des aujourd'hui a 

NATIONAL CASH REGISTER CO. 

Bureau a Montreal : 1 et 3 rue Notre-Dame Ouest. 



Representants 



A. BLACKWELL, 
A. E. LANDRY, 
W. McEWEN, 



Bureau de Montreal. 



E. TALJANSKI, 285 rue St-Joseph, Quebec. 
W. P. GRANT,. 277 rue Bank, Ottawa. 
J. M. ROY, Bureau de Montreal. 




)1. XLV 



1 ^^ 



<tk 





MONTREAL* VENDREDI, 26 JANVIER 1912 




LEAt PERRINS 

SAUCE 

^^ ^ ™ ^^ ^^ ^^" By Royai Warrant. 

La Sauce Worcestershire d'Origine Authentique, 




Royal Warrant. 



n 



"La Favorite de l'Univers, 



Employee et preferee dans chaque pays civilise du globe. 

Imitee partout, mais 
jamais egalee. :-: :-: 







J. M. Douglas & Co. 

MONTREAL, 

Agents Canadiens. 



LE PRIX COURANT 




Vendez Uniquement 

Des produits de qualite superieure si vous tenez a votre 
reputation. La reputation de vendre de bonnes marchan- 
dises vaut mieux que celle de vendre bon marche des 
produits de qualite inferieure. 

Jamais un marchand ne s'est enrichi a detailler des 
marchandises qui ne pouvaient pas donner satisfaction 
aux consommateurs. 

En vendant les Produits Jonas: 

Essences Cnlinaires de Jonas 
Moutarde Franchise de Jonas 
Vernis Militaire de Jonas 



Vous vendez des produits de choix qui, depuis 42 
ans qu'ils sont sur le marche, jouissent dune vogue, dune 
renommee qui croit d'annee en annee. Comparez les 
Produits Jonas aux produits similaires et quand vous 
aurez fait la comparaison, vous ne voudrez plus que les 
Produits Jonas, les seuls qui se vendent sans discus- 
sion, partout et toujours. 

Henri Jonas & Cie. 

FABRICANTS 

MAISON FOND£E EN 1870. 



389 et 391 Rue St-Paul, 



Montreal. 



LE PRIX COURANT 




A la premiere place pour y rester. 

Elles satisfont toutes les classes de votre 
clientele pour les feves cuites au four. 
Annoncez que la boite de grandeur 3's 
pour Famille contient le plus de feves au 
plus bas prix — meilleure qualite a bas 
prix. Avec une cuisson convenable et une 
qualite correcte d'ingredients d assaison- 
nement, les 

Feves "Simcoe" Cuites au Four 

sont devenues le mets populaire dans 
toutes les classes de la societe. Elles cou- 
tent moins que les pommes de terre "a 
prix eleve," leur sont superieures comme 
qualite et pouvoir nutritif . 

/ ni/ii P occasion pour un kpiciet de suggkrer d. ses 

(lien Us quclqite chose de bon pour la table. 

DOMINION CANNERS LIMITED, HAMILTON, 

ONTARIO. 



LI PRIX COURANT 



Telle de vos clientes serait 
heureuse de savoir 

que les meilleures cuisinieres emploient 
le Sirop de Ble d'Inde, Marque "Crown" 
dans presque tous les mets qu'il faut 



sucrer. Dites-lui que le 



Sirop de 
Marque 




Ble d'Inde 

CROWN, 



ne sert pas seulement a la preparation de 
choses telles que le pain d'epice, les 
gateaux au gingembre et les sucreries au 
gingembre, mais qu'il est sans rival pour 
les sauces, les confitures, la patisserie, les 
poudings et autres desserts. 

# Fdwardsburg Starch (6 

^■^ LIMITED 

MONTREAL- CARDINAL-TORONTO -BRANTFORD -VANCOUVER 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 5 

PBIX COI KA.M.v 

Dans la liste qui suit, sont comprises uniquement lei marques ip£cialea de merchandises dont les maisons, indiqude 
l oot l'agence <>u la representation directe an Canada, ou qui c< -. maisona mannfacturent elles-mi < indiques le sont 

res les derniers reuseignements fournis p.ir les agents, representants ou mannfscturiers.eux-meines. 



VALTER BAKER & CO., LTD. 

La lb. 

Chocolat, Prime No 
i, bte 13 lbs., pains 
de i lb. <t i lb. .. .0.35 
Chocolat a la Vanille, 

bte de 6 lbs 0.44 

German's Sweet, bte 

de 6 lbs 0.26 

Breakfast Cocoa, bte 
de 1/5, i, i, 1 et S 

lbs 0.41 

Cracked Cocoa, bte 
de I lb., bte de 12 
lbs., Ex. sac de 6 

lbs 0.32 

Chocolat sucre, Ca- 
racas bte de 6 lbs. 0.32 
Falcon Cocia (Soda 
chaud ou froid), btes 

de 1 lb 0.34 

icas Tablets, 100 paquets la bte 

noues ensemble 3.00 

colat sucre, Auto, bte de 6 lbs. 0.32 
,es prix sont F.O.B. Montreal. 

BRODIE & HARVIE 
Marines preparees de Brodie la doz. 

1 XXX pqts de 6 lbs. 3.10 

1 XXX pqts de 3 lbs. 1.60 

scent pqts de 6 lbs. 2. or 

scent pqts de 3 lbs. 1.50 

»erb pqts de 6 lbs. 2.70 

>erb pqts de 3 lbs. 1.40 

—ckwheat pqts de 3 lbs. 1.60 

ickwheat pqts de 6 lbs. 3. 10 

iddle-Cake .. .. pqts de 6 lbs. 3.10 
Caisses contenant 1 doz. paquets de 6 




■ 

fide-Mark 



lbs. ou 2 doz. paquets 3 lbs., 20c chaque. 

LA CIE. C.-H. CATELLI, LIMITEE 
Montreal (Canada) 

Pates Alimentaires marque Hirondelle. 

\ ci micelle, Macaroni, Spaghetti, 
Coquilles, Petites Pates assor- 
• ies, Graines de melon, Ani- 
maux, litoiles, Alphabets, Al- 
phabets Middle, caisses de 25 

paquets de 1 lb o.o6i 

caisses de _'5 lbs;, en vrac .. .. 0.06 

Nouillettes aux oeufs, caisses de 
50 aquets 4 lb 0.07 

Nouillettes aux oeufs, caisses de 
10 lbs., en vrac 0.06! 

Lasagnes, caisses de 10 lbs., en 
vrac 0.06J 

Pates "Marguerite" tous les gen- 
res precedents, en paquets seu- 
lemcnt o.osi 

L. CHAPUT, FILS & CIE. 

Montreal 

The Noir Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. J lb. 30 lbs. par cse 21c 

No 10. 1 lb. 30 lbs. par cse 26c 

No 10. i lb. 30 lbs. par cse 27c 

No 15. 1 lb. 30 lbs. par cse 32c 

No 15. i lb. 30 lbs. par cse 33c 

No 30 1 lb. 30 lbs. par cse 40c 

No 30. 4 lb. 30 lbs. par cse 41c 

The Vert Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. J lb. 30 lbs. par cse 21c 



XDWIGHT'S 



|ji<AfiJ99| 



/BAKING SO DA V 



CHURCH & DWIGHT 
Soda Cow Brand 

Caisse, 60 paquets de 1 
lb., $3 00. 

Caisse, 120 paquets de J 
lb., $300. 

Caisse, 30 pqts. 1 lb. et 
60 pqts. i lb., $300. 
Caisse de paquets de 5c, contenant 
paquets, $3.00. 

CIE. CANADIENNE DES PRO 
DUITS AGRICOLES 
Montreal 
Lait Laurentia, 48 can. 8 oz... 
Lni: Laurentia, 48 can. 16 oz. .. 
Creme Laurentia, 48 can. 8 oz. .. 
WILLIAM CLARK 
Montreal 
Conserves 

Viandes assorties 

Compressed Corned Beef.. .. is 
Compressed Corned Beef.. .. 2s 

Lunch Ham is 

Lunch Ham 2s 

Ready Lunch Beef., is $.00 2s 
Geneva Sausage. . .. is 2.50 
English Brown.. .. is 1.90 
Boneless Pigs Feet, is 1.90 
Sliced Smoked Beef is 1.50 

Roast Beef is 2.00 

Ready Lunch Loaves, Veau 
Jambon, Boeuf, assortis.. .. Is 1.50 

Dito W a. 60 

Boeuf Bouilli is 2.00 

Boeuf Bouilli 2s 3.35 

Boeuf Bouilli 6s 13.00 



vo 



4.00 
6.00 
6.00 



La doz. 

2.00 
is 2.00 

3- 35 

2.25 

3.00 
3.00 
4-25 
3.15 
3-15 
2.50 

3-35 



LA RAISON POUR LAQUELLE 

Les CICARES STONEWALL 

(Se detaillant a 5 Cents , 

sont si en faveur aupres ilu Marcliand. 

FST QUE 

la Marque est populaire. 

Le profit sur chaque cigare est faible, inais le Client revientan magasin 
pour de nouveaux achats. 

De la le sourire qui eclaire le visage du marchand. 





Changement complrt, nVst-ce pas ? 



GUERRE! 

"Oui e'est exactement le mot qui convient", disait une femmt a son epider. "Je me 
servie fles sacs que j'ai achetes la semaine dernicre, et ils ont smipkment supprinie les 
odeurs desagreables qui B'echappent da four, m'ont epargnl du temps, out re.lmt la quan- 
tity' de vaisselle salie : bref, ils ont fait la Guerre aux Inconvenients de la Cuisine— et 

vous savez ce que e'est que ees ineonvenients". 

Le Sac a Cuison Ermaline 

est une ligne profitable a tenir. Presentc/le et expliquea son emploi. Montrez I 
clientes que vous fttes "absolnment mo«lerne" . Ellea verront bient..tpourquoi vous (kvnez 
avoir leur clientele. 



Demandez les a votre marchand de gros ou ecrivez directement a 



EDWARD LLOYD Limited. 

MONTREAL. 



Edifice de la Banqne des Cantons de l'Est- 

SEULS MANUFACTURIERS. 

Telephone, MAIN 4829. 






LE PRIX COURANT 



Voire confrere se les est procurees, 

M. l'Epicier, ct en est satisfait, sans aucun doute. II s'est imm<kiiatement rendu compte que 
ricn de commun ne pouvait se rattacher a une ligne qui a soutenu l'epreuve faite par des ge- 
Derations, ei qu'il lui serait profitable de demander les 



CARTES D'ETALAGE 



BOVRIL (le veritable). 



Sea clients les voient toujours et n'oublient pas de commander leur BOVRIL, l'essence meme 
de la viande de boeuf la plus riche. Nous osons dire qu'en raiso'n de cela, ses ventes augmen- 
teront certainement. 

BOVRIL est un article de qualite. 
BOVRIL donne satisfaction. 
BOVRIL rapporte des profits. 

Procurez-vous des cartes d'etalage. Voici le moment des Fortes Ventes. 
Pour obtenir ces cartes, vous n'avez qu'a les demander. 

BOVRIL, LIMITED, Montreal. 

Annonce Partout. 





.Pork and Beans, sauce tomates is 0.50 

? Pork and Beans, sauce tomates is 0.50 
and Beans, sauce tomates 

boites plates 3S I 00 

and Beans, boites hautes 

sauce tomates 3s 1.25 





Pork and Beans, Plain .. .. is 0.50 

Pork and Beans, plain .. .. 2s 0.90 
Pork and Beans, Plain, boites 

plates 3s 1. 00 

Pork and Beans, boites hau- 
tes, Plain 3s 1.25 

Pork and Beans, sauce Chili, is 0.50 

Pork and Beans, sauce Chili. 2s 0.00 

Pork and Beans, sauce Chili. 3s 1.00 

Ox Tongue lis 8.50 

Ox Tongue 2s 10.00 

Ox Tongue 2}s 12.50 

Jellied Veal 2s 3.00 

Gelees de Bouillon 2s 3.50 

Gelees de Bouillon 6s 10.00 

i Pottel Mn»f La lb. 

iiajri, Tongue, Beef and Veal 

W* is 0.50 is 1. 00 



Tongue, Ham and Veal .. .. is 1.20 
is $1.25, 2s 1.95, 3s 3.00, 4s 4.00, 5s 5.00 

Pates de Foie is 0.90 

Pates de Foie is 1.35 

Soupes La diz. 

Chicken pqts 1.10 

Chicken qts 3.00 

Mulligatawnay, Oxtail, Kidney To- 
mato, Vegetable, Mock Turtle, 

Consomme, Pois PQts 1.00 

Dito qts 2.00 

Mince Meat La doz. 

(Tins fermees hermetiquement.) 
is, $1.25; 2s, 1.95; 3s, 3.00; 4s, 4.00; 5s, 5. 
Plum-Pudding 

Anglais . . . is 1 .5c 
Plum-Pudding 
Anglais ... 2s 2.00 
Boeuf fume en tran- 
ches "Inglass" is 

en tranches "in- 

. is 




i-SO 



2.10 



3-35 



Boeuf fume 
glass" .. 

Boeuf fume en tranches "in- 
glass" Is 

J. M. DOUGLAS & CO. 
Montreal 

Bleus a laver 
La lb. 

"Bleuol," boites 

10 lbs., 50 pqts 

de 4 carres. 15c 

"Sapphire," 

btes de 14 lbs. 
pqts de i lb. 

I2it 
"Union," boites 
de 14 lbs., pqts 
de i et 1 lb. 10c 




WM. H. DUNN 
Montreal 

Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlande 
Varietes: Brun — Aux Tom; 

Blanc. 

Paquets, 5c. Cartons 1 doz, par 
carton $0.45 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. chaque 
(assorties), par doz 

Paquets, 5c, par doz. de bandes 

de 5 cheque 

(ou en boites de 40 bandes 
$7.50 par boite.) 

Canistres 15c. Boites 3 doz., gran- 
deur, 4 oz., par doz 

Canistres 25c. Boites 2 doz., gran- 
deur, 8 oz.. par doz 

The EDWARDSBURG STARCH 
Ltd., Montreal. 

Sirops de Table. 

Marque "Crown". 
Quarts (700 livres) .. .. 
i quarts (350 livres) .. . 
i quarts (175 livres) .. . 

Seaux de 38i lba. le seau 

Seaux de 25 lbs le seau 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 
Canistres 10 lbs., i doz. a la caisse 
Canistres 20 lbs., i doz. a la caisse 

Marque "Lily White". 
Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse,2.( 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 3.( 
Canistres 10 lbs., i doz. a la cse 2 
Canistres 20 lbs., i doz. a la cse 2.f 

Marque "Beaver" (Gout d'Erable) 
Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 3 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 4 
Canistres 10 lbs., i doz. i la caisse 3 
Caniitrea 20 lbj., J doz. a la caitte J 



lb. 
lb. 
lb. 



0.4S 



2.2 



1 -45 

2.35 
CO 



0.03 
0.03 
0.03 

i.7 

1. 

2. 

2. 

2. 

2. 



LE PRIX COURANT 



;*' 



L' Augmentation des ventes de 







en 191 1 par rapport a 1910 s'est elevee a un million quatre-vingt-dix mille cinq cents 
quatre-vingt-neuf livres (1,090,589 livres)--c'est-a-dire onze mille quatre cents (11,400) 
chests de the. Comme la consommation moyenne de the" dans tout le Canada est 
de 4 r 4 livres par tete de population et par an, cela veut dire que nous avons ajoute" 
64,152 families (la fatnille comprenant en moyenne quatre personnes) au nombre des 
consommateurs de "SALADA''. Cela est e*gal au chiffre de la population des 
villes suivantes r^unies toutes ensemble : 



Trois-Rivieres 

Sherbrooke 

Granby 

Richmond 

St-Jerome 

St-Jean 

St-Hyacinthe 

Chicoutimi 



Cowansville 

Ste-Agathe 

Valleyfield 

Waterloo 

Knowlton 

Coaticooke 

Magog 

Hull 



Joliette 
Windsor Mills 
St-George Est 
Drummondville 
Beauce Jet. 
Ste-Marie Beauce 
Ste-Cyrille de 

Wendover 



Lachine 

Sorel 

St-Casimir 

Megantic 

Lachute 

Farnham 

Grand'Mere 

Ormstown 



A cause de l'avance enorme du prix du the\ nous avons du faire des Economies en 
retranchant les sept huitiemes de notre publicity en 191 1, et cependant nos ventes 
ont subi la plus forte augmentation qu'elles aient jamais eue— et cela dans notre 
dix-neuvieme ann6e. 

Un article autre que "SALADA" pourrait-il donner de tels resultats ? 



"SALADA" TEA COMPANY 



NEW-YORK 
PITTSBURG 



BUFFALO 
PHILADELPHIE 



BOSTON 
CLEVELAND 



CHICAGO 
TORONTO 



DETROIT 
MONTREAL 



LE PRIX COURANT 



POURQUOI 

lea meilleurs 6piciers tiennent-ils le MACARONI I/ETOILE ? 

POURQUOI 

Les epiciers font-ilsde gros profits surles MARCHANDLSES L'ETOILE ? 

POURQUOI 

l,s epiciers en general commencent-ils a faire des etalages de PRODUITS ALIMENTAIRES ? 

PARCE QUE 

Le Macaroni I'Etoile est PARFAIT. 

PARCE QUE 

Les produits I'Etoile sont faits au Canada, mats sont tout aussi bons que les produits importes—et 
qu'ils ne paient pas de DROIT DE DOUANE. , 

PARCE QUE 

La menagere apprecie un bon MACARONI, un bon VERMICELLE et un bon SPAGHETTI, une 
fois qu'ette sen est procure et quelle en COMMANDE toujours DA VANTAGE. 

EN AVEZ-VOTJS UN BON STOCK ? 

CIE FRANQ/USE DES PATES ALIHENTAIRES. 

MONTREAL. 



Empois de buanderie La lb. 

No I Blanc ou Bleu, cartons 3 )bs. o.o6| 

No i Blanc ou Bleu, cartons 4 lbs. o.obi 

No 1 Blanc, barils • ■• °-°°* 

Canada Laundry (cse de 40 lbs) 0.054 

Silver Gloss, btes a couhsses.6 lbs. 0.07* 

Silver Gloss, Canistres de 6 lbs. 0.07* 

Kegs Silver Gloss gros cristaux o.oo* 
Edwardsburg's Silver Gloss, pa- 

quets chromos de 1 lb •• 0.07* 

Benson's Satine, cartons de 1 lb. 0.07* 

Canada White Gloss, qpts de 1 lb. 0.06 
Benson's Enamel par caisse de 

40 lbs ■■•••■ 3-00 

Benson's Enamel par caisse de 

20 lbs. --50 

Celluloid 
Boites contenant 45 cartons, par 

caisse 3-6o 

Empois de cuisine 

(Boites de 20 lbs., ic en plus par livre). 
W. T. Benson's & Co., Celebrated pre 
pared Corn. 

Boites de 40 lbs 0.07! 

Canada Pure Corn Starch 

Boites de 40 lbs 0.05 

N. K. FAIRBANK COMPANY, 

Montreal 

Prix du Savndoux 
Compose, Marque 
BOAR'S HEAD. F. 
O. B. Montreal. 
Tierces. . . lb. 0.09I 
Iijnettes 60 

lbs 0.09J 

Seaux en bois, 20 lbs 1-93 1-98 

Chaudieres, 20 lbs 1.83 1.88 

Caisses, 3 lbs o.ioi 

Caisses, 5 lbs o.ioi 

Caisses, 10 lbs o.iof 



E. W. CILLETT COMPANY LIMITED 
Toronto. Ont 




Soda "Magic" 
No. 1 caisse 60 pqts de 1 lb 
5 caisses 





AVIS.— 1. Les prix cotes dans cetteliste 
sont pour marchandises aux points de 
distribution de gros dana Ontario et 
Quebec, exceptela ou des listes specia- 
lesde prix plus eleves sont en vigueur, 
et ils sont sujets a varier sans avis. 

Levain en Tablettes 
"Royal." 

Boites 36 paquets a 
6c . . .la boite $1.15 

Lessive en Poudre de 



Gillett. 

La cse 

4 doz. a. la caisse $3.50 
3 caisses .... 3.40 

5 caisses ou plus 3-35 
Poudre a Pate "Magic" 



Ne contient pas d'alun. 



La doz. 

. . $0.50 
. . 0.75 




C3« 

2.86 
2.75 
2.85 
2.75 



,-}' 



6 doz. de 5c. 

4 doz. de 4 oz. 
4 doz. de 6 oz. . . 1.00 
4 doz. de 8 oz. . . 1.30 
4 doz. de 12 oz. . . 1.30 
2 doz. de 12 oz. . . 1.85 
4 doz. de 16 oz. . . 2.25 
2 doz. de 16 oz. . . 2.30 
1 doz. de 2J lbs. . . 5.00 

1 doz. de 5 lbs. . . 9.60 

2 doz. de 6 oz. \ &, 

1 doz. de 12 oz. } la Cse 

1 doz. de 16 oz. ) ?6.00 

Vendue en canistres seulement. 

Remise speciale de 5% accordee sur les 

commande3 de 5 caisses et plus de la 

I Poudre & Pite "Magic"* 



Baking 

Iowde?. 



85 
2.75 



5 caisses . . . 
No 3 caisse 
30 pqts. de 1 lb. 
et 60 pqts. de \ lb 
5 caisses 
No. 5 caisse 

100 pqts. de 10 oz. 2.90 

5 caisses 2.80 

Creme de Tartre de 
"Gillett" 

La doz. 
I lb. pqts. (4 doz. dans 

la caisse) .... $1-00 
J lb. pqts. (4 doz. dans 
la caisse) .... 2.00 
La cse 

4 doz. pqte., \ lb f assor- ) » g 00 

2 doz. pqts., i lb \ lis. / v 

i lb. canistres rondes, avec couver- 

cles fermant a vis (4 doz. dans la 

caisse) .... 
1 lb. canistres rondes 



2.20 



avec couver- 
cles fermant a vis (3 doz. dans la 

caisse) 4 - 1 * > 

La lb 
5 lb. canistres carrees (V2 doZ dan® 
la caisse) .....••• 0.33 
10 lb. boites en bois ...... 0.301 

25 lb. seaux en bois °-"°i 

100 lb. barils 0.28* 

360 lb. barils . ... . ... ......... 0.21 

r 



LE PRIX COURANT 



ONKEN 

INTERCHANGEABLE _. . 
WOOD WINDOW FIXTURE ^^ 

YOUNITS 



Derniere nouveaute 
en fait d'accessoires 
de vitrines d'e= 
piceries. 



TOAOL r1«VA.H. 



Jcic;r cerement que ma nouvelle serie brevetee de supports inter- 
gea bles en bois pour vitrines, faits exclusivement pour [es vitrines dYpiceries, 

est, indubitablement, la meilleure 




chose qui ait jamais v[c cn've. 

Je desire que chaque Epicier ambitieux, qui 
cherche activement a augmenter ses affaires au 
moyen de ses etalages en vitrine, voie comment j'ai 
fait 25 beaux etalages que vous pouvez reproduire 
au bas prix de 5 cents chacun, en employant ma serie de 
Supports en Bois Interchangeables "ONKEN YOUNITS 
pour Vitrines. 



Hi ei t 



Copy\ tght 1911. 



Simples 



Efficaces. 




Exemple d'une vitrine arrangee avec 68 "YOUNITS" de* 125 Vos etalages en vitrines peuvent etre bien faits ; mais il 

de la .erie, en la. ..ant 57 qui peuvent etre employe! pour n>egt rien de g ; bon . ne ; gge etre ame |iore. L arrange- 

d'autre. arrangement* et i.olement. , . . . , , , . 

ment des vitrines devient si simple quand on emploie une 
serie de "ONKEN YOUNITS'* Interchangeables, que le thange- 
ment hebdomadaire des etalages est un plaisir au lieu d'une cor- 
vee incessante et detestable. 

Permettezjnoi de vous envoyer ma brochure gratuite 
"A Message From Hell". 

( ■■ Ml 
Nous avons mis cette brochure de cote pour vous. Elle vous don- 
nera tous les renseignements que vous pouvez desirer au sujet de ces 
merveilleux supports pour etalages en vitrines. Nous avons aussi un 
beau recueil de dessins representant 25 etalages de premier ordre, 
faits avec moins du nombre total de "ONKEN YOUNITS" Interchan- 
geables de cette serie. Ce recueil est envoye gratuitement avec 
chaque serie. 

Prix de la Serie No. 14 pour Vitrines d'Epiceries, 
$36.00 Net au Comptant, 30 jours. Fret et Droit de 
Douane alloues jusqu'a Winnipeg et a tous les ports 
d entree a lest de Winnipeg, sur la frontiere carta- 
dienne sud. 

Le prix de cette serie est beaucoup moindre que la somme que 
vous depenserez pour un lot d'accessoires, ayant des formes perma- 
nentes, et qui ne repondront pas a ce que vous demandez. 

Snta. —Outre ma sit ie p in Epicet ies, jt fail u fvur Ma- 

ins Gtniraux. Aveccette tine vous j. r aire touti 

d'italages en vitrines : rpt,,iti j, quincaillerie, merceries, • (fets J'/ui- 
hillrnit nt, cAaussures,ptvduits pAarrnaceutiques, et toute autn 
marchandises tenues i/mis les magasins gentraux. Leprij de cttte 
sine No . recueil de dessins repriseniant j. 

lages en vitrii ^ratuiieiueni 

aveccette 



•l ttisfl l')U. _ j. _ opl ltglil i, ,u . 

Autre'etalage de premier "ordre.T'II n'exige que 78 de.;i25 
YOUNlTSide.la .erie, en lai.sant 47 pour d'autrei uinsti dan* 
le magatin. 




Cet etaiagene demande q"« 68 de* 125 de la..erie.«Cela 
lai**e 57 "YOUNITS ONKEN" interchangeable* pour d autre, 
etalage* et rmploi.nulr 



En chene 
massif.fini 
chene cire. 




Brevete 
en 1911 
en Canada 
Angle!' S? 

et B.-U. *? 









<? 



IS 



Vou* pouvez fairs 500 di*po*itif* comme celui-ci 



Procurezvous aujourd'hui la brochure "A Message From Hell", et permettez-nous dentrer en 
contact avec vous, par la meilleure proposition productrice d'affaires qui soit faite aujourd hui. 

THE Q SCAR O NKEN QQi 



r£ / The Oscmr Oaken Co. 

... i 

I 



< n.\n\r 

■■i llrlC. 



~£8, Qia<i!emc Avenue, 



Cincinnati, Ohio, U. S. A. 




10 

GOODALL, BACKHOUSE & CO., 
Leeds, Angleterre. 
CHARLES GYDE, Agent pour le Do- 
minion du Canada. 
Sauce Yorkshire, Bout, i pt., doz. 1.65 
Sauce, marque "Boar", Bout, i pt 

doz. 0.75 

Riz pulverise, pqts i lb. et 1 lb., lb 0.07 
Fecule de pomme de terre, pqts 1 
lb lb. 0.10J 

GUNN. LANGLOIS & Cie., Limitee 
Montreal 

Prix du saindoux 

[^V\ compose, marque 

EASIFIRST 

Tierces . . . . 0.08I 
Tinettes 60 lbs. 0.09 

Seaux en bois, 20 lbs 1.85 

Chaudieres, 20 lbs 1.70 

Caisses, 3 lbs lb. 0.09I 

Caisses, 5 bs. .. lb. 0.09I 

Caisses, 10 lbs lb. 0.09I 

Pains moules d'une livre o.ioi 

HUDON, HEBERT & Cie, Limitee, 
Montreal 
Savon "Bon Ami". 

Caisse de 3 doz la doz. 1.19 

En lots de 5 grosses .. la grosse 13.40 

Pates Alimentaires 
Macaroni, Vermicelle. Spaghetti, 
Nouillettes, Coquillettes, Alpha- 
bets, Pates assorties, Coudes, 
Paquets d'une livre ou vrac, 
caisses 25 livres. 

en pqts en vrac 
Marque "Gazelle" .. .. lb. 0.06J 0.00 



^ SHORTENINB 
v EXCELS, 



LE PRIX COURANT 

Marque "Talbot Freres" lb. 0.08 0.07$ 

Marque "A. Courune & cie" 

lb. 0.08 0.07i 

*'. (J. H. Montreal. — Wet 30 jours. 

Produits de la maison Talbot Freres, 
Bordeaux. 
Pois Verts Francais, cses 100 btes de 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

La cse 

Extra Fins 17.00 

Fins 15.00 

'Mi-Fins 12.00 

Petits Pois 10.00 

Champignons Francais, cses 100 btes 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

Premier Choix 20.00 

Choix 18.00 

Hotel 14.00 

Olives Espagnoles Queen, 

La doz. 

Bouteilles 64 oz., caisses i doz... $8.75 
Bouteilles 36 oz., caisses I doz... 5.00 
Bouteilles 20 oz., caisses 1 doz... 3.50 
Bouteilles 10 oz., caisses 2 doz... 2.10 

Huile d'OUve Extra surfine, bouteilles 
craquelees. 

La cse 

Caisses 12 litres $8.50 

Caisses 12 demi-litres 6.00 

Caisses 24 quarts de litre 7.00 

Huile d'Olive Extra Surfine, en canis- 
tres La cse. 

Caisses 48 canistres d'un. huitieme 

de gallon $16.00 

Caisses 24 canistres d'un quart de 

gallon 15.00 

La canistre 
Caisses, 12 canistres d'un demi- 



gallon 13.80 

Caisses 6 canistres d'un gallon.. 13.50 

IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 

Cigarettes. Le 1,000 

Richmond Straight Cut 11.00 

Sweet Caporal 8.50 

Athlete 8.50 

Old Julge 8.50 

New Light (tout tabac) 8.50 

Sub-Rose Cigarros (tout tabac). 8.50 

Derby 6.55 

Old Gold 6.30 

Prince 5.75 

Sweet Sixteen 5.75 

Dardanelle (Turques) ordinaires 12.25 
Dardanelle (Turques), bouts en 

liege ou en argent 12.50 

Murad (Turques) bouts en papier. 12.00 
Moguls (Egyptiennes), bouts pa- 
pier ou liege 12.00 

Yildiz (Egyptiennes) 15.00 

Yildiz Magnums (Egyptiennes), 

bouts en papier, en liege ou en or 20.00 

Gloria ..• 5.75 

Empire Navy Cut 8.00 

Old Chum 8.00 

Gold Crest 6.00 

Columbia (tout tabac) 11.00 

Niobe 'Turques) 8.00 

Hassan (Turques) 8.50 



Interessez-vous a quelque chose et cela 
des aujourd'hui. Trop d'hommes s'in- 
teressent au passe et a l'avenir, et ne 
font qu'accumuler des regrets. 



Les Erreurs sont une 

chose du Passe, 

la u le marchand est 1111 des soixante-dix mille qui emploient 



Une 
Seule 



Ecriture. 



11 SYSTEM ' 



La Cessation 
d'une 



Corvee. 




La ou le Systenie McCaskey est employe, chaque client a la meme inscription de son compte que le marchand— et de la 
meme gcriture. Les deux inscriptions sont faites en meme temps D'UNE SEULE ECRITURE. 



Le systeme McCaskey e'pargne le temps, le labeur et l'ar- 
gent. 11 attire de nouveaux clients, il aide a. recouvrt r les 
vieux comptes. II empeche les | ertes resultant de l'oubli 
des inscriptions en compte. II supprime la tenue de livres 
inutiles. 



Le Systenie McCaskey p'ait aux clients profitables, parce 
qu'il leur dome la facility de contr61er la liviaison et le prix 
de chaque article et leur indique ce qu'ils doivent. 



Le Systime McCaskey est vendu a des conditions faciles de paiement, si ou le desire. 
Laissez-nous vous dire comment il rembourse de lui-meme sou prix. 
Demandez le catalogue aujourd'hui meme. 



DOMINION REGISTER CO., Limited. 



Agences dans les principales villes 



90-98 RUE ONTARIO, TORONTO, CANADA. 

Manufacturers des carnets de vente de SORETE renommes, a double et triple expedition, 

Carnets de vente et simples carnets au carbone dans toutes les vaiietes. 

Tt. W. HOGG, Agent provincial, Sherbrooke, Que. 



LE PRIX COURANT 



TI 




Les Connaisseurs 

APPRECIENT LES CELEBRES 



4 PIPES "PETERSON" 



Tous les marchands de tabac soucieux de leur 
reputation devraient avoir cette marque en magasin. 

Seule et unique maison au Canada r£parant et fabri- 
cant lei pipes et articles de fumeurs en tous genres. 



Proprl^taires des 

MARQUES BIEN GONNUtS 




(^aT) (otc) 



\ ^ 



Seuls d6positaires des Tabacs et Cigarettes 
de la R6gie Francaiie. 



GENIN TRUDEAU & CIE 



22 RLE NOTkE-DAME ObEST, 



MONTREAL. 



— 



lis garantissent le renouvellement des ordres. 

LES PICKLES DE RONA/AT 
SAUCE DE PATERSON, 

foment deux Iignes donnant un profit constant et que tous les Spiders devraient tern 
Ce sont des articles «le vente facile. Boutenue et profitable. 

-rowat & eo. 

GLASGOW, ECOS8E. 

Distributees Canadiens :— Snowdon & Ebbitt, 325 Edifice Coristine, Montreal, Quebec, Ontario, Manitoba et le Nord-Ouest; 
F. K. Watren, Halifax, N. E.: F. H Tippett & Co., St. John, N. B. ; C. E. Jarvis & Co. Vancouver, C. A. 



CONSIGNATIONS. 

La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

I.IMITEE, 
A cause de sa clientele nombreuse et choisie, disposera 

AVEC AVANTAGE 

De toutea les consignations qui lui seront taitea de 
Beurre, Oeufs, 

Sirop d'Erable, Sucre d'Erable, 

Fromage, etc. 

Remise est toujours faite sans delai. 

Adressez : U Cie Canadienne de Frodnits Agricoles, 

21-23 RUE ST-PIERRE, MONTREAL. 

Tal. Ball Main S 162—4* IB. 



PAPIER 



POUR 



MIMEOGRAPH 

Demandez a votre Lihraire 
la rrarque "Northern Mills," quality 
sup£rieure pour PAPIER A 
COPIE. 

Manulacturee par la 

Compagnie des Moulins 

DU NORD 

278 rue St-Paul, Montreal. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCETJRS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



I* 



LE PRIX COURANT 



PRIX SPECIAL 



VIANDES FUMEES : 
Jambons "Cottage" - 11 c. 

(d£soss£s) 

Jambons "Picnic" - 10c. 

Convenant specialement a la vente en un seul 
morceau, sans les debiter en tranches. Viandes 
de la plus fine qualite. 

Donnez un ordre a titre d'eehantillons. 



GUNN, LANGLOIS & CIE, Limitee. 

MONTREAL, Que. 



On dit souvent que 
"l'argent est le nerf 
de la guerre". 

De meme la Recla- 
me est le moteur in- 
dispensable a la mar- 
che des affaires. 



Medailles 



Uu savon pour 
une peau sensi- 
ble cm pour une 
lingerie delicate, 
etc., doit n^cessaire- 
ment etreproduit avcc 
habilet£pardes ouvriers 
experimentes, honnete- 
ment et puretnent — le 
savon doit etre propre pour 
laver proprement. 

Le Savon de Castille "LE CAL1CE" 



ij 'est pas un savon au suif ; il est 

antiseptique, sanitaire, propre. II 

ne contient pas de gras animal cor- 

rompu, c'est un savon pur a l'huile, 

aussi pur que des ouvriers habiles peu- 

vent le faire. 

N'en substituez pas d'autre M. l'Epicier ■ — 
c'est ce que vos clients demandent. 

Ne vehdez que le mei/leur savon . 
Celq est profitable. 

ARTHUR P. TIPPET & COMPANY. 



AGENTS. 



Montreal, 





NOUS pouvons ajouter 
peu de chose a tout ce 
qui a £te dit sur la pu 
rete et la superiority 
absolue du 



Toronto. 



Soda a Pate 
"Cow Brand" 






Quand la confiance de la cliente 
en son travail est si gdneralement 
exprime^e, il n'est pas besoin d'un 
long arguinent pour vous montrer 
l'avantage que vous avez k le 
mettre en stock. 

C'est LE Meilleur, et 
comme tel, il devrait tou- 
jours se trouver sur vos 
rayons. 

Church & Dwight, Limited. 

MANUFACTURIERS. 

MONTREAL 



EN ECRIVANT ATJX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT* 



LE PRIX COURANT 



13 



Saindoux Compose 



r AINC 

Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnablo. 



THE 

LAING PACKING & PROVISION GO. 

LIMITED 
Rue Mill, MONTREAL. 




WINDSOR 

SALT 



Pourquni n" pas con 
centrer vos efforts sur 1 1 
vente du 

Sel 

Windsor 



— le meilleur Sel qui se 

vende. 

— le Sel que presque tons 

vos clients demandent 

toujours. 

— le sel qui est largement 

annonce\ 

Pourquoi tenir un stock d'autres sels a 
vente lente ou inactifs ? 



THE CANADIAN SALT CO., Limited 




WINDSOR, 



ONTARIO. 



ill Mall (Turques) 18.50 

ipstan (importees) 12.00 

Tabacs a cigarettes. La lb. 

jritan et B. C. No I .. .. 1/12S 1.00 

»eet Caporal 1/13S 1.15 

hlete 1/125 1.05 

srby, boites fer-blanc .. .. i lb. 0.95 
Tabacs coupes. La lb. 

Id Chum 10s 0.79 

ord Stanley, Tins 4 lb 1.05 

eerschau.Ti 10s 0.79 

hlete Mixture, Tins 4 et i lb. 1.35 

d Gold 12s 0.95 

■I of North Carolina .. .. 12s 0.95 

uke's Mixture (Cut Plug) .. .. 0.82 

Id Virgmio, pqts 4 et 1 lb 0.72 

uke's Mixture (Granulated), 

/ios Bags s lbs. carton .. .. 0.85 
M Durham. 

t/10 bags, 5 lbs. carton 1 

1/16 hags, 5 lbs. carton I 



Id Virginia, pqts. J et I lb. 

Id Virginia, pqts. 1/16 lb 

rap pqts. 1/12 et 1/6 lb 

labash Mixture, tins J et 1 lb. 

»!aba«h Mixture, tins i lb 

ilsbash Mixture, tins J ib 

ipstan Navy Cut (importe) tins 

t lb. Medium et Fort 1 

ipstan Mixture (importe) tins 

4 lb. Medium 1 

i'le of Virginia (importe) tins 

1 'to lb 

d English Curve Cut (impor- 

«) tins 1/10 Ib I 

lo (importe) tins 1/10 lb. . 1 
:^ky Strike (importe) tins 1/10 1 
se Leaf (importe, a chiquer) 

Pqts. 1 oz 1 

Tabacs en palettes, (importes) La 
P«r Heidiieck 1 



25 
25 
72 
72 
48 
15 
20 

35 

■33 

■ 33 

1-33 

33 
35 
•33 

22 
lb. 

.30 



Tabacs en poudre La lb. 

Copenhagen en boites 1/12 lb. .. 0.90 

Rose No 1 de Landry 0.32 

Rose No 1 de Houde 0.34 

(Empire Branch). 

Tabacs a chiquer. La lb. 

Moose bars 5i cuts to the lb. .. 0.40 

Moose us 0.40 

Snowshoe bars, 64 cuts to the lb. 0.43 
Stag 5 1/3 cuts to the lb. 4 Butts 

12 lbs., boites 6 lbs 0.38 

Black Watch 12s 0.45 

Black Watch 6s 0*44 

Bobs 6s et 12s 0.46 

Currency 12s 0.46 

Old Fox 12s 0.44 

Pay Roll 7ls 0.56 

Tabacs a fumer. La lb. 

Empire 6s et 12s 0.44 

Rosebud 6s 0.45 

Ivy 7s 0.50 

Shamrock 6s 0.45 

Tabacs haches. La lb. 

Great West (Sac) 8s 0.59 

Regal, cube cut, en boites .. 9s 0.70 

Taxi Crimp, cut. boites .. .. ios 0.78 

HENRI JONAS & CIE, 

Montreal 

Extraits Culinaires. La doz. 

1 oz. Plates. Triple concentre .. 0.80 

2 oz. Plates. Triple concentre .. 1. 50 
2 oz. Carrees. Triple concentre.. 1.75 
4 oz. Carrees. Triple concentred. 3.00 
8 oz. Carrees. Triple concentre.. 6.00 

16 oz. Carrees. Triple concentre.. 12.00 

2 oz. Rondes. Quintessence. .. 1.75 

2} oz. Rondes. Quintessence.. .. 2.00 

oz. Rondes. Quintessence.. .. 3.50 

8 07. Rondes. Quintessence.. .. 6.00 
., oz. Carrees. Quintessence. Bou- 

chons emeri 3.50 

8,oz. Carrees. Quint*»ience. Bm- 



chons emeri 7.00 

2 oz. Anchor 1.00 

4 oz. Anchor 1.75 

8 oz. Anchor 3.00 

16 oz. Anchor 6.00 

2 oz. Golden Star "Double Force" 0.75 
4 oz. Golden Star "Double Force" 1.25 
8 oz. Golden Star "Double Force" 2.25 

16 oz. Golden Star "Double Force" 4.25 

2 oz. Plates. Soluble 0.75 

4 oz. Plates. Soluble 1.25 

8 oz. Plates. Soluble 2.25 

16 oz. Plates. Soluble 4.25 

1 oz London 0.50 

2 oz. London 0.75 

Extraits a la livre de .. $1.00 i 3.00 
Extraits au gallon de .. $600 a 24.00 
Mcmes prix pour extraits de tous fruits. 

Moutarde Frangaise. La grosse 

2 doz. a la caisse. 

Pony 7.50 

Medium 10.00 

Large 12.00 

Small 700 

Tumblers 10.80 

Egg Cups 12.00 

No 67 Jars 12.00 

a doz. a la caisse. 

Muggs 12.00 

Nugget Tumblers 12.00 

Athenian Tumblers 12.00 

Goblets 12.00 

1 doz. a la caisse 

No 64 Tars 15. 00 

No 65 Jars 18.00 

No 66 Jars 21.0c 

No 68 Jars 15.00 

No 69 Jars 21.00 

Vernis a chaussures. La doi. 

1 doi. a la caisse. 

Marque Froment #75 



H 

Marque Jon»» . •• °-fS 

Vernit Mllitaire i 1'epreuve d« 

Veau 20 ° 

.he LAING PACKING & PROV. Co., 
Montreal, Canada. 




Lard en Baril Marque "Anchor" 
Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess brl. 35/45 •• •• •■ •• " 22 ' 5 ° 
Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess I brl i-,/ • " > 7 5 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

brl. 45/55 •• •• •■ ■£.•••>•: 22 '° 
Lard du dos, Canada Short Cut, 

i brl •• ••/•/.• U - 25 

Lard pesant Brown Brand, de- 

sosse, tout gras, brl. 40/50. •• 22.50 

Lard clair, pesant, brl. 20/35 ;; 

Lard de flanc, pesant, brl 22.00 

Lard a feves, (petits morceaux, 

mais gras), brl. ... •• 16.50 

Pickled Tfcolls, brl «>-5° 

Saindoux Compose Raffing, choix 
Marque "Anchor". 
Tierces 375 lbs. ...... •■ •• !°; °™ 

Boites. 50 lbs. net (doublure par- 

chemin ) •• 

Tinettes. 50 lbs. net (Tinett- 

... »„\ ... O.OOi 

Seaux de hois 20 lbs. net $1.80 0.09 
Seaux de fer-blanc 20 lbs. $i.fri 0.08s 
Caisse* 10 lbs. tins, 60 lbs., en 



PATENTES 



LE PRIX COURANT 

caisses, bleu o-°9 

Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. en 

caisses, bleu O.09& 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses •• 0.094 

Briques de saindoux compose, 60 

lbs., en caisse, pqts 1 lb 0.09:! 

Saindoux Marque "Anchor" (garanti 

Tierces, 375 lbs o.iiS- 

Boites, 50 lbs., net, (doublure 

parchemin) O.11J 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette imi- 

tee) 0.12 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin $2.45 0.12J 

Seaux en fer-blanc, 20 lbs. 

brut $2.32* 0.11I 

Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisse Rouge 0.12J 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisse Rouge 0.12I 

Caisses 3 lbs., tins, 60 lbs. en 

caisse Rouge •• 12^ 

Saindoux en carre d'une livre, 

60 lbs. en caisse 0.123 

Viandes fumees. 
Jambons: Premiere qualite. 

Extra gros, 28 a 45 lbs 0.11 

Gros. 20 a 28 lbs 0.13 

Moyen, 15 a 19 lbs o.i4i 

Petits, 12 a 14 lbs 0.144 

Jambons desosses, roules, gros, 

16 a 25 lbs •• 0.14 

Jambons desosses, roules, petits, 

9 a 12 lbs • • 0.15J 

Bacon de Laing, a dejeuner, 

sans os, choisi 0.142 

Bacon de Brown, a dejeuner, mar- 
que anglaise, sans os, epais .. 0.14 
Ba,con de Laing, Windsor, dos 
pele 0.16 



OBTENUES PBDMPTEMENT1 



Avez-vous une idee ?— Si oui, demandez le 
Guide de I'lnvemeur qui vous sera envoye gratis 
par Marion & Marion, IngenieursConseilS, 
' Edifice New York Life. Montreal, 
et Washington, D.C 



pa 
Bureaux 



60 YEARS 
EXPERIENCE 




Trade Marks 
Designs 
Copyrights Ac 

An-rono sending a sketch and description may 
nulclily ascertain our opinion free whether an 
Invention is probnMy patentable. Coromunica- 
Uons^^ctly confidential. HANDBOOK on Patents 
Bent free. Oldest ogenry for senunugpatents. 

Patents taken through Munn & Co. receive 
ipecial notice, without charge, In the 

Scientific American. 

A handsomely illustrated weekly. Largest cir- 
culation of any scientific journal. Terms for 
Canada, $i.75 a year, postage prepaid. Sold by 
all newsdealers. 

MUNN & Co. 36,Broadway - New York 

Branch Office. 625 F St- Washington. D. C. 




Nouveau 
Style 



ABSOLUMENT GARANTI 



Le merite est une grande chose; mais 
de deux magasins de merite egal, celui 
qui fait la meilleure publicite fera le 
plus d'affaires. 



Parfaitement cuit et pret pour 
1' usage. 



Annonce partout. 
Gros profit. 

W. CLARK, Montreal, 

Manufacturier 
des Celebrea 

FEVES AU LARD. 



Jambons de Laing, choisis "Pi- 

que-Nique", 10 a 14 lbs o.iaj 

Petit bacon roule, epice, desos- 
ses, 8 a 12 lbs o.llj 

Bacon choisi, Wiltshire, cote 50 

lbs 0.18 

Cottage Rolls 0.16 

Saucisses fumees. 

Bologna (Bondon de Boeuf). .. 0.06 

Bologna (Enveloppe ciree) .. .. 0.06 

Brunswick (Beef Middles) .. .. 0.08 

Frankfurts 0.09 

Polish 0.09 

Garlic 0.09 

Empress (Poulet, jambon et lan- 

gue) doz. 1. 10 

Saucisses fraiches 
Saucisses de pore (tripes de pore) 0.07I 
Saucisses de pore (tripes de mou- 

ton) 0.08 

Petites Saucisses de pore (pur 

pore) 0.15 

Saucisses Cambridge (paquets de 

1 lb.' 0.09 

Saucisses de fermier 0.12 

Chair a saucisses (seaux de 20 

lbs.) 0.07! 

Boudin blanc 0.07 

Boudin noir 0.08 

AGENCES 

LAPOSTE. MARTIN & CIE, LTEE, 

Montreal 

L6gumes. 
Petit i Pois Importes "Soled" 
Sur Extra Fins .. .. 100 boites 18.00 

Extra Fins 100 " 16. 09 

Tres Fins 100 " 15. 00 

Fins 100 " 13.00 

Demi-fins 100 " 12.00 



., j-Le Comptoir Mobilier- 

FRANCO CANADIEN 

Societe a Charte par Actions 

117=119 Rue Craig Ouest, ■ - Montreal 

■SUSSMS™ PHONE MAIN 6892 1SSSBSSSSBB1 

Le Comptoir Mobilier Franco=Canadien 



Est ouvert a toute personne de- 
sirant contracter un emprunl 
sur effets rrobiliers ou mar 
chandises livrees a nos entre- 
pots, sans s'exposer a payer 
des taux usuraires et ruineux. 
L'honorabilite des fondateun 
et directeurs du Comptoir cons 
titue la meilleure garantie del 
emprunteurs. 

La Cie. achetera a des prix rai 
sonnables et defiant toute con 
currence, tous objets ou mar 
chandises non-perissables, ei 
reservant au vendeur I'optioi 
de rachat dans un temps deter 
mine. 

Le Comptoir Mobilier Franco-Canadie 



Fait des avances d'argent su 
tous objets ou marchandise 
non perissables, ayant une v« 
leur commerciale et depose 
aux bureaux de la Societe. 
La Societe se charge de la Vei 
te par Encan de toutes ma 
chandises et possede des Ei 
trepots et Magasins General 
pour la Vente a Commission i 
tous articles et eltets mobilie 
confies a la Societe pour cet 
fin. 




LE PRIX COURANT 



*5 



Autrefois 



Pour Mesurer I'Huile 

Adopte/ notre ayst&me autotnatique. Voa habits tie Kntiront plus 1'huile, voire 
plancher sera toujours propre, voa produlta ae seront plus impregnes de cette odeur d6s«- 
^r^able, vous ne gaspillerez plus d'liuile, vos mains seront toujours propres, vous DC lire/, 
plusattendre voa clients inutilement. Le 

Systeme Bowser 

pour mesurer I'Huile 



Vous garantit toui cela. Notre reservoir peut etre place' on d rasous de votre comp- 
toir, et le robinet en dessua ; a 1'aide d'une tnauivelle que vous tournez, 1'huile est veraee 
directetneut dans la canistre do client, \'ous ponvez mesurer n'importe quelle quantity. 
I'n iudieateur vous montre en tout tumps la quantity d'huile qui reste dans vo're 
reservoir. Conditions faciles, un certain montaut couiptant et la ba ance a tant par ih.hs 
Grandeurs assorties. Prix varies. 

Demandez notre brochure gratuite No 8 F. Ecrivez en Francais. 

S S. F. BOWSER & CIE Inc. 

66.68 Avenue Fraser, TORONTO Ont. 



A present avec le Syitrme Bowicr 




QUAND ON VOUS DEMANDE 
Une Poudre a Pate 

PURE 

SANS ALUN 



offfrez la 



MARQUE QUAKER 

Elle donnera la plus grande satisfaction. 
MATHEWSON'S SONS. (Epiciers en Cros), MONTREAL. 




Su&ar 



Le modele-type de qualite. 

Le sucre granule qui est un produ't entierement pur de la canne, 

Un essai reel du gouvernement a prouve qu'il contient 99°7 IO o ^ 100 pour cent de Sucre, 
sans aucnne impurete. 

The St = Lawrence Sugar Refining Co., Limited, Montreal, Que, 



i6 



LE PRIX COURANT 



Petit* PoU "Franjais Petit ft Co." 

Moycna, ioo btes, etiquette doree 8.00 

Haricots "Soleil** C/S 

Extra Fins, 40 flacons 8.00 

Extra Fins, 100 boites 13 .50 

Fins, 100 boites 12.00 

Moyens, 100 boites 8.00 

Coupes, 100 boites 8.00 

Macedoines No 2 extra, 100 boites 9.25 

Cotes de Celeri. 100 boites .. .. 8.00 

Cotes de Celeri, 50 boites 7-50 

Epinards en Puree 9.00 

Epinards en Puree, 50 boites .. 8.50 

Epinards en Puree, 40 flacons .. 7-50 

Fpnds d'Artichauts, 100 boites .. 3300 

Soupes. 

Vertes cerfeuil, 100 boites 950 

Julienne, 100 boites 8.00 

Printaniere Nouvelle, 100 boites.. 9.50 
Puree de tomates concentrees, 100 

boites 9.50 

Asperges C/S 

Branches geantes, 50 boites .. .. 24.00 

Branches, geantes, 16 bocaux.. .. 10.00 

Branches Grosses, 50 boites .; .. 23.00 

Branches Extra, 100 boites .. .. 22.50 

Branches Fines, 100 boites .. .. 21.00 

Pointes tetes seulement, 100 btes 25.50 
Pointes tetes seulement, 40 flacons 14.00 

Coupees ier choix, 100 boites .. 18.50 
Coupees 2eme choix, sans tetes, 

50 boites 11.00 

Coupees 2eme choix, sans tetes, 

100. boites 11.50 

Flageolets 

Extra Fins, 100 boites 13.00 

Moyens, 100 boites 11.00 

Choux Bruxelles, 100 boites .. .. 10.00 

Sardines C/S 

Romain is 8.00 

Tevillec i .. 8.00 

Victoria is 8.50 



Junquiera is 

White Bear is 

White Bear is 

Le Pilote i 

Savons de Castille 

T.e Soleil 72% d'huile d'Olive. 
more, de 11 lbs., 25 lbs., a la c/s 
more, de 2i lbs., 12 lbs. a la c/s 

morceaux de 3 lb., 5° 
morceaux de 3 oz., 200 
morceaux de 7 oz., 200 " 

La Lune 65% d'huile d'olive 
more, de 11 lbs., 25 lbs., par c/s 
more, de 2\ lbs., 12 lbs. 

morceaux de 3 lb., 50 

morceaux de 3$ oz., 100 

morceaux de 3i oz., 200 

Duffy & Co. 

Grape Juice, qrts 12s 

Grape Juice, pts 24s 

Grape Juice, splits 36s 

Apple Juice, qrts 12s 

Apple Juice, pts 24s 

Champagnp I'ommes, qrts 12s .. 
Champngne pommes, 24s pts . . 

Motts Golden Russet. 

Sparkling Cider, qrts 12s 

Sparkling Cider, pts 24s 

Sirop, Vinaigre, qrts 12s 

Thes Japon 

Victoria, 90 lbs 

Victoria, 85 lbs ' 

Princess Louise, 80 lbs 

Princess Louise, 30 lbs 

Princess Louise, 5 lbs 

Vert "Ceylan" 
Duchess, 60 lbs 

Noir (Blend) 
Victoria 50/30 tins 



8. So 

17.00 
10.00 
11.50 

f 

o.o7i 
o.o8i 
C/S 
3-5o 
3-75 
7.00 
Lb. 
0.07 
0.08 
C/S 

3-25 
1.80 
340 



• 75 
.00 

• 75 

• 75 

• 50 

• 50 
.90 



4-50 
4-75 
2.40 

Lb. 

0.27 
0.29 
0.22 
0.23 
0.24 

0.24 
0.32 



Princess 50/30 tins 0.26 

Empois Remy 

Paquets 2 lbs., 50s 0.08 

Carton 1 lb., 50s 0.08 

Carton i lb., 100s 0.08 

Carton i lb., 200s 0.08 

Bbl. 240c 0.07L 

Keg 120s 0.07J 

Huile d'Olive "Minerva" 

c/s 12 Btls 1 litre 6.50' 

c/s 12 Btls qrts 5.75 

c/s 24 Btls pts 6.25 

c/s 24 Btls i pts 4.25 

Estagnons, 5 gal 2.40 

Estagnons, 2 gal 2.50 

Estagnons, 1 gal 2.60 

Estagnons, i gal 2.70 

Estagnons i gal 2.80 

Estagnons, i gal. .. 2.70 

JOHN P. MOTT & CO. 

Elite, per doz. . 0.9c 
La lb. 

Prepared Cocoa 0.2S 

Breakfast Cocoa 0.38 

^^^ No 1 Chocolate 0.32 

Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.29 

Cocoa Nibbs 0.35 

Cocoa Shells 0.05 

Confectionery Chocolate .. 0.18 a 0.30 

Plain Chocolate Liquors .. 0.18 a 0.35 

Vanilla Stick la gr. 1.00 

RAMSAY, LIMITED. 

Sodas a la Creme, pqts 5c, doz. 0.50 

Sodas a la Creme, pqts 10c, doz. 1.00 

Sodas a la Creme pqts 2jc, chaq. 0.22} 

Arrowroot 0.14 

Social Tea 016 



DIAMOND 
CHOCOLATE. 



SPECIALEMENT 
BON POUR LES 
BEBES ET LES 
MALADES. 

II est trois fois aussi 
nourrissant q le le lait 
ordinaire et n'ofFre pas 
de danger de se ga- 
ter, voila qui explique 
pourquoi 11 11 e place 
speciale a etc donnee 
dans la nursery et l'ho- 
pital au 

Lait Evapore 
"Canada First" 

Le Bulletin No 208 
du Revenu de l'lnte- 
rieur certifie qu'il est 
absolument pur et 
qu'il contieut reelle- 

ment le plus haut potircentage de veritables substances ali- 

mentaires. 

Condense" et mis en boites dans une manufacture sans ri^ale 

pour sa construction sanitaire, par un procede qui assure un 

produit d'une puret6 absolue. 

Donnez un ordre a votre fournisseur. 




flYLMER CONDENSE!) UK MP ANY, Hi! 

AYLMER Ont. 

Bureaux principalis a Hamilton, Out! 




LAIT ST.-CHARLES 



Si Tous Les 
Epiciers du 
Canada 



Se Mettaient en Ligne, 

vcus constateriez que les meilleurs d'entre eux 
tiennent le 

Lait Evapore 

Si-Charles, 

C'est parce que ce produit comprend une ligne 
dont les ventes sont tres fortes et qui donne 
toujours satisfaction. 

Succedane Parfait 

du lait ou de la creme sous leur forme non 

modifiee. 

C'est simplement du lait pur mis en petite boites 

de fer-blanc. 



St. Charles Condensing Co., 



INGERSOLL, Ont., CANADA. 




Lft PRIX COURANT 



»7 



B0ITE8 en FER-BLANC 



Unies ou ornementees pour 
empaqueter : 

La Poudre a Pate, 

les Epices, le Cafe, le The, 

le Saindoux, les Viandes, 

ou 

tous autres pro- 

duits alimen- 

taires. 

Vous devriez vous procurer nos prix avant de placer 
vos ordres. 

AMERICAN CAN COMPANY 

MONTREAL, HAMILTON. 



NOURRISSEZ VOTRE B£B£ DE 

Lait Reindeer 




C2^ 



La raison pour laejuelle le Lait de la MARQUE 
REINDEER convient toujours si bien aux jeunea 
Enfants et aux personnes de tout age est (jue c'est 
un Lait pur, tire^ proprement de vaches Baines, 

nourries, a Huntingdon, P. Q., puis condense 
jusqu'a avoir trois to is la richesse du lait finis. 

D-serve" dans du Sucre granule. Ge bail 
toujours le m§me. 

REINDEER LIMITED 

Truro, N. E. Huntingdon, P. Q 



TOUS LES JOURS 



et a chaque 
heure de 
chaque jour, 
on a besom 
de se 
servir de 



SNAP, 

LE NETTOYEUR DES MAINS. 

II enlove facilement les souillures de toute sorte et n'en- 
doinm.'iKe pas ni ne rend | as rugueuss la pean la plustendre. 
Tons k-s morchands devraient tenir SNAP. 

SNAP COMPANY, Limited. 

Montreal, Que. 




LIS US IDYIIES MATEO 

se vendent constamment tout le long de I'annee. 



POUDRES NERVINES 

DeMATHIEU 
Pwriousles M a ax de Te reeiN e vral^e 




Kl!es font dispa- 
raitre la douleuret 
la fievre qui ac- 
D mpa gnent un 
rliuiue. 

C'est le retnede 
le ploa raj>ide et le 
plus silr con t re les 
maux de tete et 
rin'omnie. 

Files sont abso- 
ltiMient exemptes 
de toute drogue af- 



faiblissant 



Vos clients vous demandent souvent le 
souiagement que les 

Poudres Nervines Mathieu 

peuvent leur procurer. 

Pour ctre pict a faire face en 
tout temps a la detnande, 
ayez-en en tnairs un bon ap- 
provisionneuient. .... 

Cie J. L. MATHIEU, SHERBROOKE, P. Q. 



ANESSUS 

DE TOUS 

LE8 AUTRES 

Le modele-type 
d'apr&s lequel 
les biscuits sont 
jug£s. 



MKfiXDKIIl^ 



PERFECTION 

f' M00NEV BISCUIT XUNDY. CO 
STRATfORD CANADA 



II donne satis- 
faction au con- 
sommateur et 
des profits p^cu- 
niaires au detail- 
lant. 

The MOONEY 

Biscuit & Candy Co. 

LIMITED 

Manufactures a 

Stratford, Ont. Winnipeg, Man. 

Succursales a Hamilton, Ottawa, SyJ - 
ney C. B. ; Halifax N. E. ; Fort William 
Calgary, Vancouver, C.A. : St-Jean, T.N 



"LA FAVORITE" 

La Mine par excellence pour les poSles. 

Elle donne un lustre permanent, 

Ne tactae pas les mains. 

CIRA.GK COON 

La meilleure combinaison de cirage a 
chaussures, conserve le cuir et lui donne un 
lustre parfait. 

PHOTKCTORINE 

La meilleure graUse pour harnals, assou- 
plit et conserve le cuir ea le mettant a 
l'*preuTe del'eau. 

Vbristis "UNCLK SAM 

Donne a la chaussure un brillant etince- 
lant et durable. 

Ces produits sont en vente chex tousles 

iplciers en gros. S'adresser au besoin a 

Uncle Sam Dressing Co., LanoraieP.Q. 

Rapretentanti n Montreal : 

MEBCILE & DUBHULE 

Nouvelle Boite de Poste 1^62 
SeuU AienU a Montreal. Tel. Bell Main 1686 



LE PRIX COURANT 



IL NY A AUCUN RISQUE Nl 
SPECULATION DANS LA VENTE 



DE 




Registered 
Trade-Mark 



Ce sont des articles 
de vente courante 
et des modules de 
purete' et d'excel- 
lence dans le mon 
de entier. 



53 des plus hauts Prix et Medailles 
en Europe et en Am£rique. 

WALTER BAKER I CO. Li 

Etablisen 1780. 
MONTREAL, Can. DORCHESTER, Mass. 



LAKE OF THE WOODS MILLING 
CO., LIMITED 

Fabricants de Farin: "FIVE ROSES" 

MEUNERIE A KEEWATIN 

Capacity 9000 barils par jour. 

Meunerie a Portage Laprairie, 

Capacity 1500 barils par jour. 

Capacity Totale 10500 barils par jour 

Bureaux : MONTREAL, TORONTO, 

WINNIPEG, KEEWATIN, 

PORTAGE-LAPR AIRI E . 



CONFITURES PURES DE UPTON 



CONFITURES PORES 
NOUVELLE SAISON. 
**£> DE UPTON @* 
MINTENANT PRETES 



Absolument pures 
et de saveur deli- 
cieuse, conservees 
dans des seauxde 
5 lbs. et de» jarrea 
en verre de 16 oz., 
doubles or, scelles 
herm*tiquement. 




PORE MARMELADE 

D ORANGE DE 

UPTON 



Bien et favorablement connue de 
1 'Spicier et de ses clients dans tout le 
Canada, ou elle est faite et vendue 
puis plus de quinze «ns. 



CHOCOLAT « 



ELITE" 



DBS EPICIEBS 
Four tons les 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de X lb. 

Fabriqna par 

JOHN P. MOTT & CO., 

HALIFAX, N. E. 

J.A.TAYLOR, Agent, Montreal 



I, A FARINE PREPARBE 

(SELF-RAISING FLOUR) 

DE B RODIE & H ARVIE 

est aujourd'hui la farine prdferee des 
m6nageres. Elle donne une excellen- 
te patisserie, 16g£re, agr£able et re- \ 
cherch£e par les amateurs Pour t€- 
ussir la patisserie avec la farine pr£- 
paree de BRODIE & HARVIE.il 
suffit de suivre le* directions impri- 
mees sur chaque paquet. 
14 et 16 rue Bleary, MOHTBKU, 



LACAILLE, CENDREAU & CIE 

Successeurs de CHS. LACAILLE & CIE. 
EP1CIERS EN CIROS 

Importateurs de Melasses, Si- 

rops, Fruits Sees, The, Vina, 

Liqueurs, Sucres, Etc., Etc. 



Sp^cialitd de Vins de Messe de Sicile 
et de Tarragone. 



329 Rue St-Paul et 14 Rue St-Dizier 
MONTBEAL 



Tel. Main 723S 



LIT BY 

Pour les Cheveux. 

R. J. DEVINS.'.Limltaa. 25 rue'St-Cabrial, 

MONTREAL. 



P.A.IN JPOTJH oisbiui est le "Cottam 
Seed" fabrique d'apres six brevits. 
Merchandise de confiance ; rien ne peut lap- 
pracher com me yaleur et comme popularlt :. 
Chei toua lea fouraiaieuri de gros. 



Le merite est une grande chose; mi 
de deux magasins de merite 6gal, ce 
qui fait la meilleure publicity fera 
plus d'affaires. f I sJT 



LE PRIX COURANT 



dwichei •. IS 

>eriali O.07 

cuits au soda 0.08 

cuits au vin o.ul 

Jams 0.15 

cuits au Cafe Noir 0.15 

g^ ST. CHARLES CONDENS- 
ING CO'Y., 
Ingersoll, Ont., Can. 
Laits et Cremes Conden- 
ses. 

"Family" 3-°5 

Charles "Baby", 4 doz., la cse. 2.00 

Charles "Hotel" 3-90 

: "Silver Cow" 5-05 

rity" 4-90 

Bod Luck" 4- '5 

SALADA TEA CO. 

THESDECEYLAN 
"SALADA" 





HA Nb"" T CLE an£* 
■Snap coSipa n Y 



SNAP CO., LTD., 

Montreal 

Snap Hand 

Cleaner. 



Cse de 3 doz. 

Cse de doz. 

jo jours. 



3-6o 
7.20 




|uette Hrunc, 



et 1's. $0.25 $0.30 



quette Verte, i's et i's . 0.27 0.35 
Tiiette Bleue, i's i's, J's 

t i's 0.30 

quette Rouge, i's et i's. 0.36 

quette Doree, i's .. .. 0.44 

SAVON 

r GENUINE, empaquete 100 mor- 
eaux par caisse. 



1. 00 
075 



0.40 
0.50 
0.60 




pour Ontario et Quebec: 

ns de 5 caisses $5.00 

] caisses ou plus 4-95 



ARTHUR P. TIPPET & Co., Montreal 

Lime Juice "Stowers" La cse 

Lime Juice Cordial, 2 doz. .. pts. 4.00 
Lime Juice Cordial, 1 doz. .. pts. 3.50 

Double Refi. lime juice 3-5° 

Lemon syrup 4.00 

THE UNCLE SAM DRESSING CO.. 
Lanoraie. P.Q. 

Vernis "Uncle Sam" 

Bout. 6 oz. No 1 a. 00 

Bout. 4 oz. No 1 1.40 

Bout. 4 oz. No 2 doz. 

Bout. 4 oz. (bout, nue) .. .. doz. 

Vernis Chocolat 

Bout. 6 oz., No 1 2.00 

Bout. 4 oz., No 1 1.40 

Vernis noir No 1 Extra Brls 40 

gallons 1.60 

Vernis noir No 1 Extra Cans 1 a 

5 gallons I.7S 

Vernis chocolat No 1, brls 40 gals. 1.60 
Vernis chocolat No 1, Extra cans. 

1 a 5 gallons 1.75 

Graisse "Protectorine" 

(Pour harnais et chaussures). 

Boites 8 oz 1.25 

Boites 4 oz 0.75 

Cirage Combine "Coon" 
Cirage a Chaussures "Coon" doz 

Mine a Poele "Favorite" 

Mine "Favorite", No 4, doz 

Mine "Favorite", No 8, doz 

Mine "Favorite", No 12, doz. . .. 
UNITED SOAPS COMPANY 
of CANADA, Limited 
Savon Canada's Best: 



075 

045 
0.70 
0.80 



19 

1 eaiaae 4.10 

S caisses 4.00 

10 caisses j. 90 

T. UPTON & CO., 
Hamilton. 
Confitures garanties pures. 
Framboises. Fraises, verres de 1 

lb., 2 doz. par cse, doz 2.10 

l'cches, verres de 1 lb. 2 doz., par 

caisse doz. 1.70 

Gadelles rouges, verres de 1 lb., 

2 doz. par caisse, doz. 1.80 

Groseilles, verres de 1 lb., 2 doz. 

par caisse, doz. i.yo 

Prunes, verres de 1 lb.. 2 doz. par 

caisse doz. 1.60 

Assorties 
Verres de 1 lb., 2 doz. 4 la cse. doz. 1.80 
Marmelade d e Pamplemoubse 

(Grape Fruit), verres de 1 lb. 

2 doz. a la caisse doz. 1 .60 

Pure Marmelade d'oranges 
Verres, 12 oz., 2 doz. a la cse, doz. 1.10 
Verres, 16 oz., 2 doz. a la cse, doz. 1.50 
Pint Sealers, 1 doz. a la cse, doz. 2.25 
Tins, No 2, 2 doz. a la cse, doz. 2.00 
Tins, No 4, 2 doz. a la cse . bte. 0.32 
Tins, No S, 9 au crate .. .. bte. 0.40 
Tins, No 7, 12 a la saisse .. bte 0.56 
Seaux en bois, No 7, 6 seaux par 

crate seau 0.56 

Seaux en bois, 30 lbs, lb. 0.07! 

Miel Pur Clarifie 
Verres, 12 oz., 2 doz. a la cse, doz. 1.40 

White Clover 
Verres, 12 oz., 2 doz. par cse. doz. 1.60 
Verres, 16 oz., 2 doz. a la cse, doz. 2.00 

Fret paye d'avance sur 10 caisses ou 
davantage expedites directement de la 
manufacture a 

Windsor, North Bay. Montreal, et a 
tous les points intermediaires en Onta- 
rio. Pour tous les autres endroits, une 
allocation de fret de 25 cents par cwt. 
sera faite. Termes: net, sans escompte. 




Au Commerce. 

La Grande Vogue 

de la 

NOUVELLE FARINE ST. LAWRENCE 

augmente de semaine en semaine. * *>««T 

Lea maitres-boulangers en reconnaissent la 
riorite ; les iiu'iui^res l'appreeient de 
plus en plus ; elle represente la fine fleur des 
ineilleurs hies de l'Ouest Canadien. 

4 Marques d'Egale Purete : 

ifilVlatkr.wiiaVDiilyBrsai' 

Vo» coTn-nandss rassvronl natra mslllaura attention. 



St. Lawrence Flour Mills Co., 

Telephone Bell, Main 6741 Limited 

1110 rue Notrc-Dame Quest, Montreal. 



U FARJNE ST. LAWRENCE. Blanche et Pure 
comme le Lyi. 



Si nos Lois sur la Pu- 
rete des Aliments 
prohibaient 1' e m p 1 o i 
de thes colores ou 
falsifies, les Thes du 
Japon controle- 
raient pratiquement 
le Commerce en tier 
du The Vert dans ce 
pays, 



20 



LE PRIX COURANT 



EPICIERS : Les consommateurs aujourd'hui ont conf iance aux articles annonces par 
les manufacturiers dont les marchandises sont reconnues comme un modele de purete, 
parce que la plupart d'entre eux savent que les manufacturiers ont souci de leur reputa- 
tion et qu'ils ne depensent pas de fortes sommes dargent pour annoncer un article, si cet 
article ne repond pas a ce qu'ils revendiquent a son sujet. 

LA POUDRE A PATE "MAGIC" 



Ne contient pas d'Alun et est conforme a la haute qualite ^pSE^^ 
des Marchandises Gillett. 






E. W. GILLETT COMPANY LIMITED. 



BAKING 
|0WD$ 



TORONTO, ONT. 



BAKING 



J33ns njlIS^ Winnipeg. 



Montreal' ^Sj^ains noA^ 




La prochaine fois que vous aurez besoin de Conserves de 
Poisson, assurez-vous que votre fournisseur a le nom exact : 

Marque Brunswick. 

Ce sera votre garantie que le contenu de chaque boite sera 
sur, que vous pourrez recommander en toute conf iance ces con- 
serves a vos clients. Les aliments provenant de la mer ont plus 
de vogue, chaque saison, a cause du plus grand soin apporte a 
leur choix et a leur preparation. 

Veillez a avoir un stock complet de la "Marque Brunswick" 
pour faire face a la demande. 



CONNORS BROS., Limited. 



BLACK'S HARBOUR, N. B. 

AGENTS: 
LEONARD BROS., Montreal. - C. H. B. HILLCOAT, Sydney. - A. W. ""BAND, Ottawa. -J A^S. HAYWOOD, 
Toronto -CHAS. DUNCAN, Winnipeg.-CRANT & OXLEY CO., Halifax. - C. DE CARTERET, Kingston. - 
BUCHANAN & AHERN, Quebeo.-J. L. LOVITT, Yarmouth.-SHALLCROSS, McCAULAY Co., Va A n | c °" ver 
et Victoria C A. SHALLCROSS, McCAULAY, Calgary, Alta.^JOHNSTON & YOCKNEY, Eomonton, Alberta. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT' 



LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 
Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS: 

Compagnie de Publication* det Marchandt Detailleurt du 
Canada, Limitee, 



Telephone Bell Ett 1185. 

Montreal et Banlieue, 

ONNEMENT; Canada et Etatt-Unit, 

Union Pottale, - Fr». 



MONTREAL. 



$2.50 ) 

2.00 \ 

20.00 j 



PAR AN. 



reau de Montreal : 80 rue St-Drnii. 

«iu dc Toronto : 152 rue Bay, J. S. Robertson & Co.. representants. 
reau de Chicago: 215 rue South Market, Emmet C. Boyles, representant. 
reau de New-York : 903-904 Tribune Bid*.. E. F. Olmsted, representant. 



II n'ett pat accepte d'abonnement pour moint d'une annee 

A moint d'avi* contraire par ecrit, adrette directement 
a not bureaux, 15 jours au moint avant la date d'expiration, 
I'abonnement ett continue de plein droit. 

Toute annee commencee ett due en entier. 

L'abonnement ne cette pat tant que let arreraget ne tont 
pat payet. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable " au pair a Montreal." 

Cheques, mandatt, bont de potte doivent etre faitt payablet 
a I'ordre de " Le Prix Courant ". 

Priere d'adretter let lettret, etc., timplement comme tuit : 
"LE PRIX COURANT". Montreal. 



MONTREAL, 26 TANVIER 1912 



LA NECESSITE D'UNE REVUE COMMERCIALE 



LA BANQUE PROVINCIALE DU CANADA 



Void deux appreciations auxquelles nous sommcs particu- 
prement sensibles, parce qu'elles disent sans periphrases, 
une maniere tnutc simple, la necessite et l'importance de 
labeur: 

oger Godin 
Marchand 

St-Stanislas, P.Q. 

St-Stanislas, 12 Janvier 1912. 
e "Prix Courant", 
fessieurs, 

Ciinclus $2.00 en pavement de mon abonnement du 7 
out 191 1 au 7 aout 1912. Le "Prix Courant" m'a donne plei- 
et entiere satisfaction et je considere que tout homme 
ffaires devrait le recevoir. 
Votre devoue, 

Roger Godin. 



St-Elie, le 8 Janvier 1912 
Le "Prix Courant", 
Messieurs, 

Je vous envoie inclus la somme de $2.00 pour 12 mois 
l'abonnement du ier mars 1911 au ier mars 1912. 

C'est une necessite pour tous ceux qui font des affaires 
le recevoir votre journal. 

Votre tout devoue, 

N. Guillemette. 



PERSONNEL 



M. P.-Maurice Benard, de la maison P. Benard & Sons, 
\storville, Ont., General Merchants, Astorville Saw Mill, 
est de passage a Montreal pour une semaine; il partira en- 
suite pour les Etats-Unis oil il est appele pour affaire-;. 



L'asscmblee generalc annuelle des actionnaires dc cette 
hanquc a eu lieu le 24 Janvier courant; nous publions d'autre 
part, le rapport des Directcurs pr6sente ■< mblee. 

L'examcn de cc rapport nous montrc que l'exercice 191 1 
3 ete fecond en cxcellcnts resultats et que l'augmentation des 
affaires a ete des plus importantes. 

Les depots confies a la Ranque Provinciale du Canada 
s'elevent a pres de ncuf millions de dollars, soit une aug- 
mentation de deux millions y 2 sur l'exercice precedent, et le 
lotal des obligations au public au 31 deccmbre s'elevait a la 
somme de $10,568,529.96, contre $8,139,542.87 a la meme date 
l'an dernier. 

Les benefices se sont eleves a $184,398.58. Ce resultat 
est rcmarquable si Ton considere que le rendement d'une 
reserve considerable de fonds en caisse est beaucoup moins 
eleve que celui obtenu par l'escompte du papier commercial. 

Le Fonds de Reserve de la Banque Provinciale du Ca- 
nada est maintenant de $500,000; le eompte de Profits et 
Pertes presente un solde crediteur de $12,463.19 et son actif 
s'est eleve de $9o"8,2i735 au 31 decembre 1910 a $12,080,- 
993.15 au 31 decembre 1911. 

La Banque Provinciale du Canada possede actuellement 
44 succursales dans les provinces de Quebec, Ontario et 
Nouveau-Brunswick et par son procede de prelevement cha- 
quc annee d'une somme importantc sur les benefices pour 
l'entretien ct la creation des succursales, lc eompte de frais 
dc premier etablissement se trouve completement amorti. 

La Banque Frovinciale, comme nos lecteurs le savent, a 
un bureau de controlc dont font partie des commissaires- 
censeurs d'une haute reputation, qui veillent au placement 
des depots, sur titres tic tout repos assurant ainsi toute ga- 
rantie aux deposants. lis ont, a rassemhlee annuelle, rendu 
eompte de la fac,on dont ils ont rempli leur mandat. 

II convicnt de feliciter tous ceux qui ont eontriluie par 
leur travail, leur intelligence ct leur zelc a 1'obtention des 
brillants resultats de cette institution: inspecteurs, gerants de 
succursales et autres ofticiers et employes, et de faire une 




Tanglefoot, 



le Papier a Mouches Originel. Depuis plus 
de 25 ans le Modele-Type de Qualite. 
Tous les autres papiers a mouches sont des 
imitations. 



22 



LE PRIX COURANT 



mention speciale de la gerance eclairee de M. Tancrede Bien- 
venu auquel revient une bonne part de ce succes. 

M. H. Laporte, president de la Banque Provinciale du 
Canada, a comme toujours fait preuve de la plus parfaite 
habilete dans la direction qu'il a donnee aux affaires de la 
Banque, il est juste de Ten feliciter ainsi que ses co-dircc- 
teurs. 



NOUVELLES CHARTES 



"La Gazette du Canada" publie les nouvelles chartes 
accordees sous le sceau du secretaire d'Etat du Canada. Voi- 
ci celles qui ont trait aux nouvelles compagnies ayant leur 
principale place d'affaires dans la province de Quebec: 

"La Compagnie d'Entreprises Chimiques, Limitee"; im- 
portation, exportation et fabrication de parfums, huiles, es- 
sences, teintures, savons et de tous articles de toilette, me- 
decines patentees, et produits pharmaceutiques de toutes 
sortes. a Montreal. Capital-actions, $100,000.00. 

"General Equipment Company, Limited"; fabrication et 
commerce general de machines de toutes sortes et de tous 
leurs accessoires, et de tous les materiaux en usage dans la 
construction, a Montreal. Capital-actions, $50,000.00. 

"The Southern Alberta and Western Land Company, 
limited"; agence et courtage de biens, meubles et immeu- 
blcs, et transactions financieres de toutes sortes, a Montreal. 
Capital-actions, $49,000.00. 

"The Strathcona Realty Company, Limited"; agence et 
courtage de biens, meubles et immeubles, et transactions 
financieres de toutes sortes, a St-Hyacinthe, Que. Capital- 
actions, $100,000.00. 

"Vinebergs', Limited"; confection et commerce general 
de manteaux, costumes et vetements de toutes sortes, ainsi 
que commerce de merchandises de nouveautes, quincaillerie, 
metaux, epiceries, etc., a Montreal. Capital-actions, $150,000. 

"W. J. Bush & Co., (Canada), Limited"; fabrication, im- 
portation et commerce general de medecines, alcool, essen- 
ces, teintures, parfums, et de tous articles de toilette, pro- 
duits chimiques et pharmaceutiques, etc., a Montreal. Capi- 
tal-actions, $40,000.00. 

"The Block Diamond Realty Company, Limited"; agen- 
ce et courtage de biens, meubles et immeubles, et transac- 
tions financieres de toutes sortes, a Montreal. Capital-ac- 
tions, $100,000.00. ' 

"Realties, Limited"; courtage et agence d'immeubles et 
d'a'ssurances sur la vie, contre le feu et contre les accidents, 
et toutes sortes de transactions financieres, a Montreal. Ca- 
pital-actions, $20,000.00. 

"Adirondack Silo Company of Canada, Limited"; cons- 
truction et commerce general de machines agricoles de tou- 
tes sortes, et de tous leurs accessoires, a Montreal. Capital- 
actions, $20,000.00. 

"Dominion Real Estate Company, Limited"; courtage et 
agence d'immeubles, et transactions financieres de toutes 
sortes, a Montreal. Capital-actions, $100,000.00. 

"Unity Building, Limited"; construction generale et lo- 
cation de rnaisons, magasins et batisses de toutes sortes, a 
Montreal. Capital-actions, $300,000.00. 

"Cement Products Company of Canada, Limited"; fabri- 
cation et commerce general de ciment, briques, chaux, pein- 
tures, Utiles, picrre, gravois et de tous autres produits simi- 
laires, dans la ville de Quebec. Capital-actions, $1,000,000.00. 



NOUVEAUX DIRECTEURS DE LA CANADA LIFE 



M. Robert Stuart, vice-president de la Quaker Oats Co 
et directeur de la Canadian Bank of Commerce, et M. H. 
A: Richardson, gerant gen6ral de la Banque de.la Nouvelle- 
Ecosse, ont ete nommes directeurs de la Canada Life. 



A LA CHAMBRE DE COMMERCE 



MM. Armand Chaput elu president, le Colonel Labelle, vice 
president, et M. A. Fortier, 2e vice-president — Les 
elections auront lieu le 14 fevrier. 



La mise en nomination des candidats aux postes de di- 
recteurs et membres du conseil, pour le prochain terme d'of 
fice, a eu lieu le 24 courant. 

M. Frederic C. Lariviere presidait. 

Etaient presents: MM. Armand Chaput, ier V.-P.; Lt. 
Col. A. E. Labelle, 2eme V.-P.; Geo. Gonthier, tresorjer; 
W. U. Boivin, secretaire; Ls. Jos. Loranger, C.R.; F. Bour 
bonniere, C.R., C. H. Catelli, Damase Masson Isaie Prefon- 
taine, O. S. Perrault, Joseph Fortier, A. A. Granger, Adelard 
Fortier, Ludger Gravel, A. Chysens, A. Macheras, J. A. Beau- 
dry, C. E. Martin, Louis Perron, T. Lafleur, Emile Rolland 

E. Blanchard, Dr L. P. de Grandpre, J. G. A. Filion, C. A 
Lefebvre, C. G. de Tonnancour, A. H. Hardy, A. P. Simard 
N. G. Valiquette, Treffle Charpentier, F. B. Drouin, J. T 
Armand, Lambert de Roode. 

L'assemblee ne comportait que la mise en nominatiot 
des candidats; tout s'est passe avec rapidite, dans la phi! 
grande harmonic 

M. Armand Chaput, deja membre du conseil du Board o 
Trade, qui s'est tant devoue pour la Chambre depuis phi 
sieurs annees, et qui avait ete elu premier vice-president i 
pareille epoque, l'annee derniere, a ete elu par acclamatioj 
et aux applaudissements de ses collegues, president, en rem 
placement de M. F.-C. Lariviere. 

Le lieutenant-colonel Labelle, qui etait second vice-pre 
sident, devient premier vice-president, par acclamation. 

M. Adelard Fortier a ete elu avec une egale unanimite 
deuxieme vice-president. 

M. Georges Gonthier demeure gardien du tresor; e'es 
un poste delicat qui demande la touche particuliere que pos 
sede M. Gonthier. 

M. Armand Chaput a remercie avec beaucoup d'emotioi 
ses collegues de la marque de confiance qu'ils lui accordaient 
en le portant au premier poste de la plus importante institu 
tion commerciale canadienne-franqaise de la province. I 
n'ignore pas les difficultes de la tache qu'on lui impose; maii 
il compte sur le concours que ses amis de la Chambre von 
lui apporter pour l'execution de son programme. "Je n'au 
rai, dit M. Chaput, qu'a suivre fidelement la voie tracee pa 
mes predecesseurs, et a suivre les enseignements qu'ils nou 
ont donnes, les hautes etudes de patriotisme qu'ils nous on 
leguees pour l'avancement de notre commerce et de nos in 
dustries. 

Voici la liste des candidats mis en nomination aux poste; 
de membres du conseil: 

Ludger Gravel, J. O. Gareau, L. J. Tarte, Treffle Char 
pentier, Dr L. P. de Grandpre, J. O. Labrecque, Octave Le 
may, M. de Tonnancour, Louis Perron, L. O. D'Argencourt 
J. A. Beaudry, Leon Vaillancourt, Alex. Desmarteau, J 
Daoust, J. A. Richard, J. A. D. Godbout, J. S. A. Filion, Di 

F. Ste-Marie, C. E. Martin, Jos. Ethier, Rod. Bedard, J. Fi 
liatrault, A. P. Frigon, Alphonse Granger, A. Perrault, Em 
Daoust, S. D. Joubert, J. T. Armand, A. H. Hardy, Oscat 
Loisel, L. B. Drouin, N. G. Valiquette, Arthur Berthiaume 

Les membres du conseil d'arbitrage proposes a l'assem 
blee ont ete tous elus par acclamation. Ce sont: 

MM. Armand Chaput , Colonel Labelle, O. S. Perrault 
Joseph Contant, Damase Masson, L. E. Geoffrion, H. A. A 
Brault, C. H. Catelli, Isaie Prefontaine, D. Parizeau, H. La 
porte, Hon. M. A. Desjardins. 

Les scrutateurs choisis pour les elections qui auront liet 
le 14 fevrier prochain sont MM. E. Rolland, A. Lefebvre e 
Theo. Lafleur. 




LE PRIX COURANT 



23 



UN MOYEN FACILE DE CONFECTIONNER LES 
ETALAGES 

e systeme de la Oscar Onken Co., Cincinnati, Ohio, U.S.A. 



1 'etalage de la vitrine n'est pas un des points lcs moins 

ints dans l'agencement et la tenuc d'un magasin. 

Kis serions memes enclins a dire que c'est la chose essen- 

idle, car c'est par elle que l'attention du public est retenue; 

mine vine invitation nuiette. mais combien eloquente! 

entrer a l'interieur du magasin. et c'est par consequent un 

lenient indispensable et puissant pour la vente. 

Suivant les lignes tenues, les etalages sont plus ou moins 
■Des a etablir. Certains particulierement offrent une dif- 
culte que le public ne soupconne guere; ce sont de venta- 
les problemes dont la solution est malaisee a trouver. Par- 
li ceux-ci, nous rangeons les produits d'epicerie, qui de par 
ence meme ne se pretent pas a une decoration natu- 
tlle, et necessitcnt une longue etude et un travail parfois 
isjn laborieux pour etre arranges dans les vitrines de facon a 
r agreablement le regard du passant. 
Qu'on n'aille pas croire que les epiciers puissent se pas- 
cr des etalages. Tout comme lcs autres, ils ont a revetir 
•ur magasin d'un exterieur plaisant qui denote. en plus d'un 
out parfait, un esprit d'ordre et de methode qui est un bre- 
et de confiance. et ne peut manquer d'attirer la clientele. 
I^a Oscar Onken Co., dc Cincinnati, Ohio, U.S.A., s'est 
depuis longtemps a resoudre ce difficultueux pro- 
lcme des etalages pour tous les genres de commerce, et 
en des annecs d'etudes, elle est arrivee a rendre_ pra- 
; populaire un systeme simple, aise et peu couteux 
ermcttant un nombre incalculable de dispositions differen- 
donnant a la fois le chic et la variete aux etalages de 
Elle a compose specialement pour le commerce d'e- 
iceric une serie de pieces s'adaptant, on ne peut mieux, a 
5 produits et les mettant en valeur dans une ligne 
inieusc et artistique. 
^erie de supports en hois de la Oscar Onken Co., sup- 
rime les longues heures de travail passees a clouer ou a 
cJufauder des caisses plus ou moins elegantes et solides; 
une construction ingenieuse, toutes les pieces sont 
ngeables et peuvent fournir les dessins les plus va- 
ivant les produits exposes; les combinaisons qu'on 
>eut en obtenir sont infinies, et un etalage different pour 
(Kbe semaine n'epuisera pas au cours de l'anncc, la divcr- 
royable des effets qu'on en peut tirer. 

maison d'epicerie qui s'ingeniera a presenter cha- 
•laine un aspect different de sa vitrine, en en chan- 
cant la disposition et en assignant a chaque produit une se- 
naine d'exposition, aura le pas, a coup sur, sur sa concurren- 
C qui se contentera d'un etalage annuel, noye rapidement 
ar h poussiere. et d'un exterieur peu engageant. 

lignes a exposer sont nombreuses et se pretent de 

>ar leur nature a des dispositions multiples :une premiere 

rniaine. ce seront lcs pates alimentaires. un scconde, les 

de parfumerie, une troisieme, les produits de con- 

puis les articles de confiscrie, les liquides, etc., etc. 

Autrefois on ne pouvait se permettrc ce changement 

nadaire. car il fallait souvent plusieurs jours pour edi- 

icr un etalagc. A present, avec les supports en hois inter- 

ibles de la Oscar Onken Co.. il suffit d'une deini- 

pour composer un etalage qui represente au public 

mme de travail cent fois plus importante. 

Le nombre de pieces du "set" pour epiceries est de 125 

ronnits et le cout de cette serie n'est que de $36.00. Fret et 

''nits allotted de l'Est de Winnipeg au port le plus rappro- 

:he de la frontiere canadienne. 



Ceites, tous les epiciers soucieux de leurs intcrctb ne 
sauraient faire un meilleur placement, ce materiel eminem- 
ment pratique est indispensable au bon amenagement d'une 
tnaUon de detail; il sera a votrc magasin ce qu'est le bon 
tailleur a riiomme elegant et lui donnera un aspect qui ne 
pi una manquer dc le faire remarquer et par consequent de 
vous attircr ilcs clients. 

Voyez I'annonce dc la page 9 du present num< 



UN BANQUET EN L'HONNEUR DE SIR RODOLPHE 
FORGET 



Le 24 courant, lcs amis de Sir Rodolphe Forget, du Club 
St-Denis, lui ont (jfTert une charmantc reception a l'occasion 
des honneurs qui lui furent recemment conferes. 

Un grand banquet avait etc organise au Club meme; la 
joie y fut unanimc et la chair excellente. 

Une centainc dc convives assistaicnt a cette manifesta- 
tion. M. A.-V. Roy presidait, ayant a ses cotes Sir Rodolphe 
Forget et M. J.-L. Perron, M.P.P. 

La sante du roi fut portee par le president. 

M. J.-L. Perron porta ensuite, en termes choisis la sante 
de l'liote du jour. M. Forget y repondit par quelques mots 
heureux. M. L.-T. Marechal prit aussi la parole quelques 
instants. 

Ce fut une bonne soiree dont Sir Rodolphe Forget gar- 
dcra a coup sur le meilleur souvenir. 



LES ELECTIONS 



Un conseil aux epiciers licencies 






Nous approchons de la date des elections municipales et 
nous croyons bon de rappeler a ce propos, aux epiciers licen- 
cies, qu'en vertu d'une loi provinciale et municipalc, ils doi- 
vent fermer leurs debits pendant l'ouverture des polls. 

En consequence, le ier fevrier prochain de 9 heures du 
matin a 7 heures du soir, les epiciers licencies devront tenir 
leurs portes closes et nous les mettons en garde contre l'en- 
vie qu'ils pourraient avoir de rester ouverts sous pretexte de 
vendre des produits d'epiceries, car ils pourraient s'exposer 
ainsi aux rigueurs de la loi et encourir des amendes facheu- 
ses. 



UNE REFUTATION 



Dans son numcro du 15 Janvier dernier, le "Mail et Em- 
pire", de Toronto, relatait en fait divers, l'empoisonnement 
d'une famille par l'obsorbtion de conserves. 

Justement cmue d'un pared echo, la "Dominion Canners, 
Limited", la grandc fabrique de conserves dc Hamilton, en- 
voya un de ses representants faire une enquetc a ce sujet et 
voici le rapport de ces investigations: 

"J'ai ete rendre visite au docteur Graham, le medecin 
qui fut appele a soigncr la famille en question. A ma de- 
mande de renseignements au sujet du dit empoisonnement, 
il me repondit que ce grave malaise ne pouvait etre impute 
aux conserves pour la bonne raison que les malades dont 
il s'agit n'en n'avaient pas mangees. D'apres son enquete per- 
sonnellc, lc mal avait ete cause par dc la farine corrompue. 
II se montra d'aillcurs fort surpris des dires du "Mail et Em- 
pire", attendu que tous les journaux du soir relatant le fait, 
l'imputaient a sa juste cause: "la farine corrompue". 

Xotons en passant, qu'on a trop souvent tendance i 
mettre certains de ces malaises sur le compte des conserves 
alimentaires alors qu'elles n'y sont pour rien et que tout, 
dans leur preparation est soigneusement observe pour en as- 
surer la parfaite sanite et ecarter tous dangers de ce genre. 



24 



LE PRIX COURANT 



LA HAUSSE DU PETROLE 



Une nouvclle dc Pittsburg a annonce que la Seep Pur- 
chasing Agency qui etait autrefois lc departement d'achat 
de la Standard Oil Company avait avance dc 5 cents et porte 
a $1.45 lc baril le prix de l'huilc brute de Pennsylvanie. C'est 
la troisieme avance de 5 cents par baril depuis lc 26 decem- 
bre 191 1. A chaque avance des critiques discutaient la futilite 
des lois Sherman et autres. Dcs gens pretendus verses dans 
les choses commerciales avaient prepare les commergants a 
une reduction de prix a cause de la competition. Mais tan- 
dis que l'huile raffinee se vendait a 7] cents le gallon en 
niai 191 1, son prix depassait 7? cents en decembre, alors que 
la Standard Oil n'existait plus, et l'huile est maintenant re- 
gulierement cotee en gros a 7! cents. Tous les gens preten- 
dus bien informes predirent d'autres augmentations plus for- 
tes. Qui est responsable de cet etat de choses? Les officiers 
de la Standard Oil Company du New-Jersey, la corporation 
qui demeure au No 26 Broadway, New-York, disent qu'ils 
ne sont pas rcsponsables. Tls l'ont dit par trois fois, chaque 
fois qu'une avance de 5 cents a eu lieu a Pittsburg. Nean- 
moins, on remarque dans le commerce que, bien que l'huile 
brute gagne 10 cents par baril, le gain de l'huile raffinee est 
deux 011 trois fois phis grand, sauf naturellement pour l'ex- 
portation. Les avances de prix pour l'etranger sont propor- 
tionnecs a l'avance de l'huile brute. Les producteurs d'huile 
independants disent, comme les gens de la Standard Oil, 
qu'une demande plus forte est le cause de la hausse. Bientot 
ces avances se feront sentir dans les comptes des personnes 
qui brulent du petrole. 



ASSOCIATION DES DEBITANTS DE LIQUEURS 
LICENCIES DE LA VILLE DE QUEBEC 



Cette association a tenu le ir Janvier son assemblee 
annuellc pour proceder a 1'election de ses officiers. 

Apres lecture par le secretaire du rapport annuel qui 
fut approuve a l'unanimite ainsi que celui du tresorier, on 
proceda a l'election des officiers. 

Les resultats furcnt les suivants: 
President pro tempore, Paul Bissonnette. 
Secretaire pro tempore, Louis Bertin. 
President, Antoine Masson, reelu; 
Vice-president, F. X. Soucy, reelu; 
Secretaire, Louis Bertin, reelu. 
Ass. -secretaire, F.d. Dery, reelu; 
Tresorier, Louis Lambert, reelu; 
Ass. -tresorier, P. N. Gauvin, reelu. 

COMITE 
Jos. Devarcnnes, reelu; Php..Cote, reelu; W. Adams, re- 
elu; M. Racine, reelu; Paul Bissonnette, reelu; A Robitaille 
. elu. 

. Apres quelques discussions tres importantes qui furent 

adoptees, I'assemblee fut ajournee. Puis il y' eut reunion du 

. : comite; tous les officiers y etaient presents. 

.; A cette reunion subsequente, Messieurs Celcstin Lapoin- 

. te,. .128 rue dc la Couronne; Godin, 254 rue St-Joseph; Jos. 

Tremblay, 74 rue du Pont; Adg. Drouin, Marche Cliamplain, 

.furent admis comme membres de l'association. 

— 

CHANGEMENT DE MAGASIN 



M. L.-O. D'Argencourt a quitte le local qu'il occupait au 
coin d'Ontario et de St-Denis et a amenage son epicerie au 
No 381 de la rue St-Denis, dans un superbe immeuble qu'il 
a fait construire specialement en vue de son commerce et 
comportant Tagenccment le plus perfectionne et le plus mo- 
derne qu'on puisse rever. 



LE LAIT ET LA LUMIERE ROUGE 



Faites proceder, avec les precautions de proprete les plu 
rigoureuses, a la traiee d'une vache saine, puis prelevez su 
le lait ainsi recueilli deux echantillons que vous logerez ei 
des flacons strictement propres, au sens biologique du moi 
et bouches de fagon hermetique. Laissez un de ces flacon 
bien expose au soleil, et sterilisez l'autre avec tout le soi 
possible avant de le placer a cote du premier. 

Que va-t-il arriver? Le lait sterilise se conservera, direz 
vous, tandis que l'autre s'alterera au bout d'un temps plu 
011 moins long. Erreur. les deux laits s'altereront tres vit 
avec une intensite a peu pres egale: au bout d'une heure leu 
gout se sera modifie; si l'insolation se prolonge pendar 
une journee, ils seront, l'un et l'autre, devenus inutilisabl 
pour la consommation. Des recherches recentes ont etat 
le mecanisme de cette alteration et prouve qu'elle reconna 
la vive lumiere pour cause unique. II est, par suite, indisper 
sable de maintenir dans l'obscurite le lait dont on veut a 
surer la bonne conservation. 

C'est la une notion qui commence a etre connue, sine 
en theorie, du moins sous une forme empirique, par tous 1< 
commergants interesses, et vous verrez toujours, en ete, d 
stores epais plonger dans la penombre des laiteries intell 
gemment administrees; cette penombre a, du reste, poi 
consequences accessoires d'eviter la chaleur trop grande 
d'ecarter l'invasion repugnante des mouches. 

Mais il est pratiquement difficile de soustraire le la 
sterilise a Taction prolongee de la lumiere, et en ce qui cd 
cerne le lait frais lui-meme, les usages commerciaux exige 
sa mise en carafes de verre pour la livraison a la clientele. I 
probleme se pose done, celui de la bonne conservation. 

II peut etre resolu d'une fagon simple par un disposi 
ingenieux qui consiste a remplacer les bouteilles et les car 
fes a lait en verre blanc par des bouteilles et des carafes 
verre rouge. L'experience a montre en effet qu'un flacon e 
toure de papier de soie rouge peut rester sans dommage 
grand soleil pendant dix heures, et se trouver exactement 
qu'il aurait ete s'il etait demeure dans un local tres sombi 

Attendons-nous done, quand le fait sera connu de 
masse des laitiers, a les voir changer la couleur des rh 
pients que tous les matins ils apportent a nos cuisines. No 
y gagnerons de boire du lait meilleur, et dont le gout init 
n'aura subi aucune espece de transformation facheuse. 

(L'Eclair, de Paris). 



UNE ENQUETE SUR LA CANADA CEMENT CO. 



II est possible que le gouvernement se livre a une 
vestigation sur les prix demandes par la Canada Cement ( 
Dernierement le Board of Trade, de Winnipeg, envoya 
gouvernement un memoire contenant certaines accusatk 
contrc la compagnie et demandant une investigation. 

La corporation repondit par un memoire dans lequcl e 
pretend que les prix charges aux usines ont ete baisses ( 
puis que l'amalgamation etait effectuee. La compagnie p 
tend que les prix eleves du ciment sont dus aux taux de fr 

Cette reponse a ete envoyee au Board of Trade dc W 
nipeg, et aussitot qu'il aura regit une reponse, le Cabinet de 
dera de la meilleure maniere a traiter la question. S'il 
convaincu qu'il s'agit d'une affaire de taux de fret, il dem: 
dera a la Commission des Chemins de Fer de s'en occui 
et se livrera probablement a une investigation relative a I'' 
quete qui a ete institute sur les taux de l'Ouest. Autrem 
une enquete peut etre ordonnee sur la nouvelle Commiss 
du Tarif. 



LE PRIX COURANT 



25 



LES RECOLTES AU CANADA 



Lc Bureau des recensements ct statistiqucs ptiblie !c 
jUet'in suivant donnant les evaluations definitives des su- 
Jrfcies, rendements et valeurs des principalcs recoltcs du 
ominion en 191 1. II en ressort que les cultures occupaient 
mnee derniere une superficie totale de 32.853.CXX) acre, et 
Itcs calculcc suivant les prix moyens du 
I sc montait a $565,712,000. La superficie ense 
n ble l'annee derniere 6tait de 10,374.000 
omprend 1,172,000 acres de Me" d'automne en On 
Mo ct Alberta. La production totale du Me a etc de 215.- 
}I,O0O lu.isseaux .rune valeur de $138,507,000. La production 

d'automne a etc de a6.014.ooo boisseaux d'une valeur 
La superficie cultivee en avoine etait de 
s et a produit 348,188,00a boisseaux valant 
He cultivee 1 1,404.000 acres qui onl 

[,000 boisseaux, valant $23,004,000, et celle cul- 
vee en lin, 1.132.000 acres ayant produit 12,921,000 boisseaux 
00 La superficie totale en seigle, pois, sarra- 
ains melanges el lin etait de »*8l,000 acres, la recite 
1 valeur $41,500,000 1 1 cultures 
iii comprennent les haricots, mais a grain, pont- 
ics de terre. navcts et autres racines, excepte les bettera- 
cupaient une superficie de 1,063.000 acres et 
roduit 170,884,000 l.oisseaux d'une valeur de $73,200,000, 
ivait en Ontario et Alberta 20.878 acres plantes en 
mere, qui out rapporte 117.000 tonnes valant 
000. Sur une superficie totale de 8,290,000 aces en 
nais. foin. trefle et luzerne, on a recolte 15.400,000 tonnes 
Tune valeur de $161,314,000. C'est la pretm 
uc l'on a pu relever les donnees relatives a la culture 
luzerne; il y en avait 101.781 acres qui ont produit 227,- 
*x> tonnes, d'une valeur de $.',294,000. Ce fourrage tres avan- 
• cultive spccialement en Ontario, Quebec et Al- 
ia nioyenne de rendement a l'acre pour tout le t ana- 
de est de 2) j tonnes. 

Le- superficies d'apres lesquelles on a calcule les rende- 
ment sont celles du dernier recensement, en sorte que les 
Menus ne peuvent etre comparecs de facon ade- 
des trois annees precedentes, lesquelles etaienl 
s sur les rapports de correspondants speciaux. Disons 
que la superficie cultivee en ble a ete dc 1,000.000 
d'acres plus forte en 1911 qu'en 1910 et la recolte supeneure 
eaux. Un criterium plus satisfaisant en 
1 difference cntrc les deux annees 1010 ct 1011 nous est 
■ hi m. -venue de rendement a l'acre. qui a pa 
lc ble d'automne, de 23.40 boisseaux en 1010. a 22 19 
-eaux en ion; pour lc ble de prinfeemps, de 32.70 bois- 
seaux en 1010 a 20.63 boisseaux en ion; pour l'avoine, de 
l'orge, de 24.62 a 28.94, et le lin, de 7 97 a 14 4' 

T ' *\* 
Les trois provinces du Xord-Ouest, Manitoba. Saskat- 
chewan et Alberta, ont produit en 1911, 194.083.000 boisseaux 
ble contre 12S.S01.000 en 1010; 212,819,000 boisseaux 
ine contre 126.753.000 en 1010. et 24.043.000 boisseaux 
mtrc 21.377.000 en 1910. Le Manitoba a eu 60.275- 
000 boisseaux de ble pour 2.oSo,ooo acres en culture; la Sas- 
katcbew; sseaux pour 4.705.000 acres, ct 1 Al- 

berta. 30.143.000 boisseaux pour 1,617,000 a. 

r province, la valeur totale des recoltes en 101 1; 

lie du Prince-Edouard, $8^86,700; Nouvelle-1 $14.- 

iveau-Brunswick, $16,707,000: Quebec. $103,187,- 

0000: Ontari 0,000; Manitoba. $73,136,000: Saskatche- 

n, $107,147,000; Alberta. $47-750.000; Colonibie-?.ritanni- 

quc. $1,290,000. 

Grace an temps exccptionnellement doux qui a regne 
durant l'automne et le commencement dc l'bivcr, le betatl 



se trouvc en excellent t'tat pour l'hivei -.le genf- 

ra l e ; jions de fourrage lonl 

ARCHIBALD BL1 



L'EMPLOI DU UNION JACK 



ter an Parlemenl un b 
l,a„t I'emploi du drapeau anglais (Union Jack) pour fins dc 
publicity dans le Dominion du Canada. 

: admettre qu'il soit neceasaire de se mettre en 
garde contre un emploi peu convenable du drapeau; cei 
dant i d'aller jusqu'a prohiber -a figural 

dans -les annonces. Le plan le meilleui 
ter un systeme de surveillance qui assurerait «i 
Union Jai dans tou 

I'n -rand nombre de personnes viennenl an Canada 
les ans. qui ne connaissent pas le drapeau; ces nouveaux ci- 

ns le \erraient rareineni. si son emploi eiait limitc aux 

Usages officii 

LA VALEUR DE L'ENTHOUSIASME 



1 n commis de vente sans enthousiasn omme un 

tramway electrique nmi- courant; il pent tourner tout autour 
du magasin sans avancer d'un 1 

Certains vendeurs sont litteralement \is-i 1. et 

tous les efforts qu'on pent tenter pour leur communiquer un 
pen de son propre enthousiasme restent vains. lis sont tris- 
tes comme dcs bonnets dc nuit et muets comme des carpes, 
ont mortS. Leur aspect est des moil leur 

mutisme est loin de leur attirer la sympathie du client. La 
place dc tels homines n'esl pas dans un magasin, mais bien 
plutol dans les endroit's ou l'on reclame un travail unique- 
meiit manuel. par exemple. pour conduire un wagon ou ma- 
nier une herse et encore, il n'esl pas bien sur qu'ils remplis- 

convenablement ces emplois a moins d'y etre pou 
par I'aiguillon de la necessity et d'etre reveilles de leur lethar- 
gic par le coup de fouet du besoin. 

Le commis enthousiaste est tout le contrai la. a 

cbaque client qui penetre dans le magasin, il en 
sibilite et presque la certitude d'une vente. 11 va an devant 
d c lui a ieux, il appelle toujours les clicnt< 

habitues par leur nom, met tout di - nouveaux venus 

a bur aise et leur fait sentir que tout n esl 

empreint de la plus franche cordialit* »nncl 

n'aspire qu'a un bur ren ' 

-,| U 'il a 1 ; ,lril ll ' clienl jus 

qu'a la porte en lui souhaitant un amiable "an revoir", lui 
donnant ainsi ['impression qu'il a le plus \,f desir de le voir 

revenir au plus t.'.t pour de nouvelles emplett 

l.e vendeur enthousi >'l qui puiss 

beaucoup d'argenl au pendant qu'il 

autres que plus tard lorsqu'il -era 1 son propr 

ON DEMANDE UN GERANT POUR UN BUREAU 
D'ASSURANCES 



Le bureau principal d'une Compagnie d'assurances c«r- 
tie le feu desire etablir une succursale dans la ville de MaV- 
sonneuve ct voudrait s'assurer les services d'un represen- 
tant capable, actif et competent, une personne ayant de l'ex- 
perience et une clientele ctablie. 

On assurerait un bon contrat et un bel avenir a la per- 
sonne qui conviendrait. 

Pour tous renseignements. s'adresser: 

"Le Prix Courant", 80 rue St-Denis, 

Montreal. 



. 



,6 LE PRIX COURANT 

LA BANQUE PROVINCIALE DU CANADA. 



Rapport du Conseii d* Administration presente aux Actionnaires a l'Assemblee Generale Annuelle, 

le 24 Janvier 191 2. 



MESSIEURS, 

Nous avons l'honneur de vous rendre compte des operations de la Banque et de leurs resultats pour l'exercice 191 1. 

Cet exercice, dont le cours n'a 6te trouble par aucun ev£nement important, a ete l'un des plus profitables depuis la fondation de 
votre Institution . 

Tel qu'il appert au Bilan, les depots confi£s a cette Banque s'dlevent a pres de neuf millions de dollars, soit une augmentation de 
doux millions el demi sur l'an 1910, et le total d< s obligations au public au 31 de'cembre s'elevait a la souime de $10,568,529,96 
contre $8,1 39,542,87 a meme date l'an dernier. Cette augmentation s'est accomplie en maiuteuant les principes severts appliques 
avec la prudence si ndcessaire a une Banqne de depots. De fait, vous const »terez au Bilan cette partie notable de l'Actif imm£diatement 
realisable, repr^sentant 55^, des obligations au public a laquelle Ton peut raisonnablement ajouter l'item de $2,057,998.69 qui se 
compose d'Effets Muuicipaux tt autres, et dont la realisation en especes serait rela ivement facile. 

Malgre" cette reserve considerable de Fonds en caisse et cette proportion importante de l'Actif investie ou pretee sur la garantie 
d'effets de tout repos dont le rendement est n£cessairement beaucoup plus bas que celui obtenu par l'escompte de papier commercial, les 
b6n£fices de l'annee ^coulee s'eievent a la somme de $184,398.58, Nous estimons que ce resultat est tres satisfaisant . 

Suivant la methode que vous avez toujours approuv£e, nous prdlevons sur les benefices de l'annee une somme relativement conside- 
rable pour le maintien des nouvelles succursales, et nous avons aujourd'hui le plaisir de vous faire part qu'av. c la reduction de eette 
ann£e, ce compte de frais de premier etablissement estdeja completement amorti. Votre Banque compte done maintenant. 44 Succursales 
et Agences etablies dans les Provinces de Quebec, Ontario et Nouveau-Brunswick, et pas nn centin ne figure a. l'Actif representant des 
frais anterieurs de premier etablissement. 

Conime par le passe, le Bureau Chef et toutes les Succursales de la Banque ont ete visites par les Inspecteurs durant l'annee, et 
un rapport special a ete presente a l'Administratiou dans chaque cas. 

Nous sommes heureux de renouveler ici les eioges que nous adressons tous 169 3ns au Gerant General, aux Inspecteurs, aux Gerants 
de nos Succursales et autres Officiers et Etnoloyes de l'institution. 

Le Rapport de Messieurs les Commissaires-Censeurs va vous etre lu, nous tenorls a vous faire part des services signals rendus a la 
Banque par ce Bureau de Controle de votre departement des Depots d'Epargnes, ces Messieurs meritent tous nos remerciements. 

Pour Messieurs les Administrateurs, 

(Signe) H. LAPORTE, President. 



RAPPORT DE MESSIEURS LES COMMISSAIRES-CENSEURS 
Presente a l'Assemblee Generale Annuelle des Actionnaires, le 24 Janvier 1912. 



MESSIEURS LES ACTIONNAIRES, 

Nous avons l'honneur de vous rendre compte du mandat qui nous a 6t6 confie pour l'annee qui finit. 

Nous avons fait mensuellement la verification des valeurs qui garantissent les emprunts faits a votre Banque, ceux representes dans 
le Bilan par l'item " Prets a demande sur actions et debentures " ; nous avons aussi verifie les Effets publics, Municipaux et 
autres appartenant a. la Banque et acquis comme placement. Le montaMit realisable a demande de ces valeurs et prets ajoute aux argents 
en Caisae et en Banque, s'elevait en tout temps a la somme prescrite par vos rdglements, pour repondre aux exigences possibles des depo- 
sants, a savoir 50% des depots d'Epargnes, base sur laquelle repose pour une large part la confiance qu'inspire justement votre Institution. 

C'est avec une vive satisfaction que nous constatons un nouveau progres remarquable dans l'activite de votre Banque et dans les 
resultats obtenus au cours de l'exercice ecouie. 

Votre Institution est administree avec zele et prudence, la Direction merite toute votre confiance. 
Pour les Commissaires Censeurs. 

(Signe) A. LACOSTE, President. 



LE PRIX COURANT 



I00tf. 



La BANQUE PROVINCIALE du CANADA. 

RAPPORT GENERAL de la Banque, arrete au 31 Decembre 1911. 



2 7 



Hcttf. 



1 1. 1 Ramiuc in circulation $1,109,41 

> uurants no portant 1 
$1,920,280.96 

pots d'Epargne portant in- 

i r ;. t 6,600,767.3-' 

an x l orrespondants Euro- 
Ens 1,666.54 

9,-145-7 I- 1 82 

des nun reclames 847.14 

ilc irinu-stricl payable le -'Janvier I'M-'- IJ.500.00 

tal des obligations au public 10. 508,5 29. 96 

pital paye 1,000,000.00 

nds de Reserve 500.000.00 

.111 cumple de I'rolits et Pertes .. . . 12,403. 10 



$12,080,003 15 



1 'i \r^int. Billets de l.i Puissance, l'>illcts et 

Cheques d'autrea banques, etc $1,582,093.13 

Depots dans lea Banquea Canadiennes, Ame- 

ricainea et Europlennea : : i4-7-' 

Depots au Gouverneraent Inderal, en garantie 

de la circulation 52, 00 

ts Publica Municipaux et antres, autorises 

par la loi 2,0 

Prets a demande Mir actions et debentures.. 3.192,011.31 

$7.5.51.457.^5 

Billets escomptla courants ct autres valcurs.. 4,159,448.64 

Billets promissoirea passes diis (p«r'cs de- 

duitea) 11,954.84 

I'ruprietes Foncieres autres que les Bureaux de 

la Banque 18,818.85 

incea hypothecates sur itnmeublcs vendus 

par la Banque 14.312. 07 

Edifices de la Banque 325.000.00 



$12,080.003. 1; 



r. 



Compte des PROFITS ET PERTES au 31 Decembre 1911 



Ct. 



EN MOINS: 

Hendc \. paye aux actionnaires le 

ivril 191 1 $ i-'ooo-oo 

idende No 30, 1',' paye aux actionnaires le 

ler juillet ion 12,500.00 

No 31, i 1 :'<' paye aux actionnaires le 

>ctobre phi 12,500.00 

Idende No .■>,-'. i'i''' credite le 31 decembre 

able aux actionnaires le 3 Janvier IQI3. 12.500.00 

Municipalcs et autres payees 

durant l'annee 8,148.31 

sur Ameublements, ct Allocation pour 
intien des nouvelles succursales •• •■ 27. 101.56 

■r la creation d'un "Fonds Contingent Spe- 

,u s.uitien de l'Actif generalemcnt . . .. 25.000.00 

Fonds de Reserve le 31 Decembre 191 1. 75,000.00 
1 Credit de Profits et Pcrtes lc 31 De- 

111 12.463-19 



$198,073.00 



Profits du Bureau Chef et des Succursales de la 
Banque, deduction faite des frais d'Adminis- 
tration, interets sur depots, pertes et pertes 
probables $184,398.58 

Balance au Credit du Compte Profits et Pertes 

au 31 decembre 1910 13,674.48 



$198,073.06 



Au credit du compte 



COHPTE-FONDS DE RESERVE 

"FONDS DE RESERVE" le 31 Decembre 191 1 S500.000.00 



TANCREDE BIENVENU. 

Gerant General. 



Yerifie ct trouve" exact. 

(Signe) JOS. R. CHOQUET, 

Comptable en Chef. 



2* 



LE PRIX COURANT 



F^IN^VNCES 



LA SITUATION DES BANQUES 



Au cours de l'annee passee une nouvelle banque a ete 
ouverte, la Banque Internationale du Canada, dont le capi- 
tal verse etait, au 30 decembre dernier, de $1,041,390. Cette 
banque est autorisee a emettre $10,000,000 de capital, laquel- 
le somme a ete souscrite, d'apres le dernier rapport des ban- 
ques. 

Pendant les douze dermers mois, les banques ont pro- 
gressed comnie on peut le voir par les chiffres qui suivent: 

31 decembre 30 decembre 

1910 1911 

Capital verse $ 99,676,093 $ 107,994,604 

Fonds de reserve 83,965,869 96,868,124 

Billets en circulation 87,694,840 102,037,305 

Depots avec interet 544,220,710 591,068,932 

Depots sans interet 280,910,695 341,712,265 

Prets courants au Canada.. .. 677,064,829 770,356,419 

Total de l'actif 1,229,790,859 1,390,069,518 

On remarquera l'augmentation des prets courants au Ca- 
nada qui sont en gain de $93,291,590. II est evident que le 
commerce se developpe davantage tous les jours, et il est a 
esperer que ce progres aille toujours en s'accentuant. 

La circulation des billets des banques a augmente de 
$94,249- 

Les depots du public canadien en comptes courants 
ont diminue de $6,691,572, tandis que ceux portant interet ont 
augmente de $2,126,790. 

Les depots regus ailleurs qu'en Canada ont augmente de 
$7,342,496. 

Les prets a demande consentis au Canada sont en gain 
de $607,033, tandis que ceux consentis au dehors sont en 
augmentation de $4,616,940. 

Les prets courants au Canada sont en augmentation de 
$4,552,753- 

Voici le tableau resume de la situation des banques au 
30 novembre 1911 et au 30 decembre 1911: 

PASSIF 30 nov. 191 1 30 dec. 191 1 

Capital verse .. $ 107,472,558$ 107,994,604 

Reserve 95,699,232 96.868,124 

Circulation $ 101,943,056$ 102,037,305 

Depots du gouvernement federal 9,705,647 8,081,605 

Dep. des gouvern. provinciaux. 25,657,904 25,003,062 

Depots du pub. remb. a demande 341,712,265 335,020,693 

Dep. du pub. remb. apres avis. 588,942,142 591,068,932 

Dep. regus ailleurs qu'en Canada. 73,264,439 80,606,935 

Emp. a d'autres banq. en Can.. 

Bal. dues a d'autres banq. en Can. 5,744,229 6,906,935 

Bal. dues a d'autres banq. en Ang. 4,555,786 4,350,151 

Bal. dues a d'autres bq. a l'etrang. 5,496,972 5,464,118 

Autre passif 16,415,787 15,781,627 

$1,173,438,296 $1,174323,431 

ACTIF 

Especes $ 39,032,004 $ 37,464,226 

Billets federaux 99,300,852 97,657,488 

Dep. en garantie de circulation 5,809,961 5,811,192 

Billets et chep. sur autres banq. 57,912,119 62,065,361 

Prets a d'autres bq. en Can. gar. 876,451 583,658 



Dep. et bal. dans d'autres banq. 

en Canada 8,597,079 

Bal. dues par agences et autres 

banques en Angleterre . . . . 23,346,806 
Bal. dues par agences et autres 

banques a l'etranger 31,909591 

Obligations des gouvernements . 9,161,718 

Obligations des municipality .. 21,307,096 

Oblig., actions et autres val. mob. 64,214,978 

Prets a demande remb. en Can. 72,033493 

Prets a demande remb. ailleurs. 87,489,665 

Prets cour. en Canada 770,356,419 

Prets cour. ailleurs 38,991,698 

Prets au gouvernement federal. 

Prets aux gouvernements prov.. 2,358,938 

Creances en souffrance 4,161,467 

Immeubles 1,446,842 

Hypotheques 923,373 

1mm. occupes par les banques.. 32,560,210 

Autre actif 17,262,472 



8,903,; 

20,740,: 

25,667,2 
9,135,1 
20,880,9 
64,889,4 
72,640,5 
92,106,6 
7 74,909, 1 
37,970,8 



2,475,7 

3,341.2 

1,575,3 

966,5 

32,557,9 

i7,796,i 



$1,389,053,388 $1,390,069, 



Le fait principal a la Bourse de Montreal, mercredi, a 
la baisse brusque de Taction Detroit United. De 67 en ouverfca 
elle tombait rapidement a 65, pour se relever plusieurs f 
dans la journee. En cloture, elle perdait sH points. Les autr 
actions, sauf Shawinngan, Ciment (ordinaire) et Crown F 
serve, avaient une tendance a la faiblesse. L'action ordina 
Ciment etait active et cloturait a 2P l A- Le Crown Reserve 
teignait 3.12 et le Shawinigan se vendait a 128 en cloture. L'; 
tion Dominion Steel Corporation etait plus faible et declin 
jusqu'a 59 pour se relever a 59^4- Le Montreal Power se ten 
a 194. 

Dans le compartiment des banques, la banque des Cantc 

de TEst etait en evidence a 212. 

cietes. 

* * 
* 



Le vent a brusquement tourne et le ciel qui au-dessus d« 
Bourse etait morose et pluvieux s'est eclairci : nos previsi 
ainsi se sont realisees plus tot que nous-memes ne pensio 
Pour cela il a suffi qu'en France, un ministere d'exceptionn 
valeur succedat a celui de M. Caillaux, et qu'au Canada cou 
la rumeur du prochain retablissement des primes a la fabri 
tion du fer en barre. La politique, pour une fois, aura done 
sur la Bourse une repercussion heureuse qu'il convient de m 
quer d'une croix au calendrier financier. Sous ce rapport 
pendant notre pays est plus favorise que d'autres, et nos h< 
mes d'Etat sont les auxiliaires du capital au lieu d'en etre 
adversaires systematiques. 

M. Martial Chevalier, membre du Bureau des Commissa 
Censeurs de la Banque Provinciale. 

A l'assemblee annuelle des actionnaires de la Banque I 
vinciale, qui a eu lieu le 24 Janvier, M. Martial Chevalier, di 
teur general du Credit Foncier Franco-Canadien, a ete no 
membre du Bureau des Commissaires Censeurs; ce bureau 
trole le dpeartement d'epargnes. 

Outre le poste eleve qu'il occupe.dans l'administratiori 
Credit Foncier, M. Chevalier est directeur gerant de la Soc 
d' Administration Generate et directeur de plusieurs autres 



LE PRIX COURANT 
INFORMATIONS FINANCIEH1 



29 



Action! Ordhialrea et Actlona rrlriletieei 



Capital pay* 



Rf»ti« 



. Taua du der- | 
Pair de. Action. „,„ i)| T t,iende| 



ANQUE* 

iiique de Montreal . 

mque dn N'ouveau-Brunswick 

inque ile Quebec 

taqne de la Nouvelle-Kcosae 

»nque de Toronto 

inque Molsou 

anque des Cantons de l'Est 

anque N ationale 

anque ilea Marchands du Canada 

anque Provinciale 

anque Union du Canada 

anque Canadienue du Commerce 

anque R>>vale du Canada 

anque d'Hochelaga •••• 

anque ,1' Ottawa 

anque Inip^riale du Cauada 

HIMINS DC FER 

inadian Pacific Railway (Ordinaires) 

ulutli S.S. & A Railway (Ordinaires) 

do do do (Pr^fere-tielles) 

lain. St. Paul & Soo Railway (Ordinaires) 

io do do do (Pr£f£rentielles) . 

RAMWAYS ELECTRIQUES 

etroit United Railway 

ulutli Superior Traction 

lalifaz Electric Railway 

'avana Electric Railway ( Ordinaires) 

do do do (Pr£f£rentielles) 

Ilinois Traction Co. (Ordinaires) 

do do (Pidferentielles) 

lezican Light & Power (Ordinaires^ 

do do do (PrSferentielles) 

lontreal Street Railway) 

'orto Rko Railway 

>uebec Railway, Light & Power 

t. John Railway 

ao Paulo Tram., Light & Power 

'oledo Railway & Light 

oronto Railway 

'ri-City Railway & Light (Ordinaires) 

do do do (Pr^ferentielles) 

"win City Rapid Transit ( Ordinaires) 

do do do (Pr6fexentielles) 

IVinnipeg Electric Street Railway 

rALEURS INDUSTRIELLES 

Iritish Columbia Packers (Ord naires) 

do do do (Pr£fe>entielles^ 

lanadian Car & Foundry (Ordinaires) 

do do do (Pre^ferentielles) 

Canada Cement (Ordinaires) 

do do (Pr£ferentielles) 

•nadian Converters 

nion Steel Co 

'ominion Textile Co. ( Ordinaires) 

do do ( Pre^felrentieilea) 

.ake of the Woods Milling Co. (Ordinaires) 

do do do (Pr6fe"rentielles) 

I.aurentide Paper Co (Ordinaires) 

do do (Pr6f£rentielles) 

Montreal Cotton Ltd (Ordinaires) 

do do do (Pr£ferentielles) 

Mouireal Steel Works (Ordinaires) 

do do do ( Pre^ferentielles) 

Nova Scotia Steel & Coal (Ordinaires) 

do do do (Pre7erentielles) 

ie Flour Mills Co. (Ordinaires) 

do do do (Prgf£rentielles) 

enmans, Limited (Ordinaires) 

do do (Pre^ferentielles) 

DIVERS 

Bell Telephone Co 

Mackay Companies (Ordinaires) 

do do ( Pr£fe>entielles) 

Montreal Light, Heat & Power 

I real TelegTaph 

Ottawa Light, Heat & Power Co 

Richelieu & Ontario Navigation Co 

Shawinigan Water & Power Co 

MINES 

Amalgamated Asbestos (Ordinaires) 

do do (Pr£fe>entielles) 

Black Lake Asbestos Co. (Ordinaires) 

do do do ( Priferentielles) 

Crown Reserve 

iRUrnational Coal Mining (Ordinaire*) 

*• do do (Pr6ferentUllei 



fi5.392.68j 

937,000 

2,500,000 

3.929.33° 
4,608,050 
4,000,000 
3,000,000 
2,000,000 
6,000,0001 
1,000,000 
4,914,120 
11,697 275 
6,200,000 
2,500,000! 
3,500,000 
5.998.174 

180,000,000 
12,000,000 
10,000,000 
20,832,000 
10,416,000 

12,500,000 
3,500,000 
1,400,000 
7,500.00^ 
5,000,000 
9,964,000 
5,000,600 

13.585.00° 
2,400,000 

IO, 00c, 000 

3,000,000 

9,300,500 

800,000 

10,000,000 

12,000,000 
8,000,000 
9,000,000 
2.825,000: 

20,100,000 
3,000,000' • 
6,000,000 

2.500,000 
1, 500,000' • 
3,500,000 • 
5.000,000 
13,500,000 
10,500,000, 
i.733.5oo 
35,000,000 • 
5,000,000 • 
1,859,030 
2,100,000 • 
1,500,000 
1,600,000 ■ 
1,200,000 
3,000,000 



$15,000,000 
1,665,386 
1,250,000 
7,183,631 
5,608,050 
4,600,000 
2,400,000 
1,300,000 
5,400,000 
425,000 
3,057.060 
9.957.820 
7,000,000 
2,500,000 
4,000,000 
5.998,174 

Uebtuturea 
146,283,497 



21,887,000 

2,500,000 

600,000 



24,957,813 



4,420,000 
2,941,500 
8,654,400 



6,000,000 

13,257,00c, 

3.992,326 



8,068,000 
19,503,000 

5,578,000 



3,500,000 

5,000,000 
474,000 



3.040,275 



1,000,000 

1,200,000 
500,000 



OO.OO 
OO.OO 
OO.OO 
OO.OO 
00 OO 
OO.OO 
00.00 
OO.OO 
OO.OO 
00.00 
OO.OO 
50.00 
00.00 
00.00 
00.00 
OO.OO 

OO.OO 
OO.OO 
OO OO 
00 . to 
00.00 

00.00 
00.00 
00 00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
06.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 

00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00 "" 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 



700,000 • 
800,000 ■ 
6,000,000 . 
1,030,000 
2,500,000 . 
2,000,000 
2,150,600 . 
1,075,000 

12,500,000 

50,000 . 
50,000,000 
17,000,000 
2,000,000 

1,511.500 
3,132,000 
7,000,000 

8.125,000 
1,875,000 

3,000,000 
1,000,000 

1,999.957 
500,000 
«i9,7c*> 



6,000,000 
457,263 



2,000,000 



3,649,000 



10,107,000 
100,000 
730,000 

1,123,573 
5,000,000 



8,000,000 
1,100,000 



00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
00.00 
5 00 

00.00 
00.00 
00.00 
00.00 

OO.OO 

00.00 
00.00 
00.00 



00.00 
00.00 
00.00 
1. 00 
00.00 
00 00 



10% 
13% 

7% 
14% 
11% 
11% 

9% 
% 

IO% 
5% 

8* 

10 % 

12% 

9% 
life 
12% 

IO% 



7% 

7% 

5% 
5% 
7% 



6% 



6% 
4% 
7% 

1 ; ; 



6% 
10% 

71° 



6% 
6% 

7% 
10% 



7% 
8% 

7% 
'7% 



4% 
5% 
7% 
8% 
7% 
8% 

7% 
8% 



7% 
7% 
5% 
8% 

8% 
7% 
4% 
6% 

8% 
5% 
4 I 

8% 
8% 
6% 
6% 
4% 



7% 



00% 
7% 

7% 



w/» 



'33 






150 



90 



75 



i8 7 '/ 2 
"i35k 



104K 



250 



<>$% 



31 
90^ 


3oX 
90V 


37 

58^ 

66# 


37 
59 V 
67 




100 


136 


136 


122 


1 22 


157 


•56 



104 ', 



125 

127 



59 
86 

1 «6 ' j 
78 - 



1 93 M 
146 

146 !4 

124'. • 



2.90 



[>tr nicrr com 


Iju 1 jniiT. 


On 


J5 JaiiT. 


an 1 


.111 


2 4 S 




249 


'.P 


277 




278 


2IO 






205 




207 % 


2IO 




212 

123^ 


2CO 
I50 




200 >/ z 


I50 


215J4 




216 


224 




224 


165 




165 


2IO 






22.S 



*v x A 



m l A 



65 H 



90 V 



225 
76^ 
51 



1 92 % 
135 



105 



50 
104 



93^ 
125 



61 

87 

147 



194 

147 
148^ 

12-'. 
128 



3 12 



3° 



LE PRIX COURANT 



Revue des Marches 



EPICERIE 

Saindoux compose, hausse de £c par 
livre. 

Petits fromages canadiens, baisse de 
^c par livre. 

Pruneaux, grosseur ioo et pruneaux 
plus petits, hausse de -|c par livre. 

Noix de Grenoble Mayette, baisse de 
£c a ic par livre. 

Pommes evaporees, hausse de i^c par 
livre. 

Noix de Bordeaux ecalees, baisse de ic 
par livre. 

Champignons, hausse de $1.00 par cais- 
se. 

Outre les changements de prix indi- 
ques ci-dessus, on cote le lard americain 
dc iere qualite $24.50 et celui de 2e quali- 
te, $24.00. 

La demande est tres fcrte par petites 
quantites; mais le nombre des comman- 
des compense largement leur faiblesse. 
Les stocks s'epuisent et le commerce de 
gros est oblige de faire de ce moment 
des importations d'Europe pour faire fa- 
ce a la demande. 

SUCRES 

Assez bonne demande par petits lots. 

Nous cotons: 

Extra granule, baril les 100 lbs. 5 .50 

Extra granule .. sac les 100 lbs. 5.45 

Extra granule, £ baril, les 100 lbs. 5.65 
Extra granule, balle 5 x 20 les 

r 100 lbs. 5.55 

Extra granule, baril les 100 lbs. 5.90 
Extra ground, bte 50 lbs., les 100 

lbs. 6.10 

Extra ground, i bte 25 lbs., les 

100 lbs. 6.30 

No 1 Yellow .. baril les 100 lbs. 5.10 

No 1 Yellow .. sac, les 100 lbs. 5.05 

Powdered baril 100 lbs. 5.70 

Powdered bte 50 lbs., les 100 lbs. 5.90 
Paris Lumps i bte 25 lbs. les 100 

lbs. 6.55 

Crystal Diamond, baril les 100 

lbs. 6.55 

; Crystal Diamond, i bte 50 lbs. 

les 100 lbs. 6.35 

Crystal Diamond, i bte 25 lbs. 

les 100 lbs. 6.55 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
ton 5 lbs cse. 7.50 

Sucres bruts cristallises .. .. lb.- 0.05^ 

Sucres bruts nin cristallises lb. 0.05 

Ces prix s'entendent au magasin du 
vendeur a Montreal. 

MELASSES 

Tres bonne demande pour la saison. 
Barbade, choix, tonne .. 0.33 0.340.36 
Barbade, tierce et qrt. .. 0.36 0.37 0.39 

Barbade, demi qrt 0.38 0.39 0.41 

Melasse fancy, tonne .. 0.35 0.38 0.40 
Melasse fancy, tierce et 

quart 0.40 0.41 0.43 

Melasse fancy, demi-qrt. 0.42 0.43 0.45 

Les prix s'entendent: iere colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, pour 
territoire combine; 3e colonne, pour 
Montreal et ses environs. 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 

Assez bonne demande. La farine de 
ble d'Inde Gold Dust est cotee aux prix 
suivanfs: baril, $4.65; sac, $2.20; a la li- 
vre, 3c. 



Nous cotons: 

Farine Five Roses .. qrt. 0.00 6.50 

Farine Five Roses .. sac 0.00 3.10 

Far. patente hongroise, qt 0.00 6.40 

Far. patente hongroise, sac 0.00 3.15 

Far. "Regal", qrt 0.00 6.00 

Far. "Regal", sac 0.00 3.00 

Far. "Regal", qrt 0.00 4.90 

Far. straight rollers, sac . 0.00 2.30 

Rar. a patis. Ocean, .. sac 0.00 3.00 

Farine a patis. Ocean, qrt. 0.00 5.50 

Far. d'avoine granulee, sac 0.00 2.75 

Far. d'avoine Standard, sac 0.00 2.75 

Farine d'avoine fine .. sac 0.00 2.50 

Farine d'avoine roulee, brl. 0.00 5.25 

Farine de sarrasin .. sac 0.00 3.10 

Far. de ble-d'Inde ord.; sac 0.00 2.00 
Banner Saxon et Quaker 

Oats, et Ogilvie, caisse 0.00 3.95 

Cream of wheat .. .. cse 0.00 5.75 

Fecule de mais, ire qlte, lb 0.06I 0.07 

" 2e qlte, lb 0.04* O.04I 
Fecule de pommes de terre, 

qpts de 1 lb doz. 0.00 1.35 

Vermicelle, macaroni et 
spaghetti Canadiens. 

En vrac lb. 0.00 0.04 

En paquets de 1 lb 0.06 o.o6i 

Boites de 4 lbs bte 0.00 0.18 

Qualite extra fine 

En vrac 0.00 o.osi 

Paquets de 1 lb 0.00 0.06 

Nouillettes aux oeufs: 

Paquets de 4 lb lb. 0.00 0.07 

En vrac, cse de 10 lbs. .lb. 0.00 0.06 
Vermicelle, macaroni, spa- 
ghetti, pates assorties; al- 
phabets, chiffres, a n 1- 
maux nouilles, coudes, 

importes en vrac. .. lb. 0.00 0.07$ 

En paquets de 1 lb. .. lb. 0.00 0.08 

Tapioca pearl, la lb 0.07 0.08 

Tapioca seed lb. 0.064 0.07$ 

Tapioca flake lb. 0.074 0.08 

Sagou lb. 0.05 0.064 

SAINDOUX 

La demande est tres bonne pour les 
saindoux purs et les saindoux compo- 
ses. La Laing Packing and Provision 
Co a augmente de ic par livre les prix 
de son saindoux compose de la marque 
Anchor. Nos lecteurs trouveront ces 
nouveaux prix dans la liste de nos prix 
courants. 

Saindoux pur 

Nous cotons: 
En seaux en bois de 20 lbs., 

le seau 0.00 2.65 

En seaux en fer-blanc de 

20 lbs., le seau 0.00 2.65 

En tinettes de 50 lbs. . lb. 0.00 0.134 
Canistres de 10 lbs. .. lb. 0.00 0.138 

Cnistres de 5 lbs lb. 0.00 0.14 

Canistres de 3 dbs lb. 0.00 0.144 

FROMAGES CANADIENS 

Les prix sont baisses de 4c par livre. 

Les petits fromages d'environ 20 lbs. 
sc vendent aux epiciers 16c a i6ic la li- 
vre. 



GRAINS ET FARINES 

Marche de Chicago 

Mercredi dernier, le marche du ble-d'In- 
de etait tellement fort que les acheteurs se 
sont rejetes sur les autres cereales. On 
croyait generalement que la quantite de 



1 
i.( 

i.c 




ble-d'Inde existant dans les divers distri 
n'etait pas aussi considerable que ce a qi 
on s'tttendait. Aussi en cloture, tons 
grains etaient a la hausse: le ble-d'Inde 
gnait lie. a i j ic. ; le ble, ic. a lie; l'av 
ne, ic. a 3c. 

Mai Ju 

Ble 1 .oil u.. 

Ble-d'Inde 0.674 o.t 

Avoine O.501I o.a 

Marche de Montreal 
Grains 

La demande est assez bonne, surt( 
pour le ble-d'Inde. II s'est produit une foi 
hausse sur presque tous les grains et, 
cloture, mercredi, les prix etaient tres f 
mes. 

ViOHS COtOll*' 

Ble du Nord No 1 1.08 

Ble du Nord No 2 1.05 

Ble du Nord No 3 1.02 

Ble du Nord Feed 0.73 

Avoine Man. No 2 0.48' 0.4 

Avoine Man. No 3 0.46 0.4 

Avoine Que. et Ont. No 2 manque 

Avoine Que. et Ont. No 3 manque 

Avoine Que. et Ont. No 4 manque 

Pois ord. prix nomim. .. 0.97 0.9 

Sarrasin (48 lbs.) 0.00 0.7 

Ble-d'Inde jaune No 2 .. .. 0.73 0.7 

Farines 

Les prix sont tres fermes mais sa 
changement, et la demande est assez acti 
..Patentes du printemps: 
Royal Household .. 2 sacs 

Five Roses 2 sacs 

Glenora 2 sacs 

Harvest Queen. .. 2 sacs 

Fortes a Boulanger: 
Bakers Special ... 2 sacs 
Manitoba S. B. .. 2 sacs 

Keetoba 2 sacs 

Montcalm 2 sacs 

Patentes d'Hiver: 
Hurona (a patisserie) 2 sacs 0.00 
A do 2 sacs 0.00 

Straight rollers .. .. baril 0.00 

Straight rollers sac 

Farine de ble-d'Inde blanc 

pour boulangers . 2 sacs 
Farine de ble-d'Inde pour 

engrais 2 sacs 

Farine d'avoine 
Avoine roul., sac de 90 lbs. 
Avoine roulee . . . . baril 

Issues de ble 
Son Man., au char, tonne 
Gru Man., au char, tonne 
Son d'Ont., au diar, ton 
Middlings d'Ontario, au 

char tonne 0.00 

Moulee pure, au char. .. 31.00 32.0c 
Moulee, melangee, au char 26.00 29.0c 



0.00 
0.00 
0.00 
0.00 

0.00 
0.00 
0.00 
0.00 



1-75 



0.00 



0.00 
0.00 



5. 61 

5- 1< 
S-n 

4.91 
4-4< 
4-9< 
4.91 

S.6c 

4-5< 

4. it 
1.81 

4.6 
3-5' 
2-34 



en sa 

0.00 23. 

0.00 

23.00 



25- 

24. 
28. ( 



FROMAGE 



Marche Anglais 

MM. Mills & Sparrow nous ecrivei 
de Londres, a la date du 12 Janvier 191 

Apres l'avance de la semaine derniere, 1 
affaires ont ete naturellement un pc 
tranquilles; mais nous pensons qu'ell 
vont reprendre de l'activite des que 
navire attendu la semaine prochaine s 
ra arrive. La situation n'est pas cha 
gee et il nous semble que les acheteu 
doivent faire constamment des achat 
lis lutteront naturellement au sujet d 
prix, ct il faudra parfois ceder de i/ 1 



LE PRIX COURANT 



V 



ne nous att< ndons pas a des 

nents importants. 

i l>lanc ct colore 

haut choix 74/0 a 

Jouvelle-Zelandc, blanc ct 

,rc, liaut choix .. . . 7-' o a 
Marche de Montreal 
La dcmaiiilc est passable, le prix est 

^p eleve ilc ic par li\ re. 

Les cpicicrs paient le fromage 17^ la 

livre. 

Le marchc a rcc.11, la scinaine derme- 

I Kpuis le Hi' mai, les ar- 

I ete de 1,830,438, contre 1,98a,- 

111 la incmc periode, il y a un an. 

K|t imc diminution de 151.714 boitcs. 



beurre en rouleaux; il n'y a presque 
plus de beui re de cette derniere boi 
I .< march ^ .1 regu, la Bemaine * 

1 > 3 arrivages, depuis 
le u-r mai, onl 6ti de 191,878 paquets, 
coiitn 131,732 pour la meme periode, il 
v a mi an. II y a 'lone augmentation, cette 
.inn. paqueta 



BEURRE 
Marche Anglais 

MM. Mills & Sparrow nous ecus cut 

.lies, a la date du 12 Janvier 1012: 

affaires coiitinuent a etrc bonnes 

t les achetcurs serablent enfin resignes 

uts prix actucls. En certains quar- 

s prix de detail ont ete avances, 

on ne pense pas que cela ait un 

lateriel »ur la consummation. 

— l.a cote du beurre danois a ete avan- 

_> kroners. 

— Quclques centaincs de f uts sont ar- 

cette semaine ct se sont 

- rapidement, surtout le beurre de 

le qualite, doiit I'approvisionne- 

t tres laible. 

ite semaine, il est arrive d'Aus- 

ralie 73,000 boites. Les vendeurs ont 

nee par demander une avance de 

ir les prix de la semaine der- 

m certains cas, cette avance a 

;, mais il a etc difficile de la main- 

nir. Aujourd'hui le marche est tran- 

«lle en cloture a des prix plus ele- 

2/0 par rapport a ceux de la se- 

aine derniere. L'approvisionnement de 

turre sans sel est bcaucoup trop fort, 

. on doit vendre ce beurre a des prix 

ierieurs a ceux du beurre sale, a l'ex- 

sption de cpielques marques de choix. 

— Le beurre arrive de Nouvelle-Zelan- 

st tres bien vendu, et nous ne 

- pas qu'il en reste une seule boi- 

ndue. On attend un autre arriva- 

e qui aura sans doute une bonne de- 

ande. 

—Les arrivages de l'Argentine sont 

-. mais tres utiles, car on a besoin 

t le beurre qui pent arriver sur le 

Nous cotons: 

mark 138/0 a 140/0 

ia, haut choix, sale 132/0 a 134/0 
ria, haut choix, sans 

132/0 a 134/0 

128/0 a 130/0 

128/0 a 130/0 



128/0 
134/0 



130/0 
130/0 
[.26 



OEUFS 



Marche de Montreal 
Le marche a recu, la semaine dernie- 
re. 898 caisses Depuis le ier mai, lea 
arrivages ont ete de 227,094 caisses, con- 
iii 1 pour la meme pi 

de, il y a un an, en augmentation <i 

• s 44 1 

l.a demande est bonne On vend a la 
caisse aux epiciers: oeufs chaules, 35c; 
o< ui's choisis, 40c; oeufs frais, 5° 

douzaine. Les oeufs de cette derniere 

sorte sont tres rares. 



132/0 a 134/0 



132/0 a 134/0 



136/0 



13V0 
132/0 
128/0 



, nous ecn- 
du 11 jan- 



POMMES 
Marche Anglais 
MM J. C. Houghton & Co. 

vent de Liverpool, a la date 
vier 1912: 

Des pommes de toute description arri- 
vent en abondance et. a part (|iielques ex- 
ceptions, dies se vendent tres mai. Les 
pommes americaines, canadiennes et de 
Nouvelle-Ecosse sont liien representees. 
Les fruits en general sont nious et en mau- 
vais etat, et il faut faire de fortes diminu- 
tions de prix pour les vendre. Les New- 
towns de Calif ornie sont aussi desappoin- 
tantes, et les stocks s'accumulent. 

PRIX A L'ENCAN. 



•., choix, sale. .. 

. choix, sans sel 

le-Galles du Snd, 

haut choix. sale . . . . 

e-Galles du Sud, 

v, sale 128/0 a 130/0 

(lalles du Sud, 

choix. -ans sel .. 

Hieensland, haut choix 



land, choix. sale . 

Hide, cl 
ie, haut choix, 

130 a [32 b 

ne, haut choix, 

■1 

haut choix . . . . 

choiv 

Marche de Montreal 

I eves de 2c par 

l.a demande est assez bonne. Les epi- 

paient 35c le beurre de cremeric, 

I urre en blocs et 30c a 31c le 





Vendredi 


L,u 


ndi 


Mereredi 




5 J« 


nv. 


8 janv. 


10 janv. 




s. d. 


s. d 


s d. 


s. d. 


s. d. s. d. 


Am6iique — 












Baldwin baril 


S 6 


16 9 


8 


13 


14 169 


Greening 


6 6 


16 


8 


14 6 


10 6 14 3 


Pen Davis 


II i 


1S6 


n 


14 


12 is 3 


Golden Riissttt " 


146 


IS 






116 12 i 


Stark 


10 


IS 


10 9 




90 15 


Spy 


7 


"2 .1 


'0 3 




S 9 12 


King-* 






10 3 


11 9 


20 O 20 6 


Newtown-. 










16 3 


Nouvelle-Ecosse— 












Baldwin 










99129 


Ben Davis 










11 


Kussett 










14 16 


Canada — 












Ben Davis 


IS 9 


17 6 






13 9 '5 3 


Gol ten Kussett " 


17 


21 6 






17 6 ii 


Baldwin 


lb 6 


17 3 


■5 6 




13 16 6 


Cranberry 












Pippin 


16 




14 






Greening 


t> 9 




5 




90 120 


Virginie— 












Kussett 


7 ° 


'3 * 






6093 


Califouruie — 












Newtown 












(iM rgs.)ble 10 6 




96 


10 




Urg«- 


76 


»9 


76 


8 


83 89 


" UH'gs)' 


7 











FRUITS VERTS 

Bananes, regime len irate) 0.00 2.25 

Citrons Mcssme (300c; .. 0.00 2.50 

Limons la boitc 0.00 1.40 

Mandarines .. .. la boite 0.00 3.25 

lbs 0.00 1 . 15 

' M allies X.i\ cl ] 00 

l'a 111 pie mousses melangees, 

cse 0.00 2.50 
Ben-Davis No 1 4.00 

lien l>,i\is No 2 3-.S0 

Baldwin No 1 4.00 

Baldwin No 2 3.00 

Spy No I 5.O0 

FOIN PRESSE ET FOURRAGE 

Marche Anglais 
Le marche de Liverpool est facile aux 
prix de 94s. a 95s. c. i. f. ($22.56 a $22.- 
80). 

A Londres, le marche est ferme. II n'ar- 
rive presque pas de foin dans ce port 
faute de place pour recevoir la merchan- 
dise. Le foin y est cote a 87s. c. i. f. 
($25.28. 

Lcs prix sur le marche de Manchester 
sont les niemes que la semaine derniere, 
07-. 6d., c. i. f. ($25.40). 

I.e marche de Bristol est tranquille 
aux memes prix. 

Le marche de Glasgow est inactif, 
sans changement de prix, 80s. a 85s. 
($19.20 a $20.40) suivant qualite. 
Marche de Montreal 
Les prix sont fermes et sans change- 
ment. La demande est assez bonne. 
Nous cotons sur rails a Montreal: 
Foin presse No 1 .. .. 15.00 16.00 
Foin presse, No 2 extra 14. 00 15.00 
Foin presse, No 2 .. .. 13.00 14.00 
Foin melange de trefle .. 12.00 13.00 

Trefle pur 10.00 11.00 

Paille d'avoine 6.00 6.50 



PEAUX VERTES 

La demande est tres bonne. Les prix res- 
tent sans changement. 

On paie aux bouchcrs: boeuf de la 
ville No 1, 13c; No 2, 12c; No 3, 11c; 
boeuf de la campagne, No 1, 13c; No 2, 
12c; No 3, 11c: Veaux de la ville No 1, 
13c; No 2, 12c; veaux de la campagne, 
No 1, 13c; No 2, 12c; agneau, $1.00; 
mouton, $1.00; cheval, $2.50. 



LEGUMES 

Celeri la do*. 0.00 1. 50 

Bctteraves le sac 0.00 1.00 

Carottes le sac 0.00 1.00 

Choux le quart 0.00 1.50 

Choux-fleurs .. .. la doz. 0.00 0.00 

Cresson la boite 0.00 0.50 

Lpinards la boite 0.00 0.50 

Navets le sac 0.00 0.75 

Oignons d'Espagne le crate o'oo 3.50 

Panais le sac 0.00 1.60 

Palates (en gros), le sac 90 

lbs 1. 75 i-8o 

Persil la boite 0.50 0.00 

Poireaux la doz. 0.00 0.60 

Radis la doz. 0.00 0.60 

Raifort la lb. 0.00 0.60 

iyalade de Montreal frisee, 

doz. 0.00 0.40 
Salade de Montreal, pommee, 
doz^ 



Un commerce pros- 

pere est base sur la Qualite, 
le Systeme et la Publicite - ces 
trois choses sont necessaires. 
Ce sont les elements du succes 

dusavon FELSNAPTHA. 

En vendant le savon FtLS=NAPTHA 
(qui accomplit tout ce que ses 
fabricants revendiquent pour lui, 
et meme plus,) vous avancez 
vers un succes permanent. 




32 



LE PRIX COURANT 



! '*^'^'V^^^<^^^^^>^^/v^«^wsA^*v^«/^^v^/v^x^<v^^^*vvs^«A<>v^^^vv^^<vvv^/^/**VVV5 



Toles Galvanisees 




Queen's Head"! 

Le type du genre depuis un demi-siecle. 
Non encore egalees comme qualite. 



CANADA 



A. C. LESLIE & CO., LIMITED. 

MONTREAL. 



>AAAAAAA^^AAAAAAAAAAAAA^A ^ *»^» » A^ ^ d» ^»^^***^ rt ^* < ^^^ VtAAnj ^ 



Feutre et Papier 

N'IMPORTE QUELLE QUANTITE 

Toitures Goudronnees (Roofing) pretes a poser, 2 et 3 plis- 

Papiers de Construction. Feutre a Doubler et a Tapisser 

Produits du Goudron. Papier a Tapisser et a Imprimer. 

Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Qoudronne 
"BLACK DIAMOND" 

Alex. McArthur & Co., Limited 

83 RUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures : Rues du Havre et l,ogan. 
Moulin a Papier, Joliette, Que. 



<<W<VWWWMWMM<VWA^M^MI»^^^W^^WW»<*W>W W 



OCCASIONS D'AFFAIRES 



Nos abonnes que pourraient interesser 
les demandes de representations, d'agen- 
ces, de marchandises, etc., publiees dans 
"Le Prix Courant", n'auront qu'a nous 
faire connaitre le numero de l'occasion 
d'affaires qui les interesse pour que nous 
leur adressions tous les renseignements 
complementaires qui pourraient leur etre 
utiles. 

1643. Machinerie. — Une maison de 
Londres demande des noms de manufac- 
luriers canadiens de machinerie ou de 
materiaux de construction pouvant etre 
l'objet d'une representation en Angleter- 
re. • 

1644. Gravures. — Un correspondant 
de Londres desire correspondre avec 
des marchands en gros canadiens de ta- 
bleaux disposes a se charger de la vente 
de gravures. 

1645. Foin. — Une maison de Lon- 
dres qui cherche a acheter du foin ca- 
nadien demande qu'on lui indique des 
prix pour lots d'au moins 100 tonnes. 

1646. Agents. — Une maison du Lan- 
cashire manufacturant des courroies de 
transmission de diverses sortes ainsi 
que des attaches de courroies et autres 
accessoires, demande un agent respon- 
sable residant au Canada. 

1647. Poisson seche. — Une maison 
d'Ecosse desire correspondre avec des 
preparateurs canadiens de poisson dc tou- 
te sorte, specialement de morue et de 
haddock. 

1648. Agent. — Une maison de Lon- 
dres manufacturant de la verrerie de ta- 
ble desire correspondre avec un agent 
canadien ayant des relations parmi des 
acheteurs de ce genre de marchandise. 

1649. Douves en erable. — Une mai- 
son de Londres desire faire un contrat 
pour fournitures mensuelles de douves 
en erable et demande que des manufac- 
turiers canadiens lui cotent des prix. 
Specifications fournies sur demande 
adressee au _ Departement de l'lndustrie 
et du Commerce. 

1650. Bois de construction. — Une impor- 



tante maison d'importation- de Buenos- 
Ayres desire etre mise en relations avec 
des exportateurs d'epinette et de pin blanc. 
Les prix doivent etre cohformes aux speci- 
fications usuelles de la riviere La Plata. 
Cette maison pourrait prendre dix a dou- 
ze millions de pieds par an. 

1651. Plafonds metalliques. — Une im- 
portante maison d'importation de Buenos- 
Ayres desire etre mise en relations avec 
des manuf acturiers de plafonds metalliques. 

1652. Voitures. — Une importante mai- 
son d'importation de Buenos-Ayres desire 
entrer en relations avec des fabricants de 
voitures. 

1653. Materiel a l'asbeste pour toitures. 
— Une importante maison d'importation de 
Buenos-Ayres, desire correspondre avec 
des manufacturiers de materiaux a l'as- 
beste pour toitures. 

1654. Papier d'imprimerie. — Une so- 
ciete d'importateurs de Buenos-Ayres de- 
sire entrer en relations avec des fabricants 
de papier d'imprimerie. 

1655. Ameublement de bureau. — Une 
societe d'avocats de l'Afrique du Sud de- 
sire correspondre avec des manufacturiers 
et exportateurs de classeurs et autres meu- 
bles de bureau. Catalogues et liste de prix 
demandes. 

1656. Agents. — Une societe d'exporta- 
tion de Suisse demande des agents dans les 
principalis villes pour la vente de ses mar- 
chandises au Canada. 

1657. Agence. Agence demandee pour 
la Grande-Bretagne, pour douves en chene 
pour barils a whisky, ainsi que douves en 
bois blanc. De grandes quantites sont de- 
mandees. 

1658. Agents. — Une maison suisse de- 
mande des agents canadiens pour la vente 
de chapeaux en tuyaux de paille. 

^659. Agence a l'etranger. — Une so- 
ciete de courtiers et d'agents de vente de 
Lukenow, est prete a agir pour des manu- 
facturiers canadiens d'articles de fantaisie, 
de papeterie, d'articles en cuir, de sucre, 
de denrees, etc. 

1660. Boy aux de pore et de boeuf. — 
Une maison d'importation d'Ttalie invite les 



exportateurs canadiens de ces articles a lu 
indiquer leurs prix. 

1661. Pulpe de bois. — Une maison d 
Londres desire entrer en relations avec de 
manufacturiers canadiens dc pulpe de boi 
en mesure d'executer des commandes pou 
expeditions rt'gulieres. 

1662. Valve de surete patentee. — Un 
compagnie du nord de l'Angleterre, manu 
facturant une valve de surete patentee d'» 
sire entrer en relations avec une maison c< 
nadienne ayant des relations etablies av( 
les compagnies de chemins de fer, etc., 
qui voudrait la representer. 

1663. Resine. — Une maison de l'Ani 
rique du Sud aimerait correspondre av< 
des exportateurs canadiens de cet articl 

1664. Saindoux. — Une maison de 1'. 
merique du Sud desire correspondre av 
des exportateurs de cet article. 

1665. Peintures, Vernis, Huiles. — Ui 
maison de l'Amerique du Sud aimerait ei 
trer en relations avec des exportateurs c 
nadiens de ces articles. 

1666. Talc. — Deux maisons de l'Am 
rique du Sud aimeraient etre mises en r 
lations avec des exportateurs canadiens 
cet article. 

1667. Ustensiles de cuisine et articles 
menage. — Une societe d'Amsterdam in 
portant des ustensiles de cuisine et des a 
tides de menage, desire etre mise en rel 
tions avec des manufacturiers canadie: 
de hache-viande, sorbetieres, laveuses, epi 
gles a linge, planches a laver, poeles, seat 
galvanises, baignoires, etc. Les prix doive 
etre cotes c.i.f., Amsterdam. References 
Banque National Park, New-York. 

1668. Papier mache. — Une sock 
d'importateurs d'Amsterdam desire et 
mise en relations avec des manufactures 
canadiens de papier mache. 

1669. Manches. — Une societe de qui 
cailliers en gros du Sud de l'Afrique ( 
sire entrer en relations avec des manuf; 
turiers et exportateurs canadiens de m; 
ches de pic, de pelle, de marteau, de 1 
che, etc. Catalogue et liste de prix dem 
des. 



LE PRIX COURANT 



3J 



Ferronnerie, Quincaillerie, Peintures, Materiaux 

de Construction, Etc. 



L'ART DE FAIRE DES TEINTES 
IMITANT LE BOIS 



l.c in. hi rr peintre qui a peu do com;. 

Itnces pratiques sur l'art ac teintcr le bois 

n i'imitant, so trouve dans un etat d'infe- 

riorito marquee, car aujourd'hui il est ne- 

re presque par-dessus tout qu'il com- 

rennc l'art de faire des teintes imitant le 

ela veut dire que sa connaissance des 

teintos d' )it etre complete. 

II y a deux sortes de teintos sur bois: les 
teintes a l'eau et les teintes a l'huile. Ou 
Ken, si nous tenons compte des matieres 
Bolorantes : les teintes minerales, ve^o-tales 
t chimiques. 
Au cours des dix dernieres annees, les 
teintes a l'huile ont remplace les teintes a 
cm, bien que les premieres fussent aussi 
employees depuis longtemps. Les teintes a 
eau >.ont les plus satisfaisantes a certains 
oint> do vue, les teintes a l'huile sont meil- 
:'uros dans certains autres cas. Les teintes 
a l'eau sont a bon marche, s'appliquent fa- 
oilement et donnent une couleur foncee et 
transparente. Mais ellcs font ressortir le 
*rain au bois. Les teintes a l'huile ne don- 
nent pas une coloration aussi claire, parce 
u'ellos se combinent avec le pigment et 
restent, jusqu'a un certain point a la sur- 
de la texture du bois, nuisant ainsi a 
une transparence parfaite. 

La tcinte a l'huile ne penetre pas profon- 
ilement dans le bois; aussi quand on de- 
•iro changer le genre de couleur d'une 
chambre, il est facile d'enlever la teinte a 
l'huile, car elle est presque entierement a 
!a surface; mais la teinte a l'eau penetre 
profondement le bois. Quand nous parlons 
des teintes a l'eau, nous devons compren- 
dre avec elles les teintes a l'alcool ou a 
ibenthine (|tii so comportcnt de la me- 
me facon quo les teintes a l'eau. 
A propos du changement des effets de 
'ion dans une maison, quel change- 
ment Ion constate quano' on se reporte a 
uej annees en arriere et qu'on se rap- 
pelle l'engouement du public pour le chene 
'ored oak", avec son placage a teinte 
ressemblant a la peau d'un zebre. 
tenant les memes gens preferent une 
nuance sombre et triste. Les placages les 
rillants sont maintenant assombris au 
'i d'ammoniaque ou de potasse. 
•nome teinte produit des effets diffe- 
sur des bois differents. Du bois frais, 
>rillant. produira un autre effct que du bois 
rteux ou mat. Souvent une teinte change 
par son exposition sur le bois. Certains 
romme le chene blanc ou le chataigner, 
oontiennent de l'acide tannique et lorsqu'on 
'our applique certaines teintes, ils devien- 
nent plus fonces. Le chlorure de fer donne 



une teinte uriso noiratre. Le sulfate de for 
donne un gris bleuatre. En epaississant ou 
i'ii affaiblissant une teinte, on pout obtenir 
une couleur foncee ou claire. La teinte 
chene foncee paraitra urise sur du 
blanc, et gris verdatre -ur du pin. La teinte 
acajou paraitra rouge sur le chene, rouge 
brunatre sur le bouleau et plus brune sur 
l'acajou. 

Quand un peintre applique une couche de 
bleu ou de blanc ou d'une autre couleur sur 
une surface, il obtient oe qu'il desirait, une 
couleur bleu, blanche ou tout autre effet 
voulu. C'est l'effet produit par la pcinture 
sur le bois ou le metal. Mais quand vous 
teintez le bois, la teinte y penetre en y pro- 
duisant un leger changement II n'en resul- 
tera pas neccssairement que vous obtien- 
drez une couleur de la memo nuance OU de 
la meme sorte que la tcinte. 

Les manufacturers de couleurs preten- 
dent qu'ils produisent des teintes plus a 
1'epreuve ne la lumiere qu' autrefois. Espe- 
rons qu'ils y reussiront, car il n'v a rion de 
plus ennuyeux que de constater qu'un ou- 
vrage bien teint en imitation et bien fini 
devient terne et perd la beaute de sa cou- 
leur d'origine en peu de temps. 

Vous trouverez quelquefois des echantil- 
lons de teintes et de finis sur des blocs ou 
de minces planches de bois qui ont change 
a tel point que le manufacturier ne les re- 
connaitrait pas comme siens. Nous avons 
vu des bureaux magnifiquement teintes en 
imitation, et partout on les rayons du soleil 
frappaient cette imitation de boiserie, 
la couleur disparassait. C'est a quoi il faut 
s'attendre des teintes veg&ales ct a l'aniline, 
et si le fabricanl entreprenant cie teintes a 
presque reussi a produire une tcinte pour 
boiserie a 1'epreuve de la lumiere, ce sera 
heurcux. Les teintes veg&ales donnent plu- 
tot plus de satisfaction sous ce rapport que 
les teintes a l'aniline; mais elles ne sont pas 
a 1'epreuve de la lumiere. Le* teintes mi- 
neralesj — terre de Sienne, terre d'ombre, 
brun Vandyke — sont durables. 

Quand vous avez a faire un ouvrage de 
teinte en imitation, essayez la tcinte sur un 
morceau du meme bois que celui que vous 
devez traitor et voyez comment elle agit ; 
cela vous evitera parfois beaucoup d'ennuis 
dans la suite. Le tannin et l'acide tannique 
se combinent facilement avec les teintes a 
''aniline et cette combinaison a pour i 
tat divers changements des couleurs. 

L'ammoniaque affecte l'acide tannique d'u 
chene, rendant plus foncee la couleur du 
hois. 

Mais l'ammoniaque hlanchit le pin ct le 
peuplier. II c*t done inutile d'essayer de 
traiter ces bois a l'ammoniaque, a moins 
qu'on n'applique d'ahord une couche d'acide 



tannique, auquel cas le resultal lera le me- 
me que pour lej chene. Le chene rouge n'est 
pas aussi slrHible a Taction des vapours 
d'ammoniaqiie quo le chene blanc; il con- 
tient beaucoup moins d'acide tannique. 

traitement a l'ammoniaque petit s'ef- 
tectuer soit au moyen des vapeurs cmiscs 
par 1'ammoniaque la plus forte dans un re- 
cipient herniotiquemcnt forme, soit par 
I'application de l'ammoniaque liquide de 
Force moindre. la beaute do I'ouvrage fait 
aux vapours d'ammoniaque consiste dans la 
coloration uni forme obtenue et dans le b au 
ton brun cafe que ce traitement donne au 
chene. Le traitement par les vapeurs donne 
de meilleurs rcsultats sous ce rapport que 
I'application liquide. 

Les teintes a l'huile ne reussissont pas 
tres bien sur le cypres; les pcintres ont 
constate que l'huile seche mal sur des par- 
ties de ce bois. Si on ajoute du benzol a 
l'huile, on obtient de meilleurs resultats. Le 
benzol semble faire secher l'huile et fait 
penetrer la teinte dans le bois mieux que 
ne le fait l'huile. Une simple couche de 
melange d'huile de lin crue et de benzol 
donne au bois une tres jolie couleur brune. 

Pour fixer sur le bois les teintes d'imita- 
tion ,appliquez une couche de vernis a l'al- 
cool juste avant que la teinte seche. Ce ver- 
nis peut etre fait de la maniere suivantc'. 
melangez en poids egaux de la gomme 
mastic et de la gomme sandaraque et faites 
dissoudre ce melange dans quatre fois et 
demie son poids d'alcool. On peut employer, 
si Ton veut, deux fois cette quantite d'al- 
cool. Laissez la masse reposer peno'ant 
vingt-quatre hcures, puis appliquez le ver- 
ms. Le lendemain frottez legerement avec 
du papier fin, puis appliquez une couche de 
vernis au copal. 



LES METAUX VIRITABLEMENT 
PRECIEUX 



II ne faudrait pas se figurer, a I'heure 
actuelle, que Tor soit le plus prccieux 
des metaux, quoique bien entendu, il 
compte toujours parmi les metaux prc- 
cieux, ct que Ton songe surtout a lui 
quand on parle de metal precieux, dit le 
Journal de la Teunesse". 
.11 est evident qu'il est autrement cher. 
parce qu'il est autrement plus rare que 
le for par exemple, ou encore que le 
plomb, le zinc, le cuivre, l'arsenic, l'e- 
tain, le mercure, 1'aluminium, le nickel 
meme, Icsquels demiers metaux, alumi- 
nium, nickel ct aussi mercure, sont bien 
autrement plus couteux que le plomb 
ou le zinc, et a plus forte raison que le 
fer. Encore au-dessous de Tor, comme 
prix, nous trouvons le magnesium, le 




LE PRIX COURANT 



JLa ilfarche du TJemps 

Etablit votre commerce ou le detiuit. Vous ne pouvez pas rester stationnaire 
vous allez de I'avant ou vos reculez. 
"La marche du Temps" est le plus grand indicateur dans le commerce de la peinture. 
Si la peinture que vous vendez n'est pas bien pr£par£e, au moyen de propres mat^riaux, "la 
marche du temps'* reVelera ce fait. Si le soleil fait passer sa couleur — si le vent la fait crevas- 
ser- si le temps chaud et sec la fait blanchir, "la marche du temps" vous imposera une 
p^nalite" et vous perdrez de la clientele — les clients nereviendront pas. 

Mais si vous vendez de la 

Peinture Martin-Senour 

Pureau 100 



"La" Marche du Temps" vous aidera. Elle montrera a votre client 
la quality splendide de la peinture que vous vendez, et vos clients parleront 
de vous a leurs amis et de votre peinture qui dure longtemps. 

Faites travailler pour vous "LA MARCHE DU TEMPS" -procurez-vous 
I'Agence des peintures MARTIN - SENOUR, et vos affaires s'amelioreron 
avec "la marche du temps". 

The Martin-Senour Co., Limited 

Les Pionniers de I'lndustrie dep Peintures Pures. 

MONTREAL. TORONTO. CHICAGO. 




feRTIN-SENouF 

w R JPAlNX^ NTaa 





manganese, le tungstene, l'argent bien 
entendu, qui a tant baisse de prix, le 
molybdene, qui est si utilise dans la me- 
tallurgie moderne en addition a l'acier, 
le chrome, qui egalement sert a la me- 
tallurgie de l'acier. 

Mais is nous regardons plus loin, nous 
apercevons une serie de metaux qui 
sont plus chers, un peu plus ou beau- 
coup plus chers que Tor. C'est d'abord 
le fameux platine, metal grisatre si den- 
se, si refractaire aux hautes temperatu- 
res, peu attaquable chimiquement, et 
que Ton emploie de plus en plus dans 
la bijouterie moderne en raison meme 
de son prix, et aussi, il faut le dire, de 
ses qualites particulieres. II a des em- 
plois multiples dans les laboratoires, 
dans l'industrie, et dans certains mate- 
riels ou Ton exige une tres grande re- 
sistance. Plus haut dans l'echelle des 
prix, nous allons trouver le palladium, 
l'osmium, qui sert a la fabrication des 
filaments des lampes nouvelles a incan- 
descence, le rhodium, le ruthenium. Le 
palladium par exemple sert a faire des 
echelles pour les instruments de preci- 
sion dans les laboratoires. Son amalga- 
me est employe par les dentistes. Les 
alliages d'osmium et d'iridium sont em- 
ployes, a cause de leur durete, pour 
constituer la pointe des plumes d'or des 
stylographes et plumes a reservoir. L'iri- 
dium, qui est couleur d'acier, presente 



une durete exceptionnelle, et il est uti- 
lise ausi pour constituer les couteaux 
de balances ou autres dispositifs du me- 
me genre. 

Plus haut dans l'echelle des prix, nous 
trouverions, a peu de distance les uns 
des autres au point de vue de la va- 
leur, le zirconium, le titane et l'ura- 
nium. C'est ensuite le lithium, le vana- 
dium employe dans les aciers speciaux. 
Enfin, parmi les metaux les plus ra- 
res et par consequent les plus chers, 
nous trouverions le rubidium, ou encore 
tous les metaux du groupe du cerium. 

Nous devons dire que, parmi beau- 
coup de ces metaux si chers et autre- 
ment plus chers que l'or, un grand nom- 
bre sont uniquement reserves aux tra- 
vaux de laboratoire. Tel est le cas par 
exemple du radium, dont on a tant par- 
le a propos des rayons mysterieux et 
de t s "radiations"; beaucoup d'entre eux 
ne trouveront pas d'application absolu- 
ment pratique, en vertu meme de leur 
rarete et de leur cherte. 



Ventes paries Sherifs 



Du 29 Janvier au 3 fevrier 1912 

— Donat ('basse vs Walter Jutras. 

Canton de Warwick — Un lopin de ter- 
re faisant partie.du lot de terre decrit 
au cadastre officiel du dit canton sous le 



numero 928 dans le huitieme rang. 

Vente a la porte.de l'eglise de la pa 
roisse de Saint Albert de Warwick, 1 
31 Janvier 1912, a 10 heures a.m. 

District de Montreal 

— J. A. O'Brien contre Amasa Fea 
thers et al. 

Greenfield Park Town, paroisse d 
Longueuil — Un lot de terre situe dan 
le rang appele Petit Saint-Charles con 
nu sous le numero 243 des plan et livr 
de renvoi officiels de la dite paroiss 
dans le comte de Chambly, avec batisse 
sus-erigees et dependances. 

Vente a la porte de l'eglise de la pa 
roisse de Longueuil, le 2 fevrier I9 I2 > 
11 heures a.m. 

— -Dame Adele Proulx, veuve de Tou 
saint A. Barbeau, contre Edmond Hem 
Meriager. 

Quartier d'Hochelaga, cite de Mont 
real — Un terrain compose des lots d 
terre, designes sur le plan et au livre d 
renvoi officiels du village incorpor 
d'Hochelaga, sous les Nos 1087 et 108? 
de la subdivision of.ficielle du lot No pr: 
rriitif 29, avec les batisses y erigees. 

Vente au bureau du sherif en la cit 
dc Montreal, le 2 fevrier 1912, a 10 het 
res a.m. 

District de Saguenay 

—Alfred Fortin contre Pierre Lavoi< 

Paroisse de Saint-Urbain — Un empla 

cement faisant partie des lots- de terr 

portant les Nos 392 et 393 du cadastr 

officiel de la dite paroisse avec les ba 

tr«ses sU'Sr-erigees. 

Vente a la porte de l'eglise de la pa 

•e de Saint-Urbain, le 2 fevrier 191: 

a to heures a.m. 






LE PRIX COURANT 






Revue des Marches 






FERRONNERIE 
uimoine, baisse de 25c par 100 li- 

\otab en lingots, baisse de 5c par 100 

a de la greve qui sevit en An- 
,.c, les prix sont tres formes sur 
jarche. Un cablogramme annonce 
les manufacturiera miglais se refu- 
a enter des prix. lis ne sonsentent 
lain- que sur specification. 
,r notre marche, le volume des affai- 
ncore faiblc. 11 y a une tres 
ne demande pour les bourrelets des- 
mcher les interstices des portes 
jes fenetres; les pelles a neige se 
dent bien ainsi que les paillassons 
r nuttre devant les portes et les ba- 
Le papier goudronne est l'objet 
(ne forte demande. Les patins, les ra- 
t les skis se vendent bien, ainsi 
le.s batons de hockey, 
es commandes pour certains articles 
printemps commencent a arriver. 
ur le marche des inetaux, les affai- 
sont assez tranquilles, mais bonnes 
jr la saison. 
^es paiements sont satisfaisants. 

PLOMBERIE 
Tuyaux de plomb 
.es prix sont tres fermes et l'escomp- 
est de 25 p.c. 

Les prix sont de 7c. pour tuyaux en 
mb et de 9c. pour tuyaux de plomb 
mposition. . . 
Tuyaux de renvoi en fonte et acces- 

soires 

Les escomptes sur les prix de la liste 
it: tuyaux legers, 60 et 10 p.c; tuyaux 
yens et extra-forts, 70 p.c, et acces- 
res legers, moyens et extra-forts, 70 
ur cent. 

Tuyaux en fer 
Nous cotons, prix de la liste: 

. . 100 nieds 5.50 

5SO 

8.50 

11.50 

" 16.50 



li 

2 . 

2i 

3 ■ 
3i 

4 ■ 



Nous cotons net: 



22.50 
27.00 
36.00 

16.30 
21-54 
27.07 
3080 



Tuyaux galvanises. 

Nous cotons, prix de liste: 

100 pieds 5.50 

" 5-50 

" 8.50 

" 11.50 

16.50 

i " 22.50 

i 27.50 

" 36.00 



24 

3 • 

3i 

4 



Nous cotons net: 



22.20 
29.19 
30.70 
41-75 



Les escomptes sont les suivants: 
Tuyaux noirs: i pouce et 1 pouce, 66 

p.c; 4 pouce, 71 p..c; i a i4 pouce, 75 p. 

c; 2 a 3 pouces 764 p.c 
Tuyaux galvanises, i a i pouce, 51 p. 

c; 4 pouce, 664 p.c; i a i4 pouce, 65 p. 

t; 21] pouces, 654 p.c 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 

24 pouces 

3 pouces 



28 G 

26 G 

22 a 24 G 3.75 

16-20 



34 pouces 
4 pouces 



8.50 
10.50 
12.50 
1500 
19 .25 



Fer-blanc 
Nous cotons: 
Au Charbon — Allaways ou egal 
IC 14 x 20, base .. .. bte 4.40 4.50 

Fer-blanc en feuilles 

X. Extra par X et par cse. 0.75 1.00 

suivant qualite. 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 

Au Coke — Lydbrook ou egal 

IC, 14 x 20, base .. .. bte 4.10 4.25 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 

Au Charbon — Terne-Dean ou egal 

I C, 20 x 28 bte 7.00 7.25 



(Caisse de 112 feuilles, 216 lbs. net) 

Feuilles Fer-Blanc pour Chaudieres 

(Caisse dc 5O0 lbs.) 

XX, 14 x 60, gauge 26 . lb. 0.07 o.07i 

Feuilles etamees 
72 x 30 gauge 23 . 100 lbs. 7.75 8.00 
72 x 30 gauge 20 . 100 lbs. 8.25 8.50 
72 x 30 gauge 28 . 100 lbs. 8.75 9.00 
Toles Canada 
Nous cotons: 52 feuilles demi-poli, 
J2.90; 60 feuilles, $2.95, et 75 feuilles, 
•$3-05. 

Toles Noires 
Nous cotons: 20 a 24 gauge, $2.30; 26 
gauge, $2.35; 28 gauge, $2.45. 

Toles galvanisees 

Nous cotons a la caisse: Fleur 

Gorbals Queens de 

Best Best Comet Head Lis 

• 4-25 3-95 4-25 410 

3.80 3.50 4.00 3.85 

3-45 3-75 3-6o 

3.50 3.20 3.50 3.35 

Apollo 

ioj oz=28 Anglais 4.10 

28 G.=Anglais 4.35 

26 G 3 85 

24 G 3 . 60 

22 G 3 . 60 

16 a 20 G 3.45 

Moins d'une caisse, 25c de plus par 
100 livres. 

28 G. Americain equivaut a 26 G. An- 
glais. 

Petite tole 18 x 24 .. 52 feuilles 4.45 

Petite tole 18 x 24 .. 60 feuilles 4.70 

Plaques d'acier 

J pouce 100 livres 2.45 

3/16 pouce 100 livres 2.40 

Zinc en feuilles 
Nous cotons: $8.50 a $9.00 les 100 lbs. 

Tuyaux de poele 
Nous cotons par 100 feuilles: 5, 6 et 7 
pouces, ordinaires, $7.50 et polis $9. 
Coudes pour tuyaux 
Nous cotons a la doz.: coudes ronds 





CARTOUCHES DOMINION 

POUR CARABINE ET REVOLVER 

Cartouches pour chaque varidte - de gibier et pour amies a feu de toute 
fabrication. Recotnmand£es par d'habiles tir urs pour le tir a la cible et par 
des guides et chasseurs experimenters pour tout genre de chasse. 

Elles abattent le gibier en allant droit au but. 

Vous ne ferez pas d'erreur en achetant ces munitions faites au Canada 
car elles vous sont garanties absolument £gales sous tous les rapports a toutes 
celles qui existent. 

lliute et uniforme velocity, trajectoire tendue, groupement serre" des 
grains de plomb ; on peut compter ahsolument sur ces cartouches. Tout 
cela, combine" a leur prix exempt de droit de douane, en fait des cartouches 
insurpassables. 

Tirez-en une boite et verifiez notre garantie. 

CATALOGUE ENVOYE GRATU1TEMENT SUR DEMANDE. 

DOMINION CARTRIDGE COMPANY LIMITED, 



MONTREAL, 



CANADA 



36 

ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuilles, 
$1-35 el pons, 00 teuilles, $1.60. 
Soudure 
Nous cotons: barre demi et demi, ga- 
rantie. 23c a 24c; do., commerciale, 21c 
a 22c; uo.. a essayer les tuyaux, 23c a 
L'escompte Mir les pnx de la liste est 
de 65 et 10 pour cent pour les couplets 
en fer et en acier. 

QUINCAILLERIE 
Boulons et noix 

Nous cotons: 
Boulons a voitures Norway (,$3-00) 50 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures carres ($2.40) 60 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures ($1.00): grandeurs,! 

et moindres, 70 p.c; 7/16 et au-dessus 

60 p.c 
Boulons a machine. 1 oce et au-dessous 

60, 10 et 10 p.c. 
Boulons a machine, 7/16 pee et au-des- 
sous, 60 p.c. 
Boulons a lisse, I et plus petits, 60 et 

10 p.c. 
Boulons a lisse, 7/16 et plus gros, 55 et 

5 P c - 

Noix par boites de 100 lbs. 

Nous cotons: 
Noix carrees .. . . 4$c la lb. de la liste 
Boulons a charrue, 50 et 10 p.c. 

La broche barbelee est cotee $2.25 les 
too livres a Montreal. 
No 12, $-j.*5. 

Crampes a clotures 

Fer poli $ 2 -50 

Fer galvanise 2.80 

Broches pour poulaillers 

L'escompte est de 60 et 24 pour cent 
sur la liste. 

J x 20 x 24" $3 -40 

J x 20 x 30" 4 10 

f x 30 x 36" 4-75 

i x 22 x 24" .. 5 00 

} x 22 x 30" 6.30 

i x 22 x 36" r 7-5° 

Broche galvanisee, etc. 

Nous cotons: 

No 9 les 100 lbs. 2.15 

No 12 les 100 lbs. 2.25 

No 13 les 100 lbs. 2.30 

Poli brule: 

No o a 9 les 100 lbs. 2.30 

No 10 les 100 lbs. 2.35 

No 11 les 100 lbs. 2.42 

No 12 les 100 lbs. 2.60 

No 13 les 100 lbs. 2.70 

No 14 les 100 lbs. 2.80 

No 15^ les 100 lbs. 2.85 

No 16 les 100 lbs. 3.00 

Brule, p. tuyaux .. 100 lbs. No 18 3.85 

Br'ile, p. tuyaux .. 100 lbs. No 19 4-70 

Extra pour broche huilee. 10c p. 100 lbs. 

Broche a foin 

Nous cotons net: 

No 13. $2.35; No 14. $2.40 et No^ 15, 
$2.50. Broche a foin en acier coupe de 
longueur, escompte 25 p.c. sur la liste. 
Broche moustiquaire 

Nous cotons: broche noire, $1.60 par 
rouleau de too pieds; broche verts, $165 
par rouleau de 100 pieds. 
Broquettes 

Escomptes 
Pour boites a f raises.. .. 75 et 12$ p.c. 
Pour boites a fromage .. 85 et 10 p.c. 

A valises 80 et 124 p.c. 

A tapis, bleues 80 p.c. 

A tapis, etamees 80 et IS p.c. 

A tapis, en barils 40 p.c. 

Coupees bleues. en doz... 75 et 12J p.c. 
Coupees bleues et z pe- 

santeur •• 60 p.c. 

Sweeden, coupees, bleues 



LE PRIX COURANT 



et ornees, en doz 75 P- c « 

A chaussures, en Uoz. . . 50 p.c. 

A chaussures, en pqts 1 lb. 60 et 10 p.c. 

Clous de broche 

Nous cotons: $2.30 prix de base, f.o.b., 
Montreal. 

Clous coupes 

Nous cotons: pnx de base, $2.40 f.o.b., 
Montreal. 

Clous a cheval 

Nous cotons par 100 lbs.: No 7, $26; 
No 8, $23; No 9, $22; No 10, $20; avec 
escompte de 55 p.c. pour la premiere 
qualite et de 574 p.c. pour la 2e qualite. 
Ajouter 4c net extra pour boites de 1 
livre. 

Fers a cheval 

Nous cotons f.o.b., a Montreal: 

No 2 No 1 
et plus et plus 
grand petit 
Fers ordinaires legers et 

pesants le qrt 3.90 4.15 

Neverslip crampons 7/16, le cent. 2.60 
Neverslip crampons, i le cent .. 2.90 
Neverslip crampons, 9/16, le cent. 3.20 
Neverslip crampons, i, le cent .. 380 
Neverslip crampons 5/16, le cent. 2.10 
Neverslip crampons, |, le cent .. 2.40 

Fer a neige le qrt $4.15 4.40 

New Light Pattern .. le qrt 4.35 4-6o 
Fer "Toe weight" No 1 a 4 .. .. 6.75 

Featherweight Nos o a 4 5-75 

Fers assortis de plus d'une grandeur au 

baril, 10c a 25c ex.tra par baril. 
Chaines en fer 

Forte demande. 

On cote par 100 lbs: 

3/16 No 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 Full 5 7-00 

i exact 3 6.50 

i 6.50 

5/16 4-40 

i! 3-90 

7/16 3-8o 

4 3-70 

0/16 3-6o 

t 3-40 

I 3-30 

1 3-30 

I 330 

Vis a bois 

Nous cotons les escomptes suivants 
Mir la liste: 

Tete plate, acier .. .. 85 10 et 15 p.c. 
Tete ronde, acier .... 80 10 et 15 p.c. 
Tete plate cuivre .... 75 10 et 15 p.c. 
Tete ronde, cuivre . . 70 10 et 15 p.c. 
Tete plate, bronze . . 70 10 et 15 p.c. 
Tete ronde. bronze . . 65 10 et 15 p.c. 
Fanaux 

Nous cotons: 

Wn'eht No 3 doz. 8.50 

Ordinaires doz. 4.75 

Dashboard C. B doz. 9.00 

No 6 doz. 5.75 

Pcints, 50c extra par doz. 
Tordeuses a linge 

Nous cotons: 

Royal Canadian doz. $47.75 

Colonial doz. 52.75 

Safety doz. 56.25 

E. Z. E. • doz. 51.75 

Rapid doz. 46.75 

Para eon doz. 54.00 

Bicvcle doz. 60.50 

Moins escompte de 20 p.c. 
Munitions 

L'escompte sur les cartouches cana- 
diennes est de 35 et 5 pour cent. 
Plomb de chasse 

T.a demande esj forte. 

Nou s cotons: , 



Ordinaire 100 lbs. 

Chilled 100 lbs. 

Buck and Seal 100 lbs. j 

Ball 100 lbs. 

L'escompte est de 15 pour cent su 
liste. 

METAUX 
Antimoine 

Le marche est plus faible et les j 
sont baisses de 25c par 100 livres, 

Nous cotons: $8.00 a $8.25. 
Fonte 

Nous cotons: 

Carron Special 0.00 

Carron Soft 0.00 

Clarence No 3 0.00 

Cleveland N01 0.00 

Middlesboro No 3 0.00 

Summerlee No 2 0.00 

Fer en barre 

Nous cotons: 
Fer marchand . . . . base 100 lbs. 

Fer forge base 100 lbs. 

Fer fini base 100 lbs. 

Fer pour fers a cheval 

base 100 lbs. 3 
Feuillard mince i4 a 2 pes, base 3 
Feuillard epais No 10 .. .. base 2 
Acier en barre 

Nous cotons net, 30 jours: 
Acier doux ... base 100 lbs. 0.00 1 
Acier a rivets . base 100 lbs. 2.10 2 
Acier a lisse . base 100 lbs. 0.00 I 
Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 2 
Acier a machine base 100 lbs. 0.00 I 
Acier a pince . base 100 lbs. 0.00 2 
Acier a ressorts base 100 lbs. 2.75 3 
Cuivre en lingots 

Les prix sont tres fermes. 

Nous cotons: 15 1/3C a 16c la livre. 
cuivre en feuilles est cote a 25c la lw 
Etain en lingots 

Les prix restent sans changement 

Nous cotons $47.00 a $47.50 les 100 
vres. 

Plomb en lingots 

Les prix ont un peu flechi. 

Nous cotons: $4.45 a $4.70. 
Zinc en lingots 

Le marche reste sans changement. 

Nous cotons: $7.50 a $7.75 les 100 
vres. 

HUILES, PEINTURES ET VI- 
TRERIE 



Huile de lin 
Le marche est ferme. 
Nous cotons au gallon, prix nets: hi 
le bouillie $0.95, l'huile crue $0.92. 
Huile de loup-marin 
Nous cotons au gallon: 

Huile extra raffinee 

Essence de terebenthine 

Nous cotons 78c le gallon par quan 

te de 5 gallons et 73c le gallon par b 

ril. 

Blanc de plomb 

Rlanc de plomb No 2 6.1 

Blanc de plomb No 3 6.0 

Blanc de plomb No 4 5.7 

Pitch 

Nous cotons: , 

Goudron pur .. .. 100 lbs. 0.55 0.1 

Goudron linuide, brl. .. .. 0.00 4-( 

Peintures preparees 

Nous cotons: , 

Gallon 1.45 1 

Demi-eallon 1.50 I.j 

Quart, le gallon 1.55 I >5 

En boites de t lb 0.10 

Verres a Vitres 

Nous cotons: Star, au-dessous de i 

pouces uni: 50 pieds, $1.70; 100 pieel 



jo a 40, 50 pieds, $1.80; 100 picds, 
>J4<>. 4' a 5°. 10 ° P'eds, $385; 51 a (w, 
100 pieds, $4.10; 01 a 70, 100 pieds, $435; 
71 .1 Bo, 100 pieds, $4.85. 

Double Diamond, 100 pieds: o a -'5, 
$6.yo. $7-5o; 4' a 50. $8-7S; 5' a 

16, $10.00; 70, Si 1. 50; 71 a 80, Si -'.50; 

*i a •» yo, $10.50; yi a ys, 

Escuinpte 33 1/3 p.c. 
Sur demande, cscompte jo p.c. 
Vert dc Paris pur 
. colons: 

Bai ils a petrole 0.00 

Drums de 50 a 100 lbs. .. 0.00 

Drums Ue .'5 lbs 0.00 

belles de papier. 1 lb. .. O.OO 
boiu 5 ... lei blauc, 1 lb. . . O.OO 

1.. papier, * lb 0.00 

bftiies ler-blaiic, 4 lb. .. 0.00 
Cables et cordages 
3 cotoiis: 
Best Manilla .. .. base lb. 0.00 
Bi 1 Manilla .. base lb. 0.00 

Sisal base lb. 0.00 

Laihyarn simple . base lb. O.OO 
Latin ard double . base lb. 0.00 

Juu base lb. 0.00 

t base lb. 0.00 

e a chassis . base lb. 0.00 

Papiers de Construction 

Nous cotons: 

Jaime et noir pesant .. .. 0.00 1.65 

Jaime ordinaire, le rouleau 0.00 0.28 

Noir ordinaire, le rouleau.. 0.00 0.36 

ronne, les 100 lbs. .. O.OO 1. 65 

a tapis, les 100 lbs. 0.00 2.75 

Papier a couv., roul., 2 plis. 0.00 0.70 

Papier a couv., roul., 15 plis. 0.00 0.95 

Papier surprise, roul., 15 lbs. 0.00 0.50 

FERRAILLES 



0.161 

o. 18 

o.i8i 

0.20 

0.21 

0.22 

0.23 



0.10J 

0.08J 

o.o8i 

O.IO 

o. ioi 
o.ioi 
0.23 
o.34 



fort et fil de cuivre. 0.00 
mince et fmds en 

e o . 00 

rouge fort 0.00 

jaune fort 0.00 



La lb. 
o. 11 

0.09 
o. 10 
0.08 
0.06 



nance o 

0.02J 0.02J 

: o . 00 o . 03 

La tonne 
12.50 



1 0.00 

fonilu ct debris de 

chines Xo 1 0.00 

■le 0.00 

rs mallcables 0.00 

rs d'acier 0.00 



s claques 



0. 00 



16.00 

12.50 

9.00 

5.00 

La lb. 

0.09 



LE COMMERCE DE LA PEINTURE 



iiffi'rence entrc le pouvoir a attirer 

ntele et le pouvoir a la garder est 
omme la difference entre le prix et la va- 

u !a difference entre la peinture pure 
t la peinture efficace. Cette difference con- 

presque entiercment dans le service 
rendu Le service est ce qui rend perma- 
lente la clientele du public acheteur. 

Le bon service consiste a faire la chose 
■orrccte en temps et lieu opportuns et de la 
*>nne maniere. L'aphorisme "II profite le 
lui qui sort le mieux" s'applique en- 
nent au marchand de peinture. "Si le 
ervice qu'il donne est tres bon, il doit etre 
"ccompense en consequence. II ne s'agit 
as de rena're cette clientele permanente. 



LE PRIX COURANT 

Les clients satisf aits facilitent le renouvel- 
lement des commandes et raugnientation 
pas seulement de se faire une clientele 
litablc, il s'agit de rendre cette clientele 
permanente. Les clients satisfaits facilitent 
lc renouvellement des commandes et l'aug- 
nuniation des profits. Une maison ne se 
fait pas necessairement connaitre par les 
clients qu'elle s'attire; elle se fait connaitre 
par la clientele qu'elle conserve. 

Des affaires ininterrompues exigent en 
premier lieu de bonnes marchandises. 
Quand il s'agit de peinture, cela veut dire 
la peinture la plus efficace, celle qui em- 
bellit et protege la plus longtemps et au 
cout minimum par an, la surface qu'elle 
couvre, la question de purete mise a part. 
Le service efficace est la seule chose par 
quoi sc mesure la valeur de la peinture. 
N'est-ce pas ce qui constitue la purete 
quand il s'agit de peinture? 

Ce qu'il y a ensuite de plus important 
pour de bonnes marchandises, e'est le ser- 
vice qu'elles font. Aujourd'hui plus que ja- 
mais on reclame un service efficace. Les 
manufacturiers de progres reponoent a 
cette demande en cooperant avec le mar- 
chand par une publicite instructive. 

Les meilleurcs resultats ne sont obtenus 
que par la cooperation la plus intime entre 
le manufacturier ct le marchand, chacun 
restant independant. Le marchand r 
des benefices de cette exoneration dans la 
n 011 il acceptera l'aide que le ma- 
nufacturier lui offre pour la vente. II est 
it que 'c marchand trouvera son avan- 
tage a tri I avec le manu- 

facturier. 

Le prim * applicable au 

petit comme au grand magasin et com- 
prend. outre un traitement courtois, de 
promotes Iivraisoi fournie aux 

clients dans le choix du produit convenant 
au but propose, le cl meilleurcs 

nuances pour obtenir les effets les plus 
harmonieux, puis les instructions sur leur 
emploi pour assurer les mcilleurs resultats. 
lrellement, une bonne connaissance 
de la peinture est necessaire au marchand 
pour fournir un bon service. 

T.a matiere a publicite instructive distri- 
bute par le manufacturier entreprcnant 
donne toutes facility's pour acquerir une 
telle connaissance. Les cartes de couleurs 
et les brochures sont remplies de su 
tions dont le marchand peut faire son pro- 
fit. Le marchand de peinture qui r 
dans son commerce rcconnait l'importance 
do cette publicite. Non seulement il se ren- 
seigne sur les usages des matertaux a pein- 
ture et a vernis et sur les alms qu'on en 
fait, mais il renseigne ses commis et les 
rend compi'tents pour consciller les clients 
sur les diverse* lignes. Toutefois, il arrive 
trop souvent que le marchand comi 
ticrement sur la matiere a publicite du ma- 
nufacturier pour donner des rensciu'tic- 



37 



tnents au client sur la qualite ct l'emploi 
des diverses peintures. 

II ne met pas a contribution ses talents 
de vendeur non seulement pour persuader 
au client de faire un achat, mais aussi pour 
lc renseigner sur le meillcur emploi de cha- 
que produit. II ne manque pas d'exemples 
de marchands qui, apres avoir achcte un 
beau stock de bonne peinture, pensent qu'ils 
ont cte surcharges de marchandises, alors 
que s'ils s'etaient servis de leur connais- 
sance de la peinture et avaient fait preuve 
de la moitie de l'enthousiasmc et de l'ener- 
gie dcployes par le voyageur pour lui faire 
acheter ce stock, les marchandises se se- 
raient vendues rapidement. 

Ce fait est demontre, chaque automne, 
par quelque marchand qui ne s'est pas en- 
core rendu compte qu'il peut vendre autant 
de peinture en automne qu'au printemps. 
C'est une question d'effort — voila tout. Le 
mOme marchand ne manque jamais dc pro- 
fiter de toutes les occasions possibles au 
printemps; il s'occupe de donner a son eta- 
blissement l'apparence a'un magasin de 
peinture, il annonce principalement sa pein- 
ture, il parle peinture. Mais quand il s'agit 
de donner un regain d'activite au commerce 
de la peinture apres l'automne, il dit : "A 
quoi bon — le printemps est l'epoque pour 
cela." Naturellement, il le sera toujours 
pour lui. 

Le manque de connaissances sur l'usage 
ou l'application d'une certaine peinture a 
ete la cause de beaucoup de mauvaises af- 
faires en peinture et du mecontentement 
des clients; un conseil pratique donne par 
le vendeur aurait empeche cela. Voila pour- 
quoi une connaissance plus approfondie de 
la peinture est necessaire, pourquoi le suc- 
ces dans le commerce d'e la peinture ne de- 
pend pas seulement de la qualite des mar- 
chandises; pourquoi les brochures concer- 
nant la peinture et qui sont distributes tous 
les jours au comptoir, devraient etre lues 
et etudiees par le marchand et ses em- 
ployes. 

Peu de branches des affaires offrent au- 
tant d'interet et de plaisir que le departe- 
ment de la peinture. Nulle part on ne ren- 

Ure une telle occasion de culture des 
facultes mentales. L'etude de l'harmonie 
des couleurs, l'adaptation de nuances diffe- 
rentcs aux dessins divers de l'architecture, 
la relation des nuances du paysage et de 
l'environnement, ont une valeur instructive 
et artistique que Ton. rencontre dans peu de 
branches du commerce. 

Obtenir la clientele et la garder sont 
deux chores separees par une courte distan- 
ce. I.e mot service les reunit. La connais- 
sance de la peinture et l'effort pour la ven- 
dre sont ce qui est necessaire au marchand. 

Enthousiasmez-vous de cette idee de ser- 
vice; elle est contagieuse. Vos commis la 
ressentiront proportionnellement. De 1 
elle est profitable. "II profite le plus, celui 
• qui merite le plus." 






38 



LE PRIX COURANT 













The Page Neverdrop Hook 
Co. of Canada Limited 

a lance sur le marche une nouvelle patere ou crochet 
perfectionne qui comporte en plus des deux branches 
ordinaires une troisieme branche recourbee en forme 
de crochet, et tous les articles qu'on y suspendra : 
chapeaux de toutes formes, paletots, etc., ne peuvent 
en etre enleves sans intervention. 

Cette nouvelle patere brevetee dans dix pays, 
le Canada, les Etats-Unis, l'Angleterre, la France, 
l'Allemagns et la Belgique, a gagnetous les suffrages 
et a obtenu le plus legitime succes. 

Nul systeme ne peut rivaliser avec le 

Crochet "Never Drop" 
de Page. 

II est^minemment pratique pour les eglises, les 
presbyteres, les communautes religieuses, les maisons 
privies, les chars, les hotels, les vestiaires, des salles 
de spectacle, etc., etc. II repond a tous les besoins. 

Lorsque, dans un lieu public, vous confiez votre 
pardessus ou votre chapeau a un vestiaire, iln'est pas 
rare qu'on vous le rende tout macule de boue ou 
tache de poussiere. Une simple poussee aura malen- 
contreusement fait tomber l'objet par terre. 

Avec le crochet 
"Never Drop" de Page. 

cet inconvenient est supprime, vous economisez vos 
vetements, car lorsqu'ilssont accroches a cette patere 

ils ne peuvent pas 
tomber. 

Que tous les marchands proposent a leurs clients 
le Crochet "Never Drop" ; il est elegant, solide 
pratique ; c'est la veritable patere de surete. En 
faire l'essai, c'est 1 adopter. 

Le "Never Drop" de Page se fait en cuivre 
jaune, en oxyd£, en cuivre rouge, en nickele, en bron- 
ze, en japane" et dans huit dimensions differentes. 



No. 2 



No. 4 



GROS 



I 



No. 6 



The Page Neverdrop Hook Co. 

of Canada Limited. 

Manufacture et Bureau Principal: Sherbrooke, P. Q. 



* ,TV AMMrnq^ITTl^r. s^TTE"? «T T? 1-.t»t v **,,*.^ 



LE PRIX COURANT 



rovince de Quebec BANQUE DE MONTREAL 



(fondhk en 1817) 



COUR SUPEKIEURE 



endcurs 



1 11 INS 

Mon- 
Demandeurs tants 



Bedford 

A 

.. ..Wolf Saver & Heller 120 
Farnham 

iau, L. A 

.. .. Librairic Bcauchemin 158 
Mont-Laurier 

rtrand, Wilfrid 

.. Bremner Alx Co., Ltd. 
Notre-Dame des Neiges 

in, Arthur 

uardian Insurance Co., Ltd. 

m.e.c. (Montreal) 

Goldstein, Jacob. 1008 

Quebec 

nture, Arthur, Jr 

Mussen, Ltd. 1610 

bee Bank 

einsley Richard (Montreal) 
ass, J. W. et al. m.e.c. (Mont- 
uto Strap Safety Razor Co. 125,000 
St-Barnabe 

:1, Theodore 

isel, Marie, (epouse de Pilon 

Pierre) (St-Martin) 

Loisel, Fes., 2e classe 

St-Felicien 

nblay, Ad 

Desrosiers, Herve 392 

St-Laurent 

lult, Oscar Goyer, A. 5500 

St-Polycarpe 

ust. Gedeon 

Racine, A. & Cie. 116 

Ste-Rose 

, Damien 

Picard Realty Co. 23500 

Sayabec 

ivance, J. E 

Tooke Bros, Ltd. 377 

Verdun 

land, Z 

tistic Advertising Nov. Co. 120 
Village Dorion 

x, Henry 

Jmaine, Samuel (Chambiy 
■*n) 

• Ward, Jos. 4000 



COUR SUPERIEURE 

JUGEMENTS RENDUS 
. Mon- 

■ ndeun Demandeurs tants 

Longueuil 
ette, Alfred ... Legault, J. 4 , 7 

Quebec 
<st, J. A. ... Bonhomme, P. 659 
St-Telesphore 

leau, D 

?sy (Montreal) " . ." .'.' .'." [\ 
Dunlop Sas. 280 



CONSTITUfcH l'AK ACTS l)U PARI.KMKNT 



Capital tout pay 6 $15,413,000.00 

Fonds de Reserve 15,000,000.00 

Profits non Partagds 1,855,185.36 

SIF.GK SOCIAL. MONTR fiAt 



BUREAU DES DIRECTEURS 

I,e Tres Hon Lord Strathconn and Mount Royal 

G.C.M O., G.C V O , President Ilonoraire. 
R. B. Angus, President. 

Sir Hdward Clouston, Bart. Vice President. 
E. B. Greenshields, Sir William Macdonald 

James Ross, Hon. Robt. Mackay, 

Sir Thomas Shaughnessy, K C.V O., Da» id Morrice 
C. R. Hosmer, A . Bauragarten, H V.Meredith 



II. V. Meredith, G*' ant-General. 
A. Macnider, Insp. Chef et sur.nt Ues'Succursales. 

C 6weeny, Surintendant des Succursales de la 
Colombie Angl ,ise. 

W. E. Stavert. Sii'intendant drs Succursales des 
Provinces Maritimes. 

A D Braithwaite, Surint. des Sue. de la Pror. 

d Ontario. 
P.J . Cc-kbum, Surinten lant des Sue. de la Prov. de 

Quebec. 
H. P. Wins'ow, Surintendant des Succursales du 

rNord-Outst. 
F J Hunter, Inspecteur des Succursales d'Ontari*. 
D. R. Clarke, Inspecteur Siiccur?ales des Pioviuces 

Maritimes tt de Terie-Neuve. 



SUCCURSALES : 
149 Succursales an Canada 
Terre-Neuve : St. John's, Birchy Cove, Gr. Falls 
Grande Bretagne, Londres, 

47 Threadneedle St., K. C . F. Williams Taylor, 
Gerant. 
EtaU-Unis, New-York— R. Y. Hebden 

W A. BogetJ r. Molineux, Agts. 64 Wall St, 
Chicago Spokane. 
Mexique, Mexico, D. P. 



GhO. GONI HlhR 

EXPERT COMPTilBLE El AUDIT OR 
103 rue St-Francois-Xavier 



Montreal 

7-el. Bell Main 3701. 



Arthur W W.Us. 



Alexander Burnett 



Wll KS & BU^IMhTT 

Comptables, Auditeurt), Commlasalraa pour 
toutas lea Provinces. 

Reglement d'affaires de Faillites 

601 Batisse Banquedes Marchands 

Telephone Bell Main sjoo 

Marchanrl.i 849 MONTRRA1 



P. A. GAGNON 

Comptable Licencie 
(Ch-rf re^rt Accountant) 

Chambro 315, 316, 317 

Edifice Banqua Quebec. 

iz Place d'Armrs, MU.wktAL 
Telephone Bell Main 49 u 



NhW VICTORIA MOTEL 

H. FONTAINE, PROPRIETAIRE 

QUKBKC 

L'Hotrl des commis-T^ysgeurs. 

Plan Americain. Taux, a partir de £2.50. 



39 



COUR DE CIRCUIT 



JUGEMENTS RENDUS 

M011- 

Defendeurs Demandeurs tants 

Canton Royer 

uchemin, f hs. . Miller, k. i 51 

Coteau du Lac 

Brisebois, J<>^. . Masson, J. A. 4.5 

DTsraeli 

1 'erron, Philippe 

The Baynes Carriage Co., Ltd. M3 

Joliette 
Gamache, Gabriel . Dumaine, A. 1 

Grand'Mere 

Heroux, J. A Pesant, '/.. 64 

Lachine 

Young, R. & D 

The Whyte Packing Co., Ltd. 90 

Lacolle 

Pinsonneau, J. F 

Leger, G. E. et al. 10 

Longueuil 

Turcotte, J. E. O 

Cottrell, C. C. 9 

Brissette, Hector 

.. .... .. Dufresne, P. A. A. 58 

Maisonneuve 
Marchand, J. E. (de) et uxor... 

Marrazza, J. 15 

Walker, A. D 

Normandin, G. 11 

Simard, Adam Reed, G. 49 

Vincent, Jos Ricard, S. 9 

Heroux, J. A. & Co 

Bowjady, P. et al. 16 

Heroux, J. A. & Co . Amyot, A. 84 

Outremont 

Poirier, J. B. E Rivet, Z. 5 

Cooper, F. \Y 

Dionne, T. et al. 86 

Pare Terminal 

Chevalier, Jos. ... Chartier, A. 72 

St-Germain de Gantham 

Nadeau, Philippe 

. . Baynes Carriage Co., Ltd. 66 

St-Jerome 
Ratti, Wilfrid ... Wallace, C. S. 38 

Bran, Jules .. .. Giguere, \Y. 12 

Saint-Leonard Port Maurice 
Turcot, Adelmere . . Pesant, Z. 32 

Ste-Methode 

Gobeil, J. E. & Cie. . Blouin, F. 30 

St-Peter 

Deschamps, Alderic 

Vincent, F. X. 6 

Ste-Rose 

Veuve Durand, Louis 

Soc. Cooperative de Frais Fu- 

neraires 51 

Terrebonne 

Masse, Arthur. ... Charette, A. 12 

Trois-Rivieres 

Cloutier, Andreas D 

Canada Broom Co. 19 



LA LOI LACOMBE 



Semaine terminee le 20 Janvier 1912 
Employes Employeurs 

Barbeau, E Jos. Bellefleur 

Bechard, Omer Slater Mfg. 

Campbell Hugh C. P. Ry Co. 

Cadieux, Jos Cite de Montreal 

Desmarais, Nap N. Forest 

Gauthier, Ovila .. Canada Car Foundry 

Co. 
Griffiths A. M. J. . Canadian Inspection 

Testing. Ltd. 
Weir, Richard . . Albert Soap Works 

Co. 



! 



40 

La Construction 

SEMAINE TERMINEE LE 20 JAN. 
Cette semaine, il a etc donne 12 per- 
mis de construction au cout total de 
$20,035. Les chiffres ci-dessous en indi- 
quent la repartition par quartier et don- 
nent le cout approximatif de chaque 
construction. 

Norabre de Quartier Cout 
permis 

1 Hochelaga $ 1.300 

_' Lafontaine 975 

3 Laurier 5, IO ° 

1 Papineau 3,ooo 

2 St-Denis 4.000 

1 St-Hcnri 1,000 

1 St-Jacques 100 

1 St e- Marie 4,500 

12 $20,035 

5e Avenue Rosetnont, quartier Ste- 
Marie; 3 maisons, 6 logements, 2 etages, 
31- classe; cout prob. $4,500. Proprietaire, 
'/'.. Cecyre, 1O13 Labelle. 

Rue Cartier, quartier Papineau; 1 
niaison, 3 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $3,000. Proprietaire, F. 
Pare, 997 Cartier. 

Rue St-Laurent, quartier Laurier; 1 
niaison, 2 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $2,900. Proprietaire, A. 
Duquette, 435 Casgrain. 

Rue Dufferin, quartier St-Denis; 1 
niaison, 2 logements, 2 etages, 3e clas- 
se: coiit prob. $2,000. Proprietaire, M. 
Maxman, 1053 Dufferin. 



LE PRIX COURANT 



Rue Alma, quartier St-Denis; 1 mai- 
son, 3 logements, 2 etages, 3e classe; 
cout prob. $2,000. Proprietaire, Nap. Be- 
langer, 642 Casgrain. 

Rues Cherrier et St-Laurent, quartier 
Laurier; 1 liangar, 2 etages, 3e classe; 
coiit prob. $2,000. Proprietaires, Morin 
& Frere, Cherrier et St-Laurent. 

Rue Joliette, quartier Hochelaga; re- 
par, a 1 logement, batisse a 1 etage, 3e 
classe; cout prob. $1,300. Proprietaire, 
I. M. Brouillette, 700 Frontenac. 

Rue Notre-Dame Ouest, quartier St- 
Henri; repar. a 2 logement; cout prob. 
$1,000. Proprietaire, Nap. Guy, 1591 No- 
ne- Dame Ouest. 

Rue St-Mubert, quartier LaFontaine; 
fondation pour 1 maison, 9 logements, 
2e classe; cout prob. $500. Proprietaire, 
I. Clement, 478 Pare LaFontaine. 

Rue St Denis, quartier LaFontaine; re- 
par, a 3 logements; coiit prob. 475. Pro- 
prietaire, S. C. Masson, 182 Mansfield. 

Rues Fairmont et Hutchison, quartier 
Laurier; repar. a I eglise, batisse a I 
etage; cout prob. $260. Proprietaire, 
Methodist Church, 2126 Mance. 

Rue St-Mubert, quartier St-Jacques; 
repar. a 3 logements; coiit prob. $100. 
Proprietaire, Jos. Lamoureux 305 St-Hu- 
bert. 



ENTREPRENEURS et CONSTRUCTEIRS 

Pour vos emprunts d'argent et pour 
vos assurances. 

Voyez J. A CRENIER, 

90 ST-FRSXAVIER. Tel. Main 120. 
Soir : 707 St-Hubert. Tel. Est 1352.) 



Renseignements 

Commerciaul 



Assemblees des creanciers 
Bulwer — A. W. Wheeler, mag. gen., I 

22 Janvier 1912. 
Megantic — J. A. Bernier, bljoutier, le| 
Janvier 1912. 

McShane & Gilmore, hoteliers. 
Montreal — O. Cauchon & Cie., tapis 
ries, etc., le 22. Janvier 1912. 
Garayt, Nelson, bois et charbon, | 

24 courant. 
Jos. Jacob & Co., contracteurs, le | 

courant. 
National Co., mdses de fantaisie,J 

19 courant. 
Wilfrid Therrien, chaussureajj 
courant. 
Quebec — Bourassa, Arthur, epicier, le| 
courant. 

Cessions 

Bulwer — A. W. Wheeler, mag. gen. | 

Megantic — -Bernier, J. A., bijoutier. 

Montreal — O. Cauchon & Cie, tapid 

ries, etc. 

Nelson Garayt, bois et charbon. 

J. A. Gillies a A. Desmarteau, 

chand de fruits en gros. 
Jos. Jacob & Co., contracteurs. 
Steinberg. Moses, march, de nouv.| 
Quebec — Jules Brousseau, bijoutier. 
Rawdon — Witness Dry Goods Hon 

V. Lamarre, mdses seches. 
Riviere Quelle — Joseph Dube, fie 
Trois-Rivieres — A. D. Cloutier, 

ries et liqueurs V. Lamarre, gar 
provisoire. 



SCIES MAPLE LEAF 



Nos Scies 
sont trempees 
a u m o y en 
d'un procede 
secret. 

Satisfaction 
garantie. 




THE MAPLE LEAF 

SAW WORKS 



SHURLY.DIETRICH CO., LIMITED, Gait, Ont. 



LES FABRICANTS DE BEURRE DEMANDENT 

La Baratte "FAVORITE" 

parce qu'ils savent que e'est la meilleure. Jetez un regard sur sa construction -le sup- 
port leger, ma-s rigide, en acier-corniere, les tourillons boulonnes, le couvercle serre et 
arrange^ commodement, l'actionnement a la main et au pied combines, les coussinets 
a cyhndres-ces avantages tres ^v.dents convainquent de sa superiority qui est entiere- 
ment prouvee par des epreuves r^elles de barattage 

Comme resultat naturel, il s e vend plus de barattes » FAVORITE" au Canada que 
de barattes de toutes les autres marques combinees. 

8 grandeurs, ponr baratter de y 2 a 30 gallons. 
DAVID MAXWELL & SONS, St. Mary's, ONTARIO. 

Agence a Montreal ; 446-448, rue St-Paul. 



> 



P.M BTPTV AMT 



A TT1 



A KTXT/-VKT/--n'TT T-.r< PTTT7, 



«<t tt nnrv w/mtb a •>t>t»w 



LE PRIX COURANT 



41 



expositiotTdeferronnerie 

Aura lieu a Montreal (Arsenal du 65 ii:me ) 

Les 27, 28, 29 Fevrier et le l er Mars 1912. 

En meme temps sera tenue la Convention des 
Marchands Detaillants de la Province de Quebec. 

Cette Exposition de Ferronnerie est a present assuree du plus gros succes- Les principaux fabri- 
cants ont retenu un emplacement pour y etablir leur stand et il ne reste plus que peu de places dnponibles. 

A n'en pas douter les marchands de ferronnerie de la Province de Quebec se rendront en foule a 
cette exposition qui coincidera avec la Convention Annuelle des Marchands Detaillants de la Province et 
cette manifestation industrielle et commerciale ne peut manquer d'etre pour eux du plus haut interet. Elle 
mettra en valeur les produits de la fabrication canadienne et sera une demonstration de leur perfectionne- 
ment, leur permettant de rivaliser avec ceux de fabrication etrangere. 

Tous les marchands de la Province de Que- 
bec sent invites a assister a la Convention et a 
visiter I'Exposition de Ferronnerie de Montreal, 
lis y trouveront leur profit. 

-t la premiere Eois qu'une exposition de ce genre est organised a Montreal ; elle r£pond a un 
veritable besoin et ne peut manquer de Boulever dans le monde commercial et Industrie) le plus unanime 
enthousiasme. 

Tous les marchands qui tiennent l'une ou I'autre <les lignes de cette vaste branche qu'esi la 
ferronnerie y trouveront un enseignement pr^cieux el I'occasion de se Eamiliariser avec les dernieres 
nouveautes el les perfectionnements les plus modernes. 

[/Exposition de Ferronnerie de Montreal leur permettra d'examiner et d'^tudier l^s divers produits 
de la fabrication canadienne sans les obliger a des deplacements multiples,. longs et dispendieux. [Is y 
trouveront reunis les articles provenant des sources les plus varices et retireronl de cette \isit<- une lecon 
eminemment pratique et utile a leurs affair* 

Les quincailliers ne seront pas les seuls a b6n6ficier de ce veritable "rendez-vous" de tous 
fabricants <1 articles de ferronnerie. 

II est mille objets se rattachant a cette ligne qui sunt tenus par les 6piciers el dont I'importance ne 
sauraii passer inapercue. Cea objets multiples et courants, d'autant plus sujets a un perfectionnement 
qu'ils sont plus communs et repandus, figureront a ^Exposition de Ferronnerie et n'en seront pas le plus 
mince interet. 

Tous les marchands-detaillants soucieux de suivre la voie du progres moderne se 
feront un devoir de visiter l'Exposition de Ferronnerie de Montreal, qui sera pour ainsi 
dire "leur Exposition." Tout y sera amenage pour leur commodite et rien ne sera 
neglige de ce qui peut leur assurer une visite profitable, et a la fois distrayante et 
instructive. 




Toute correspondance devra etre adressee a 

J. A. BEAUDRY, Secretaire 

Edifice Le Prix Courant 80 RUE ST-DENIS Montreal. 



4* 



LE PRIX COURANT 



Agents demandes dans les provinces d 'Ontario 

et de Quebec pour fournir a la demande 

croissante pour la Scie a Main 

ST-MONDS I 



LA SCIE A MAIN PARFAITE 




La Scie a Main Simonds a pass£ la phase das experiences, c'est le produit fini 
d'un travail soigne de quatre-vingts ans. Elle se rapproche autant de la perfection 
que cela est permis aux efforts de l'homme. Aucune depense aucun effort de reflexion 
n'ont ^te £pargn£s pour que la Scie a Main Simonds se tienne a la place qu'elle occupe 
aujourd hui, au premier rang. 

La Scie a Main Simonds est faite d'Acier Simonds, d'une trempe absolument 
uniforme — sans parties plus dures ni moins dures. La lame est bien ^quilibree ; de 
toutes les scies a main, c'est celle qui coupe le plus aisement, parce que la poignee est 
placee et faite de telle sorte que toute la force est transmise a la lame sans exercer 
d'effort en travers ou sans donner d'inclinaison. Point des plus importants — la lame 
conserve son tranchant. 

Lemandez les prix faite aux marchands et le catalogue illustre\ Permettez- 
nous de vous envoyer un choix d'echantillons. 

LES SCIES SIMONDS SONT LES MEILLEURES. 




ordre 



assortiment 



LiM^S D w . SCIKS A 



Incluez dans votre 

E"VC,0€HK MMO ' l>* Ces Lames possedent plus que toute autre lame qui existe 
les qualit^s exigees de durete, de resistance et de durability. Elles durent plus long- 
temps que les lames ordinaires ; elles donnent entiere satisfaction. 

Adressez toute votre correspondance a notre Manufacture de Montreal et a 
notre Bureau principal au. Canada. Venez nous voir quand vous en aurez l'occasion. 
Nous aimerions beaucoup vous montrer la ligne complete des Scies Simonds. 

SIMONDS CANADA SAW Co., Limited. 

RUE ST-REMI ET AVENUE ACORN, 

MONTREAL, QUE. 
VANCOUVER, C. A. ST. JOHN, N. B. 

AUX ETATS-UNIS, THE SIMONDS MFG. CO. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS. CITEZ "LE PRIX COURANT* 



RENSEIGNEMENTS COMMER- 
CIALS (.bmie) 

Changements de noms 
ontreal— J. V. Griffin & Co., Ltd. font 
maintenant affaires sous le nom dc 
"Swift Canadian Co., Ltd.". 
legal Lithographing & Priting 
maintenant sous le nom de "Regal 
Press." 

Contain 
•anby — A. E. Solomon a Theo. Dclor- 

me, contractcur. 
ichute Mills -Alex. Desmarteau a J. 
N. Bigras, epicier. 

hartrand & Turgeon a Omer 
rland, boulanger. 
V. Lamarre a Crown I'lothing & 

Micltaud & Desrosiers a Gilber & 

march, de nouv. 
I Desmarteau a Howard & Guile, ho- 
teliers. 

tiarteau a A. T. Lucas, epi- 
cier. 
\\ . T. Hood a Magdel & Saad, march, 
dc nouveautes. 

Desmarteau ;'i Paul St-Pierre, 
epicier. 

Deces 
lie — 1. G. Lamarche, dentiste 
i— Wilfrid Giroux, menuisier. 
' —John Allan, merceries pour 
messieurs. 
I L. Wiseman, graveur. 

La Compagnie Robitaille, au- 
ibiles, etc.; Cyprien Robitaille, 
un des compagnons, decede. 
Dissolutions de societes 
ontreal — American Leather Goods Co. 



LB PRIX COURANT 

Becker Steel Co., Succ. A. Becker & 

W. 11. *- owhurst, 
Bernier 8 Robillard, eontraeteurs. 
t anadian I niform <S; Military Cap Co. 
grain Cv CharbonneaUi produita 

pnai maceutiques. 
Alex. Craig, (.nom de la Comp.), 

peintre. 
Crane & Baird, T. A. Crane continue, 

grain en gros. 
I inn-., Pierre, (nom de la Cie.), P. 

Denis, ids & \v. Denis continuent 
>uus le nom de Pierre Denis & Fre- 

1 1 s, restaui ateurs. 
Dumont & Grothe, bouchers. 
Epicerie Rationale, epiceries. 
Fortier 8 Therrien, vues animees. 
A. .1. Hart & Co., fruits. 
Kauert, Dufresne & Doehler, impor- 

tateurs. 
Leduc & Lecavalier, L. Lcduc & J. 

Asselin, continuent sous le nom de 

Leduc & Asselin, ferronneries. 
Maple Leaf Shoe Co., Mfrs., F. Sau 

cier continue. 
Chas. Page & Cie, plombiers. 
Pharmacie Lachance, produits phar 

maceutiques. 
Pharmacie Ste-Catherine, produits 

pharmaceutiques. 
\. Saad & Cie. 
Villeneuve & rletu, viandes cuites el 

en conserve. 
Quebec— E. D. Carrier & Cie, assuran 

ces, etc. 
Skelling & Co.,, contracteurs. 

irigny & Marois, A. E. Marois con- 
tinue, chaussures. 
S'- Raymond— Lottie & Peachy, sure. 

Peachy & Co., peintres. 



43 



bijou- 



En difficultcs 
L' Israeli— J. L. Roy, mag. gen. 
Driimmondville — A. G. Garon. 

tier. 

Montreal— Mdc Lina De i'aul, salon de 
modes. 
1 r, \. Lazanis, epicier. 
Israel Talbot, chau.ssiires. 

St-Hyacinthe — Ubalde Fournier, confi- 

seiie et md-.es de fantaisie. 
Shawinigan— J. A. Ross, boulanger. 
Terrebonne J. II. Duguay, tailleur. 

Fonds a vendre 
Lachine— A. Brunet, epicier, le zg cou- 

rant. 
Quebec— American Wood Yard, (Enr.) 

Fonds vendus 
Arma drin, Michel, epicier. 

Montreal- I' Charest a F. X. Rouleau, 

epicier. 
Perec — Succ. T. \V. Flynn, mag. gen. et 

poissons. 
Quebec — Emile Trudel, chaussun 
St-Pacome — Ernesl Lebel, mag. gen. 
Terrebonne — P. I'. Masse & < "ie, mag. 

gen. 

Incendies 

Hull— II. Walters & Sons, Limited, mfrs 

de baches, ass. 
Montreal — John McQlUghan, chaussu- 
ass. 
J. Rosenthals & Sons, laines en 

ass. 
Ross, Montgomerry & Co., ordres par 
la malic, ass. 
Quebec— Dominion Wine Vault Co. 

Emile Paquet, boucher, ass. 
Thibodeau — Josephat Desrochers, mag. 
gen. ass. 



Resolution de Nouvelle Annee. 

Pour l'annee 1912, nous avons pris la menie 
resolution qu'en 1911, a savoir que la haute qua- 
liti'' ile nos marchandises sera mainteuue jusqu'au 
detail le plus infime. Nous avons agi conform^- 
ment a notre resolution, l'annee derniere, et nous 
agirons de memo, cette annee. Pour vendre ces 
marchandises, nous avons besoin de votre coopera- 
tion. Nous avons une bonne proposition a vous 
lure, proposition qui est di^ne de votre consul-ra- 
tion. Permettez-nous de vous en parler. 

Le Vernis qui Dure le plus Longtemps. 

The Dougall Varnish Co., Limited. 

J. S. N. Dougall, President. 



305 rue des Manufacturiers, 



Montreal, Canada. 



Associee avec Murphy Varnish Co., des Etats-Unis. 




Sens Commun 
Affaires 



en 



M. le marchand, — Le simple sens des 
affaires demande que vous teniez la mar- 
que qui vous raoporte le plus de profit et 
6'ablit le mi ux votre reputation. 
La reputation augmente les affaires. 

C'est ]p> une forte raison pour que vous teniez les Pro- 
duits "MINEKVA". 

Les Peintures et Vernis 



EG 




inerva 



19 



sont faits des materiaux les plus purs et les meilleurs que 
l'on pn-sse obtenir et sont soutenus p ir une experience de 
76 ans dans la peinture. 

Les plus grand^s compagnies de chemin de fer et de 
navigation et les peintres decorateurs les plus im ortants 
emploit-nt conslanuncnt les prod its "MINERVA." 

Faites des Peintures "Miner>a" votre article leader — 
chaque vente donne satisfaction au client. 

La proposition "MINERVA" est .ittrayante. 

P'crivez anjourd'hui pour obtt-nir des renseignenients et 
> la liste des prix faits aux marchands. 

PINCHIN, JOHNSON & CO., (CANADA) LIMITED 



377-387, Avenue Carlaw, 



TORONTO, Ont. 



Maison fondee en Anglstarra en 1 834. 



44 



LE PRIX COURANT 



11 



"Mops* se tordant facilement 




No. 8, a tete en Acier Etampe, 

Apparence la plus soignee, 
Actionnement le plus aise, 
n'erafle pas le plancher. Man- 
che de Mop Simple, le plus 
satisfaisant sur le marche, 
au point de vue des mar- 
chands. 



No. 8. 



No. 10. Manche de "Mop' avec combinaison 
pour Torchon et Brosse a Lawer, possedanl les 
particulates essentielles dune "Mop'' Simple, 
avec sysieme de fixation de la Brosse, le moins 
nuisible qui ait ete imagine. 
Patente aux Etats-Unis et au Canada. 

La "Marque Tarbox' represente actuellement un 
"Type Uniforme de Qualite," mafntenu pendant 
un "Quart de Siecle". 

Nous sollicitons votre clientele en nous basant 
sur le merite de nos marchandises. 

TARBOX BROS, MFRS., TORONTO, ONT. 



Essayez-le a nos f rais ! 



II n'est pas difficile d'elever une pretention, mais il est 
souvent difficile de la prouver. 

Notre traitement special et notre proced6 de vieillisse- 
ment de l'huile employee dans le 

VERNIS A PLANCHER 




ont produit un vernis qui ne se fendille pas et ne blancbit 
pas, mais qut reste eMastique et impermeable en tout temps. 

Faites cet essai ! Nous vous enverrons une feuille de papier 
recouverte de deux couches de "Elastica". Pliez-la, chif- 
fonnez-la, roulez-la en boule, le papier ne presentera pas de 
plis et vous ne pourrez trouver une seule crevasse dans le 
vernis "Elastica". 

Voila d'excellents arguments a faire valoir aupres de vos 
clients. 

Recommandez ' Elastica",recueillez le profit excessivement 
bon que procure sa vente et jouissez de la satisfaction qui 
en resulte. 

Tous les produits "International Varnish" sont veudus en 
Canistres de Pleine Mesure Impdriale. 



Iem^I^m § 



UHZISIF 



TORONTO, WINNIPEG. 

New-York, Chicago, Londres, Berlin, Bruxelles, Melbourne 

Manufacture canadienne de 

Standard Varnish Works. 



Article de Quincaillerie se Vendant Rapidement, 




La 



£ CRAMPE HARVIE 



Pour Fermeture de "Crates" 
a Biere, a Petits Fruits, Etc. 

Demandez-nous les prix de ces marchandises Puis recher- 
ch^z la clientele des acheteurs pour brasseries. Ce commer- 
ce sera le votre si vous vous en occupez. Nous avons l'article 
qui donne satisfaction. Nous vous fournirons tout le stock 
dont vous pourrez avoir besoin, a des prix qui vous procure- 
ront un bon profit. Vous pouvez FAIRE de la CRAMPE 
HARVIE pour Crate, VOTRE MEILLEUR ARTICLE 
de VENTE. " 

COWAN &r BRITTON 

Fabricants de Clous, Pentures et Couplets. 

CANANOQUE, ONT. 



EN KCRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



Nouveaux etablissements 
Crossing Kezar Bros., 




11 Northern 

Ltd. 



I. and 



Co., I. til. 

anadian Uniform & Military Cap Co. 
onfeetioner \- Ice Cream Par 
lor. 



ior. 

ever Lit ( Iniliiii- Co., M 
C. Cottrell, Limited, 
■ml Hint Class I 

. i r _ i i t » i 



frs 
Ltd. 



latnond Hint (.lass t o.. Ltd. 

I Island Park Co.. Ltd. 
ran<m & Lavitrne, constructeurs 

& (la.unon. epieiers. 

& tie., eontraeteurs. 
eor^akos X Martraritis, rest. 



eorgako, 

teurs. 

ray & Lonelier 

- s. 

I'onlanyers. 
■rd Quick Luncli 

Hot X I onrville rfei i lira 



argaritis, restaura- 
\ etements pour mes- 



f» 1 V I , ■ I M ^' 1 1 I V l\ I.UIK II V I'. 

nrville, restaurateurs. 
& 1'rere. commerce de VO- 



LS PRIX COURANT 



P. Lyall vV bona construction Co., Ltd. 

i \. Nadi .01. i . in i- i. mdses de nou. 

I. J Payette, epi 

I'haneui. Larosc >\ I ie, chaussures en 
gros. 

Pi.ai macie Lachance, 

Prime & Rankin, I. muted. 

Kockwood, Limited. 

Roper t lark & i .. . Ltd. 

Roffey Lou. I 

St. Lawrence Fruit Store, 

South Shore Realty l 

Spearmint Cum \ Premium Co. 
Standard Leather Lacking Co. Ltd. 
I ptown Market, viandes, etc. 

\ nt' iria i loak i ■ ... mfra de \ ete- 
ments. 

1). Valiquette X ( ie. peintres, etc 
Megantic Eiorlo Quick Luncli, restau- 
rant. 
Quebec — Bejaudry & Gauvin, instru- 
ments de musique. 

Laroche & • ie:, tabacs, etc. 

Mechanics Supply Co., Ltd. 

Quebec Stone Syndicate. 

stem & Fontaine ingenieurs civils. 
Richmond Blais & Laplante, boulan- 

gers ct confiseurs. 
Sl-l\aynioiid --Peachy & < o., p 
Ste-Rose — Gingras & David, mfrs de 
portes et chassis. 

Valois Baj Heights Realty i 
Stratford Centre— Campeau & Cie., mag. 

gen. 
Waterville — Cayer Freres, epieiers. 



45 

Jl II K.XAL DE LA Jl 

111 Id J. HI . i : 

parul rlistoire d'un enfant perdu, pat 
Albert ( !im, I .e manoir di crista!, 
Frenei ■hers de toutes ( i >ul< ui 

B ae Ribemonl Le Commei ■ el 

trie de I'noire, chasses , par Ed 

moiid Renoir Le vol du diamant ■ 
par Mme Blanche Gerald Le ["exier. 

Aiioiuiements France: I n an, _'u tr; 

Six mots, id fr. l ni'iii Postal* i n 
fr. ; Six mois, i i fr. 

Le numero : 40 centimes. 

Hachette et Cie, boulevard Saint Germain, 
70, Paris. 



C'EST UN FAIT ACQUIS 

que dans la vie pratique des arlaircs. 
les annonces inserees dans un bon 
journal de la partie, rapportcnu 



ilev >S: l-'rere. commerce di 

es. 

& Cantin, liqueurs, 
jndry & Here, comptables. 
■ Boulevard des Deux-Rivieres, 



Le the et le cafe sont deux des articles 
qui rapportent le plus de profits a l'epi- 



Ltd. 




Record Foundry & Mach. Co. 

Fonderies a Montreal, P. Q. et Moncton, N. B. 



Poeles pour cuis> 
son des Aliments 
du Betail. 

POELES DE CHAUFFAGE, 
FOURNEAUX: 

Ligne la meilleure 
et la plus 
exclusive de 
Fournaises a 
Air Chaud. 



VOYEZ NOTRE FOURNAISE CALORIFIQUE. 




Peintures qui vous donnent 
des profits. 

Nous avons des peiutures qui ne se deterioreront 
pas entre les mains de votre client. Vous en recueil 
lez le benefice Tenez un stock de Floorglaze M. L., 
Granitine et Peintures M L. H faut de bonnes pein- 
tures a un marchand pour se faire une clientele locale. 
Ce sont les marchands de cette sorte que nous recher- 
chons. 

Floorglaze, en 27 cotdeurs, est opaque, hautement 
fini, resiste a 1' usage ou a la temperature. C'est ex- 
actement ce qu'il faut pour lamaison. a l'interienr ou 
a l'exterieur. II procure des ventes de renouvelle 
ment. 

Granitine est un vemis transparent pour planebers, 
qui conserve son haut fini etson apparence, malgre 
la boue le savou et les marques de talons. Le tneil- 
leur a vendre a vos clients. Vous en vendrez davan 

ta * e - , ■ * -i 

Les peintures M. L., sont d'un emploi facile, par- 

faites cotnme pouvoir de couverture et durables. 

Specialement preparees pour nn emploi satisfaisant 

vos clients Une bonne ligne a vendre. 

Bons profits sur les trois lignes ci-dessus. 

Ecrivez nous pour obtenir les prix faits au 
commerce. 

Imperial Varnish & Color Co., Limited, 
6 rue Morse, Toronto. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS. CITEZ "LE PRIX COURANT" 



46 



LE PRIX COURANT 



Placez de I 'argent 
dans Maisonneuve. 

Pourquoi courir des risques en achetant des propri- 
etes a droite et a gauche, quand vous pouvez placer 
de Pargent sur quelque chose d'aussi bon que la Ban- 
que de Montreal, la ville de Maisonneuve. La pro- 
priete, a Maisonneuve, augmente de valeur par sauts 
et par bonds, et celui qui place de l'argent sur une 
propriete, de quelque espece qu'elle soit, a Maison- 
neuve, ne peut pas faire d'erreur. 

II y a line raison a 1' augmentation de la valeur 
des proprietes, et la seule raison legitime d'une 
telle augmentation est la demande des grandes indus- 
tries pour des emplacements de manufactures. Ce 
n'est pas un u boom " soudain sans aucune raison ; 
cette demande est plutot basee sur le fait que les in- 
dustriels considerent Maisonneuve comme le site le 
plus favorable a Petablissement de manufactures, et a 
leur suite viennent s'installer 1'ouvrier et tous les com- 
mergants qui f ournissent a ses besoins. 

Considerez Maisonneuve avec Pidee d'y acheter 
une propriete amelioree ou non. On realise ainsi et 
on realisera encore de fortes sommes d'argent pen- 
pant les dix annees prochaines. 

Demandez des renseignements a n'importe quel 
agent dimmeubles, ou ecrivez, pour plus amples in- 
formations, a 

M. G. E6HEME/MT, 



Secretaire-Tresorier de Maisonneuve. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



Epiceries et Provisions. 



. OO 2 . 20 



1.40 
O.I3 
o. 10 
0.20 



VINAIGRE 
Nous cotons, prix nets: 
jllinan, cruclies paillees, 4 
gall, imp cruchc 

H~™lomestu|uc triple, ceruches 
paillees, 4 gal. imp., cru- 
chc 0.00 

i grains le gall. 0.00 

! grams le gall. 0.60 

V] grains (proof), le gall. 0.00 

THES 
La demandc est tranquille. 11 se fait 
eu daffaires dans cettc ligne. 
PICES PURES. GRAINES ET SEL 
Assez bonne demandc. Les prix des 
ea d'oiseaux (Canary Seeds) sont 
lus serres. 
N - cotons: 

, moulu lb 

,ni<; " 

annry Seed " 

Hnelle, moulue .. 
Hnelle en mattes .. 
Bis 'le trrofle moulus " 
lotis de girofle entiers. " 

Jolza " 

Hnie de tartre 

■gem b re moulu . . . . " 
^^Hembrc en racine 
^B>e de lin non moul. " 
■ de lin moulue . . " 
^B|ne de chanvre .. 

■Icis moulu 

k1i\t ■■! -pices moulues.. " 

^11? cade " 

Hr,i''c ninuliie 

^Bents (clous ronds) . . " 
Poivre hl.inc rond .. .. " 



l'mvre blanc moulu. .. " 0.23 

l'oivre noir rond .. .. " 0.16 

Poivre noir moulu .. .. " 0.16 

Poivre Jc Cayenne pur. " 0.21 

Whole pickle =pice .. .. " O.16 

Sel lin, quart, 3 lbs 2. 95 

Sel I'm, quart, 5 lbs 0.00 

Sel fin, quart, 7 lbs 2.80 

Sel fin quart, 10 lbs 0.00 

.Sel fin, quart, 20 lbs O.OO 

Sel fill, i sac, 56 lbs 0.00 

Sel fin, sac, 2 cwts o'oo 

Sel fin, er quart de 280 lbs. 

Ordinary fine O.OO 

Fine 0.00 

Dairy 0.00 

0.00 

0.60 



47 



2.60 



0.15 


0.18 


0. 10 


0. 12 


0.05 


0.06 


0.20 


0.24 


0.18 


0.22 


0.00 


0.21 


0.20 


0.23 


0.06 


0.08 


0.00 


0.23 


0.20 


0.30 


0.17 


0.20 


0.00 


0.07 


0.07 


0.08 


0.04} 


0.05$ 


0.75 


1 .00 


0.18 


0.22 


o.35 


0.50 


0.00 


0.50 


0. 10 


0.15 


0.22} 


0.25 



Cheese 

(iros sel, sac 

ORGE 

Nous cotons: 

monde (pot) .. sac 
Orge monde (.pot) . baril 
Orge monde (pot) moins 

dun sac lb. 

Orge perle (pearl) .. sac 
Orge perle (pearl) .. .lb. 

LEGUMES SECS 

Tres bonne demande. 

Nous colons: 
Feves de Lima de Cal., lb. 
Feves blanches, Can. . . lb. 
Feves jaunes .. •• minot 
Flageolets (haricots), sac 

de 220 lbs lb. 

Lentilles, par sac .. .. lb. 
Pois verts N j I ... la lb. 
Pois fendus, le sac .. .. 
Ble-d'Inde a soupe, 



casse, 



0.27 le sac 0.00 

0.18 RJZ 

0.20 Tres bonne demande. Les pnx sunt 

0.25 tres fennes ct en hausse sur les RHU 

0.20 primaires, principakinent pout Lea riz 

3-°S liindous. 

2.95 Nous cotons: 

2.85 Riz importes: 

2.75 Riz Patna, sacs de 56 lbs., 

2.75 suivant qualite .. .. lb. 0.00 0.05I 

0.40 Riz Carolina 0.08 0.09 

1.50 Riz mwulu 0.04 0.0b 

Riz souffle (puffed) cse de 
1.80 36 paqueta de 2 pintcs . 0.00 3.60 

2.05 Riz decortiques au Canada: 

2. IS Les prix ci-dessous s'entendent f.o.b. 

2.45 Montreal: 

0.65 Qualite B, sac de 100 lbs. 365 3-75 
Qualite CC, sac de 100 lbs. 3-53 305 

Sparkle 4-7» 480 

0.00 3.65 India Bright (sac 100 lbs.) 3-75 385 

o 00 7.50 Lustre 3-85 3.95 

Polished Patna 385 3.95 

0.00 0.04* Pearl Patna 4'o 4 20 

000 4.75 Mandarin Patna 4-35 4-45 

o 00 o.osi Imperial Glace Patna .. .. 400 4.70 

Crystal Japan 5-05 5-15 

Snow Japan 5-'5 5-25 

Ice Drips Japan 5-30 5-40 

o 08J 0.09 Korean Glace 455 4-65 

0.04! 0.04J FRUITS SECS 

2.00 2 10 Bonne demande. Les noix Tarragone 

sont en hausse sur les marches primai- 
0.00 o 10 res. Sur place, les prix sont tres fermes. 
0.08 0.10 Les pruneaux de la grosseur 100 et plus 
0.04 0.05 petits sont en hausse de *c par livre. Les 
0.00 3.60 prix des noix de Grenoble Mayctte sont 
baisses de ic a ic par livre. Les raisins 



Votre Clientele Demande 




Des Istensiles de Menage 
Epargnant le Labour. 

LAVEUSES A FORCE MOTRICE 

NEW CENTURY, VELOX et IDEAL 

LAVEUSES A MAIN 




NEW CENTURY, NOISELESS, SNOWBALL, 
FLYER et SUNLICHT. 

Tordeuses a L.nge « < B ^ A N D <(g 

BAFATTES A PARILLET LEADER et SECHOIRS 
ROTATIFS pour PELOUSES. 

Une Prompte Livraison est un des nombreux avanta^cs 
que vims obtenez en choisisaant votre stock dans not e lig e 
La Qualite, la Variete et la Popularity S'>nt parnn le> autres 
Nous avons aussi explique lea nitrites de nos marchandisea 
am tn£nag£res du pays tout entier. Klles cunnaiaarnt les i-a- 
ract^res sp^ciaux qui les disiinguent et n'en veuleut pas 
d'autres. 

Donnez a vos clients l'occasion d'acheter nos machines. 
Cela aura pour r^sultat une forte augmentation du total de 
vos veutes. 

CUMMER-DOWSWELL, Limited. 



HAMILTON, 



ONTAHIO. 



UN FAIT 



En vendant la poudre a balayer 

ANTI-DUST, 

voui vendez la »eule poudre a balayer DttSlNFECTANTE. 
GERMICIDE et INSECTICIDE, qui empeche aut«i la pou.iie- 
re de »e toulever quand on balaye. Vout >ati»faite> 
voi client* et obtenez de groi profit*. 

DEMANDEZ-LA A VOTRE FOURNISSEUR OU A 

The Sapho MTg Co., Limited, 

MONTREAL 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



48 

de Valence sont en hausse sur les mar- 
ches primaires. Les pommes evaporees 
sont en hausse de lie par livre. Les noix 
de Bordeaux ecalees sont en baisse de 
ic. 

Nous cotons: 

^-..e 3 ei rigues: 

Dattes en vrac .. .. i lb. o.oo 0.06 

Dattes en pqts. de 1 lb... 0.07$ 0.08 
Figues seches en sac, 3 

couronnes lb. o.ioi 0.11 

7 couronnes lb. o.ioi O.ni 

5 couronnes lb. o.ni o.i2i 

6 couronnes lb. 0.13 0.14 

9 couronnes lb. 0.15 0.16 

16 onces bte o.uj 0.12^ 

10 onces bte 0.08 o.o8i 

Raisins de Corinthe lb. lb. 

Corinthe Filiatras, en vrac 0.08 o.o8i 
Corinthe Filiatras en car- 
tons 1 lb o.o8i 0.09} 

Raisins de Malaga lb. lb. 

Rideau bte 0.00 2.50 

Balmoral bte 0.00 3.00 

Orleans bte 0.00 4.00 

Royal Excelsior .. .. bte 0.00 4.80 

Raisins Sultana lb. lb. 

En vrac 0.00 0.12^ 

Cartons 1 lb. .. 0.15 0.16 

Raisins de Valence lb. lb. 
Valence fine off Stalk btes 

de 28 lbs 0.07I 0.08 

Valence Selected, btes de 

28 lbs o.oSi 0.08J 

Valence Layers, 4 cour., 

btes de 28 lbs o o8i 0.08I 

Raisins de Californie lb. lb. 

Epepines, paq. 1 lb., fancy (manquent) 

Epepines, qpt. 1 lb., rhoix. (manquent) 

Noix et Amandes lb. lb. 

Amandes Tarragone .. .. 0.16 0.T7 
Amandes Valence ecalees. 0.33 0.35 

Avelines 0.11 0.12 

Xoix Grenoble Mayette .. 0.15 0.16 



LE PRIX CO U RANT 

Noix Marbot .. .. .. .. 0.13 0.14 

Noix de Bordeaux ecalees. 0.30 0.32 

Noix du Bresil o.2ii 0.22$ 

jNoix de coco rapees en 

acaux, par 15 ou 20 lbs. o.2oi 0.21 
i\uia ue coco rapees en 

bones de 5 lbs 0.00 0.21 

,\i>i.\(Jrcoco rapees, a la lb. 0.00 0.25 
Xoix Pecan polies, moyen- 

nes o. 19 0.20 

Noix I'ecan polies Jumbo. 0.18 0.19 

Noix Pecan cassees .. .. 0.00 0.00 

Noix Tarragone o.i6i 0.172 

t'eanuis 11011 roties, Sun .. 0.00 0.10 
Peanuts non roties, Bon 

Ton 0.00 0.11 

Peanuts non roties, Coon. 0.00 0.07^ 

Peanuts roties, Coon .. .. 0.09 0.09J 

Peanuts roties, G 0.10 o.ioi 

Peanuts non roties, G. .. 0.00 o.o84 

Peanuts roties, Sun .. .. o.ui 0.12^ 

Peanuts roties, Bon Ton . 0.12I 0.14 

Pruneaux 30/40 0.00 0.16 

Pruneaux 40/50 0.00 0.14 

Pruneaux 50/60 0.00 0.13 

Piuneaux 60/70 0.00 o.i2i 

Pruneaux 70/80 0.00 o.ni 

Pruneaux 80/90 0.00 0.11 

Pruneaux 90/100 0.00 o.ioi 

Pruneaux 100 et plus .. .. 0.00 o.o8i 

bruits evapores lb. lb. 

Abricots, boite 25 lbs 0.00 0.15 

Nectarines 0.09J 0.11 

Heches, boites 25 lbs 0.00 o.i2i 

Poires, boites 25 lbs 0.00 0.14 

Pommes tranchees evapo- 
rees .. .. btes de 50 lbs. 0.00 0.11 
t-'eiures de fruits lb. lb. 

Citron , .. 0.13 0.14 

Citronelle 0.16 0.17 

Orange 0.134 0.14J 

CONSERVES ALIMENTAIRES 
Conserves de Legumes 

Tres bonne demande. Les champi- 



gnons sont en hausse de $1 par caisse. 

■luus >-^ioiia: .t'ar a«j*. 

Groupe uioupt 

No 2 No 1 

Asperges (.Pointes), 2 lbs. 2.95 3.00 

Asperges entieres can., 2 lbs. 0.00 2.50 

Asperges Californie, 2 lbs. 0.00 3.05 

Betteraves tranchees, 3 lbs. 0.00 i.30 

Ble d'Inde 2 lbs. 1.00 0.00 

Ble d'Inde en eps .. 3 lbs. 0.00 1.75 

Catsup, bte 2 lbs. .. doz. 0.00 0.85 

Catsup, au gal doz. 0.00 5.00 

Champgnons hotel, boite . 0.13 0.14 

Champignons ier choix .. 0.19 0.20 

Champignons choix, boites 0.17 0.18 

Choux de Bruxelles imp. . 0.16 0.17 

Choux-fleurs 2 lbs. 0.00 1.65 

Citrouilles 3 lbs. 0.00 0.95 

Citrouilles gal. 2.75 3.00 

Epinards 2 lbs. 0.00 1.60 

Epinards gall. 0.00 6.00 

Epinards imp bte 0.11 0.12 

Feves Golden Wax . 2 lbs. 0.97$ 1.00 

Feves Vertes .. ..2 lbs. 0.00 1.35 

Feves le Lima .. ..2 lbs. 0.00 1.35 

Flageolets importes .. bte 0.13J 0.15 

Haricots verts imp. .. bte 0.13 0.17 

Macedoine de legumes, bte 0.10 0.16 

Marinades en seau .. gal. 0.00 0.70 

Petits pois imp. moyens bte o.n o.ill 

Petits pois imp., mi-fins, bte 0.12 0.12I 

Petits pois imp., fins, bte 0.16 0.17 

Petits pois imp., ext. fins, bte 0.17 0.18 

Petits pois imp., surfins, bte (manquent) 

Pois Can. English Garden 0.00 1.35 

Pois Can. Early June. .. 0.00 1.50 

Pois Sweet Winkle 0.15 0.16 

Pois Can. Ext. Fine Sifted 0.00 1.00 

Succotash 2 lbs. 0.00 1.15 

Tomates, 3 lbs doz. 0.00 1.65 

Tomates importees, gall .. 0.00 1.40 

Truffes, i boite 5-0° 5.40 

Conserves de fruits 
Tres bonne demande. 



JOSEPH RODCERS & SONS, DEM 



Sheffield, Aug. 

Evitez les mitations de notre 

COTJTELLERIE, 

en vous assurant que cette MARQUE 
EXACTE se trouve sur chaque lame. 

Seuls Agents pour le Canada : 

JAMES BUTTON & CO., Montreal. 



(S S\SttK""»EJ» ) » f 



NOVA SCOTIA STEEL & GOAL GO. 



LIMITED* 

MANTJFACTTJRJERS DE 



ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI, TOLES D'ACIER jusqu'a 48pcsde large, RAILS 
en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs k la verge, ECLISSES, 
ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE FER. 

GROSSES PIECES DE FORGE, UNE SPEGIALITE 

^— — w— ^— — — — — ^ — 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mines de Charbon, 

Hauts Fourneaux, Fours a ReVerbere a Sydney Mines, 

N. E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage 

a New Glasgow, N. E. 
Bureau Principal : NEW GLASGOW, N. E. 



^^^*N^^*^\/^V*\^*^. 



v^ «v/s*»*\^. *■ ^^/s/v^^s^/N^^/v. 



L'annonce represente la vapeur qui ac- 
tionne la machinerie, montez la vapeur. 
La publicite est le lubrifiant des affaires, 
ne menagez pas l'huile. La publicite est 
le reveil-matin des affaires, sonncz le re- 
veil. 



Courroies Specifies 

Nos Courroies sont recouvertes de 
notre Ciment Impermeable et peu- 
vent etre exposees au froid ou a la 
chaleur sans danger de les gater. 

D. K. McLaren, 

Limited 



MM^W W^ ^^^AA^A^AA^^SA/W^AAA/VSA^AA^^W^VW/VS^WWW^A^WS 



351, rue St- Jacques, 

MONTREAL 

Tel. Main, 4904-4905-7248 



Jous cotons: Par doz. 

Groupe Groupe 

No a No i 
ricots de Californie, 

2l lbs. O.oo 3.50 
anas coupes en des, 

ii lb. 0.00 1.40 

ana» importe, .. 2i lbs. 0.00 2.90 
atlas timers (emp. 

.an. 1 3 lbs. 0.00 2.30 

tranches (enip. 

Bp.j 2 lbs. 0.00 1.75 

apea lemp. Can.) 

2 lbs. 0.00 1. 77 J 

lets Standard .. .. doz. 0.00 1. 25 
rises rouges avec noyau, 

-■ lbs. 1.55 i-55i 

lises, sirop epais . 2 lbs. 0.00 2.40 

confitures) 1 .35 2.20 

-es, sirop epais, 

2 lbs. 2.00 2. 02 J 
delles rouges, sirop 

mis 2 lbs. 1 .97$ 0.00 

delles noires, sirop 

'pais 2 lbs. 1.90 0.00 

pseilles, sirop epais, 2 lbs. 0.00 2.00 

xinades can. 1 gal . gal. 0.00 0.80 

ires, sirop epais . 2 ids. 0.00 1.90 

ves, 1 gal gal. 1.27! 1.79 

Iches jaunes .. ..2 lbs. 0.00 1.90 

Iches 3 lbs. 0.00 2.90 

ires (Bartlett) .. 2 lbs. 0.00 1.80 

ires 3 lbs 0.00 2.40 

mme> 3 lbs. 0.00 1 . 10 

inies Standard .. gal. 0.00 3.05 
pes 1 ' unson, sirop epais 

2 lbs. 1 . 10 1. 15 
nes Lombard, sirop epais. 

2 lbs. 0.87J 0.90 

nes de Californie. 2\ lbs. 0.00 2.75 
lines Greengage, sirop 

•pais 2 lbs. 0.00 I.30 

mbarbe Preserved, 2 lbs. 0.00 1. 50 

ubarbe gall. 0.00 3.90 



LK PRIX CO U KANT , 

Friuifc buuj vcrre, Uacooa uc 1 wuopine: 

i'raises doz. 0.00 j.oo 

1'ecnes doz. 0.00 2.05 

Cerises rouges .. .. doz. 0.00 1. 95 

Cerisei blanches .. .. doz. 0.00 2.25 

Censes QOirca uoz. o.oo j.40 

Framboise* uoz. 0.00 2.40 

Mures doz. 0.00 2.40 

uadelles rouges .. .. doz. 0.00 2.40 
Conserves de poissons 

Tres bonne demande. 

Nous colons. 
Anchois a 1'huile (suivant 

format; doz. 1.00 4.50 

Caviar A lb. doz. 3.00 3.10 

Caviar i lb. doz. O.oo O.io 

Caviar * lb. doz. 11.50 11.75 

Clams 1 lb. doz. 1. 20 1. 35 

craucs 1 lb. doz. 3.75 3.90 

Crevettes en saumure, bte 

1 lb 0.00 1.60 

Crevettes en saumure, 

boites 2 lbs. 0.00 3.00 

Crevettes sans saumure, 

lib 0.00 1 .75 

ii lb 0.00 3.25 

Finnan lladdies .. .. doz. 1 . 15 1.20 
Harengs trais, importes, 

doz. 1. 10 1.45 

Harengs marines, imp. " 1.40 1.65 

Harengs aux Tom., imp " 1.35 1.40 

Harengs kippered, imp. " 1.45 1.70 

Harengs imp., bte loo, bte 1.70 1.75 
Harengs Canadiens, sauce 

tomates 1.15 1.40 

Harengs Labrador .. brl. 0.00 5.75 

Harengs Labrador . '■ brl. 0.00 3.25 

llomards, bte plate, 1 lb. " 5.25 5.35 

Homards, bte plate, i lb. " 2.90 3.00 

llomards, bte haute, 1 lb. " (manquent) 
lluitres (solid meat), 5 oz. 

doz. 0.00 1.40 
lluitres (solid meat), 10 oz. 

doz. 0.00 2. ■ 



4; 

lluitres 1 lb. o" 1 .40 

lluitres a lbfl 

.Uorue tituvee, cse, 100 lbs. 0.00 7.40 

.Uorue No 2 10. 0.00 0.04 

Morue No I lb. (mamme) 

Muruc grosse en quart lb. 0.0O o.oOi 
Koyans aux truite^ el aux 

achards bte 0.17 0.1b 

Sardines canad 4 bte 0.37 0.38 

Sardines can. .. i btes, esc 3.25 3.50 
Sardines franchises, i bus, 

bte 0.15 0.31 
Sardines franchises, J btes. 

bte 0.22 0.50 
Sardines Norvege (i bte) 

cse 7.50 11 .00 
Sardines Norvege (i bte) 

cse 17.00 18.00 
Sardines Royan a 1'huile, } 

bte 0.40 0.42 

Sardines sans aretes .. .. 0.23 0.24 
Saumon Labrador 100 lbs. 0.00 8.50 
Saumon rose Cohoes, Fra- 

ser River, boite plate .. 0.00 1.50 
Saumon rouge: 
1 1 mi s c Shoe et Clover Leaf, 

te haute, 1 11). , ■ doz. 2 .45 2.47! 
Horse Shoe et Clover Leaf, 

boite plate, 1 lb. . . doz. 2.50 _•.?-•' 
Saumon 1 ouge Sockeye 

( Rivers' Inlet), bte hau- 
ls 1 lb doz. (manque ) 

Saumon rouge du printemps, 

bte haute, 1 lb. .. doz. 0.00 2.10 
Saumon Humpback, 1 lb. 

doz. 0.90 1. 00 
Truite des Lacs, keg 100 lbs. 0.00 7.00 
Truitc de nier •• 100 lbs. 0.00 7.25 
Truite de nier. J qrt o.OC 6.50 

boite haute. I lb. .. doz. 1.52* 1.55 
Poissons frais geles 

Tres bonne demande. 
Morue moyenne, appretee, 

lb. 0.05* 0.06 




La Ligne Royale 

Les plus beaux et les plus rapides paquebots de la 
route canadienne. 



"ROYAL EDWARD 



"ROYAL GEORGE' 



Detenant tous les records. 

HALIFAX A BRISTOL 

Tous les quinze jours— LE Mkrcrf.di. Serviteurs par- 
lant le Francais. Excellente cuisine. Contort insur- 
passable. 
Autels avec accessoires sur tous nos bateaux pour la cali- 
bration de la Sainte Messe. 
S'adiesser pour details a 
HONE & RIVET, 9 Boulevard St-Laurent. 
THOMAS COOK & SON, 530 rue St-Catherine Ouest. 
on a la 

C0MPAGN1E DE NAVIGATION DU CANADIEN NORD 

Limine. 

Edifice du Caradien Nord. 

226-230 rue St-Jacques, MONTREAL. 



MDSPW 

Seule double voie ferree entre Montreal, Toronto, 
Hamilton, Niagara Falls, Detroit et Chicago. 

A TORONTO 

En 7J4 HEURES par 

11 I'lnternalional Limite " 

Le train le plus beau et le plus rapide du Canada 
quitte MONTREAL a 9.00 a.m., tous les jours. 

QUATRE TRAINS EXPRESS PAR JOUR 

MONTREAL, TORONTO et L'OUEST 

9 a.m., 9 45 a.m., 7.30 p.m. ,10.30 p m. Wagons-buffet, salon 
et hibliotheque sur les trains de jour ; wagons-lits Pullman 
^clairds a l'£lectricite\ avec lampes pour lire au lit, sur les 
trains de nuit. 

GARNAVAL DU MARD1 GRAS 

Quebec, du 16 au 20 fevrier 
Voyage aller el retour.de MONTREAL $4.90 

Depart du jeudi 15 fevrier au mardi 20 fevrier inclusive- 
ment. I. unite de retour, 22 fevrier. 

Bureau des billets en ville, 

130 rue St-Jacques. Tel. Main 6905 

ou gare Bonaventure. 



5° 

Moru,e grosse appretee lb. (manque) 

Haddoc lb. 0.042 0.05 

Dore .. lb. 0.07a o.Ocii 

Poisson blanc lb. 0.09 o.oyi 

Alaquereau lb. 0.10 o.ioi 

Brocitet lb. 0.05 0.05* 

Brocnet apprete lb. (.manquej 

Carpe lb. (manque) 

Truite des lacs lb. 0.092 o.ioi 

Truite saumoiinee .. .. lb. 0.072 o.odi 

Saumon rouge lb. o.oyi 0.10 

Fletan lb. o.obi 0.09 

FKOMAGES IMPORTES 

On cote le fromage de Gruyere: 

hrom e eiuicr uc ^7 lbs. ou dc 60 lbs., 
27JC a /c la livre. 

En q unite moindre, 30c la livre. 

Le fromage de Roquefort se vend de 
35c a 36c la livre et le Limbourg de 19c 
a 20c la livre. 

Un cote encore: 

Gorgonzola lb. 0.40 

Edam lb. 0.35 

PRODUITS CHIMIQUES ET 
DROGUES 

Les prix du blanc de ceruse est plus 
eleve de 5c par 100 livres. 

iMous colons: 
Acide borique, brls de 336 lbs., lb. 0.10 

Alun, barils de 336 lbs lb. o.oil 

Alun, barils de 112 lbs lb. 0.02 

Arcanson, lb 0.03I 0.04J 

Blanc de ceruse, brls de 336 lbs. 

100 lbs 0.65 

Bois de campeche .. .. lb. 0.022 0.03 
Borax en cristaux, brls de 336 

lbs lb. 0.05 

Borax en poudre, brls 112 

lbs lb. 0.05 0.06 

Boules a mites lb. 0.00 0.00 

Camomille lb. 0.00 0.30 

Campeche (Extrait de) : 

Boites de 12 lbs lb. 0.00 0.08 

" 24 lbs., pqt. de 1 lb. " 0.00 o.o8i 



LE PRIX COURANT 



Camphre, la livre .. .. .. 0.00 0.80 

oaxuuuate U aunnoniaque, bis. 112 

IDs 4 lbs. 0.10 

Ore blanche pure .. .. lb. 0.40 0.45 
Couperose, bis. 370 lbs. lb. 0.01 0.02 

Creiue de tanre lb. 0.24 

Uelaune rouge en feuilles .. lb. 0.00 
Ueiaune blanche en leuilles, lb. 0.35 
Ueiaune Knox en teuil., Uoz. 1. 25 1. 30 
Oonnne aiaDique .. ..lb. 0.15 O.16 

rlouuion presse lb. (.manque) 

Lessive commune doz. 

Lessive commune .. .. grosse 
Paraffine pour cierges, lb. 0.10 
Platre a terre, sac 100 lbs., sac 
Poudre insecticide .. .. lb. 0.00 

Resine blanche lb. 0.03I 0.05 

Resine G, suivant quantite, 

lb 0.03I 0.042 

Salpetre en cristaux, bis 112 

lbs lb. 

Sel d'Epsom, sacs 224 lbs. .. lb. 

Soda a pate, 112 lbs 0.00 

Soda a laver: 

Sacs 224 lbs., 100 lbs 0.75 

Sonde caustique en morceaux, 

kegs 50 lbs keg 1. 50 

Soufre en batons, bis 336 lbs., lb. 
Soufre moulu sacs 112 lbs. 1.65 
Tourteaux de lin moulu, sac 2.20 

Vitriol, brls o.osi 0.06 

BOUGIES ET CIERGES 
Nous colons: 
II. Paraffine en vrac boite de 40 lbs.: 

6 a la lb lb. 0.00 o.07i 

12 a la lb lb. 

B Paraffine, 6 a la lb. .. 
B Paraffine, 12 a la lb. .. 
B Stearine, 14 oz. 6 et 12 .. 
B Stearine, 16 oz, 6 et 8 .. 
Cierges approuves .. .. lb. 
Cierges non approuves lb. 

PLATS EN BOIS 
Nous cotons: 



Ovales de i lb., crate .. 
Uvales de 1 lb., crate .. 
Uvales de 2 lbs., crate .. 
Uvales de 3 lbs., crate.. 

5 

i 

1 

2 

3 

5 



Uvaies de 
Carres de 
Carres de 
Carres de 
Carres de 
Carres de 



0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 



0.2I 

0.21 

o.JJ 

°-i 

0.4I 

0.2] 

0.2] 

0.3I 

0.4J 

©•' 



0-3S 
3-75 
0.12 
0.70 
0.50 



0.05 

0.01J 

2.00 

0.80 

1.60 
o.oil 
1.70 
2.30 



0.00 


0.10 


0.08 


0.09 


o.o8i 


0.092 


0.00 


0.12 


0.13 


0. 14* 


0.00 


o.37i 


0.00 


0.15 



lbs., crate. . 
lb., crate., 
lb., crate., 
lbs., crate. . 
lbs., crate., 
lbs., orate.. 
CUVETTES EN BOIS 
Nous cotons: 

Cuvette No 0, la doz 10.51 

Cuvette No I, la doz 8.51 

Cuvette No 2, la doz 7.01 

Cuvette No 3, la doz 6.o< 

EPINGLES A LINGE 
Epingles ordinaires: 
Boites de 5 grosses .. .. la bte 0.6 

Epingles a ressort: 
Boites de 2 grosses .. .. la bte e.9 
BALAIS 
Nous cotons: 
Avec manches ordinaires. La do 

5 cordes 0.00 4-7 

4 cordes 0.00 4.0 

3 cordes 0.00 3.51 

2 cordes 0.00 3.2" 

Meles de jonc, 4 cordes.. 0.00 3. it 
A long manches 0.00 3 . S| 

Avec manches bambou: 

4 cordes 4.25 5.5I 

A long manche 3- 00 3.5"] 

D'enfant, 2 cordes 0.00 1 

D'enfant, 1 corde 0.00 I 

Manches de faubert (mop), doz. 1 

ALLUMETTES 
Nous cotons: 

Telegraoh, bte de 10 gu. 4 

Telephone, bte de 10 gr 4 

Tiger, bte de 10 gr 4.30 a 4 

Headlight, bte de 1 gr 4-6| 

King Edward, bte de i gr 3-7] 

Eagle, bte de 1 gr. 2.iJ 



g^HHPni 



CAN A Dl EN 



LE TRAIN DE NUIT LE PLUS RAPIDE ENTRE 

Montreal et Toronto. 

Depart a 1 0.45 P.M. tous les jours pour 
LA CARE RUE YONCE, TORONTO. 

Waemis s iperieurs a coinuartimeuts et wagons-lit> spacieux et 
confurlable-. 

Le rojtant du C. P. R. n'a pas son £,gal. 

Trains a 8.15 a tn . et 10 00 p.m., t >us les jours, pour la Gare Union. 

Wagon-salon pour Portland, Me , aa oo a.m., tous les jours, e*cept6 
le dimanche. 

CALEDONIA SPRINGS 

Pour Conge de Fin de Semaine 

TAUX REDUITS 

Depart Vendredi et Samedi, Retour jusqu'au Lundi. 



MARDI GRAS, Quebec 

Du 16 au 20 fevrier. 



• $4.90 



De Montreal a Quebec et retour. 

De art du is au 20 fevrier. Retuur jusqu'au 23 "fevrier 1^12 
Service de train. 

L-ai se la Place Viger A ao 00 am , ci.30 p.m , on 30 p m. 
a Tons les jours except- le dimanche ; c t^us les jours. 

Train Special pour Vapeur 

Kn vue d 1 'leojrt <lu R. M S Tunisian de ~t-Jihn, N M , v-ndredl, 
le 26 Janvier, un train -peciil ponr le vap-ur compose de chars a ba fage, 
wagons de premiee classe. w igon-r<s'a irant et wagons lits laisscra 
la gare de (a rue Winds' r a Montreal a 8 is o m., j ndi le 25 jauvier et 
se rehdra directement a l'embarcadere, St John Quest, N B. 



BUREAU DES BILLETS : 

218 rue Saint-Jacques. 

Telephones, Main 3732 et 3733, ou aux gares Vig»r ouWindsor. 



- 



R. FORGET, 

AGENT DE CHANGE, 
83 rue Notre-Dame Ouest, 

Montreal. 
Bureau a Paris ; 60 rue de Provence. 



QUEBEC STEAMSHIP CO., Limited. 

Bermudes 'SZ2 'rZZ S10. 

l.« <rn;ir 'ipHe B<J*M7DIW \ io ible h61ice, 10.518 tonnes, partira 
de -t^w Virk I 11 a m le* 15,24 et 31 Janvier et tous les mercredu 
ens lite. Changs ie li^avee bii^noire Orchestre. Quille double 
Ve.itilateurselectriques. T61egraphie sans fil. 

ANTILLES. — <* = t>a»iin •** CJJIA.^ V, 5,700 tonnes, le SS. PARIMA, 
3,111 1> t ti«;te ,4S KXOT*.. 3000 toanis, partent de New-York, le» 
20 Janvier 6 '»t 17 f Svrier i! brs o m, )t)ir -it-Thomas, Ste-Croix, St« 
Cnristo >he, V Ui^ui li 1 n 1-loupe, la Domini jue, la Martinique, Ste 
Lucie, la Barbadeet Demerara.. 

Piir reisei?ntments complets, s'adresser a W. H. Henry, 286 rue 
St-Jaciues ; W K Cl m-y, [50 rue St-Jacques ; Ths. Cook & Son, 530 rne: 
■ite-Cithenn»-Ouest ; Hone & Rivet, 15 Boulevard St- .aurent, ou J. G. 
Irock % Co.. 211 rue des Com nissaires. Montreal, Quebec Steamship 
Co. Quebec. 



c i . 00 

o.oo 

0.00 

o.oo 
o.oo 
o.oo 
o.oo 



lent, bte dc i gr 2.50 

lent, bte de 500 .. 5. ,35 

isuig Mai, bte de I gr 0.15 

i'our quantue de 5 caisses assorties 

■on, iret paye pour ions les points 

la province tic Quebec. 

ne s'applique qu'a la province 

Quebec seulement. 
lct-LLE El' CABLE DE COTON 

HETC. 
cotons: 
telle 4 brins lb. 

Ic i brins lb. 

linge, en roul., lb. 
Me a linge, 30 pds . doz. 
ardc a linge, 40 pds . doz. 
>rde a huge 50 pds . doz. 
arde a linge, 60 pds . doz. 
)ton a chandelle . . . . lb. 
ible Sisal, 7/16 et plus.. 

tblc Sisal, i 0.00 

kble Sisal. 5/16 0.00 

ible Sisal, i 0.00 

ible S sal, 3/16 0.00 

.gncul No 8 0.00 

gneul No 10 0.00 

gneul No 12 0.00 

gneul No 15 0.00 

PAPIER D'EMBALLaAGE 
Le prix est plus elevc de ic par livre. 
Lc papier niannle, en rouleau est cote 
3c la livre. 
U1CHES, BRULEURS ET VERRES 

DE LAMPES 
Nous cotons: 

eches No 2 

eches No 1 

eches No o 

riileurs No 2 , 

uleurs No 1 , 

uleurs No 



O.23J 0.24J 

o.2oi 0.2li 

0.21 

1.85 

1. 15 

1 .40 

i-75 

0.31 

0.09 

o.ooi 

0.10 

0.10 

o.ioi 

0.58 

0.65 

0.68 

0-75 



LE PRIX COURANT 



Bruleurs, dessus verre (B), doz. 1.00 
Chemineea U'rst), No 1. .. doz. 0.44 
Cbemineea (first), No o. .. doz. 0.41 
Chemmees (climax), No 2 . doz. 0.0.2 
Chemineei (chmax), No 1 . doz. 0.4b 
SAVON DE CASTILLE 
Le savon de Marseille en seau se vend 
§4.25 la caisse et de yc a a 10c la livre, 
poids net, blanc ou inarbre. 

GRAISSE A ROUES 
On cote: 
,^se Imperial, en lots de 

grosse doz. 0.52J 

Caisse de 4 doz doz. 0.55 

Graisse au mica. 
Boites de 1 lb. (.par 3 doz.), 

doz 0.90 0.95 

Boites de 3 lbs. (par doz), doz. 2.50 
HUILE D'OLIVE 
Nous cotons: 
Huile Loublon: 

Pintes O.OO 3.00 

Chopmes 0.00 1.30 

4 chopines 0.00 0.65 

Les huiles d'olive surfines sont cotees: 

1.30 
2.50 
9-50 
2-35 
3- 60 
6.25 
9.00 
6.25 
3-6o 



5* 



Bouteilles de 2 oz. . . 
Bouteilles de 3 oz. .. 
Bouicillcs de 4 oz. .. 
Bouicillcs de 4 cliopine 
Bouieilles dc 1 cliopine 
Bouteilles de 1 pime 
Estagnon dc 40 lbs. .. 

Quart, lb 0.00 

Moms dun quart, gal. 

HUILE DE FOIE DE MORUE 
Nuns colons: 

Bouteilles carrees de 16 onces, $375 
la douzame; chopines, $2.40 la douzaine; 
4 chopines. $1.75 la douzame. 
HUILE DE COTON 
Nous colons: 

Au baril 0.90 

Moins d'un baril 0.00 

HUILE DE 



5.00 


0.45 


6.00 


0.55 


7 -tS 


0.05 


n.50 


1. 10 


17 -50 


1.60 


28.00 


2.50 


0.00 


0. 1 1 


0.00 


0.104 


0.00 


1.14 



1. 10 






uleurs. dessus verre (A), doz 
enimees (first), No 2. 



. lb. 


0.19 


. lb. 


0.14 


. lb. 


O.II 


doz. 


0.85 


doz. 


0.65 


doz. 


0.65 


doz. 


1.6.S 


doz. 


0.60 



Estagnon 4 gal 125 

Estagnon 1 gal. .. .. .. 2.40 

Estagnon 5 gal., imperial . 0.00 

Bouteilles 4 oz doz. 2.25 

Bouteilles 8 oz doz. 3.50 

Bouteilles 16 oz doz. 6.00 

Litres 8.75 

4 litres 6.00 

i litres 3-50 

L'huile d'olive Barton et Guestier est 
cotee: 

Qrts 7-75 8.00 

Pts 4 374 4-50 

4 pts 2.45 2.50 

HUILE DE CASTOR 

Non<! colons: Grosse. Doz. 

Bouteilles de 1 oz $ 360 $0.35 



1 .40 

RICIN PHARMACEU- 
T1QUE 
Nous cotons au quart, par livre, 9c; 
le gallon, $1.20; en estagnon, par livre, 
9c a 10c. 

VASELINE 
Nous cotons: 
"Bleu Seal" 
Blanche No 1 grosse 10.00 



Blanche No 2 

Jaune No 1 " 

Jaune No 2 

2e qualite No 1 " 

2e quality No 2 " 

Jaune No 1 doz. 

Jaune No 2 doz. 

Escompte 5% sur les prix cotes a la 
grosse et net sur les prix a la doz. 

HUILE DE PETROLE 
Nous cotons: 
Pratt's Astral Oil .. .. le gal. 

Standard Acme le gal. 

Petrole canadien le gal. 



19.20 
6.72 

14.40 
4 68 
7-50 
0.60 
1 25 



o.2oi 

0.17 

o.isi 



BAf^Ql F DHOCHfcLAGA 1874 

Capital autori.e $4,000,000 Capital peye $2,500,000 

Rt.rr,. 2,500.000 Total de l'actif au-dela de $23,000,000.00 

DIRECTEURS : H.n J i. Rolaiiu.l'us I; J .-i vaiiiancci.il let 

A I ii'iullf . l-.i'i., 1- II 1 emay li r 1 M Wi 51 n. Per , Hon F L B i- 
que. Col. C. A. Smart, J A Iren eiga 1 C,( ra- I C*i e- al; F.G.Leduc, Gerant 
Bureau Principal- Montreal 
BUREAUX DE QUART1ER 



Ave. Mont Poyal Hixhe'.sga 

(coin st-Penia) 

Mai-om euve 
Rue Ste Catherine. F?t Poinie>t-' harles 
Km Ste C thei ine.ci ntre St-Hdouard 
Rue Si tre-Pame, Ouest St-H«-' ri 

SUCCURSALES 
Ber'hirrville. P. Q. 
Hi' mop inn. - lta 
Jolirtte I" Q. 
Lachine, P Q. 
L-piaine. I' Q. 
L'Aaa. mi turn, P. Q. 



Louise il t,|- y 

Quebec. V Q St Koch St-1 iei if V n. 



\ille St-Louis 

Verdun (p' e? Montreal) 
Viaiv Hi (piea Montreal 
Del orimier 
Emaid 

St-Jerome P Q. 



Tiois-i- iviere* P. Q. 
Valiryfi. Id. Y Q. 
Vanklttk Hill Ont. 
Vv'innipt g. Man 



Sorel, P Q. 
Sheibro. ke, P Q. 

Si-iont.ee. Man. 

St Hyacii the, P Q. 

St-J»cques''Achigan.P Q. Higgins A 1 e. 

Fmei de« Lettrea de Credit Crculanes p in lea Voy'g«-urs, pay le 
dens toi lea lea partii-s du mondr ; on vie descn dita comn etrianx «dn t 
dr» Lraites aur lea paya tiangrrs; vend d< a cheques et fait dra paiemenls 
lei vrapniques am les prinop 1 lea villi-*. r!u monde 



LA 



BA-NQl'E NATIONALE 

FONDEE EN 1860. 



Capital 
Reserve 



$2,000,000 

1 ,300,000 



LA BANQ' E MOLSON 

INCORPOREE EN 1855 

"tireaa Principal, MONTREAL. 

CAPITAL PAYE $4,000,000 

FONDS DE RESERVE 4.600.000 



JAIWFS ELLIOT. Cerent-Cenerel 
A. D. DURNFORD.Inapeoteur an Chal at Surlnt 

SUCCURSALES DANS LA PROVINCE 



Arthabaaka 

Bedford 

Chicoi.timl 

DrutnmondTille 

Praeervlllr et Riviere 

du l.oup Station 
Knowlton 
Lachine locks 

Montreal-Rue SL lacquea Richmond 
Hue Sainte-Catherine Ri.be val 

83 Succuraalaa dana tout la 

A genres a Londit-. i m is. emu et mnk ton tea 
moode Fmiaairn de l.ettrea de Credit pour 
llalrea pour voyagenr«. 



Mai-onneuve — 
Market and Harbour- 
CiMe iles Neigea— 
COtr St-I'aul 
Boulevard st-Laurent 
Saint-Henri — 
Fieri eville 
Q.ebec 



• ndant dea Succuraalaa 
DE QUEBEC I 

Sorel 

Saint-C^saire 
Sninte-Flavie Station 
Saint-Oura. • >ne. 
Saintr-Theriae de 

Riainville 
Victoria vllle 
Waterloo 



Canada. 

Ie> prn cipalea villea dn 
le commerce et lettrcs 




Notre service de bil'ets circulaires pour les voyageurs " Tra- 
vellers Cheques " a donne" satisfaction :\ lous i os clients ; noui 
inviions le public «a se pre\aloir desavanlages que nous oiTrona 
Notre bureau de Paris, 

BUB inn inn ai . 

7, SQUARE DE L'OPERA, 
est trtls propice aux voyageurs canadiena qui visitent l'Europe. 

Nous effectuonsles virements de fonds, les collections, les paie- 
me-nts, les credits comnierciaux en Europe, aux Etata-l nia 
et au Canada, aux plus das taux. 



LA t^QUE PROVINCIALE DU CANADA 



Siege Central i 7 A Place d'Armea, Montreal, Can. 

Capital verae 1. 000,000. 00 

au ji iieceu.liit iyu 



Capital autori.e $2,000,000.00 
Reserve et luiplui 438.674.40 



Conaall d'Admlnlatratlon i Hreaident : M . H lAPoRTF.de Laporti 
Mai in. a Cm A,iiiiiui*irateui Credit Foncier Franco Cananirn, 
Vice Preaident : M. W F. CARsl.FY, de la maiaon en groa Caraley 
Sona & Co. , Mono-able L Bt-At'RIKN, B»-miniatre de 1'Agrlctiltuif 
M G. M. BOsWOKTH Vice-Hre-ident Canadian Pacific Railway Co." 
M AI.PHON-r- KAClN^.de la m.< a- n A Racine ft Cie. marrhanda en 
groa Montreal; M L J O. BKAl'CHKMIN propri taire di la LibratHr 
Beanch-niin Ltee; TAN REDF hlENVENT Dlrectmr-gerant ; J W L 
FORGET, In-iecteur; J. A. TURCOT Asaistanl-Inaptctrur ; ALU 
BOVKR <■ cretairi- 

Canaaurat Preaidi-nt: Honorable Sir ALFX. I.ACO-TK. Fz-Jnge 
en chef de la Com d'A| pel ; >ir i.OMFR GOUIN Premier Mtalatrt Po- 
vincia' de la Province de- iiebec ; Doctenr E. PR- SILLIER LACHAPE1.- 
1 B Admi"i«tratrui du credit Ponrier Fran<-o CaDadi n. 
44 Succuraalaa dana lea Provincea de Quebec, Ontario. Nouvrao Bnioawirk 

Correapondanta a I'Etrangar 1 WfN Puia : New-York, Boaton 
Bufl-lo. Chicvgo ; Analeterrt France. * llribagne. Aulriche Italic 



5 2 



W. LAMARRE & GIE 

MARCHANDS DE 

BOIS ET CHARBON 

Foin, Paille, Avoine, Etc. 
630 Avenue Atwater 

Pids St-Jacques, St-Henri 

Correspondanee sollicitte. 
I Telephone Bell : Westmount 609. 

MARCHANDS I I324. 



J- 


E. Gravel. A. E. Ouimet 




GRAVEL & OUIMET 




Agents d'Immevbles 




Prets — Assurances — Successions 




97 rue St-Jacques, 


Tel. Bell Main 3971, MONTREAL 



Jardine Universal Ratchet 
Clamp Drill 

CPerceuse o Rocnei onivmeiie de Jordme) 

Employee dans toutes sortes de manufac- 
tures pour les reparations urgentes aui 
machines. 

Tous les ateliers de machines et de che- 
mins de fer devraient l'employer. 

Les constructeurs de ponts, les poseurs 

de voies ferre>s et les ouvriers en 

constructions metalliques en ont 

besoin constamment. 

A. B. JARDINE & CO. 

HESPBLER, ONT. 



Tel. Est 1899 



Residence : 
1211a, rue St-Denis 
Telephone St-Louis 1124 



JOS. BINETTE 

Entrepreneur et Contractenr 

456, rue St-Charles-Borromee, Montreal' 



Ontario Silver Co., limited 

MAUAKA I 'ALLS, Canada. 
MANDFACTURIERS DE 

Cullleres, Fourchettes.Coutellerie, 
et Articles en Plaque. 

Demandez notre Catalogue et nos Cotations. 



Ball Main 5141-5142 Marchands 642 

Cliartrand & Turgeon 

COMPTABLES 

55, rue St-Francois-Xavier 

MONTREAL. 



LE PRIX COURANT 

Assurances 



LE DEVOIR DE L'AGENT 



(Suite) 

L'assurance est une des necessites et 
un des conforts de la vie, qui ne sont 
pas recherches par le public en general, 
et le jour est tres eloigne ou elle se 
vendra au comptoir, de sorte que l'agent 
doit insister avec persistance pour que le 
public fasse son devoir en amoindrissant 
le fardeau qui est sur de les accabler, 
insistez sur les cas imprevus qui peu- 
vent se produire, sur les incertitudes de 
la vie. Allez done de l'avant en homines 
d'affaires. Ouvrez les yeux de ceux qui 
ne voient pas les obligations qu'ils ont 
a remplir, reveillez ceux qui s'endor- 
ment a leur poste, et vous pouvez le 
faire par une etude constante de la 
splendide affaire dans laquelle vous etes 
engage et en ajoutant toujours a votre 
bagage une foule de bonnes et substan- 
tielles raisons qui feront sortir le public 
de sa lethargie insouciante, negligente 
et egoiste pour prendre une police d'as- 
surance qui lui donnera l'independance, 
le confort et la joie. 



POUR AUGMENTER CONSTAM- 
MENT LES AFFAIRES 






J'ai etudie avec soin la reponse que Ton 
pourrait faire a cette question. Mais inu- 
tilement. Mon esprit revient toujours a ce 
seul mot — travailler. Une energie enthou- 
siaste, infatigable, rt'pond a tout. Les 
reunions instructives, les lecons donnees 
par les instructeurs ordinaires, la lecture de 
l'etude aes contrats sont de tres bonnes 
cl inses; mais notre aptitude a faire des 
profits sera mesuree par le nombre d'heu- 
res que vous aurez employees au dehors a 
un travail opiniatre. Ceci ne s'applique pas 
seulement a l'agent. Au cours de mes fonc- 
tions de surintendant j'avais resolu plu- 
sieurs fois d'en prendre a mon aise. Au 
bout de peu de temps, je constatai qu'il fal- 
lait que je travaille activement ou que je 
disparaisse de la liste des surintendants 
bien notes. J'ai vu des assistants qui ont 
essaye la meme chose; mais il n'y a jamais 
eu d'avancement, dans mon district, pour 
un assistant qui n'etait pas note speciale- 
ment par sa capacite de travail. 

On peut aussi se faire l'idee erronee que 
la declaration ci-dessus n'est vraie que de 
l'assurance. II n'en est rien. Vous n'ave 
jamais lu de biographie d'un homme ayant 
accompli de grandes choses pour son pays 
et qui ne f lit pas lui-meme un travailleur 
intrepide. 

Dans mes relations sociales, j'ai ren- 
contre des hommes heureux en affaires, et 
j'ai constate invariablement que e'etaient 



Adretse par cablogramme "Dongor" 

L. A. RIVET, C. R. 

L. O. GLASS. Tel. Bell, Main 1 7 59(J 

JOHN A. SULLIVAN. 1 759! | 

RIVET, GLASS & SULLIVAN 

Avocatt, Barrister*. Avouet et CommUtairet.| 

EDIFICE TRUST & LOAN 

30 rue St-Jacques, Montreal. 



Alex. Desmahteau 

Comptable, Auditeur 

SPECIALITY : — Liquidation de Failllles, j 

Compromis Effectue. 

54,60, RUE NOTRE-DAME EST 

MONTREAL. 



TEL. BELL, MAIN 1859 

LEANDRE BELANGER 

Notaire, Comptable et Commissaire 

No 30 rua St-Jacques, - MONTREAL 

Argent a Preter a 4, 5 et 6fe 



Henry N. Chauvin, Geo. Harold Baker,! 



Harold Barle Walker 



GHAUVIN. BAKER S WALKE1 



avocats 

230 rue St-Jacques, 



Montreal 



GARAND, TERROUX & CIE 

Banquiers et Courtiers 
48 rue Notre _ Dame Ouest 

MONTREAL 



Telephone : Main 1909 

FINDLAYxHOWARLl 

LIMITED 

an rue Notre-Dame Ouest 

MONTRKAIv 

Immeubles, Assurance, 

Placement de Fond 



Theatre National Frangaij 

SEMAINE DU 29 JANVIER 1912. 

LA TOSCA 



par Victorian Sardou. 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 

230 Rue St-Andre Montreal! 



The Warwick Jewelry & Importing Q\ 

BIJOUTIEBS EN GBOS 
Importateurs dr Montres, Horloges. Chatnd 

et Biacelets, Ariicle- de fantaisie detouteso'tj 
Demandez nos Catalogues. Nos prix 5ontdC 

plus satisfaisants. 



TENEZ-VOUS LES 

Briques a Feu 




L« superiority liKontestee des Briques a 
Peu "Gienboig" el "Gartcosh" lait qu'elles 
sont les plus faciles a veudre. Kllcs out su- 
bi l'frpreuve <l une clialeur cxlieuie saus se 
fendiller. de rhangeuieuts rapulcs de tempe- 
rature saus se <li later nt ic contr.icter. 
En stockchez las prlnoloaux marohands. 

Alexander Gibb, 13 rue St- Jean, 

MONTREAL. 
Seul Agent pour le Canada 



RASOIR "RADIUM" de 
H. BORER <Sc CO. 




Affile par lesouvriers les plus habiles, tous 
experts dans leur partie. La matiere.l i m un 
d'eeuvre et le fiui deces Kasoirssont parf tits; 
Chaque K.isoir est gatantidurer la vie J >m 
homuie Demandez notre Hrochure Gratuite 
ue Pointers for Gentlemen who shave 
themselves." 

(Quelques Inrticationspour les homines qui 
se > i^ent eux-mciues.) 

IdoGILL CUTLEUY Co.. Bbod 
Boite Postale, 580, Montreal 



LJuiDoaillerie de tous genres, 
■rures Incrochetables, Ktc. 

L. J A. 8TJRVEYER, 

Importateur Direct, 

52, Boulevard St-Laurent, 
MONrRBAt. 



^^^^lWVSrWVWW*r>^/VWVVWWWVV , ^rV 



VIENT DE PARAITHE 
l,a 46^ me Bdilion <le 

L'ALMANACH ROLLAND 

Pour 1912 

Belle brochure de J24 pages contemnt une 
foulr de renseigncments de toutes sortes et 
cinq hi-toires incdites par des auteurs cana- 
diens. dont 

Un Resort, - - par A. Bourgeois, 

Le Clas, - - par Kodolphe Girard, 

Jadis et Aujourd'hul, par \ A Decelles, 
Ls ler a cheval de ma tante Josephine, 

pax kodolphe Guard. 
La Cuignolee, - par Kodolphe Girard. 

PRIX 1 Octs, franco par malle, 1 4 cts. 

LA COMPAGNIE J. B. ROLLAND & FILS. 

14 Rue St-Vincent MONTREAL. 



LE PRIX COURANT 

ASSURANG (Suite) 

de.s travailleurs energiques, enthousiastes 
ct infatigables. 

Lc travail est la seule chose qui vous 
rendra pleinemenl capablea ; e'est la source 
reelle de I'instruction, et je suis s&r que 
vous admettrez avec moi que ce dont nous 
avons besoin pour la plupart, ce n'est pas 
d'une plus grand'e connaissance de ('assu- 
rance, m.iis d'une application plus large de 
la connaissance que nous avons. Peu rfbom- 
mes echoueront dans l'assurance s'ils se 
disenl avec resolution qu'ils peuvent et 
veulenl reussir comme tant d'autres l'ont 
fait. I'm- chose a appreder, e'est que, dans 
l'assurance, un hommc peut reussir sans 
avoir de capital a investir; il est done mis 
sur un pied d'egalite avec l'homme qui pos- 
sede un capital dans d'autres branches des 
aft aires, pour sc creer une clientele qui 
sera une source de revenns plus tard. 

Traitez l'assurance comme si l'affaire 
vous appartcnait en propre. J'ai appris par 
experience que ce qui ne rapporte pas a la 
compagnie ne me rapporte rien; un avan- 
tage gagne aujourd'hui pout etre un desa- 
vantage dix fois plus grand demain. Faites 
done preuve de jugement dans lc choix de 
vos risques ct ayez toujours present a l'es- 
prit le bon renom de votre compagnie. La 
confiance de la compagnie en vous rendra 
votre travail plus facile. Trop souvent, 
dans notre pensee et nos conclusions, nous 
nous separons de notre compagnie. 

Nousne devrionspas avoir de contremai- 
tre qui nous impose une tache dans notre 
affaire; nous devrions travailler parce que 
nous sommes faits pour travailler et parce 
que nous le devons a nous-memes et a nos 
families. 

Le district ou sc trouve un personnel 
d'assistants-surintendants et d'agents se- 
rieux. loyaux, travailleurs, energiques et 
diriges par un surintendant sans craintc, 
juste et capable, ce district est celui oil 
l'augmentation des affaires aura lieu d'une 
maniere soutenue. 



L'ACTION DES FLOTS POLIT LES 
CAILLOUX 



Tous les jeunes agents devraient se ren- 
dre compte que les incidents desagreables 
enseignent des methodes, de bonnes ma- 
nures et donnent q'e la sci. 

Prenez-les pour ce qu'ils valent et 



53 



ASSIKIZ VOIS 

DANS 

Cfl $flilU€6flRD€ 



1o PARCE Seh Taua sont aussi avantagau* 
QUE que etui de n'iinporte quelle 

compag ie. 

See polices sont plus liberal** 
que celltre de n'importe quelle 
compagnie 

Sri garanties sont superleu- 
res a ia generalitc de cedes des 
autre* compagnie* 
I. a sagesse et I'sxparlence de 
sa direction soul une Maran- 
tic de succes pour les amices 
futures. 

Par-dessus tout, elle est une 
compagnie Canadlenne- 
Francalse et scs capiiaux ret-, 
tt nt dans la Province de 
Quebec pour le benefice dee 
notres. 

Siooo Social : 7 Place d'Armas 

MONTHBAL 



2o PARCE 
QUE 



3o PARCE 
QUE 



4o PARCE 
QUE 



60 PARCE 
QUE 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papetier 

Atelier de Regime, Reliuie, Typo- 
graphic Relief et Ganfrage Fabri- 
cation de I.ivres de Coniptabilit*. 
Formules et fournitures de Bureau. 

210 rue Notre-Dame Ouest, 

(Angle de la rue St-Pierre). Montreal 



Maison Fondce en 1870 

AUGUSTE LOLILLARD 

Importatktjr de 

Ferronnerl- et Qoinca illenr , Vtrrea A 
Vltres, Feintnrea, Etc. 

Specialite : Poeles de toutes sortes 

Som. *8a» A £89 rue st-l'sal 
Voutea ia et 14 St-Amable, MONTREAL 



La maison n'n pas de CommK-voyageurs et 
fait b> neficiei seg cln nts de cette tcon- mie. At- 
tention toute sp6ciale bus commandes par la 
malle. Messieurs les marchamls <ie la cann : gne 
seront touiouis seivis au plus has prix du 
marche. 



THE JOHN MORROW SCREW, LIMITED. 

Manufacturers de 

Vis Faites a la Machine, 

Vis de Pression. 

Vis a Grosse Tete, 

Ecrous presses a froid dans 

tous les genres. 

Notre calendrier pour I'annee 1912 est pret 
maintenant. Demandez-en un exemplalre. 
Vos devoues, 

The John Morrow Screw Limited 



LA PRINCIPALE DIFFICULTE qui se presente a l'homme inexperimente entrant dans l'Assurance-Vie 
e'est de trouver des hommes Bons a Assurer. Cette difficulte disparait quand vous travaillez pour 
une Compagnie Industrielle, dont les debits sont une mine in£puisable a la fois pour les affaires 
ordinaires et les affaires industrielles. 

THE UNION LIFE ASSURANCE COMPANY 

BUREAU-CHEF A TORONTO, CAN. 



Plus de porteurs de polices *u Canada que da 




54 



Telephone Main 553 

ESINHART & EVANS 

Agents prlncipaux 

SCOTTISH UNION & NATIONAL 

INSURANCE COMPANY 

OF EDINBURCH 



GERMAN AMERICAN 

INSURANCE COMPANY 

NEW-YORK 



et Courtiers Gelneraux d'Assnrance. 

Argent a preter sui Biens Fonciers, aux 

taux courants les plus bas. Demande 

directe sollicii£e. 

BUREAU : 
EDIFICE LAKE OF THE WOODS, 

89, Rue St-Sacrement, Montreal. 



J 



LE PRIX COURANT 

ASSURANCE— (Suite) 

me enseignement de ce qu'il faut eviter. 

II y a de l'humour dans les incidents de- 
sagreables, si seulement vous vous en ren- 
dez compte. Considerez tout evenement 
desagreable comme un moyen de develop- 
per vos talents en affaires et votre connais- 
sance des hommes. Un evenement desagrea- 
ble, si vous le prenez du bon cote, vaut une 
centaine de choses agreables. 

Quand un homme sait rester de bonne 
humeur, il est en train de devenir un grand' 
homme, parce qu'il est arrive a apprecier 
l'importance relative des choses, telles 
qu'elles existent chez lui et chez autrui. Son 
jugement cesse d'etre fausse par des tri- 
vialites. 



Interessez-vous a quelque chose et cela 
des aujourd'hui. Trop d'hommes s'in- 
teressent au passe et a l'avenir, et nc 
font qu'accumuler des regrets. 



) 



Les Prevoyants da Canada 

Assurance Fonds da Pension 

CAPITAL AUTORISE £500,000 

Achetez des Parts des Prevoyants : 

Parce que c'est un placement sans 
pareil • 

Parce que c'est avec la plus petite 
prime, la plus grosse rente ; 

Parce que c'est la seule compagnie 
a "Fonds Social" faisant une speciali- 
ty du Fonds oe Pension. 

Bureau a Montreal : 

Chambre 22, 

Edifice "La Patrie" 

Bureau • Chef, 

133, rue St-Pierre, 

QUEBEC. 



Table Alphabetique des Annonces 



■> > ♦ < » 



American Can Co 17 

Assurance Mont-Royal 55 

Ayliner Cond. Milk.... 16 

Baker & Co. (Walter) 18 

Banque de Montreal 39 

Banque d'Hochelaga 51 

Banque Nationale 51 

Banque Molsou 51 

Banque Proviuciale 5/ 

Belanger, L 52 

Binette, Jos 52 

Boker & Co 53 

Bovril Ltd 6 

Bowser, S. F. & Co 15 

Brodie & Harvie . . 18 

Canada Life Assurance Co. 55 

Canadian Northern Ry 49 

Canadian Pacific Ry 50 

Canadian Rubber & Co. ,L 31 

Canadian -Salt Co 13 

Chartrand & Turgeon 52 

Chauvin, Baker & Walker. 52 

Church & Dwight 12 

Cie Can. Prod. Agricoles. . . 11 

Cie. des Moulins du Nord 11 
Cie Francaise Pates Alimen- 

taires 8 

Clark, Wm 14 

Comptoir MobilierFr. Can. 14 

Co nnors, Bros 20 

Cottam Bart 18 

Couillard Auguste 53 

Cowan & Brisson 44 

Cummer Dowswell 47 



Desmarteau Alex 52 

Dom. Canners Co., Ltd.... 3 

Dom. Cartridge 35 

Dominion Register & Co. . . jo 

Dougall Varnish Co 43 

Douglas J. M. & Co 1 

Edwardsburg Starch Co., 

L'd 4 

Esinhart & Evans 54 

Exposition de Ferronntrie. 41 

Federal Life Assurance Co. 55 

Fels & Co 31 

Find'ay & Howard, Ltd... 52 
Fidelity Phoenix Fire Insu- 
rance Co 55 

Forget Rodolp'ie 50 

Fortier Joseph 53 

Furuya & Nishimura 19 

Gagnon. P.-A., 39 

Garand, Terroux & Cie 52 

G<- nin, Trudeau & Cie 11 

Gibb Alex 53 

Gillett Co., Ltd. (E. W.)... 20 

Gonthier, Geo 30 

Grand Trunk Railway.... 49 

Gravel & Ouimet 52 

Grenier, J. A 40 

Gunn, Langlois & Cie 12 

Hutton & Co. (James).... 48 

Imperial Tobacci Co. Ltd. . 56 

Imperial Varnish Co 45 

International Varnish Co.. 44 

Jardine & Co.. A. B 52 

Jonas & Co., Henri 2 



Lacaille, Gendreau & Cie.. 18 

Lake of the Woods M. Co. 18 

Laing Packing & Prov. Co. 13 

Lamarre & Cie, W 52 

La Prdvoyance 55 

La Sauvegarde 53 

Leslie & Co., A. C 32 

Liverpool & London Globe 55 

Lloyd Ltd , Edward) 5 

London, G. & Accident Co. 55 

Luby 18 

Marion & Marion i4 

Martin-Senour 34 

Mathewson's Sons 15 

Mathieu (Cie J. L.) 17 

Maxwell & Sons (David).,. 40 

Metropolitan Life Ins. Co.. 55 

Montbriand, L. R.. 52 

Montreal Canada 55 

Mooney Biscuit Mfg. Co.. 18 
Morrow Screw, Ltd., The 

John.... 53 

Mott, John P.. & Co 18 

Mutuelle du Commerce 55 

McArthur & Co., Ltd 32 

McLaren & Co. (D.K.) .... 48 

Munn&Co.. 14 

New Victoria Hotel 39 

Nova Scotia Si eel Co 48 

Onke n Oscar Co 9 

Ontario Silver Co 52 

Page Never Drop Hook Co. 

Ltd . . . 38 

Pinchin, Johnson & Co.... 43 

Prevoyants du Canada [Les] 54 



Quebec Steamship 50 

Record Foundry 45 

Rivet, Glass & Sullivan... . 52 

Rolland & Fils, J. B 53 

Rowat&Co n 

Salada Tea 7 

Saplio Mfg. Co., Ltd 47 

Shurley & Dietrich 40 

Simonds Canada Saw Co. 

Ltd 42 

Snap & Co 17 

Stonewall Jackson Cigars. .. 5 

Sun Life of Canada 55 

Surveyer, L. J. A 53 

St. Charles Cond Milk Co. 16 

St Lawrence P'lour Mills. . I9 

St. Lawrence Sugar Co. ... 15 

Tanglefoot , 21 

Tar box Bros 44 

Theatre National 5a 

Tippet & Co., A. P 12 

Truro Cond Milk Co 17 | 

Uncle Sam Dressing Co 18 

Union Life Ass. Co 53 

Union Mutual Life Ins. Co. 55 

Upton & Co. (The T.) 18 

Ville de Maisonneuve 46 

Western Ass. Co 55 

Wilks & Burnett 39 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

IHCORPORCE CN 1881 
ACTIF, audelade - - $3,213,438.28 

Bureau Principal: TORONTO, Oat. 

Hon. Geo. A. Cox, President. 
W. R, Brock, Vice-Pr*aideut. 
W. B. Mbikxr. GCrant-Gentral. 
C. C. Foster, Secretaire, 
hucrurwalr <l« Montreal : 
61 RUE ST-PIERRE. 
ROBT. BlCKKRDIKK, Gcrant. 



METROPOLITAN 

Life Assurance Co'y 
:-: of New-York :-: 

(Compagnie a Fonda Social) 

Actif S3I3.9SS.334 

Folices en vigueur au 31 decern - 

' bre 1910 $11,J8S0S4 

En wio. la compagnie a emis 

au Canada des polices pour. $26,604,00*) 
Rile a deposi entre les mains 
du Gouvernement Cancdien, 
exclusivement pour les Ca- 
I nadiens, plus de $9,009,000 

II 7 plus de 401.001 Canadiens assures dans 
la METROPOLITAN. 



LE PRIX COURANT 
CAPITAL, $200,000.00 

LA PREVOYANCE 

ASSURANCES; 

Responsabilite' Patronale 

Accidents, Bris de Glaces, 

Maladies, Contre le Vol. 

Garantie de Fid£lite\ 

Garantie de Contrats. 

Bureau-chef: 1GO, rue St Jacques, 

»0!«TKKAL 

J. C. QAC1NE, Uerant-General 

Tel. Bell. Main 50J7 AGENTS DEMANDBS 






LIVERPOOL 



L'ASSURANCE MONT-ROYAL 

(Compazine Iudependante (Incendie) 

Bureaux 1 1720 rut notrt-Damt 

Coin St-Hrancois-Xavier, MONTREAL 

R6dolphk Forokt, President. 
J. H. Cleuiht, Jr., Gcrant-GcncraL 



Ca Gompaflnle d Assurance 
HUTUELLE DU COfiriERCE 

Contro I'incendlo 
Actlf excedant S426.000.00 

DEPOT AC OOCVERNEMKNT 

en conformite avec la nouvelle I.oi des 

Assurances de Quebec, 8 Kdouard VII, Chap. 69. 

Bureau-Chef; ISI rue Qlroumrd St-Hyaclatae 



LONDON 

'.ANB„ 

Globe 




Fidelity-Ptaenix Insurance Co., 

OF NEW-YORK 
Total de I'Actif - $14,081,389.23 

Robert Hampson & Son, Agents, 

1-Pi ST. JOHN STBBBT 



INSURANCE C0MPANV 
^LIMITED, 



Soccursale au Canada, Bureau Che a Montreal 



Votre vie est-elle assured dans la 

SUN LIFE of CANADA? 

Actif J 38, 164,790-00 

Assurances en vigueur 1143,549,276.00 

Ecrivez au Bureau Principal, Montreal, 
pour vous procurer la brochure intitulde 
" Prospere et Progressive." 



CM™ MONTREAL -CANADA 

D'ASSURANCE C0NT8E L'INCENDIE 

Fondle en 1859 

Actif $557,885.95 

Reserve $193,071.28 

Autres Valeurs passives 20,687.91 

$213,759.19 

Surplus pour les assures $344,128.76 

BIKKAI (HKK: 

No. 59 rue St- Jacques, MONTREAL. 



de Portland, 
Maine 



Union mutual Eife Insurance Company, 

FICKI>. K. RM'll %KI>M, President 

Valeur acceptee de Garanties Canadiennes, d£tenues par le Gcuver- 
nement Federal pour la protection des Porteursde Polices, $1,206,576. 

Toutes les polices emises avec Divideudes Annuels sar paiement de 
la prime annuelle de deuxieme annee. 

Ouverturc exceptionnelle pour Agents dans la Province de Quebec 
et l'Est d'Ontario. S'adresser a 

WALTER I. JOMKPII. Werant. 

151 rue St- Jacques, - MONTREAL,. 



Lft COMPAGNIE D'ASSURANCE 

FEDERAL LIFE" 



Bureau Principal : HAMILTON, Can. 



Capital et Actif .... % 4,866,443.08 

Assurances en force en 1910 - - 22.309,929.42 

Paye am Porteurs de Polices en 1910 - 339,897.07 

Contrats d' Assurance les plus desirables 

DAVID DEXTER, President et Directeur-Gerant. 

C. I. SWEENEY. Gerant, District de Montreal. 



LONDON CUARANTEE & ACCIDENT CO., LIMITED. 



Succursale pour la 
Province de Quebec 



189 Rue St Jacques, Montreal. 

W. MAYNE McCOMBE, Agent General. 



Assurance* contre lea Accidents, la Maladie et le Vol. Responaabilit£ 

des patrons Garantie de la I oni'e Execution des contrats. 

Garantie de 1h fidelity des employe*. Assurances des 

Automobiles et des Attelagea. 



lOl 1 

a el£ une Annas Record pour la 
CANADA LIFE. 

LE SURPLUS DES RECETTES, 

L'AUCMENTATION DE L'ACTIF, 

LES NOUVELLES POLICES PAYEES 

LE REVENU PROVENANT DES PRIMES ET DE LMNTERET, 

onl tent ete les 1 l«S 'jue la Compazine existe. 

Les Agent- cut prendre part au succes de la Compagnie, 

devraienl ecri 

Canada Life Assurance Co. 

Bureau Principal, TORONTO. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS. CITEZ " LE PRIX COURANT 



LE PRIX COURANT 






Un marchand soucieux de 
plaire a sa clientele doit 
toujours avoir en mains ce 
que son client lui demande. 
Comme il y a une deman- 
de constante et grandissan- 
te "pour le 







Tabac * Fumer 



SHAHROCK 



Ne vous laissez pas pren- 
dre par surprise ; il est ur- 
gent de voir a ce que vo- 
tre stock soit complet. 

^THE EMPIRE TOBACCO CO. 

SUCCURSALE DE 

IMPERIAL TOBACCO Company of Canada, Limited. 

Montreal, Can. 












XLV. 



MONTREAL, VENDREDI, 2 FEVRIER 1912 



No 5 



Lait Condense, Marque Eagle 

de BORDEN. 



recommandant 
:ette marque, vous 
erez plaisir a vos 
:lients. 




%>*• 



be d *> 



^ l «be|* | »^'l.on 4 |p f0 t,ction*9» inW 

lb Mrfhe signature- /.**, 

New york U.S. 



C'est le meilleur 
Lait Condense que 
la Science puisse 
produire. 



BORDEN'S CONDENSED MILK CO. 
LES LEADERS POUR LA QUAL1TE . MAISON FONDEE EN 1857. 

BUREAUX DE VENTE : 

WILLIAM H. DUNN 



MONTREAL, 



TOBONTO ET VANCOUVER. 



LE PRIX COURANT 





Vous Aurez Beau Chercher 



Vous ne trouverez pas de produits qui vous offrent plus d'avantages a 
mettre en stock et a vendre a vos Clients, que les 

PRODUITS JONAS 

Vous ne trouverez rien de mieux, rien qui se vende aussi facilement et 
aussi promptement, rien qui soit demande avec plus de confiance et plus 
de Constance par la menagere que ces trois articles : 

Essences Culinaires de Jonas 
Moutarde Franchise de Jonas 
Vernis Militaire de Jonas 



VAN! 





Les detaillants ont procede ou procedent actuellement a leur inven- 
taire Ceux qui vendent habituellement les PRODUITS JONAS 
sont certains que ce qui leur reste de ces produits est du stock qui vaut 
1 00 centins dans la piastre ; peuvent-ils en dire autant des produits 
similaires qui restent sur leurs tablettes depuis des mois, et peut-etre des 
annees ? 

Dans le commerce, il n'y a de profitable que ce qui se vend, et 
s'ecoule rapidement. C'est pourquoi les 

PRODUITS JONAS 

se recommandent de preference aux Epiciers et aux Marchands Gene- 
raux. La clientele les veut, 

Henri Jonas & Cie. 

FABRICANTS 

MAISON. FOND£E EN 1870. 



389 et 391 Rue St-Paul, 




LE PRIX COURANT 



10 



pin 5 w;Nite' Po " oia5d ' ArE5ni 

VOILA de forts arguments pour la vente de cette marque de feves, cueillies 
a la main, de culture dome-<tique, cuites au four et preparees scientifique- 
ment — au Naturel ou a la Sauce Chili ; cuites parfaitement sans que leur 
forme soit detruite, elles conservent leur saveur riche et uniforme. Les 
Sauces et Epices sont choisies avec un soin extreme quant a la saveur et a la 
purete. 




Les Feves Cuites au Four Marque "SIMCOE" 

BOfTE 3's pour famille, 

ont une vente de plus en plus forte ; cela prouve que les consommateurs se 

rendent compte de plus en plus que les Feves Cuites au Four non seulement 

coutent moins cher que les pommes de terre, mais ont une plus grande valeur 

nutritive, maintenant le corps en bonne sante tout le long de l'annee. 

Elles sont fournies en boites pour Famille de Is, 2's, 3 s et en boites Hautes, 

de 3's grandeurs pour tous les besoins. 

Fournissez a vos clients cette ligne excellente, sinon votre concurrent le fera. 

DOMINION CANNERS LIMITED, 

Hamilton, Canada. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



ENCYCLOPEDIE 

de Phrases utiles pour la vente, 
a I'usage des Annonceurs. 

Le seul ouvrage complet auquel puissent 
se rdferer parfaitement et en toute saison, 
pour la redaction de leurs annonces. les mar- 
chands, les manufacturiers et les annonceurs 
dans toute ligne d'affaires. 

1360 




30 JOUR! 

ET PAS PLUS. 

Combinaison la plus 
importante qui ait ja- 
mais ete imprimee. 



Pages. 

Tout 

Homme 

Qui 

Ecrit 

Une 

Annonce 

a Besoin 

de ce Livre 

a Toute 

Heure 

de 

La 

Journee. 

$15.00 
L'Exemplaire. 



Livres de Commerce 
Pour les Annonces 
Du Detail, 

Qui fournissent aux marchands des arguments pra- 
tiques et puissants pour la redaction de leurs an- 
nonces, dans toute ligne speciale d'affaires. Repro- 
ductions d' annonces di^posees de maniere attrayante, 
arguments pour la vents, langage a employer dars le 
magasin— les meilleurs manuels de publicite qui aient 
jamais ete ecrits sur 



La Publicity Financiere, 
La Publicity du Marchand 

de Nouveaute:s, 
La Publicity du Bijoutier, 
La Publicite de Pnpicier, 
La Publicity du Quincail- 

lier, 
La Publicity du Marcband , 

de Chaussures, 
La Publicite du Marcband 

de Tabac, 
La Publicite du Marchand 

de Merceries, 
La Publicite du Marcband 

de Charbon, 
La Publicite' du Marchand 
d'Articles de Menage, 
La Publicity des Boulangers 
et Confiseurs. 



Y 



$2.00 
1'Exemplaire. 



Tous les Commerces, 
Toutes les Industries, 
Toutes les lignes d'affaires, 
Traites dans chaque Edition. 



Quand vous voulez 



BRAINS -,\ 

CORPORATION, \°^ 

Scranton, Pa. V 

Veuillez m'envoyer votre c 

Offre de 30 Jours pour BRAINS <«, 

et vos Livres de Commerce pour 4: 

les Annonces du Detail, ainsi que le v e 

prospectus de votre Encyclopedic 

Nom 

Adresse 

Ville 

Province 

Genre d'affaires 



Ecrire une annonce, 

lancer une marchandise, 

faire un etalage en vitrine, 

composer un prospectus, 

faire ressortir une annonce, 

envoyer des lettres-circulaires, 

etablir une liste d'adresses, 

former un plan d'ordres par correspondance, 

savoir exactement ce qu'il faut annoncer, 

quand ou comment I'annoncer et 

faire progresser vos affaires 



Servez-vous de 

BRAINS, 



La seule publication hebdomadai 
au monde qui enseigne au detailla 
la maniere de rediger ses annonces. 



CINQ DOLLARS 
PAR AN. 



Agents demanded. Ecri- 
vez maintenant pour ob- 
tenir un bon territoire. 



Dana la liste qui suit, sont comprises uniqutment K-s marques ape*cialea de marchandisea dont lea maiaona, ind i caractere 

In, ont l'agence ou la representation directe an Canada, ou <| 1 "- cea maiaona manufacturent elles-mtmea; Lea prix indiquea le aont 
ipri-s lea derniers reuseigueuients fournis par lea agents, repreaentanta ou maiiufactiiriers eux-inrnu-. 




LE PRIX COURANT 



PB1I (OIKA>TS. 



WALTER BAKER & CO., LTD. 

La lb. 
Chocolat, Prime No 
i. bte 12 lbs., pains 
de U lb. el i lb. . .0.33 
Chocolat a la Vanille, 

bte de 6 lbs 0.44 

German's Sweet, bte 

de 6 lbs 0.26 

Breakfast Cocoa, bte 
de 1/5, i, J, 1 et S 

lbs 

Chocolat sucrc, cin- 
quieme bte 6 lbs., 
pains de 1/5 lb. . . .0.20 
Chocolat sucre, Ca- 
racas bte de 61bs.o.32 
Falcon Cocia (Soda 
chaud ou froid), btes 

de 1 lb 0.34 

iracas Tablets, 100 paquets la bte 

S noues ensemble 3.00 

locolat sucre, Auto, bte de 6 lbs. 0.32 
Ces prix sont F.O.B. Montreal. 

BRODIE & HARVIE 
Farines preparees de Brodie la doz. 

ed XXX P'jt3 de 6 

ed XXX pqts de 3 

descent pqts de 6 lbs. 

rescent pqts de 3 lbs. 

jperb pqts de 6 lbs. 

iperb pqts de 3 lbs. 

uckwheat pqts de 3 lbs. 

uckwheat pqts de 6 lbs. 

riddle-Cake .. .. pqts de 6 lbs. 



lbs. ou 2 doz. paquets 3 lbs., 20c chaque. 

LA CIE. C.-H. CATELLI. LIMITEE 
Montreal (Canada) 

Pates Alimentaires marque Hirondelle. 

Verniicelle, Macaroni. Spaghetti, 
Coquilles, Petites Pates assor- 
♦ ies, Graines de melon, Ani- 
maux, Etoiles, Alphabets. Al- 
phabets Middle, caisses de 25 

paquets de 1 lb 0.06I 

caisses de 25 lbs., en vrac .. .. 0.06 

Nouillettea aux oeufs, caisses de 
50 aquets 4 lb 0.07 

Nouillettea aux oeufs, caisses de 
10 lbs., en vrac o.o6i 

Lasagnes, caisses de 10 lbs., en 
vrac 0.06I 

Pates "Mareuerite" tous les gen- 
res precedents, en paquets seu- 
lcment 0.05* 

L. CHAPUT, FILS & CIE. 

Montreal 



\"d\vij< rrs 




CHURCH & DWIGHT 
Soda Cow Brand 

Caisse, 60 paquets de 1 
lb., $3.00. 

Caisse, 120 paquets de i 
lb., $300. 

Caisse, 30 pqta. 1 lb. et 
60 pqts. 1 lb., $300. 
Caisse de paquets de 5^-. contenant 06 
paquets, $3.00. 

CIE. CANADIENNE DES PRO- 
DUITS AGRICOLES 
Montreal 
Lait Laurentia, 48 can. 8 oz. 
Lnu Laurentia, 48 can. 16 oz. 



/BAKING SODA 



The Noir Ceylan "Owl" 



La lb. 



lbs. 
lbs. 



310 
1.60 
2. or 
1 -50 
2.70 
1 .40 
1.60 
3.10 
3.10 



Caisses contenant 1 doz. paquets de 6 



No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. i lb. 30 lbs. par cse 21c 

No 10. 1 lb. 30 lbs. par cse 26c 

No 10. i lb. 30 lbs. par cse 27* 

No 15. 1 lb. 30 lbs. par cse 32c 

i lb. 30 lbs. par cse 33c 

1 lb. 30 lbs. par cse 40c 

A lb. ?o lbs. par cse 41c 

The Vert Ceylan "Owl" La lb. 

No 5. 1 lb. 30 lbs. par cse 20c 

No 5. i lb. 30 lbs. par cse 21c 



Creme Laurentia, 48 can. 8 oz.. 
WILLIAM CLARK 
Montreal 
Conserves 

Viandes assorties 

Compressed Corned Beef.. .. is 
Compressed Corned Beef.. .. 2s 
Lunch Ham 19 

2S 

2l 

2S 

sa 

2S 

23 



4.00 
6.00 
6.00 



<o 15. 

No 30 
No 10 



Lunch Ham 

Ready Lunch Beef. 
Geneva Sausage. . .. 
English Brown.. .. is 
Boneless Pigs Feet, is 
Sliced Smoked Beef is 

Roast Beef is 

Ready Lunch Loaves, 
Jambon, Boeuf, assortis. 

Dito 

Boeuf Bouilli 

Boeuf Bouilli 



is $.00 
is 2.50 
is 1.90 
is 1 .90 
is 1.50 
2.00 
Veau 



La doz. 

2.00 

;a 2.00 

3 35 

2.25 
3.00 

3 00 
4-25 
3-15 
3 15 
2.50 

3-35 



is 

18 
IS 

2S 



Boeuf Bouilli 6s 



1. SO 
2.60 
2.00 

3-35 
1300 




Le commercant qui fait de la reclame dans une 
revue commerciale opere un bon placement d'argent. 
La somme qu'il y engage ne peut manquer de lui 
rentrer, centuplee — 



Cala vous In1ersts«, n'eat-ce pas ? 



Plaintes d'une Menagere 

•' Ob ! ces odetirs de graisae dans la cuisine ! " 

" 1 lue ce compte de gaz 1 b1 done clevd ! " 

" Quelle quantite de vaiaaelle sale a laver ? " 

" Tout va mal dai b le four ' " 

■' Ciel ! ce roti ne sera pas bien cuit ! 

•' Le diner n'est pas exactenient ce qu'il devrait i-tre ! 

Maintenant, elle est heureuse 

l • icier In i a j h'm ru' un ByM^nie qui retn^die reellement a tous les ennuis de la cui- 
sine, tt cjni a mis tontes chosea au point. C'est le 

Sac a Cuisson Ermaline 

Demandezle a votre marchand en grot, ou ecrivez directement a 



EDWARD LLOYD Limited 



MONTREAL. 



Edifice de la Banque des Cantons de I'Est- 

SEULS MANUFACTURERS. 

Telephone, MAIN 4829. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



• 



LE PRIX COURANT 



SAVEZ-VOUS OU ACHETER CE PONT V.OUS AVEZ BESOIN? 

II ne se passe guere de semaine sans que plusieurs abonn£s ne nous demandent ou ils peuvent se 
procurer quelque article dont ils ont besoin et qu'ils ne savent ou acheter. 

Oomme nous I'avons tnaintes fois rep£te\ " Le Prix Courant >* est entieretnent a la disposition 
de ses abonn£s pour tous les services qu'il peut leur rendre . 

Rien ne nous est plus arable que de leur faciliter les affaires, aussi nous empressons-nous de ri- 
pondre gratuitement a toute demande de ce genre. 

Nos abounds qui auraient besoin d'un renseignetnent a. ce sujet n'oat qu'a Detacher le Cou- 
pon ci-dessous, le remplir et nous l'envoyer. 

LE PRIX COURANT, SO, Rue St-Denis 

MONTREAL 

le prix courant, Service des Abonnes 



80, HUE ST-DENIS, 

MONTHEAL 



DATE. 



91 



VEUILLEZ ME DIRE OU JE PUIS ACHETER 



NOM- 



ADRESSE 




1. 10 

300 



1. 00 

2.00 




Pork and Beans, sauce tomates is 0.50 

Pork and Beans, sauce tomates is 0.50 
Pork a.id Beans, sauce tomates 

boites plates 3s 1.00 

Pork and Beans, boites hautes 

sauce tomates 3s 1.25 



OJfTONGUI 



Pork and Beans, Plain .... is 0.50 

Pork and Beans, plain . . . . 2s o 90 
Pork and Beans, Plain, boites 

T> pl , ateS J„ 3S 1. 00 

Pork and Beans, boites hau- 
tes, Plain 3s j 2 e 

Pork and Beans, sauce Chili, is o!so 

Pork and Beans, sauce Chili. 2s o!oo 

Pork and Beans, sauce Chili. 3s 1 00 

Ox Tongue tJ s 8.50 

Ox Tongue 2 s 10.00 

?? I . T ?"? ue . 2 *s "'-So 

Jellied Veal 2S 3 00 

Gelees de Bouillon 2s 3.50 

Gelees de Bouillon 6s 10.00 

Portel Mea*« La lb. 

Ham, Tongue, Beef and Veal 

is 0.50 is 1. 00 



Tongue, Ham and Veal .... is 1.20 
is $1.25, 2s 1.95, 3s 3.00, 4s 4.00, 5s 5.00 

Pates de Foie js 0.90 

Pates de Foie is 1.35 

Soupes La diz. 

Chicken pqts 

Chicken qts 

Mulligatawnay, Oxtail, Kidney To- 
mato, Vegetable, Mock Turtle, 

Consomme, Pois pqts 

bito qts 

Mince Meat La doz 

(Tins fermees hermetiquement.) 
is, $1.25; 2s, 1.95; 3s, 3.00; 4s, 4.00; 5s, 5 
Plum-Pudding 

Anglais . .. is 1.5c 
!"nm-Pudding 
Anglais . .. 2s 2.00 
Boeuf fume en tran- 
ches "Inglass" is t. 50 

Loeut fume en tranches "in- 

2.10 




ranches "in- 
fflass " is 



Boeuf fume en tranches "in- 

glass " is 3-35 

J. M. DOUGLAS & CO. 
, . Montreal 

Bleus a laver 

La lb. 

"Bleuol," boites 

10 lbs., 50 pqts 

de 4 carres. 15c 

"Sapphire," 

btes de 14 lbs. 
pqts de I lb. 
I2i< 
"Union," boites 
de 14 lbs., pqts 
de i et 1 lb. 10c 




WM. H. DUNN 
Montreal 

Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlande 
Varietes: Brun — Aux Tomates - 

Blanc. 

Paquets, 5c. Cartons 1 doz, par 
carton $0.4; 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. chaque 
(assorties), par doz 0.4s 

Paquets, 5c, par doz. de bandes 

de 5 chaque 2.2 

(ou en boites de 40 bandes 
$7.50 par boite.) 

Canistres 15c. Boites 3 doz., gran- 
deur, 4 oz., par doz 1.4; 

Canistres 25c. Boites 2 doz., gran- 
deur, 8 oz.. par doz 2.3! 

The EDWARDSBURG STARCH CC 
Ltd., Montreal. 

Sirops de Table. 

Marque "Crown". 

Quarts (700 livres) lb. 0.0 

i quarts (350 livres) lb. 0.0 

i quarts (175 livres) lb. 0.0 

Seaux de 38i lbsi. le seau i.J 

Seaux de 25 lbs le seau 1. 

Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 2. a 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 2.; 
Canistres 10 lbs., i doz. a la caisse 2.t 
Canistres 20 lbs., I doz. a la caisse 2.t 

Marque "Lily White". 
Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse,2.( 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 3.1 
Canistres 10 lbs., i doz. a la cse 2.( 
Canistres 20 lbs., J doz. a la cse 2.\ 

Marque "Beaver" (Gout d'Erable) 
Canistres 2 lbs., 2 doz. a la caisse 3.; 
Canistres 5 lbs., 1 doz. a la caisse 4.( 
Canistres 10 lbs., i doz. a la caisse 3-( 
Canistres 20 lbj., \ doz. i la caisse J.( 



_ 



LE PRIX COURANT 



Maintenant 
AVE. PAPINEAU 

No 290 



,TR^ 



u 



oM rV 



CON\P 



Commandes, Est 1618 
TELEPHONES: | Bureau, " 1361 

Particulier, - 2761 



LA POPULARITY DES 

CIGARES STONEWALL 

(Se detaillant a 5 Cents), 

eat si grande que lea profits que retire le detaillant 
dee ventes considerables de res cigares le re'mune- 
rent largement du soin (|u'il prend pour vendre ees 

Cigares Bien Connus. 







Empois de buanderie 
lo i Blanc ou Bleu, cartons 3 lbs. 
\o 1 Blanc ou Bleu, cartons 4 lbs. 

< T o 1 Blanc, barils 

'anada Laundry (cse de 40 lbs) 
ilver Gloss, btes a coulisses.6 lbs. 
ilver Gloss, Canistres de 6 lbs. 
legs Silver Gloss gros cristaux 
idwardsburg's Silver Gloss, pa- 

quets chromos de 1 lb 

cnson's Satine, cartons de I lb. 

anada White Gloss, qpts de 1 lb. 
Jenson's Enamel par caisse de 

40 lbs 

Jenson's Enamel par caisse de 

20 lbs 

Celluloid 
Joites contenant 45 cartons, par 

caisse 

Empois de cuisine 
Boites de 20 lbs., ic en plus par 
V. T. Benson's & Co., Celebrat 
pared Corn. 

Boites de 40 lbs 

'anada Pure Corn Starch 

Boites de 40 lbs 



N. K. FAIRBANK COMPANY 



Montreal 

Prix du Saindoux 
Compose, Marque 
BOAR'S HEAD. F. 
O. B. Montreal. 
Tierces. . . lb. 0.09I 
Tijnettes 60 

lbs 

eaux en bois, 20 lbs 1.93 

haudieres, 20 lbs I.83 

aisses, 3 lbs 

-aisses, 5 lbs 



W. CILLETT COMPANY LIMITED 
Toronto. Ont 




Lames, 10 lbs o.iol 




AVIS.— 1. Les prix cotit danscette liste 
mm poor man h.unlnei aux points do 
distribution de gros dans Ontario ft 
Quebec, excepte la ou dea listes specia- 
lesde prix plus e:ev<!s soot en vigueur, 
|BJ ei ils sont sujtts a Tarter sans avis. 
Levain en Tablettes 
"Royal." 
Boites 36 paquets a 
60 ... la boite $1.15 
Lessive en Poudre de 
Qlllett 

La cse 

4 doz. a la caisse $3.50 
3 caisses .... 3.40 

5 caisses ou plug 3-35 
N. "V i0- 1 Poudre a Pate "Magic" 

Ne contient pas d'alun. 

La doz. 



o.ool 
1.98 
1.88 
o.ioi 

O.IOf 



6 doz. de 5c. 

4 doz. de 4 oz. 

4 doz. de 6 oz. 

4 doz. de 8 oz. 

4 doz. de 12 oz. 

2 doz. de 12 oz. 

4 doz. de 16 oz. 

2 doz. de 16 oz. 

1 doz. de 2$ lbs. 
4 doz. de 5 lbs. 

2 doz. de 6 oz 
1 doz. de 12 oz 



:! 



$0.50 
0.75 
1.00 
1.30 
1.30 
1.85 
2.2'. 
2.30 
5.00 
9.60 
k 
laCso 



,'} 



2.8b 
2.'. 5 



Vendue 

Remise 

command 

l*oudre a 



1 doz. de 16 oz. \ $6.00 
en canistres seulemenL 
speciale de 5% accordee sur les 
e3 de 5 caisses et plug de la 
Pate "Maglc"- 



Scola "Magic" La cs»> 

No. 1 caisse 60 pqts de 1 lb . . . 2.86 

5 caisses 2. 76 

No. 2 caisse 120 pqts de V2 lb . . 2.85 
5 caisses 2.76 

No 3 caisse 
30 pqts. de 1 lb 
et 60 pqts.de Jib 

5 caisses . . 
No. 5 caisse 

100 pqts. de 10 oz. 2.90 

5 caisses 2. 80 

Creme de Tartre de 
"Gillett" 

La doz. 
1 lb. pqts. (4 doz. dans 

la caisse) .... $1.00 
J lb. pqts. (4 doz. dans 
la caisse) .... 2.00 
La cse 

4 doz. pqts., \ lb f assor- \ ?s 00 

2 doz. pqts., i lb \ tis. J * ' 

£ lb. canistres rondes. avec couvir- 
cles fermant a vis (4 doz. dans la 
caisse) 2-20 

1 lb. canistres rondes. avec couver- 
cles fermant a vis (3 doz. dans la 

caisse) * ir 

La I- 

5 lb. canistres carries (% doZ dan6 

la caisse) 0.33 

10 lb. boites en bois 0.301 

25 lb. seaux en bois 

100 lb. barils 0.281 

1 360 lb. barils ° 2 * 

J r 




LE PRIX COURANT 




Notre maison a ete fondee en 1842, 
sous les raisons sociales suivantes : 



1842- 
1856- 
1862- 
1912- 



-L. Chaput. 

-L. Chaput & Cie. 

-L. Chaput, Fils & Cie. 

-L. Chaput, Fils & Cie, Limitee 



Importateurs et Negociants en Epiceries, 
Thes, Cafes, Provisions, Vins et Liqueurs. 



Nous representons, au Canada, des maisons 
importantes d'Europe et d'ailleurs. 



Notre "motto" a toujours ete de donner entiere 
satisfaction a la clientele. 



Montreal, ler Fevrier 1912. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 




Vice-President et Gerant 
Mr ARMAND CHAPUT. 




Directeur 
Mr EMILE CHAPUT. 




President 
Mr CHARLES CHAPUT. 




Sec.-Tre». 
Mr FERDINAND PRUD HOMME. 



Nouveau bureau de direction 
de la maison 

L. CHAPUT, FILS 
& Cie, 
Limitee. 




Directeur 
Mr B TRUDEL. 





Directeur 
Mr J. W. DEZIEL. 



Directeur 
Mr O. LOISEAU. 



10 

GOODALL, BACKHOUSE & CO., 
Leeds, Angleterre. 
CHARLES GVDE, Agent pour le Do- 
minion du Canada. 
Sauce Yorkshire, Bout, i pt., doz. 1.65 
Sauce, marque "Boar", Bout, i pt 

doz. 0.75 

Riz pulverise, pqts i lb. et 1 lb., lb 0.07 
Fecule de pomme de terre, pqts 1 
lb lb. 0.10J 

GUNN. LANGLOIS & Cie., Limitee 
Montreal 

yi-p. Prix du saindoux 

A^*^ »>g£ jA compose, marque 
I ll^^jS^ 9 ) EASIFIRST 

^ Ogggp^ ? Tinettes 60 lbs. 0.09 

Seaux en bois, 20 lbs 1.85 

Chaudieres, 20 lbs 1.70 

Caisses, 3 lbs. lb. 0.09I 

Caisses, 5 bs lb. 0.09I 

Caisses, 10 lbs lb. 0.09I 

Pains moules d'une livre o.ioi 

HUDON, HEBERT & Cie, Limitee, 
Montreal 
Savon "Bon Ami". 

Caisse de 3 doz la doz. 1.19 

En lots de 5 grosses .. la grosse 13.40 

Pates Alimentaires 
Macaroni, Vermicelle. Spaghetti, 
Nouillettes, Coquillettes, ASpha- 
bets, Pates assorties, Coudes, 
Paquets d'une livre ou vrac, 
caisses 25 livres. 

en pqts en vrac 
Marque "Gazelle" .. .. lb. 0.06J 0.00 



LE PRIX COURANT 

Marque "Talbot Freres" lb. 0.08 0.07J 

Marque "A. Courtine & Cie" 

lb. 0.08 0.07^ 

tr. U. B. Montreal. — Net 30 jours. 

Produits de la maison Talbot Freres, 
Bordeaux. 
Pois Verts Frangais, cses 100 btes de 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

La cse 

Extra Fins 17.00 

Fins 15.00 

'Mi-Fins 12.00 

Petits Pois 10.00 

Champignons Frangais, cses 100 btes 
de 500 grammes, soit, 18 ozs. 

Fremier Choix 20.00 

Choix 18.00 

Hotel 14.00 

Olives Espagnoles Queen. 

La doz. 

Bouteilles 64 oz., caisses £ doz... $8.75 
Bouteilles 36 oz., caisses 1 doz... 5.00 
Bouteilles 20 oz., caisses 1 doz... 3.50 
Bouteilles 10 oz., caisses 2 doz... 2.10 

Huile d'Olive Extra surfine, bouteilles 
craquelees. 

La cse 

Caisses 12 litres $8.50 

Caisses 12 demi-litres 6.00 

Caisses 24 quarts de litre 7.00 

Huile d'Olive Extra Surfilne, en canis- 
tres La cse. 

Caisses 48 canistres d'uri huitieme 

de gallon $16.00 

Caisses 24 canistres d'un quart de 

gallon 15.00 

La canistre 
Caisses, 12 canistres d'un demi- 



gallon 13.80 

Caisses 6 canistres d'un gallon.. 13.50 

IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited. 

Cigarettes. Le 1,000 

Richmond Straight Cut 11.00 

Sweet Caporal 8.50 

Athlete 8.50 

Old Julge 8.50 

New Light (tout tabac) 8.50 

Sub-Rose Cigarros (tout tabac). 8.50 

Derby 6.55 

Old Gold 6.30 

Prince 5.75 

Sweet Sixteen 5.75 

Dardanelle (Turques) ordinaires 12.25 
Dardanelle (Turques), bouts en 

liege ou en argent 12.50 

Murad (Turques) bouts en papier. 12.00 
Moguls (Egyptiennes), bouts pa- 
pier ou liege 12.00 

Yildiz (Egyptiennes) 15.00 

Yildiz Magnums (Egyptiennes), 

bouts en papier, en liege ou en or 20.00 

Gloria 5.75 

Empire Navy Cut 8.00 

Old Chum .. .. 8.00 

Gold Crest 6.00 

Columbia (tout tabac) 11. 80 

Niobe (Turques) 8.00 

Hassan (Turques) 8.50 



Interessez-vous a quelque chose et cela 

des aujourd'hui. Trop d'hommes s'in- 
teressent au passe et a l'avenir, et ne 
font qu'accumuler des regrets. 




LE PRIX COURANT 



II 




Les Gonnaisseurs 

APPRECIENT LES CELEBRES 



4 PIPES "PETERSON" 



ff^.,^y > Tous les marchands de tabac soucleux de leur 

_^* 5'^^. /' reputation devralent avoir cette marque en magasln. 

Seule et unique maison au Canada r£parant et fabri- 
cant les pipes et articles de fumeurs en tous genres. 



Propri^taires des 

UROIMS BIX CONNUtS 




CZD <S) 



^^s^. 



°WSS 



Seuls depositaires des Tabacs et Cigarettes 
de la Regie Franchise. 



GENIN TRUDEAU &, CIE 



22 RUE NOTRE-DAME ObEST, 



MONTREAL. 



REFLECHISSEZ 

ii '•'• ',"'' ci la veul dire que d'avoir des lignes <ie marcbandises qui attirent la clientele ! Mettez en stock 

LES PICKLES DE RONA/AT 



ET LA 



SAUCE DE RATERSON, 

at vous augnientercj! materiel lenient la force de votre prise sur votre clientMe. 

HOWAT & eo. 

GLASGOW, ECOBSE. 

Distributers Canadiens :— Snowdon & Ebbitt. 325 Edifice Coristine, Montreal, Quebec, Ontario, Manitoba et le Nord-Ouest; 
F. K. Warren, Halifax, N. E.; F. H Tippett & Co., St. John, N. B. ; C. E. Jarvis & Co. Vancouver, C. A. 



CONSIGNATIONS. 

La Cie Canadienne de Produits Agricoles, 

LIMITEE, 
A cause de sa clientele nombreuse et choisie, disposer* 

AVEC AVANTAGE 

Fe toutes les consignations qui lui seront taitea de 



Beurre, 

Sirop d'Erable, 



Oeufs, 

Sucre d'Erable, 



Fromage, etc. 

Remise est toujours faite sans delai. 

Adressez : La Cie Canadienne de Prodaits Agricoles, 

21-23 RUE ST-PIERRE, MONTREAL. 

T.I. Ball Main 3 152 48 19 



^^^^^V^^^VWWWWS/W^WW^^V^^^^^^**^^^^^^^^^^^^^**^^^^^ 



PAPIER 



POl R 



<MM> . *MM»Oi 



MIMEOGRAPH 

Demandez a votre Libraire 
la rrarque "Northern Mills," quality 
superieure pour PAPIER A 
COPIF. 

Manufactures par la 

Compagnie des Moulins 

DU NORD 
278 rue St-Paul, Montreal. 



IN ECRIVANT AVX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT* 




LE PRIX COURANT 



a 



VIANDES FUMEES : 



Jambons "Cottage" - llj^c. 

(DESOSSES) 

JambonsJ'Picnic" - 10c. 

Convenant specialement a la vente en un seul 
morceau, sans les debiter en tranches. Viandes 
de la plus fine qualite. 

Donnez un ordre a titre d'eehantillons. 




OUNN, LANGLOIS & CIE, Limitee. 

MONTREAL, Que. 



at 



Une Merveille de Qualite 
Gelatine de 

COX- 



44 



Le secret d'un commerce prospere aujourd'hui 
est le service donne et une indication de ce que Ton 
peut faire avec les marchandises que vous vendez ; 
leur gout delicieux et la facilite avec laquelle elles 
peuvent s'assimiler seront apprecies de la jeune me- 
nagere. . 

La Gelatine de Cox est un produit modele 
d'une purete absolue et d'une renommee universel- 
le. C'est un article leader depuis plus de soixante- 
dix ans, qui n'a jamais ete reproduit. C'est la rei- 
ne de toutes les poudres a gelee, elle n'a jamais 
desappointe et ne le fera jamais. 

Vos elientes obtiennent ce qu'elles attendent 
et ce qu'elles desirent, quand vous leur recomman- 
dez la 

Sa Qualite ne 4 Gelatine de Le Dessert 

COXL" toujours pret 



vane jamais 

Faite uniquement par 

J.&G. Cox Limited 

EDIMBOURG. 



Arthur P. Tippet & Co. 

Agents, 
Montreal, Toronto. 



ir. 



Autrefois 



POUR MESURER 
L'HIIILE. 

Notre systeme fait 
disparaitre tous les 
inconvenients : la 
mauvaise odeur, la 
malproprete pour 
les mains et les ha- 
bits. 

Adoptez sans tarder 
le 



SYSTEME BOWSER 

POUR MESUBEB I/HUISE. 

A present avec le Systeme Bowser 

Reservoir a l'epreu- 
ve du feu. Mesure 
n'importe quelle 
qnantite, conditions 
faciles, paiement a 
tant par mois, gran- 
deurs assotties, prix 
varies. 

Demandez notre ca- 
talogue No. 8 F. 
Ecrivez en francais. 

S. F. Bowser^& Cie., 



66168 AVE. FRI18 r 

Toronto, Out. 



Inc. 




Quand la~confiance de la cliente 
en son travail est si generalement 
exprimee, il n'estpas besoin d'un 
long argument pour vous montrer 
l'avantage que vous avez a le 
mettre en stock. 




NOUS pouvons ajoute 
peu de chose a. tout ce 
qui a €t€ dit sur la pu- 
rete et la superiority 
absolue du 

Soda a Pate 
"Cow Brand* 



C'est Le Meilleur, et 
comme tel, il devrait tou- 
jours se trouver sur vos 
rayons. 



Church & Dwight, Limited. 

MANUFACTURERS, 

MONTREAL 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



LE PRIX COURANT 



13 



Saindoux Compose 



r AIMC 

Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable. 



THE 

LAING PACKING & PROVISION GO. 

LIMITED 
Rue Mill. - MONTREAL. 




Quand elle demande du sel, elle veut dire, bien 
entendu, du 

SEL WINDSOR 

Elle nc penae jamais a employer une autre sorte, 
pour la tree bonne raison quelle sait qu'aucune au- 
tre sorte n'est aussi bonne (pie le '' Sel Windsor " 
pour la table ou la cremerie. 

Etes-vous pret a le lui fournir ? 



The Canadian Salt Co., Limited. 
Windsor, - - Ontario. 



Pall Mall (Turques) 18.50 

Capstan (importees) 12.00 

Tabacs a cigarettes. La lb. 

Puritan et B. C. No I .. .. I/I2S 1. 00 

Sweet Caporal _.. .. 1/13S 1.15 

Athlete ".. .. 1/123 1. 05 

Derby, boites fer-blanc .. .. i lb. 0.95 

Tabacs coupes. La lb. 

Old Chum los 0.79 

Lord Stanley, Tins i lb 1.05 

Meerschaum 10s 0.79 

Athlete Mixture, Tins i et I lb. 1.35 

Old Gold 12s 0.95 

Seal of North Carolina .. .. 12s 0.95 

Duke's Mixture (Cut Plug) .. .. 0.82 

Old Virginio, pqts i et I lb 0.72 

Duke's Mixture (Granulated), 

l/ios Bags 5 lbs. carton .. .. 0.85 
Bull Durham. 

r/10 bags, 5 lbs. carton 1.25 

6 bags, 5 lbs. carton 1.25 

Old Virginia, pqts. i et 1 lb 0.72 

Old Virginia, pqts. 1/16 lb 0.72 

Snap pqts. 1/12 et 1/6 lb 0.48 

Calabash Mixture, tins J et 1 lb. 1.15 

Calabash Mixture, tins i lb r.20 

Calabash Mixture, tins J ib 1.35 

Capstan Navy Cut (importe) tins 

J lb. Medium et Fort 1.33 

Capstan Mixture (importi) tins 

i lb. Medium 1-33 

Pride of Virginia (import*) tins 

1/10 lb X- 33 

Knglish Curve Cut (impor- 
te) tins 1/10 lb 1.33 

Tuxedo (importe) tins 1/10 lb. . 1^35 

•ucky Strike (import*) tins 1/10 1.33 
Rose Leaf (import*, a chiquer) 

JW?- '« 1.33 

Tabacs en palettes, (imported) La lb. 

Piper Heidsietk x.»o 



Tabacs en poudre La lb. 

Copenhagen en boites 1/13 lb. .. 0.90 

Rose No 1 de Landry 0.32 

Rose No 1 de Houde 0.34 

(Empire Branch). 

Tabacs a chiquer. La lb. 

Moose bars 5J cuts to the lb. .. 0.40 

Moose us 0.40 

Snowshoe bars, 6i cuts to the lb. 0.43 
Stag 5 1/3 cuts to the lb. i Butts 

12 lbs., boites 6 lbs 0.38 

Black Watch 12s 0.45 

Black Watch 6s 0*44 

Bobs 6s et 12s 0.46 

Currency 12s 0.46 

Old Fox 12s 0.44 

Pay Roll 7is 0.56 

Tabacs a fumer. La lb. 

Empire 6s et 12s 0.44 

Rosebud 6s 0.45 

Ivy 7s 0.50 

Shamrock 6s 0.45 

Tabacs haches. La lb. 

Great West (Sac) 8s 0.59 

Regal, cube cut, en boites .. 9s 0.70 

Taxi Crimp, cut. boites .. .. 10s 0.78 

HENRI JONAS & CIE, 

Montreal 

Extraits Culinaires. La doz. 

1 oz. Plates. Triple concentr* .. 0.80 

2 oz. Plates. Triple ccmcentr* .. 1.50 
2 oz. Carrees. Triple concentre.. 1.75 
4 oz. Carrees. Triple concentr*. . 3.00 
8 oz. Carrees. Triple concentre.. 6.00 

16 oz. Carries. Triple concent" - *.. 12.00 

2 oz. Rondes. Quintessence. .. 1.75 

2} oz. Rondes. Quintessence.. .. 2.00 

.i oz. Rondes. Quintessence.. .. 3. 50 

8 oz. Rondes. Quintessence.. .. 6.00 
^ oz. Carrees. Quintessence. Bou- 

chonj *meri J. 50 

8,oz. Carries. Quinfcesstace. B*«- 



chons *meri 7.00 

2 oz. Anchor .. 1.00 

4 oz. Anchor 1.75 

8 oz. Anchor 3.00 

16 oz. Anchor 6.00 

2 oz. Golden Star "Double Force" 0.75 
4 oz. Golden Star "Double Force" 1.35 
8 oz. Golden Star "Double Force" 3.25 

16 oz. Golden Star "Double Force" 4.35 

2 oz. Plates. Soluble 0.75 

4 oz. Plates. Soluble 1.25 

8 oz. Plates. Soluble 3.35 

16 oz. Plates. Soluble 4.35 

1 oz London 0.50 

2 oz. London 0.7s 

Extraits a la livre de .. $1.00 a 3.00 
Extraits au gallon de .. $6.00 a 24.00 
.Mcmes prix pour extraits de tous fruiti. 

Moutarde Franjaise. La gross* 

3 doz. a la caisse. 

Pony 7. SO 

Medium 10.00 

Large is. 00 

Small 7.00 

Tumblers 10.80 

Egg Cup3 ia.00 

No 67 Jars 13.00 

a doz. a la caisse. 

Muggs 13. 00 

Nugget Tumblers 13.00 

Athenian Tumblers 13.00 

Goblets 13.00 

1 doz. a la caisse 

No 64 Tars 15.00 

No 65 Jars 18.00 

No 66 Jars 31.00 

No 68 Jars 15.00 

No 69 Jars 31.00 

Vemis a chaussure*. La do*. 

x doc. a la calsa*. 

Marque Fromeat ,. .. 9.f% 



14 

Marque Jonai 0.7s 

Vernis Mllitaire a l'epreuve d« 

l'eau 200 

-he LAING PACKING & PROV. Co., 

Montreal, Canada. 

1 N 




Lard en Baril Marque "Anchor" 
Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess brl. 35/45 22 -50 

Lard pesant, Canada Short Cut, 

Mess i brl n .50 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

brl. 45/55 22 - 00 

Lard du dos, Canada Short Cut, 

i brl •■ 11 - 2 S 

Lard pesant Brown Brand, de- 

sosse, tout gras, brl. 40/50. .. 22.50 

Lard clair, pesant, brl. 20/35 

Lard de flanc, pesant, brl 22.00 

Lard a feves, (petits morceaux, 

mats gras), brl 16.50 

Pickled Rolls, brl 20.50 

Saindoux Compose Raffine. choix 
Marque "Anchor". 

Tierces 375 lbs lb. 0.08J 

Boites, 50 lbs. net (doublure par- 

chemin) 0.08I 

Tinettes. 50 lbs. net (Tinett* 

imitee) 0.08I 

Seaux de bois 20 lbs. net $1.80 0.00 
Seaux de fer-blanc 20 lbs. $1.67^ o.o83 
Caisses 10 lbs. tins, 60 lbs., en 



LE PRIX COURANT 

caisses, bleu 0.09 

Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. en 
caisses, bleu 0.09J 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 
caisses • o.ooi 

Briques de saindoux compose, 60 

lbs., en caisse, pqts 1 lb 0.09? 

Saindoux Marque "Anchor" (garanti 
pur). 

Tierces, 375 lbs 0.11J 

Boites, 50 lbs., net, (doublure 
parchemin) O.11S 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette imi- 
tee) 0.12 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin $2.45 0. 12J 

Seaux en fer-blanc, 20 lbs. 
brut $2.32^ o.ni 

Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 
caisse Rouge 0.12I 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 
caisse Rouge 0.12I 

Caisses 3 lbs., tins, 60 lbs. en 
caisse Rouge 12J 

Saindoux en carre d'une livre, 

60 lbs. en caisse 0.12I 

Viandes fumees. 

Jambons: Premiere qualite. 

Extra gros, 28 a 45 lbs 0.11 

Gros, 20 a 28 lbs 0.13 

Moyen, 15 a 19 lbs o.'\l 

Petits, 12 a 14 lbs 0.14$ 

Jambons desosses, roules, gros 

16 a 25 lbs 0.14 

Jambons desosses, roules, petits, 

9 a 12 11/s 0.15! 

Bacon de Laing, a dejeuner, 
sans os, choisi 0.145 

Bacon de Brown, a dejeuner, mar- 
que anglaise, sans os, epais .. 0.14 

Bacon de Laing, Windsor, dos 

pele 0.16 



PATENTES 



PROMPTEMENT 



Avez-vous une Idee ?— si oui, demandez le 
Guide de I'lnvemeur qui vous sera envoy6 gratis 
par Marion He Marion, lngenieurs-Consells, 



Bureaux 



'B 



Rdifice New York Life, Montreal, 
Washington, B.C. 



60 YEARS 9 

EXPERIENCE 





Trade Marks 
Designs 
Copyrights && 

Anvono sending a sketch and description may 
quickly ascertain our opinion free whether an 
Invention Is probably patentable. Communica- 
tlonsstrlctlyconadential. HANDBOOK on Patents 
Bent free. OMcst neenoy for securing patents. 

Patents taken turouch Muun & Co. receive 
tpecial notice, without c harg e, In too 

Scientific JftKtlcffl, 

A handsomely Illustrated weekly. Largest cir- 
culation of any scientific Journal. Terms for 
Canada, $1.75 a year, postage prepaid. Sold by 
all newsdealers. 

MUNN & Co. 36,B ' oad ^ New York 

Branch Office, 626 F BU Washington, D. C 



<^^^^W^V*/SA*^*^^^^^^A*^^^^^^^^A^^A^^> 



Nouveau 
Style 

ABSOLUMEIMT GARANTI 



PAIN POUH OISB1UI est le "Cottam 
Seed" fabrique d'apres six brevets. 
Marchandiae-de confiance ; rien ne peut I'ap- 
prachar comme valeur et comme popularity. 
Ckaa tona let foaraiaseurs dc jro*. 



Parfaitement cuit et pret poui 
1' usage. 



Annonce partout. 
Gros profit. 

W. CLARK, Montreal, 

Manufacturer 
de* Celebrea 

FEVES AU LARD. 



Jambons de Laing, choisis "Pi 
que-Nique", 10 a 14 lbs 0.1 

Petit bacon roule, epice, desos- 
ses, 8 a 12 lbs 

Bacon choisi, Wiltshire, cote 50 
lbs 0.1 

Cottage Rolls 0.1 

Saucisses fumees. 

Bologna (Bcndon de Boeuf). .. 0.0 

Bologna (Enveloppe ciree) .. .. 0.0 

Brunswick (Beef Middles) .. .. 0.0 

Frankfurts 0.0 

Polish 0.0 

Garlic 0.0 

Empress (Poulet, jambon et lan- 

gue) doz. 

Saucisses fraiches 
Saucisses de pore (tripes de pore) 
Saucisses de pore (tripes de mou- 

ton) 

Petites Saucisses de pore (pur 

pore I 

Saucisses Cambridge (paquets de 

1 lb.' 

Saucisses de fermier 

Chair a saucisses (seaux de 20 

lbs.) 0.0 

Boudin blanc o.r> 

Boudin noir o.fl 

AGENCES 
LAPOXTE, MARTIN & CIE, LTE 
Montreal 
Legumes. 
Petin Pois Importes "Soleil" 
Sur Extra Fins . . . . 100 boites 

Extra Fins 100 " 

Tres Fins 100 " 

Fins 100 " 

Demi-fins 100 " 



1.1 



0.0 



0.0 



18. 
16. ( 
IS- 
13. 
12. ( 



Le Comptoir Mobilier- 

FRANCO CANADIEN 

Societe a Charte par Actions 

117=119 Rue Craig Ouest, ■ ■ Montreal 

■■■■■■I PHONE MAIN 6892 ■■^■■■B 

Le Comptoir Nobilier FrancoCanadien 



Est ouvert a toute personne de- 
sirant contracter un emprunt 
sur effets mobiliers ou mer- 
chandises livrees a nos entre- 
pots, sans s'exposer a payer 
des taux usuraires et ruineux. 
L'honorabilite des fondateurs 
etdirecteursdu Comptoir cons- 
titue la meilleure garantie dee 
emprunteurs. 

La Cie. achetera a des prix rai- 
sonnables et defiant toute con- 
currence, tous objets ou mar- 
chandises non-perissables, en 
reservant au vendeur I'option 
de rachat dans un temps deter- 
mine. 

Le C omptoir Mobilier Franco»Canadi en 

Fait des avances d'argent sur 
tous objets ou marchandises 
non perissables, ayant une va- 
leur commerciale et deposes 
aux bureaux de la Societe. 
La Societe se charge de la Ven- 
te par Encan de toutes mar- 
chandises et possede des En- 
trepots et Magasins Cenerauo 
pour la Vente a Commission de 
tous articles et effets mobiliert 
confies a la Societe pour cette 
fin. 



LE PRIX COURANT 



*5 



LE REMEDE POUR LA TOUX 

Avant la plus »r:iiidc vjite au Canada. 






HDeMATHini f| 
II'**; 

MATHIEITS 
Symp of Tar fa 



•l-'v— • 

jJGOUDRON,. 
iifOItDLMORI.O 



Lea rhumea Bont gueri8 — 
lea client a aont enchantea ei lea 
marchanda f< ml dea pr< tfits par 
la vente du remede contre la 
tons ipii oljtit'iit le ])lus grand 
Buccea au < lanada, c'eal a-dire le 

Sirop JYlathieu 

Au Coudron et a I'Huile 
de Foie de Morue. 

LES POIDRES NERVINES MATHIEU 

Boulagent immediatement dca 
11 Kin x <le trie, dea douleurs el 
dea rhumea fie"\ reux. 

1 !ea deux articles ont une 
grande vente. Tenez-en un bon 
approviaionnement. 



LA CIE. J. L. MATHIEU, Proprietaire, 
SHERBROOKE, P. Q. 





La Soupe 

Granulee 

EDWARDS' 

est prodnite en trois 

v.uii'u's -- Brune, 
(faite tie la nn-il 
leure viaude de 
bceuf et >\t- I^k 11- 

mis frais), aux To. 
mates et Hlancht- 
(toutes les dens 
aux legumes) . 
Kile se deHaille en 
paquets ;\ ,5c. et en 
canistres a 15c. et 
25c. 



VOTRE CLIENTE 

voit les gra tides amionces de la Soupe Granulee Edward.' 
v. it la marchandise dans votre magasin on sur vos comp- 
toirs— en essaye un paquet— achcte constaniment la Soupe 
Edwards'. 

Etes voiis prtt pour ce nouveau commerce ou le laisstv- 
vous voas echapper ? 

DUtributeuri : 

Wm. H. Dunn, 196 rue St-Paul, Montreal. 

Representant pour la Province de Quebec et let Provinces Maritime!. 



W. G. PATRICK & CO., 
W. H. ESCOTT & CO., 



Toronto 
Winnipeg. 



QUAND ON VOUS DEMANDE 

Une Poudre a Pate 

PURE 

SANS ALUN 

° M AreQUE QUAKER 

Elle donnera la plus grande satisfaction. 
MATHEWSOIM'S SONS, (Epiciers en Gros), MONTREAL. 



On trouvera 
term dans le sucre 



le mem" Type Eleve -de Puret^, combine a la Or.alitff, main- 




Su&ar 



Sucre granule produit uniquement de Sucres Bruts d s Antilles Anglaises 
drains Fins, Movens ou Gros. 



Manufacture* en 



The St = Lawrence Sugar Refining Co., Limited, Montreal. Que. 



i6 

Petiti Poii "FrancaU Petit ft Co." 

Moyens, ioo btes, etiquette doree 8.00 

Haricots "Soleil" C/S 

Extra Fins, 40 flacons 8.00 

Extra Fins, 100 boites I3S° 

Fins, 100 boites 12.00 

Moyens, 100 boites 8.00 

Coupes, 100 boites 8.00 

Macedoines No 2 extra, 100 boites 9.25 
Cotes de Celeri. 100 boites .. .. 8.00 

Cotes de Celeri, 50 boites 7-5° 

Epinards en Puree . .. .. 9.00 

Epinards en Puree, 50 boites .. 8.50 
Epinards en Puree, 40 flacons .. 7-5° 
Fonds d'Artichauts, 100 boites .. 33 00 

Soupes. 

Vertes cerfeuil, 100 boites Q.50 

Julienne, 100 boites 8.00 

Printaniere Nouvelle, 100 boites.. 9.50 
Puree de tomates concentrees, 100 

boites 9- 50 

Asperges C/S 

Branches geantes, 50 boites .. .. 24.00 
Branches, geantes, 16 bocaux.. .. 10.00 
Branches Grosses, 50 boites .. .. 23.00 
Branches Extra, 100 boites .. ..22.50 
Branches Fines, 100 boites .. .. 21.00 
Pointes tetes seulement, 100 btes 25.50 
Pointes tetes seulement, 40 flacons 14.00 
Coupees ier choix, 100 boites .. 18.50 
Coupees 2eme choix, sans tetes, 

50 boites 11.00 

Coupees 2eme choix, sans tetes, 

100 boites 11.50 

Flageolets 

Extra Fins, 100 boites 13.00 

Moyens, 100 boites II. 00 

Choux Bruxelles, 100 boites .. .. 10.00 

Sardines C/S 

Romain is 8.00 

Tevillec i 8.00 

Victoria is 8.50 



LB PRIX COURANT 

Junqmexa is 8.|o 

White Bear is 17.00 

White Bear is 10.00 

Le Pilote i 11.50 

Savons de Castille Lb. 
Le Soleil 72% d'huile d'Olive. 
more, de 11 lbs., 25 lbs., a la c/s 0.07! 

more, de 2J lbs., 12 lbs. a la c/s o.o8i 

C/S 

morceaux de S lb., 50 3. 50 

morceaux de 3 oz., 200 3-75 

morceaux de 7 oz., 200 " 7.00 

La Lune 65% d'huile d'olive Lb. 

more, de n lbs., 25 lbs., par c/s 0.07 

more, de 2J lbs., 12 lbs. " 0.08 

C/S 

morceaux de 2 lb., 50 3- 2 5 

morceaux de 3i oz., 100 1.80 

morceaux de 3i oz., 200 " 3-40 
Duffy & Co. 

Grape Juice, qrts 12s 4-75 

Grape Juice, pts 24s 5.00 

Grape Juice, splits 36s 4-75 

Apple Juice, qrts 12s 3.75 

Apple Juice, pts 24s 4.50 

Champagne Pommes, qrts 12s .. 4.50 

Champagne pommes, 24s pts .. 400 

Motts Golden Russet. 

Sparkling Cider, qrts 12s 4.50 

Sparkling Cider, pts 24s 4.75 

Sirop, Vinaigre, qrts 12s 2.40 

Thes Japon Lb. 

Victoria, 90 lbs .. 0.27 

Victoria, 85 lbs 0.29 

Princess Louise, 80 lbs 0.22 

Princess Louise, 30 lbs 0.23 

Princess Louise, 5 lbs 0.24 

Vert "Ceylan" 

Duchess, 60 lbs ».24 

Noir (Blend) 

Victoria 50/30 tins 0.32 



Princess 50/30 tins o.2( 

Empois Remy 

Paquets 2 lbs., 50s o.ol 

Carton 1 lb., 50s !ol 

Carton J lb., loos o!ol 

Carton i lb., 200s o.oi 

Bbl. 240c olo 

Keg 120s o!o 

Huile d'Olive "Minerva" 

c/s 12 Btls 1 litre (5. 

c/s 12 Btls qrts 5] 

c/s 24 Btls pts g', 

c/s 24 Btls i pts 4] 

Estagnons, 5 gal a. 

Estagnons, 2 gal j, 

Estagnons, 1 gal a. 

Estagnons, j gal a! 

Estagnons i gal a [ 

Estagnons, i gal a! 

JOHN P. MOTT & CO. 

Elite, per doz. . 0. 
La 

Prepared Cocoa 0. 

Breakfast Cocoa 0. 

"^^ No 1 Chocolate 0. 

Diamond Chocolate 0. 

Navy Chocolate 0. 

Cocoa Nibbs 0. 

Cocoa Shells 0. 

Confectionery Chocolate . . 0.18 a 

Plain Chocolate Liquors .. 0.18 i 

Vanilla Stick la gr. 1 

RAMSAY, LIMITED. 

Sodas a la Creme, pqts 5c, doz. o.j 

Sodas a la Creme, pqts 10c, doz. i.c 

Sodas a la Creme pqts 2}c, chaq. 0.2 

Arrowroot 0.1 

Social Tea 01 



DIAMOND 
CHOCOLATT 




LeLaitEvapore 
Canada First 



est du lait non ecre- 
me , reduit a une con. 
sistance d'un tiers 
environ dans le vide ; 
il contient presque 
trois fois autant de 
gras et de solides 
butyreux. 

La purete et la qua- 
lite de chaque boite 
de lait "Canada First" 
sont garanties abso- 
lument et sans re- 
serve. 

Le procede de sterilisation qu'il subit detruit absolument 
tous les bacilles et le rend superieur au lait ordinaire. 

Donnez un ordre a votre fournisseur. 



The Aylmer Condensed Milk Co., Limited, 

AYLMER Ont. 

Bureaux Principaux a Hamilton, Ont. 




/ 



ST-CHAHLES 

IL EST SANS DEFflUT 



Toutes les epreuves de clitnat et de 
temperature donnent lesme'mes re- 
sultats quand il s'agit de notre Lait 
Evapore* de la Marque St-Charles. 
C'est le meilleur pour tous les 
usages. 

En faveur •suretnent aupres de votre 
clientele. 

ST. CHARLES CONDENSING CO. 

INGERSOLL, ONTARIO, CANADA. 



(, LE PRIX COURANT 



'7 



BOITES en FER-BLANG 



Unies ou ornementees pour 
empaqueter : 

La Poudre a Pate, 

les Epices, le Cafe, le The, 

le Saindoux, les Viandes, 

ou 

tous autres pro- 

duits alimen- 

taires. 

Vous devriez vous procurer nos prix avant de plactr 
vos ordres. 

AMERICAN CAN COMPANY 

MONTREAL, HAMILTON. 



NOURRISSEZ VOTRE B£B£ DE 

Lait Reindeer 




La raison pour laquelle le Lait de la MARQUE 
REINDEER convient toujours si bien aux jeunes 
Enfants < t aux personoes de tout age est que c'eat 
un Lait pur, tire proprement de vaches Baines, 
bii d nourries, a Huntingdon, P. Q., puis condense 
jusqu'a avoir trois fois la rifhesse du lait fiais, 
.t conserve dans du sucre granule. Ce Lai' 
toujours le meme. 

REINDEER LIMITED 



Truro, N. E. 



Huntingdon, P. Q 



Mr. TEpicier — 

Vous Rendez-vous 
Compte Exactement de 
ce Que La Publicite Heinz 
Fait Pour Vous ? 

JAMAIS auparavant nos plans 
de publicite n'ont eu autant 
d'importance que cette annee 
pour les bons epiciers de ce pays. 

Nous enseignons au public en 
general a mieux apprecier Tepicier de 
famille. Nous lui faisons comprendre 
que, lorsque vous offrez a vos clients 
les 57 Varietes Heinz, Purs Produits 
Ahmentaires, et autres lignes de haute 
qualite similaire, vous le faites pour leur 
donner une plus grande valeur pour leur 
argent. 

Notre publicite concerne aussi des 
oroduits de saison -employant des argu- 
ments reels de vente, qui envoient a 
votre magasin des acheteurs convaincus, 
prets a faire des achats. 

La maniere de profiter entierement 
de cet effort, Mr. l'Epicier, c'est de 
tenir une bonne ligne de marchandises 
Heinz et de vous tenir au courant de 
l'espnt reel de Tinstitution Heinz. 

Voila comment on fait des affaires 
de qualite ; et cela est profitable a la 
longue. 

H. J. Heinz Company— 57 Varietes, 



ij 



i8 



ffifiXSKDItf 



PERFECTION 

C%BHSo«i a5 

■f 1 * MOONEY BISCUIT A UNDY CO 
STRATrDRO CANADA 



UNE FOIS 
ENCORE 

Permettez-nous dattirer 
votre attention sur le fait 
que les Biscuits a la Creme 
"Perfection" de Mooney 
se distinguent par un de- 
gre superieur de legerete 
et de croustillant, et sont 
d'un gout delicieusement 
agreable. 

Leurs ventes sont pheno- 
menales. 

The MOONEY 

Biscuit & Candy Co. 

LIMITED 

Manufactures a 

Stratford, Ont. Winnipeg, Man. 

Succursales a Hamilton, Ottawa, Syd- 
ney C. B. ; Halifax N. E. ; Fort William. 
Calgary, Vancouver, C.A. ; fet-Jeari, T.N. 



VIENT DE PAHA1TBE 

La 46eme Edition de 

L'ALMANACH ROLLAND 

Pour 1912 

Belle brochure de 224 pages contenant une 
foule de renseignements de toutes sortes et 
cinq histoires in£dites par des auteurs cana- 
diens, dont 

Un Resort, - • par A. Bourgeois, 

Le Clas, - - - par Kodolphe Girard, 
Jadis et Aujourd'hul, par A A. Decelles, 

Le fer a cheval de ma tante Josephine, 

par Rodolphe Girard. 
La Cuignolee, - par Rodolphe Girard. 

PRIX 1 Octs, franco par made, 1 4 cts. 

LA COMPAGN1E J. B. ROLLAND & FILS, 

14 Rue St-Vincent, MONTREAL. 



LE PRIX COURANT 



IL N'Y A AUGUN RISQUE Nl 
SPECULATION DANS LA VENTE 



DE 




Tiesi^t ered 
Trade-Mark 



Ce sont des articles 
de vente courante 
et des modules de 
purete' et d'excel- 
lence dans le mon 
de entier. 
53 des plus hauts Prix et M£dailles 
en Europe et en Am6rique. 

WALTEft BIKES X CO. 

Etablisen 1780. 
MONTREAL, Can. DORCHESTER, Mass. 



LAKE OF THE WOODS MILLING 
GO., LIMITED 

Fabricants de Farine "FIVE ROSES" 

MEUNERIE A KEEWATIN 

Capacity 9000 barils par jour. 
Meunerie a Portage Laprairie, 
. Capacity 1500 barils par jour. 
Capacity Tota e 10500 barils par jour 

Bureaux : MONTREAL, TORONTO, 

WINNIPEG, KEEWATIN, 

PORTAGE-LAPRAIRIE . 



CONFITURES PURES DE UPTON 



MORES PORES 

iouvflle mm, 

**© DE 11PI0N @* 
MAIHTEHANT PRETES. 

Absolument pures 
et de saveur deli- 
cieuse, conservees 
jans des seaux de 
5 lbs. et des jarres 
en verre de 16 oz., 
doubles or, scelles 
hermetiquement. 

PURE RARKELADE 
D ORANGE DE 

UPTON 



Bien et favorableuient connue de 
1 Spicier et de ses clients dans tout le 
Canada, ou elle est faite et vendue 
puis plus de quinze ans. 




CHOCOLAT U 

Nam *»ner6 



ELITE" 



DBS EPICIEBS 
Poor tona lea 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de % lb. 

Fabriqn4 par 

JOHN P. MOTT & CO., 

HALIFAX, N. E. 

J.A.TAYLOR, Agent, Montreal 



LA FARINF PRE PA REE 

(SELF-RAISING FLOOR) 

DE B RODIE & H ARVIE 

est aujourd'hui la farine preferee des 
m£nageres. Elle donne une excellen- 
te patisserie, l£gere, agreable et re- 
cherche^ par les amateurs Pour t€- 
ussir la patisserie avec la farine pr£- 
pare> de BRODIE & HARVIE, il 
suffit de suivre les directions impri- 
mees sur chaque paquet. 
14 *• 16 rae Bleury, IIOITRKAL 



LACAILLE, GENDREAU & GIE 

Successeurs de CHS. LACAILLE & CIE. 

EP1CIERS EN QROS 

Importatenrs de Melassea, Si- 

rops, Fruits Sees, The, Vina, 

Liqueurs, Sacres, Etc-, Etc. 



Specialite de Vins de Messe de Sicilc 
et de Tarragone. 



329 Rue St-Paul et 14 Rue St-Dizier 
MONTREAL 



Tel. Main 7233 



LXJBY 



Pour les Cheveux. 

R. J. DEVINS, Llmitee. 25 rue St-Cabrlel, 

MONTREAL. 



Le merite est une grande chose; mais 
de deux magasins de merite egal, celui 
qui fait la meilleure publicitfi fera l« 
plus d'affaires. 



uette Brune, i's et i's. $0.25 $0.30 

uette Verte, i's et i's . 0.27 0.35 

uette Bletie, i's J's, J's 

! 



dwichei a. If 

enilf 0.07 

uits au soda 0.08 

uits au vin o.ui 

Jams . . 0.15 

uits au Cafe Noir 0.15 

^ ST. CHARLES CONDENS- 
ING CO'Y., 
Ingersoll, Ont., Can. 
d Laits et Cremes Conden- 
ses. 

"harles "Family" 3-65 

hark-s "Baby", 4 doz., la cse. 2.00 

harles "Hotel" 3-90 

"Silver Cow" 5 05 

ty" 4-90 

d Luck" 4.15 

SALADA TEA CO. 

SO£. 

THESDECEYLAN 
"SALADA" 





i's 

ette Rouge, i's et i's. 
lette Doree. i's . . 



0.30 
0.36 
0.44 



0.40 
0.50 
0.60 



SAVON 

GF.XUINE, empaquete 
ux par caisse. 



100 mor- 




I pour Ontario et Quebec: 

I de 5 caisses $5.00 

raisses ou plus 4-95 



SRtE&IT^ sna p co - LTD - 



NAP 

"«0 CLEAN^ P 

»*£' co*panv 



Montreal 

Snap Hand 

Cleaner. 

Cse de 3 doz. 3.60 
Cse de 6 doz. 7.20 



jo jours. 

HUR P. TIPPET & Co., Montreal 
■ne Juice "Stowers" La cse 

Juice Cordial, 2 doz. .. pts. 4.00 
Juice Cordial, 1 doz. .. pts. 3.50 

)le Refi. lime juice 3.50 

on syrup 4.00 



LE PRIX COURANT 

THE UNCLE SAM DRESSING CO. 
Lajioraie, P.Q. 

Vernis "Uncle Sam" 

Bout. 6 oz. No 1 3.00 

Bout. 4 oz. No 1 1.40 

Bout. 4 oz. No 2 doz. 1. 00 

Bout. 4 oz. (bout, nue) .. .. doz. 0.75 

Vernis Chocolat. 

Bout. 6 oz., No 1 2.00 

Bout. 4 oz., No 1 1.40 

Vernis noir No 1 Extra Brls 40 

gallons 1.60 

Vernis noir No I Extra Cans 1 a 

5 gallons 1.75 

Vernis chocolat No 1, brls 40 gals. 1.60 
Vernis chocolat No 1, Extra cans. 

1 a 5 gallons 1.75 

Graisse "Protectorine" 

(Pour harnais et chaussures). 

Boites 8 oz 1.25 

Boites 4 oz 0.75 

Cirage Combine "Coon" 
Cirage a Chaussures "Coon" doz. 0.75 

Mine a Poele "Favorite" 

Mine "Favorite", No 4, doz 0.45 

Mine "Favorite", No 8, doz 0.70 

Mine "Favorite", No 12, doz. . .. 0.80 

UNITED SOAPS COMPANY 

of CANADA, Limited 

Savon Canada's Best: 

1 caisse 4.10 

5 caisses 4.00 

10 caisses 3 #0 

T. UPTON & CO., 
Hamilton. 
Confitures garanties pures. 
Framboises. Fraises, verres de 1 

lb., 2 doz. par cse, doz 2.10 

Peches, verres de 1 lb. 2 doz., par 

caisse doz. 1.70 

Gadelles rouges, verres de 1 lb., 

2 doz. par caisse, doz. 1.80 

Groseilles, verres de 1 lb., 2 doz. 

par caisse, doz. 1.90 

Prunes, verres de 1 lb.. 2 doz. par 

caisse doz. 1.60 

Assorties 

Verres de 1 lb., 2 doz. a la cse. doz. 1.80 
Marmelade d e Pamplemousse 

(Grape Fruit), verres de 1 lb. 

2 doz. a la caisse doz. 1.60 

Pure Marmelade d'oranges 

Verres, 12 oz., 2 doz. a la cse, doz. 1.10 

Verres, 16 oz., 2 doz. a la cse, doz. 1.50 

Pint Sealers, 1 doz. 4 la cse, doz. 2.25 

Tins, No 2, 2 doz. a la cse, doz. 2.00 

Tins, No 4, 2 doz. a la cse . bte. 0.32 

Tins, No 5, 9 au crate .. .. bte. 0.40 

Tins, No 7, 12 a la saisse .. bte 0.56 
Seaux en bois, No 7, 6 seaux par 

crate seau 0.56 



19 

Seaux en bois, 30 lbs, Jb. 0.07! 

Miel Pur Clarifie 
Verres, 12 oz., 2 doz. a la cse, doz. 1.40 

White Clover 
Verres, 12 oz., 2 doz. par cse, doz. 1.60 
Verres, 16 oz., 2 doz. a la cse, doz. a. 00 

Fret paye d'avance sur 10 caisses ou 
davantage expediees directement de la 
manufacture a 

Windsor, North Bay, Montreal, et a 
tous les points intermediates en Onta- 
rio. Four tous les autres endroits, une 
allocation de fret de 25 cents par cwt. 
sera faite. Termes: net, sans escompte. 



Le the et le cafe sont deux des articles 
qui rapportem le plus de profits a l'epi- 
cier. 



La CONSOMMATION ENORME des 

PATES HUM 




DE LA 

Marque "HIRONDELLE " 

est due a leur haute qualite, 
a leur fraicheur et a leur 
excellence. 

Elles sont delicieuses, cui- 
sent vite, se digercnt facilc- 
ment. 

VENDEZ EN TOUTE CONFIANCE 

LES 



!.'Hircndelle. 



MACARONIS, 

VERMICELLES, 

SPAGHETTIS, 

COQUILLES. 

COUDES. 

PETITES PATES, 

NOUILLETTES AUX OEUFS, L'HIrondelle. 

Vous n'en auree que des compliments 
de votre clientele. 



LA CIE C. H. CATELLI, Limitee, 

MONTREAL, Canada. 



Pas d'erreur. Les THES du JAPON 

sont absolument purs. Le Japon ne per- 
met que la manufacture de thes reelle- 
ment purs. 



. . 









EN ECRIVANT AUX ANNONCEURS, CITEZ "LE PRIX COURANT" 



30 



LE PRIX COURANT 



EPICTF1 RS * P<> ur Q uo * ne P as vendre la sorte de Poudre a Pate que vous savez de. 
voir plaire a vos clients ? Aucun article d'epicerie ne se vend en plus grande quantite que 
la'Poudre a Pate, et l'Epicier fait un bon profit sur chaque vente. II n'y a jamais de perte, 
de deterioration, de clients non satisfaits, ou tout autre desagrement, quand vous vendez 
de bonnes marchandises. La Poudre a Pate "Magic" etablira vos affaires et fera que 
vos clients compteront sur vous pour leur fournir ce qu'il y a de meilleur en toutes choses. 



LA POUDRE A PATE "MAGIC! 



J? 1 ^ whitest lightest* 



Ne contient pas d'Alun et est conforme a la haute qualite 
des Marchandises Gillett. 

E. W. GILLETT COMPANY LIMITED. 



baking 

!owd$ 



SHIIAINSNOA^ 



TORONTO, ONT. 



Winnipeg. 



BAKIN( 



Montreal. ^WNSN?Jk 



Purs Aliments 

Provenant de la Mer. 




Marque 



a 




n 



~^I,a vogue des aliments provenant de la mer augmente, chaque saison, a cause dti 
plus grand soiu apporte a leur choix. Participes- VOUS a ce commerce profitable? 
Aucune autre ligtie ne donne atitant de satisfaction que la Marque " BRUNSWICK"— 
la marque ou la saveur naturelle du poisson est conservee. 

Voyez vos Stocks ! Le Profit en vaut la Peine ! 
CONNORS BROS., LIMITED. 

BLACK'S HARBOUR, N. B. 

AGENTS: 

LEONARD BROS., Montreal. — C. H. B. HILLCOAT, Sydney. — A. W. HUBAND, Ottawa.— JAS. HAYWOOD, 
Toronto.-CHAS. DUNCAN, Winnipeg. GRANT & OXLEY CO., Halifax. — C. DE CARTERET, Kingston.— 
BUCHANAN & AHERN, Quebec— J. L. LOVITT, Yarmouth.— SHALLCROSS, McCAULAY Co., Vancouver 
et Victoria, C A. —SHALLCROSS, McCAULAY, Calgary, Alta.— JOHNSTON & YOCKNEY, Edmonton, Alberta. 



EN ECRIVANT AUX ANNONCEU RS, CITEZ "LE PRIX COURANT 



LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 
Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS: 
Publication* des Marchands Detailleurs du 



a Compagnie d< 

Canada, Limitee, 

Telephone Bell E.t 1185. 

Montreal et Banlieue, 
Canada et EtaU-Unii, 
Union Postale, - Frs. 



MONTREAL. 



IBONNEMENT ; 



$2.50 ) 

2.00 \ 

20.00 j 



PAR AN. 



lureau de Montreal : 80 rue St-Denii. 

lureau de Toronto : 152 rue Bay, J. S. Robertson & Co., repretentantt. 
luraau de Chicago : 215 rue South Market, Emmet C. Boylea, repreientant. 
ureau de New-York : 903-904 Tribune Bids., E. F. Olmttcd. repreientant. 



II n'est pas accepte d'abonnement pour moint d'une annee 

A moint d'avis contraire par ecrit, adresse directement 
a noi bureaux, 15 jour* au moini avant la date d'expiration, 
I'abonnement eat continue de plein droit. 

Toute annee commences est due en entier. 

L'abonnement ne cene paa tant que lei arrearages ne lonl 
pat payet. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable " au pair a Montreal." 

Cheque*, mandats, bona de potte doivent etre fait* payables 
a 1'ordre de " Le Prix Courant". 

Priere d'adresser les lettres, etc., simplement comme suit : 
"LE PRIX COURANT", Montreal. 



MONTREAL, 2 FEVRIER 1912 



L'EXPOSITION DE FERRONNER1E DE MONTREAL 



Un mois a peine nous separe de l'Exposition de Ferron- 
erie de Montreal et deja les industriels qui ont retenu un 
nplacciuent pour y etablir leur stand s'occupent activement 
e la classification des articles qui y figureront et preparent 
n choix minutieux de tout ce qui pourra interesser le public 
isiteur. 

Les objets les plus divers ayant trait a cette branche 
ous y seront presentes; les ustensiles et outils les plus per- 
ctionnes et les plus recents voisineront avec les marques 
s plus connues et les plus appreciees, ce sera le rendez-vous 
t conime la recapitulation de tout ce que le genie inventif de 
homtne a produit dans cet ordre d'idees. 

On a souvent tendance a croire que dans ces articles si 
'urants l'invention n'a que peu de place et que dans leur 
'mposition tout semble si naturellement combine qu'aucun 
ffort d'intclligence n'a ete necessaire pour en assurer l'eta- 
issement. C'est une profonde erreur et lorsqu'on examine 
us ces objets avec attention on remarque que le plus simple 
entre cux est parfois une veritable trouvaille et une admi- 
ble piece de mecanique. 

Une exposition est destinee precisement a mettre en va- 

ur tous ces points particuliers qui caracterisent les moin- 

res articles et qui echappent le plus souvent a la masse du 

die a, par consequent, pour effet, en augmentant la 

nnaissance de ceux qui sont appeles a vendre ces dits arti- 

clargir leur champ d'action et de decupler leur pou- 

ir de vente et leur force de persuasion. Elle est un moyen 

linent de vulgarisation de la science. 

Parmi les stands de l'Exposition de Ferronnerie de 

i 1 ctlui de la "Gillette Safety Razor Co. of Canada, 

d," ne manquera pas d'interet et attirera l'attention 

1 tous. 

Le Razoir Gillette est un article tres repandu et connu 
ne foule de personnes qui le considerent comme le rasoir 
ecanique ideal. 

Son apparition a rejete dans l'ombre tous les modeles 
suites qui ont du laisser le pas a ce nouveau venu, s'adap- 



tant si parfaitement, par la facilite et la rapidite de son ma- 
niement, a nos moeurs actuelles ou le temps est considere 
comme de l'argent et oil Ton se presse pour faire toutes 
choses, surtout pour se raser. A l'Exposition de ferronnerie 
les differents formats et modeles du "Gillette Razor" seront 
presentes au public qui pourra par quelques minutes d'exa- 
men se rendre compte de la perfection de cet article si in- 
dispensable a tout le vilain sexe. 

La Taylor-Forbes Company, Limited, exposera toute 
une serie d'articles de ferronnerie du plus haut interet, parmi 
lesquels on pourra remarquer particulieremcnt: des tondeu- 
ses a gazon du dernier genre; des fournitures diverses pour 
fermes et habitations, telles que serrures simpies et de surete, 
verrous, poulies, clotures de barrieres, etc. Les portes de 
protection contre le feu qui seront exposees par cette maison 
interesseront vivement les entrepreneurs. On y pourra voir 
egalemcnt une ingenieuse enclume a combinaisons compor- 
tant cinq outils differents et servant a la fois d'etau, de vile- 
brequin, de perforateur de tuyaux et permettant de limer les 
scies facilement. Les differentes pieces de cette enclume se 
posent et s'enlevent rapidement. C'est un modele qui fera 
bien des envieux et suscitera bien des desirs. 

La Smith Hardware Co. mettra sous les yeux des visi- 
teurs un assortiment d'articles de ferronnerie des plus varies. 
Nous y verrons entre autres: les serrures completes "Am- 
pere", les meches de tariere "Mephisto", des gonds de buf- 
fets, des taquets de buffets, des crochets et pateres pour 
vetements et chapeaux, les diamants "Red Devil" pour cou- 
per le verre, des bo'tes a onglets "Red Devil", des cisailles 
de ferblantier "Red Devil", des lignes completes de pinces, 
une serie de tourne-vis, le fixe-foreuse "Red-Devil", les te- 
nailles "Giant", les roulettes pour meubles "Acme", des sor- 
betieres "Polar Star", des hachc-viandes U.S., des lames de 
scies a encoches "Red Devil", des cadres pour scies a enco- 
ches, etc., etc. Ce choix rigoureux d'articles techniques pas- 
sionnera ceux qui y ont quelque interet et chaque objet de 
cet etalage sera pretexte a une demonstration et 4 une expli- 



% Tanglefoot, 



le Papier a Mouches Originel. Depuis plus 
de 25 ans le Modele-Type de Qualite. 
Tous les autres papiers a mouches sont des 
imitations. 



22 



LE PRIX COURANT 



cation qui seront des plus instructives et des plus intercs- 
santes. 

Beaucoup de gens ont entendu parler du sac en papier 
"Ermaline" pour cuisson des aliments. Cette idee nouvelle 
est en train de faire son cliemin, elle fait de jour en jour plus 
d'adeptes et sera dans un avenir prochain universellement 
repandue. L'Exposition de Ferronnerie de Montreal nous 
donnera l'occasion d'experimenter les proprietes de ce moyen 
moderne de cuisson. Le sac "Ermaline" y sera montre et 
ses avantages y seront commentes et mis en evidence par les 
promoteurs de cette invention. Tous les epiciers retireront 
un reel profit de cette demonstration et apres avoir reconnu 
les qualites de cet article d'un cout si minime, se feront un 
devoir d'en recommander l'emploi a toute leur clientele. Ce 
procede supprime la reduction de la viande a la cuisson et 
assure aux aliments un fumet delicieux; nombre de restau- 
rants en ont adopte la pratique et leurs habitues y ont trouve 
un changement des plus agreables pour leur palais. 

Dans notre prochain numero nous reviendrons sur ce 
sujet des articles qui figureront a l'Exposition de Ferron- 
nerie de Montreal, la matiere en est quasi inepuisable, car 
tous les industriels ont repondu avec empressement a l'appel 
des organisateurs et tout l'espace disponible a l'arsenal du 
65eme est des a present retenu; c'est dire qu'on y verra quan- 
tite d'objets les plus divers et les plus appropries a notre 
existence et que les visiteurs en tireront une le?on eminem- 
ment utile a leurs affaires et a leur commerce. 



RAPPORT ANNUEL DU BOARD OF TRADE 



Le rapport annuel du Board of Trade a ete distribue a 
ses membres lundi dernier. Ce rapport indique que, pendant 
l'annee ecoulee, le Conseil a fait preuve d'une grande activite 
et a obtenu un succes considerable dans les questions con- 
cernant le commerce de Montreal ct les interets des mem- 
bres du Board of Trade. Dans son discours, le president 
Burland a fait les remarques suivantes: 

"On peut dire avec assurance que l'annee 1911 a ete la 
plus prospere, toutes choses considerees, que le Dominion 
du Canada ait jamais eue, et cela est tres remarquable, quand 
on se rappelle que les affaires ont subi une depression aux 
Etats-Unis et que, meme en Grande-Bretagne et dans les 
autres pays d'Europe, on s'est plaint de la diminution de 
l'activite commerciale. La comparaison entre les conditions 
qui existent au Canada et celles qui regnent dans d'autres 
parties du monde, a ouvert les yeux a nombre de Canadiens, 
qui se sont rendu compte, pour la premiere fois peut-etre, de 
la signification de cette phrase souvent repetee: Le vingtieme 
siecle appartient au Canada. 

"On aurait pu s'attendre, a une epoque ou les facilites 
de transport et de communications ainsi que de relations In- 
ternationales sont devenues aussi excellentes, a ce que le 
Canada n'eut pu marcher a la prosperite sans etre affecte 
par la situation des autres pays. Cependant, les conditions 
adverses qui regnaient aux Etats-Unis n'ont eu, a aucun mo- 
ment, leur repercussion sur le Canada. Le marche des va- 
leurs de bourse aux Etats-Unis a decline, pour la plus grande 
partie de ces valeurs, malgre que 1'argent ait ete abondant; 
cependant, en face de cette condition et bien que 1'argent ait 
e.te rare, toute l'annee au Canada, les marches des valeurs de 
bourse ont ete actifs dans ce pays, et leur niveau general, a 
la fin de la periode, etait considerablement plus eleve qu'au 
commencement." 

L'etat financier du Board of Trade, qui accompagne ce 
rapport, est tres satisfaisant, le revenu net provenant de l'e- 
difice, apres paiement des obligations et interets, des repa- 
rations et des frais d'entretien, etc., est de $13,240.53, tandis 
que la balance du compte des depenses courantes du Board 
of Trade meme est de $i,4 T 3-35; le surplus net pour l'annee 



est de $14,658.88, somme qui, ajoutee au surplus existant 
commencement de l'annee, porte le surplus total a $48,017 
II est probable que ce surplus sera encore augmente au co 
de l'annee actuelle, car dans son rapport, le Conseil decl 
que la demande phenomenale pour la location de bureau 
Montreal ayant eu pour resultat une avance generale 
loyers, le comite executif a decide d'augmenter legerem 
les prix des loyers dans son edifice, de maniere a les rapp 
cher davantage des taux de loyers actuels. 

Le rapport contient, comme d'habitude, des tableaux 
diquant le trafic du port pendant l'annee; on y voit aussi 
rapports annuels des diverses branches du Board of Tn 



L'EXPOSITION D'AUTOMOBILES 



Nous sommes a la veille de l'inauguration de l'Exp 
tion d'Automobiles de Montreal, qui doit se derouler d 
au 10 fevrier courant. Les travaux d'amenagement sont 
fort avances et les decorateurs mettent la derniere mai 
l'embellissement de la salle. L'aspect interieur du man 
militaire de la rue Craig, ou doit avoir lieu cette sup( 
manifestation, n'est pas reconnaissable, plus de 3,000 Ian 
electriques artistiquement disposees projetteront de la v< 
une lumiere feerique et feront de l'endroit un spectacle g 
diose et magique. 

Le maire presidera a l'inauguration. 

Un orchestre des mieux composes jouera un repert 
choisi, ce sera une veritable fete a la fois mondaine, in 
trielle et commerQante et ou l'interet commercial n'excl 
pas le plaisir des yeux. 

Les meilleures marques d'automobiles des deux c< 
nents figureront a cette exposition, tous les genres y se 
representes depuis la voiturette legere jusqu'a la gross 
mousine et le camion de liv